Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les « socialistes anonymes » écrivent à François Bayrou

Les « socialistes anonymes » écrivent à François Bayrou

J’ai reçu hier par mail un texte très intéressant signé : « Les Socialistes Anonymes » et adressé en fait à François Bayrou.

Après quelques vérifications d’usage et un contact voici ce que ces « anonymes » réellement militants socialistes m’ont expliqué :

Les socialistes anonymes regroupent de plus en plus de socialistes qui ne se résignent pas à l’investiture de Ségolène Royal par le Parti socialiste. Ils prônent l’abandon de la social-démocratie pour un retour aux valeurs de justice sociale qui faisaient jadis toute la force et la crédibilité du socialisme.Entrés en résistance contre la direction du Parti socialiste, ils se regroupent dans toute la France et entretiennent l’espoir d’un réveil de la vraie gauche de ce pays.

Ci dessous donc leur lettre ouverte à monsieur Bayrou à analyser, décortiquer, critiquer... (J’ai fait parvenir ce courrier au candidat de l’UDF par mail dès ce matin).

Les mécontents sont-ils les premiers ou les derniers qui réfléchissent ?

Lettre ouverte à François Bayrou.

Les candidats des deux grands partis français, Ségolène Royal pour le PS et Nicolas Sarkozy pour l’UMP, ont reçu l’investiture de leurs militants pour représenter leurs formations respectives aux élections présidentielles. Désormais la campagne électorale bat son plein. Vous apparaissez comme le trublion de la politique française, et quand vous affirmez incarner une alternative, les médias, eux, vous présentent irrémédiablement comme le 3e voire le 4e homme derrière... Jean-Marie Le Pen.

Monsieur Bayrou, peut-être serait-il temps de renoncer à ce rôle de composition d’agitateur des médias, et de nous parler tout simplement de votre programme ? Pourriez-vous nous aider à mieux comprendre ce que votre parti propose à la société française ?

On situe aujourd’hui le parti centriste entre les deux grands partis dominants, prétendument de gauche et de droite. La candidate socialiste propose sur le plan économique et social un réchauffé du programme de Tony Blair, bien qu’elle s’en défende. Nicolas Sarkozy assume, lui, une ligne ultra libérale tournée vers le modèle américain. Mais où doit-on vous situer, vous, Monsieur Bayrou, entre la social-démocratie néo-thatchérienne et l’ultra libéralisme d’inspiration reaganienne ?

Récemment, Messieurs Capo-Canellas et Lagarde, deux maires UDF de Seine-Saint-Denis, annonçaient la gratuité des cantines scolaires dans leurs villes du Bourget et de Drancy. Au regard du nombre d’enfants pauvres souffrant parfois de malnutrition, la mesure séduit. Cependant, il semblerait qu’elle ne puisse s’appliquer aux enfants dont les deux parents ne travaillent pas. Les parents chômeurs - sans aucun doute parmi ceux les plus dans le besoin - apprécieront. Et surtout quelles politiques d’éducation, de la santé, viennent compléter cette mesure de gratuité ?

Dans votre projet, vous souhaitez que la France «  dispose d’une école de la réussite », vous voulez « construire une société plus juste et solidaire ». Personne ne vous contredira. Mais concrètement, là encore, nous restons sur notre faim. Pour vous, comment réaffirmer l’égalité par le biais de l’école ? La politique de l’éducation, la réforme de l’université, passe-t-elle par une sélection accrue et la libéralisation de ces secteurs ? Ou par de nouveaux moyens alloués à un mode de fonctionnement plus cohérent et réorganisé en profondeur pour être plus utile et pas seulement plus compétitif ? Même quand ils ne disent rien, les autres font du bruit. Nous aimerions bien entendre aussi vos propositions à ce sujet.

Vous êtes l’un des rares candidats à la présidentielle encore en lice à proposer une 6ème République. Concrètement, quel équilibre proposez-vous entre la suprématie du rôle du Chef de l’Etat et un régime parlementaire ? Pourquoi faire peser tout le poids de la direction du pays entre les mains d’un seul homme, le Président, plutôt que de rendre responsable le chef du gouvernement, le 1er Ministre, qui serait alors contrôlé par le Parlement ?
La France solidaire « se joue aussi dans l’accès à l’emploi », toujours selon votre programme. Mais retrouver le chemin du plein-emploi passera-t-il uniquement par la suppression des charges patronales pour le(s) premier(s) salariés employés ? Quelles sont vos propositions, précises, Monsieur Bayrou, pour créer dans notre pays des emplois pérennes pour le plus grand nombre avec des salaires dignes ? Comptiez-vous, vous aussi, vous tourner vers une flexibilité-précarité à l’anglaise ?

Vous souhaitez « libérer l’emploi pour redonner du pouvoir d’achat », mais augmenter le pouvoir d’achat passe-t-il aussi par une hausse des impôts pour les tranches les plus élevées pour ensuite améliorer la redistribution ? Ou seulement par une baisse des charges pesant sur les entreprises ?

Deux des thèmes principaux de cette campagne portent sur le pouvoir d’achat et la dérégulation de l’économie mondiale. Vous faites le constat que la globalisation accélérée des échanges inquiète, et qu’il est plus que temps de contrôler ce processus qui finit par nous dépasser. Cependant, si vous êtes élu, pèserez-vous de tout votre poids pour réformer l’Organisation mondiale du Commerce, la Banque Mondiale ou encore le Fonds Monétaire International ? Quelle serait la nature des réformes que vous proposeriez ? Comment faire pour que la mondialisation ne profite pas toujours à une minorité ? Quelles contraintes mettre en place afin que les délocalisations en chaîne ne finissent par enterrer certains bassins industriels ?

L’Europe apporterait à vos yeux un certain nombre de solutions si elle était en ordre de marche. Mais quelle Europe souhaitez-vous exactement au-delà d’un grand marché commun ? Nous aimerions vous entendre sur l’élargissement européen. Sur le contenu du nouveau traité institutionnel européen que vous voulez faire adopter. Et bien sûr votre avis sur le rôle et l’étendue des pouvoirs de la Banque Centrale Européenne nous intéresse également.

Concernant l’un des domaines réservés du Président, la politique internationale, souhaitez-vous soumettre les orientations de la diplomatie française au vote du Parlement ? Comment vous situez-vous par rapport à la politique étrangère américaine ? Que pensez-vous de ce qui se passe actuellement dans un certain nombre de pays d’Amérique du Sud, et en particulier que vous inspire la récente réélection du Président Chavez ? Quel devrait-être selon vous la position de la France si un nouveau conflit éclatait en Irak ou en Iran suite aux décisions américaines appliquées dans la région ? Vous l’aurez compris, Monsieur Bayrou, nous estimons ne vous connaître que trop peu. Et avoir une idée encore moins précise de vos idées. Les sujets de débats sont nombreux. Nous aurions pu tout aussi bien aborder la question des retraites (en route vers la capitalisation ?), celle de la pérennité de notre système de protection sociale, de l’accès au logement ou du vote des étrangers.

Monsieur Sarkozy cherche plus que jamais à récupérer les voix du Front National avec des propos de plus en plus xénophobes. Ségolène Royal est un hologramme de renouveau qui se fabrique et se vend chaque jour à coup d’intensives stratégies marketing d’Ogilvy Mather (agence de lobbying international). Qu’attendez-vous pour emprunter la seule voie vraiment libre, mais peut-être la plus risquée : celle des idées ?

Que Tf1, ou plus drôle encore, France 2, vous offre un prime-time ?

Les Socialistes Anonymes


Moyenne des avis sur cet article :  4.54/5   (400 votes)




Réagissez à l'article

117 réactions à cet article    


  • Viv (---.---.152.234) 16 janvier 2007 16:49

    J’espère que l’auteur nous fera parvenir la réponse de François Bayrou.

    Toutes les questions posées ici sont légitimes. Je pense que M. Bayrou est l’Alternative, et je suis heureux de vois que nombre de français commencent également à penser également ainsi.

    J’espère cependant qu’il ne sera pas un homme de paille, car ce serait une bien triste perspective pour les élections de 2007.

    ++


    • john (---.---.123.171) 16 janvier 2007 21:36

      Je voulais revoir le texte très interessant de TB sur les membres de la Trilatéral cette liste a diparue. Que se passe-t-il ? peut-on espérer son rétablissent car vu le temps qu’il a apparu personne n’a pu le lire, se faire une idée et donner son avis éventuellement.


    • le bateau coule (---.---.225.122) 16 janvier 2007 21:52

      Guignol’s Band disait Céline, Rebattet écrivait « Les décombres ». quand à Trénet il chantait « Tout va très bien madame la marquise »


    • Antoine (---.---.123.22) 16 janvier 2007 22:06

      @John : pas difficile. Tu tapes trilatérale dans le moteur de recherche d’AV. TB a du le poster dans les commentaires d’au moins 50 articles sur AV. C’est moi qui a signalé l’abus.


    • demos demos 17 janvier 2007 02:34

      4 ans que je considère Bayrou comme le 3ème homme de 2007 .. Il suffit, permettez-moi de le dire, de se référer à ce qui s’est déjà passé et à la façon dont le courant représenté par Bayrou (les orléanistes) se sont comportés devant le capitalisme sauvage (aujourd’hui, le néolibéralisme avec ses variantes) pour se rendre à l’évidence qu’il constitue le point d’orgue entre le socialisme perverti de mademoiselle Royal et le capitalisme barbare de Sarkozy ... Il est ce qui fait la culture politique de ce pays n’en déplaise aux audacieux ...


    • (---.---.225.122) 17 janvier 2007 07:32

      Bayrou sera au deuxième tour devant une tremblante coalition UMPS réunie pour la circonstance devant la menace du « conducator » de Borderes.

      Le conducator sera porté par une masse de militant tellement nombreuse que le soleil en sera obscurci.

      Quand à JMLP ayant touché le divin messie que les prophéties nous annonçaient, il sera accessoirement guèri des écrouelles et demandera à ses électeurs de se rallier à l’homme habité par les fées (le Fada en provençal).


    • Fred (---.---.20.123) 18 janvier 2007 14:18

    • Fred (---.---.20.123) 18 janvier 2007 14:37

      Les « socialistes anonymes » ? Aussi anonymes que ceux qui ont déclaré « Qui va garder les gosses » ou « elle ferait mieux de réviser ses fiches cuisine » ...

      Ils sont pathétiques ces socialistes, tellement archaïques qu’ils n’ont pas été foutu de taper « propositions bayrou » dans Google ! J’ai un message pour vous :

      Votre vision des choses mesdames messieurs les « socialistes anonymes » (=trop peu courageux s’assumer à visage découvert) est absolument PARFAITE ... mais dans la France des années 60 ! Le monde change, on n’a plus besoin de vieux éléphants idéologues comme vous, même les autres socialistes vous l’ont dit le 16 novembre 2006 !

      Mais vous voulez pas comprendre. Alors continuer à faire des publications anonymes, votre pathétisme m’amuse.


    • greg (---.---.104.190) 16 janvier 2007 17:12

      Je suis également impatient de lire ce programme UDF, dont j’attends beaucoup.

      J’aimerais attirer l’attention des lecteurs sur le fait que le charisme est dangereux en politique. De Bonaparte à Chirac, il n’apporte pas de réelle amélioration au quotidien des gens, mais une politique spectacle stérile.

      Bayrou manque de charisme, c’est pour ça que je m’imagine bien voter pour lui.


      • Pierre Guillery (---.---.148.129) 16 janvier 2007 22:02

        Les propositions de Bayrou sopnt toutes disponibles sur son site http://bayrou.fr/propositions/ ! Lisez, commentez, faites passer ! Bien sur, il manque encore un « condensé » en 8/10 points forts, mais il travaille dessus ! D’ici là, allez voir son site. Contrairement à Ségo, Bayrou a choisi d’être direct avec les Français - pas d’attendre le dernier moment...


      • simbad (---.---.198.18) 16 janvier 2007 17:22

        une nouvelle diversion de mauvais gout des socialistes. Toutes les propositions du programe de Bayrou vous pouvez les trouver sur son blog. Alors pourqoi « les anonymes »ne se sont adressé directement au destinataire. Les questions de leur mesage vous y sont adressé et pas a Bayrou. C’est un facon subliminale a faire de la campagne


        • Brou (---.---.7.62) 16 janvier 2007 17:26

          J’ai toujours voté socialiste (sauf une fois écolo aux municipales dans ma jeunesse smiley) et je voterai encore une fois socialiste à n’en pas douter, mais oui, j’aimerais bien voir un peu plus le candidat Bayrou, qui apporte des solutions intéressantes sur certains sujets. Mais dont ne connait malheureusement pas grand chose dans l’ensemble. smiley


          • bayrolien (---.---.157.177) 16 janvier 2007 18:36

            Que vous votiez socialiste au premier tour soit.

            Mais au second, entre Bayrou et Sarkozy, sur qui vous reporterez-vous ?

             smiley


          • Romain Baudry 16 janvier 2007 20:22

            La question, c’est surtout : si le deuxième tour se joue bel et bien entre Royal et Sarkozy, pour qui Bayrou appellera-t-il à voter ?


          • Pierre Guillery (---.---.148.129) 16 janvier 2007 22:05

            NON, non. Ca n’est pas la question. Si Bayrou répondait à cette question, alors il nierait la raison même de sa candidature. Il n’est pas un faire-valoir de l’un ou de l’autre, il est une alternative. Quelqu’un de droit, qui fera ce que les autres n’ont pas fait depuis 20 ans. Si vous êtes interessé(e) par sa candidature, faites votre choix sur ce qu’il propose - pas sur son choix de second tour. A quoi ça sert sinon ? Hein ?


          • Romain Baudry 16 janvier 2007 22:25

            Je veux être certain que la candidature de Bayrou est véritablement indépendante et originale. Si jamais je votais pour lui et qu’il n’arrive pas au second tour, je ne supporterais pas qu’il aille ensuite se vendre à Sarkozy (ou Royal, d’ailleurs, même si c’est beaucoup moins probable) en échange d’un certain nombre de places aux législatives. Et c’est pourtant très probablement ce qui arrivera.


          • (---.---.41.187) 17 janvier 2007 13:32

            Moi, je vous tiens le pari qu’il n’appellera à voter ni pour l’un ni pour l’autre, si bien sûr, il n’est pas présent au second tour.


          • (---.---.225.26) 23 janvier 2007 15:32

            F. Bayrou avait dans le passé refusé des postes de ministres dans les gouvernements de droite, donc ce n’est pas si évident qu’il ira se réfugier ni auprès de sarko ni auprès de ségo.


          • Guilhem (---.---.91.97) 16 janvier 2007 17:49

            Ils savent se servir d’un ordinateur à l’UDF, ils ont un mail.

            Pourquoi pour parler à l’UDF des militants PS vous l’envoie à vous ?

            Info ?


            • couçicouça (---.---.4.116) 16 janvier 2007 17:50

              Apparemment,il y a un grand malaise concernant le parti socialiste : beaucoup se demandent s’il s’agit seulement d’élire SR et ses potes, et à quelle fin ? Encore plus nombreux, à travers les discussions, considèrent le PS comme un parti bourgeois de centre droit qui ne correspond pas à l’attente d’une vraie politique de gauche : quid de l’ultralibéralisme concrètement, quid de l’Europe libérale et quid de la politique économique de libre échange mondialisé qui précipite les travailleurs de ce pays dans le mur ? Je ne parle pas de ceux qui refusent de considérer que le tertiaire c’est l’avenir pour tous, mais plutot celui d’ une minorité sans état d’âme, qui ne pense qu’à s’enrichir,sur les décombres de notre industrie.

              Il serait temps que le PS s’explique sur ce qu’il compte faire pour éviter réellement les fermetures d’usines, les transferts des machines outils en Asie, les transferts de savoir-faire, bref ce que l’on appelle pudiquement les délocalisations. A défaut d’engagements et de réponses précises le PS, ses élus, ses dirigeants s’exposent à de cruelles déconvenues. Car personne n’est dupe du vote utile qui ne servira que l’appareil du PS,et il n’est pas évident que la masse des électeurs se satisfasse de voter pour « la moins pire ». Si NS veut faire du Thatcherisme,si SR veut faire du Blairisme, cette mystification ne passera pas plus que le TCE. Il est plus que temps d’affirmer ce qu’est le parti socialiste : un parti d’avenir ou les décombres d’une structure fossilisée ? smiley


              • olivier (---.---.65.3) 16 janvier 2007 18:05

                « Il serait temps que le PS s’explique sur ce qu’il compte faire pour éviter réellement les fermetures d’usines, les transferts des machines outils en Asie, les transferts de savoir-faire, bref ce que l’on appelle pudiquement les délocalisations. »

                Il est vrai que des mesures politiques aideraient peut etre un peu mais l’education des consommateurs que nous sommes ne passera pas par la politique.

                Soyons concret, quand vous achetez un produit, vous prenez le moins cher qui vient de chine ou celui 2 fois plus cher fait en France ? J’ai quand meme l’impression que notre schizophrènie pousse les travailleurs que nous sommes à vouloir des industries en France mais le consommateur qui someille préfère acheter massivement en provenance de Chine. On ne peut pas avoir le beurre (des produits par cher) et l’argent du beurre (des emplois).


              • couçicouça (---.---.4.116) 16 janvier 2007 18:54

                @ Olivier:tu me fais rire avec ta schizophrénie : si tu analysais correctement les choses les produits Chinois devraient coûter 20 fois moins chers. S’ils sont 2 fois moins chers, c’est que plein d’intermédiaires s’en mettent plein les fouilles, et si on laisse faire, dans 10 ans, la Chine devenue la seule usine du monde, aura le monopole sur tous les produits manufacturés et vendra 10 fois plus cher, sans concurrence. smiley


              • olivier (---.---.94.134) 16 janvier 2007 20:32

                C’est un bon point que vous me decernez : j’aime faire rire. J’analyse surement mal et vous avez surement une meilleure vision que moi de l’économie. Je n’ai d’ailleurs jamais prétendu l’inverse que je sache. Et puis vous répondez à coté de la question. Vous achetez que des produits Francais ou non ?

                J’essaie de vous expliquer que tout n’est pas noir mais tout n’est pas blanc non plus. J’essaie de vous expliquer que attendre une solution miracle du PS c’est illusoire, ils ont une partie de la réponse mais pas entiere. J’essaie de vous dire que les politiques peuvent certaines choses mais ne peuvent pas tout. J’essaie de vous dire que vous êtes un part de la réponse et que se defausser sur des politiques ca resoudra pas votre problème. C’est pourquoi j’essaie de vous dire qu’en tant qu’individu il y a surement des postures mieux à même de resoudre les choses que la votre. Vous demandez au PS d’inverser la mondialisation ? de fournir trouver un modèle économique avec des industries à faible valeur ajoutée dans des pays où la protection sociale est bonne et les salaires élévés ? J’ai bien peur que votre question ne soit sans réponses ...

                Et puis inversons un peu le point de vue : vous croyez que les chinois se plaignent des délocalisations ? De leur point de vue tout n’est pas noir dans les délocalisations. C’est mauvais pour l’industrie des pays riches, c’est evident mais pas pour tout le monde. Tout n’est donc pas noir la non plus.

                Pour revenir à ma question, que vous esquiverez surement encore en m’abreuvant de chiffre lancés à l’emporte piece à propos de la chine et des méchants autres pays où l’on délocalise, je vous demande simplement si à Noel par exemple vous avez fait attention à n’offrir que des cadeaux made in France ?


              • bordeldemerde (---.---.4.116) 17 janvier 2007 00:15

                @ Olivier : je ne suis pas un gogo : je ne pense pas qu’acheter, consommer à outrance,fassent mon bonheur et celui de mes proches...En plus ,sincèrement, je n’ai pas les moyens. Quelques bonnes musiques, livres,films, suffisent largement à mon bonheur....Je circule avec une voiture française, ancienne, qui est de mon point de vue un chef d’oeuvre de technologie...Je n’ai rien à faire de toutes les pubs à la télé, ou dans les journaux, ou dans ma boite à lettres. Je ne pense pas que le sens de la vie soit dans l’accumulation....Mais je n’aime pas savoir les gens dans le désarroi,et la détresse. Voilà pourquoi il m’arrive d’être soucieux,surtout que je ne vois pas de solution à cette crise, qui me semble extrémement grave dans ses conséquences:la destruction de l’humain et la mise en avant de comportements de survie individuelle ,au détriment du collectif:je l’ai déja écrit, certains ont accaparé les canots et ce n’est même plus les femmes et les enfants d’abord ::c’est chacun pour sa gueule...Perso, j’essaie de me contenter de peu : pendant que je t’écris, j’écoute du Rachmaninov , je trouve cela trés beau et suffisant...Libre à toi de penser que le malheur des uns(nos concitoyens) font le bonheur des autres (les Chinois) mais s’ils étaient 60 millions,j’en serais indifférent.Je ne t’apprendrais rien en te rappelant qu’ils sont 1,5 milliards, que d’ailleurs ce ne sont pas ces paysans déracinés qui profitent du« miracle économique chinois »...Je me faisais la réflexion hier qu’il n’y a pas longtemps encore, je trouvais des jeans à 15 E fabriqués pas loin, qu’en France nous fabriquions des pantalons velours à 50 E increvables, et que maintenant nous achetons du textile chinois de mauvaise qualité,qui ne tient pas au lavage, dont il faut refaire les coutures et recoudre les boutons au bout de trois usages...Il serait naturellement faux de penser que les Chinois ne peuvent fabriquer que des mauvais articles : ils fabriquent de tout, et bientot des avions , des fusées,des centales nucléaires,etc...En contrepartie nous ne leur vendons pas grand chose, mais les importateurs se font des c. en or et semblent trés bien représentés. Permets que je m’attriste de voir mes concitoyens sombrer, liquidés par des loups sans scrupules. La loi du plus fort ? Non : des plus cyniques, des plus corrompus, et des plus crétins, car cela ne pourra durer qu’un temps. Le commerce est basé sur l’échange et non sur des flux à sens unique. Je ne sais plus quel était le départ de cette discussion, mais cela n’est pas grave. Rachmaninov est terminé et je pense que je vais écouter du Bach.Salut !


              • olivier (---.---.229.136) 17 janvier 2007 10:20

                Il me semble que le probleme est la (comme vous le dites) : les chinois sont 1,5 milliards et donc nous sommes/seront impuissants face à eux. C’est physique. En ce moment on en souffre parce que nos niveaux de vie sont tellement differents qu’il y a des délocalisations. Et ca les politiques n’y peuvent rien sauf à fermer les frontieres (ou bien ouvrir une antenne CGT à Pekin). Seulement si il faut bien avouer que ca n’est pas dans l’air du temps de fermer les frontieres. Comment socialement peut-on se refermer sur nous meme ? Peut-on les laisser se debrouiller et tourner la tete en disant que nous on est bien chez nous ? On a deja tellement agit de la sorte, on voit le resultat dans plusieurs parties du monde (Afrique, Moyen Orient notamment)

                Bon Admettons que l’on ferme les frontieres quand meme. On les vends à qui nos armes ? nos missiles ? nos rafales (sic) ? On en tire des benefices quand meme. Il n’est pas sur que le solde soit positif à la fin.

                Le salut viendrai surement d’une harmonisation du niveau de vie ! Si on eleve le niveau de vie dans les pays pauvres, alors les délocalisations c’est terminé. Seulement comme vous le dites aussi, je vois mal comment le gouvernement d’un pays de 60 millions de personne peut resoudre ca. Enfin j’espere avoir tort.

                Pour conclure, le probleme c’est que des politiciens demagogues vous ont fait penser que justement ils pourrait résoudre le probleme facilement. Serieusement ca m’etonnerait justement qu’un pays de 60 millions d’individus puisse aller contre la montée en puissance d’un pays de 1,5 milliards. On peut accompagner le mouvement, faire en sorte de s’adapter, ca oui. Mais tout inverser c’est un mensonge. Ces politiques la ne font que accuser les autres. Quand c’est mal c’est la faute à l’Europe ou bien la faute aux chinois. Ceux là ils nous mentent ... c’est leur fond de commerce. En meme temps car il faut toujours se mettre à la place de ceux qu’on critique, qui écouterait un politicien qui dirait ce que je dis ? Personne j’en ai bien peur. La encore c’est à nous electeur de ne pas sanctionner les politiciens qui disent la vérité. Nous notre travail c’est d’élire quelqu’un qui dit la vérité (en plus d’acheter des produits qui corresponde a notre modele social) ! On a encore 4 mois pour trancher.


              • caramico (---.---.227.96) 16 janvier 2007 17:54

                Bizarres, étonnants ces « socialistes anonymes », bien peu informé de la chose politique, quand une majorité de leurs questions a déja une réponse.


                • Grouik (---.---.72.26) 16 janvier 2007 18:23

                  Même remarque.

                  S’ils attendent après TF1 ou France 2 pour avoir des réponses sur leurs questions concernant le programme de l’UDF, ils peuvent attendre longtemps.


                • T.B. T.B. 16 janvier 2007 18:51

                  Bayrou n’est pas à plaindre, il est largement présent, médiatiquement, dans l’esprit des français. On ne peut pas en dire autant pour la trentaine de petits candidats à la présidentielle 2007 totalement passés à la trappe à trois mois du 1er tour.

                  Bayrou est également un grand hypocrite car député UDF dès 1986, il appartient à la majorité qui installe les groupes industriels (vivant des commandes de l’État !) à la tête des plus grands médias : loi Léotard de 1986, vente de TF1 à Bouygues en 1987, etc... En 1994, il siège au gouvernement Balladur, qui relève les seuils de concentration des lobbies dans l’audiovisuel (loi Carignon).


                • Pierre Guillery (---.---.148.129) 16 janvier 2007 22:09

                  Seuls les imbéciles ne reconnaissent pas leurs erreurs. Bayrou est honnête, et admet qu’il a cédé à la facilité, le temps de bien comprendre. Aujourd’hui il sort du rang. Hypocrite ? Ben si tu veux, on est en démocratie. Mais faudrait peut être le juger à ses actes ? (C’est pas ce que Ségo dis, « par la preuve » ?)


                • T.B. T.B. 20 janvier 2007 21:45

                  Pierre,

                  Puisque tu as l’air de connaître mieux que moi Bayrou, surtout ne te gènes pas pour dresser le bilan de ses actes politiques ...

                  TB pour Yvan Bachaud 2007 (pour le moment car tout évolue !!!)


                • Line Yoblin d’hividu (---.---.125.192) 16 janvier 2007 18:07

                  Suffit d’aller à la source. Les propositions de Bayrou sont sur son site à l’adresse suivante : http://www.bayrou.fr/propositions/

                  Mais je trouve étonnant que des socialistes de gauche s’adressent à Bayrou en désespoir de cause. Serait-il donc plus à gauche que SR ? Serait-ce donc que cette petite coquine de SR serait bien de droite, comme le prétendait je ne sais plus qui. Et serait-ce bien que les socialistes moutons qui ont voté pour elle parce les médias leur ont dit qu’il fallait le faire, vont se la faire mettre bien profond ?

                  Wait and see...


                  • Zenky Zenky 16 janvier 2007 18:16

                    Je suis sûr que DSK fait parti de ces socialistes anonymes !

                    non je plaisante, même si ça me ferait plaisir. Je pense que Bayrou à ses chances à l’élection présidentiel, car la raison est plus forte que la propagande des partis. Bayrou, sera le premier et non le troisième homme. smiley


                    • FYI (---.---.220.241) 16 janvier 2007 18:24

                      Et si les gens arrêtaient de voter UMPS pour changer .... smiley Pour le reste, on verra ...... smiley

                      Une chose est sûre, ce n’est pas avec du vieux qu’on fera du neuf smiley

                      Si les gens votent encore pour eux (UMPS), il faudra pas vous PLAINDRE smiley


                      • jamesdu75 jamesdu75 16 janvier 2007 18:34

                        http://www.udf.org/participer/intro_projet2007.html

                        C’est l’avant projet legislatif pour 2007.


                        • toto1701 (---.---.130.134) 16 janvier 2007 18:43

                          6/100 en decembre 12/100 en janvier ? fevrier hue hue !!il est possible que la france de toute nos forces triomphe en mai !! j’y crois donc je vote bayrou !!!!


                          • louis mandrin (---.---.138.251) 16 janvier 2007 19:00

                            Ces socialistes anonymes seront peut être l’aiguillon qui fera sortir François du bois...Il me parait aussi être l’homme de l’alternative, la troisième voie. Il ne rencontrera l’Histoire que s’il sait rassembler les français par delà l’éternel clivage gauche-droite, ce bipartisme dont les médias nous affirment qu’il est la seule voie, la seule issue (pour l’élite et les nantis certainement, pas pour la France), tout comme ils matraquent consciencieusement nos esprits que le second tour sera « sarko-ségo »...comme si personne, à part eux, n’était capable de mener la france à la réussite. Force est de constater que les médias et les élites de ce pays continuent à défendre les intérêts particuliers qui mènent la france à sa perte...de cela, nous n’en voulons plus, et nous le feront entendre avec fracas en mai 2007.

                            L’UMP et le PS ne représentent que les intérêts d’un seul pour la droite, du clan Royal (à tendance libérale néo blairiste voire thatcherrienne de droite)pour la gauche, deux noms pour deux directions identiques, évidemment au détriment de l’immense majorité des français. La sainte vierge du Poitou a du mal à me faire croire qu’elle est en capacité de prendre en charge le destin de la france, tout au plus a-t-elle pris son destin personnel en main et tente, au travers de cette aventure, de prendre une revanche sur je ne sais quelle injustice machiste qu’elle a pu vivre dans sa jeunesse ou dans sa vie politique au sein d’un parti sclérosé par les éléphants...Elle n’incarne pas la gauche, encore moins incarne-t-elle la france, et pour une madone, ne pas s’incarner dans les idées qu’on prétend vouloir défendre, c’est gravitudesque et suicidentialiste (c’est très tendance, dans le gotha bien-pensant de la gauche caviar, d’user et d’abuser de néologismes, surtout lorsqu’on a rien d’autre à dire)...

                            Je prie pour que la france ne soit pas acculée à choisir jean marie lepen comme ultime recours contre la gauche-droite des élites, et le grotesque de la candidature de marie-georges, du facteur de neuilly (qui est fils de nantis)et l’hypothétique candidature de hulot (que tout le monde aime, mais aimerais voir ailleurs que dans son jardin (c’est comme les déchèteries, c’est bien, mais pas près de chez moi)) pavée de bonnes intentions ne sauraient être que des choix par défaut sans lendemain....

                            Que Bayrou se hisse maintenant au dessus de la mêlée, qu’il soit aussi attachant et convainquant que lorsqu’il gifla une petite racaille de 8-10 ans qui lui faisait les poches lors d’une visite dans un quartier défavorisé, ça, c’est le genre de courage qu’il faut aujourd’hui pour mener la france plus haut, plus fort, plus loin que le mur vers lequel nous mènent le Titanic barré par le couple ségo-sarko


                            • Zenky Zenky 16 janvier 2007 19:30

                              Je pense que Bayrou critique beaucoup la bipolarité imposée par les média pour justement récupérer les votes contestataires contre les média et particulièrement contre la télévision. Je pense que c’est une bonne stratégie.


                            • freddy (---.---.73.241) 16 janvier 2007 23:16

                              Hélas,l’histoire n’a jamais admis de troisiéme voie et je ne crois pas à l’exception française dans ce cas .Je pense qu’au bal des cons Bayrrou n’a pas sa place Pour la présidence c’est rappé mais les législative ? Reste que les français préferent une belle bagare que des arguments sérieux ,on ne se refait pas.


                            • carnac (---.---.7.104) 16 janvier 2007 19:29

                              Monsieur BAYROU a dit qu’il travaillerait avec les socialistes qui le voudront mais à ce jour je ne vois derrière ségolène ROYAL qu’une seule tête.

                              Messieurs les PS anonymes montrez vous auprès de Monsieur BAYROU et je pense que cette troisième voix gagnera en crédibilité

                              Pour ma part j’attends ce geste là pour me déterminer.


                              • Johan Livernette (---.---.73.87) 16 janvier 2007 19:29

                                2 questions me viennent à l’esprit en lisant ce texte. La première : que font ces « socialistes anonymes » au PS ? N’ont-ils toujours pas compris que leur parti était vaguement socialiste, non républicain mais communautaire, surtout pas de gauche mais bien libéral ? Deuxièmement : pourquoi se préoccupent-ils tant d’un adversaire politique qui au final sera le Chevènement de 2007 ? Pour y faire par la suite de l’entrisme ? Pour lui faire un procès qui vaut pour la plupart des candidats ? Tout cela me laisse perplexe.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès