Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Lettre au Président de la République

Lettre au Président de la République

Debout le Peuple !

Monsieur le Président de la République,

 

En ma qualité de Citoyen, à vous Premier magistrat de la nation et aussi Citoyen, je m’adresse avec tout le poids de ma responsabilité, pour exprimer la détresse du peuple à laquelle, je suis sûr, vous n’êtes pas insensible.

L'obligation de subir donne au citoyen le droit de savoir du pourquoi de l’irresponsabilité des politiques, le droit de savoir pourquoi les citoyens ne participent pas aux décisions qui leur sont imposées, le droit de savoir où est passé l'argent des travailleurs, le droit de savoir qui fait quoi, le droit de connaître les gens pour qui et pourquoi il travaille quand il a un emploi, pourquoi plus il travaille moins il peut satisfaire les besoins de la famille, le logement, la nourriture, les soins médicaux, etc., en résumé pourquoi in ne peut vivre dans la dignité !

Devant les épreuves supplémentaires dégradantes pour le Peuple et l’incapacité du Citoyen à retourner la situation, il n’est plus possible d’attendre plus longtemps la réalisation de vos promesses causes de votre élection. Les reporter pour voir, le Citoyen a déjà payé et il n’est plus question d’attendre les futures élections pour en changer.

Les difficultés vous les connaissiez, vous en avez apprécié l’importance, vous les avez rappelées durant votre campagne électorale, vous vous devez de les résoudre. En six mois, beaucoup de choses auraient pu être faites ; les seules retenues par le Citoyen sont celles décrétées au sujet de la crise financière, pour laquelle il est fait encore appel au Peuple, pour payer avec encore plus d’impôts et taxes réduisant les maigres moyens d’existence décents , dont la conséquence est encore plus de pauvreté. Vous n’avez pas été élu pour cela, vos prédécesseurs l’ont très bien fait mais, si vous persistez, c’est que vous êtes déjà dépassé !

Le Citoyen attend de vous les solutions concrètes ; celles qui concernent le Citoyen dans sa vie de tous les jours au rythme de la galère du temps dans laquelle il se trouve, pas celles accentuées par la crise artificielle favorisant les spéculateurs et les réseaux d’influence, les banquiers et les multinationales etc. ceux qui cassent l’économie après avoir perçu les avantages payés par le travail du Peuple et qui connaissent les paradis fiscaux tant décriés par vous.

 

Vous pourrez donner tout l’or du monde aux entreprises, si le Citoyen n’a pas les moyens d’une existence digne, les entreprises fermeront à plus ou moins brève échéance. Seule la misère progressera. C’est précisément ce qui a été fait durant tant d’années, pour un résultat aussi catastrophique, devenu votre héritage auquel vous pouvez renoncer.

Baser la richesse du pays sur l’exportation au détriment de la consommation de ses citoyens et de la production de ses entreprises est une aberration économique grave car elle détruit le tissu social et économique de notre pays tout comme celui des pays exportateurs, majoritairement sous développés, qui ne deviendront jamais autonomes.

 

Depuis le temps, les effets du chômage et de la précarité ont fini par devenir pauvreté et avec elle la destruction de la cohésion familiale. Il faut faire attention à ce défaut de cohésion qui risque aussi d’atteindre en profondeur la société que vous représentez et que vous contraignez davantage.

Le Citoyen attend de vous les actes concrets pour les besoins vitaux à minimum garanti pour tous les Citoyens, pour que les adultes aient de quoi subvenir aux besoins de la famille, se rendre utiles en participant activement à la vie de la société, pour l’amélioration des acquis sociaux comme auteur du développement, non pour leur réduction ou la disparition, pour l’avenir de leurs enfants et éradiquer le chômage et l’oisiveté causes de toutes les dégradations. Ce n’est pas de l’assistanat mais un juste retour des prélèvements réclamés abusivement et payés par le Peuple pour un endettement dont il n’est pas responsable.

Si la justice est la même pour tous, alors, le droit de vivre dignement doit l’être également ; le contraire serait la preuve d’une justice au profit d’une minorité, sur des bases non démocratiques telles que le non respect de la séparation des pouvoirs ni de la garantie des Droits de l’homme et du Citoyen dans la Déclaration du même nom, bafouée depuis plus deux siècles à ce jour, texte pourtant considéré fondamental dans notre pays dit de droit.

 

Ne pas agir contre les spéculateurs et les banquiers qui pratiquent la fausse monnaie et la fausse économie, le vol de la valeur du travail du citoyen serait une preuve de votre complicité encourageant la privation de la dignité et de la prospérité du citoyen au profit des banques et autres semblables cupides malfaiteurs déjà cités. 

Comme garant des institutions au bénéfice de ceux qui les commandent mais au détriment de la dignité de vos concitoyens,

Vous êtes le premier responsable de la situation actuelle. Ne pas œuvrer dans ce sens, consisterait à duper le Peuple comme vos prédécesseurs et alors, à sa manière, le Citoyen se rappellera à vous.

 

Dans votre serment à la République et à la Constitution et de ceux qui sont plus égaux que d’autres, vous jurez de loyalement remplir les fonctions avec dignité, simplicité, exactitude et fidélité aux valeurs fondamentales de notre République ; respectueux de la Constitution dont vous êtes le gardien, vous resterez toujours dans le rôle qu'elle vous assigne et vous le promettez librement, solennellement et sur votre honneur. 

Il reste à connaître où est votre dignité sachant que le Peuple n’accepte pas l’austérité que vous lui imposez après vos mensonges électoraux. Il reste aussi à connaître de la fidélité aux valeurs de la République sachant que le Peuple en est le propriétaire et que vous en avez pris le fonds de commerce car les pertes d’exploitation que vous créez sans contrôle du citoyen sont toujours payées par le Peuple.

 

Il est inutile jurer obéissance à un régime politique dit républicain s’il n'est pas en mesure de garantir le bien-être de tous les citoyens avant ceux du gouvernement, de la politique et de l'Etat, si elle crée les plus grandes récompenses pour les politiciens et apparentés, les organismes intermédiaires de l'Etat et d'autres, s’il couvre la décadence des représentants du peuple avec leurs principes corrompus, s’accordant eux-mêmes privilèges sur privilèges immérités obtenus par l’abus de confiance au point d’oublier qu’il en est l’employé et non le patron du Peuple !

Il reste encore à connaître votre respect de la Constitution qui comprend en son préambule la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, car depuis plus de deux siècles à ce jour, ledit préambule n’est pas respecté et de ce fait vous êtes le gardien d’une Constitution qui n’existe pas et qui de plus vous déclare irresponsable de vos actes. Comment peut-on mettre en vos mains la plus haute fonction de l’Etat, une bonne gestion de « père de famille », l’arme atomique et autres entre les mains d’une personne déclarée irresponsable ?

C’est avec le SERMENT DE CITOYEN DEMOCRATE LIBRE ET DIGNE, sans angélisme béat ni naïveté ni extravagance, mais avec ses considérations, volontés et l’esprit de participer à la réussite de vos convictions premières pour le bonheur du Peuple, que j’attire votre attention, pour votre honneur et celui de votre fonction mais aussi pour les valeurs humaines que chaque Citoyen a naturellement en lui afin de les mettre au service de la société comme exprimé dans ledit document joint.

N’ayez pas peur de faire des propositions et les soumettre au Peuple car, si elles sont justes, équitables et profitables pour le Peuple, le Peuple vous aidera !

La Démocratie, la Liberté et la Dignité, personne ne doit les voler au Citoyen

 

Veuillez agréer, Monsieur le Président, mes salutations les plus respectueuses.

http://deboutlepeuple.20minutes-blogs.fr/

Faites connaître et recopiez pour l’envoyer au Président de la République en lettre recommandée simple "gratuite" c'est à dire sans payer de timbre.

Si l’employé ne connaît pas cet avantage, demandez lui de s’informer auprès de son supérieur.


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • amiaplacidus amiaplacidus 29 décembre 2015 15:58

    Allez vous régulièrement chez le dentiste ?
    Si ce n’est pas le cas, le Président n’en a rien à cirer de votre lettre.


    • taberleroi 29 décembre 2015 20:22

      @amiaplacidus

      Pour tous ceux qui sont contre les résignés, les défaitistes, les indécis, les attentistes, les profiteurs, les pleutres, etc……
       ET TOUS CEUX QUI SE PLAIGNENT SANS RIEN FAIRE.
      2016 ANNEE DU CITOYEN - Le changement c’est maintenant 
      Merci de faire quelque chose pour vous même en tant que citoyen près de chez vous afin de rassembler tous les citoyens.
      Places aux citoyens - Tous contre les politiciens faux représentants du peuple, employés payés par le peuple et devenus les patrons du peuple qui imposent droits et devoirs au peuple alors qu’ils s’en exonèrent et pire encore, ils s’auto attribuent revenus, avantages et privilège sans demander au peuple. Il y en a assez de ces gens qui disent « on ne peut rien changer et qu’il faut s’adapter » et autres du même style signes de l’impuissance et de la résignation mentale due à la pensée unique. Tout ce qui nous manque c’est la démocratie, la vraie, qui permet la liberté de chacun car les élus n’ont pas à en avoir l’exclusivité ; la liberté de choisir ce qui convient de mieux et non de nous l’imposer, la liberté comme moteur de l’économie et du progrès social, la liberté de décider d’être libres et de le devenir. Ne votez plus, n’élisez plus vos maîtres et le citoyen reprendra sa souveraineté. C’est la démocratie qu’il nous manque car elle est confisquée par une oligarchie de faux représentants du peuple qui se disent démocrates et qui agissent comme des despotes. La République que nous avons, nous prend tout et ne partage rien. Tous contre les partis politiques et les politiciens seigneurs des malheurs du peuple ! www.places-aux-citoyens.org




    • malko malko 29 décembre 2015 16:29

      Le premier qui arrive au bout de la lettre gagne un nougat.

        
      Moi, j’ai perdu ... tombé endormi comme une masse à la 2e ligne.

      • taberleroi 29 décembre 2015 20:24

        @malko
        2016 - Année du Citoyen. Places aux Citoyens. Tous contre les politiciens faux représentants du peuple qui emploient la force contre le peuple ! Ne votez plus, n’élisez plus vos maîtres et le citoyen reprendra sa souveraineté. C’est la démocratie qu’il nous manque car elle est confisquée par une oligarchie de faux représentants du peuple qui se disent démocrates et qui agissent comme des despotes. La République que nous avons, nous prend tout et ne partage rien. La force publique matraque le peuple qui ose manifester son mécontentement contre ses faux représentants. Le peuple est propriétaire de tout mais les biens du peuple sont gérés par les républicains qui font de la mauvaise gestion, des pertes sur le dos du peuple, propriétaire, et vendent les biens du peuple sans autorisation pour payer leurs dettes au profit des banquiers. C’est en quelque sort comme si un locataire détruisait la maison qu’il habite pour ne pas payer le loyer car rendue inhabitable et le propriétaire, qui en a assez de faire des travaux aussitôt démolis, ne peut procéder à l’expulsion. Alors cette république est destructrice de démocratie, de liberté sans laquelle il ne peut y avoir de véritable choix ni de prospérité pour le peuple, au profit des castes et corporatismes qui se permettent d’ordonner et d’obliger le peuple à se plier à leurs volontés. Avant nous avions peur de changer par des élus d’un autre parti totalitaire qui nous prendrait notre maison, nos biens, notre épargne etc.. et nous n’en avons pas voulu ; pour avoir signé l’accord imposé par la BCE prévu au traité de Lisbonne refusé par le peuple, les banquiers peuvent prendre notre argent dans le compte bancaire de la banque qui serait en faillite alors, maintenant nous y sommes et les banquiers ne vont pas se gêner pour faire faillite grâce aux faux représentants du peuple qui ne représentent qu’eux-mêmes. Cela ne vous rappelle rien ? Vous savez le parti qui voulait vous prendre la montre et s’engageait à vous donner l’heure ! Et vous votez pour ces gens-la, nos employés devenus nos patrons ? Les politiciens ne sont rien sans le vote des citoyens. S’il n’y a pas de votant, il n’y aura pas d’élus et le peuple reprend sa souveraineté. C’est aussi simple que cela. www.places-aux-citoyens.org


      • taberleroi 29 décembre 2015 20:30

        @malko

        A VOUS : les jeunes sans travail, retraités sans retraite digne, SDF sans logement, pauvres des restos du coeur, malades des médicaments des laboratoires sans scrupule, salariés à la paie de minable, familles décomposées victimes du manque d’argent pour une cohésion familiale, artisans, commerçants, agriculteurs, PME écrasés de charges irresponsables et à tous ceux qui comme vous participent à l’économie et à la fabrication du progrès social sans en profiter, toutes les réponses à vos demandes vous les trouverez dans le site de l’association PLACES AUX CITOYENS une association indépendante pour la dignité de l’homme pas comme celles non gouvernementales qui perçoivent des subventions du gouvernement avec l’argent du peuple, celles qui s’occupent des droits de l’homme qui reçoivent des subventions pour ne pas en parler et ne pas les faire appliquer, pas comme les journaux qui diffusent la pensée unique des gouvernements contre le peuple et qui sont payés par les impôts du peuple sans son accord, etc.... 2016 - Année du citoyen - Tous contre les politiciens et les partis politiques. L’union des citoyens sera la force de tout le peuple. Rappelez-vous que les politiciens sans le vote des citoyens ne sont rien. Ne votez plus pour ceux qui vous commandent et vous prennent tout sans vergogne, redevenez libre de votre destinée avec le serment de citoyen démocrate libre et digne, le seul document écrit par une citoyenne et un citoyen pour les citoyens contre les politiciens. La démocratie, la liberté et la dignité, personne ne doit les voler au citoyen. Avec le Serment de citoyen démocrate libre et digne le changement c’est maintenant. 
        Êtes-vous d’accord pour savoir si votre élu est démocrate, s’il ne vous supprime pas la liberté tous les jours d’avantage, s’il tient compte de la dignité des citoyens et de la famille ? Donnez votre point de vue sur ce qui vous a marqué le plus là où l’élu devrait être présent : dans la gestion administrative, les impôts, les charges, les promesses électorales tenues et/ou non tenues, pourquoi payer pour des partis qui ne vous conviennent pas, une taxe TV pour une information truquée répétée sur toutes les chaines, des politiques qui ne représentent qu’eux-mêmes, des droits de l’homme non respectées et la constitution incompréhensible même pour les politiciens etc…..www.places-aux-citoyens.org


      • malko malko 30 décembre 2015 19:55

        @Passage



      • JBL1960 JBL1960 29 décembre 2015 16:39

        Si Hollandouille manque de pq, il pourra toujours s’essuyer avec votre lettre, pourtant bien torchée. C’est pas qu’il s’en branle, non y s’en carre...
        N’attendez rien d’Hollandouille, sinon le pire, et c’est Grise Bouille qui en parle le mieux et je vous colle la reprise de son article que j’ai faite sur mon blog...
        https://jbl1960blog.wordpress.com/2015/12/28/grise-bouille-nest-pas-un-chat/


        • alanhorus alanhorus 29 décembre 2015 18:58

          https://www.youtube.com/watch?v=9xgTRImm32E

          Faites gaffe il va vous déchoir de votre nationalité.
          Si même si t’es né français, il l’ dit le con. Alors tu devient quoi ? céfranc ? c’est tombé d’où cette loi de la planète casse toi pov con ?


          • taberleroi 29 décembre 2015 20:27

            Pour tous ceux qui sont contre les résignés, les défaitistes, les indécis, les attentistes, les profiteurs, les pleutres, etc……

             ET TOUS CEUX QUI SE PLAIGNENT SANS RIEN FAIRE.

            2016 ANNEE DU CITOYEN - Le changement c’est maintenant

            Merci de faire quelque chose pour vous même en tant que citoyen près de chez vous afin de rassembler tous les citoyens. VOUS : les jeunes sans travail, retraités sans retraite digne, SDF sans logement, pauvres des restos du coeur, malades des médicaments des laboratoires sans scrupule, salariés à la paie de minable, familles décomposées victimes du manque d’argent pour une cohésion familiale, artisans, commerçants, agriculteurs, PME écrasés de charges irresponsables et à tous ceux qui comme vous participent à l’économie et à la fabrication du progrès social sans en profiter, toutes les réponses à vos demandes vous les trouverez dans le site de l’association PLACES AUX CITOYENS une association indépendante pour la dignité de l’homme pas comme celles non gouvernementales qui perçoivent des subventions du gouvernement avec l’argent du peuple, celles qui s’occupent des droits de l’homme qui reçoivent des subventions pour ne pas en parler et ne pas les faire appliquer, pas comme les journaux qui diffusent la pensée unique des gouvernements contre le peuple et qui sont payés par les impôts du peuple sans son accord, etc.... 2016 - Année du citoyen - Tous contre les politiciens et les partis politiques. L’union des citoyens sera la force de tout le peuple. Rappelez-vous que les politiciens sans le vote des citoyens ne sont rien. Ne votez plus pour ceux qui vous commandent et vous prennent tout sans vergogne, redevenez libre de votre destinée avec le serment de citoyen démocrate libre et digne, le seul document écrit par une citoyenne et un citoyen pour les citoyens contre les politiciens. La démocratie, la liberté et la dignité, personne ne doit les voler au citoyen. Avec le Serment de citoyen démocrate libre et digne le changement c’est maintenant.

            Êtes-vous d’accord pour savoir si votre élu est démocrate, s’il ne vous supprime pas la liberté tous les jours d’avantage, s’il tient compte de la dignité des citoyens et de la famille ? Donnez votre point de vue sur ce qui vous a marqué le plus là où l’élu devrait être présent : dans la gestion administrative, les impôts, les charges, les promesses électorales tenues et/ou non tenues, pourquoi payer pour des partis qui ne vous conviennent pas, une taxe TV pour une information truquée répétée sur toutes les chaines, des politiques qui ne représentent qu’eux-mêmes, des droits de l’homme non respectées et la constitution incompréhensible même pour les politiciens etc…..www.places-aux-citoyens.org



            • taberleroi 30 décembre 2015 17:09

              @Passage
              Monsieur, J’ai bien compris votre humour et vous avez reçu ma réponse à votre précédente publication.


              Pour ce qui est de ce message, je suis entièrement d’accord avec vous que l’organisation proposée n’a aucune valeur contractuelle. ; elle n’est qu’une proposition globale qui devra être approfondie par les étapes intermédiaires, toutes listée par moi pour le moment, qui seront proposées aux citoyens tout comme toute personne pourrait en déposer d’autres indépendantes, les parfaire ou les retirer. 

              Il appartiendra aux citoyens de décider en respectant le Serment de Citoyen dont vous avez pris connaissance sur le site. Je vous remercie pour la discussion preuve de votre intérêt pour les prochaines élections et j’en profite pour vous confirmer que je ne suis qu’un simple citoyen auteur du Serment avec une citoyenne et que je ne vise aucune élection ou poste de quelque importance que ce soit. www.places-aux-citoyens.org




            • taberleroi 30 décembre 2015 20:46

              @Passage concernant le passage ci-dessous de votre exposé auquel j’ai omis de vous répondre,
              « Et je m’intéresse davantage au passage entre le vieux système et la mise en place du nouveau.. Ce qui m’oblige à tenir compte de tous les effets de ce changement au niveau économique, financier, l’armée etc.. »


              Vous trouverez les réponses dans le site ; mais, il faut commencer par lire le Serment de citoyen qui vous donne les principes de la passation d’un pouvoir à un autre sans révolution ni guerre civile ni affrontement ce à quoi j’ai veillé particulièrement pour ne pas avoir oublié la révolution volée aux jeunes dont je faisais partie n’atteignant pas l’âge de voter. 

              C’est ainsi que mes parents et grands parents qui avaient connu la guerre ont voté au motif « tout sauf la guerre » sachant que Paris était entouré de militaires qui n’attendaient que le signal. C’est ainsi que tout s’est trouvé étouffé et nous en payons encore les conséquences.

               Comme vous pouvez le constater, j’ai aussi pensé à tout cela résumé dans le Serment de citoyen.

              Je ne fais pas dans la demi mesure ; c’est un changement complet de système surtout et pour tous, très facile à réaliser car je sais de quoi je parle et les méthodes à employer qui existent déjà sans s’en rendre compte et qu’il va falloir tout simplement mettre en action ainsi que les fonctionnaires existants pour un meilleur service au citoyens ; ces services qui sont volontairement décriés pour ensuite les passer au privé i.e. les capitalistes. 

              Avec mon principe, il n’y aura plus de chômage, plus de SDF, plus de restos du coeur, plus besoin d’argent de retraite, etc...et surtout plus jamais de misère, les seules interdictions seront de ne pas avoir faim ni froid pour tous.


            • taberleroi 31 décembre 2015 10:36

              @Passage
              Bonjour,

              Dans le Serment : la première partie, les considérations, expriment ce que le citoyen souhaite et la seconde partie les 10 volontés, actions concrète, pour y arriver. Il est vrai que j’ai beaucoup galéré pour tout mettre sur une seule page car je n’en voulais pas plus mais tout y est, y compris l’esquisse de l’organisation. Tout cela est développé dans le site à l’onglet bien comprendre le Serment de citoyen« . Je suis à votre disposition pour vous donner de plus amples infos si vous le désirez.
              Par ailleurs, Vous voulez autre chose que la démocratie. Si vous n’avez pas d’appellation précise ou même suggestive ou approximative, dites au moins pour quoi ? avec qui ? comment ? 

              Je préconise la démocratie par rapport à tout ce que nous avons connu et ce que nous connaissons car la démocratie des 195 pays de l’ONU, dont la France fait partie, tous dits démocrates, avec la très belle charte humanitaire qu’ils n’appliquent pas et aujourd’hui, si nous ne sommes pas contents de nos gouvernants de notre république, nous pouvons décider de nous plaindre à l’ONU et faire valoir les raisons pour faire changer les choses. Mais il y a une difficulté et elle est de taille car ce ne sont pas les pays démocrates qui jugent de la suite à donner mais les mêmes qui ne respectent pas la charte de l’ONU et cette institution est une institution pour endormir les peuple et donner un coup de main aux dictateurs, despotes et tyrans à petit feu. Alors si vous ne souhaitez pas la démocratie à cause de cela par exemple, je peux le comprendre et vous pouvez aussi comprendre que celle-ci est faussée contre le peuple.

              S’il en était besoin, je vous rappelle aussi que La Convention européenne avec laquelle il nous a été vendue l’Europe est magnifique dans son préambule et la suite est totalement contraire aux intérêts des peuples. Et les peuples sont piégés tout comme les Français sont piégés par une constitution au préambule magnifique contrarié par les 89 articles qui la composent.

              Je pense que dans votre esprit, vous confondez la Démocratie et la République lesquelles sont deux modes de société et de gouvernement différents. Or, il faut bien faire la différence et la prendre en compte même si brièvement expliquée :
              - La démocratie c’est un mode de société : le peuple a le pouvoir de décider des propositions qui lui sont faites. C’est simple, s’il accepte il ne peut se plaindre mais aura toujours la possibilité de modifier s’il s’est rendu compte de son erreur.

              - La République est le mode de gouvernement qui vous dit que le peuple est propriétaire de tout que nous sommes tous égaux et que nous avons tous droit à la solidarité et sa devise en dit long : 
              ..................Liberté du peuple, sauf que la police et l’armée sont commandées par les politiciens et non le peuple et qu’ils n’hésitent pas à s’en servir contre le peuple, et que tous les jour elle diminue au point que les citoyens ne sont plus que des électeurs.
              .................Egalité devant la loi et autres, sauf que si nous naissons tous égaux dans la vie nous sommes commandés par des gens, »nos maîtres« qui sont plus égaux que d’autres et qui nous imposent leurs lois.
              ................Fraternité entre les hommes, sauf qu’il s’agit seulement de la fraternité des loges maçonniques où tous les membres s’appellent »frères« entre eux et tous les politiciens en font partie. Ces organisations occultes excommuniées, qui réfléchissent pour leurs biens, et dont le pape en fait partie.

              En réalité, les républicains vous prennent tout et ne partagent rien !

              Actuellement et ceci depuis Août dernier, si votre banque fait faillite, vous serez tenu pour responsable et devez participer à son sauvetage. Tout ou partie de l’argent se trouvant sur votre compte bancaire servira à cela. Avez-vous participé à la formation et au vote de cette loi ? 

              Si vous ne n’avez pas participé et moi non plus qui en a décidé ? 

              Ce sont nos faux représentants qui disent regarder les intérêts du peuple et qui le jettent dans le gouffre de la dette publique au profit des banquiers qui ne vont pas tarder à faire tous faillite pour nous voler, travail, maison, épargne. Il ne faut pas oublier que notre ministre des finances est un banquier de chez Rotshild, vous savez la banque aux 9 familles mondiales qui contrôlent les banques centrales et qui financent les guerres de tous les côtés. 

              La même banque qui depuis Pompidou nous pompait les sous sans rien dire et que De Gaulle a laissé faire. 

              Là est le point de départ pour la France qui, pour être réfractaire aux américains après la guerre s’est trouvée en concurrence avec l’Allemagne plus conciliante en adoptant le système bancaire américain et par la suite l’a imposé à l’Europe en faveur des banquiers US. 

              C’est ainsi que la plus grande »démocratie« du monde agit et que depuis l’après guerre, a mené près de 250 conflits dans le monde et continue, les mêmes qui ont créé la Charte de la démocratie de l’ONU. Mais tout cela est une autre histoire faisant partie de l’histoire officielle non dévoilée et des dossiers tenus secrets.

              Dans ce cas, la situation est claire : vous, (à la place du peuple pour la bonne compréhension) êtes propriétaire de votre maison ; un jour vous la louez à une personne qui vous convient et qui a les moyens de payer le loyer. 
              Voici qu’au bout de peu de temps, votre locataire ne vous paye plus le loyer, il vous démolit une partie de la maison et vous demande de faire les réparations car elle vous incombent en tant que propriétaire. 
              En attendant que vous fassiez les réparations il ne vous paye pas. Vous êtes obligé de faire les travaux les payer et rendre l’habitation convenable. 

              Une fois les travaux faits, voilà que le locataire démolit autre chose pour vous obliger à faire encore les travaux à vos frais et ne paye toujours pas le loyer, ce procédé peut durer longtemps et donc vous êtes privé de votre bien et en plus vous ne faites que payer au lieu d’encaisser des loyers. 

              Je comprends qu’une telle situation ne pouvant s’éterniser, un jour le locataire vous demandera de lui vendre votre maison ou vous serez obligé de la vendre à votre initiative et dans les deux cas pour une bouchée de pain compte tenu de son occupation. 

              C’est ainsi que nos gouvernant se permettent de vendre tous les biens du peuple aux faux industriels et financier, banquiers complices des politiques et c’est de la spoliation du peuple qu’il s’agit car les impôts taxes et charges ne cessent d’augmenter.

              En France, pour faciliter les choses aux aristocrates, castes, oligarchies, corporatisme de tous bords ce qui conduit tout droit à la corruption des élus avec tous leurs privilèges auto attribués et du peuple qui croit aux promesses qu’on lui fait, des partis politiques et des institutions, il a été décidé de la démocratie représentative où le »OU« occasionnel est devenu la règle contre le citoyen ; ce fameux »OU" que vous retrouverez dans la déclaration des droit de l’homme et du Citoyen de 1789 ajouté par les politiciens pour détourner le pouvoir du peuple à leurs profits.

              C’est un peu long, c’est vrai, mais pas inutile à mon avis

            • taberleroi 1er janvier 13:45

              @Passage

              Bonjour Madame et bonne année.
              Vous avez parfaitement compris les dysfonctionnements voulus par les politiciens pour maîtriser le peuple. 

              De la démocratie, tout le monde en parle mais personne ne la respecte c’est pourquoi vous pouvez lire que le Citoyen ne votera ni n’élira que si elle est estimée. 

              La démocratie prévue dans le contrat social avec l’organigramme que vous trouverez dans le site, permet de voir deux possibilités ou deux étages de démocratie, toutes les deux étant soumises au vote du peuple et donc parfaitement démocratiques :

              la première  : venant des citoyens faisant partie de l’étude et de la mise en forme des textes à proposer au peuple. A partir de la « maison du citoyen » les citoyens qui feront ce travail pourront être tirés au sort. Le projet sera approuvé ou non par le Peuple à une majorité non inférieure à 70%

              La seconde  : venant du peuple avec le référendum populaire pour le cas ou les citoyens de la « Maison du citoyen » n’accorderaient pas la possibilité de soumettre la proposition au peuple.
              Les conditions sont aussi inscrites dans le serment.

              Les deux sont très simples à mettre en place et compréhensibles par toutes et tous.

              Pour ce qui est de la République, tous les pays qui s’en réclament n’en sont pas ! A l’origine, elle a été présentée pour berner le peuple pour avoir sa voix et se faire élire. C’était le César qui voulait être César à la place d’un autre avec les fausses promesses et l’histoire dit qu’il en a perdu la vie. 


            • elpepe elpepe 29 décembre 2015 20:30

              si tu as une copine ou ta soeur a presenter a mou du gland tu devrais pouvoir l interesser, sinon pour depoussierer le clavier lui ecrire une lettre est efficace, n oublies pas les accents car ce sont souvent des touches que l on utlise rarement.


              • sampiero sampiero 29 décembre 2015 22:11

                Dans un texte, on va à la ligne régulièrement, on l’aère pour que le lecteur comprenne.


                L’auteur ne doit pas avoir la touche « retour chariot » sur son clavier ;

                Pas envie de devoir copier vos textes , puis les coller sur Word pour en constituer des paragraphes, pour qu’enfin ce soit lisible.

                désolé, c’est illisible et torturant.

                  • Pauperes mundi Pauperes mundi 30 décembre 2015 17:34

                    @Passage
                    Pour l’obligation de vote, j’aurais tendance à vous rejoindre. Mais je dois surtout préciser que je ne fais ici que partager la page, dont je ne suis que simple sympathisant pour le moment. Je suis inscrit, mais je suis pour le moment en phase d’observation je dirais. À ce titre je me contente pour le moment de communiquer le lien sans faire de commentaire personnel quel qu’il soit (là aussi, pour le moment).
                    Enfin, à sa décharge, ce mouvement vient juste d’être créé, quelques semaines tout au plus, il a déjà évolué, il s’affine, donnons lui encore un peu de temps, et surtout OSONS nous engager, plutôt que d’ironiser sur un hypothétique « vote interne », qu’il soit blanc ou non...


                  • taberleroi 30 décembre 2015 18:56

                    @Passage
                    Bonsoir, 

                    Dans l’état actuel du code électoral avec tout le système qui permet tout et n’importe quoi y compris faire voter les morts, le vote blanc est actuellement à assimiler à un sous-vote pour des sous-citoyens à qui l’on fait croire qu’ils sont comptés mais pas pris en compte pour le calcul.

                    La seule signature déposée lors de votre déplacement dans le bureau de vote compte pour le politicien, qui en est ravi, car cela ne compte pas comme abstention. Jamais le vote blanc ne sera pris en compte comme un vote normal sinon il aurait déjà été considéré comme tel.

                    Concernant le vote obligatoire, en France le vote est déjà obligatoire mais sans sanction en cas d’absence ; c’est la raison pour laquelle l’abstention peut continuer à augmenter. Si vous mettez le vote obligatoire avec sanction, alors tout le monde votera et tout le monde rendra son vote nul.

                    Sans le vote des citoyens, il ne peut y avoir d’élu. Le piège se referme sur les faux représentants du peuple qui abusent du peuple.

                    Inciter au vote blanc, actuellement c’est faire preuve d’irresponsabilité civique et favoriser les sortants. 

                    Le but est de sortir les sortants pour une vraie politique citoyenne nouvelle et non s’accommoder de ce qui existe avec des « reformettes » qui ne mèneront à rien d’autre que de déshabiller Paul pour habiller Pierre et les choses continueront comme avant. 

                    Pour cela, il faut commencer par le commencement : l’union des citoyens et créer 2016-l’Année du citoyen avec les supports concernés pour un contrat social en faveur des citoyens et une morale politique et non des systèmes.

                    Vous pouvez lire le développé dans le site : www.places-aux-citoyens.org

                  • Guit'z Guit’z 30 décembre 2015 14:53

                    « exprimer la détresse du peuple à laquelle, je suis sûr, vous n’êtes pas insensible »...

                    Sûr que le Dracula en chewing-gum à face de plug anal qui qualifie les pauvres de sans-dents en a quelque chose à branler des doléances du peuple !

                    Texte aussi bien intentionné qu’inutile.

                     smiley


                    • psynom 30 décembre 2015 18:02

                      @taberleroi

                      Pourquoi persister à écrire à Hollande plutôt que plus directement à votre président Jean-Claude Juncker ?


                      • taberleroi 30 décembre 2015 18:34

                        Bonsoir, 

                        Vous êtes tombé dans le piège des institutions de l’UE car vous ne tenez pas compte du principe de subsidiarité qui décharge les ETATS de l’UE des contraintes internationales en application du principe de la souveraineté nationale.
                        Votre remarque aurait pu être pertinente si :
                        - vous remettiez la faute sur nos faux représentants dans tous les domaines : social, bancaire, financier, économique, etc....
                        - nos faux représentants organisés en oligarchie n’avaient pas créé des institutions inefficaces pour le moins voir inutiles et nuisibles pour caser les recalés de la politique et s’il ne travaillaient pas pour les banquiers, les entreprises internationales et autres castes.
                        - si vous preniez la peine de voter que si la démocratie est respectée, etc....
                        Vous trouverez d’autres infos dans le site : places-aux-citoyens.org

                        • psynom 30 décembre 2015 23:33

                          @taberleroi
                          "le principe de subsidiarité qui décharge les ETATS de l’UE des contraintes internationales en application du principe de la souveraineté nationale."
                          C’est un oxymore ! pas clair du tout votre position vis à vis de l’U.E.


                        • taberleroi 31 décembre 2015 10:42

                          @psynom
                          Bonjour, Vous avez raison mais ce n’est pas moi qui crée l’oxymore ce sont les politiciens qui créent la chose et son contraire pour embrouiller le peuple. Toutefois, si vous pensez que c’est moi, merci de m’apporter les précisions pour ma bonne compréhension.


                        • Vipère Vipère 30 décembre 2015 21:41

                          A l’auteur

                          Plutôt qu’écrire au Président Hollande, c’est à Machiavel que vous auriez dû écrire, vous auriez eu plus de chance d’être entendu !


                          • taberleroi 31 décembre 2015 11:41

                            Bonjour, 

                            Pas du tout, Macchiavel n’a fait que révéler les faits du prince.

                            • ricoxy ricoxy 31 décembre 2015 16:01

                               
                              [...]  la détresse du peuple à laquelle, je suis sûr, vous n’êtes pas insensible.
                               
                              Ça, je n’en suis pas si sûr
                               


                              • taberleroi 1er janvier 11:10

                                Bonjour et bonne année,

                                Vous savez, en politique, il faut dire l’inverse ce que l’on pense.
                                C’est très important et d’ailleurs tout le contenu du texte le précise.
                                Donc, je suis d’accord avec vous car il applique les mêmes méthodes que ses prédécesseurs e reprend les hommes de mêmes organisations que les précédents et un banquier comme ministre des finances de la banque des Rotshild. C’est tout dire !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

taberleroi


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès