Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les tourments de Luc Ferry

Les tourments de Luc Ferry

Hier, le philosophe a été invité à venir s'expliquer à Matignon.

Il a voulu faire le malin dans une émission à large audience. Il a osé mettre en cause « un ministre ». On va voir ce que l'on va voir.

À l’origine de cette convocation, un article du Canard Enchaîné qui affirme que l'ancien ministre reçoit un salaire de 4 499 € net par mois par l'université Paris-VII alors qu'il n'a assuré aucun cours.

Dans cette atmosphère délétère que traverse la France, il est curieux que Matignon se bouge aussi rapidement. Peut-être importait-il de circonscrire ce "feu de broussaille" et de régler quelques comptes, de faire un exemple.

Tous en rang pour la prochaine présidentielle, et dans l'ordre !

Le Canard, organe de presse indispensable et à la réjouissante lecture, aurait pourtant dû donner à ses lecteurs assidus, une information complète.

Luc Ferry est loin d’être le seul dans ce cas.

Les détachements sont légion au sein du Ministère de l’Éducation nationale. Ils font partie d’une certaine tradition française, les différents régimes politiques comptant ainsi acheter la paix sociale ou se constituer des réseaux particulièrement dévoués.

C’est le système de la MAD (mise à disposition) dont bénéficient quelques centaines de structures en France.

À part les syndicats, souvent de gauche, ce sont les associations d’Éducation Populaire qui bénéficient de ce traitement de faveur.

On y trouve les FRANCAS (abréviation de Franches et Francs Camarades, terme tombé en désuétude depuis), les CEMEA, la Fédération Léo Lagrange, pour ne citer que les plus connus.

La plupart sont réunies au sein du CNAJEP (Comité national des Associations de Jeunesse et d’Éducation Populaire).

Mais on en trouve également dans l’environnement, la culture.

On trouve surtout ces MAD au sein de la Ligue de l’Enseignement, superstructure associative, qui a construit son réseau sur ces salariés dont elle n’a pas à payer les salaires.

N’importe quel président d’une association souhaiterait pouvoir bénéficier, même pour un temps limité, de cette facilité.

Mais les associations dont l’action est essentiellement basée sur le bénévolat n’ont pas cette chance.

Ainsi, des instituteurs et des professeurs, certifiés ou non, et qui ne supportent pas le face à face pédagogique dans une classe surchargée en effectif, trouvent-ils là une possibilité de carrière souvent plus passionnante et surtout plus valorisante.

Ce n’est pas qu’ils y fassent des merveilles car ils reproduisent souvent au sein du milieu associatif les mêmes fonctionnements qu’au sein de l’Éducation nationale.

C’est ainsi que la Ligue de l’Enseignement a pu, au cours des ans, prendre en charge des pans entiers de l’action associative, parfois sans la moindre concertation avec les associations voisines qui ne peuvent aligner les mêmes effectifs dans les comités et réunions de tous ordres organisés par les collectivités territoriales et l’État.

La Ligue de l’Enseignement a désormais sa propre compagnie d’assurance, sa propre agence de voyages et de séjours linguistiques, vendus aussi cher que n’importe quelle boite privée à but lucratif.

Ses responsables au niveau national cachetonnent, comme les autres, politiques non renouvelés dans leurs mandats par des électeurs décidément bien peu reconnaissants, syndicalistes sur le retour, au Conseil Économique et Social (CESE).

Ce faisant, ils perçoivent une indemnité mensuelle supérieure au salaire de Luc Ferry.

Mais ils diront que c’est pour la bonne cause et répondront, pour les plus audacieux, qu’il n’y a plus de MAD.

Pardi, ils ont négocié avec l’État une subvention d’un égal montant, ce qui leur permet d’assurer les salaires.

Pour les syndicats, la chose est entendue. Ils ne l’avoueront pas franchement mais, lorsqu’un professeur ou un instit se lasse d’affronter des générations de bambins de plus en plus effrontés, il s’offre la carrière de mise à disposition pour devenir syndicaliste.

S’il faut condamner Ferry, s’il faut le convoquer publiquement pour le remettre au pas, il faut en tirer toutes les conséquences.

Il faut avoir le courage d’aller regarder dans les comités d’entreprises, dans les associations, dans les syndicats et analyser, évaluer (le mot est à la mode) les véritables apports que représentent « les détachés » pour le bien commun.

Concernant Luc Ferry, le Canard a eu tort d’appeler cela un emploi fictif. Il n’a pas pu s’empêcher de surfer sur l’actualité en dénonçant ce qu’il croit être un avantage et qui n’est qu’une pratique usuelle au sein des grandes administrations.

Ou alors, il lui fallait être juste et dénoncer les errements et les exagérations, les confusions des genres et les copinages qui dévoient cette superbe conquête sociale qu’est la Loi de 1901, véritable exception française.

Mais il est vrai que Luc Ferry s’est créé de véritables et pérennes ennemis au sein du monstre froid qu’est l’Éducation nationale et ses mouvements affidés lorsqu’il était ministre.

Il a aggravé son cas, à gauche comme à droite, avec son livre, « Comment peut-on être ministre ? » (Plon, 2004).

Alors, parce qu’il s’est laissé aller sur le plateau du Grand Journal, décidément bien une émission de divertissement, à des confidences qui n’avaient pas lieu d’être, il fallait le lui faire payer.

C’est fait.

Pendant ce temps, la dette court et va bientôt nous étouffer. Le système financier européen s’écroule doucement mais sûrement.

Les réacteurs de Fukushima s’enfoncent peu à peu dans le sol avec leur magma mortel. Les Syriens crèvent sans que personne ne hausse le sourcil.

Mais l’histoire Luc Ferry, ça c’est du bon, Coco, c’est du lourd…on va s’amuser.

Il est président délégué du Conseil d'analyse de la société (CAS), un organisme placé auprès du premier ministre.

Un penseur de son acabit au ton aussi libre sera toujours plus utile à ce poste que les différents "fromages" que la République reconnaissante tolère et encourage, à tous niveaux, sans rien exiger en retour qu’un silence servile.

Paul Lémand


Moyenne des avis sur cet article :  4.02/5   (49 votes)




Réagissez à l'article

46 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 9 juin 2011 10:16

    En dehors de tous ces « arrangements », qui, comme l’indique l’auteur ne datent pas d’aujourd’hui et concernent des milliers de fonctionnaires, il est étonnant de voir combien le « système en place » tombe littéralement sur L.Ferry. Aurait il brisé une « omerta », au moins en attaquant un membre du sérail ?
    On peut se poser des questions sur les raisons de ce quasi acharnement ?

    Je rappelle l’étonnant Jack Lang, qui, interviewé sur Canal+, a uniquement reproché à L.Ferry de se rouler dans la fange en reprenant ces rumeurs. Contrairement à la totalité d’entre nous, qui auraient exigé de savoir qui était la personne mise en cause, qu’une enquête soit diligentée et, si nécessaire ... que justice soit faite.

    Etonnant, tout de même ...


    • non666 non666 9 juin 2011 14:42

      Meme remarque !

      D’un autre coté , ceux qui s’emeuvent sont EXACTEMENT les memes qui defendaient POLANSKI , le violeur drogueur sodomite de mineures et, il y a peu, DSK.
      L Ferry est mis a mort pour avoir oser briser la loi du silence car dans ce milieu de corrompu, si tu parle de sujet qui me touche, je parlerai de sujet qui TE Touche...
      Le fait de livrer au canard enchainé, l’organisme officiel des elus pour se debarasser de ceux qui derangent les manquement de Ferry est donc le « juste retour » des choses.
      La Mafia tranche la gorge, les francs maçons font signe de se trancher la gorge, les politiciens se livrent au canard enchainé...pour que le bon peuple tranche la gorge du bavard !


      Avec la « disparition » de DSK, ni « la » droite(l’UMP en fait), ni « la » gauche(le seul PS...) ne veulent que l’on fouille davantage les poubelles.
      Si l’on pousuit ces affaires d’histoire de cul on remontera aux vieux dossiers enterrés, aux ballets bleux et roses, aux mariages à l’Elysée , au « troussage de domestique » (copyright JF Kahn) et autres petites gens, aux maitresses et amants nommés a des postes de complaisance... parfois meme a des premiers ministres !

      On vient a peine de faire un grand nettoyage des casseroles du président en mettant DSK à la une de TOUTES les chaines d’info, pendant 20 jours : le cerveau disponible du peuple etait correctement rebooté et vlan, voila que L Ferry relance les vieux dossiers : quel con !

      Julius Sarkosus Cesar a baissé son pouce : qu’on le mette a mort, ce chien !

      Il ne se rend pas compte ce philosophe de merde qu’il a bouffé au ratelier avec tous les autres et que s’il en montre un du doigt, la loi des francs maçon s’applique !
      Tu ne parlera pas de ce que tu a appris dans le secret des loges !

      De toute façon, il n’y a rien a voir au Maroc.
      Tout le monde peut y aller pour rendre visite aux camioneurs consentants, quand meme, non ?



       




    • monsieur FERRY se comporte bien comme un politique...mais qu’il s’attaque a
       
      MONTEBOURG POUR LA CONTRE MONDIALISATION...et son ami MINC...l’oiseau de
       
      mauvais augure...CONSEILLEUR JAMAIS PAYEUR......


      MINC CONSEILLAIT IL AUSSI POMPIDOU LE BANQUIER PRESIDENT QUI NOUS A
       
      VENDU PIEDS ET POING LIES A LA FINANCE INTERNATIONALE......SARKO a vendu les meubles...ce super-excité...sans aucune morale ni charisme

      RAS LE BOL DES PHILOSOPHES-CONSEILLEURS QUI GAGNENT DE L ARGENT SANS TRAVAILLER...LEVY...MINC...ET BIEN D AUTRES 

      METTONS LES AU RSA...ET QU ILS FASSENT 35 HEURES DE COURS...NON PAYES..



      TOUSENSEMBLE CONTRE L ELITE QU SE DELITE ET SE CORROMPt


    • fwed fwed 9 juin 2011 15:48

      A non666

      ok pour les camionneurs mais n’oubliez pas les boxeurs marocains smiley


    • Ariane Walter Ariane Walter 9 juin 2011 16:13

      @ Non
      J’en apprends. Merci.


    • cevennevive cevennevive 9 juin 2011 16:30

      Dites, AK47, assez de votre bêtise ! Vous avez pollué tous les fils avec ça ! N’avez-vous pas quelque chose de plus intelligent à nous dire ?


    • Castel Castel 9 juin 2011 19:18

      D’ailleurs, c’est honteux de la part de canal + d’inviter quelqu’un comme J. Lang qui a osé dire qu’il n’y avait pas mort d’homme pour l’affaire DSK et qu’il aurait dû être relâché en déversant une caution... 
      J. Lang devrait être raillé des invités des médias, au minimum.


    • TSS 10 juin 2011 09:38

      canard enchainé, l’organisme officiel des elus

      le canard n’est le journal officiel der personne ! les elus parlent « off the record » au canard parce

       qu’ils savent que les mêmes propos ne passeraient pas dans les journaux croupions... !!


    • TSS 10 juin 2011 09:44


      Quant à L. Ferry ,le gvt s’est quand même empressé de le nommer retroactivement president du

       conseil de surveillance de l’université pour justifier ses emoluments... !!


    • mojique mojique 9 juin 2011 13:08

      Vérité sans preuve ?


    • velosolex velosolex 9 juin 2011 11:18

      Faire de Ferry une victime ne manque pas de sel (selles ?)
      Voilà notre bon philosophe moraliste es sciences de la concierge et des potins
       rattrapé par son abstentionnisme.
       Car à l’éducation nationale, au moins
      on ne lui reproche pas de trop en faire.
       Au moins me direz vous on ne pourra pas commenter et rire de ses sottises !
      Le silence est d’or, surtout quand l’homme dort.
       Voilà une grave question philosophique sur lequel il a trop travaillé,
      et a ainsi oublié l’heure.
      La Fontaine, petit penseur et rimeur du peuple 
      en avait fait une morale que notre grand âme n’avait pas du lire,
       trop occupé à discourir sur les potins du Kant à soi.
      Voilà que l’année universitaire se termine, et le pauvre s’aperçoit ( du moins on le lui rappelle) qu’il n’a encore donné aucune des 192 heures par an ..
      ..Pour un salaire mensuel de 4499 euros.

      Tant pis, il ne donnera pas ses lueurs sur l’éthique.
      Voilà tout de même du bon argent, ne faisant pas partie des illusions et des chimères qu’on peut dénoncer en se transformant dans un congrès bien payé en moulin à vent.
      .De quoi se payer rapidement la petite Jaguar décapotable qu’il pilote si bien,
       d’un salon à l’autre, quand ce n’est pas pour aller à un plateau de télévision,
      éclairer la lanterne aux braves gens.
      Mais tout cela est banal, nous dites vous, et lui aussi est d’accord.
      Juste un malentendu entre amis que l’on va régulariser
      Afin de continuer à sévir en blanc
      On n’aurait bien tort de le comparer
       à ces rufians qui accaparent la richesse de la nation,
      en émargeant au RSA, leurs 500 euros à ne rien faire.
       On leur a fait honte, mais bien peu on baissé la tête !
      C’est à croire que ces gens n’ont aucune morale
      Notre bon professeur pourrait leur donner des cours
      S’il n’avait pas que ça à faire !


          • geo63 9 juin 2011 12:41

            Je suis d’accord avec le contenu de cet article, d’ailleurs lorsque Luc Ferry a été convoqué au palais de justice on a pu voir à sa sortie qu’il s’engouffrait prestement dans une grande limousine noire du ministère, comme un (ex)ministre, il faut ce qu’il faut on ne radine pas pour les intellectuels de sa classe.

            Un seul petit point me chagrine c’est : « ...un penseur de son acabit au ton aussi libre... », tout cela pour un pitre médiatique absolument similaire à BHL, jusque dans la mèche qui vole au vent, ...mdr.


            • Abou Antoun Abou Antoun 9 juin 2011 13:52

              Un seul petit point me chagrine c’est : "...un penseur de son acabit au ton aussi libre...", tout cela pour un pitre médiatique absolument similaire à BHL, jusque dans la mèche qui vole au vent, ...mdr.
              Bien vu, marre de ces pitres qui bouffent la soupent pendant des années et puis soudainement crachent dedans sur le conseil d’un ’ami’ qui leur a dit qu’elle était meilleure en face.


            • Abou Antoun Abou Antoun 9 juin 2011 14:36

              Erreur : « qui bouffent la soupent »
              « qui bouffent la soupe » évidemment.
              Excuses


            • Abou Antoun Abou Antoun 9 juin 2011 12:42

              Excellent article.
              Cependant en dehors de la MAD et du détachement, il existe plusieurs autres possibilités pour ’buller’ au ministère de l’E.N.
              La plupart des postes de l’administration centrale sont occupés par deux catégories de personnel, des ATOS qui se tapent réellement le boulot et des enseignants chefs ou sous-chefs de divisions qu’on voit très très rarement. Ceux là sont déchargés très officiellement de tout travail d’enseignement.
              Je ne vous parlerai pas du Ministère des Affaires Étranges et de ses ambassades où l’absentéisme est la règle.
              Entre le personnel politique ultra-pléthorique et les fonctionnaires improductifs, la république est bonne fille. Le cumul de tout cela doit aujourd’hui largement dépasser les ’charges’ de l’Ancien régime.


              • Abou Antoun Abou Antoun 9 juin 2011 14:07

                J’oubliais tous les postes d’encadrements des différentes mutuelles de la fonction publique, où tout le boulot est fait par les personnels recrutés (non fonctionnaires). Autant de fromages.
                Français si vous aviez combien de fonctionnaires ou prétendus tels sont payés à ne rien faire !
                Mais ,chose curieuse, personne n’en parle et on peut parier que ce sujet ne sera pas mis sur le tapis pendant la prochaine campagne électorale, ni par l’UMPS ni par tous ceux qui veulent laver plus blanc (nationalistes, verts, etc.) C’est que sur ce sujet il y a un consensus, se priver de ces ’outils’ c’est renoncer au féodalisme.


              • ottomatic 9 juin 2011 13:18

                Vous remarquez la synchronicité ?

                Il balance un pédophile et hop il lui arrive des emmerdes...

                Etrange... ou pas...

                • Abou Antoun Abou Antoun 9 juin 2011 13:57

                  Vous remarquez la synchronicité ?
                  C’est très clair, il faut donner à cette mise en scène une valeur d’avertissement pour tous les anciens ’collabos’ qui décideraient de devenir ’vertueux’.
                  PS : Je crois qu’on dit ’synchronisme’


                • mamouda 9 juin 2011 13:23

                  il faut soutenir Ferry malgré son silence, je crois que c’est l’éveil de sa conscience qui l’a pousser a divulguer cette info. ils vont tout faire pour le faire saigner à mort, et comme ça ses politiciens oligarchiques vont donner l’exemple à toute personne qui veut faire des dénonciations futures. et comme ça il vont continuer à comploter dans leur coin tranquillement sans rendre des comptes aux électeurs. 


                  • Abou Antoun Abou Antoun 9 juin 2011 14:01

                    il faut soutenir Ferry malgré son silence, je crois que c’est l’éveil de sa conscience
                    Vous croyez donc qu’on peut être ministre de Chirac pendant deux années et avoir une conscience. Pour des raisons électorales ’on’ envoie Ferry au casse-pipe, le bonhomme y court la fleur au fusil, croyant qu’il en tirera des bénéfices par la suite. Jeu dangereux !


                  • Ariane Walter Ariane Walter 9 juin 2011 14:15

                    Je pose une question : « Que vaut »le canard enchaîné "actuellement ???

                    Cet article le met bien bas.

                    Cela assure-t-il la tranquillité de Sarko pendant les élections ???

                    est-ce un canard sans tête et sans foi qui court désormais sous nos yeux ???


                    • Abou Antoun Abou Antoun 9 juin 2011 14:34

                      En fait le Canard Enchaîné a une double casquette :
                      C’est un journal satyrique et c’est un journal d’opinion. D’où l’ambiguïté, le Canard ne se déchaîne pas complètement contre ses amis.
                      Citation Annie Erneaux :
                      Au Cambodge, le bouille civilisée du débonnaire roi Sihanouk abonné au Canard enchaîné ne parvenait pas à cacher la férocité des Khmers rouges.


                    • non666 non666 9 juin 2011 14:50

                      En realité le canard a toujours eu ce role d’arme de gros calibre pour eliminer les geneurs.

                      Il est notoriement connu que ceux qui l’approvisionent sont ceux qui font l’actualité.

                      C’est Pasqua qui avait fabriqué l’affaire des diamants avec une barette de diamants sous verre , ne valant pas 150000 francs tranformé en pot de vin ...
                      Depuis les scandales d’ELF (Mitterand) , de la mairie de Paris (Chirac) , de l’Epad , de l’ile de la Jatte, de Bettancourt((Sarkozy) ont élévé le debat et les enjeux financier en miltipliant les sommes en jeu par 1000, 10000 ou meme 100000 !

                      Il se murmure aussi que la DST et la DGSE s’en sont servi comme moyen d’eliminer des policiens soupçonné de travaillé pour des puissances étrangères....en tout cas jusqu’a l’arrivée de Sarkozy !

                       


                    • voxagora voxagora 9 juin 2011 16:05

                      .

                      Pasqua a « fabriqué une affaire » ??
                      Ces choses que le maire de Marseille (interview télévisé)
                      appelle des « chantiers » ?
                      Des gens fabriqueraient donc des « machineries » ?
                      des trucs dont le nom commence par « com » et finit par « plot » ?
                      .

                    • Abou Antoun Abou Antoun 9 juin 2011 16:47

                      En realité le canard a toujours eu ce role d’arme de gros calibre pour eliminer les geneurs.
                      Exemple type : L’élimination de Chaban dans la course à la présidentielle en 1974.


                    • Pie 3,14 10 juin 2011 10:44

                      Ferry était jusqu’ici le philosophe de la droite au pouvoir.
                       Il est maintenant disqualifié.

                      Je ne vois pas en quoi cela serait un avantage pour Sarkozy.

                      Cela n’a aucun sens.


                    • paul 9 juin 2011 15:04

                      Il est probable, en effet, que l’arroseur (L.F.) soit arrosé - indirectement- par celui qui a sans doute conservé encore beaucoup de liens avec l’éducation nationale .
                      Mais Ferry est dans cette affaire, au minimum inconscient , parce que quand on veut faire le chevalier blanc, on balaye d’abord devant sa porte .Et Ferry traine quelques casseroles ( voir lien).

                      L’auteur cible les planqués de l’éducation nationale, belle occasion . Mais avec les multiples conflits d’intérêts privés / publics ,dans ce gouvernement , il y a de quoi faire .
                      N’oublions pas en ce moment Mme Lagarde qui reçoit en plus de son traitement de ministre une indemnité de 4000 E en tant qu’élue du 12 ème arrondissement , pour une présence fantomatique à des réunions que la marquise devrait honorer .
                      Le tout dans le contexte de « la France des assistés » lancé par le bon soldat Wauquiez .

                      Enfin le dernier paragraphe sur Ferry « un penseur de cet acabit au ton libre »,est peut être du second degré . Parce ce qu’il faut bien un clown en effet pour oublier Fukushima .

                       http://www.actuchomage.org/2011060816042/Social-economie-et-politique/ferry-lagarde-payes-a-ne-rien-foutre.html&nbsp ;&nbsp ;&nbsp ;


                      • Abou Antoun Abou Antoun 9 juin 2011 16:51

                        Mais Ferry est dans cette affaire, au minimum inconscient
                        Une seule explication, Ferry avait des assurances que ’ça’ allait suivre, il avait été envoyé en éclaireur. Mais les autres se sont dégonflés, du coup Ferry se retrouve seul et très con...


                      • 65beve 9 juin 2011 16:08

                        Bonjour vous autres,

                        Quand on veut dénoncer un criminel par la voie médiatique, on essaie d’être irréprochable au niveau de la morale.
                        A l’heure où on veut faire effectuer des heures de travail aux bénéficiaires du RSA qui touchent 400€, on ne pourrait pas exiger d’un ancien ministre qu’il remplisse ses obligations pour 4000€ ?
                        Entre ceux qui choment pour 400€/mois et ceux qui ne foutent rien pour 4000€/mois, ma sympathie va aux premiers !

                        cdlt.


                        • le poulpe entartré 9 juin 2011 19:17

                          Absolument pas ! Quand bien même il aurait engrangé ce traitement depuis dix ans cela n’exonère en rien, n’atténue en rien les exactions sur des mineurs à l’étranger, effectuées par un ancien ministre. Si de tels faits se sont produits ; il s’agit bien de crime et par conséquent les auteurs de ces actes devraient être mis hors d’état de nuire.

                          L’argument consistant à dire qu’un témoin n’a le droit de témoigner qu’à l’unique condition, qu’il soit en règle avec toutes les administrations, reviens à dire en poussant à l’extrême que seuls, ceux qui ont les moyens de payer un conseil ont droit à la parole.


                        • 65beve 9 juin 2011 19:36

                          @poulpe.

                           je me suis mal exprimé.
                          Ferry aurait dû aller déposer une plainte au commissariat en citant Raffarin comme témoin ou comme source.
                          En tant qu’ancien ministre, sa parole aurait compté plus que la mienne ou la votre.
                          Les marocains sont venus à Paris pour porter plainte et c’est très bien.

                          Ferry n’avait pas besoin de faire tout ce cinéma.
                          Il a remué la merde en public et a été éclaboussé ; bien fait pour lui.

                          cdlt


                        • le poulpe entartré 11 juin 2011 09:05

                          Luc Ferry aurait dû déposer plainte, vraiment ? Vous vous trompez. Il n’est ni une des victimes (les jeunes marocains sodomisés), ni le représentant de celles-ci. Il n’est pas l’auteur davantage, de ces exactions. Déposer plainte, contre qui et pour quel préjudice subit ?

                          Il aurait toujours eu la possibilité de faire une main courante, c’est à dire en signalant les faits. Très bien et après ? Le classement vertical est garanti dans ce cas. Par contre s’il s’agit de prolo comme à Outreau : tous les moyens sont bons. On a déjà vu avec quel brio, se sont illustrés le juge, le procureur (que l’on oublie trop souvent) et les « journalistes » larbins.

                          Etes vous donc naif au point de croire que le système reste devant de tels faits les bras ballants ? En France, ce type d’affaires dès lors qu’il s’agit de personnage d’influence, disparaissent par sublimation. On en est au stade avancé d’une république bananière déguisée en démocratie parlementaire.

                          En parlant ouvertement sur la place publique, de ces faits, l’administration ne peut plus se défausser en laissant pourrir le dossier. Monsieur Ferry a skeezé tout un tas d’immondes personnages qui ne pourront plus masquer leurs turpitudes. Ce faisant, nous serons peut être, peut être débarrassés de ces parasites qui ont des bonnes idées bien arrêtées sur la morale politique et publique et qui se foutent ouvertement, de l’intérêt général (confère la loi NOME).


                        • slipenL’air 9 juin 2011 19:47

                          A propos de franc maçonnerie

                          vidéo en 4 partie Philippe Ploncard d’Assac
                          vidéo 1
                          vidéo 2
                          vidéo 3
                          vidéo 4

                          A l’occasion de la sortie de son nouveau livre éponyme sur la Franc Maçonnerie,
                          Philippe Ploncard D’Assac, issu d’un milieu très catholique et d’un courant
                           nationaliste français, livre dans cette interview sa pensée très aiguisée
                          sur cette confrérie occulte qui interroge un public de plus en plus nombreux,
                          en France mais aussi dans de nombreux pays dans le Monde.


                          • Antoine Diederick 9 juin 2011 22:36

                            il y a aussi le bouquin de Sophie Coignard à envisager....


                          • Antoine Diederick 9 juin 2011 22:45

                            attention toutefois aux amalgames, ne pas ressusciter ces confusions qu’une droite traditionnelle a manipulé ......cela sent pas trop bon....( voir le passé historique).

                            par contre, le débat est ouvert....


                          • magneticpole magneticpole 9 juin 2011 21:31

                            Vous avez dans l’attaque de la presse sur Ferry le principe meme des réseaux pédocriminels et sataniques au plus niveau des oligarches. Il est peut etre magouilleur comme les autres mais il ne tue pas lui !.

                            Cependant que tout le monde ici comprennent bien ce qu’il se passe : Quand une personnalité « parle » de ces sujets plus tabous que les secrets militaires, il est jeté en pature, il y a des journalistes qui enquetent dans les réseaux pédocriminels qui se retrouvent eux memes accusé de pédophilie, des journaux qui osent faire un article sont controlés fiscalement, etc... 
                            C’est la méthode des réseaux organisés infiltrés dans la police, la magistrature, les ministères, ils sont tous liés par un pacte de sang, et des vidéos ou photos les tiennent entre eux. 
                            Ferry n’a pas plongé dans cette sous-humanité et il paye le prix fort. 
                            Entendez bien que ceux qui osent aller plus loin meurent dans des suicides inexpliqués (Voir l’affaire du Coral 1982 ou Jack Lang était déjà cité pour pédophilie) ou Djamel le travesti de l’affaire Baudis. 
                            Tuer des gens ne leur fait pas peur puisqu’ils tuent impunément dans des soirées spéciales....
                            Ce qu’il faut faire c’est les démasquer en faire craquer un et tenter de faire ressortir ces vidéos...
                            Que ceux qui sont dans le milieu et qui commencent à avoir des remords le fasse pour nettoyer l’humanité de ces cafards sataniques.

                            • pastori 9 juin 2011 21:41
                              « Il a remué la merde en public et a été éclaboussé ; bien fait pour lui. »

                              parce que s’il avait porté plainte au commissariat en citant raffarin la même « merde » n’aurait été remuée ?

                              le pauvre, il a ouvert la boite de pandore ! malheur à celui par qui le scandale arrive !

                              mais est ce plus scandaleux de faire joujou avec des petits garçons ou de le dénoncer, même maladroitement ? même si soit même on n’est pas parfait ?

                              mais ceux qui ont sans doute des dossiers sur ferry vont certainement le lui faire payer. mais Ferry doit aussi avoir des dossiers (c’est un sport national dans les ministères), et leur fera payer..... smiley le mouvement perpétuel ! smiley

                              en tout cas les pédophiles de tout poil, surtout connus et célèbres, vont commencer à se faire du souci, une fuite est si vite arrivée. ce ne serait que justice.

                              • BA 9 juin 2011 21:55

                                Bernard Tapie a été très bien traité par un tribunal arbitral. Ce tribunal arbitral était composé de trois personnes : deux de ces trois personnes étaient des amis de Bernard Tapie !

                                 

                                Bernard Tapie avait rejoint le Mouvement des radicaux de gauche.

                                « Seul François Mitterrand croit toujours en sa chance d’un destin national et lui conseille de se doter d’un Parti politique, ce que Bernard Tapie fait en rejoignant le Mouvement des radicaux de gauche (MRG) dès la fin 1993. »

                                 

                                http://fr.wikipedia.org/wiki/Bernard_Tapie#Succ.C3.A8s_politiques

                                 

                                Jean-Denis Bredin : 1976-1980 : Vice-président du Mouvement des radicaux de gauche (MRG).

                                 

                                11 juillet 2008 : Jean-Denis Bredin est membre de la composition arbitrale, avec Pierre Mazeaud, ancien président du Conseil constitutionnel, et Pierre Estoup, magistrat, dans l’affaire Bernard Tapie contre le Crédit lyonnais.

                                 

                                Formé de trois personnalités - Pierre Mazeaud, ancien président du Conseil constitutionnel, Jean-Denis Bredin, avocat, et Pierre Estoup, magistrat - le tribunal arbitral, chargé de solder ce litige, a condamné le CDR à verser 285 millions d’euros à M. Tapie qui s’estimait floué d’une plus-value conséquente réalisée par la banque lors de la vente d’Adidas en 1993.

                                 

                                 »Les arbitres allouent aux liquidateurs du groupe Tapie une indemnité en principal de 240 millions d’euros, au titre du manque à gagner, et une autre indemnité de 45 millions d’euros au titre du préjudice moral", selon un communiqué du CDR. Les intérêts sur 15 années pourraient approcher les 100 millions d’euros. L’indemnité au titre de préjudice moral est la plus forte jamais versée.

                                 

                                Jean-Denis Bredin pour sa part touche des honoraires de 300 000 euros, ainsi que Pierre Mazeaud et Pierre Estoup, ce qui est une somme « rarement atteinte » pour les arbitrages internes, et plus fréquente pour les arbitrages internationaux. Cet arbitrage et l’absence de recours de la part de l’Etat, engagé sur le paiement des dettes du CDR, fait rapidement l’objet d’une polémique.

                                 

                                http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Denis_Bredin

                                 

                                Le deuxième membre du tribunal arbitral était Pierre Estoup. Pour comprendre les liens entre Pierre Estoup et Bernard Tapie, lisez cet article :

                                 

                                /www.20minutes.fr/ledirect/738881/mediapart-epingle-arbitres-affaire-tapie">http://www.20minutes.fr/ledirect/738881/mediapart-epingle-arbitres-affaire-tapie

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Paul Lémand


Voir ses articles







Palmarès