Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les techniques de propagande de l’extrême droite

Les techniques de propagande de l’extrême droite

JPEG La nouvelle extrême droite, newlook, prétend défendre les faibles et les minorités avec une inversion du sens devenue assez commune ces dernières années : car dans ces minorités est inclue la majorité dominante culturellement, victime de « racisme anti Blancs », la pauvre civilisation occidentale menacée au quotidien par les hordes de barbares arrogants venus d’ailleurs. Cette tactique est mise en œuvre notamment sur les principaux sites participatifs de l’extrême droite française dont le plus connu est Français de Souche. Elle a même un nom, « l’écossaise ». Qu’est ce que l’écossaise ? Une stratégie d’envahissement des médias non fascistes : il s’agit de faire passer les thématiques racistes, sans se faire démasquer comme un propagandiste militant et fasciste notoire. Elle consiste aussi à exagérer systématiquement le point de vue opposé, voire à singer bêtement des attitudes militantes.

Sur ces sites, la majorité d’articles et de vidéos sont des faits divers, agencés de manière à donner l’image d’un pays à feu et à sang, où le « Français moyen » tremble constamment de peur devant les agressions et les forfaits des immigrés, de leurs enfants et petits enfants. On n’y parle d’ailleurs pas forcément de tous les crimes : ainsi, un vol de scooter pourra faire la une s’il est commis par quelqu’un qui a un nom arabe, par contre des tueurs en série comme Fourniret ne sont jamais mentionnés. La seconde optique de la sélection consiste à opposer ces « français blancs » terrorisés et brimés à des immigrés méchants et … super heureux et privilégiés ; est également mise en avant n’importe quelle initiative bidon des collectivités territoriales sur la « diversité » pour prétendre que des flots d’argent public coulent sur les cités, par exemple.

Les administrateurs de ces sites publient des articles issus de la presse internet, avec le lien vers les sites originels. La masse des commentateurs se rend ensuite sur ces sites, pour apporter son discours de haine. Ceci explique que sur les sites des médias traditionnels, les commentaires et les forums soient généralement majoritairement orientés vers un discours néo fasciste. Les gens ont ainsi l’impression que toute la France est d’ores et déjà d’extrême droite. En réalité, il suffit d’une petite vingtaine « d’envoyés » sur l’article d’un média classique et le tour est joué, car les gens non organisés ou les militants qui se battent dans le réel ont autre chose à faire que de commenter les articles de la presse dominante.

Les néo fascistes sont persuadés de faire partie d’une élite française, ils sont aussi convaincus que leurs concitoyens sont de pauvres cons au cerveau bouffé par le « système », incapables de réfléchir par eux même, des « faibles » prêts à se faire bouffer tout cru par les bougnoules et les youpins. Il faut donc nous mentir et nous manipuler, sans quoi nous ne deviendrions jamais fascistes : alors le plus simple est encore de nous flatter dans le sens du poil et de se servir de nos petits malheurs.

Les néo fascistes donnent aussi des conseils pour réveiller par électrochoc la masse soit disant semi-comateuse qu’ils veulent convertir : « en soirée, sur internet ou ailleurs, soyez jusqu’au-boutiste. Devenez la gauche de la gauche. En tant que Français, auto-flagellez vous jusqu’au sang en trainant dans la boue l’ignominie esclavagiste, colonialiste, raciste française. Exigez des droits supplémentaires pour tous les immigrés, la nationalité automatique, la déclaration de l’arabe comme deuxième langue officielle, la disparition de tous les symboles et fêtes chrétiennes, des menus halals obligatoires dans toutes les cantines scolaires, la création d’un ministère de l’islam, la destruction des églises vides, etc.… Soyez le défenseur acharné d’un monde métissé, sans identité ni culture particulières. Poussez tous les paradoxes jusqu’à l’absurdité, prêchez la démocratie planétaire, la disparition de toute frontière etc.…Et observez les réactions. »

Cette véritable stratégie pour manipuler les petits "Français" et les émouvoir, dissimule les véritables convictions réactionnaires et autoritaires de leurs auteurs. Seuls les meneurs, fascistes conscients et organisés, issus des couches supérieures de la société assument parfaitement la contradiction qui va avec cette stratégie de manipulation, à savoir : la haine et le mépris de ceux dont ils parlent comme des « leurs », faire mine de défendre les minorités ou se présenter comme le défenseur des « pauvres » petits Blancs, pour mieux imposer la domination actuelle, tout est dit. Toute cette stratégie dévoile en fait ce que les fascistes pensent et attendent : le « petit Blanc » est un pion méprisable, tout juste bon à mettre le bulletin dans l’urne si on le manipule correctement. Avec des amis fascistes, le prolétariat n’a décidément pas besoin d’ennemis…

Yan HAMAR sur Conscience Citoyenne Responsable

http://2ccr.wordpress.com/2013/11/15/les-techniques-de-propagande-de-lextreme-droite/

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.51/5   (135 votes)




Réagissez à l'article

161 réactions à cet article    


  • bluerage 21 novembre 2013 11:23

    Super cet article sur les techniques de propagande de l’extrême gauche de Gil et ses potes, tout est dit, entièrement d’accord avec vous, l’extrême gauche méprise le peuple qui n’est pour elle qu’un instrument manipulable à merci, un tremplin pour l’accession au pouvoir. Ceci fait, le dit peuple (surtout si il est trop pâle, sera vivement envoyé en camps de rééducation ou d’extermination, en goulag et autres joyeusetés...)

    Les prolétaires l’ont bien compris puisque ils ont plutôt tendance à voter FN.


    • bourrico6 21 novembre 2013 12:46

      Belle illustration de l’article, nous ne pouvons que vous en remercier.

      Effectivement, le FN change son apparence, il pique de plus en plus dans le registre de gauche.
      Je comprends donc que vous pensiez les idées communistes piquées par le FN comme étant des idées de droite.

      Mais quand on lis que PC et nazi étaient allié, on sait qu’on peut s’attendre à tout et n’importe quoi.

      Le FN, c’est le mensonge et la dissimulations sous les habits de l’ennemi.


    • epicure 21 novembre 2013 20:29

      belle bouffonnerie de la part de quelqu’un qui défend un parti dont le programme politique de son ancien président était basé sur le mépris du peuple, le service aux seuls possédants et groupes particularistes minoritaires, un millionnaire défendant les intérêt financiers des millionnaires avec sa politique libérale copiée sur reagan et thatcher.
      Le FN n’est pas un parti fondé sur al défense du peuple, mais la défense de systèmes autoritaires devant s’imposer au peuple au service d’une minorité, pour résumé un parti fondé sur des idées d’extrême droite.


    • Onecinikiou 21 novembre 2013 21:17

      On vous send agacé Epicure, et je crois savoir pourquoi...


      Qui manipule ? Qui ment ? Qui trompe ? Qui truque ? Sinon les médias dominants, les journaleux stipendiés, les experts auto-proclamés, les agents de l’oligarchie !

      Regardez la différence de traitement évidente tellement elle crève les yeux lorsqu’il s’agit de fustiger l’ « extrême-droite » - ou que l’on tente de le faire a priori - pendant que l’on cajole les gauchistes et même a posteriori : affaire Dekhar, affaire Méric, affaire Merah, affaire Bathès !


      Les mass-médias servent la soupe aux gauchistes. Et il n’y a pas là de débat entre nous : c’est amplement et empiriquement démontré. Les gauchistes, les antifas, les anars, sont les auxiliaires de Police de la ploutocratie mondialiste, foncièrement atlantisme et sioniste. 

      Il faut en conclure par conséquent que les véritables ennemis du Système sont ceux que le Système désigne : c’est donc le Front national - qualifié d’extrême-droite par les mêmes - ses dirigeants, ses militants, ses électeurs. 

      Tout est bon d’ailleurs pour parvenir, tôt ou tard, à son interdiction, façon Aube Dorée :



    • cassandre4 cassandre4 21 novembre 2013 21:22

       Par 6bourrico :

        Mais quand on lis que PC et nazi étaient allié, on sait qu’on peut s’attendre à tout et n’importe quoi.
      ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      Ben oui, c’est pourtant l’exacte vérité, du moins jusqu’à ce qu’Hitler dénonce le pacte Germano-Soviétique ! çà vous fait mal aux seins, mais c’est comme çà !

       Je compatis avec vous !


    • Onecinikiou 21 novembre 2013 22:20

      L’évidence empirique toujours. Mais comme l’ont dit : lorsque le message déplait, il est tentant de tirer sur le messager.


    • Lecrabe 22 novembre 2013 10:48

      Les USA ont soutenu les nazis jusqu’en 41.
      La France a collaboré avec les nazis jusqu’en 45.
      L’URSS jusqu’en 42.

      Au final, on glorifie le débarquement et les américains (cocorico par projection) mais de fait sans l’URSS, les nazis seraient encore sur notre sol, les vichystes au pouvoir, et jean-marie Lepen aurait succédé à Mitterrand.

      Merci les russes d’avoir sacrifié vos vies pour nous !
      Merci Staline ! smiley


    • bourrico6 22 novembre 2013 12:22

      Ben oui, c’est pourtant l’exacte vérité, du moins jusqu’à ce qu’Hitler dénonce le pacte Germano-Soviétique ! çà vous fait mal aux seins, mais c’est comme çà !

       Je compatis avec vous !

      Bel étalage de l’ignorance Historique, et d’un totale méconnaissance des relations intenationales.

      Je ne vous en veux pas d’être bête et de rapporter la propagande de votre parti sans réfléchir.

      Mais je ne compatis pas avec votre bêtise, je vous plains de vous faire manipuler si facilement.


    • cassandre4 cassandre4 25 novembre 2013 00:42

       

      Bel étalage de l’ignorance Historique, et d’un totale méconnaissance des relations intenationales.

      Je ne vous en veux pas d’être bête et de rapporter la propagande de votre parti sans réfléchir.

      Mais je ne compatis pas avec votre bêtise, je vous plains de vous faire manipuler si facilement.

      ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

       Retour de compliments, c’est exactement ce que je pense de vous bourrico !

       Vous êtes un cuistre !  smiley


    • Tyler Durden 28 novembre 23:41

      @cassandre4 : Même les plus anticommunistes admettent que le pacte Germano-Soviétique était une ruse d’Hitler pour se laisser du temps et casser politiquement les communistes et socialistes allemands et européens et qu’ensuite devant les atermoiements des occidentaux ainsi qu’à l’impréparation totale de l’Union Soviétique à ce moment là Staline n’avait de toute façon pas le choix.

      Tout comme le fait d’associer National et Socialisme est bien évidemment une tactique populiste pour faire croire qu’ils étaient du côté du peuple tout en étant radicalement opposés au vrai Socialisme incarné par le Front Populaire à l’époque. Car au delà de l’antisémitisme le nazisme se caractérisait par son discours prônant l’élimination des faibles et la suprématie de la race « Aryenne ». Où y a t’il la moindre communauté de pensée avec le Socialisme ou le Communisme qui prônent sans relâche la défense des faibles et la solidarité internationale des travailleurs ?

      Maintenant prenez un livre d’histoire ou allez sur internet et dites moi si les affiches de propagande Nazi antibolchéviques ainsi que le discours et finalement le déroulement même de la guerre laissent le moindre doute sur le fait que les communistes et les Nazis sont les pires ennemis. Les Nazis étaient aussi antisémites qu’anticommunistes et antisocialistes. Les deux caractéristiques du Nazisme sont la haine raciale et la haine de la gauche.

      Venir dire que les Communistes et les Nazis étaient alliés c’est soit de l’ignorance soit de la mauvaise foi manipulatrice.


    • Tyler Durden 29 novembre 00:04

      @bluerage
      « Les prolétaires l’ont bien compris puisque ils ont plutôt tendance à voter FN. »

      Ca se voit que vous ne faites pas partie des « prolétaires » dont vous parlez.

      « le dit peuple (surtout si il est trop pâle, sera vivement envoyé en camps de rééducation ou d’extermination, en goulag et autres joyeusetés...) » Ou torturé à la gégène...

      Franchement vous y croyez vous même à que vous dites ? C’est outrageusement débile comme argument. Là c’est l’intelligence des français que vous insultez


    • claude-michel claude-michel 21 novembre 2013 11:25

      Vous « Vomissez » votre haine contre le FN...comme le FN le fait pour l’immigration et ses turpitudes.. ?

      Bien installé dans le système actuel vous cherchez a faire barrage a ce parti pour 2017...comme tant d’aitres personnes tous les jours dans les médias... !
      Votre « Technique » laisse à désirer.. ?
      Les urnes vous apportera le moment venu la réponse.. !

      • appoline appoline 21 novembre 2013 19:26

        Oh comme il est aisé de discuter de sujet non maîtrisé. Allez donc vivre dans certains quartiers, vous y croiserez certains problèmes que vous n’aviez même pas touchés du doigts. 


        Encore hier à La Rochelle, petite ville pourtant renommée, je croisais un descendant d’arabe, qui n’a très certainement jamais vu le bled de sa vie, nanti d’un drapeau algérien sur le dos, marchant fièrement avec le père, qui, certainement lui aussi est né en France. Alors l’intégration, moi je veux bien qu’on continue à me seriner les oreilles avec ça, mais sur combien de générations pour qu’ils nous foutent la paix avec leur nostalgie

      • Le printemps arrive Le printemps arrive 21 novembre 2013 19:46

        @appoline :

        Ma fille, arrière-petite-fille d’un italien (tout le reste est français), a décoré sa chambre avec quelques drapeaux italiens, tags « ti amo » et porte des tee-shirt au drapeau anglais et amerloque : vous croyiez que c’est grave ? vais-je m’en sortir ?


      • Pie 3,14 21 novembre 2013 19:47

        Appoline n’aime que les choses simples.

        Par exemple elle ne supporte pas qu’un français d’origine algérienne fan de foot soit heureux que l’Algérie se qualifie pour la coupe du monde.
        Avec elle, on est français et c’est tout. Tout le reste est suspect.

        Il serait temps de sortir de votre trou et de commencer à comprendre que l’on peut se sentir français de multiples manières. Lorsqu’un breton agite son drapeau régional à la Rochelle parce que Rennes a gagné, cela vous met-il en transe ?


      • Onecinikiou 21 novembre 2013 20:36
        « Célébration » de la victoire de l’Algérie :

        http://www.huffpostmaghreb.com/2013/11/20/qualification-algerie_n_4308622.html

        Ce que les français réprouvent, peuple de grandes culture et civilisation, c’est leur envahissement par des sauvages ignares, ultraviolents et décculturés.

        Qualifier cela de réflexe fasciste ou d’extrême-droite n’est pas seulement pathétique, au regard de l’histoire cela se révélera vite dérisoire : les peuples - tous les peuples - ont droit à l’autodétermination, garanti je le rappelle à toute fin utile par le droit et traités internationaux. 

        C’est ce qui a justifié le soutien, notamment par les mouvements d’obédience communiste, des révoltes anti-coloniales aux accents nationalistes incontestables.

        Il serait pour le moins aberrant que les mêmes en viennent aujourd’hui à tenter d’interdire moralement (politiquement ils vont être balayés) à d’autres, alors qu’il sont censé appartenir de surcroit au même corps national (mais on connait leur propension à la haine de soi et à l’auto-détestation), l’accès aux mêmes principes de droit, et finalement le simple respect de la souveraineté et donc de l’expression démocratique. 

        Les français ont le droit - et sinon l’impérieux devoir - de défendre leur culture, langue, us et coutumes, traditions, terroir, frontières, architecture, corpus de droit, système de valeurs, idéaux démocratiques, soit tout ce qui constitue leur patrimoine, culture et mémoire défendus au prix de sacrifices immenses et souvent au pris de leur vie et que leur ont légué leurs illustres ancêtres, et ne pas les laissés dilapider par la faute d’idéologues ou bien encore de traitres à la patrie (ce sont souvent les mêmes), à son peuple, et à ses intérêts bien compris.

      • Pie 3,14 21 novembre 2013 20:45

        Sauvage ignare...cela sonne chez vous comme une remarque étrangement autobiographique.


      • francesca2 francesca2 21 novembre 2013 21:02

         Lorsqu’un breton agite son drapeau régional à la Rochelle parce que Rennes a gagné, cela vous met-il en transe ?


        Je ne vois pas très bien la logique. La Bretagne est une région française, l’Algérie un pays étranger.

      • Onecinikiou 21 novembre 2013 21:24

        « Si une communauté n’est pas acceptée, c’est qu’elle ne donne pas de bons produits, sinon elle est admise sans problème. Si elle se plaint de racisme à son égard, c’est parce qu’elle est porteuse de désordre. Quand elle ne fournit que du bien, tout le monde lui ouvre les bras. Mais il ne faut pas qu’elle vienne chez nous imposer ses mœurs » - De Gaulle, mon père, Philippe de Gaulle (éd., Plon).


      • Constant danslayreur 21 novembre 2013 21:29

        «  en refusant d’écrire le signe « + » en cours de maths parce qu’il rappelle la croix chrétienne ? »
         smiley
        « en cognant les flics pendant un contrôle anti-burqa ? »

        Ah pas de bol, là, c’était un couple de Français de souche… ils n’ont donc jusqu’à preuve du contraire pas « à se sentir français de multiples manières », de plus « cogner les flics » ça c’est vous qui le dites, pas vraiment leur version à eux mais évidemment votre parole à vous est plus digne de confiance n’est-ce pas, vous qui réussissez à dénoncer jusqu’au djihad anti-arithmétique et re- smiley

        http://www.liberation.fr/societe/2013/07/21/trappes-l-embrasement-forcement_919874


      • OMAR 21 novembre 2013 23:50

        Omar 33

        Oneceni & francesca

        Il n’y avait pas que le drapeau algérien qui était brandi ce soir-là...

        Des citoyens français d’origine portugaise en faisaient autant avec le drapeau portugais.
        http://www.chronofoot.com/france/france-ukraine-les-supporters-envahissent-les-champs-elysees_art41736.html

        Une grande fête, mais peut-etre vous ne savez pas danser...


      • davideduardo davideduardo 22 novembre 2013 02:40

        @achéron


        Oui,oui l’extreme-droite avait déjà dit cela en 2007 puis en 2012.


        Au pire ca fait une dizaine d années....

        comparées au grand soir communiste qu on attend toujours depuis 150 ans smiley


      • Constant danslayreur 23 novembre 2013 13:00

        17 moinssages pour avoir rappelé la vérité, à savoir que le couple salafi de Trappes était un couple français de souche.

        Bon, ben vous savez pour peu que ça permettre d’avancer, je suis prêt au compromis moi, alors je disais donc, que lui était algérien ascendant marocain et elle yéménite née sous le signe des saouds. Lui a tabassé deux policiers et lapidé un pompier, quand elle n’est coupable que d’avoir mordu le brigadier chef, ça vous va comme ça smiley


      • Pierre Régnier Pierre Régnier 23 novembre 2013 14:51

        Achéron

        Il y a 5 ans, Agoravox était déjà un site très ouvert à la réflexion et à l’échange.

        Mais, il y a 5 ans, pas mal de commentateurs - qui se croyaient de gauche - tentaient déjà d’y imposer le débat à la manière de Daniel Cohn-Bendit à Nanterre en 1968 :

        - Pas de liberté d’expression pour les adversaires de la liberté d’expression !

        - Mais qui définit la liberté d’expression  ?

        - C’est moi, Daniel Cohn-Bendit, et mes copains, puisque c’est nous qui avons la juste conception de la vérité.

        Mais Dany avait déjà ramolli la juste conception. Plus d’un siècle et demi avant lui, Saint-Just avait inventé la formule pour l’appliquer aux adversaires de la liberté tout court.

        Hélas, Saint-Just et ses copains étaient déjà des mous, et ils n’avaient guillotiné qu’une faible partie des adversaires de la liberté.

        Plus tard le camarade Staline a heureusement réagi à cet avachissement des valeurs de gauche. Il a compris qu’il fallait massacrer beaucoup plus massivement, à la fois les adversaires de la liberté d’expression et les adversaires de la liberté tout court.

        Mais le bon petit père des peuples était encore lui-même trop vélléitaire, et il a laissé survivre des millions d’ennemis de la vérité et de la liberté, ce qui a pourri et continue de pourrir la vie des camarades de l’Internationale des justes militants de gauche.


        Peut-être, Achéron, que pour ne pas mourir dans la tristesse, le désenchantement, la rancoeur et - allez savoir - une écrasante culpabilité, il nous faudrait admettre que le grand nettoyage purificateur est une tâche au-dessus des forces humaines, fussent-elles de gauche.

        Et peut-être, surtout, qu’il serait plus intelligent de penser enfin la gauche autrement que dans le mépris, la condamnation a priori, la volonté de faire taire et d’éliminer quiconque ne pense pas comme soi.


      • Onecinikiou 24 novembre 2013 10:54

        « 17 moinssages pour avoir rappelé la vérité, à savoir que le couple salafi de Trappes était un couple français de souche. »


        En quoi le fait que ce couple eut été « de souche » infirme en quoi ce soit et ne démontre au contraire magistralement l’islamisation en cours de notre pays et peuple, dans une sorte d’intégration à l’envers dans les zones où l’Islam et les musulmans sont devenus majoritaires et donc dominants ?

        En quoi il infirmerait et ne démontre au contraire magistralement que l’islamisation est d’abord et avant tout du fait et de la responsabilité de l’immigration massive, sans précédent dans toute l’histoire de ce pays, que nous avons connu ces quarantes dernières années (au moins 10 millions d’individus, le cinquième de sa population totale actuelle, le quart ou le tiers dans moins de quelque décennies) ? 

        Qui peut croire en effet que ce couple se serait probablement converti et nous aurait imposé son modèle rétrograde, obscurantiste, radicalement en opposition avec le système de valeurs de ce pays, si nous avions de tels flux migratoires en provenance de pays arabo-musulmans sur la dernière séquence historique ? Poser la question c’est y répondre : le processus migratoire, et tous ceux qui l’ont soutenu au premier rang duquel nos politiques stipendiés et traitres, sont responsables de cette situation. 

      • robin 21 novembre 2013 11:34

        « La nouvelle extrême droite, newlook, prétend défendre les faibles et les minorités avec une inversion du sens devenue assez commune ces dernières années  »

        HA HA HA ! Ah bon, parce que n’est pas le cas également de la soit-disant gauche censée combattre la méchante finance ?


        • bourrico6 21 novembre 2013 12:52

          Oui la gauche ne remplit pas son rôle, alors que la droite si.

          Mais c’est normal, la droite, c’est l’animal d’abord, chacun pour soi, tout à l’instinct, c’est comme ça et puis c’est tout.
          C’est l’égoïsme aveugle érigé en vertu suprême.

          La gauche, c’est une évolution, c’est beaucoup plus dur, car ça va demander aussi de penser aux autres, ça va demander une conscience humaniste.

          Aujourd’hui, la gauche est une droite déguisée, et rien d’autre, car le gauche n’existe pas et n’a jamais existé, nous ne somme pas prêts à penser intérêt de l’espèce, pas prêt à penser un avenir à notre espèce.
          On fait même tout le contraire.


        • Pepe de Bienvenida (alternatif) 21 novembre 2013 16:11

          Et la tendance est lourde.


        • Pierre Régnier Pierre Régnier 21 novembre 2013 18:54

          bourrico6

          J’aime bien ici votre phrase :

          La gauche, c’est une évolution, c’est beaucoup plus dur, car ça va demander aussi de penser aux autres, ça va demander une conscience humaniste

          J’aime bien car la phrase dit ce que je pense depuis toujours. Mais je constate que, comme Robert Gil, vous ne pouvez admettre la réalité de l’inversion de sens dans la politique française contemporaine.

          Sur un point au moins, Robert Gil inverse carrément l’inversion de sens pour ne pas avoir à reconnaître cette réalité.

          Je l’ai déjà dit dans un récent commentaire à un autre article d’Agoravox :

          "Il y a un point sur lequel la fausse gauche actuelle est franchement d’extrême-droite. Il y a cent ans et plus c’était clairement la gauche qui voulait arracher le pays au pouvoir "de droit divin", alors que l’église catholique bataillait contre la mise en place de la laïcité républicaine visant à séparer l’église et l’Etat

          Aujourd’hui la fausse gauche est activement complice, après Sarkozy qui a ouvert la voie, de ceux qui exigent et obtiennent des dérogations à la laïcité pour amener l’islam au même niveau d’implantation en France que le christianisme

          Et ceci sans même que le peuple ait eu préalablement à donner son avis."

          Je peux exprimer plus crument mon point de vue : en 1940 c’était Pétain et les actifs collabos d’extrême-droite qui apportaient leur concours à la conquête du pays par les fascistes nazis. Aujourd’hui c’est principalement ce qu’on nomme encore la gauche qui vend le pays à l’islam conquérant.

          J’ajoute que ce qu’on nomme l’extrême-gauche et qui se présente elle-même comme une vraie gauche, loin de corriger cette paradoxale attitude, en rajoute dans la complicité à ce qui ressemble de plus en plus à un nouveau fascisme : l’islam.

          Ne pensez-vous pas que, plutôt que de dire n’importe quoi, il vaudrait mieux lâcher un peu les étiquettes, et le nouveau négationnisme qui va avec ?

          Ou au moins parler de gauche en pleine dérive comme je le fais ici depuis maintenant quelques années ?



        • Le printemps arrive Le printemps arrive 21 novembre 2013 19:49

          Concernant l’inversion de sens, Hollande a usé de cette corde avec un fond bleu lors de la campagne de 2012, Valls utilise fort bien aussi cette ficelle.

          Ils ont tous fait la même école de manipulation ou quoi ?


        • epicure 21 novembre 2013 20:53

          @Par Pierre Régnier (---.---.43.118) 21 novembre 18:54

          Pourtant toutes mes connaissances de gauche sont contre les dérives du prosélytisme islamiste, dénoncent ces islamistes qui pratiquent un cléricalisme par le bas. Bref ils ont une vrai position de gauche.

          Il n’y a que sur internet que je vois des gens qui se disent de gauche et qui soutiennent d’une façon ou d’une autre ces islamistes.
          En parcourant internet depuis un certains temps , il y a des noms qui reviennent dés qu’il est question de défendre les intérêts des barbus et des voilées, pour les défendre coûte que coûte.
          Du genre à s’engager de leur côté pour des causes qu’il ne leur viendrait pas l’idée de faire du côté ( où l’équivalent ) des cathos pratiquants (trop fasciste).
          en fait ces individus ne participent pas au combat contre l’extrême droite, mais ils l’alimentent, car leur combat dessert les combats de la gauche.
          L’extrême droite n’a pas de religion, l’extrême droite englobe toutes les religions, à partir du moment où elles veulent sortir de la sphère privée et s’imposer à la société et aux autres religions, et bien sûr à ceux qui n’ont pas de religion.


        • Onecinikiou 21 novembre 2013 21:32

          La gauche est contre l’islamisation mais pour l’immigration. Or l’une est la conséquence inéluctable de l’autre. 

          Vos contradictions béantes explosent aujourd’hui à la face des français, et qui ont pourtant fait preuve d’une patience et sagesse infinies.

          Je le redis pour être sûr de bien me faire comprendre : la gauche dans ce pays, son idéologie mortifère, et tout ce qu’elle charrie d’inepties, de contre-sens, et sourdes menaces pour son existence même, va être balayée, éradiquée. Politiquement, électoralement, démocratiquement.

          C’est juste, c’est mérité, c’est salvateur.


        • Pierre Régnier Pierre Régnier 21 novembre 2013 22:39

          epicure

          Je veux bien croire qu’Hollande et tous ses ministres ne sont pas de ceux que vous appelez "mes connaissances de gauche", mais ils sont tout de même de ces politiciens que tout le monde ou presque qualifie de gouvernants de gauche.

          Ce sont pourtant bien eux qui, après Sarkozy, continuent de trahir la laïcité républicaine pour autoriser la présence des religieux dans les abattoirs (enfin pas tous, musulmans et juifs mais pas les cathos pratiquants que vous dites « trop fascistes »).

          Ce sont bien eux qui les autorisent à tuer les animaux selon les rites de la religion islamique ou juive pour faire la viande halal ou cachère.

          Ce sont bien eux qui permettent aux islamistes de la mettre au menu des cantines de l’école publique, et qui demandent aux responsables de ces cantines de pratiquer la discrimination entre ceux qui mangent du porc et ceux qui n’en mangent pas (les cathos selon vous « trop fascistes » ont depuis longtemps cessé d’exiger du poisson le vendredi dans ces cantines)

          Ce sont bien eux, au moins autant que les traîtres de droite, qui violent la laïcité pour permettre à leurs élus corrompus de financer la construction de mosquées avec l’argent public des communes, des départements ou de la nation.

          Sur le pire on n’a pas vraiment de certitude, les historiens du présent n’ayant pas encore, à ma connaissance, publié sur le sujet.

          Est-ce que c’est Chevènement, ministre de gauche de l’intérieur « chargé des cultes » ou son successeur de gauche Daniel Vaillant, ou leur successeur de droite Sarkozy, qui a cédé aux islamistes qui voulaient faire partie du futur CFCM (Conseil Français du Culte Musulman) et qui ont exigé que le gouvernement retire sa demande préalable de rejet de la loi de la charia condamnant à mort le musulman quittant sa religion ?

          Que ce soit le gouvernement de la gauche mitterrandienne ou celui de la droite chiraquienne qui s’est couché le premier devant les islamistes, ce qui est certain c’est que le rejet de l’abjecte loi criminelle n’a toujours pas été exigé par le gouvernement Hollande.  

           

          Je veux bien croire que Mélenchon et Besancenot ne sont pas non plus de vos « connaissances de gauche », mais ils sont tout de même de ces militants que tout le monde ou presque qualifie de militants de gauche. Ils ont pourtant affirmé leur soutien aux islamistes en de nombreuses circonstances, notamment lorsque ceux-ci ont amené de nombreux musulmans à occuper des rues de plusieurs villes, pendant des années, à l’heure de la prière.

          Je ne dis pas seulement, comme vous en parlant d’autres complices des islamistes, que "ces individus ne participent pas au combat contre l’extrême-droite mais qu’ils l’alimentent car leur combat dessert les combats de la gauche", je vais plus loin.

          Je dis et je répète que, sur ce point précis, les gouvernants de la fausse gauche comme les leaders des partis néo-staliniens sont authentiquement d’extrême-droite.


        • bourrico6 22 novembre 2013 12:43

          J’aime bien car la phrase dit ce que je pense depuis toujours. Mais je constate que, comme Robert Gil, vous ne pouvez admettre la réalité de l’inversion de sens dans la politique française contemporaine.

          quelle réalité, quelle inversion de sens ?
          il n’y a aucune inversion, juste un coté qui a disparu... ou plutôt qui a montré qu’il n’avait jamais vraiment existé.
          si c’est pour me faire dire que le FN est le parti des pauvres et des travailleurs, vous perdez votre temps.

          tant que l’espèce n’évoluera pas, on restera des teubé qui ne vois pas plus loin que le bout de leur pif, et la mentalité de droite (chacun pour soi, loi du plus fort, après moi le déluge, etc, etc.) perdurera.


        • Pierre Régnier Pierre Régnier 22 novembre 2013 17:13

          bourrico6

           

          Je ne veux rien vous faire dire du tout. Et c’est même cette attitude de la fausse gauche qui me dégoûte le plus.

          Parce qu’elle a cessé de lutter pour l’égalité, la justice, la solidarité, mais qu’il lui faut tout de même des raisons apparentes de conquérir et garder le pouvoir elle « fait dire » à ses adversaires, depuis des années, ce qui l’arrange : elle leur fait dire qu’ils sont racistes, qu’ils ont la nostalgie des plus ignobles comportements dans l’histoire de leur pays... afin de se présenter, elle la fausse gauche, comme le seul recours possible face à ces renaissantes horreurs inventées par elle de toutes pièces.

          Et elle n’hésite pas, dans ce sinistre jeu de basse politique, à chercher ses électeurs parmi ceux qui, bien réellement, commettent des actes inexcusables, aussitôt excusés ou sous-estimés par elle dès lors que ceux qui les commettent sont des immigrés qui ne veulent pas s’intégrer... mais pour lesquels elle demande le droit de vote !

          Le pire étant selon moi, comme je l’ai dit dans des précédents commentaires, que cette fausse gauche tolère, voire même favorise en violant la laïcité républicaine, l’istallation en France des pires lois et comportements qui sont depuis toujours ceux de l’islam.  

          Quant au FN, puisque vous y faites allusion, je peux vous dire sans gêne pourquoi je n’ai pas voté pour lui quand j’ai eu la possibilité et que j’ai été tenté, je le reconnais, de le faire (en choisissant le fameux « vote sanction »).

          Marine Le Pen venait de lancer l’idée d’un référendum sur l’éventuelle nécessité de rétablir la peine de mort et, pour moi, une telle idée rend immédiatement indigne d’accéder à des hautes fonctions dans la direction du pays.

          La gauche a fait au moins ça de bien : la suppression de la peine de mort.

          Une autre critique de Marine Le Pen : je l’ai entendue récemment dénoncer une prétendue « haine de la France » chez Christiane Taubira lorsque que, dans le passé, elle avait milité pour l’indépendance de son "département d’outre-mer".

          Ce militantisme-là n’a pas à être confondu avec de la haine. Les motivations de Madame Taubira étaient très nobles quand elle voulait l’indépendance de son pays. De même son choix était très respectable lorsque, plus tard, constatant probablement la puissance de l’économisme mondialisé et la possibilité des Etats Unis d’écraser les petits pays ne se soumettant pas à leur volonté, elle avait renoncé à l’indépendance de sa Guyane.

          Ne confondons pas tout. Si Christiane Taubira n’est pas aimée des français c’est parce qu’elle a accepté de porter la très mauvaise loi, voulue par la fausse gauche, détruisant le mariage pour le remplacer par un « n’importe quoi » visant à satisfaire une minorité d’homosexuels voulant pouvoir "se faire fabriquer des enfants« .

          C’est aussi parce qu’elle est pour l’aggravation du laxisme dans la répression de la délinquance, de la violence, de la barbarie, et qu’elle prépare une loi empirant les décisions de la gauche en la matière.

          Ceci étant dit je suis bien obligé de constater objectivement que, depuis des années, Marine Le Pen et le FN évoluent dans une bonne direction, quand la fausse gauche ne cesse de tomber toujours plus bas dans le mensonge, la démission et la lâcheté, notamment quant à son devoir de défendre et faire appliquer la laïcité républicaine.

          Ceci dit encore, je crois comme vous que c’est une vraie gauche qui peut remédier, en France, en Europe et dans le monde, à la terrible situation que l’économisme aggrave de jour en jour.

           Mais une vraie gauche, ça n’est sûrement pas une gauche néo-stalinienne, que de nombreux »déçus du socialisme" sont tentés de réactiver.


        • Le Yeti Le Yeti 21 novembre 2013 11:45

          C’est moi ou depuis un certain temps il y a un retour en force du bolchévisme pur et dur ?
          A quand le FN accusé de mettre du verre brisé dans les œufs pour tuer les braves gens ?
          (Au besoin, ouvrez des livres d’histoires pour comprendre ...)

          Non ; sérieux Yan, t’es une taupe de droite chargée de faire un False Flag ?


          • Le Yeti Le Yeti 21 novembre 2013 11:48

            Gil ! T’as oublié de copier-coller la citation de Jaures !!!

            T’inquiètes, je fais :

            « Quand les hommes ne peuvent changer les choses, il changent les mots »…Jean JAURES"


            • Robert GIL ROBERT GIL 21 novembre 2013 12:39

              merci,
              j’ai également oublié de copier le sous titre, qui se vérifie souvent :
              « comment les militants d’extrême-droite pourrissent les forums »


            • Le Yeti Le Yeti 21 novembre 2013 13:20

              Rectif :

              Robert, je te prie d’excuser ma familiarité qui peut paraitre méprisante lorsque je t’ai appelé « Gil » ; je ne voulais pas t’appeler par ton nom de famille mais bien par ton prénom. Je suis allé trop vite en besogne et j’ai confondu. Désolé.


            • MdeP MdeP 21 novembre 2013 17:03

              MdeP @ Le yéti

              Peut-être Jaurès qui était un homme n’a-t-il pas osé : « Quand les hommes ne peuvent changer de sexe, ils changent de coeur ... »
              Alors @ Le yéti, t’as peur qu’on te pique ton gazon ? ta maison ? ton croûton ? tes oignons ? ou le jupon ? de ta copine et ta copine qui va avec ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Robert GIL

Robert GIL
Voir ses articles







Palmarès