Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les laïques ne sont pas à genoux !

Les laïques ne sont pas à genoux !

S'il existe de nombreuses associations nationales concurrentes qui défendent la laïcité, la situation est différente dans de nombreux départements où se constituent des structures unitaires.

Il ne s'agit pas d'une " résurrection" mais d'une mobilisation en profondeur...

Il faudra compter sur les laïques qui n'acceptent pas le renoncement ou les compromis ! 

La gestion des collectivités territoriales par la gauche ne pose aucun souci à l'église catholique et à ses affidés. A part quelques laïques convaincus et actifs qui sont souvent en dehors des exécutifs, le PS et le PCF n'hésitent pas à verser des subventions pourtant facultatives aux écoles privées.

Rien n'oblige les collectivités territoriales à financer les dépenses d'investissement des lycées ou collèges privés....Et pourtant elles le font et la gauche n'est pas la dernière à « cracher dans le bassinet »...à regret, quoique !

Les communes ne sont pas tenues, par la loi pourtant pas trop républicaine ces temps ci de financer les écoles maternelles privées....Rares sont celles qui refusent de verser cette gabelle non obligatoire !

Des conseils généraux financent des centres cultuels comme celui de Seine et Marne qui a soutenu la construction d'une mosquée à Roissy en Brie...

Le département a décidé de financer l'opération à hauteur de 185 000 €, le terrain sous évalué étant vendu avec une baisse de 10% par rapport au coût des domaines....Il n'y a pas de petit cadeau ….

Jaurès ! réveille toi ils sont devenus fous !

Le combat laïque n'est pas terminé, beaucoup de militants interpellent les élus et s'organisent sur le territoire pour faire face aux offensives cléricales et préparer la riposte indispensable.

Dans de nombreux départements, des collectifs unitaires se constituent, qu'il s'agisse de comités d'action laïque, d'amicales, de collectifs 1905 comme dans le Var.

En Seine Maritime, le CREAL, le comité d'action et de réflexion laïque multiplie les initiatives dans le département où il constitue une force sur qui il faut compter...

Il vient d'ouvrir un site http://www.asso76.com/creal76 où les républicains peuvent trouver des outils d'analyse et des propositions d'actions .

J'ai particulièrement apprécié leur positionnement par rapport à la mascarade organisée par l'UMP, c'est un point de vue que je partage totalement :
 

« Entre hypocrisie et double langage

Ce mardi 5 avril doit se tenir, à l'initiative de l'UMP, une convention clôturant un débat interne à propos de laïcité. Initialement appelé de ses voeux par le Chef de l'État français, ce débat qui devait, selon ses propres mots, conduire à distinguer « l'islam en France » de « l'islam de France », s'est retrouvé camouflé sous l'apparence d'un débat sur la laïcité. Comme si les rédacteurs de la loi de 1905 portant sur la séparation des églises et de l'État avaient donné pour mission à la laïcité d'attribuer le label « Qualité France » à telle ou telle famille spirituelle !

En réalité nous assistons là à une imposture doublée d'un abus de pouvoir. Imposture qui insulte les défenseurs de la laïcité (croyants ou non) qui voient ce principe politique d'émancipation associé à l'écoeurante surenchère électorale qui opposent l'UMP et le Front National ; abus de pouvoir qui agresse les citoyens de confession musulmane qui se voient ainsi soumis à un examen étatique de leurs pratiques cultuelles.

Les laïques ne seront pas dupes de ces manoeuvres. Le respect de la laïcité n'a jamais été le souci de l'UMP ni d'ailleurs des organisations portant d'autres noms dont il est issu. La transgression majeure au principe politique de la République laïque demeure la loi Debré de 1959 qui organise les financements publics de l'enseignement privé à 90 % catholique, financements continuellement abondés depuis par des dispositions nouvelles. Et comment ne pas considérer comme attentatoire à la laïcité dont la droite et l'extrême droite prétendent se faire les hérauts, que perdure le statut concordataire (ministres des cultes protestant, israélite et catholique fonctionnarisés, enseignement religieux à l'École publique...) statut particulier qui maintient les départements d'Alsace-Moselle et certains d'Outre-Mer en dehors de la loi commune ? Ces nouveaux et improbables défenseurs de la laïcité devraient d'abord s'engager à défendre le retour au financement public de la seule École publique et nous informer de la manière dont ils envisagent l'accession des départements concordataires à une administration plus conforme à l'article premier de la Constitution qui précise « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale ». Au lieu de cela, ils s'engagent vers la confiscation de la laïcité avec pour objectif d'en faire une arme au service de leur politique sécuritaire, un argument justifiant la mise sous surveillance spéciale des citoyens de confession musulmane, une justification d'accommodements contournant les dispositions de la loi de 1905.

Les représentants des six grandes religions de France réunis au sein de la Conférence des responsables de cultes en France (CRCF) ne s'y sont pas trompés quand apprenant la tenue de cette convention de l'UMP consacrée à un débat sur la laïcité, ils ont rendu publique une tribune dans laquelle, désapprouvant la tenue de cette convention « pendant cette période pré-électorale », ils s'affirment attachés aux principes généraux de la loi de 1905 même si « les modalités d'application de ces principes restent toujours perfectibles ».

« Nous militons pour une laïcité de bonne intelligence », écrivent-ils pour appeler de leurs voeux que soient prises en considération les conclusions de la Commission sur les « relations des cultes avec les pouvoirs publics » remises en 2006 par son rapporteur Jean-Pierre Machelon qui préconise un toilettage de la loi de 1905 rendant lesdites relations plus conformes au modèle concordataire napoléonien qu'au principe de séparation des églises et de l'État.

Entre l'hypocrisie de l'UMP et le double langage du CRCF, la laïcité, est plus que jamais menacée. Le CRÉAL en appelle au sursaut des forces laïques dans leurs diverses composantes (politiques, syndicales, associatives) et se déclare prêt à participer à toute action unitaire pour la défense de la laïcité, principe d'avenir. »

C'est dans tous les départements que doivent se constituer ou se reconstituer des associations laïques actives assurant un travail d'éducation populaire et préparant les initiatives indispensables du réveil laïque contre l'obscurantisme, la compromission et pour une séparation effective des églises et de l'Etat.

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  3.82/5   (17 votes)


Réagissez à l'article

314 réactions à cet article


  • Cocasse cocasse 7 avril 2011 10:35

    Il y a t-il un islam sincèrement attaché à respecter la laïcité ?
    J’en viens à en douter.

    Voici une nouvelle dramatique qui mériterait de faire un article.

    Il y a une forte mouvance islamo-fasciste sur notre territoire, refusant tout compromis, et animée d’un esprit de conquête.

    J’invite chacun de mes compatriotes à prendre conscience de la gravité de cette menace, et des propos tenus dans ces organisations, faisant office de déclaration de guerre civile.

    http://www.jamaat-tawheed.com/

    Ce groupuscule intégriste organise une occupation de l’espace public, ce Samedi 9 Avril 2011, place de la Nation, Paris.
    (voir la vidéo de droite, pour constater le type de propagande guerrière).

    Voici une partie de l’idéologie prônée par ces fanatiques :

    http://www.jamaat-tawheed.com/shariah%20pour%20la%20france.html

    extraits :

    -------------

    La Sharia est le système parfait envoyé à l’humanité par Allah (SWT) à travers le dernier Messager Muhammad (saw​​). La Sharï’ah est une mode de vie complete qui a des décisions sur toutes les questions dans la vie tel comme le system gouvermental, social et économique et même sur la façon don’t la politique étrangère devrait être formulée. Il n’y a pas de place que ce soit, même pour une loi de ne pas basé sur le texte divine du Coran et des traditions (hadith) duMessager Muhammad (saw​​).

    Si un musulman pense que la Sharï’ah ne devrait pas être mis en œuvre dans son intégralité alors cela est un acte d’apostasie.

    les deux systèmes de la laïcité et l’islam sont opposées

    On doit avoir la priorité, et c’est l’Islam

    En outre, il serait une politique étrangère qui va annexer d’autre pays sous sa domination conduisant un jour à ladomination totale du monde par l’Islam

    Les musulmans doivent donc croire que l’islam va dominer la France et remplacera la contitution du gouverment français par le Shariah.

    -------------

    Cela se passe de commentaires, diffusez cela aussi largement que possible, alertez vos élus.


    • tikhomir 7 avril 2011 11:03

      Moi ça ne m’étonne pas, ils appliquent le Coran et pratiquent l’islam, le vrai sans rien en renier. Idem pour ça :

      Citation : Si un musulman pense que la Sharï’ah ne devrait pas être mis en œuvre dans son intégralité alors cela est un acte d’apostasie.

      C’est effectivement ce qui est dans le Coran, rien de nouveau. Ceux qui ne veulent pas l’appliquer son en effet considérés comme des apostats (toujours selon le Coran) et doivent être persécutés jusqu’à ce qu’ils se repentent ou meurent.

      Bref, comme le dit la Bible : rien de nouveau sous le soleil. smiley


    • Lorelei Lorelei 15 août 2011 14:31

      ouii ben faut arreter là, les musulmans où disons les islamistes ont tres peur de la diversité, vous croyez que les chinois les japonais les russes, les tibétains et le reste du monde va se convertir à un vieux truc tiré des tablettes sumériennes.

      ce qui se passe c’est l’exact contraire, la réalité est que l’islam a peur du monde pas le contraire..


    • Gabriel Gabriel 7 avril 2011 10:51

      Laïcité, pas laïcité ect… J’avoue ne rien comprendre à ce brouillard savamment distillé par nos élites. Depuis 200 ans nous avons vécu en plus ou moins bonne harmonie grâce à cette laïcité respectant chaque croyance, et ou tout débordements étaient gérés et réglés par la loi (La même pour tous). Une question : Est-ce que les problèmes engendrés actuellement par différentes religions ne viendraient-ils pas d’une non application des lois de la république ?


      • tikhomir 7 avril 2011 11:07

        Citation : Est-ce que les problèmes engendrés actuellement par différentes religions ne viendraient-ils pas d’une non application des lois de la république ?

        Vrai, je suis d’accord avec vous. Au delà de ça, les lois ont été faites dans un contexte social différent. La société a changé aujourd’hui et les lois ne sont peut-être tout simplement plus adaptées non plus (en plus de celles existantes pas appliquées).


      • Robert GIL ROBERT GIL 7 avril 2011 13:22

        Dans un monde idéal, aucun signe religieux ne devrait être permis à l’intérieur des instances de la République, ni aucun élu ayant des accointances avec des groupes d’intérêts privés ne devrait y siéger. Pourtant de nombreuses personnalités politiques vont régulièrement à l’université d’été du Medef ou au diner du Crif ! La laïcité nous permet de vivre ensemble, malgré nos différences d’opinions et de croyances. Ce n’est ni une négation de la religion ni une négation de la sphère privée. La laïcité c’est simplement le refus de l’Etat de se soumettre à quelque idéologie partisane que ce soit, lire....

        http://2ccr.unblog.fr/tag/religion-et-laicite/


        • beo111 beo111 7 avril 2011 15:59

          Ce qu’il faudrait, ça serait laisser la liberté aux gens de choisir individellement leur jours fériés (une dizaine) pour l’année. Seul le 14 juillet doit être obligatoire.


          • tikhomir 7 avril 2011 16:03

            Ah non, pas le 14 juillet, c’est le seul que je ne fête pas et où je préférerais aller bosser ! smiley


          • beo111 beo111 7 avril 2011 17:05

            Ah bah oui mais tu es en France mon poussin.


          • tikhomir 7 avril 2011 17:27

            Et alors ? Le 14 juillet n’a aucun intérêt, des français qui tuent des français pour libérer 7 criminels d’une prison, ça ne vaut rien, c’est l’anti-france. Au mieux, réellement comme symboliquement, ça célèbre l’anti-France qui s’assassine elle-même. D’autant plus que la Révolution n’est qu’un immense massacre qui a ensuite donné naissance à un régime autoritaire, sans compter les guerres de Vendée de ce régime.

            Célébrez ça si vous voulez, mais moi non, je ne fête pas ça, ni réellement, ni symboliquement.


          • tikhomir 7 avril 2011 17:28

            Correction : la France qui s’assassine elle-même.* . pardon.


          • Pierre Régnier Pierre Régnier 7 avril 2011 16:03

            @ Chalot


            Je suis convaincu que « l’hypocrisie de l’UMP et le double langage du CRCF » - que, dans les deux cas, vous dénoncez à juste titre - conduira à un affaiblissement  de la protection de la laïcité par la loi de 1905.

            Et cela parce que la « Gauche » a très clairement montré qu’elle ne s’y opposerait pas (puisque l’objectif est d’amener l’islam au même niveau de présence en France que les autres grandes religions monothéistes, beaucoup moins dangereuses, et que c’est aussi celui des pseudo-laïcs de gauche, « bouffeurs de curés » complètement aveugles).

            Vous avez raison de demander la fin des privilèges accordés à certaines religions comme le catholicisme.. 

            Avec les pseudo-laïcs vous avez tort de vouloir leur « suppression par l’égalisation », c’est-à-dire par l’extension de ces privilèges à l’islam, actuellement toujours incompatible avec la démocratie, les droits humains, l’égalité des femmes et des hommes, la liberté de conscience et d’expression, ce qui n’est pas le cas des autres religions malgré leurs défauts toujours bien présents.

            Je suis convaincu que, aux mesures d’affaiblissement, inspirées du rapport Machelon et voulues par Sarkozy, les républicains véritablement laïcs doivent exiger le renforcement de la protection par l’ajout en annexe à la loi de 1905 d’une liste des engagements préalables auxquels devraient souscrire toutes les religions pour bénéficier de la liberté de pratiquer leur culte.



            • tikhomir 7 avril 2011 16:16

              La France n’a jamais été laïque puisque la Franc-maçonnerie (clergé républicain comme on dit) n’a toujours pas eu droit à sa séparation avec l’Etat.

              Je propose aussi de créer le CFA, le Conseil Français de l’Athéisme, histoire d’être certain que toutes ces assos athées et autre amicales laïques soient bien aux normes républicaines et qui devront pour exister adhérer au CFA. Sait-on jamais c’est peut-être une bande d’anarchistes qui se cache derrière tout ça ! C’est d’autant plus valable que l’athéïsme commence à commence à avoir ses courants religieux qui se travestissent en amicales laïques et autres assos où on célèbre sa foi en l’Homme et en la Raison (pas loin du Culte de la Raison et de l’être suprême que les Lumières nous ont apporté). Il faut contrôler ces choses pour surveiller les dérives sectaires et limites fascistes qu’elles peuvent parfois entraîner. Bien entendu pour tous ceux qui adhèrent au CFA, ils seront soumis à la loi 1905 et ne devront plus être subventionnés si c’était le cas avant.

              Culte de la Raison et de l’Être suprême : http://fr.wikipedia.org/wiki/Culte_de_la_raison_et_de_l%27%C3%AAtre_supr%C3%AAme


            • CHALOT CHALOT 7 avril 2011 16:19

              Tikhomir n’aime pas argumenter...Je suis contre tout conseil français du culte musulman ou de l’athéisme....
              Ce monsieur, anonyme n’aime pas le 14 juillet, c’est son droit
              Moi j’aime bien le 14 juillet et aussi le 21 janvier....Oh superbe délice !
              Alors on avance ainsi....


              • tikhomir 7 avril 2011 16:38

                Mon propos est argumenté, c’est juste que vous n’aimez pas qu’on s’en prenne aux amicales laïques et autres sectes, héhéhé.

                Oui, le 21 janvier, élection du Pape Innocent V (21 janvier 1276), toute une fête, mais vous vous trompez, j’aime bien ce jour là smiley


              • tikhomir 7 avril 2011 17:14

                Par contre, si vous trouvez ça délicieux de célébrer la décapitation de quelqu’un, il va vraiment falloir vous faire soigner car là, il y a un gros problème !

                Mais bon, c’est pareil avec le 14 juillet (le 26 messidor si vous voulez vraiment être républicain), célébrer la prise de la bastille... 7 mecs seulement dedans, le roi ayant libéré ou transféré les autres bien avant car il trouvait les conditions de détention déplorables... Aucun intérêt à célébrer l’invasion et la destruction d’une prison avec 7 personnes dedans. Même symboliquement, ça ne vaut pas une cacahuète. On comprend pourquoi c’est devenu une tradition républicaine de libérer ou de soutenir les criminels et cela perdure de nos jours aussi.

                Sinon, non, je ne suis pas royaliste, ne vous méprenez pas smiley.


              • CHALOT CHALOT 7 avril 2011 17:19

                Une tête royale qui tombe, c’est un symbôle très fort ...
                Donc c’est clair vous n’êtes pas républicain...C’est un peu comme ceux du FN, quangd on grattte un peu on voit le vrai visage et le costume vert de gris


                • tikhomir 7 avril 2011 17:30

                  Ah non, je ne suis pas républicain non plus et voyez-vous, je n’en éprouve aucune gêne. Au moins, je ne célèbre pas des massacres, des libérations de criminels, des décapitations, des régimes autoritaires, etc.. Bref, je suis encore sain d’esprit :).


                • Paul Villach Paul Villach 7 avril 2011 17:46

                  @ Jean-François Chalot

                  Après un temps d’apaisement, on est entré dans une période de laïcité de combat qui est imposée par un Islamisme conquérant.
                  Mais les familles politiques héritières de celles qui ont institué la séparation de l’Église et de l’État en 1905 n’en ont pas conscience, semble-t-il. J’en suis venu, il y a quelques jours à m’interroger sur la séduction exercée par l’islam, dans un article intitulé : « Le Vert anti-laïque est-il dans le fruit aussi à la CGT ». Voici les 8 hypothèses que j’ai émises :
                   

                  "1- Il ne fait pas de doute que, pour de futurs candidats à des élections, la pêche aux voix les pousse à user de la démagogie pour stimuler les réflexes d’attirance chez des Français de confession musulmane.

                  2- Mais les autres, qu’est-ce qui les rend si aveugles ? On a vu la collusion de politiques de Droite, comme le couple Allliot-Marie/Ollier ou Chirac avec la ploutocratie des pays arabes. Partis et syndicats de Gauche connaîtraient-ils une proximité comparable ?

                  3- Ou bien, est-ce que, dans une distribution manichéenne des rôles, certains identifient les pays musulmans aux « damnés de la terre » qu’un ancien internationalisme souhaitait voir « debout » en les mettant à genoux ?

                  4- Est-ce encore la persistance d’un réflexe de culpabilisation chez les descendants d’une ancienne puissance coloniale qui les invite à l’expiation d’une sorte de péché originel, les fils devant payer pour les fautes de leurs pères ? 

                  5- Le conflit Israélo-palestinien raviverait-il ce réflexe de culpabilisation qui conduirait à amalgamer la défense de la Palestine avec celle de l’Islam, en amalgamant antisionisme et antisémitisme ?

                  6- Ou encore est-ce l’ignorance de nouvelles générations béates qui, pour n’avoir vécu que dans un temps heureux de Laïcité paisible, doute même que la Laïcité ait dû être imposée par la force, après quatre siècles d’affrontements souvent sanglants ? Ces générations sans mémoire n’identifieraient-elles le cléricalisme qu’au seul appareil hiérarchique de l’Église catholique ?

                  7- Ou plus prosaïquement, assisterait-on, après quelques décennies de féminisme, à la résurgence inavouée d’une tradition sexiste revigorée par la tonique misogynie islamiste érigée en dogme et parfaitement décomplexée ?

                  8- Ou seraient-ce toutes ces raisons à la fois ? Mystère !" Paul Villach


                  • Crab2 7 avril 2011 17:56

                    De l’argent public pour des ouvrir crèches avec un personnel qualifié...


                    Suite

                    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2011/04/06/laicite-ca-n-est-pas-fini.html


                    • tikhomir 7 avril 2011 18:59

                      Même chose que j’ai écrit ailleurs à propos de ce blog, je le remets ici :


                      J’ai regardé votre lien et j’ai rigolé. On y lit en sous-titre du blog tout en haut de la page « C’est un lieu d’échange pour mieux vivre ensemble... » et en bas de l’article « Les commentaires sont fermés. ». Remarquez, vu le contenu dudit article (que j’ai pris le temps de lire tout de même), ça ne vaut effectivement pas une grande discussion, donc on ne perd pas grand chose. 


                      L’intégrisme athée que l’on voit de nos jours comme sur ce blog que vous mettez en lien (le vôtre) est risible d’intolérance et d’inculture et je dis ça alors que je n’apprécie pas l’islam non plus (sujet de votre article sur le blog), alors c’est vous dire à quel point vous en êtes. 
                      En plus, du fond de votre intolérance et de votre intégrisme, vous en arriver quand même à être un islamiste en ne trouvant rien à redire à ouvrir en grand le financement des mosquées par des fonds étrangers.

                      Intégriste athée ET islamiste, pas mal.


                    • Crab2 7 avril 2011 20:58

                      Vous n’émettez qu’une opignon [ clapissements ] sur ma personne comme tout bon monothéiste qui se respecte-

                      Hors pour ce qui me concerne je critique [ exclusivement ] en les citants arguments à l’appui des textes et des paroles publiques

                      Facile à vérifier sur mon blog

                      http://laiciteetsociete.hautetfort.com/


                    • clostra 7 avril 2011 19:44

                      Ne manquerait-il pas quelque chose à notre réflexion.

                      Pour les chrétiens « est un laïc celui qui ne relève pas du clergé » Wikipédia
                      Ce qui signifie en quelque sorte et dans les temps de la séparation de l’Eglise et de l’Etat, que le clergé n’est plus l’autorité suprême.

                      Il se pourrait dans ces débats sans fin et ni queue ni tête qu’en fait ce mot n’aurait aucun sens appliqué à d’autres religions : alors, changeons de mot ! venons-en à « quelque chose » qui aurait du sens aussi bien pour les chrétiens que pour les musulmans, hindouistes, bouddhistes, chefs, sous-chefs et autres secrétaires de partis politiques, militants affichés (les militants chez les cathos, on appelle ça des diacres) prêts à imposer leur point de vue et à « faire autorité » ou « acte d’autorité »

                      Le mot laïc, laïcité n’a de sens qu’opposé au fait d’imposer un point de vue non partagé par tous...

                      Dans le fond, tout ceci n’a aucun sens : on est tous en train d’essayer de se faire une religion pour vivre ensemble.

                      Et comble des combles : on a un président qui confond Dieu et l’Argent.

                      Argent ! argent ! donner argent !

                      et laisser réfugiés s’abîmer en mer ou mettre bordel à Lampédusa ! de quoi tous bien vivre ensemble !


                      • clostra 7 avril 2011 19:46

                        Chalot, militant laïc, vous êtes un diacre !


                      • tikhomir 7 avril 2011 19:59

                        Pour se différencier des laïcs, ils se sont appelés les laïques avec « que(s) » au lieu du « c(s) » (enfin, disons qu’un certain nombre d’entre eux le revendiquent ainsi...). Mais globalement j’approuve votre propos et je l’avoue... j’ai sourit eu un sourire en vous lisant smiley


                      • tikhomir 7 avril 2011 20:11

                        D’ailleurs, votre commentaire me rappelle un autre à moi qui disait justement que la laïcité définie comme « la séparation de l’Eglise et de l’Etat » pouvait facilement passer pour de l’anti-christianisme puisque les autres religions ne reconnaissent pas le mot « Eglise » pour eux-mêmes, « Eglise » c’est typiquement chrétien. Et partant de ça... il est facile de reprocher beaucoup de choses à l’Etat smiley


                      • clostra 7 avril 2011 20:27

                        Merci pour cette approbation.

                        Si on revient à nos moutons communs à bien des religions, il faudrait trouver un mot qui aurait du sens (NB un troupeau de moutons sans berger ça pose toujours quelques problèmes : mais vu sous l’angle que « sans troupeau, il n’y pas de berger, le troupeau étant sa raison d’être »)

                        donc, un mot qui signifierait que tous sont instruits et/ou capable de participer à la vie de la cité et que tous y participent réellement (on verra à quel moment on introduit le berger et sous quelles conditions) :

                        par exemple : la participactivité

                        le berger est une sorte de maître du chien garant qui n’est riche que de son troupeau participactif.


                      • Crab2 7 avril 2011 20:45

                        Vous n’émettez qu’une opignon [ clapissements ] sur ma personne comme tout bon monothéiste qui se respecte-

                        Hors pour ce qui me concerne je critique [ exclusivement ] en les citants arguments à l’appui des textes et des paroles publiques

                        Facile à vérifier sur mon blog

                        http://laiciteetsociete.hautetfort.com/


                        • tikhomir 8 avril 2011 00:06

                          Oui, c’est vérifié et ces paroles sont ridicules et montrent une grande inculture en plus d’un intégrisme dangereux.


                        • Crab2 8 avril 2011 09:24

                          Affirmer, clamer, prôner sans citer un seul de mes arguments et le contre argumenter c’’est monothéiste

                          Là où prime le débat d’idée c’est la civilisation - là où prime la pensée unique, l’univocité, c’est le monde stalinien, des dictarures ou des théocraties, autant dire là ou règne le monde monothéiste


                        • Pierre Régnier Pierre Régnier 7 avril 2011 22:03

                          @ Villach


                          Je crois que vos 8 hypothèses sont justes, mais la sixième plus que les autres.

                          Vous me rappelez qu’il y a bien longtemps que je n’ai pas publié mes 9 propositions pour sortir de la violence religieuse. Mon combat pour la laïcité vient en continuité de ce combat, premier chez moi depuis près de 20 ans, contre les bases théologiques de la violence religieuse.

                          Je sui convaincu, en effet, que relancer la défense de la laïcité authentique ne suffira pas à pacifier les religions.

                          Neuf propositions pour sortir de la violence religieuse

                          1/ La violence religieuse effective est toujours à la fois épouvantable et banale puisque les religions continuent d’enseigner que Dieu la commande ou l’a commandée

                          2/ Ce sont les institutions religieuses qui continuent de croire fondamental de maintenir intégralement sacrés leurs textes contenant les bases de la violence religieuse

                          3/ La nécessaire désacralisation de la violence religieuse suppose une radicale révision, par les institutions religieuses, de leur propre interprétation de leurs propres textes sacrés

                          4/ Le maintien de la conception criminogène de Dieu, jadis sacralisée, et celui de la théologie criminogène qui la dogmatise ne sont nullement fatals

                          5/ La paix et la protection des Droits de la personne humaine sont impossibles sans le rejet de la théologie criminogène

                          6/ Les sociétés défendant les Droits humains doivent exiger des institutions religieuses qu’elles rejettent officiellement et sans ambiguïté la théologie criminogène

                          7/ Le combat pour la désacralisation  de la conception criminogène de Dieu n’est pas un combat contre le tout des religions

                          8/ Le choc des conceptions (pacifiste et criminogène) au sein des religions est le plus sûr moyen d’éviter le choc des civilisations

                          9/ C’est en exigeant d’abord la désacralisation de la violence dans leur propre religion que les croyants pourront entraîner les pacifistes des autres religions dans la même exigence.

                          Pierre Régnier, décembre 2006 



                          • Elisa 8 avril 2011 18:57

                            Oh, vous savez on a aussi beaucoup massacré et mis en esclavage au nom de la civilisation, du progrès et même de la laïcité.

                            Relisez les déclarations de Jules Ferry sur la colonisation.

                            http://lewebpedagogique.com/histoire/documents/jules-ferry-discours-sur-la-colonisation-28-juillet-1885/


                          • CHALOT CHALOT 7 avril 2011 23:24

                            Merci Pierre car avec Paul Villac’h vous apportez un éclairage intéressant...
                            J’ai bien aimé votre proposition 9 même si les 8 autres sont dignes d’intérêt


                            • tikhomir 8 avril 2011 00:08

                              hahaha la violence religieuse... ET la violence anti-religieuse ? Vous en faites quoi ? Les anti-religieux de tout poils ont juste persécutés les juifs et vous avez déclenché la Shoah, vous avez déclenché le communisme, on vous remercie pour les 100 millions de morts et cela continue encore.


                              Bravo. Arrêtez de dire n’importe quoi. L’anti-religion a montré qu’elle était mille fois plus dangereuse et a fait de la mort une industrie.

                              • tikhomir 8 avril 2011 00:15

                                Les anti-religieux balançaient les chrétiens aux lions, etc. Durant toute l’histoire, vous n’avez déclenché que des massacres que les religieux ont su atténuer en prônant la paix.


                                Relisez l’Histoire depuis des milliers d’années, les anti-religieux se sont fourvoyés dans un intégrisme qui n’a mené qu’à la mort.

                                Comme je l’ai déjà dit, on n’a jamais bâti de civilisation sur l’athéisme, ou divers syncrétismes aucune culture, aucune société, rien. Ceux qui ont tenté, ont simplement fini par sombré dans leur décadence et on visite aujourd’hui pour les ruines.

                                Pour M. Villach. Vos propositions sont simplement autoritaires, tout juste digne des pires intégrismes.

                              • tikhomir 8 avril 2011 00:16

                                sombrer*. pardon.


                              • tikhomir 8 avril 2011 00:21

                                Plus récemment aussi avec la Révolution Française... Juste un immense massacre désorganisé... Aaaah la grande époque des mariages républicains où on attachaient ensembles un prêtre et une none et qu’on les balançait dans la Loire... ouch... l’anti-religion en prend un coup.


                                De tous temps vous avez été les persécuteurs et industrialisé la mort.

                                Glorieuse période des Lumières qui en France était très anti-cléricale (contrairement à l’Allemagne par exemple)... Mais attendez... C’est pas au moment des Lumières qu’on a rétabli l’esclavage... ? Oups... oui smiley

                                Il y a de quoi être fier, c’est certain !

                              • tikhomir 8 avril 2011 00:22

                                arf.... attachaient... ATTACHAIT*. tsss, je devrais me relire avant de poster.


                              • jacques jacques 8 avril 2011 00:36

                                C’est vrai que tu devrais te relire ,mais pas trop !
                                Car tu es vraiment très drôle comme ça !


                              • tikhomir 8 avril 2011 08:52

                                Le mieux, c’est de se relire ET de rester drôle. Je vais essayer smiley

                              Ajouter une réaction

                              Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

                              Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


                              FAIRE UN DON

ECRIVEZ UN ARTICLE !





Les thématiques de l'article


Palmarès