Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les trois erreurs de Sarko-Sego qui ont fait monter Bayrou

Les trois erreurs de Sarko-Sego qui ont fait monter Bayrou

Au-delà du sens tactique dont Bayrou a fait preuve en apparaissant fin janvier comme « neuf » par rapport à la surexposition médiatique du duopole, au-delà de sa posture anti-médias et anti-élites, symbolisant « la société de défiance » et dont le Béarnais a su se faire le héraut, il y a trois autres erreurs de Sarko-Sego qui me semblent décisives pour comprendre comment Bayrou s’est installé.

Le primat au marketing de la demande.

Depuis plusieurs mois, il apparaîssait qu’un des changements de cette campagne, c’était de voir triompher le marketing de la demande. Le succès de Sarko et de Ségo en était la traduction criante. Les deux surfaient sur la bonne foi de groupes de citoyens et de réelles remontées du terrain, l’un sur le besoin de changement, l’autre sur le désir de protection. Sur chaque thème, parfois en brouillant les lignes, ils ont su saisir la demande de l’opinion, la reformuler. Sur la sécurité, la carte scolaire, les 35 heures, leur savoir-faire, c’était de répondre aux demandes. Et puis, et d’abord chez Sarko est apparue la question de la cohérence. Donner raison à tout le monde, s’adresser dans le même discours, dans la même émission à toutes les catégories sociales et professionnelles comme si elles n’écoutaient pas ce qui était dit au voisin a montré ses limites. Personne n’a jamais vu apparaître dans aucune étude, j’en suis sûr, l’envie de sortir de la bipolarisation (moi non plus, je vous rassure). Parce que cette demande n’existait pas. L’instinct politique de Bayrou l’a conduit à proposer cette offre nouvelle. Et pour l’instant le marketing de l’offre semble plus dynamique que le marketing de la demande. Sans doute parce que même à l’heure d’Internet et de la segmentation, la politique reste une affaire d’offre.

Le surinvestissement sur les classes populaires.

Les classes populaires devaient être le cœur de cette campagne, l’endroit de basculement vers un candidat ou vers un autre. Ségo et Sarko les ont chouchoutées, dorlotées. Pendant un an ou presque, ils n’ont parlé qu’à elles. En se concentrant sur les thèmes du quotidien. En manquant transformer la campagne en une législative. En tenant des propos simples, voire simplistes. En délaissant les grands sujets, parce qu’ils n’intéressaient pas l’opinion. Rien sur l’Europe, rien sur les institutions. Ce n’était pas populaire. Bayrou a réussi sa progression en allant parler aux cadres et aux CSP +. Electoralement, cela ne semblait pas payant. Mais c’est par les CSP+ qu’il a réussi à gagner en légitimité et qu’il est ensuite parti à la conquête de l’électorat populaire où il fait aujourd’hui jeu égal avec les deux autres. Les CSP+ ont dans cette campagne montré qu’elles conservaient leur rôle de trend-setters de l’opinion, contrairement par exemple à ce qui s’est passé lors du référendum.

Le changement, vous d’abord.

Cette campagne aurait dû être une campagne de changement. Changement de politique économique et sociale pour Ségolène, changement de fond mais aussi de style, de rythme, pour Sarko. Mais l’absence de souffle du projet socialiste a vite montré que le changement pouvait être un retour en arrière et la rupture sarkoziste n’a pas fini d’inquiéter, même depuis le « J’ai changé ». Alors Bayrou, dont le projet propose le moins de changements économiques et sociaux, dont le programme provoquerait le moindre bouleversement, a sorti de son chapeau une martingale incroyable. Si vous m’élisez, dit-il en quelque sorte, ce sont les politiques qui seront contraints de changer. En s’alliant entre eux, en faisant exploser le système partisan. Sous-entendu, vous, Français n’aurez pas l’obligation de changer. Voilà pourquoi Bayrou n’inquiète personne, ne fait peur à aucune catégorie. Ni les enseignants, ni les syndicalistes, ni les chefs d’entreprise, ni les cadres. Et voilà aussi pourquoi il a des chances raisonnables aujourd’hui d’être élu.


Moyenne des avis sur cet article :  4.56/5   (291 votes)




Réagissez à l'article

81 réactions à cet article    


  • Amélie (---.---.38.105) 14 mars 2007 12:14

    Bayrou a des entrées dans toutes sortes de réseaux et d’organisations patronales : Trilatérale, Opus Dei, Siècle, MEDEF, TABD et tout le reste... Sa « montée » récente a l’air tout à fait orchestrée.

    Vu la situation internationale, Bayrou convient aux cercles du grand capital financier mondialistes et pro-grande Europe, notamment.


    • Amélie (---.---.38.105) 14 mars 2007 12:30

      Voir aussi cet article censuré la semaine dernière par Agoravox :

      http://blog.360.yahoo.com/blog-hemwnYcgbq_SQcISKczR?p=79

      François Bayrou, candidat entre deux eaux et à coloration variable

      « Tous contre Bayrou », titre la une du Journal du Dimanche. Le candidat de l’UDF se présente comme une cible traquée. S’agirait-il d’un révolutionnaire ? Pour l’UMP, « Bayrou fait du Sarkozy en moins bien ». Le sénateur socialiste Jean-Marie Bockel n’est pas opposé à l’idée d’un gouvernement d’union nationale défendue par l’UDF. Mais le citoyen peut demander : l’union nationale, pour quoi faire ? François Bayrou s’en prend à une « guerre perpétuelle » entre le PS et l’UMP qui accablerait le pays. Cependant, la continuité de la politique française depuis trois décennies, au milieu de cohabitations et d’alternances, semble infirmer ces propos. Sur l’essentiel, les médias parlent peu de la politique que préconise vraiment François Bayrou et des intérêts qu’il représente. Y a-t-il vraiment une différence entre la « droite », la « gauche » et le « centre » ? Le candidat de l’UDF n’est, semble-t-il, ni de « droite », ni de « gauche », mais tout le contraire. Seulement, en quoi incarnerait-il une rupture avec la « politique unique » ?

      (...)


    • lolotte (---.---.23.208) 14 mars 2007 14:44

      n importe quoi amélie, faut arreter de fumer la... article excellent, analyse qui est loin d être stupide.


    • (---.---.192.187) 14 mars 2007 16:15

      Me semble qu’il fait aussi parti d’une secte de mangeurs d’enfants et de violeurs de vieilles dames... au bûcher Bayrou ! smiley


    • TB (---.---.21.162) 14 mars 2007 16:25

      Les medias ont mis le paquet sur Ségozy Sarkolène pendant 9 mois d’affile à en écoeurer tout le monde et hop intervient le bayrou, prévu d’avance en cas d’overdose, qui fait de toutes façons partie de l’oligarchie et n’inquiétera jamais les lobby (pharmaceutique, chimiques, pétrolier, gazier, nucléaire). Le joker Bayrou est là, les medias désormais le soutiennent. Le système mafieux et antidémocratique est sauvé, Ségo Sarko et toute la clique retrouveront aisément une petite place bien chaude dans cette république conçue pour les moutons de Panurge.


    • www.jean-brice.fr (---.---.235.52) 14 mars 2007 17:53

      @ TB : je suis d’accord avec votre commentaire, mais considérons les réalités. La première chose à faire est de se DEBARRASSER de cette classe dirigeante qui conduit le pays au gouffre : que cela passe par BAYROU à la seule condition que LE PEUPLE ne relache pas sa vigilance, n’est pas contradictoire avec mon site. Néanmoins continuez à tacler toute cette oligarchie. Merci d’avance ...


    • Nicolas (---.---.143.84) 14 mars 2007 18:00

      C’est marrant TB, mais tu as déjà fais le même commentaire (EXACTEMENT le même) dans un autre article du même jour sur Bayrou et sa défiance du système. Quant on a rien à dire, on se répète... Tout comme Amélie d’ailleurs, ses contributions ne sont qu’un copier/coller dans tous les articles sur l’UDF. Si au moins vous exposiez des arguments pertinents et convaincants, or vous êtes ridicules à marteler sans arrêt une hypothétique appartenance à telle ou telle secte (ça m’étonne que vous n’ayez pas encore parlé de Raël...). Le débat est tombé bien bas sur AgoraVox, depuis que Bayrou gêne on y lit n’importe quoi.


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 14 mars 2007 19:42

      Salut Amélie,

      Je ne vois pas en quoi faire partie de la Trilatérale serait une tare ou une infamie, t’in même qu’il n’est pas le seul français qui est ( ou a été ) membre , jette un œil sur ce site :http://fr.wikipedia.org/wiki/Trilat%C3%A9rale

      .. au fait t’as vu.... il y a Fabius !

      @+ P@py


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 14 mars 2007 19:51

      Juste pour agacer les anti-Bayrou !

      L’a pas fini de monter dans les sondages le Béarnais, vient de recevoir un sacré renfort ! http://fr.news.yahoo.com/13032007/202/le-m...dra-bayrou.html

      T’in reste plus qu’a attendre celui de Borloo !

      Perso, j’ai bien aimé un reportage à la télé ( pt’être un Envoyé spécial ) qui nous a montré ses goûts simples comme la simplicité et la rusticité digne d’une cellule monacal de son bureau à Paris , on voit nettement la différence du bonhomme entre lui et.... Sarko, et sa fête tapageuse pour son investiture du Bourget, coût 3, 5 millions d’Euros !!

      @+ P@py


    • TB (---.---.21.162) 14 mars 2007 20:10

      A Nicolas l’aveugle qui attend la venue du messie ! Et d‘une ce n‘est justement pas exactement le même texte. Et de deux il semble t‘effrayer bien plus que le discours archi démago du Béarnais qu‘on entend matin, midi et soir et la nuit si on se réveille. Et de trois ce ne sont pas les liens qui manquent désormais sur Avox.

      Sur celui-là tu as Bayrou en 10ème position après « European Group », plus loin l’UDF Jean Louis Bourlanges qui lui en fait toujours partie.

      http://www.solidaridad.net/articulo2530_enesp.htm

      Mais de toutes façons il suffit d’aller dans les bibliothèques : aller sur Quid qui donne chaque année les membres français de la Trilatérale. Et Quid n’est pas vraiment dirigé par les altermondialistes ... Bayrou figure sur l’édition 2006. Sur Wikipédia, je l’avais d’abord vu, puis disparu et à nouveau réapparu sur la listes des anciens membres (façon de parler, 2005 n’est pas très loin).

      Par ailleurs si tu veux parler de Rael, no problem. Il n’a jusqu’à présent envoyé personne au bûcher pour sorcellerie ou hérésie ou des jeunes recrues en enfer pour servir les intérêts des grands groupes industriels et militaires. Et si j’en crois une émission déjà diffusée (sans jeux de mots), sous prétexte d’OVNI, ça à l’air de partouzer joyeusement entre adultes dans son club. C’est plutôt sympa surtout si on compare à ta secte de cathos sexuellement bridée et leurs prêtres pédophiles ( taux énorme de 6 pour 1000 en France qui ont été reconnus par l’Eglise en 2006, c’est moins qu’aux USA chez les cathos mais c’est un arbre qui cache la forêt quand on lit les rapports de la revue critique catholique Goliath). Avec ton Bayrou, catholique fervent, ces affaires seront couvertes encore plus par la hiérarchie.


    • TB (---.---.21.162) 14 mars 2007 20:21

      Gilbert : petite phrase du fondateur de la Trilatérale David Rockefeller en Juin 1991 :

      « Nous sommes reconnaissants envers le Washington Post, le New York Times, Time Magazine et d’autres grands journaux, leurs directeurs ayant participé à nos rencontres et ayant respecté la promesse de discrétion pendant près de 40 ans. Il nous aurait été impossible de développer notre Plan pour le Monde toutes ces années durant si les projecteurs avaient été braqués sur nos activités. Le Monde est maintenant plus sophistiqué et plus préparé à accepter un Gouvernement Mondial. La Souveraineté supranationale d’une élite intellectuelle et de banquiers est sûrement préférable au principe d’autodétermination nationale des peuples, pratiquée tout au long de ces derniers siècles »

      ou, en anglais, d’après des sources solvables, par exemple :

      « We are grateful to the Washington Post, The New York Times, Time Magazine and other great publications whose directors have attended our meetings and respected their promises of discretion for almost 40 years. It would have been impossible for us to develop our plan for the world if we had been subjected to the lights of publicity during those years...The supranational sovereignty of an intellectual elite and world bankers is surely preferable to the national autodetermination practiced in past centuries. »

      (Bilderberg, juin 1991)

      Ou encore, pour prendre un journal conservateur américain qui aurait certainement été attaqué en diffamation si la citation était fausse :

      “We are grateful to the Washington Post, The New York Times, Time Magazine and other great publications whose directors have attended our meetings and respected their promises of discretion for almost forty years. It would have been impossible for us to develop our plan for the world if we had been subjected to the lights of publicity during those years. But, the world is now more sophisticated and prepared to march towards a world government. The supranational sovereignty of an intellectual elite and world bankers is surely preferable to the national auto-determination practiced in past centuries.”

      - David Rockefeller, Bilderberg Society 1991 (Baden-Baden Germany)

      Envoyé Spécial ? Ne me fais pas rire, je l’ai visionné sur Internet : Bayrou est beau, bayrou est gentil, bayrou est intelligent la nausée.


    • PierreMF 14 mars 2007 22:39

      Non je ne trouve pas que c’est stupide.

      Bayrou utilise la manipulation, se contentant de diviser pour mieux régner. C’est le « ni/ni ». Ni gauche ni droite, mais autre chose. Quoi ? Ca... personne ne le sait, mais peu importe...

      C’est exactement la même stratégie que Le Pen. L’extrême centre.

      Demain il va marcher sur l’eau... avant de sombrer.


    • (---.---.21.162) 15 mars 2007 08:43

      > Bayrou roule pour la grande finance « mondialiste » (IP:xxx.x58.99.52) le 15 mars 2007 à 07H52

      « dès qu’on critique Bayrou on est automatiquement dans le négatif.... » Les vairons sont des poissons au comportement grégaire... ou c’est peut-être le vote électronique qu’Agoravox critique tant !


    • Waylandes (---.---.49.74) 15 mars 2007 09:43

      En plus je sur qu il doit avoir emule d’installé sur son Pc


    • (---.---.140.77) 15 mars 2007 11:59

      Tu n’as pas compris que Bayrou était une taupe infiltrant la trilatérale !!!


    • Ultraw (---.---.205.109) 14 mars 2007 13:22

      Grace à vos interventions répétées sur la possibilité d’un « complot mondial » qui veut imposer François Bayrou vous finissez une bonne fois pour toute de le crédibiliser tellement c’est grotesque, continuez comme ca :)


      • TB (---.---.21.162) 14 mars 2007 16:47

        Sauf que cette info, parfaitement exacte et très révélatrice du vrai Bayrou (complotant contre les démocraties par l’entremise des lobbies les plus criminels et les plus pollueurs de la planète, pour s’emparer du pétrole irakien par exemple au détriment des populations civiles), n’est JAMAIS relayée dans les medias. Il parait qu’on est ici sur un media citoyen qui fait la différence avec ceux, qu’il y a peu, ton gentil Béarnais dénonçait.

        Comploter, définition : mettre au point quelquechose en secret et à plusieurs.

        Lever ce secret revient à réduire, avec plus ou moins d’efficacité, la portée du complot. Plus on en parlera, moins il y aura complot, par définition. Tu devrais donc nous remercier. Et en plus, nous en tant que journalistes d’investigation (obligé malheureusement de lier ces deux termes) citoyenne, on fait ça bénévolement.


      • TB (---.---.21.162) 14 mars 2007 17:18

        Précision pour Ultraw : ce complot mondial, tout ce qu’il y a de plus réel, se donne les moyens d’imposer en France Ségo Sarko ou Bayrou voire Lepen qui recevrait son enveloppe comme les autres. Pour les trilatéraux ou le groupe Bilderberg, ces 4 individus se plieront sans problèmes aux volontés des lobbies ou des multinationales ce qui est la même chose. Voir l’affaire Elf et les rétro-commissions des frégates de Taïwan, Eva Joly dessaisie du dossier, affaire « protégée » par le secret-défense, Sirven qui pouvait faire sauter 10 fois la République et qui n’a pas parlé. Il est évident que toute la classe politique, de droite à gauche en passant par le centre, est mouillée. Et que l’affaire Elf ou les paradis Clearstream ne sont que les parties les plus visibles jusqu’aux liens, par banque Ambrisiano interposée, du Vatican avec ce système mafieux.


      • TB (---.---.21.162) 14 mars 2007 17:23

        Banco Ambrosiano

        http://fr.wikipedia.org/wiki/Banco_Ambrosiano

        On est ici très loin de cet article affligé d’une forte myopie le nez dans le guidon d’une politique ressassée qui n’apprend rien.


      • George Clinton (---.---.230.17) 14 mars 2007 22:53

        Camarade ! Notre combat ? Le disco ! Répartissons équitablement la musique disco dans les couches populaires !

        DISCO, camarade ! DISCO !


      • leloup (---.---.17.137) 15 mars 2007 02:17

        A mon avis Bayrou est envoyé par des aliens qui veulent la domination de la planéte. La preuve en est ses grandes oreilles qui sont des paraboles déguisées. Il reçoit des messages en subliminal lors des interventions télévisées mais la distortion de l’espace-temps le font bégayer d’où les ...« euh »....

        Seuls supersarko ou wonderwoman peuvent nous sauver mais ils sont paralysés par la bayronite... En dernier recours nous devrons probablement en appeller à l’abominable le penman qui lui est immunisé contre la plupart des processus normaux ou extraterrestres grâce à son implant oculaire...

        Bayrou ainsi neutralisé la tripartite et les aliens repartiront sur UR-ANUS, et les superhéros pourront renvoyer le penman chez les troglodytes avec 80% de suffrages...

        prochain épisode de « Bayrou in space » dans 5 ans...

        stay tuned


      • TB (---.---.21.162) 15 mars 2007 08:54

        par Franz (IP:xxx.x49.14.159) le 14 mars 2007 à 20H15

        Il y a trente ans, on disait que chaque fois que Marchais se montrait à la télé, le PC perdait des voix. Avec les adorateurs de Bayrou sur Agoravox, la question commence à se poser de la même façon.


      • LE CHAT LE CHAT 14 mars 2007 13:32

        avec Bayrou , dorenavant , ça sera comme d’habitude !


        • parkway (---.---.18.161) 14 mars 2007 15:38

          le chat, je dirais même plus :

          à partir de désormais et ce, jusqu’à dorénavant,maintenant, ce sera comme d’habitude.

          faut tout dire, sinon on comprend pas...


        • tvargentine.com lerma 14 mars 2007 13:39

          Rien de compliquer,il suffit d’écouter un discours de soeur Ségolène de la Compassion,pour comprendre que c’est triste comme une bonne soeur.

          Et que pour éviter un Sarkozy-Lepen.fr au 2eme tour,il faut aller voter au 1er tour pour Bayrou

           smiley


          • Julot (---.---.208.241) 14 mars 2007 13:56

            Second tour : Bayrou - Le Pen. Ce coup là on va vraimemnt se marrer...


          • PasKal (---.---.201.240) 14 mars 2007 15:26

            LA « RIPOUX-BLIQUE UMP NAZIONAL-SARKOSYSTE » NE PASSERA PAS !


          • LaEr (---.---.126.214) 14 mars 2007 15:43

            Pourquoi, parceque ton borgne préféré se prendrait une patée pira qu’avec Chirac ?


          • LaEr (---.---.126.214) 14 mars 2007 15:44

            mon précédent comment était pour Julot... Pas de méprise....


          • Julot (---.---.208.241) 15 mars 2007 14:08

            Je vote blanc et ne soutiens nullement le pen. Je dis que ca me ferait marrer de voir sarko et sego exclu du second tour et toute la classe médiatique humiliée.


          • Moué (---.---.85.232) 14 mars 2007 14:02

            Quand on invite solennellement à sa table, le plus important c’est la saveur des mets.

            La jolie robe n’est pas indispensable.

            Parcontre servir une soupe réchauffée à laquelle on a rajouté divers ingrédients pour faire plaisir à chacun de ses invités ne donne rien de bon. Un peu de beurre pour l’un, un soupçon d’huile d’olive pour l’autre voire même du sucre pour un troisième....

            C’est un peu l’effet du programme de Mme Royal. Les socialistes avaient 5 ans pour concocter un vrai programme, une vraie vision de l’avenir pour les français et la France, ils ont joué aux cigales et nous décongèlent une soupe vite fait par manque de temps.

            Les convives aussi sont importants. Voir des personnes nouvelles et interessantes.

            Et bien face à ce manque de considération, malgré le fait que je puisse avoir encore de l’affection pour ce vieux PS, je mangerai ailleurs smiley


            • iaury (---.---.193.123) 14 mars 2007 14:05

              Les Français se plaignent de n’avoir comme choix que le PS ou l’UMP, François Bayrou nous proposent les deux en un


              • LE CHAT LE CHAT 14 mars 2007 14:09

                le programme de Bayrou , c’est comme le gloubiboulga de Casimir , une cuillère d’UMP , une cuillère de PS , un zeste de libéralisme ......


              • Calmos (---.---.255.91) 14 mars 2007 14:53

                Quelles erreurs de Sarko-Ségo... ????

                Erreur de Ségo tout court...

                La « stratégie » de Ségo-Hollande....bouffer du Sarko à toutes les sauces...au point que meme l’asséchement des nappes phréatiques serait a mettre à son actif.....

                Le programme ???....on s’en fout....d’autres le ferons pour nous.....tapons sur Sarko....ça ne peut que payer..... !!!!

                Quand on est obnubilé par cette stratégie ...on ne voit pas le Bayrou qui arrive derrière son dos......

                On s’en mord les doigts...mais c’est trop tard... !!!!


                • PasKal (---.---.201.240) 14 mars 2007 15:28

                • (---.---.192.187) 14 mars 2007 16:18

                  Faut pas être devin pour voir que Sego et Sarko ont utilisé les mêmes ficelles et se cassent la gueule de la même manière... sauf à être militant UMPs bien sur smiley


                • montred (---.---.189.131) 14 mars 2007 14:54

                  Juste analyse. A ces trois erreurs, j’en rajouterai une quatrième, récente.

                  La montée de Bayrou dans les sondages a pris (continue de prendre) les autres candidats et leurs états-majors par surprise. En conséquence, ils ne peuvent plus agir qu’en « réaction ». Leur campagne, d’offensive, est devenue défensive.

                  Les illustrations sont nombreuses : le retour « à droite toute » de Sarkozy, après un recentrage (« Jaurès », « Blum »...) qui succédait lui même à une « rupture », celle-ci étant devenue « tranquille » entre temps...

                  Côté Ségolène, il n’y a qu’à voir les hésitations et désaccords « tactiques » (dixit DSK) au sein du PS sur la réaction à avoir face à Bayrou.

                  Cela ouvre un boulevard à Bayrou, qui, poursuivant une campagne « offensive », continuant sur sa lancée, apparaît de plus en plus aux yeux des français (des sondés en tous cas) comme un candidat solide, là où les hésitations et volte-faces de ses concurrents peuvent dérouter.


                  • Yves (---.---.95.151) 14 mars 2007 15:46

                    Bonjour ,

                    Hier soir , Ségolène ROYAL était l’invitée de P.P.D.A. au J.T. de 20 heures ... ,
                    - et , questionnée par P.P.D.A. sur ce qu’elle pensait de la proposition de BAYROU , de créer 2 emplois exonérés de charges pour les Très Petites Entreprises ... ,
                    - elle a affirmé , sauf erreur , que c’était du vent ... car le nombre des T.P.E. , selon elle , serait négligeable en FRANCE ...

                    En allant voir dans la documentation de l’I.N.S.E.E. , je constate que , selon classement des « caractéristiques des entreprises et établissements » en FRANCE en 2005 ( source Sirene ) :
                    - Il y a 1.751.685 T.P.E. de 0 salariés ,
                    - 1.056.838 T.P.E. de 1 à 9 salariés ,
                    http://www.insee.fr/fr/ffc/chifcle_fiche.asp?ref_id=CMRSOS09201&tab_id=482


                  • leloup (---.---.17.137) 15 mars 2007 02:27

                    elle ne sait pas ce que TPE veut dire, elle a fait l’ENA.


                  • bernard sananes (---.---.206.102) 15 mars 2007 18:02

                    Effectivement, la campagne Sarko Sego était devenue défensive.Jusqu’à la proposition de NS sur le ministère de l’immigration.Trop tôt pour dire si cela a réussi à stabiliser l’électorat populaire du candidat de l’UMP

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès