Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les propositions hors-la-loi de Nicolas Sarkozy

Les propositions hors-la-loi de Nicolas Sarkozy

Quand Monsieur Sarkozy propose aux membres de l’Union européenne des frappes ciblées contre la Lybie il entre en guerre contre un pays qui ne menace aucun état membre de la communauté internationale.

Si l’article 15 de la constitution fait du Président de la République le Chef des armées dans cette affaire, Monsieur Sarkozy n’en contrevient pas moins à la Constitution, notamment aux articles :
20 : « Le Gouvernement détermine et conduit la politique de la Nation. Il dispose de l’administration et de la force armée. »,
21 : « Le Premier ministre dirige l’action du Gouvernement. Il est responsable de la Défense nationale. »
et 35 de celle-ci : « La déclaration de guerre est autorisée par le Parlement. ».
 
Depuis quand un chef d’armée, à la disposition du Gouvernement, est-il habilité à engager un conflit avec une puissance étrangère sans l’aval du premier Ministre et la décision du Parlement ?
 
Depuis quand le mandat du Président de la République, défini au titre 2 de la Constitution et principalement à l’article 5 :
« Le Président de la République veille au respect de la Constitution. Il assure, par son arbitrage, le fonctionnement régulier des pouvoirs publics ainsi que la continuité de l’État. Il est le garant de l’indépendance nationale, de l’intégrité du territoire et du respect des traités. »
légitime-t-il Monsieur Sarkozy à se substituer au Gouvernement et au Parlement, et, à faire fi des traités internationaux dont il est garant du respect ?
Une telle intervention ne bouleverse-t-elle pas le fonctionnement régulier des pouvoirs publics dont il est l’arbitre ?
 
Pour mémoire, aucun traité ou charte, signé par la France, ne lui permet d’intervenir militairement pour régler les conflits intérieurs d’un autre état.
 
La Charte des nations unies, définit l’objet de cette institution aux articles :
 
-1.1 : « Les buts des Nations Unies sont les suivants :
 
1. Maintenir la paix et la sécurité internationales et à cette fin : prendre des mesures collectives efficaces en vue de prévenir et d'écarter les menaces à la paix et de réprimer tout acte d'agression ou autre rupture de la paix, et réaliser, par des moyens pacifiques, conformément aux principes de la justice et du droit international, l'ajustement ou le règlement de différends ou de situations, de caractère international, susceptibles de mener à une rupture de la paix. »
 
et 2.7 : « Aucune disposition de la présente Charte n'autorise les Nations Unies à intervenir dans des affaires qui relèvent essentiellement de la compétence nationale d'un Etat ni n'oblige les Membres à soumettre des affaires de ce genre à une procédure de règlement aux termes de la présente Charte ; toutefois, ce principe ne porte en rien atteinte à l'application des mesures de coercition prévues au Chapitre VII. »
 
Le Traité de l’Atlantique Nord précise dès l’article 1 :
 
« Les parties s'engagent, ainsi qu'il est stipulé dans la Charte des Nations Unies, à régler par des moyens pacifiques tous différends internationaux dans lesquels elles pourraient être impliquées, de telle manière que la paix et la sécurité internationales, ainsi que la justice, ne soient pas mises en danger, et à s'abstenir dans leurs relations internationales de recourir à la menace ou à l'emploi de la force de toute manière incompatible avec les buts des Nations Unies. »
 
Le traité de Lisbonne établit à l’article 28A du TUE :
 
« 1. La politique de sécurité et de défense commune fait partie intégrante de la politique étrangère et de sécurité commune. Elle assure à l'Union une capacité opérationnelle s'appuyant sur des moyens civils et militaires. L'Union peut y avoir recours dans des missions en dehors de l'Union afin d'assurer le maintien de la paix, la prévention des conflits et le renforcement de la sécurité internationale conformément aux principes de la charte des Nations unies. L'exécution de ces tâches repose sur les capacités fournies par les États membres.
 
2. La politique de sécurité et de défense commune inclut la définition progressive d'une politique de défense commune de l'Union. Elle conduira à une défense commune, dès lors que le Conseil européen, statuant à l'unanimité, en aura décidé ainsi. Il recommande, dans ce cas, aux États membres d'adopter une décision dans ce sens conformément à leurs règles constitutionnelles respectives. »
 
Avec une telle proposition Monsieur Sarkozy sort du cadre de sa mission et des attributions de son mandat. Il ne respecte ni les engagements de la France ni les siens et encore moins notre Constitution. Non seulement il ne dispose d’aucune légitimation ou mandat pour proposer de telles attaques et faire courir de telles menaces mais celles-ci s’opposent aux traités et chartes adoptés par la France.
 
Ciblées ou non, de telles frappes sont totalement illégales. Elles n’assurent nullement la sécurité des ressortissants de l’Union. Ils ont été évacués ou ont décidé en pleine connaissance de cause de rester en Libye. Les droits de l’homme évoqués par celui qui, ignorant sa mission de veiller au respect de la Constitution, les a bafoués à l’occasion d’opérations anti-Roms ciblées au mépris du droit international, européen et français, ne justifient une telle intervention militaire.
 
Au demeurant, la publication le 10 03 2011 à 23H16 par Reuters de la lettre commune Sarkozy Cameron prônant une résolution du Conseil de Sécurité de l’ONU est l’évidence même des effets de manche inutiles tenus. Une telle résolution ne peut, juridiquement, prévoir le viol de la souveraineté territoriale, aérienne et maritime de l’état libyen sans enfreindre la Charte des Nations Unies. L’ONU n’est pas le gendarme de la Planète. Il n’est pas compétent pour régler les conflits internes d’un état.
 
Mais voilà selon Le Point.fr du 11 03 2011 : « La France et la Grande-Bretagne sont disposées à participer à des frappes "ciblées" contre les forces du régime de Muammar Kadhafi si ces dernières font notamment usage "d'armes chimiques" contre la population, a affirmé vendredi le président Nicolas Sarkozy à la sortie de la réunion des dirigeants des 27 pays de l'Union européenne à Bruxelles pour discuter du conflit libyen. »
 
Quant à « la création de zones humanitaires en Afrique du Nord pour accueillir les déplacés », un euphémisme pour camps de rétention,proposée lors de son arrivée à Bruxelles, elle concerne au premier chef les pays d’Afrique du Nord. Ces états jouissent d’une souveraineté sur laquelle Monsieur Sarkozy ne saurait empiéter. Non content - le cas du colonel libyen l’a montré - il est plus aisé de circonvenir avec les fonds de l’U.E. un prétendu dictateur de jouer, au mépris des droits de l’homme, le rempart de l’occident qu’un état démocratique. Dans ce domaine la France qui n’est pas le champion de la zone humanitaire d’accueil à voir la précarité de l’accueil des « Gens du voyage » et la situation des sans- abris locaux, aura bien du mal à convaincre Algérie, Maroc, Egypte et Tunisie d’accepter ce rôle.
 
Ici, il est patent que les ambitions démesurées de celui qui, peinant à définir identité nationale et laïcité, rêve de présider l'Union pour la Méditerranée, représentent un grave danger pour la France, la communauté internationale et la paix. Quoi en qu’il en soit l’agressivité diplomatique de Monsieur Sarkozy (frappes ciblées et reconnaissance du CNT libyen pour seul représentant du peuple) s’est heurtée à une fin de non-recevoir de ses collègues européens et a l’irritation de la chancelière Merkel qui n’apprécie pas le cavalier seul du locataire de l’Elysée empressé à reconnaître le CNT pour seul représentant du peuple libyen. A ce sujet, elle a précisé que si elle acceptait de parler avec et de s'informer auprès d'un tel interlocuteur : ce n'était nullement la reconnaissance de sa représentativité.
 
A la veille du G 20 le Président bling-bling de la cérémonie est dépassé par les évènements, les sondages en baisse et les utopies évanescentes. Epris d'un élan soudain pour le peuple libyen libre et ses puits de pétrole, voilà le nabab qui oublie, comme son soutien indefectible à Moubarak et Ben Ali, son souhait de vendre une centrale nucléaire à Mon colonel. Ironie de l'histoire. les propositions de frappes illégales et de création de zones humanitaires pour les déplacés de Monsieur Sarkozy, nuisent plus à la France qu’au colonel libyen.

Moyenne des avis sur cet article :  4.46/5   (67 votes)




Réagissez à l'article

53 réactions à cet article    


  • Ariane Walter Ariane Walter 12 mars 2011 08:21

    Alors, le bouillonnant Emile ???
    Vous preniez votre retraite comme Achille sous sa tente, mais là, non, c’est trop fort ! De l’anticonstitutionnel caractérisé" !

    pauvre !
    C’est un mot trop long pour lui je crois , mais lui mettre le nez dans sa crotte est un plaisir qu’il ne faut pas manquer !
    Bonne journée !


    • emile wolf 13 mars 2011 10:41

      Merci de votre intervention Ariane,

      Le bouillonnant Achille n’ayant pas ouvert d’ordinateur hier, ignorait la parution de ce fil et votre visite.

      A quel Thésée confieriez-vous donc d’éliminer le Minotaure ?

      Bravo pour votre soutien au Japon qui ne cumule pas vraiment les bienfaits divins ! Ce pays tourmenté ne pouvait trouver meilleure ambassadrice sur Agoravox.

      Bon dimanche !


    • frugeky 12 mars 2011 09:11

      Le chef des armées part en guerre sur ordre de BHL.
      Trop drôle !
      Content de vous relire.
      Ca fait tellement longtemps que sarko ne respecte plus son rôle. Il aurait dû être démis car ne remplissant pas les obligations de sa fonction. Il se prend pour le Pdg de la France et son principal actionnaire. Même Poujade avait une vision politique plus pertinente que la sienne.


      • Jicé Jicé 12 mars 2011 17:33

        « Il aurait dà» être démis... » Par qui ? Comment ? Il y a bien un problème dans cette 5e République qui n’a aucun mécanisme permettant àce genre d’individu d’arriver aux plus hautes fonctions et a fortiori d’y rester...


      • emile wolf 13 mars 2011 10:58

        Bonjour Frugeky,

        J’abonde dans votre sens et me demande si Sarko a jamais respecté son mandat. Hélas ! Quand j’entends les imminents journalistes et candidats éventuels à la présidence, je suis inquiet de constater que tous parlent de programme politique.
        Selon la Constitution, le Président est un arbitre indépendant. C’est pourquoi il ne doit dépendre d’aucun parti et encore moins en représenter un.
        Le principe de la création d’une association personnelle de financement de la campagne élctorale devrait faire comprendre ce principe constitutionnel à nos compatriotes. Rien n’y fait !
        Cette ignorance de la chose constitutionnelle fait que, trompés par les sirènes de tous les bords, ils sont aveuglés par la propagande et l’ignominie des partis dont le ou les leaders ne rêvent que du pouvoir à des fins personnelles.  


      • emile wolf 13 mars 2011 19:18

        Frugeky

        vous l’aviez corrigé : les imminents journalistes sont éminents bien entendu !


      • Alpo47 Alpo47 12 mars 2011 09:25

        Cet homme est fou !
        De toutes façons, totalement inconsistant et absolument pas fiable. Lancer des actions de guerre, dans un pays qui ne nous menace pas ... Si, comme cela semble devoir être le cas, Kadhafi se rétablit, nous serons ENCORE la risée du monde et aurons fait la démonstration de « notre » inconsistance.
        Encore du grand n’importe quoi ... pour gagner quelques points dans les sondages. Heureusement, comme personne n’est dupe, il va en perdre.

        Et il y aurait encore 30% de nos concitoyens qui l’approuveraient ?
        Décidément, l’expérience de Milgram (obéissance à l’autorité) se vérifie chaque jour.


        • Ariane Walter Ariane Walter 12 mars 2011 10:26

          merci Alpo de me donner le nom « expérience de Milgram » de cette soumission aveugle à l’autorité qui malheureusement est un trai de base des sociétés qui croient aisni acheter la paix...ou du moins rester en vie...


        • jullien 12 mars 2011 11:40

          Et il y aurait encore 30% de nos concitoyens qui l’approuveraient ?
          Ils ne sont plus que 22%. Encore un petit effort...


        • Leo Le Sage 13 mars 2011 19:16

          Au fait, vous suggèrez qu’il démissionne puisqu’il est/sera en dessous de 25% ?
          Un Premier ministre je veux bien, et encore, mais un Président...

          Vous qui n’aimez pas l’élite, rassurez moi...


        • katalizeur 12 mars 2011 11:00

          @ tous bonjour..

          @ l’auteur

          tout ce cafouillage occidental me laisse perplexe.....j’ai comme l’impression que l’oligarchie elle meme est divisée en plusieurs clans avec des agendas differents :

          ....ceux qui ont montés cette «  » revolution colorée" qui a du necessité une montagne d’argent pour ce payer toutes les complicités que ce soit celle d’el djazeera ou celles de diplomates en poste, ne devaient pas etre en phase avec le pentagone et les hommes politiques atlanto-sionistes...

          un scenario qui devait pour ces conscepteur se derouler de maniere lineaire : allumer la meche, et admirer le spectaclle jusqu’au bombardement humanitaire de la libye et son invasion dans la foulée...

          heureusement pour les uns et malheureusements pour les autres, la vie n’est pas lineaire, elle est biologique donc peut evoluer dans tous les sens, et ce coup- ci contrairement au demantellement de l’ex- yougoslavie le coup a foiré, celui et celle qui en subira les contre coup :
           le nabot- leon.........et malheureusement notre douce France......


          • katalizeur 12 mars 2011 11:13

            @ l’auteur

            pour preciser ma position vis a vis de cette imposture, je reposte si vous le permettez un commentaire du 8 mars :

            Par katalizeur (xxx.xxx.xxx.186) 8 mars 17:44

            @ tous bonsoir

            au dela de toute la propagande merdiatique....qui pollue les esprits et la reflexions de uns et de autres ( les pour et les contres)
            je pense humblement que le gouvernement legitime ( de tripoli) a les choses bien en mains...dés qu’il va decider de passer a l’action, l’armée mexicaine( de benghazi) ne fera pas long feu...

            je doute d’une intervention militaire, les occidentaux comme au temps de la canoniere roulent les mecaniques, font de la gesticulations,mais au risque de facher tous les va en guerre en pantoufle....les occidentaux ne feront rien... quand aux livraisons d’armes sous couvert d’aide humanitaire cela ne marche pas a tous les coups et cela a tres peu de chances de fonctionner dans ce cas precis....kadafi a deployé son armée aux frontieres tunisiennes....pour empecher toutes fournitures.....

            le nain de jardin ne doit pas avoir de chef d’etat -major, il dois s’informer sur TF(haine) ou sur TFdeux.....


            • jullien 12 mars 2011 11:38

              Il existe une possibilité qui est admise par la Constitution ou plus exactement est implicitement autorisée par le préambule de la Constitution de 1946 : l’emploi de la force dans le cadre d’une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU. Mais je n’y crois guère.


              • Zangao Zangao 12 mars 2011 11:44

                Les frappes ciblées, il les voudrait surtout sur Kadafi, histoire de le faitre taire.


                • katalizeur 12 mars 2011 11:49

                  .....
                   Les frappes ciblées, il les voudrait surtout sur Kadafi, histoire de le faitre taire., les frappes ciblées il les faudraient surtout sur la dzarkodzy pour la faire taire....la petite hongroise....


                • Albar Albar 12 mars 2011 12:13

                  Le sioniste néo con va t’en guerre n’a rien a perdre dès lors que cela se passe hors de chez lui, sans dire qu’il doit rire en sous cape sur les éventuels profits en or noir ; Je vous le dis bien, ce monsieur est un sadique a visage humain, un nabot en politique qui se prend pour un zorro ; il a mon zéro pointé.


                  • Alliance Rebelle citoyen du sud 12 mars 2011 12:27

                    le zéro c’est plutot le peuple francais

                    quelle misere ! quelle malheur pour ce grand peuple francais de tomber aussi bas et de voir sont destin entre les mains du nabot hongrois napoleon sarkozy
                    ben finalement on n’as moins honte apres reflexion nous de nos guignol qui nous gouvernent
                    nous au moins , chez nous , la souverainté n’appartient pas au peuple
                    pitane : sa mfy mal o coeur de la cheville de voir une telle decheance dy pouple francais 
                    snif snif !

                  • Zangao Zangao 12 mars 2011 12:19

                    Union Majoritairement Pourrie, ça se confirme.


                    • Micka FRENCH Micka FRENCH 13 mars 2011 07:30

                      Les oeufs de L"UMP meurent debout (d’après Francis B.)

                      Micka FRENCH


                    • nilasse nilasse 12 mars 2011 12:27

                      sarkozy a perdu l’esprit. il n’est plus en mesure de poursuivre son mandat, après toutes les bévues avec les révolutions dans le maghreb,voila qu’il propose d’attaquer un pays qui ne nous a rien fait. il est pret a fabriquer un nouvel irak a nos portes pour satisfaire les americains. si cela venait a se faire,il faudrait nous attendre a des represailles sur notre territoire.


                      • non666 non666 12 mars 2011 12:35

                        Ayant echoué dans sa politique securitaire alors qu’il en a la charge depuis plus de 10 ans,
                        ayant echoué dans la recherche de la croissance qu’il devait aller chercher « avec ses dents »,
                        ayant echoué a rassurer la droite liberale et les grands patrons dans sa capacité a « tenir les droites »
                        ayant echoué dans sa capacité a rassurer le lobby sioniste malgrès la presence de Kouchner , les soutiens de toute la communauté et des groupes de presse de Dassault, Beterlsmann,Bouyghes, Lagardere , Weil,
                        ayant echoué a etre un « grand » de l’Europe , un « grand » president de France,

                        le joueur compulsif Sarkozy de Nagy Bosca, fils de Mallah, relance une fois de plus les dés sur un « coup ».
                        Peut etre qu’en jouant les chefs militaires, je gagnerai une image de hero de guerre comme mes ainés qui ont fuit la guerre d’indochine malgrès leur engagement dans la legion ?
                        Puisque mes ex-amis de la presse me pousse a agir, je gagnerai surement une recompense, un ou deux points d’intentions favorable si je fais quelquechose ?
                        Et si cela ne marche pas j’accuserai le peuple de ne pas savoir ce qu’il veut !
                        Qu’importe que l’opinion des journalistes aux ordres ne soit pas celle du peuple ecoueré !

                        Heu, il ne faudrait pas qu’apres avoir reconnu les insurgés, je sois sollicité par une foule de refugiés politiques qui reclameront la continuité de ma solidarité affichée, quand meme...Cela la foutrait mal, avec marine qui attends...

                        Avec Sarkozy, on passe du mal au pis meme si a chaque fois, on pense qu’il ne peut pas faire pire que ce qu’il a deja fait.
                        Ce serait drole si ce n’etait pas l’Honneur et la reputation de NOTRE pays qui etait en jeu et si cette humiliation ne se faisait pas avec les apllaudissemnt des amis d’israel de façon aussi evidente.


                        • Leo Le Sage 13 mars 2011 19:24

                          Votre défaut principal est que vous êtes un militaire qui parle comme un militaire.
                          Cela vous décrédibilise un peu.

                          Je préfèrerais que vous parlez comme le citoyen lambda au moins là votre message aura un meilleur impact...

                          Vous voterez Marine quand même ? smiley


                        • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 12 mars 2011 12:57

                          Il n’y a jamais de juste milieu chez Sarkozy, jamais de prise de position raisonnée. Il est resté tétanisé et sans voix quand les régimes de Ben Ali et Moubarak se sont effondrés et aujourd’hui, pour rattraper le coup de son inaction, il voudrait s’imaginer dans la peau du Maréchal Rommel.

                          Ce type est un déséquilibré.


                          • verdan 12 mars 2011 21:34

                            J’aime votre ton !!!

                            Tjrs très bon et de bon aloi :)))

                            Cordialement


                          • furio furio 12 mars 2011 13:27

                            On peut pas demander à un pays « ami de la France » de venir nous bombarder pour virer ce guignol sarkygnolesque de notre France ? Et le renvoyer là où il aurait du toujours être c’est-à-dire dans les poubelles de l’Histoire, sans ces 53% de neus neus.


                            • Zangao Zangao 12 mars 2011 13:40

                              Qui a voté pour cette bande de rats ????


                              • Zangao Zangao 12 mars 2011 13:41

                                Quoiqu’il en soit on a bien élu le Roi des Cons ! lol


                                • Montagnais Montagnais 12 mars 2011 13:49

                                  C’est BHV qu’ a foutu le bordel, Zébulon a fait que l’enfourcher. Un instant d’émotion, une giclée d’adrénaline, une secousse de caleçon. On aurait du en rester là..


                                  Tiens, le responsable du renseignement de la U.S.A, Monsieur Clappé,  vient d’avancer que Al Gaddhaffi pourrait finalement l’emporter.. Ben mon cochon !

                                  Et même y’a 20 minutes : Les USA ne veulent pas bouger car ils ne peuvent pas retourner leur rapport de force régional pour la folie de 3 pays européens qui ont exploité le marché des armes sans compter et même attribué un rôle à Kadhafi dans le cadre de l’OTAN..

                                  On est tous d’accord, le Nainboléon de la Grande Nation pisse contre l’Himalaya.

                                  Comptez pas sur moi pour enrôler.

                                  • furio furio 12 mars 2011 14:19

                                    encore une magouille des isra...et consoeurs sion..Ils sont d’ailleurs derrière ces révoltes qui mènent à rien sauf à faire monter les islamistes...


                                    • epapel epapel 12 mars 2011 14:43

                                      Peu importe les discours et les articles, Sarkozy s’est pris une bâche vis à vis de ses partenaires de l’UE, et comme les USA ne sont pas partants et qu’une résolution de l’ONU est impossible à obtenir, il ne se passera rien.

                                      La roquet a encore aboyé trop tôt et pour rien et il a ridiculisé une fois de plus la diplomatie française avec les encouragements de l’ami de Botul. Il n’a toujours pas compris qu’une diplomatie efficace agit dans la discrétion et ne se découvre qu’une fois la partie gagnée ou bien engagée.

                                      Ce qui sera vraiment est intéressant, c’est de voir les comportements des uns et des autres après la victoire de Khadafi, en particulier si Dassault continuera à fournir une assistance technique sonnante et trébuchante à la Libye. Et qui va lorgner en premier sur les 1,5 millions de barils par jour de pétrole libyiens ?

                                      En attendant, Khadafi pourra liquider tranquillement des dizaines de milliers de rebelles.


                                      • emmanuel muller emmanuel muller 12 mars 2011 15:06

                                        Kadhafi est un fou.

                                        C’est pour l’heure encore insultant de se peindre de notre fou national quant le fond du sujet en concerne un autre qui massacre son propre peuple, un peut de respect pour ceux qui se battent pour la démocratie au péril de leur vie, ils le méritent !

                                        Ceci posé en préalable, c’est sûr que le rapport en miroir reste édifiant :
                                        _ Sarkozy lâche Kadhafi
                                        _ Kadhafi menace Sarkozy (de révélation)
                                        _ Sarkozy menace Kadhafi (de bombardement)
                                        Ces folies n’en sont pas en ce qui concerne les rapports de force...


                                        • paul 12 mars 2011 16:06

                                          Il a dû voir le film « La légion saute sur Kolwézy »
                                          Alors maintenant Sarkozy veut aller à Benghazi .
                                          Mais attention à Tripoli, Kadhafi pourrait lui parler de Karachi ......


                                          • roquetbellesoreilles roquetbellesoreilles 12 mars 2011 17:50

                                            Lequel est le plus fou et le plus dangereux des ces 2 éléménts perturbés, Kadhafi ou sarkozy ?


                                            • paul 12 mars 2011 18:37

                                              Kadhaf / Sarko : à fou , fou et demi !


                                              • verdan 12 mars 2011 21:31

                                                Soir Tutti

                                                M. Wolf E.  et mille merci :) ... je sais ( je sors)

                                                combien, depuis que j’aie lu vos articles concernant la constitution ( M. Minushabens aussi ! :))

                                                Je ne comprends pas les attitudes des MM. Dumas/Debré/ et les autres... En fait si, je les comprends très bien.

                                                Prime à la corruption...dont ils sont , dans leur plus grande majorité, sont issus.

                                                Donc, que les choses tournent ainsi , est la démonstration de ce qui est...

                                                Merci, Vous m’avez été très utile pour m’ouvrir les yeux sur la constitution . Enfin, sur des aspects assez « discrets » quant_à_leur interprétation .

                                                Bien à Vous . 


                                                • jacques122 13 mars 2011 00:05

                                                  Cher Monsieur l’aveuglement de votre rancoeur vis à vis de l’actuel président de la république semble vous faire oublier qu’à Benghazi on salue la France pour son soutien et son action. Cela à un moment où la communauté internationale fait surtout preuve d’inertie et laisse un peuple se faire massacrer par son son dictateur. Sans doute préférez-vous ergoter sur la constitutionnalité des propos et de la volonté d’agir des autorités françaises. Cela nous rappelle l’esprit Munichois. Surtout que rien ne bouge, il sera bient temps d’ergorter et de briller, bien au chaud dans un salon, sur ce que la communauté Internationale aurait du faire lorsqu’il sera trop tard. La région du Darfour n’est pas très loin et donne la mesure de ce qui arrive lorsque, malgré l’urgence de la situation, on se drape de la légalité internationale et constitutionnelle pour... ne rien faire.
                                                  C’est indigne de ce que l’on attend de la France dans le monde arabe.


                                                  • Micka FRENCH Micka FRENCH 13 mars 2011 06:53

                                                    Trsès cher,

                                                    Vous oubliez de préciser que le monde entier hurle de rire à la simple évocation de la France......
                                                    Hélas, encore pour un bon bout de temps...

                                                    Micka FRENCH


                                                  • emile wolf 13 mars 2011 13:46

                                                    Jacques 122

                                                    Cher intervenant,

                                                    Pourquoi éprouver de la rancoeur vis à vis d’un parvenu misérable ? Je ne vous suis pas très bien sur cette voie.

                                                    Vous réagissez avec vos tripes et vos sentiments . Je vous admire. Toutefois à propos de Munich, votre mémoire vous induit en erreur et vous fait confondre l’annexion d’un pays par un autre (Tchecoslovaquie) avec l’affaire libyenne.
                                                    .

                                                    Pour ma part, je suis de ceux qui ont pour principe qu’une société et un état doivent disposer d’une organisation fondée sur le Droit pour permettre aux uns et aux autres de coexister.

                                                    La France est un état de droit entend-on dans la bouche de tous nos dirigeants. Ceci implique que l’etat respecte la constitution, les lois et les traités et actes internationaux qu’il a adopté.

                                                    Aucun des traités et actes signés par la France n’autorise, pour quelque raison, son ingérence dans les affaires ou conflits internes d’un autre état.

                                                    Evoqué par certains, le prétendu devoir d’ingérence, né du philosophe Jean Francois Revel á la fin des années 1970, fait l’objet d’un débat au sein de l’ONU dont l’aboutissement se heurte jusqu’ici à tout accord. L’ONU privilégie la non ingérence afin de protéger les états les plus faibles contre toute mainmise des états plus puissants, afin qu’ils ne fomentent des insurrections pour justifier une intervention militaire et renverser leur régime. Du reste la lettre commune Cameron Sarkozy à Van Rompuy souligne le souci d’une résolution onusienne avant toute intervention.Une résolution qui ne semble pas acquise d’office.

                                                    Une fois encore les déclarations de Sarkozy à la presse n’expriment pas les faits et ne redorent pas sa crédibilité. Etes-vous assez naif pour imaginer que ce dernier se soucie plus du peuple libyen que de son pétrole ?

                                                    Vous exprimez une morale qui fait peu cas de nos institutions et de nos engagements internationaux. La crédibilité de Monsieur Sarkozy est des plus douteuses. Les prétendues commandes de Muammar l’ont montré, chaque conférence de presse présidentielle confirmé : le discours de l’actuel président n’échappe ni au mensonge ni à la désinformation.

                                                    Enfin, après l’expérience des armes de destruction massive qui vaut à l’Iraq la une quotidienne de la rubrique attentats, que savons-nous de la situation réelle en Libye ? Ce que nous rapportent les médias qui en ont une vision partielle.

                                                    Certains ont peine à considérer qu’un panneau remerciant la France et l’interview d’une poignée de partisans du CNT louant sa reconnaissance diplomatique soient représentatifs de l’opinion libyenne tout entière. Les déclarations concordantes de Van Rompuy, Merkel et la ligue arabe considèrent le CNT comme un interlocuteur politique parmi d’autres mais ne le reconnaissent pas ou pas encore comme représentatif du peuple libyen.

                                                    Que savez-vous de ce qu’attend le Monde arabe pour parler en son nom et exprimer ce qu’il attend de la France ? En quoi serait-il avec celle-ci seul concerné par la situation libyenne ? Votre notion de la dignité nationale réduite au Monde arabe est bien étrange et étriquée.

                                                    Ne confondez pas apparence et réalité. Vous êtes aussi imbu de la France que celui que vous vénérez. Hélas vous en profitez sans doute moins !

                                                    Bon appétit, Monsieur !
                                                     


                                                  • vinvin 13 mars 2011 06:20

                                                    Mais vous n’ avez pas encore compris que SARKO est un VRAI hors-là-loi ?


                                                    Cet espèce d’ enc*lé n’ a il pas reçu lui meme le Dictateur KAKADAFY il y a quelques années ?...

                                                    Donc vous connaissez le proverbe : ( Dis moi qui tu fréquente, et je te dirais qui tu es !).

                                                    OUI, SARKO EST UN HORS LA LOI tout aussi bien que son homologue et AMI KADAFY, donc reste a définir qui est le plus DICTATEUR de ses deux personnages ?.....

                                                    Pour moi le réponse est sans équivoque !

                                                    La différence, et ce qui est très grave c’ est que KAKADAFY n’ a pas accès a l’ arme nucléaire, ce qui n’ est pas le cas de SARKO, et que tant que SARKO sera au pouvoir on peut s’ attendre a tout !......

                                                    Vivement 2012, en espérant qu’ il ne sera pas réélu.

                                                    Tant que ce type sera au pouvoir, la France sera tout aussi dangereuse que la Corée du Nord, ou le Pakistan.

                                                    Tant que l’ arme nucléaire sera mise entre les mains de « Tarés » ( que ce soit en orient comme en occident,) le monde sera en danger.

                                                    SARKO est beaucoup plus dangereux que CHAVEZ et AMANIDEJAD (Président iranien,).



                                                    A méditer................................................................. ...........................





                                                    VINVIN. 

                                                    • Micka FRENCH Micka FRENCH 13 mars 2011 06:50

                                                      Des nouvelles de l’Ecossaise...

                                                      Il suffit de regarder un discours (monologue) de ce chef d’état sur son téléviseur son coupé pour se rendre compte de l’ampleur des dégâts.

                                                      Aucun bulletin de santé officiel n’ ayant jamais été présenté aux Citoyens de ce pays.

                                                      Dans tous les cas, lui et ses sbires auront parfaitement mérité d’être traduits devant les tribunaux de la République Française pour haute trahison, tentative de faits de guerre et détournement de fonds publics.

                                                      Il est impensable que le Français, cartésien, descendant des « Lumières », ait pu un jour voter à 53% pour ces malfaisants à la solde de la haute finance internationale et du MEDEF français.

                                                      Et dire que ce « bon Français » va faire PIRE en 2012....

                                                      Il faudra également juger les responsables européens, non-élus par ailleurs, pour les mêmes délits ainsi que les lobbyistes aux ordres....

                                                      Micka FRENCH sur le Web...

                                                      Micka FRENCH

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès