Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les Roms et la gauche

Les Roms et la gauche

AYRAULT, VALLS et DUFLOT sont de mon camp et pourtant...

Comment peuvent-ils sortir autant de "certitudes" sans jamais aller au bout de leurs raisonnements ? Ca aiderait les pauvres citoyens qui veulent comprendre et se faire une petite idée sur ce qui concerne 20.000 ou 1.300.000 personnes selon les sources "informées" ?

AYRAULT, un prof ! qui affirme avec le plus bel aplomb que les roms peuvent et veulent être intégrés à la société française - Où a-t-il trouvé un rapport solide qui ose dire cela ? Où est la matérialité de ses allégations ? Nulle part - ça remet DUFLOT en selle après le swing de Valls, c'est tout...

DUFLOT et ses bons sentiments... quand on connaît un peu le personnage, on sait que le couteau n'est jamais loin du baiser.

VALLS dit que le roi est nu, que les ROM sont majoritairement des nomades dont les pratiques se marient mal avec celles des sédentaires ultra-majoritaires et puis il ne va pas plus loin dans son explication, comme s'il avait peur de son audace.

VALLS a tort. Ne pas aller plus loin, c'est laisser la fille LE PEN jouer une autre partition avec la foule pour tenir le couteau.

Vous devinez sans effort que je n'ai lu nulle part la moindre solution au problème, mais une question mériterait d'être posée sur les 17.500.000.000 € versés par l'UE et qui disparaissent. Avec ces sous, il serait peut-être possible de réaliser une bonne étude sur les métiers nomades compatibles avec le niveau d'instruction des roms et de faire du télé-enseignement pour les enfants des roms.

http://legueduyabboq.blog.lemonde.fr/


Moyenne des avis sur cet article :  2.62/5   (42 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • Anaxandre Anaxandre 3 octobre 2013 13:25

      Ayrault, Valls et Duflot sont de votre camp ? Vous seriez du camp de l’anti-France avec le clan Duflot/Cantat ? Du camp du faux républicain ultra-sioniste Valls, « éternellement attaché à la communauté juive et à Israël », pour lequel les juifs « peuvent porter avec fierté leur kippa » ?


      Quel est ce camp monsieur Baillergeau ? Entre l’une qui personnifie le gauchisme immigrationniste et sans-frontiériste le plus destructeur pour votre République laïque, et l’autre le communautarisme soumis, la manipulation des masses et le double discours bien appris de ses maîtres, ce camp est-il bien français monsieur ? Un républicain honnête - il en existe certainement dans le peuple - peut-il s’y retrouver ?

      Et ce problème rom, pour bien réel qu’il soit pour un nombre croissant de nos compatriote, n’est que l’arbre qui cache la forêt : nous avons déjà d’immenses problèmes communautaires à gérer (j’aurais aimé écrire « à régler » mais je ne rêve pas...) dûs à cette immigration démente des 40 dernière années qu’on a fait subir de force à notre pays ! Alors, quel est ce camp ? Quelle est sa définition, monsieur ? Le peuple aimerait comprendre. Il attend votre réponse.

    • Maurice-Alain BAILLERGEAU Maurice-Alain BAILLERGEAU 3 octobre 2013 13:50

      Définir « mon camp » est parfois difficile.
      Pour ce qui est du votre, pas de problème, le nationalisme de toujours apporte ses désastres automatiques.
      Si je considère que ces trois personnalités politiques sont de mon camp, c’est qu’ils sont, à des degrés divers, les héritiers de Jaurès et qu’ils savent que le nationalisme se marie sans difficulté avec l’international du capital comme veau d’or.
      Ils sont de mon camp, mais je leur botte le cul !


    • Anaxandre Anaxandre 3 octobre 2013 14:17

        « ils sont, à des degrés divers, les héritiers de Jaurès »


        ???...

        « Quand les hommes ne peuvent changer les choses, ils changent les mots. » (Jaurès)

        Il serait fâcheux pour vous et votre cohérence qu’on traite point par point l’idéologie, par exemple en matière économique, de nos représentants gouvernementaux comparativement à celle de Jaurès.
        Donc : quel est ce camp ?

    • Maurice-Alain BAILLERGEAU Maurice-Alain BAILLERGEAU 3 octobre 2013 14:32

      Economie du début du XX° siècle / Economie du début du XXI° siécle ? Je ne sais pas ce que Jaurès dirait sur notre temps. Je suis certain qu’il n’aurait pas manqué le constat de l’internalisation de l’économie, non pour la combattre, mais pour assurer une juste redistribution des gains de productivité - Seule et énorme injustice faite au peuple ! - . Son combat ne serait sans doute pas celui d’une révolution allant à l’aventure, mais celui des mesures comme celles de Keynes avec qui il se serait sans bien entendu.


    • Jimmy 3 octobre 2013 15:01

      au 20e comme au 21e siecle il n’y a toujours eu que 2 camps en réalité, celui des riches qui comptent bien le rester et celui des pauvres
      Jaurès était du coté des pauvres et Duflot, Valls, Ayrault sont du coté des riches, là où ça paye


    • le naif le naif 3 octobre 2013 15:49

      « Définir « mon camp » est parfois difficile. »

      Tu m’étonnes..... à ce stade de décomposition avancé, mieux vaut changer de camps amha

      "Si je considère que ces trois personnalités politiques sont de mon camp, c’est qu’ils sont, à des degrés divers, les héritiers de Jaurès « 

      Ça, fallait oser l’écrire, comparer Jaures à Ayrault, Valls & Duflot !!! Il doit faire des loopings et des doubles axels dans sa tombe le malheureux... D’autant que Valls se revendique plutôt comme »l’héritier« de Clemenceau....

      C’est Sarkozy qui faisait référence à Jaures, il me semble....

       »Ils sont de mon camp, mais je leur botte le cul !"

      Mais vous revoterez probablement pour eux tout de même....


    • COVADONGA722 COVADONGA722 3 octobre 2013 20:31

      les héritiers de Jaurès 


      Jaurès c’est pas le grand homme qui disait 
       la nation c’est le seul bien des pauvres !

      yep c’est notre seul bien à nous les ptits blancs les sous-chiens comme nous appelle
      « les aliens »que vous aimez tant !C’est notre seul bien à nous , ceux auxquels vous imposez
      le partage du sol, de la cité ,des services et des derniers emplois qui nous restes. Parce que si vous venez voir ici à Marseille la racaille socialiste et eevl elle envoie pas sa progéniture dans les collèges et lycée a 10/12 langues ou vont les miens.Parce que les raclures éduquées que vous défendez c’est pas sur leur palier que vas habiter la misère du monde que votre bonne conscience invite hein !non c’est moi en Zus qui doit vivre avec.Votre bonne conscience les belles âmes les généreux les partageurs du bien des autres hein et c’est nous les vilains racistes hein nous qui croisons et vivons journellement avec plus d’immigrés que vous n’en verrez dans toutes une vie !Hé hé mais regardez le score vous êtes nus vous avez été identifiés pour ce que vous êtes la plupart membre de la caste des éduqués bien souvent à statut protecteur petite classe bourgeoise qui ne survie que par notre maintien à nous en bas !Une petite étude sociologique de qui sont les discoureurs du partage nous permettrais de découvrir des statutaires ayant captés l’ascenseur social à l’usage 
      de leur progéniture ! Comme disait le dicton 
      dis nous D’ou tu parles , camarade ?nous te dirons pour qui tu roules !
      Asinus ; ne varietur 


    • Skeletor Skeletor 3 octobre 2013 20:39

      « Le patriotisme est le dernier refuge d’une canaille », Samuel Johnson


    • Maurice-Alain BAILLERGEAU Maurice-Alain BAILLERGEAU 4 octobre 2013 00:01

      Bonsoir,
      De quoi parler ? De Rien ?
      Nous ne partageons sans doute rien ? sauf l’envie de parler
      Les mots nous manquent ? Pourquoi ?
      Le sujet est trop difficile pour en parler en vérité.
      Combien de Roms en France : 20.000 ? 350.000 ? 1.300.000 ? Selon les sources les plus sérieuses ;
      Pognon européen donné aux Roms et non reçu (?) :17.000.000.000 € 
      Tout est là
      Comment on attaque le magot ?


    • Donald Mitsiky Donald Mitsiky 3 octobre 2013 13:39

      Bonjour,

      Manuel Valls n’a fait que reprendre les constations de Louis Souchal, directeur général adjoint de Nantes métropole et homme de confiance de l’ancien maire de Nantes.
      La conclusion d’une agglomération qui s’est donné les moyens de tenter l’insertion est ici sans appel : la majorité des roms n’ont aucune intention de s’intégrer en Fance.

      • Maurice-Alain BAILLERGEAU Maurice-Alain BAILLERGEAU 3 octobre 2013 14:41

        Merci pour ce constat sans appel - trois solutions
        1) Hitler : les roms ne sont pas dans schéma des sédentaires, on élimine, on stérilise et on le fait. - Si quelqu’un partage cela, je l’élimine de notre échange
        2) Voile de fumée : Ils sont intégrables en majorité et on fait semblant que ce soit vrai - Le FN applaudit et on repasse au n° 1
        3) L’EU donne beaucoup d’argent à tous (13 Md€ !) pour faire un vrai constat et trouver les solutions d’emploi et de scolarité des nomades en Europe. Le retour à leur pays européen d’origine, semble une solution sage.


      • Donald Mitsiky Donald Mitsiky 3 octobre 2013 13:42

        Correction : lire constatations et non pas constations.


        • Kern Kern 3 octobre 2013 14:07

          @ L’auteur


          Duflot est ministre par procuration : dans les faits c’est Cantat qui l’est

          La Duflot devrait être aidée : il faut la libérer d’une funeste emprise

          Le sang est chaud chez les Cantat

          Un drame se joue ; personne ne le voit

          Je devrais écrire : personne ne veut le voir

          • Maurice-Alain BAILLERGEAU Maurice-Alain BAILLERGEAU 3 octobre 2013 14:54

            « Les Cantat » ? Je ne connais pas, j’identifie un Cantat, assassin de sa femme et à l’origine d’une immense tristesse de son admirable beau père.
            Qui êtes-vous pour juger que le pays qui l’a condamné à mal fait son boulot ? 10 ans de plus auraient-ils été une meilleure solution ? Arguments pour ou contre ?
            Qu’il chante aujourd’hui me choque autant que vous, mais que voulez-vous qu’il fasse ? Il ne sait sans doute pas faire autre chose...
            La conséquence positive de la fin de la peine de mort, c’est que nous remplaçons la vengeance par autre chose qui est moins agréable que la vengeance mais beaucoup plus humain.


          • Kern Kern 3 octobre 2013 15:54

            L’ auteur


            Ou avez-vous lu dans mon post que je jugeai le chanteur ?

            J’ai seulement relevé que l’on avait le sang chaud chez les Cantat

            Que la ministre Duflot est sous influence

            Que cela est grande pitié que personne ne s’en inquiète

            Pourtant ses larmes à l’Assemblée


            Etaient un appel aux secours qui furent mal interprétées 

          • Maurice-Alain BAILLERGEAU Maurice-Alain BAILLERGEAU 3 octobre 2013 20:00

            Je connais assez Duflot pour ne pas avoir de soucis sur sa capacité à être au coeur des pires batailles politiques. Ceux qui l’ont vue en action à une université d’été du PS savent qu’elle a une immense ressource à réagir - pas de crainte pour elle - Pour la démocratie avec elle, cela peut être différent...


          • COVADONGA722 COVADONGA722 3 octobre 2013 15:05

            yep , comme le fait remarquer Anaxandre les roms ne sont que l’écume et la crête de la déferlante qui nous submerge !

            « Le camps des saints » nous sommes au seuil de la fin , a l’heure du chacun pour soi ou pour les siens !
            La racaille politicienne a échangé le droit de gouverner contre un plat de lentille bruxelloise !
            Préparez vous a aimez les guerres qui viennent chers éduqués la paix qui suivras vous serra terrible !
            Asinus : ne varietur

            • Maurice-Alain BAILLERGEAU Maurice-Alain BAILLERGEAU 3 octobre 2013 18:50

              PROUVE CE QUE TU AFFIRMES ?


            • Anaxandre Anaxandre 3 octobre 2013 21:54

                Nous, on apprécie les dirigeants végétariens qui boivent de l’eau !

                smiley smiley

            • armand 3 octobre 2013 17:14

              AH oui , vraiment c’est incroyable que des gens qui ont besoin d’argent usent de stratagèmes pour flouer les grands nigauds, quelle arrogance ! vous n’aviez pas votre 44 magnum ?


            • Maurice-Alain BAILLERGEAU Maurice-Alain BAILLERGEAU 3 octobre 2013 19:06

              Moi ausi, j’ai des anecdotes perso, de mercedes qui vont aux Restos du Coeur, de familles africaines qui passent partout pour bouffer trois fois, de gens qui ne devraient pas être là.
              Quand je fais une pause dans ma haine ordinaire, quand je limite le jaja, je vois des pauvres gens paumés dans une société où ils dérangent au point de ne pas faire valoir une large part de ce qui leur est offert (ATD Quart Monde) - Let go of the bridle !


            • fred74 fred74 3 octobre 2013 15:48


              Un detail me chiffone aujourd’hui à l’heure ou la justice est de moins en moins crédible...pour les victimes...

              Cantat ne serait pas dehors si la justice était ce qu’elle devrait être.... juste...

              Pour un cadre tel que vous vous présentez, je vous trouve un poil ...naif...sans être juste.

              «  »«  »Merci pour ce constat sans appel - trois solutions...qui n’engage que vous !
              1) Hitler : les roms ne sont pas dans schéma des sédentaires, on élimine, on stérilise et on le fait. - Si quelqu’un partage cela, je l’élimine de notre échange
              2) Voile de fumée : Ils sont intégrables en majorité et on fait semblant que ce soit vrai - Le FN applaudit et on repasse au n° 1«  »« 

              Pourquoi ??? pour vous le FN et hitler....se resemblent...reducteur comme analyse, pour un cadre...


               »«  »« 3) L’EU donne beaucoup d’argent à tous (13 Md€ !) pour faire un vrai constat et trouver les solutions d’emploi et de scolarité des nomades en Europe. Le retour à leur pays européen d’origine, semble une solution sage »«  »".

              Et on en donne nous même beaucoup...7 milliards que nous ne revoyons pas !

              Qu’entendez vous par le FN Et on repasse au N1 ? ???
              Si l’on vote FN c’est que l’on a des idées fachistes....comme ce monsieur,,,,,

              Vous vous sentez sans doute investi d’une mission pour la paix de l’âme n’est ce pas pour nous sortir de telle inepties...

              Je ne suis de votre obédiance et je ne me sens pas d’avantage fachiste et autre baliverne pour esprit étriqué...

              Pour analyser , vous avez sans doute un souci de socialisation envers ceux qui vous contre dise dans votre idéologie...

              Pourquoi dire que le vote FN équivaux à un vote fachiste....est ce une mauvaise chose que d’être pour son pays et de l’aimer...

              Sans être envahi de toute part...pour une ideologie politiciene

              Et être taxé de facho...









              • Maurice-Alain BAILLERGEAU Maurice-Alain BAILLERGEAU 3 octobre 2013 18:37

                Confier au FN le soin de traiter un sujet de société, c’est avoir la certitude de dire après la catastrophe « je ne savais pas ». Bien sûr le FN ce n’est le nazisme, comme les fascistes n’étaient pas les nazis, comme Franco n’était pas Hitler, etc....mais le ressort est le même : nationalisme fou et haine des Autres, tous les autres, tous ceux qui ne sont pas de mon village, de ma rue, de ma maison.


              • non667 3 octobre 2013 19:28

                à maurice...
                ..mais le ressort est le même : nationalisme fou et haine des Autres, tous les autres, tous ceux qui ne sont pas de mon village, de ma rue, de ma maison.

                le judaïsme =
                ..mais le ressort est le même : nationalisme fou et haine des Autres, tous les goïms, tous ceux qui ne sont pas de mon sang ,de la descendance d’abraham  !

                c’est pas pire ?
                attention un nazisme peut en cacher un autre ! et un pire car dissimulé/masqué/infiltré tel un c..... ! qui a l’outrecuidance d’accuser les « autres » de racisme ! smiley smiley smiley


              • La râleuse La râleuse 3 octobre 2013 16:22

                Bonjour Maurice-Alain Baillergeau,


                Je souhaite juste laisser la parole à quelqu’un qui l’a dit bien mieux que je ne saurais le faire :

                Gustrave Flaubert, Lettre à George Sand 12 juin 1867

                   "J’ai passé trente-six heures à Paris au commencement de cette semaine, pour assister au bal des Tuileries. Sans blague aucune, c’était splendide. Paris, du reste, tourne au colossal. Cela devient fou et démesuré. Nous retournons peut-être au vieil orient. Il me semble que des idoles vont sortir de terre. On est menacé d’une Babylone.
                 Pourquoi pas ? L’individu a été tellement nié par la démocratie qu’il s’abaissera jusqu’à un affaissement complet, comme sous les grands despotismes théocratiques.
                 Le czar de Russie m’a profondément déplu ; je l’ai trouvé pignouf. En parallèle avec le sieur Floquet qui crie, sans danger aucun : « vive la Pologne ! » Nous avons des gens chic qui se sont fait inscrire à l’Élysée. Oh ! La bonne époque !
                 Mon roman va piano. À mesure que j’avance, les difficultés surgissent. Quelle lourde charrette de moellons à traîner ! Et vous vous plaignez, vous, d’un travail qui dure six mois !
                 J’en ai encore pour deux ans, au moins (du mien). Comment diable faites-vous pour trouver la liaison de vos idées ? C’est cela qui me retarde. Ce livre-là, d’ailleurs, me demande des recherches fastidieuses. Ainsi, lundi, j’ai été successivement au Jockey-Club, au Café Anglais et chez un avoué.
                 Aimez-vous la préface de Victor Hugo à Paris-Guide ? Pas trop, n’est-ce pas ? La philosophie d’Hugo me semble toujours vague.
                 Je me suis pâmé, il y a huit jours, devant un campement de Bohémiens qui s’étaient établis à Rouen. Voilà la troisième fois que j’en vois et toujours avec un nouveau plaisir. L’admirable, c’est qu’ils excitaient la haine des bourgeois, bien qu’inoffensifs comme des moutons.
                 Je me suis fait très mal voir de la foule en leur donnant quelques sols, et j’ai entendu de jolis mots à la prud’homme. Cette haine-là tient à quelque chose de très profond et de complexe. On la retrouve chez tous les gens d’ordre.
                 C’est la haine que l’on porte au bédouin, à l’hérétique, au philosophe, au solitaire, au poète, et il y a de la peur dans cette haine. Moi qui suis toujours pour les minorités, elle m’exaspère. Il est vrai que beaucoup de choses m’exaspèrent. Du jour où je ne serai plus indigné, je tomberai à plat, comme une poupée à qui on retire son bâton."

                http://flaubert.univ-rouen.fr/correspondance/conard/outils/1867.htm

                Cordialement,


                • Maurice-Alain BAILLERGEAU Maurice-Alain BAILLERGEAU 3 octobre 2013 18:45

                  Merci de m’avoir donné le bonheur de relire cette lettre de 1867. Aujourd’hui le ciel devient sombre, si l’on ne regarde pas la vérité en face, les longs couteaux sont prêts en Europe (Hongrie ! ) et on dira « on ne savait pas » - Reste à trouver une juste solution applicable et rien n’existe - Des nomades minoritaires avec des sédentaires majoritaires on ne sait pas comment faire même avec le 17 milliards d’€ de l’UE, détournés ou....PAS !


                • Yohan Yohan 3 octobre 2013 16:24

                  La fameuse gôche morale, celle qui gouverne et nous administre chaque jours ses leçons est souvent prise en défaut, comme hier encore dans l’enquête d’Elise Lucet sur le détournement des fonds de la formation professionnelle. Duflot et Placé pris la main dans le pot de confiture


                  • Maurice-Alain BAILLERGEAU Maurice-Alain BAILLERGEAU 3 octobre 2013 19:39

                    Tu as raison, mais la gauche est au pouvoir, c’est logique de l’attaquer et crois-tu que la droite s’en tire honorablement  ? Vois ce pauvre Jacob à la manoeuvre, il ne fut pas meilleur que Sapin, mauvais comme un cochon !
                    Le scandale est structurel à la République.
                    Il pose le problème du financement transparent des syndicats, salariaux et patronaux
                    Il pose le contrôle « béton » des associations 1901 à partir de « Produits » supérieurs au SMIC annuel.
                    Si c’est le double du SMIC, obligation des réglementations des SA - point barre -


                  • Skeletor Skeletor 3 octobre 2013 20:31

                    Non, par pitié, ne parlez pas de SA à Yohan, ça entre trop en résonance avec certaines organisations au glorieux passé, dont il aurait été un membre parfait.


                  • Maurice-Alain BAILLERGEAU Maurice-Alain BAILLERGEAU 3 octobre 2013 21:00

                    Ne joue pas au con, SA Société Anonyme et non Section d’Assaut - Si tu as voulu me chercher bravo !


                  • Anaxandre Anaxandre 3 octobre 2013 22:02

                      « Le scandale est structurel à la République. »


                      Cette phrase fut votre réflexion la plus réaliste du jour. Bravo.

                  • rocla+ rocla+ 3 octobre 2013 17:19

                    Voyons voir si ça passe


                    > > > > > > 
                    > > > > > > Des centaines de gens du voyage se sont installés à Saint-Sylvain-d’Anjou et l’insupportent, elle et les riverains. 
                    > > > > > > 
                    > > > > > > Crime de lèse socialiste, Édith Cresson est donc furieuse après le maire. 
                    > > > > > > 
                    > > > > > > « Ils ont des toilettes chimiques mais ils vont quand même faire ça chez nous. Le cabinet du préfet m’a dit que c’était une habitude culturelle !  », s’énerve Édith Cresson, dont la propriété de 8 hectares n’est pas clôturée… 
                    > > > > > > 
                    > > > > > > Mais on ne s’en prend pas aux élites socialistes impunément : la solidarité, c’est pour le petit peuple, pas pour eux. Cresson ne tolère pas de partager et d’accepter « les désordres dans mon potager, les vols de fruits et de bois » et va déposer plainte. 
                    > > > > > > 
                    > > > > > > 
                    > > > > > > 
                    > > > > > > 
                    > > > > > > 
                    > > > > > > Horreur ! Des Roms dans le manoir d’Edith Cresson ! 
                    > > > > > > 
                    > > > > > > 


                    > > > > > > 
                    > > > > > > Réponse du maire (UMP !)
                    > > > > > > 
                    > > > > > > Le 17 septembre 2013 
                    > > > > > > 
                    > > > > > > 
                    > > > > > > 

                    > > > > > > J’ai failli avoir pour vous une once de compassion…Madame le Premier ministre, 
                    > > > > > > 
                    > > > > > > Dame, voir s’installer chez soi plusieurs centaines de « gens du voyage » qui y défèquent à loisir et s’y nourrissent des produits du verger et de larcins domestiques est pour le moins« ennuyeux <http://www.courrierdelouest.fr/actualite/saint-sylvain-d-anjou-ils-font-leurs-besoins-chez-edith-cresson-14-09-2013-125602 », pour ne pas dire abominable et illégal… 
                    > > > > > > 
                    > > > > > > Je comprends votre colère, et souscris à votre dénonciation de l’attitude du préfet local et des autorités de l’État, incapables de faire assurer l’ordre public autour de votre manoir et de ses huit hectares… D’autant que ce fonctionnaire zélé et « pince sans rire » a l’outrecuidance d’admettre ces comportements délictueux au nom de « la culture particulière » de ces populations le plus souvent illégalement entrées sur notre territoire. Pourtant, n’applique-t-il pas dans sa grande rigueur le principe cher aux socialistes, vos amis, du « multiculturalisme » et de l’accueil de toutes les populations de la terre sur un sol qui ne peut les supporter et face à un peuple qui ne les « encaisse » plus ? 
                    > > > > > > 
                    > > > > > > Tout ça au nom de différents traités européens que vous avez approuvés (et même signés du haut de votre éminente fonction) et des accords de Schengen, pierre angulaire de la libre circulation des populations chère à la « mondialisation libérale et libertaire », que l’humanisme« désintéressé » (sic !) des gouvernants en place (vos « camarades », donc) a érigée en mode de transformation du « Peuple de France ». 
                    > > > > > > 
                    > > > > > > Vous vous plaignez des odeurs qui accompagnent l’installation illégale de ces gens-là, de leurs pratiques « chapardeuses », des nuisances inhérentes à leurs campements sauvages… Cela me surprend : ces discours sont marqués du sceau de la xénophobie, du racisme même, du refus de la mixité et de l’union des cultures, et rappellent « les heures sombres de notre Histoire »… D’une « humaniste de gauche », on aurait pu attendre des mots plus compréhensifs et plus chaleureux, des bras davantage ouverts, des initiatives plus accueillantes… 
                    > > > > > > 
                    > > > > > > Remarquez, quand on observe bien le réel, on s’aperçoit qu’aucun de vos amis socialistes, de vos alliés politiques écolos ou d’autres mouvances de la gauche n’accueille dans ses propriétés privées, bâties ou non, le moindre représentant de ces populations itinérantes venues des anciens pays de l’Est… C’est vrai qu’ils préfèrent les faire prendre en charge par les contribuables locaux à travers des « aires d’accueil » où ils ne payent rien et des budgets sociaux qui s’ouvrent largement à leurs demandes sans qu’ils ne s’acquittent de la moindre cotisation ou du moindre prélèvement fiscal. 
                    > > > > > > 
                    > > > > > > Madame le Premier ministre, votre vécu est celui de millions de Français obligés de subir les conséquences néfastes de la politique que vous avez initiée et que prolongent, en l’aggravant, les représentants de votre parti… Aussi, après un temps d’hésitation, certes explicable, il m’est venu à l’esprit que l’expérience de l’arroseur arrosé que vous vivez est tout à fait réjouissante et qu’elle ne laisse nulle place à la moindre compassion… 
                    > > > > > > 
                    > > > > > > Mais je peux quand même être (un peu) charitable : ne pensez-vous pas qu’à la lumière du réel vous pourriez ouvrir les yeux et prendre conscience de la nocivité de cette immigration, légale et illégale, qui détruit notre espace civil, social, sociétal ? Et qu’il serait encore temps pour vous de joindre vos efforts aux efforts de ceux qui demandent l’éradication de l’immigration illégale, un moratoire sur Schengen, une suspension des flux migratoires annuels ? C’est à ce prix que vous pourriez devenir crédible, car on ne peut accepter que vous dénonciez les conséquences de faits dont vous chérissez les causes. 
                    > > > > > > 
                    > > > > > > Avec mes salutations qui, pour n’être pas cordiales, n’en sont pas moins civiques. 
                    > > > > > > 
                    > > > > > >  Robert Albarèdes 
                    > > > > > > 
                    > > > > > > 
                    > > > > > > 

                    > > > > > > http ://www.bvoltaire.fr/robertalbaredes/horreur-des-roms-dans-le-manoir-dedith-cresson,35826

                     

                     http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/09/19/01016-20130919ARTFIG00360-edith-cresson-veut-faire-chasser-des-gens-du-voyage-de-son-village.php
                    > > > > > >

                     


                    > > > > >

                     

                     

                     

                     

                     

                     

                     


                    • non667 3 octobre 2013 19:51

                       soleil @ pasto etc ......
                      il vient de s’en prendre un au foi  smiley  smiley  smiley  smiley

                      il la ramène quand même en bottant en touche le c... !!!!!!!
                      fou le camp d’ici c....rd comme tu l’avais promis ! pas la peine de changer de pseudo , ta connerie est innimitable et ont te reconnait illico !  smiley  smiley


                    • Maurice-Alain BAILLERGEAU Maurice-Alain BAILLERGEAU 3 octobre 2013 19:45

                      Je suis agréablement surpris que 33 % des lecteurs ne me jettent pas à la rue - Les gens sont sans doute meilleurs que la gauche ne l’espère et pires que la droite ne le craint.


                      • Anaxandre Anaxandre 3 octobre 2013 22:14

                          Ne croyez pas, monsieur, avoir affaire à des « inhumains ». Ce que vous pourriez pensez de ce que j’ai exprimé sous votre article est - d’une manière sans doute caricaturale, soit - le fruit d’une lente et longue maturation, d’une profonde, et parfois douloureuse, remise en question de mes acquis culturels « républicains ».


                          La société actuelle est déshumanisante, elle détruit méthodiquement tout ce qui fait la grandeur et le génie d’un homme, d’un peuple. Et pourtant, je profite moi-même des bienfaits matériels de cette société - en étant l’enfant ! - tout en ayant pris conscience de son aspect aussi destructeur que morbide. Nous devons laisser autre chose à nos enfants que la déculturation totale, la dépression chronique et un « smartphone » à crédit à nos enfants.

                      • fred74 fred74 3 octobre 2013 20:50

                        Maurice-Alain BAILLERGEAU






                        Le peuple souffre de décisions gouvernementales complétement absurde...depuis    40ans

                        Les élections approches....soyons patient...

                        Le vrai changement approche...




                        • Maurice-Alain BAILLERGEAU Maurice-Alain BAILLERGEAU 3 octobre 2013 21:19

                          Le Vrai Changement, le Grand Soir ... Ceux qui les réalisent ne sont jamais ceux qui en assument les lendemains.
                          La seule marge de manoeuvre de l’humanité en matière de répartition des richesses se situe au sein d’un ensemble d’acteurs rivaux entre eux, 10 ou 500 selon les observateurs démocrates ou pas.
                          Ceux qui ne veulent pas le voir, se livreront à un combat qui va les conduire au bûcher car ils n’ont aucun avenir.


                        • karquen karquen 3 octobre 2013 21:40

                          Il semble que les Rom ne veulent pas intégrer une structure, mais demeurer nomades. Pleins de « nomades » le sont sans poser de soucis.... Les ROM posent un soucis sanitaire et social. Soit on a les moyens de leurs fournir un « statut » et beaucoup d’argent pour l’intégration volontaire ; soit ils rentrent en toute humanité, avec l’ensemble des précautions sanitaires, pour un retour en douceur en Roumanie... A mon sens des personnes - j’étais pas revenu à Paris depuis 13 ans - des ROM, que j’ai vu dans le metro et partout, en mendiant, ne sont pas forcément dans l’idée même de l’Intégration ni la volonté de faire parti de la Nation dans ses principes, ni en avantages, ni en devoirs..... Donc rasoir d’Ockham : une expulsion en douceur, digne et humaine, avec un sens aigûe d’humanisme me semble du bon sens....
                          K


                          • smilodon smilodon 3 octobre 2013 22:40

                            Que la gauche fasse donc venir tous les « roms » de roumanie et bulgarie !.. Tous les somaliens, tous les éthiopiens, les libyens, les syriens, toute la misère du monde, ou au moins le plus qu’elle pourra !... Elle s’en fout la gauche !... C’est nous qui devrons payer !... Sauf si nous, un beau jour on lui disait à la gauche : Débrouille-toi ma vieille !... Nous on se casse ailleurs !...Tous !... Demande donc à tous ces gentils miséreux de payer tes « émoluments » !.....Nous on est parti, nous, les « salariés », les « employés », la « classe moyenne » !.... Donc, plus personne pour mettre de l’huile sur ces beaux engrenages !...... Put...... ! Ca leur ferait les pieds, si on pouvait les mettre en face de la réalité !..... Comme ils redescendraient vite sur terre, si eux-aussi, à la fin du mois, ils devaient danser devant le buffet !!..... Adishatz.


                            • karquen karquen 3 octobre 2013 23:40

                              En effet : il semble que de manière générale, la « Gauche » aujourd’hui prennent tout à l’envers ! Dans socialisme il y a « social »..... Or l’étrangeté de ce gouvernement est de diviser, de faire régner plus de doutes, et d’accentuer les problèmes, écologiques et technologiques, géopolitique (à par le Mali, c’est une catastrophe au niveau de l’image de la France dans le monde !) ainsi que les taxes et impôts !
                              C’est la même chose pour les Rom....
                              Pragmatiques : les Néerlandais par l’intermédiaire de leurs roi, à dit : l’État providence c’est fini !
                              Nous, en France on peu avoir un autre discour mais encore faudrai-t-il avoir un sens d’organisation pour !
                              On idéalise trop ! Dans les bureaux des ministres déconnectés de la « vraie vie » !
                              En effet... à la fin du mois , et ça pour les 3/4 des français : on compte les sous qui restent non plus pour les mettre de coté, mais pour manger, payer les taxes nouvelles, les impôts qui grimpent.... et les salaires qui stagnent... les agios qui prennent 11 euros pour 30 de découvert.... les banques qui nous affament de plus en plus... et les gouvernements successifs, soumis, qui traite les problèmes les moins important.... sans polémiquer, il y avait quand même plus important que les homosexuels ! le chômage par exemple en premier avec de vraies mesures ! une politique de grands travaux ! ....... mais il faux bien laisser le peuple diviser et à la limite de crever la fin !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès