Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les socialistes et le traité transatlantique : « Courage, fuitons ! (...)

Les socialistes et le traité transatlantique : « Courage, fuitons ! »

Le 8 juillet 2013, les négociations du pacte transatlantique ont été ouvertes. L’objectif est de parvenir à un accord de libéralisation accrue du commerce et des investissements entre l’Union européenne (UE) et les États-Unis.

Les États-Unis sont, dans le même temps, engagés dans des négociations de partenariat transpacifique en vue de conclure un accord de libre-échange. Quel est l’objectif ? « S’assurer que le capitalisme version occidentale reste la norme mondiale et pas le capitalisme d’État chinois », comme l’a indiqué Bruce Stokes, du German Marshall Fund of the United States. Autrement dit : imposer leurs normes aux dépens des règles européennes jugées trop contraignantes.

JPEG - 8.9 ko
http://www.google.fr/imgres?q=fuite+humour&sa=X&hl=fr&rlz=1T4ACEW_frFR371FR372&biw=1024&bih=372&tbm=isch&tbnid=t9K9-I1HgCYGSM :&imgrefurl=http://forums.france2.fr/france2/Comment-ca-va-bien/humour-poesie-images-sujet_3416_243.htm&docid=8CmrEIU4wswdzM&imgurl=https://lh3.googleusercontent.com/-rxk9DmH5i-s/T-chzL27uyI/AAAAAAAAZEs/hi4wF23tcqU/fuite%252520de%252520robinet.jpg&w=400&h=413&ei=opkCUon8GciK0AX5hIDwCw&zoom=1&iact=rc&page=1&tbnh=148&tbnw=148&start=0&ndsp=12&ved=1t:429,r:5,s:0,i:97&tx=66&ty=62

La base de travail pour l'accord de libre-échange transatlantique datée du 12 mars 2013 était claire : José Manuel Barroso, le Président de la Commission européenne, est prêt à satisfaire les tats-Unis dans leur volonté de renforcer leur présence économique et commerciale sur le européen.

Ce texte a été soumis au Parlement européen, qui l’a amendé, avant d’être présenté aux 27 chefs d’États et de gouvernements (le Conseil européen). Ce projet souligne les potentialités d’un accord entre l’UE et les États-Unis en matière de développement économique.

Au Parlement européen, les débats ont été vifs sur cet accord, et fait notoire, le 16 mai, des organisations d’entreprises européennes se sont associées à l’European Business Summit pour demander instamment la mise en place du Partenariat transatlantique de commerce et d’investissement.

Le 20 mai, l'Humanité.fr sous-titrait ainsi un de ses articles : « déjà passé en commission au Parlement [européen], et ses amendements seront votés ce jeudi 23 mai. S’il était adopté, cet accord frapperait tous les pans de la société européenne. »

Le texte a été voté le 23 mai. (1)

Après ses considérant, le Parlement estime, se félicite, se rallie, souligne , rappelle, réaffirme, insiste, etc... et accorde son mandat à la Commission. Il « se réjouit de l'ouverture des négociations avec les États-Unis ainsi que de la perspective de les suivre de près et de contribuer à leur issue positive ; rappelle à la Commission qu'elle a l'obligation de tenir le Parlement immédiatement et pleinement informé à toutes les étapes des négociations  »

Ce n'est pas l'objet du présent article d'alerter sur toutes les conséquences nocives, pour la démocratie, pour l'indépendance nationale, pour la vie sociale, pour l'environnement, du futur traité : d'autres le font très bien. Non ! il est simplement d'attirer l'attention sur la manière dont ont procédé nos socialistes au gouvernement.

Le 29 juillet dernier, dans une tribune publiée par le journal Libération, la Ministre française du Commerce extérieur, Nicole Bricq, informe qu’elle a «  demandé au commissaire en charge du Commerce, M. Karel De Gucht, de rendre public le mandat de négociation  », ce qu’elle complète en précisant que «  ce mandat est déjà disponible sur de nombreux sites Internet  » en raison de «  fuites  ».

En effet L’Humanité, par souci de transparence 
et de démocratie, avait décidé de publier ce document caché aux citoyens sur son site Internet et d’en décrypter 
le contenu secret dans son édition du lundi 24 juin. (2)

Ceci, alors même qu’à ce jour son propre ministère n’a toujours pas publié le document qu’elle a elle-même validé il y a maintenant près de deux mois.

Doit-on s’étonner du double jeu de la Ministre, sachant que, selon les «  fuites  » dont elle fait état, le mandat de la Commission déborde en réalité largement de la sphère économique et présente un important recul de la démocratie doublé d’une nouvelle menace sur les droits sociaux  ?

 

(1) http://www.europarl.europa.eu/sides... ;

(2) http://www.humanite.fr/monde/exclus...


Moyenne des avis sur cet article :  4.52/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • HELIOS HELIOS 8 août 2013 17:49

    .... même avant de parler du contenu du mandat et a fortiori du traité de libre echange transatlantique, nous savons déja que lEurope a tout a y perdre !

    Pourquoi ?.... Deux points majeurs, je n’ai pas le temps d’en expliquer plus....

    —1--....petite explication contractuelle... les Etats Unis ont une grande quantité de reglements basé sur la « securité nationale etendue » qui leur permet de bloquer tout ou partie de n’importe quel traité, dès qu’il y ont interet. par exemple, si la France donnait l’asile politique a E Snowden, les americains seraient fondé de « geler » avec la France seulement, certains pans entiers de l’accord, au pretexte de la « securité nationale »... et il y a de grandes quantité d’exemples comme ceux ci.... tout cela malgre l’OMC, les signatures etc. 
    L’Europe ne peut pas se defendre puisque elle est composée de 28 pays, et jamais les 28 ne reagirons ensemble pour faire plier les americains, il y aura toujours un polonais, un hongrois et evidement un anglais pour s’y opposer.
    Ce qui veut dire que jamais l’Europe et donc ses pays, ne seront a « armes egales » face au traités, c’est a dire au « contrat » passé, nous ne pourrons pas y echapper alors que l’autre partie, les USA seront libres de faire quasiment ce qu’ils veulent.
    Il n’y a donc pas equilibre.... et on sait ce qu’il se passe pour les contrats non equilibrés.

    —2--... petite explication technique... Les americains n’ont jamais signé l’usage du systeme MKS. (systeme metrique).... chez eux, il n’y a pas de litre, pas de kilo, mas de metre, centimetre ou millimetre et je vous laisse imaginer ce qu’il va se passer. L’Europe va voir arriver un tas de produits incompatibles (pas pour tout le monde, les anglais seront contents)... entrainant evidement l’ouverture d’un marché qu’ils vont dominer pendant longtemps, car il ne faut pas se faire d’illusion, NOS produits metriques ne se vendront pas chez eux et leurs produits ici se vendront, obligeant tout le monde a avoir en double des vis, des tuyaux... les appareils de mesures et LES OUTILS adaptés a leur systeme.
    de nombreux cas problematiques, parfois dangereux, vont se presenter, comme ceux qui « marieront » vis et boulons etrangers en forçant et dont la defaillance sera ensuite rapide et imprevisible... mais pas seulement, imaginez l’avantage concurrentiel des produits americains vendus en bouteille de 2 pintes (0,946 litres) par rapport a nos bouteilles (1 litres) et le même effet que le passage a l’Euro se produira, les produits americains seront moins chers (quantité inferieure, minime certe) dans les rayons... que croyez vous que les consommateurs vont choisir ?... et cela ne marche pas dans l’autre sens, pire, cela rend nos produits plus cher !... et pour couronner le tout, je ne vous dit pas comment nous allons recevoir les notices de tout ce que nous acheterons. Si les chinois font un effort pour les ecrire avec des caracteres latins, même si la traduction est « curieuse », les americains ne s’embarasseront surement pas de ce probleme, nous auront tout en anglais !

    voila, cela est juste une petite explication technique sur deux points qu’evidement personne ne va soulever.

    Pour les autres inconvenients, il y en a une grande quantité, mais qui sont circoncrits a des domaines ou des cas tres limites.
    L’ensemble de ces cas est evidement preoccupant.

    Je pense que l’Europe a tout a perde de ce futur accord de libre echange, tel qu’il se presente....


    • Dwaabala Dwaabala 8 août 2013 19:07

      Merci pour ces précisions ; la première surtout qui montre le degré de gravité de ce traité qui s’élabore dans un quasi secret, en tous cas loin de l’opinion nationale, dans les limbes si commodes des institutions européennes.
      L’histoire a rarement vu des États ou union d’ États creuser eux-mêmes la fosse de leur indépendance en se réjouissant à ce point : il faut que leurs tares soient bien lourdes à porter devant les peuples pour que de tels dispositifs de défausse de leurs responsabilités sur des instances qui s’éloignent de plus en plus de la base se mettent en place.
      On avait déjà eu celui de l’Europe pour la France ; c’est maintenant celui du marché transatlantique pour l’Europe, donc aussi pour la France. Dont les dirigeants pourront toujours prétendre qu’ils ne peuvent rien faire, au nom de la solidarité qui lie les membres du grand marché.


    • millesime 9 août 2013 11:49

      il faudrait que nous soyons vraiment naïfs nous Européens pour tout accepter, j’espère bien que le mandat accordé aux négociateurs prévoit des clauses, comme par exemple que les produits « liquides » importés des Etats-Unis soient en « litres » et non en « Pintes » (comme chez les Britanniques)
      les consommateurs ne comprenant pas l’anglais n’achèterons pas les produits s’il n’y a pas l’information en français (c’est le bon sens)
      là où le bas blesse c’est ce que vous soulignez relatif à la « sécurité nationale étendue » on l’a vu à propos de l’industrie automobile : Peugeot a cessé de vendre des voitures en Iran, et Renault risque fort d’en faire autant.
      Il est d’autre part évident que si la France avait accordé l’asile politique à Snowden, les mesures de rétorsions auraient été nombreuses.
      http://millesime.over-blog.com


    • Hélios a tout à fait raison. Le 2e point est particulièrement préoccupant. Comment expliquez vous que les intérêts français soeint suffisamment aveugles pour ne pas protester urbi et orbi ?


      • Dwaabala Dwaabala 9 août 2013 12:48

        Il n’y a absolument aucun problème du côté de M. Dwaabala à l’égard de ce que vous écrivez.


      • Dwaabala Dwaabala 9 août 2013 23:15

        En tous cas merci de votre attention.
        Je me souviendrai de votre proposition concernant G. Marchais.
         


      • alinea Alinea 8 août 2013 21:27

        Une chose me turlupine : vont-il enfin importer nos camemberts au lait cru ? et notre beaujolais nouveau ?
        Alors, ça changerait tout ! À nous une balance commerciale bénéficiaire, à nous les veaux les vaches et les couvées ! À nous la gloire de notre culture exportée ! Plus de vaches au chômage, plus de suicide de paysans, plus d’oeufs par millions cassés devant les préfectures ! Notre agriculture serait sauvée !
        Non ?  smiley


        • alinea Alinea 8 août 2013 21:28

          PS : je voulais dire : ces détails ont-ils fuités ?


        • Dwaabala Dwaabala 8 août 2013 22:48

          Une seule solution : sortir du dollar et de l’euro et passer à la monnaie commune transatlantique qui pourrait être le camembert.


        • alinea Alinea 8 août 2013 23:25

          En A O C alors, on serait les plus riches !!


        • Dwaabala Dwaabala 8 août 2013 23:36

          Au moinsseur : avez-vous réfléchi aux conséquences d’un marché de libre-échange dans lequel l’un des partenaires a une monnaie dont la faiblesse relative est délibérément mise au service de ses exportations ?

          @ Par Alinea
          Oui, on pourra faire marcher la planche à fromage.


        • alinea Alinea 9 août 2013 02:00

           smiley  


        • REFLEX 8 août 2013 21:37

          Tout à fait en phase avec l’auteur.
          Très inquiétant en effet, et ce que dit Helios est évident, mais le déséquilibre ira bien au delà , avec l’arrivée massive de produits alimentaires non compatibles non plus avec nos normes, en termes de qualité sanitaire notamment.
          Il suffit de voir actuellement les offensives de la Commission Européenne pour faire admettre à tous- donc à la France- les OGM, les produits Monsanto.., Bayer ..même si la vente de certains produits de ces firmes est très provisoirement suspendue, ceci pour mieux les faire admettre ensuite ( voir les produits toxiques pour les abeilles par exemple, dont l’autorisation de remise sur le marché ne tardera pas, immédiatement après la fin du moratoire ,et des conclusions ex post qui bien entendu en estimeront l’inocuité ( alors que la toxicité des produits dans le sol se calcule sur le long terme).
          La Commission Européenne - Mr. Barroso en tête- veut ainsi nos préparer à tout accepter en disant que ce sera un accord « gagnant-gagnant » avec le futur accord de libre échange
          Mr. Barroso lui, sera gagnant car c’est pour lui-même qu’il oeuvre en réalité.
          Quant à nous, nous aurons à l’évidence beaucoup à perdre !


          • 59jeannot 9 août 2013 08:12

            cela fait plus de deux ans que Jean Luc Mélenchon nous met en garde contre le GMT.
            Plusieurs votes ont déjà eu lieu au parlement européen donnant quasi carte blanche à la commission. Vous pouvez vérifier sur son blog


            • efzed 9 août 2013 12:31

              le fameux Jean Luc qui ne veut pas sortir de l’Europe est un ismple opposant de pacotille. Si il était au pouvoir il signerai des 2 mains comme Marine. Ces pseudo oppositions au système permettent de nous faire croire à une démocratie, mais aucun d’eux ne propose noir sur blanc de sortir de l’Europe.


            • Denzo75018 9 août 2013 08:47

              Les socialistes jouent peut-être un double jeux, mais les communistes sont encore plus fort et jouent un triple jeu !


              • efzed 9 août 2013 12:33

                On peut se demander ce qu’il y a de social dans les actions du parti socialiste, quant aux communisme ça fait longtemps qu’il n’y en a plus, depuis qu’ils sont à la botte des américains.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès