Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les Républicains : changer la forme pour ne rien faire sur le (...)

Les Républicains : changer la forme pour ne rien faire sur le fond

Hier, l’UMP est officiellement devenue Les Républicains lors d’un Congrès, où Nicolas Sarkozy s’est exprimé lors d’un discours qui semble marquer le début de la campagne présidentielle, déjà aussi sonné par François Hollande. Mais sous le vernis de la forme, ce qu’il y a n’est pas aussi brillant.

 
Grosse ficelle de communication
 
L’ancien président de la République n’a pas négligé les effets de manche en publiant un « Appel à tous les républicains », inspiré dans la forme de l‘appel du 18 juin du Général de Gaulle  : il ne fallait pas avoir peur de ne pas rentrer dans le costume du grand homme, et fermer les yeux sur la vraie trahison gaulliste que représente le traité de Lisbonne ! Ce changement de nom répond à un double objectif. D’abord, essayer de distancier cette écurie politique des affaires passées, dont les suites judiciaires risquent d’encombrer les années à venir. Ensuite, elle correspond à la volonté de se positionner sur les questions sociétales et de valeurs, ce qui semble le créneau le plus porteur, entre un FN au fumet toujours xénophobe et un PS ouvert au communautarisme (ce que Sarkozy était il y a 10 ans).
 
Cette stratégie démontre que, malgré les succès électoraux et les sondages apparemment favorables, les esprits ne sont pas vraiment sereins à droite. Le cap eurolibéral affiché par l’actuelle majorité ne laisse que très peu d’espace politique sur ces questions à Nicolas Sarkozy et le léger mieux du climat économique doit faire craindre à un changement de cap des vents de l’actualité. Du coup, après le débat sur le mariage et celui sur le collège, le choix de porter le combat électoral sur les valeurs peut sembler un pari gagnant pour l’ancienne majorité, qui pourrait se positionner profitablement entre PS et FN. D’où le choix de se nommer Les Républicains, choix que certains ont, et de manière aussi dérisoire que ridicule et un peu totalitaire, voulu interdire, ce que la justice a heureusement refusé.
 
Changer sans rien changer
 
Mais le plus ridicule est sans doute le fait que les Républicains choisiront entre deux vieux chevaux sur le retour pour l’élection présidentielle de 2017, deux candidats qui étaient déjà dans les Congrès de la fin des années 1970… Sous le nouveau nom, nous avons la même vieille soupe. Ce faisant, les dirigeants des Républicains prennent les Français pour les imbéciles. Ce n’est pas parce qu’ils changent la devanture que les électeurs penseront qu’il y a quoi que ce soit de nouveau dans le parti dont le président a tellement déçu que les Français lui ont préféré Hollande, et sous le mandat duquel Bernard Tapie a obtenu un arbitrage troublant ou dont la campagne présidentielle a accumulé les fausses factures pour cacher le non respect des plafonds légaux de dépenses de plus de 50%.
 
D’ailleurs, hier, les discours de Nicolas Sarkozy et d’Alain Juppé étaient d’une superficialité effarante. Une critique un peu facile et caricaturale de la gauche, quelques soupçons de surf sur les idées du moment. Ces discours n’étaient que des postures sans véritable réflexion, ni cohérence avec les actions passées. Il était choquant de voir Nicolas Sarkozy oser se placer dans la lignée du Général de Gaulle et vanter la défense de la souveraineté, alors qu’il a commis la trahison la plus grave de l’héritage gaulliste avec la ratification du traité de Lisbonne après le « non » du référendum du 29 mai 2005. Et son discours aurait été plus crédible s’il n’avait pas été au pouvoir de 2002 à 2012. Ce qu’il dénonçait hier faisait si souvent partie de son bilan au pouvoir, notamment sa dénonciation de l’enfant-roi à l’école.
 

Ce qui ressort de ce Congrès, c’est la même petite soupe politicienne, où des ambiteux habillent leur soif d’accomplissement personnel de grands principes plus nobles qui ne sont que des vêtements d’apparat qu’ils oublient une fois au pouvoir. Les Républicains, c’est la même impasse que l’UMP.


Moyenne des avis sur cet article :  3.77/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

49 réactions à cet article    


  • Croa Croa 31 mai 2015 11:58

    Excellent article sauf le titre : Bien sûr que l’ex-UMP ne changera pas ! La forme non plus d’ailleurs... En fait ce nouveau nom n’est que plus clair au contraire car la République n’a, en réalité, jamais été celle du peuple mais bien celle des ’’élites’’ prétendant le représenter.


    • fred.foyn Le p’tit Charles 31 mai 2015 12:25

      Don Sarkozy dit « Paul Bismuth » ...Légende vivante à Neuilly sur scène..contrôleur général des fosses septiques de la villa de sa femme..Chef d’un parti moribond..se lance dans la bataille pour se faire évincer de l’élection en 2017...Un « TOCARD »


      • César Castique César Castique 31 mai 2015 12:55

        Le cas échéant, l’issu de l’immigration danubienne n’aurait d’autre choix que de reprendre la feuille de route bruxelloise, là où Flamby et le petit Espagnol de Matignon l’auront laissée. 



        Alors, il n’y a vraiment pas de quoi s’exciter. 


        Et d’autant moins que, dans le même contexte, Juppé, Fillon, Kosziusko (orthographe non garantie), Le Maire, Wauquiez et autres « gaullistes » smiley autoproclamés n’auraient pas d’autre choix.

        • Parrhesia Parrhesia 31 mai 2015 12:58

          Connaissant bien ces « républicains » , et de longue date, et considérant leurs résultats lors du précédent quinquennat, puis-je souligner que ne rien faire serait encore ce qu’ils pourraient faire de mieux !

          Mais il est vrai que l’on peut dire la même chose des « républicains » socialistes !!!

          • elpepe elpepe 31 mai 2015 13:58

            chnager la forme pour ne rien changer sur le fond ? Ex UMP est tres fort en la matiere, mais il me semble que Mr Valls voulait changer aussi le nom du PS, je lui conseille le partie de la Stasi, ils auront des racines et fondements historiques


            • Lemaïsjekiff Neo-str 31 mai 2015 14:08

              Les républicains ... J’adore ... C’est magnifique ... Passer l’ump à la lessive ... J’ai bien peur que les taches aient de mal à partir ... d’ailleurs La première chose qu’ils ont fait c’est de siffler leur camarade Juppé ... Comme quoi les taches sont persistantes ! smiley

              Siffler Juppé quelle belle image ils ont commencé par donner d’eux ... Ça commence bien ! smiley


              • hgo04 hgo04 31 mai 2015 14:43

                Dire de SARKO qu’il est un républicain, c’est insulter la république... remember et un certain référendum...


                • gaston gaston 3 juin 2015 10:21

                  @hgo04 il serait parfait comme républicain dans la république du Congo !


                • alinea alinea 31 mai 2015 14:58

                  Ne plus en parler serait le plus beau cadeau que la presse, officielle, officieuse, ferait aux Français !!


                    • elpepe elpepe 31 mai 2015 16:14

                      @sicome
                      excellent article, le ton me rappelle les San Antonio de ma jeunesse, en plus cultive


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 31 mai 2015 17:20

                      Les questions de société, c’est tout ce qui reste aux Partis euro-atlantistes, puisque le reste est dicté chaque année par la Commission européenne... Ils ont donc 2 ans pour trouver quelques vagues idées - slogans- coms, qui serviront de programme.


                      72% des Français ne veulent ni de Hollande, ni de Sarkozy.
                      Mais ils s’en moquent ! Le scénario est désormais bien rodé.
                      Il permet l’alternance, un coup toi, un coup moi.

                      Comme pour les élections précédentes, les médias ne vont parler que du PS, du FN et les Républicains. Peu importe l’abstention, il suffit au 1er tour que le PS et l’ UMP fassent chacun entre 20 et 30% des suffrages exprimés.

                      L’un ou l’autre au 2 tour contre le FN, et c’est plié !
                      Au 2e tour, le total des voix fera plus que le score du FN, et Hollande ou Sarkozy sera élu.
                      « Le FN ferait élire n’importe qui », la méthode expliquée par Christophe Barbier.

                      • Croa Croa 31 mai 2015 17:36

                        À Fifi Brind_acier « 72% des Français ne veulent ni de Hollande, ni de Sarkozy »
                        *
                        Ne nous plaignions pas : Nous aurions pu avoir DSK smiley !
                        Et ce sera peut-être Juppé : Il sait y faire le bougre !


                      • Appolonius de Zante Appolonius de Zante 31 mai 2015 18:07

                        @Fifi Brind_acier

                        Oyez Oyez. La voix de son maître vient de vous sommer d’adhérer au nouveau catéchisme unique et obligatoire. Ne pensez pas obéissez à la voix qui pense pour vous.


                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 31 mai 2015 18:17

                        @Appolonius de Zante
                        Vous êtes atteint d’écholalie ?


                      • Appolonius de Zante Appolonius de Zante 31 mai 2015 18:25

                        @Fifi Brind_acier

                        Silence vils manants. Ecoutez la voix du Maître.


                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 31 mai 2015 19:42

                        @Croa
                        Vous voyez une différence entre tous ces Mamamouchis ?
                        Emmanuel Macron vu par Canteloup, qu’il appelle « Le loup de Bercy » ...


                      • Appolonius de Zante Appolonius de Zante 1er juin 2015 06:39

                        @Fifi Brind_acier

                        Oyez Oyez. La voix de son maître vient de vous sommer d’adhérer au nouveau catéchisme unique et obligatoire. Ne pensez pas obéissez à la voix qui pense pour vous.


                      • OMAR 31 mai 2015 17:38

                        Omar147

                        Aujourd’hui les SALAUSISTES.

                        Demain (peut-être) les RIPOUBLICAINS.


                        • eau-du-robinet eau-du-robinet 31 mai 2015 17:42

                          Bonjour,
                          .
                          Ils ont réellement osé à s’approprier le nom « Les Républicains » tout en mènent une politique anti-républicaine, voire en poursuivant leur politique de démantèlement la république française !
                          .
                          L’UMP voire les RIPOUXblicains, comme je les appel désormais, soutiennent le grand marché transatlantique un projet anti-républicain et anti-souverainiste !
                          .
                          Les RIPOUXblicains en tête Nicolas Sarkozy sont pro-atlantistes c’est à dire pour une sous-mission de la France à l’impérialisme américain violent ainsi la souveraineté nationale de la 5ème république française !
                          .
                          Les RIPOUXblicains (UMP) ainsi le PS ont ratifié la constitution européenne violant ainsi la volonté du peuple français par la quelle ils se sont exprimé en 2005 pour rejeter le traité de Maastricht ! Ils (UMP / PS) ont voté le transfert des compétences à la commission européenne c’est à dire le transfert des compétences de l’état français au monde de la finance, donc la TROÏKA, la quelle nous à imposé la politique d’austérité qui dure maintenant déjà 7 ans !
                          .
                          L’UMP voire le RIPOUblicains ont fait des cadeaux fiscaux aux riches durant le dernier mandat présidentiel de Monsieur Nicolas Sarkozy privant l’état français ainsi des recettes, ceci en pleine crise financière !
                          .
                          etc. etc. etc.
                          .

                          Ce changement de nom me rappel celui du Crédit Lyonnais qui c’est renommé en LCL ... après des magouilles financières ...
                          .
                          Honte aux RIPOUXblicains qui sont en réalité des anti-républicains !
                          .
                          http://www.upr.fr
                          .
                          .


                          • Miville Miville 31 mai 2015 18:33

                            @eau-du-robinet
                            Non, ce ne sont pas des traîtres, ce sont des Républicains américains.


                          • soi même 31 mai 2015 17:53

                            Donnez moi la meilleur recette de sauce pour accompagné un homard, votre Sarkozy j’en fais une une grillade .... !


                            • COBRA52 31 mai 2015 18:04

                              L’UMP (Une M.... de Plus) vient d’accomplir sa mutation transcendentale par la grace du lumineux Bismuth ! Pour devenir les les les ? : républicains ! Comme dirait le grand mamamouchi Chirac :

                              Ca m’en touche une sans faire bouger l’autre.

                              • soi même 31 mai 2015 18:23

                                Un con-stipé n’a jamais fait une bonne république-


                                • Miville Miville 31 mai 2015 18:34

                                  Bravo les Républicains. Il ne restera plus aux socialistes qu’à s’appeler les Démocrates.


                                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 31 mai 2015 19:59

                                    Petit rappel des Députés et Sénateurs qui ont voté la forfaiture du Traité de Lisbonne...


                                    • lloreen 31 mai 2015 22:45

                                      Monsieur Sarkozy annonce la couleur, au moins ne pourra t- on pas lui faire le reproche de cacher ses accointances avec le maître d’ outre Atlantique.
                                      Comme Bush, son modèle, il est maintenant lui aussi à la tête du parti républicain français, frère siamois du précédent.

                                      C ’est vrai que c’ est logique, en quelque sorte, lorsque l’ on a pour ambition de redevenir le PDG de la multinationale gouvernementale,enregistrée auprès de la SEC américaine (Securities and Exchange Commission).

                                      UPIK® Record - L LRegistered company nameREPUBLIQUE FRANCAISE PRESIDENCE
                                      Non-registered name or business unit
                                      LD-U-N-S© Number542472212 LRegistered address55 R DU FAUBOURG SAINT HONORE LPost code75008 LCityPARIS
                                      CountryFrance WCountry code241
                                      Post office box number

                                      Post office box town

                                      Telephone number

                                      Fax number

                                      Name primary executive
                                      WActivity (SIC)9199 Tout comme son maître à penser George Bush (senior et junior), qui proclame dès le 11 novembre 1990 devant le congrès américain son credo du new world order), Sarkozy répète la même litanie le 16 janvier 2009 devant le corps diplomatique : « Nous irons tous ensemble vers un nouvel ordre mondial et rien ni personne -je dis bien, personne (! !) ne pourra s ’y opposer »...

                                      http://www.dailymotion.com/video/x860nq_sarkozy-personne-ne-pourra-s-oppose_news

                                      Je ne sais pas ce que Monsieur Sarkozy a fumé ce jour là pour atteindre ce degré de folie furieuse et décréter que personne ne s’ opposera au nouvel ordre mondial ...mais au moins son message a le mérite d’ être clair.

                                      Ses alliés d’ outre-Atlantique, dont le chef de file Bush a été condamné par un tribunal malaisien pour crimes contre l’ humanité - un rapport avec les avions « accidentés » de Malaysian Air ?...- apparaissent de plus en plus pour ce qu’ ils sont : des escrocs et des criminels.

                                      http://lesmoutonsenrages.fr/2012/05/17/george-bush-est-officiellement-un-criminel-de-guerre/


                                      • César Castique César Castique 31 mai 2015 23:20

                                        Première élection, après changement de nom. 


                                        Municipale du Pontet (Vaucluse) - 1er tour :

                                        Les Républicains : Mme Caroline Joly, 12,57 %

                                        Front national : M. Joris Hébrard (invalidé), 59.43 % (élu)

                                        Sans étiquette : M. Jean-Firmin Bardisa, 28 %

                                        Ça commence mal smiley

                                        • Appolonius de Zante Appolonius de Zante 1er juin 2015 06:41

                                          @Fifi Brind_acier

                                          Oyez Oyez. La voix de son maître vient de vous sommer d’adhérer au nouveau catéchisme unique et obligatoire. Ne pensez pas obéissez à la voix qui pense pour vous.


                                        • César Castique César Castique 1er juin 2015 09:11

                                          @Fifi Brind_acier

                                          « Les pseudo tables rondes de Marine Le Pen. »


                                          Ils sont mignons, ils rament autant qu’ils peuvent, dans tous les sens... Et les électeurs leur mictionnent au fondement. C’est aussi ça, la politique.

                                        • Garance 1er juin 2015 09:42

                                          @César Castique


                                          Eclatante victoire du Parti de l’avenir

                                          Victoire logique : en face de lui des pourris ou des ordures qui ont déjà fait leurs preuves

                                          « Ca commence mal » : ça dépend pour qui

                                          Pour moi ça commence bien smiley


                                        • César Castique César Castique 1er juin 2015 15:17

                                          @Garance« Eclatante victoire du Parti de l’avenir... »


                                          Une des toutes premières choses que j’ai faites lorsque j’ai connu le résultat, a été de me reporter à l’article que Serge Uleski a consacré, ici même, aux premières mesures prises par Joris Hébrard, en 2014. Ça commence comme ça, en gras :




                                          Je précise d’emblée que « la grosse, très grosse Mercedes » dénoncée par Uleski avait dix-sept ans l’année dernière. Pour l’augmentation de salaire, l’explication est contenue dans un droit de réponse envoyé à Rue 89, par la mairie du Pontet


                                          Et à ceux qui iront consulter l’article, je conseille tout spécialement l’admirable pièce de bêtisier déposée le 28 juin 2014 à 14:02 par Mmarvinbear. 




                                          Question corrida, il a été servi, le plantigrade smiley

                                        • Hermes Hermes 1er juin 2015 13:49

                                             smiley smiley Les ripouxblicains  smiley smiley


                                          • César Castique César Castique 1er juin 2015 15:18

                                            @Hermes


                                            Herpès est pas mal non plus smiley 

                                          • gaston gaston 2 juin 2015 09:53

                                            @Hermes c’est vrai qu’il faut quand même être un sacré con pour choisir un nom pareil loool , justement ca tombe bien , c’est le cas !


                                          • Ruut Ruut 2 juin 2015 07:28

                                            C’est surtout une fusion entre les Républicains US et l’UMP Française.
                                            Terrifiant.
                                            Reste plus au PS qu’a se renommer Démocrates...


                                            • izarn 2 juin 2015 23:02

                                              @Ruut
                                              Vous avez raison, car on se demande si le PS est démocrate....
                                              Mais bon...Le mot c’est le masque préféré des totalitaires.
                                              En fait, ce serait retourner à la Vérité.
                                              On a tellement l’habitude d’écrire démocrates=entubés....En restant poli.


                                            • gaston gaston 2 juin 2015 09:50

                                              Hier à la télé en zappant je suis tombé sur une « interview » de morano à la sortie du congrès des ripouxblicains , je suis resté sidéré par le niveau de niaiserie et de débilité des propos de cette femme , quand on pense que nos impots servent à payer des gens comme ça ....
                                              L’autre jour encore je tombe encore par hasard sur des extraits du discours du nabot à talonnette chef des ripouxblicains , enfin je devrais dire plutôt que discours « sketch », mais sketch mal joué par un mauvais comédien qui récite son texte devant une poignée de militant qui se force à rire à chaque phrase , voila c’est ça la droite ripouxblicaine !
                                              Sarkozy est incapable de faire autre chose que des discours devant des militants acquit à sa cause , il est incapable de faire un meeting ouvert à tous , remarquez il a raison se serait une catastrophe , les rire se transformerai bien vite en huées et jets de tomates et oeufs pourris !
                                              Voila pourquoi ce grand ripouxblicain ne veut pas de primaire ouverte à tous comme l’ont fait les Socialistes !!!
                                              C’est un ripouxblicain ca c’est sur .....mais surement pas un démocrate !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès