• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Lettre à « La Gauche » qui nous a trahis !

Lettre à « La Gauche » qui nous a trahis !

La conversion des grands partis de gauche au néolibéralisme restera dans les annales comme leur plus grande forfaiture. Cette orientation libérale fut appliquée avec d’autant plus de férocité que, zèle du nouveau converti oblige, il s’agissait de donner des gages de soumission aux 1%.

La campagne de F. Hollande illustre à merveille cette duplicité essentielle. Aux sans-dents, dont il faut bien aller pêcher les voix, il leur dit : “Mon ennemi, c’est la finance”. Aux maîtres du monde, c’est-à-dire ses véritables employeurs, ils les rassurent : “I’m not dangerous”. Tout est résumé dans la séquence. Et dire que des millions de pigeons y crurent !

Le hic, c’est que le mirage ne dure qu’un temps ; les reniements constants démolissent à grande vitesse le capital confiance historique de ces partis. En Espagne, le PSOE est en chute libre. En Grèce, le PASOK s’est complètement effondré. En France, loin du renouveau anglais, le PS en est encore à la phase suicidaire. Avec la loi dite “El Khomri,” la phase terminale est imminente ; le gouvernement de droite va bientôt réussir l’exploit de mettre dans la rue des millions de personnes… dont la plupart avait voté pour Hollande !

En ce qui concerne la destruction des partis, depuis 20 ans qu’on y assiste – et en Europe de l’Est l’effondrement des sociolibéraux post communistes coupables de l’implantation du néolibéralisme est encore plus flagrante… – je me demande si cela ne fait pas partie de la stratégie de destruction des Etats ? Plus de partis, plus de structures sociales sur laquelle s’appuyer… et le peuple peut être reconstitué en bandes, en communautés, en entités qui ne font plus nation…

Les relations entre les hommes politiques et l’oligarchie sont souvent occultes et indirectes. Le manque de discrétion de la classe politique n’est qu’un révélateur de la puissance de l’oligarchie qui n’estime plus nécessaire de dissimuler les ficelles avec lesquelles elle fait danser ses pantins.

Je n’ai jamais vraiment cru que la gauche changerait les choses. Mais, après Sarko, comme beaucoup je pense, je croyais que nous avions atteint un « maximum ». Que la gauche ne pourrait être que mieux, pas transcendante, mais mieux. Au final Hollande est même allé au-delà des promesses de campagne de … N. Sarkozy !

Je ne m’attendais pas à grand-chose et pourtant, aujourd’hui, jamais je n’aurais été autant en colère. Je m’en veux, tout d’abord, d’être resté trop longtemps à regarder la politique de loin. Certes par dépit, cette démotivation que bon nombre ressentent. Le fameux « Qu’est-ce qu’on y peut ! ». Je dois au moins remercier « la gauche » pour mon soudain éveil politique.

Au début, j’avais juste des petites sensations désagréables entre Cahuzac qui nous fait la morale sur la fraude et l’évasion fiscale pendant que lui et sa femme détournaient 3 millions d’euros et que Macron, l’ancien banquier de Rothschild supposé de gauche, nous annonçait sans trembler des genoux que « s’il était chômeur, il n’attendrait pas tout de l’autre. Il essaierait de se battre », dans un joli costume qui dépassait aisément un smic mensuel.

Mais malgré ça, je me disais : « c’est mieux que Sarko. ». Erreur, car après Charlie … La loi sur le renseignement. Pour la première fois vous avez réussi là où Sarko avait toujours échoué en faisant accepter de surveiller l’ensemble de la population dans les moindres recoins de sa vie privée au nom de la sécurité. J’étais déçu, mais je continuais de croire en vous, « la Gauche ». Quand on est con comme disait l’autre… Et un an plus tard, les attentats du Bataclan secouent la France… Et là non plus tu n’as changé ni ta politique étrangère, ni tes fréquentations peu recommandables : biseness is biseness !

Je n’ai pas compris. Je n’ai pas compris comment un parti dit socialiste pouvait soudainement devenir totalitaire. Je suppose que c’est ça le socialisme national. L’état d’urgence est décrété et prolongé encore et encore. On apprend rapidement que certains jeunes de nos banlieues partent pour Daesh et Valls est applaudi quand il déclame à l’hémicycle « Aucune excuse ne doit être cherchée, aucune excuse sociale, sociologique et culturelle. » … Je me sens trahi.

J’ai cru que vous vous arrêteriez là. Après tout, les élections c’est dans un an. Mais non, maintenant vous vous attaquez aussi au travail, aux salariés, aux précaires, bref à la majorité des français pour le seul profit d’une petite caste. Rien n’est trop bon pour elle, après lui avoir déversé des milliards vous entendez nous livrer, sans droits, à toutes ses exigences !

Alors, j’avoue que je ne sais pas trop quoi faire, mais je saisirai chaque occasion. Chaque manif, j’y serai, chaque mot que je pourrai dire contre vous, je le dirai. Je vais me ré-intéresser sérieusement à la chose publique et politique, car c’est en désertant ces terrains que l’on laisse le champ libre aux crapules de votre espèce !

Je vous hais.

À présent, et pas seulement pour l’élection de 2017, « La gauche », plus jamais tu n’auras ma voix, ni aucun de ceux qui osent passer des accords avec toi sous quel prétexte que ce soit… au second tour je ferai parti des abstentionnistes, après avoir exprimé ma rage en votant au premier tour pour ceux que vous appelez dédaigneusement « l’extrême gauche » !

Signé d’un électeur trahi, comme tant d’autres

« Les bombes nucléaires pourront tuer ceux qui ont faim, les malades, les ignorants. Mais elles ne pourront pas tuer la faim, les maladies et
l’ignorance. Elle ne pourront pas non plus tuer la juste rebellion des
peuples »…Fidel CASTRO


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

50 réactions à cet article    


  • Albert123 16 mars 2016 16:04

    la gauche n’a rien trahi, c’est le peuple qui s’est fourvoyé en pensant pouvoir être bien représenté par autre chose que les siens.


    et il n’a pas fini de se tromper.

    • Allexandre 16 mars 2016 16:33

      @Albert123
      Il n’a surtout pas fini d’être trompé s’il ne réagit pas. Il y a longtemps que nous savons que tant la gauche que la droite ou l’extrême droite ne visent que le pouvoir et n’ont rien à faire des « sans dents ». Cette oligarchie microcosmique vit en vase clos et ne fréquente que les puissants. Tous les hommes ou femmes politiques ayant atteint le pouvoir sont passés par le Bilderberg. Etonnant non ? Alors si les peuples sont assez cons pour s’enflammer pour tel ou tel candidat, ils n’ont que ce qu’ils méritent. 


    • Donbar 16 mars 2016 17:01

      @Allexandre
      Dur constat, mais c’est la vérité.


    • HELIOS HELIOS 17 mars 2016 03:22

      @Albert123...


      pourquoi voter pour l’extreme gauche et s’abstenir en suite... encore un épisode de perdu,un quinquennat gâché, vous persistez dans l’erreur !

      Votez tout de suite pour le FN, si vous voulez vraiment que ça change... les autres, TOUS LES AUTRES, soit vous trahirons encore et encore, soit n’accéderont pas au pouvoir.

      Alors, soyez réalistes, à moins que vous ne désiriez pas que ça change....

      Voter pour le FN, ce n’est pas voter contre la gauche, la droite, l’extreme gauche et, c’est simplement voter pour se débarrasser de ceux qui apres déjà 50 ans de politique continuent a vous mépriser, tomper, abuser... et si après UN mandat du FN, cela ne vous convient pas, vous saurez comment on fait pour virer ceux qui sont au pouvoir. Que peut il vous arriver de mieux ?

    • Yurf_coco Yurf_coco 17 mars 2016 16:42

      @HELIOS


      Jamais jamais jamais... Vu que vous avez l’air de voter FN pour des raisons louables, je vous réponds de manière apaisé et non démago.

      Je ne voterai jamais FN pour les raisons suivantes :

      Le FN se dit « anti-système » (anti ps, anti ump finalement), stratégie facile, puisque effectivement on en a marre des deux parties... 

      Mais le FN est exactement comme les autres et est bien content de faire parti du système. Du coup, ils font comme PS et UMP : 

      - Ils cumulent les mandats comme personne
      - ils ne vont pas à leur assemblés (europe, region etc...)
      - ils s’arrangent pour que les copains et la famille soient tous élus, ou « attachés », payés par nous
      - ils copinent avec des patrons et des banques.... voir avec des pays légés sur l’éthique...
      tout comme les autres

      - on traite souvent UMP PS de dictateur (49-3, police a tout va etc...) Sauf que il y a qu’à voir ce que fait le FN quand il a un pouvoir (mairie, beziers), ils ferment systématiquement les locaux, les subventions des associations pour lesquels ils ne sont pas d’accord... car ils aident les pauvres, donc des étrangers... c’est leur choix, mais n’est-ce pas tout à fait autoritaire ? 
      Que feront il de la police, des service secrets ? Ils chasseront leurs ennemies, comme le font les autres... Ca va être la chasse aux étrangers, aux communistes, à tous leurs ennemies...
      Comment peut on leur faire confiance ? 

      Si on regarde les « jeunes » élus embrigader dans les élections locales... on voit bien beaucoup de retour : amateurisme, dérapage raciste, autoritarisme du siège, voir détournement ou enrichissement sur les « kits de campagnes ». 

      On sait aussi que les casiers judiciaires des pontes sont bien fournis, et on sait aussi qu’il y a pas mal d’argent en Suisse... 

      Donc pour conclure :

      Foutre un coup de pied dans la fourmilière, oui
      Apporter des jeunes au pouvoir, Oui

      Mais jamais le FN n’aura l’étique de faire cela, si il vient au pouvoir, c’est pour prendre el pouvoir, pas pour le rendre au peuple ! Marine le dit elle-même : On ne lui dicte rien ! Elle est la Chef ! Et je la crois ! pourquoi ne la croyez vous pas la deçu !

      Non, la seul alternative c’est la naissance d’un partie politique sans couleur, fait par de nouvelle tête, basé sur un projet de reforme de la France et de la démocratie, qui fera un mandat pour ça ! et pour rien d’autres ! 

      Seul un partie comme celui-là pourra gagner ! 

      Et le pire, en conclusion, c’est que JAMAIS le FN ne passera pour toutes les raisons que j’ai dis, jamais il ne dépassera 25%... Donc tant que les gens votent pour eux, on est coincé avec les trois parties : PS/LR/FN....Car ils accaparent à eux trois assez de voies pour que jamais rien ne change...

      Votez Fn c’est garder PS et UMP, c’est tout !


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 18 mars 2016 10:31

      @Albert123
      mme TAUBIRA ne l’aurait pas accepté  :

      Hier le BATACLAN remis a neuf a été visité par une commission parlementaire menée par le deputé fenech ( le renard ) le louche ( on ne l’invente pas ) et le juge marsaud (qui se croit autorisé a tout car ancien juge antiterroriste )

      ONT ILS EU CAFE ET CROISSANTS AU PETIT DEJEUNER ET CHAMPAGNE 2 HEURES 30 après ??? avec EUX TOUT EST POSSIBLE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      LES FAMILLES DES « massacrés » n ’ont pu voir ou ont été « massacrés leurs etres chers » leurs avocats non plus les 6 JUGES D INSTRUCTION NON PLUS...QUELLE HONTE POUR NOTRE « REPUBLIQUE »

      POURQUOI NOTRE PAYS N EST PAS COMPETITIF SUREMENT A CAUSE NOS POLITIQUES

      650000 10 FOIS PLUS QU’ EN ALLEMAGNE ET AUX USA QUI ONT EUX 1 POLITIQUE POUR 1000 HABITANTS NOUS SCANDALE !!!! 1 POUR 100 HABITANTS
      ET EN ALLEMAGNE ET AUX USA CA GAZE PAS CHEZ NOUS  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      CHERCHER DONC OU EST L ERREUR (politique d’incompétents de nos élus parisiens 697 DEPUTES 350 SENATEURS avec les ministres et anciens ont ils tous comme GISCARD
      3OOOO EUROS MOIS 15 GENDARMES ET POLICIERS POUR GARDER LEURS BELLES PROPRIETES 7 PERSONNELS DE MAISON 4 GARDES DU CORPS 2 CHAUFFEURS ET UN VEHICULE DE LUXE GRATIS 5O% DE REDUCTION POUR ACHETER UNE VOITURE DE LUXE FRANCAISE (quand meme) + 500000 EUROS POUR LEUR IMMOBILER SANS INTERET AUCUN !!!

      CELA NOUS BOUFFE LA MARGE BENEFICIAIRE NOUS NE SOMMES DONC PAS COMPETITIFS :

      meme pour les « salaires » Un instituteur en allemagne ou aux usa gagne 2 fois plus qu’en France !!! = 1 ELU POUR 1000 HABITANTS NOUS 1 POUR CENT HABITANTS

      VOUS AVEZ DIT "COMPETITIF !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 18 mars 2016 10:35

      @TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE

      au fait je crie car il est TEMS DE S’ INDIGNER ET D’ AGIR !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


    • Mmarvinbear Mmarvinbear 20 mars 2016 20:36

      @HELIOS

      La force du FN consiste à faire croire aux électeurs qu’il est différent et que avec lui, tout ira mieux.

      Différent ? Si on veut.

      Le parti n’a rien de démocratique. Tous les postes sont tenus par les Le Pen ou leurs proches. Népotisme.

      La seule fois ou un semblant de concurrence a été permise, c’est lors du retrait de JMLP. Bruno Gollnish était favori des sondages et il l’a emporté au congrès, Marine étant trop loin dans les votes pour avoir simplement accès au bureau national.

      Mais comme papa avait promis le parti à sa fille, il a fait comme si de rien n’était. Il a bombardé sa fille à la tête et tant pis pour les votants.

      Je crois que même à l’ UMP, ils n’ont jamais osé !

      Quand aux dirigeants actuels, ils nous font rire en disant « comprendre » le ras-le-bol des français.

      Marine n’a pratiquement jamais travaillé de sa vie ! Dès son diplôme, elle a eu un poste dans le bureau de son papa et dès son premier mandat, elle a tout laissé tomber ! 

      Ils disent « comprendre » ce que vit le peuple mais le clan Le Pen vit dans une propriété luxueuse ou la fille y a toujours la jouissance d’un des pavillons du jardin malgré les bisbilles avec son papa.

      Le plus amusant est quand elle a déclaré se sentir humiliée par le nouveau nom des Hauts-de-France au motif que « Picardie » n’y figurait pas.

      Elle se la joue régionale de l’étape alors qu’elle est née à Neuilly ! Oui, chez le Petit Nicolas. Bon, c’ était pas lui le maire de l’époque mais bon. Cela situe.

      Mais bon, elle n’est pas la seule. La petite Marion-Maréchal ( nous voila !) n’est pas mal non plus.

      Aux dernières régionales, candidate en PACA, elle y disait sa « fierté et son bonheur » d’être provençale !

      Six ans avant, elle était candidate en Ile-de-France. Ou elle y disait son « bonheur et se fierté d’être francilienne » !

      Question foutage de gueules, le FN n’est pas comme les autres, c’est vrai.

      Ils sont pires.

    • LeFleu 16 mars 2016 17:15
      @Albert123
      Le peuple ne peut pas se fourvoyer, pour ce faire faudrait-il qu’il ait le choix. Or, nos politiques ont définitivement abandonné la Politique au profit du carriérisme. Ce qui les distingue les uns des autres n’est plus tellement la conviction, l’idéologie ou bien encore (pourquoi ne pas rêver) le bien du peuple, mais plus leur appétit pour le profit immédiat et le pouvoir. Ce changement de posture est devenu tellement évident qu’ils ne prennent même plus la peine de cacher ce qui pourrait trahir leur manque de convictions : collusion avec la finance, avec les médias, jeux d’influences, utilisation des biens de l’état à des fins personnel, mensonges... Tout est permis et, ce qui ne l’est pas, ils se l’accordent en votant des lois protégeant le système. Il n’y a qu’à se rappeler les fausses factures, la protection de leurs systèmes de rémunération et de retraite, le cumul, etc. Si l’emploi et les droits des citoyens sont négociables, les leurs par contre ne le sont pas ; ou alors seulement pour être étendus.  

      • Albert123 16 mars 2016 17:57

        @LeFleu


        « pour ce faire faudrait-il qu’il ait le choix. » 
        le choix d’arrêter d’être complice en légitimant par son « veaute » des escrocs il le détient déjà.

        Il peut choisir de s’abstenir par exemple, et quand il décide de voter FN massivement pour faire peur qu’il assume jusqu’au bout sans rentrer dans « l’arc républicain » au 2eme tour comme un gosse penaud qui aurait fait une connerie.

        bref il peut devenir un peu adulte et responsable plutôt que de pleurnicher en permanence dès qu’il se fait enfler par un mafieux.






      • jaja jaja 16 mars 2016 17:17

        Ce n’est pas d’un homme providentiel qui est toujours le problème ni d’un parti unique dont nous avons besoin mais d’un mouvement de masse qui se dirige vers la grève générale insurrectionnelle.
        Il faut abolir la fonction présidentielle et le sénat, instaurer la proportionnelle intégrale et pour les élus un salaire pas plus élevé que le salaire moyen et la possibilité pour leurs mandants de les révoquer sur le champ...

        La démocratie directe doit s’exercer à la base dans les Assemblées générales. Ceci aussi bien au niveau politique que dans les entreprises !

        Ce n’est jamais ce que la gauche, dite de gouvernement, a fait. Bien au contraire elle a toujours été élue pour faire le sale boulot que la droite ne pouvait pas faire ! Guerres coloniales et attaques contre les salariés sont ses lamentables résultats...

        Au moins la démonstration est faite que cette gauche n’est qu’un leurre et qu’il va falloir reconstruire une gauche de combat. Plus grand monde dans ce pays pouvant encore croire les cadors de ces organisations...

        C’est dans les luttes que se sont toujours révélées les organisations réellement socialistes, autogestionnaires, communistes (appelez les comme vous voulez) et il en sera de même demain...

        D’ou l’importance de la mobilisation actuelle contre le projet de « loi Travail » du gouvernement Hollande.
        Tous dans la rue les 17 (demain), 24 et le 31 mars grève générale reconductible !!!


        • JBL1960 JBL1960 16 mars 2016 17:32

          @jaja C’est très juste mais j’appellerai plus pour ma part à un Boycott total. Je viens d’adresser à RG mon dernier billet de blog qui traite précisément de la démocratie libertaire (La démocratie communaliste égalitaire vue de l’intérieur. Espagne 1936 par Gaston Leval) tenez ;
          https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/03/16/un-souffle-nouveau/ C’est parfaitement raccord avec vos propos.


        • jaja jaja 16 mars 2016 18:33

          @JBL1960

          J’ai une profonde admiration pour l’anarchiste Buenaventura Durruti dont la vie au service de la révolution espagnole est un véritable roman...
          Il fut aussi capable de dénoncer le choix de participation gouvernemental de la CNT qui s’avéra catastrophique et mena vraisemblablement à la défaite de la révolution...

          Il sut dire à ses ex-amis :
          « Vous avez confiance dans les politiciens et cela se comprend car, à force de les fréquenter, vous êtes devenus comme eux et vous croyez en leurs promesses. »
          Tout est dit ici... La dérive vers cette gauche gouvernementale de trahison est un cancer qui peut toucher n’importe quelle organisation aussi libertaire soit-elle...

          Seule la démocratie directe peut contenir cette dérive. C’est elle qu’il faut arracher et s’y accrocher ensuite, coûte que coûte...


        • JBL1960 JBL1960 16 mars 2016 22:25

          @jaja Merci pour votre réponse, je vais creuser le sujet.


        • OMAR 16 mars 2016 17:23

          Omar9

          La « Gauche » nous a trahi...

          Quelle « Gauche » ?


          • gogoRat gogoRat 16 mars 2016 18:00

             ? “Je vous hais. .... “Je me sens trahi.   !!
             Les psys de comptoir vont pouvoir se gargariser !
             Ils pourront s’en référer à leurs maîtres à penser, du genre : (cf ’Ambivalence’)

            • la pulsion est d’emblée ambivalente : « l’amour » de l’objet ne se sépare pas de sa destruction ; l’ambivalence devient alors une qualité de l’objet lui-même contre laquelle le sujet lutte en le clivant en « bon » et « mauvais » objet* : un objet ambivalent, qui serait à la fois idéalement bienfaisant et foncièrement destructeur ne saurait être toléré.

             Juste une ou 2 remarques :
             Il semblerait que l’histoire (ou Histoire) de ces ’de gauche’ qui en viennent à se sentir trahis, se répète :
             - en Chine
             - en ex-URSS
             - et maintenant en France ?
             
             Histoire de stratégie ( provisoire ? avec une ’fin qui justifierait les moyens’ ?), ou maldonne conceptuelle ?

             néolibéralisme ? :
             N’y aurait-il pas autant d’illusion là aussi ?
             - avec un état-providence ... pour les pusants
             - une économie française pilotée et planifiée par l’Etat et sa méritocratie de pointe (dans l’armement, le nucléaire, l’aerospatial ... pas vraiment démocratisés !)
             - une dérégulation nationale des marchés ... au profit de régulations extra-nationales ...
             ( la Carla à Sarko : de Droite ou de Gauche ?)
             


            • Yohan Yohan 16 mars 2016 19:13

              J’ai une potion efficace mais chère pour les fions défoncés


              • chantecler chantecler 16 mars 2016 20:06

                @Yohan
                Ah ouais !
                Quelle est la marque de ton slip , je vois pas bien sur ta photo ?


              • rocla+ rocla+ 16 mars 2016 19:44

                Le comité d’entreprise de la SNCF de Nancy-Metz, géré par des délégués CGT, vient d’être condamné aux Prud’hommes, rapporte L’Est Républicain.

                Le comité d’établissement des cheminots de la région de Metz-Nancy, géré par la CGT, a employé une aide de cuisine en contrat à durée déterminée, à temps partiel, durant douze années d’affilée. Soit 184 CDD accumulés depuis novembre 2000.

                « On m’a virée du jour au lendemain. Sans explication. Comme ça. Pour donner le poste à quelqu’un qui venait d’arriver. Alors que j’avais tenu les rênes de la cuisine à plusieurs reprises », raconte l’employée, qui habite en banlieue de Nancy. De plus, elle travaillait en réalité à temps complet ou presque.

                Son CDD requalifié en CDI à temps complet

                Après une visite à la direction du travail, où on lui a fait remarquer qu’un recours en justice serait peut-être judicieux, le contentieux s’est donc réglé aux Prud’hommes. Le tribunal de Nancy vient de rendre son jugement, condamnant le comité d’établissement à payer un total de 40.674 € à l’employée, qui a obtenu une requalification de son contrat de travail en CDI à temps complet depuis novembre 2000.

                Le comité d’établissement des cheminots de la région de Metz-Nancy a décidé de faire appel. Il devra néanmoins payer immédiatement les 18.564 € de rappels de salaires sur temps plein, l’appel n’étant pas suspensif en matière d’indemnités salariales.


                • Jean Pierre 17 mars 2016 01:45

                  @rocla+
                  Vous voyez bien qu’il faut défendre le pouvoir des prud’hommes.


                • Garibaldi2 17 mars 2016 10:16

                  @rocla+

                  ’’géré par la CGT’’, j’y mettrais un petit bémol, l’employeur est DE DROIT LE PRESIDENT DU CE, et en principe, sauf délégation, c’est lui qui signe les contrats de travail. Le journaliste fait une erreur quand il écrit ’’tribunal’’ pour le conseil de prud’hommes.


                • Gasty Gasty 17 mars 2016 19:26

                  @ Rocla+

                  Un peu comme un juge ou un avocat véreux qui se retrouverait sur le banc des accusés. Maudiraient -ils la justice ? Ou dans cet exemple les prud’hommes...

                  Ou un boulanger qui se retrouve dans le pétrin !...ça arrive.


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 mars 2016 22:13

                  @sampiero
                  Les gens bornés feraient bien de lire les analyses du PCF d’avant Mitterrand sur l’ Europe, ça leur remettrait les neurones en place.


                • Xenozoid Xenozoid 16 mars 2016 22:17

                  @Fifi Brind_acier

                  et asselino il faisait quoi ?
                  parlait de remettre des neurones ?

                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 mars 2016 07:40

                  @Xenozoid
                  Et Snowden, il faisait quoi avant ? Il travaillait pour la NSA.
                  Et John Perkins, il faisait quoi avant ? Il travaillait pour le Gouvernement américain. Vous préférez sans doute ceux qui ne changent jamais d’avis ?
                  Ceux qui préfèrent leur carrière ?
                  Ceux qui savent, mais qui se taisent ?


                  Il se trouve que ce sont ceux qui changent d’avis qui font avancer les choses, car ils connaissent le dessous des cartes.
                  Comme Udo Ulfkotte qui a travaillé toute sa vie pour la CIA.
                  Tenir tête à Sarkozy et créer l’ UPR a coûté sa carrière à Asselineau, alors que tant d’autres Hauts fonctionnaires savent les mêmes choses que lui, mais se taisent et s’occupent de leurs carrières.

                  PS : Au fait, pourquoi vous ne faites jamais aucun commentaire sur Mélenchon qui a mis 40 ans à comprendre que le PS était de Droite ?
                  Il faisait quoi Mélenchon avant le Parti de Gauche ? Il était socialiste.

                • Yohan Yohan 16 mars 2016 20:08

                  ça restera dans les anals, c’est sûr smiley


                  • Gasty Gasty 17 mars 2016 14:03

                    @Yohan

                     smiley smiley smiley


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 mars 2016 21:13

                    L’auteur est un déçu de fraîche date, il a attendu l’affaire Cahuzac.
                    J’avais compris depuis 1983 que le PS nous enfumait, mais j’ai dû attendre 2005 et Étienne Chouard, merci Étienne ! pour commencer à entrer dans les arcanes des Traités européens.


                    Traités , que les médias, les syndicats et toute la classe politique nous cachent soigneusement.
                    J’ai compris plus tard que le simple fait de ne jamais citer d’articles des Traités européens, signait l’appartenance à l’euro-atlantisme.
                    Il faut cacher soigneusement aux citoyens, que l’ UE & l’euro sont des constructions américaines pour nous ruiner. Et pas du tout « pour faire contrepoids aux USA. », comme on nous l’a vendu !
                    C’est le PCF d’avant Mitterrand qui l’expliquait déjà clairement.

                    Puis la rupture a été définitive en 2008 avec la forfaiture du référendum de 2005.
                    J’ai compris que nous étions entrés en dictature, sans les chars dans les rues, mais dans les têtes. J’ai découvert l’ UPR en 2012, qui n’a fait que confirmer les analyses que j’avais déjà.

                    Être de Gauche, c’est d’abord défendre les acquis sociaux, défendre le modèle social français issu du CNR. Et cela passe par la sortie de l’ Union européenne qui a été construire exactement pour cela, faire une révolution conservatrice à la mode Tchatcher, et détruire les acquis sociaux.

                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 mars 2016 21:27

                      PS : si l’article des analyses du PCF est trop longue, la CGT disait la même chose en 1956, en plus court, sur le Marché Commun, Tout est dit, y compris sur la monnaie commune, l’ Allemagne et la fin des Etats Nations.


                      • Xenozoid Xenozoid 16 mars 2016 22:32

                        @Fifi Brind_acier

                        et il disait quoi le upr ? il etatit ou ? avec pasqua ? a oui le bon capitalo francais qui dit quan la merde est francaise c’est mieux, il est bon le super fonctionnaire
                        en plus il a la pepe langkouse sur ago....c’est la f^Te au village. les fashos(francais) disais aussi que le travaille francais etait la liberté,en quoi Asselino est il different des fashos et autre capitalistes ?

                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 17 mars 2016 07:47

                        @Xenozoid
                        Sinon, sur le programme de l’ UPR, vous avez un avis intelligent ?
                        Quand on s’attaque aux personnes, c’est qu’on n’a rien à dire.


                        Allez, bougez-vous les fesses, faites une critique argumentée du programme de l’ UPR !!
                        Chiche !! Au boulot !

                        PS : je vous rappelle que le programme du CNR a été rédigé par les Gaullistes, mais surtout par les Communistes.

                      • ppazer ppazer 17 mars 2016 14:27

                        @Fifi Brind_acier
                        UPR ! UPR ! UPR !


                      • HELIOS HELIOS 18 mars 2016 03:44

                        @Fifi Brind_acier

                        ... en vertue de quelle légitimité l’UPR veut-elle sortir de l’UE, de l’Euro et de l’Otan sans demander son avis aux français ? 

                        Le faire c’est s’assoir sur une demarche democratique... l’UPR n’a rien de democratique... elle a jute un autocrate a sa tête, un peu comme les gens de Castellane il y a a peu pres 20 ans, avais un gourou qui avait construit une statue de 20 metres de haut.... vous vous souvenez ? il s’appelait Gilbert BOURDIN, il etait le gourou du « Mandarom ». C’etait le messie cosmoplanetaire, comme François Asselineau... le messie de la sortie des institutions sans l’avis des citoyens.

                        Quand a ses ouailles, je ne vous dis pas ce qu’il en faisait. Au fait Fifi... peut etre que vous aimez, pour le defendre de la sorte ?... je plaisante...

                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 mars 2016 07:21

                        @HELIOS
                        Se faire élire sur un programme qui contient la sortie de l’ UE est parfaitement légitime, pas besoin de le doubler d’un referendum.


                        Mais en quoi cela concerne le FN qui ne veut sortir de rien du tout ! ?
                        Et dont le programme depuis 40 ans est provisoire, et change en fonction des sondages !!

                        Vous feriez mieux de réviser les origines du FN, Jean Marie Le Pen a été financé par la secte Moon, alors question secte et gourou, camembert !

                      • julius 1ER 17 mars 2016 10:01



                        en résonance à ces peurs de l’inconnu,et à cette trahison mentionnée un peu plus haut ...
                        il faudrait écrire un article sur l’émancipation de l’homme au XXI ie siècle ..... je fais le pari qu’il y aura du lourd, du très lourd même !!!!

                        car si je passe en revue n’’importe quel projet politique aujourdhui aucun n’est porteur d’émancipation , 

                        ce qui est un absolu contresens historique car c’était le projet majeur du mouvement socialiste au XIXie et XXie siècle
                        or aujourdhui le seul projet c’est le retour à l’emploi qui est une farce immonde puisque cela ne sera plus possible avec la politique macro-économique pratiquée et menée par le truchement de la mondialisation .......

                        alors phobies collectives, déni ou simplement hyper -compétition non seulement comme moyen pour faire avancer l’économie mais aussi comme but ultime ce qui dans l’ordre naturel des choses est une absolue perversion car aucune société humaine n’a jamais été pensée dans cette perspective avouée !

                        en attendant beaucoup sur ce site comme ailleurs se fourvoient dans le déni et le mensonge !!!!!

                        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 mars 2016 07:24

                          @julius 1ER
                          « or aujourd’hui le seul projet c’est le retour à l’emploi qui est une farce immonde »
                          Je ne sais pas à qui vous pensez, mais le programme de l’ UPR va bien au delà de l’emploi.


                        • DACH 17 mars 2016 11:39

                          Les gauches de toutes natures n’ont fait que proposer des menus sans jamais savoir faire un bon repas pour l’ensemble des citoyens. Leur prétention à servir le bonheur des citoyens, liberté, niveau de vie, culture, etc, n’est qu’une imposture répétée depuis bien longtemps qui ne séduit que les crédules !!!!!


                          • Le421 Le421 17 mars 2016 13:21

                            En persistant à appeler ce ramassis d’escrocs qu’est le parti de Solférino « la gauche », vous n’êtes non seulement pas dans le vrai, mais vous faites aussi le jeu de ceux qui se présentent comme « ni droite, ni gauche ».
                            Cette pratique détestable d’appeler le gauche de la droite « la gauche » est parfaitement condamnable et particulièrement idiote.
                            Quand vous commencerez à appeler la droite, la droite et la gauche, la gauche, vous gagnerez en crédibilité.
                            En jouant le jeu de répéter à l’envi que le PS représente « la gauche », vous arriver à persuader que la vraie gauche n’existe pas où n’a rien à proposer. Ce qui est parfaitement faux !!

                            En 2017, les « rois du monde » auront le choix entre droite, droite et droite. Ce qui ne fera que des heureux dans ce pays d’abrutis aux smartphones et toujours « sur-Face-bookés »...


                            • Albert123 17 mars 2016 14:52

                              @Le421

                              vous mélangez la gauche qui n’est que l’émanation d’une bourgeoisie libérale / libertaire voulant s’émanciper du Roi et surtout de l’Eglise et le socialisme qui n’est que l’émanation d’un peuple voulant revenir au bon sens des valeurs chrétiennes d’entraide (et plus anciennement à celle des communautés dites premières) après avoir subit la 1er vague de libéralisation qui suivit la révolution de 1789.

                              Sortie d’une lecture maçonnique de l’Histoire, personne n’ose encore croire que la révolution de 1789 a été le fait de la volonté du peuple. La 1ere action de la bourgeoisie / aristocratie de gauche une fois au pouvoir a été de saccager les corporations, seul rempart à l’époque qui permettait aux ouvriers de se défendre face à la voracité des libéraux / libertaire de l’époque trop heureux de pouvoir enfin casser les droits du travail de l’époque pour s’enrichir toujours plus sur le dos des masses laborieuses.

                              ce simple fait historique devrait en toute logique (a moins que vous ne soyez déjà broyé idéologiquement) vous faire prendre vos distances avec cette gauche infâme sans pour autant vous vautrer dans une droite qui n’est qu’une gauche molle qui ne s’assume pas.



                            • Attilax Attilax 17 mars 2016 13:40

                              « Plus de partis, plus de structures sociales sur laquelle s’appuyer… »

                              Je crois que c’est là votre erreur. Moi aussi, je suis écœuré, mais je ne confonds pas les idéaux avec les partis politiques. Un parti, c’est une machine à prendre le pouvoir. Quand vous votez pour un représentant, vous lui donnez votre pouvoir politique et vous n’avez aucun recours pendant 5 ans, même s’il fait l’inverse de ce qu’il avait promis... Les mecs font carrière, c’est tout. Peu importe le parti, ce sont des professionnels et la politique est leur gagne-pain. Les idéaux, franchement, ils s’en branlent. C’est un jeu de dupe qui a pour but la confiscation du pouvoir citoyen par une élite : ça s’appelle l’aristocratie (du grec « aristos », le meilleur« ). Donc, ce qu’on appelle improprement une »démocratie" (qui est en fait censé être une république) est en réalité une aristocratie, organisée par les partis, eux mêmes corrompus par les 0.03% les plus riches qui financent leurs campagnes, et accessoirement leurs résidence secondaires ou leurs voyages... La trahison de la « gauche » modérée ne date pas d’hier : des morts de la Commune aux mineurs grévistes assassinés par centaines par Clémenceau, en passant par les trahisons de Léon Blum ou de Mitterrand, la liste est consternante. J’ai du mal à comprendre comment on peut faire pour gober encore toutes ces conneries après avoir été cocu aussi souvent et aussi longtemps.
                              Droite, gauche, ils sont tous illégitimes, ne serait-ce que pour avoir voté en masse à l’inverse des français lors du passage en douce du traité de Lisbonne à l’assemblée, pourtant refusé auparavant par référendum, soit-disant l’outil le plus sacré de notre système ! Il n’y en a que 10 qui ont voté contre. 10 ! Cessons d’avoir des représentants, c’est la seule solution si on veut mettre fin à leurs trahisons permanentes. Ainsi plus délections, plus de campagnes, plus de partis, plus de corruptions, juste des citoyens qui votent eux mêmes leurs lois... Rien que d’en rêver ça fait du bien. Plus de « maîtres » : la démocratie directe rend donc possible l’anarchie. Intéressant, non ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Robert GIL

Robert GIL
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès