Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Les Zozocialistes

Les Zozocialistes

Ce qu’il y a de chouette avec les socialistes, c’est qu’on les voit venir de loin. De très loin.
En revanche – et c’est là le truculent – c’est que, eux, ils ne nous voient pas venir. Du tout. Ni de loin. Ni de près.
Pourtant, ils devraient commencer à se douter d’un truc, ces « socialistes » .. C’est que, dites ! Ça fait quand même depuis 1995 qu’ils nous servent et jouent la même tambouille !

Tenez ! prenons ce … – comment dire ? – ... ce pacte (ou clause) de non-concurrence convenu entre Martine Aubry et Dominique Strauss-Kahn ... C’est cocasse, non ? Oh que si .. Parce que, sur le papier, ça donne quoi ?
Si Aubry est candidate aux Primaires, DSK ne le sera pas. Et si DSK l’était, Aubry ne le serait pas.
Merveilleux, non ! Ça, c’est de la camaraderie de compétition !
En vérité, ça ne se danse pas du tout comme ça.
Car tout dépend (donc unilatéralement), de la décision de DSK. Et non d’Aubry.
Or donc, le : « Si Aubry est candidate, DSK ne le sera pas » ça marche pas. Seul vaut : « Si DSK est candidat, Aubry ne le sera pas ».

Et alors ?

Eh bien alors, pas besoin d’être grand clerc pour deviner la suite du programme :
« Si DSK est élu président de la République, Aubry sera nommée Premier Ministre ».
Et il y a fort à parier, que l’inverse fonctionne.
Ce n’est donc pas un pacte de non-agression, mais un arrangement entre « bons amis ». En fait, il faut lire :
« Si tu es candidat(e), je serai ton (ta) Premier ministre ».
Voilà le contrat. Le « deal ».

Bon, je vous passe une autre possibilité, bien plus drôle encore :
« Si DSK n’est pas candidat alors … une bonne douzaine de socialistes (dont Pierre Moscovici et Gérard Collomb) le sera ».
Ce qui explique, dès lors, que nombre de barons et autres notââââbles – Ce qui, au passage, est un bon résumé du PS : un Parti de barons et de notâââââbles – font tout leur possible pour que « DSK y aille ». Sinon, c’est le merdier, la foire, le gros fight.

Vous me direz, oh ! mais c’est de la tambouille politicienne, de la tactique, après tout ça les regarde … Pas faux … Mais tout de même, ce qui saute aux yeux et assez violemment, c’est que cet arrangement entre Mme Aubry et M. Strauss-Kahn se fait sur le dos … des autres candidats potentiels. Une manière comme une autre de forcer le scrutin des Primaires.
Si j’osais, je dirais que nos deux compères ont décidé de bourrer les urnes avant, tant pendant, et l’on s’en souvient, ça eut posé quelques problèmes.
Oh, vrai, il n’y a rien d’illégal, ça est juste de la stratégie … N’empêche qu’elle soulève, et comment, une question que voici : et le projet, outre « 'Faisez' pas les cons, votez DSK (ou, si nous n’arrivons pas à le convaincre : Aubry) », c’est quoi donc ? Le projet pour le pays ? Où qu’il est, le projet, la substantifique moelle ?

J’ai cru comprendre – mais arrêtez-moi si je me trompe – qu’il était en cours d’écriture. Mais par qui ? … Aubry et son « équipe » ? … Cela semblerait logique puisqu’elle est Secrétaire générale du Parti … Notez que dans ce cas, c’est encore une incitation de plus à voter Aubry ou DSK. Vu que DSK et Aubry, c’est la même chose. Si ça n’était pas la même chose, ils n’auraient pas conclu cet arrangement ... De fait, pour quelles raisons étranges le « sympathisant de gauche » irait donner, en octobre prochain, son suffrage à une Royal, un Hollande (candidat non-déclaré pour le moment), un Montebourg ou un Valls ? Pour foutre la merde dans ce joli plan bien organisé par le duo DSK/Aubry ? Voilà qui ne serait pas très urbain, mon « sympathisant » !
Cela dit, s’il en avait l’intention, de mettre le boxon, on lui fait (déjà) comprendre qu’alors, il porterait l’entière responsabilité de la défaite de la gauche (en réalité : des socialistes – que « ces gens-là » soient gentils, et laissent la gauche à la gauche) aux présidentielles de 2012. Habilement, soi-dit en passant. En répétant qu’il faudra voter pour « le candidat le mieux placé ». Comprendre : celui qui a, dans les sondages, le plus de chances de battre Sarkozy.
Or, là aussi – pour le moment – les deux candidats « les mieux placés » sont : DSK et Aubry.
Avouez que ça commence à faire beaucoup. On pourrait même se demander pourquoi le PS organise des Primaires ? … Pour occuper l’espace médiatique ?

Nonobstant, cette histoire de « candidat le mieux placé » pose un autre problème.
Vous allez me dire que je suis naïf comme trois Jospin, mais le « sympathisant de gauche » n’aurait-il pas plutôt intérêt à voter pour … le « meilleur projet » ?
Oh, je comprends fort bien que le but (à peine caché) des socialistes soit de battre Sarkozy en 2012, qu’itou cela ferait super plaisir à tous ceux (de gauche ou pas) qui veulent le voir partir, mais de là à ce que ça devienne LE projet, c’est léger - mais je vais y revenir.
D’autre part, quitte à ce que ce soit une histoire de personne(s), ne vaudrait-il pas mieux voter pour la plus apte, la plus résistante (tant c’est un combat de tueurs, une présidentielle) la plus strong, celle qui déplacera la foule, la galvanisera, la conquerra, par son audace et sa fougue, plutôt que pour « la mieux placée » ? … Tant « le mieux placé » d’aujourd’hui peut être « le mal placé » de demain (ex : Royal, Jospin, Balladur, Barre, et même Giscard) en vertu du fait que, dès lors que la campagne est lancée, on voit le candidat à l’ouvrage. Et boum, patatras …

Qui plus est, compter sur le seul rejet de Sarkozy, ne sera pas suffisant.
En premier lieu, parce que cet homme est imprévisible, je veux dire qu’il est capable de tout (mais vraiment de tout !) y compris retourner la situation.
Et c’est là qu’on en revient au « projet ». Dont Sarkozy, remettant son titre en jeu [*], n’a pas à s’encombrer. Tout comme Mitterrand n’en avait pas besoin en 1988.
En revanche, les socialistes, en ont besoin, eux. Pour conquérir le pouvoir par le peuple.
Je sais, je sais, ils sont en train de l’écrire, de le peaufiner, sauf que, ça n’est pas un projet : ce n’est qu’une collection de propositions élaborées uniquement en réaction à la politique menée par le pouvoir en place. Un « projet en réaction », j’appelle ça ..
Eh bien ça ne sera pas suffisant, non plus.
Clairement oui, c’est un programme d’opposition (au sarkozysme) que nous proposent Aubry et DSK. Pas un projet pour la France. Ça manque d’imagination, d’idées, de souffle, d’innovations, de création, de jeunesse, de beauté, d’envies, de rêves même ... Bref, ça manque de tout, et a fortiori, de gauche… C’est triste et sans relief. C’est fait de rustines et de pansements.
Alors, on camoufle tout ça avec des Primaires fictives (puisque bien cadenassées, comme précédemment expliqué) ; avec cette histoire de « candidat le mieux placé » (les sondages faisant de plus en plus l'opinion et détricotant la réelle démocratie) ; l’inévitable « vous aussi, hein, vous n’avez pas envie de prendre 5 ans de plus avec Sarkozy » ; sans parler de cette vaste fumisterie de « vote utile » (qui est aux socialistes ce que la sécurité est à Sarkozy : un fond de commerce ; le même, celui de « la peur »).

Certes, on n’en peut plus de M. Sarkozy, mais quand même, le projet, c’est ..
Oh, mais le projet, on verra une fois sur place. Et puis, eh ! DSK, avec un boulot de président du FMI sur son CV, c’est pas l’assurance de s’en sortir, ça ? C’est pas un gage de sérieux ? ..
Peut-être (encore que ..) mais où qu’il est le socialisme dans votre packaging ? Où sont les idées de gauche ? Le souffle. Celui qui donne force et espoir.

Non, tout ça, c’est de la tambouille, de l’arrangement, de l’habillage : c’est Pepsi qu’on nous vend et vante pour, l’an prochain, battre Coca.
Et c’est moins un parti politique qu’une bande de zozos qui nous propose ce « deal ».
Les zozocialistes.
Ceusses qu’on voit venir de loin avec tout leur fric-frac politicien.
Mais qui, eux, sûrs de leur « produit », et confortablement installés dans leurs bureaux de barons, de notââââââbles, ne voient (encore) pas ce qui les attend : une déroute de plus.


[*] Oui, Nicolas Sarkozy sera candidat en 2012.
Comme dirait le candidat de 2017, le désopilant Jean-François Copé, « on va arrêter de se mentir », n’est-ce pas ..
On va surtout arrêter de prendre les français pour des benêts au carré avec des minauderies du style :
« Je sais pas, m’sieur Pujadas .. et puis vous savez, Président de la République, c’est un métier très difficile, mâme Ferrari … Mais bon, je me déciderai à l’automne.. » ..
A d’autres, ces salamalecs !
Car, si nous sommes passés du septennat au quinquennat, c’est justement pour permettre au président de « pouvoir faire » deux mandats consécutifs en vertu du fait que dix ans c’est moins pénible (pour le peuple) que quatorze. Et il faudrait vraiment un évènement d’une gravité extrême (haute trahison, par exemple) pour que le Président en exercice renonce à « remettre son titre en jeu ». Alors ça va, maintenant …


Moyenne des avis sur cet article :  4.09/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

48 réactions à cet article    


  • Kalki Kalki 16 février 2011 10:38

    Les français en ont rien a foutre des élections du ps

    Ni des élections, tout courts

    ni des promesses

    Les francais veulent des actes, et ca risque pas d’arriver : ils ont bien compris qu’on va toujours leur foutre au fion, bien profond « et c’est pour ton bien »

    Dans tous les cas ils ont pas leur mot a dire, et ils ne seront pas pris en compte ( en gros tu peux crever, ou crever, et ou marcher et crever d’épuissement, ou travailler dans un camp de concentration sans etre nourrir, crastré et pouvoir crever et servir de biomasse )

    Le ps est et sera complice du crime contre l’humanité : qui se déroule depuis décenni et qui s’acèlère

    Combien de million de mort civil pour rien dans nos société en guerre économique, ( pour rien ) car ce n’est finalement encore qu’une guéguèrre entre imbéciles dirigeant utilisant la chaire a canon d’en bas pour nourrir la bete machine


    • Kalki Kalki 16 février 2011 10:41

      SI sarkoy privatise pas la sncf, il restera ce DERNIER travail de pourrit pour DSK

      hein

      et puis on va faire des milices, ( et acheter des machines de combats pour la sécurité et LE MATTAGE DE LA POPULATION ) et on vire les policiers et gendarmes et soldats

      il faut surtout pas que des humains, avec leur saleté d’humanié se révolte , avec le peux de temps qu’ils le restent pour comprendre et se révolter


    • Kalki Kalki 16 février 2011 10:43

      Les traitres ;; les loups les bestiaux ont les voi venir de loin

      Je me demande qu’est ce qu’il reste a donner au marcher : il faut demander a DSK et ces petits toutous imbéciles

      On peut essayer d’y réfléchir

      A terme tout le territoire et toute l’humanité


    • Tonio Tonio 16 février 2011 10:57

      Mmh, j’ai cru comprendre qu’en tout état de cause, DSK ne sera pas le seul candidat aux primaires ? Donc pendant la campagne des primaires, la question des programmes va un peu se poser non ? Elle s’est bien posée pendant la primaire précédente, et Ségolène Royal s’est imposée en partie parce qu’elle a incarné une ligne dure sur la sécurité et la démocratie participative. C’est un scrutin ouvert devant les citoyens de gauche, il faut arrêter de se faire peur.


      • Philippe Sage Philippe Sage 16 février 2011 13:07

        @Tonio  : ce que vous dites est inexact. Et d’ailleurs Ségolène Royal l’a confirmé après la présidentielle 2007. Elle portait un projet qui n’était pas le sien. Pas totalement ... Notamment ce SMIC à 1500€ qu’elle a renié .. Et j’en passe ...

        C’est avec grand désespoir, ça je peux vous le certifier, que l’appareil du PS a assisté, le 16 novembre 2006, au triomphe de Royal. Ce n’était pas leur candidate. Et ils ont - ne me dites pas le contraire - complètement sabordé sa campagne - déjà qu’elle s’y prenait mal ..
        Du coup, cette fois, la direction du PS cadenasse les Primaires.

        Ce n’est pas qu’il faut arrêter de se faire peur, il faut surtout arrêter d’être naïf, monsieur.


      • LE CHAT LE CHAT 16 février 2011 11:35

        les éléphants sont déjà en train de se partager le gateau , que peut il rester d’éléphants roses après l’ivresse d’une hypothétique victoire ????


        • Alpo47 Alpo47 16 février 2011 11:39

          D’accord ... d’accord ... sinon que ... l’important n’est pas là.

          L’important, pour nous, citoyens de ce pays, c’est que Sarkozy/DSK, c’est blanc/bonnet ou bonnet/blanc ...
          Au moins autant que Sarko, DSK est l’homme des banques et du « Système » prédateur, encore plus aux ordre (si c’est possible ?) de la finance Anglo-Saxonne et de nos « élites ».

          Alors, les humeurs et la « peopolisatiion » de la vie du PS ...


          • Philippe Sage Philippe Sage 16 février 2011 13:12

            @Alpo47 : Mais c’est bien ce que je me tue à vous expliquer dans ce billet, bon sang ! Que DSK, c’est Pepsi et Sarkozy, Coca. Autrement dit, c’est kif.
            C’est pourquoi, oh que si, l’important est là. Dans ces Primaires. Il reste encore une (petite) chance d’éviter le ticket Aubry/DSK ...


          • Alpo47 Alpo47 16 février 2011 16:35

            Aaaahhhh ... parce qu’il faut lire les billets avant de les commenter ?
            Ah, oui, là effectivement, ça change tout ...


          • dawei dawei 16 février 2011 16:53

            je me permet une rectification si vous me l’accordez :
            plus aux ordre (si c’est possible ?) de la finance Anglo-Sacsione et de nos « élites ».


          • A. Nonyme A. Nonyme 16 février 2011 11:47

            Vous lire sur les Zozocialistes, z’est bon pour les zygomatiques.

            Les bourreurs d’urnes de la gauche ne sont pas plus crédibles que les petits affairistes de droite, qui aiment bien les largesses de leurs z’amis d’outre Méditerranée...

            Bien triste tout ça.


            • dawei dawei 16 février 2011 17:03

              et d’outre antlantique, et d’outremanche aussi


            • Taverne Taverne 16 février 2011 12:00

              Comment faire oublier que MAM fait de bonnes affaires à son ministère (et pas seulement elle...) ? En dirigeant la meute populiste contre DSK ! Diversion pour bonnes affaires...


              • Philippe Sage Philippe Sage 16 février 2011 13:17

                @Taverne : alors je vais vous dire, MAM, cette pétaudière, ce grotesque permanent, mon ami, mais j’en ai rien à carrer. Qu’ils se débrouillent. Et qu’ils continuent à bien creuser, surtout.

                Que vous soyez un supporteur de DSK, c’est votre affaire. Moi pas. Comme je l’ai écrit, c’est Pepsi. L’autre, c’est Coca. Et j’aime pas les bulles. Voilà tout. J’aime la gauche.

                Alors votre histoire de diversion est au minimum ridicule.


              • Furax Furax 16 février 2011 12:03

                Le programme de DSK...
                Je me souviens qu’aux dernières élections, il avait, sur Canal, suggéré de faire entrer Israël dans l’Europe.
                Par ailleurs Chevènement, un des seuls types respectables parmi cette marmaille, affirmait qu’il ne voterait jamais pour lui car il prévoyait de confier le budget des états à la Banque Centrale Européenne. C’est à dire que le « peuple » n’aurait plus jamais son mot à dire...
                Pour le reste, ce qu’il a toujours fait, privatisations, mise à mal du service public, profit comme seul critère...argent roi.
                Si les socialistes choisissent ce type, ils n’auront pas intérêt à pointer leur nez dans les manifestations de travailleurs qui ne manqueront pas de se produire !


                • Cocasse cocasse 16 février 2011 12:13

                  Face à tant d’injustice, je vais aller manifester !
                  Et si ce n’est pas suffisant, je ferais grêve de la faim !
                   smiley


                • LE CHAT LE CHAT 16 février 2011 12:27

                  Pastori va devoir aller s’acheter 3 boites de prozac pour réussir à encaisser le coup , lui qui y croyait sincérement ! smiley


                • Cocasse cocasse 16 février 2011 15:19

                  Quand je pense que mélenchon a tenu 30 ans là dedans, quelle abnégation, quelle force de caractère ! mon héros !
                   smiley


                • Bulgroz 16 février 2011 12:32

                  J’en ai assez de lire que le PS n’a pas de programme.

                  Le Programme, il est dans le Canard Enchaîné et dans la partie gratuite de Mediapart.


                  • pastori 16 février 2011 13:55

                    heureusement qu’on les a ces médiats. sinon MAM serait encore l’dole des jeunes.


                  • Cocasse cocasse 16 février 2011 15:30

                    Si tu parviens à surmonter le dégout qu’inspire un site internet ressemblant à un mélange de prospectus racoleurs de types : banque, pôle emploi, diversité.
                    Tu pourras trouver sur le site du PS, non pas un programme, mais ce qui s’en approche, dans « nos propositions », un joyeux foutoir dans lequel les enfants sont pris en main : « mon emploi », « ma retraite », « mes ragnagnas ».
                     smiley


                  • Lemaïsjekiff Nestor 16 février 2011 12:51

                    Salut !

                    Pour l’instant Le programme des socialistes c’est DSK !

                    Quand DSK sera élu il nous annoncera alors son programme pour Israël et en fabriquera un pour la France en fonction de celui qui l’a déjà prévu pour Israël.

                    L’a peut-être pas encore de programme pour la France le DSK, mais pour Israël doit en avoir un d’assez sérieux le monsieur, vu que tout les matins en se rasant il travaille à peaufiner son programme.  

                    Aprés ça faut pas venir dire que le DSK il n’a pas de programme !
                     


                    • pastori 16 février 2011 13:41
                      l’artillerie anti-gauche continue son travail de sape. sarko sera content.
                      pendant ce temps sarko supprime l’ISF et les plus démunis compenseront par plus de tva.

                      un article applaudi par les partisans de lepen, c’est dire ! du pain béni.

                      Calmos et le chat passent leurs journées à dire que le PS n’a pas de programme et applaudissent l’auteur qui dit :
                      Clairement oui, c’est un programme d’opposition (au sarkozysme) que nous proposent Aubry et DSK. Pas un projet pour la France. Ça manque d’imagination, d’idées, de souffle, d’innovations, de création, de jeunesse, de beauté, d’envies, de rêves même ..

                      .comment un programme qui n’existe pas, pourrait manquer «  d’imagination, d’idées, de souffle, d’innovations, de création, de jeunesse, de beauté, d’envies, de rêves même . ».
                      voilà un non candidat qui n’est pas candidat, qui aurait un programme qui n’existe pas encore qui seraient la principale préoccupation des Français ! 

                      avec de telles lumières, vous pourriez pas nous donner le tiercé gagnant ? ça arrondirait nos fins de mois.



                      • Philippe Sage Philippe Sage 16 février 2011 14:37

                        @pastori : Bon, que les choses soient claires : Sarkozy, c’est plus possible .. Vous l’imprimez ? Non, parce qu’on va pas y passer les trente prochains réveillons, mon ami.
                        Ceci étant,, ce n’est pas parce que vous ET MOI, on n’en peut plus, que nous n’avons cesse de dénoncer sa politique, ses outrances, ses mensonges, et j’en passe, qu’il faut se jeter dans l’urne comme un crevard. Juste pour qu’il dégage.

                        Or, il semble que ce soit votre cas. Vous êtes militant, peut-être ? Dans ce cas ; mes sincères condoléances. Et prompt rétablissement, par dessus le marché. Moi, je ne suis pas un militant. Prendre une carte, non merci ! Ah surtout pas !

                        Et alors vous mélangez tout ! C’est extraordinaire ! Vous dites que cet article est applaudi par les supporteurs de Le Pen .. C’est consternant. Je me souviens que ceusses qui étaient pour le « non » au Traité pour Une Constitution Européenne (29 mai 2005) on leur a sorti le même argument moisi : « alors, ça vous fait quoi, Fabius, Besancenot, Mélenchon, Chevènement, d’être dans le même camp que De Villiers et Le Pen ? » ... Non mais ça commence à bien faire. Ce genre d’arguments dégueulasses. Pourris. Malhonnêtes. Faudrait voir à élever le niveau .. Parce que là, c’est le caniveau ... Ne vous déplaise, mais tant que le PS ne sera pas clairement à gauche, il s’en trouvera, et des nombreux, pour le dire .. Alors vos Le Pen et consorts, vous vous les carrez copieux. Vous jouez aux fléchettes avec, vous faites ce que vous voulez, mais trouvez autre chose, creusez-vous le cassis ..

                        Quant au programme, si, il existe. En partie. Vous n’allez jamais sur le site du PS, que dis-je, sur LES sites du PS ? Vous n’avez pas suivi l’actu depuis combien d’années, au juste, mon ami ? Et l’égalité réelle, par exemple, c’est quoi ? Ça fait pas partie du programme, peut-être ?
                        Et « Répondre à Gauche » de François Hollande, c’est quoi ? Du folklore ? Un hobby ? ... Et d’ailleurs, c’est le seul qui tienne la route, la distance, c’est Hollande. Là, au moins, il y a du travail, y’a un zeste de gauche.

                        Pour le reste, je suis farouchement hostile à Sarkozy, mais ce n’est pas en affirmant des conneries, qu’on le battra en 2012. Or donc, l’ISF n’est pas supprimée. Eh ouais, mais apprenez que ça va être un vrai combat. On peut pas se permettre de jouer au « plus-menteur-que-Sarko » .. Parce que, à ce jeu-là, c’est bien lui le meilleur.

                        Allez, bonne journée ..


                      • Lemaïsjekiff Nestor 16 février 2011 15:02

                        Salut Philippe !

                        Entièrement d’accord avec toi, si au deuxième tour je suis obligé de voter ps, j’espère que ce sera pour François Hollande, si c’est un ou une autre, ça me fera royalement chier. 

                        Si les socialistes au primaire ne choisissent pas François hollande, je pense que c’est mort pour eux.


                      • pastori 16 février 2011 13:54

                        coppé a demandé à ses militants d’ investir le Net.

                        le pen aussi.

                        cinq articles (applaudis par les frontistes et les gens de droite) contre le ps, y compris certains écrits par des gens soit disant de « gauche », c’est sans doute le résultat de cette injonction.


                        l’UMPFN doit sérieusement trembler pour en arriver là et utiliser de telles ficelles.

                        pas la peine de tortiller du cul, c’est bien inutile ! le peuple a dit « DEGAGE » et rien n’y fera ! les carottes sont cuites pour les capitalo-libéralo sauvages. il va falloir partager les noisettes. smiley

                        une tournée de tranxène pour calmos et le chat ! smiley

                        • Lemaïsjekiff Nestor 16 février 2011 14:20

                          Salut Pastori !

                          Je ne suis pas de droite, pour être plus clair.

                          Je ne suis pas pour le fn.
                          Je ne suis pas pour l’ump.
                          Je ne suis pas pour le modem.
                          Je ne suis pas pour le ps.

                          Je ne suis pas de droite.

                          Si tu considères que le ps est à gauche, Traité de Lisbonne, DSK FMI, Valls et compères, si c’est ça la gauche pour toi, pas pour moi.

                          Fallait les voir tous ces gens la à Jarnac dans le cimetières, les uns comme les autres ne pensaient qu’à se montrer devant la tombe de François Mitterrand et rien d’autre. Pour la plupart ils sont lamentables.  


                        • LE CHAT LE CHAT 16 février 2011 14:57

                          salut Pastori ,

                          si tu crois que d’installer les elephants rose fera disparaitre les ravages de l’ultralibéralisme , tu risque d’être bien déçu ! ils vont au contraire accentuer le mouvement !


                        • Philippe Sage Philippe Sage 16 février 2011 15:05

                          @Le Chat : et ils l’accentueront d’autant plus avec DSK.
                          Ça, c’est une certitude.

                          Mais allez donc expliquer ça à un type comme Pastori qui ne pense qu’à battre Sarkozy et, de fait, totalement aveuglé par cet objectif (louable, au demeurant), ne voit pas qu’il s’apprête à donner, via DSK, son suffrage à un autre chantre de l’ultralibéralisme - entre autres ...


                        • Cocasse cocasse 16 février 2011 16:25

                          Je trouve ça pénible ces politiques qui demande « d’investir le net ».
                          Si je donne mon opinion, c’est en accord avec mes idées personnelles, pas parce qu’on m’a demandé quoi que ce soit.


                        • JL JL 16 février 2011 14:21

                          « Et il faudrait vraiment un évènement d’une gravité extrême (haute trahison, par exemple) pour que le Président en exercice renonce à « remettre son titre en jeu ». »

                          Ce ne sont pourtant pas les motifs qui manquent !


                          • non667 16 février 2011 14:58

                            à Philippe sage

                            puisque l’ on est dans la politique fiction j’en ajoute une !

                            POUR DSK

                            voila hypothèse plus crédible qui tient compte du poids politique des mondialo-capitalistes dans les mains desquels nous ne sommes que des jouets !!!

                            Le N.O.M. naturellement place ses pions sur l’échiquier international

                            sur la « case » France qui lui convient le mieux ? ,je vous le demande ? comme dirait Sarkozy
                            réponse unanime :
                            D .S.K.
                            pourquoi ?
                            il est connu et a fait ses preuves au F M I 
                            +double allégeance

                             au mondialo -libéralisme

                             au judéo-sionisme
                            cela le rend t-il susceptible de recueillir les voix de la majorité des français ?
                            évidemment non c’est même un lourd handicap .
                            alors comment surmonter ces obstacles ?
                             facile pour les machiavels du N.O.M . et du 9/11 :
                            refaire le coup de 2002 à l’envers : D.S.K. /Marine au 2°tour
                             comme c’est vraiment à contre cœur que l’on en est arrivé à cette solution et que l’on à peur que la ficelle soit usée on va lui saboter sa campagne en l’épuisant à obtenir ses 500 signatures au compte goutte ,la dernière la veille de la clôture ! les interviews médiatiques portant jamais sur son programme mais sur le compte des signatures et les mots de son père .
                             
                            amener D.S.K. au 2° tour ?,
                             pas de problème pour les primaires , un sondage de popularité bidon avec des résultats de républiques bannières et c’est réglé
                            pour convaincre les électeurs au 1° tour
                            là c’est plus difficile il faut la jouer fine .
                            d abord ne pas s’exposer a l’avance au point de vue homme et programme pour éviter que la contre attaque/critique s’organise. donc jusqu’au 16/3/2012 rien ne presse !!! dsk va trainer les pieds au maximum pour se déclarer ( il sera candidat sinon il l’aurait dit depuis longtemps )
                             
                            ensuite créer un évènement et faire apparaitre D.S.K. comme zorro le seul a pouvoir sauver la France de la faillite .
                             l’évènement : la France, avec ses 1500 milliards de dette ,84% duPIB , - 7,7 % de déficit peut être comme la grèce , l’irelande et tout les autres pays européens être déclarée arbitrairement par les banquiers du N.O.M. en perte de confiance et passer du classement AAA à 0 sans justification fin 2011 .
                             c’est là que ZORRO du F.M.I. arrive .
                            au besoin et pour en rajouter . un candidat issu des primaires du P S (martine )devant la gravité de la situation se désisterait pour D S K .au dernier moment !

                             IMPARABLE

                            D S K président son « aura » l ’imposera face au éléphant il exigera qu’aucune oreille ne bouge ! il instaurera la parité afin d’assurer la permanence ( de monika « lewinski » )sous la table au conseil des ministres ! smiley


                            • kitamissa kitamissa 16 février 2011 15:03

                              les Socialos !.....quelle farce ! dans ma bonne ville ultra rupine de Fontainebleau,les Socialos connus de tout le monde ont de belles baraques,de belles bagnoles,du personnel de maison pas si bien traité que ça,une femme qui va chercher les gosses à l’école privée en Porsche Cayenne ou en Hummer ...


                              souvent avocats,médecins,professeurs d’université,chef d’entreprises etc..mais de Gôche !.....

                              souvent méprisants avec le petit peuple qu’ils sont sensés défendre ! c’est ça les Socialos !

                              • Cocasse cocasse 16 février 2011 16:43

                                @kitamissa
                                La prochaine fois, préviens ton lectorat de se prémunir d’un gerboir, avant lecture de ton commentaire.

                                Pire, les socialos s’imaginent être des gens « modérés et démocrates », voir même « humanistes ».


                              • pastori 16 février 2011 21:33

                                cosasse

                                le pen fait donner l’artillerie contre les socialistes ce qui ne fait que les rendre plus sympathiques. on a tendance à défendre celui qui est attaqué.

                                ils feraient mieux d’ oublier le ps puisqu’il va perdre évidemment et essayer de vendre un peu plus leur idole car ne parler que de l’adversaire ne fait pas avancer le schmilblik.

                                faites nous rêver et dites nous un peu quel seront les merveilleuses et concrètes intentions de l’idole pour que coule le lait et le miel. smiley

                              • kitamissa kitamissa 16 février 2011 16:06

                                salut Calmos .....


                                au fait,pourquoi tu viens pas sur Senior evasion ? c’est sympa et surprenant ! il y a déjà un de nos potes là bas !

                                • pastori 16 février 2011 21:05

                                  refusé Maxim ! calmos reste là, avec le chat, c’est notre mouche du coche. dans les montées ou dans la terre molle on a besoin de piquer les chevaux pour faire avancer la charrete. smiley

                                  et puis si on n’a pas la contradiction on fait du sur place ou on recule. déjà qu’il n’y a plus un seul sakosite ! 

                                • asterix asterix 16 février 2011 16:41

                                  Chez nos bons socialos, tous les éléphants se trompent énormément.


                                  • caramico 16 février 2011 17:55

                                    L’entourloupe que vous tous n’avez pas manqué de remarquer, c’est que DSK a été présenté comme le candidat préféré des français, dans leur ensemble, droite comprise, (sondage fabriqués par ses copains qui préparent l’alternance) mais qu’au sein de son propre parti, il est loin derrière beaucoup d’autres candidat.
                                    Donc DSK est le candidat de l’UMP si Sarko est trop grillé.


                                    • Elisa 16 février 2011 18:50

                                      La candidature de Monsieur Strauss-Kahn pose plusieurs problèmes :

                                      Le Président du FMI a été soutenu dès sa nomination par Sarkozy pour mener à l’échelle mondiale une politique ultralibérale, ce qu’il a accompli depuis lors. Ce Monsieur Strauss-Kahn pousse même le zèle jusqu’à prodiguer des recommandations de dégraissage des services publics pour la France.
                                      Comment peut-on envisager qu’il puisse être un candidat d’opposition de gauche ?

                                      Monsieur Strauss-Kahn doit faire campagne le plus tard possible et probablement le plus « discrètement » : comment pourrait-il proposer en France une alternative à sa politique au FMI ? L’idéal pour lui est d’être choisi comme candidat sur sa seule prétendue notoriété et non sur un programme confié aux tâcherons du PS en vue des législatives.

                                      Enfin chacun sait depuis longtemps que Monsieur Strauss-Kahn pense chaque matin à ce qu’il peut faire pour Israël, je l’invite donc à briguer la responsabilité suprême dans cet Etat. Il pourra y appliquer sans restriction mentales ses convictions politiques et économiques.

                                      .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès