Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Lettre aux citoyens

Lettre aux citoyens

Ce qui se passe en Ukraine et dont on ne saurait pas grand chose si l'on se contentait des informations agréées par nos gouvernements, nous touche de très près, nous menace, et nous accable.

JPEG - 69.1 ko
Capture de la vidéo : Manifestation contre l’OTAN devant l’ambassade d’Ukraine à Paris
par Agence Info Libre
https://www.youtube.com/watch?v=z0fbv0FPJeQ https://www.youtube.com/channel/UC0—537XHg1DCMgU9a1sHxQ

La politique menée par notre gouvernement est pour nous une honte ; et je voudrais dire deux mots sur cela : il est toujours possible d'imaginer que notre Président qui n'a pas la réputation d'être un imbécile et qui est de plus économiste, fasse au mieux pour nous « protéger » des US et du capitalisme financier qui vit, on le sait ses dernières heures ; on voit, dans ce sens, comment est traitée l'Europe mais surtout combien elle est indispensable à l'empire US pour régler ses problèmes avec la Russie.

Malgré cette éventualité, que nous n'avons pas nécessairement vocation à accepter, je suggère une grève générale le lundi 6 octobre, ce qui nous laisse le temps d'organiser les rassemblements, les mots d'ordre et leurs ordonnateurs. En effet, je constate que tous les citoyens informés, conscients, outrés et impuissants, ne relèvent pas de la même obédience politique : les clivages de notre politique intérieure, ici, ne rentrent pas en ligne de compte. Aussi, je propose, d'abord, une large diffusion de cette idée, de manière à pouvoir mesurer l'impact éventuel d'un tel rassemblement.

J'imagine, dans un premier temps, un mot d'ordre simple et très circonstancié à la politique internationale aujourd'hui, compte tenu de ce qui s'est passé et se passe encore en Ukraine :

Exigeons de notre gouvernement la sortie de l'OTAN et l'engagement de la France dans une neutralité concernant ce conflit Ouest/Est.

Veillons à ce qu'aucune autre réclamation ne se greffe sur cette exigence, à ce qu'aucune dérive n'intervienne qui amoindrirait notre détermination.

Il est bien évident que, comme dans toute affaire, cette sortie de l'OTAN et notre indépendance, pourraient générer des effets pervers que je suis, que nous sommes incapables de prévoir aujourd'hui. Néanmoins, nous sommes, nous dit-on, en Démocratie, et la démocratie, c'est le pouvoir du peuple ; or il se trouve que jusqu'à ce jour et aussi loin que je me souvienne, le peuple n'est descendu dans la rue que pour réclamer ; montrons aujourd'hui que nous ne réclamons pas mais exigeons.

Notre détermination est indispensable, une détermination partagée par un grand nombre de gens, or, pour acquérir cette détermination, il faut une information juste et claire, ce qui, nous le savons n'est pas le cas. Il y a donc du travail à faire pour informer, pointer l'urgence et l'importance d'une telle décision.

En effet, il est clair qu'il est impossible – et peut-être pas souhaitable dans l'état actuel des choses- de rompre avec les États-Unis ; juste, comme l'avait fait Chirac au sujet de la guerre en Irak, nous retirer de cette nasse, en arguant du fait bien réel que nous avons avant tout, à nous occuper de nos affaires et de nos intérêts. Un peuple uni peut être un appui assez puissant pour soutenir une décision gouvernementale qui irait à l'encontre de toute la politique européenne.

En souhaitant que ceci fasse son chemin, ici ou hors de nos frontières, en ayant bien conscience de la priorité de cette situation intenable, en soutien à nos amis Ukrainiens, en souhaitant que la France retrouve un peu de sa grandeur passée en agissant avec mesure mais résolution.

Nous sommes tous responsables de nos actes, que l'on ne fasse rien ou que l'on agisse, mais l'avenir est toujours plus aisé à gérer quand nous avons agi.

 

Il est bien entendu que cette lettre n'est qu'un point de départ, une suggestion à laquelle d'autres, je l'espère, s'ajouteront ; néanmoins il me paraît indispensable de ne pas y mêler la moindre préoccupation d'une nature différente, même si, dans la vie quotidienne de chacun, d'autres soucis paraissent plus prégnants.

Si, parmi ceux qui liront cette ébauche, certains se convainquent de son importance et de son urgence, il leur faut la répandre et, aussi, la faire remonter aux têtes de partis, d'associations, de collectifs citoyens, de quelle couleur qu'elles soient.

S'enthousiasmer et convaincre pour que, au moins une fois, le peuple dans son ensemble se ligue contre la suprématie des gouvernants qui lui prouvent chaque jour le peu d'égard qu'ils lui portent. Des dizaines de milliers de personnes vivront un hiver éprouvant ; des dizaines de milliers d'autres sont déjà mortes ; c'est nous ; c'est nos frères. Et personne ne peut se cacher la crainte de risques plus effroyables encore.

 

Si toutefois cette action, comme il est malheureusement probable, n'obtient pas satisfaction, j'ai d'autres idées, simples, pour faire perdurer ce mouvement enclenché. Mais il est pour l'heure prématuré d'en parler.

 

J'ai l'intime conviction que l'heure est grave et que , oui, nous sommes au pied du mur.

 

D.N


Moyenne des avis sur cet article :  4.58/5   (86 votes)




Réagissez à l'article

251 réactions à cet article    


  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 20 août 2014 08:36

    Salut Alinea,
    J’approuve évidemment. Mais Hollande répondra que tant que nous sommes dans l’ UE, nous sommes obligés de rester dans l’ OTAN.


    Tout est lié. C’est le Traité de Maastritch qui a institué l’euro, l’UE et l’ OTAN.

    C’est dans ce Traité que l’ OTAN et l’ Alliance atlantique apparaissent pour la 1ere fois dans les Traités européens. Sauf 4 ou 5 pays militairement et traditionnellement neutres, tous les autres appartiennent à l’ OTAN.

    Les choses s’aggravent, les 4 & 5 septembre, réunion des pays l’ OTAN pour renforcer les défenses en Europe de l’Est « contre l’agression de l’ Ukraine par la Russie (sic) et la menace d’une agression de l’ OTAN par la Russie »
    Les fous dirigent l’asile.


    • Fergus Fergus 20 août 2014 09:25

      Bonjour, Fifi.

      Désolé, mais c’est faux et un tantinet manipulateur pour faire avancer la doxa de l’UPS relativement à l’UE.

      Rien n’oblige en effet un état de l’Union européenne à faire partie de l’OTAN. N’en sont d’ailleurs pas membres l’Autriche, la Finlande, l’Irlande, Malte, la Slovénie, la Suède et la Tchékie ! 


    • alinea alinea 20 août 2014 09:36

      Il me semble pourtant Fifi que c’est Sarkozy qui nous y a mis dans l’OTAN ! Nous avons donc bien été dans l’UE sans l’OTAN !


    • Fergus Fergus 20 août 2014 09:38

      @ Alinea.

      Effectivement, et je voulais l’ajouter dans mon commentaire à Fifi avant de l’oublier en rédigeant mon post. Pourvu que ce ne soit pas une première manifestation d’Alzheimer !


    • amiaplacidus amiaplacidus 20 août 2014 09:40

      Fergus a parfaitement raison.

      C’est Sarkozy qui a réintégré la France dans le commandement intégrité de l’OTAN en novembre 2007, en bon valet obéissant de son maitre US (rappelons que le Gal De Gaule l’en avait fait sortir en 1966).

      Hollande pourrait défaire ce que Sarkozy a fait, c’est à dire faire (comme le Gal De Gaule l’a fait) sortir la France de ce commandement intégré.

      Si Hollande avait les c*uilles pour le faire, il y gagnerait sans aucun doute passablement de points dans les sondages. Bon, on peut toujours rêver, c’est gratuit !


    • alinea alinea 20 août 2014 09:41

      Non Fergus, c’est juste parce que j’étais en train de le faire ; une sorte de transmission de pensée qui t’a dispensé !!


    • c’est pas grave 20 août 2014 11:57

      «  N’en sont d’ailleurs pas membres l’Autriche, la Finlande, l’Irlande, Malte, la Slovénie, la Suède et la Tchékie ! » Fergus

      1-la république tchèque et la Slovénie sont dans l’OTAN

      2- les autres pays mentionnés ne sont hors OTAN qu’en vertu d’une neutralité vieille de plusieurs décennies


    • Michel Maugis Michel Maugis 20 août 2014 15:17

      Désolé FERGUS, mais FiFI n’ a jamais dit ce que vous insinuez.


      Apprenez à lire au lieu de manipuler les gens.,

      Elle ou IL a dit tant que nous sommes dans l’ UE on est obligé DE RESTER dans l’ OTAN

      Rester, implique que cela concerne ceux qui y sont déjà.



    • alinea alinea 20 août 2014 15:17

      Bonjour Katherine,
      Non Fifi n’a pas dit que ce n’était pas Sarkozy, il n’a pas dit que c’était Sarkozy ! Avant, nous n’y étions pas !! c’est tout ce que je voulais dire !!
      De toutes façons, on s’en fout ; on peut peut-être se bouger pour arrêter cette guerre, civile certes, mais il faut voir les causes, les sanctions, humiliantes pour nous, peuple français, contre la Russie ; et puis simplement faire ce que l’on veut, quoi ! Et si le peuple ne veut pas ce que fait son gouvernement, la moindre des politesses c’est bien de le lui dire !! smiley


    • mmbbb 20 août 2014 18:29

      nous sommes obliges de rester dans l’otant pour la bonne et simple raison que beaucoup de pays europens se mettent dans le giron de l’otan afin d’avoir une defense et ne veulent pas investir dans leur armee D’autre part l europe politique n’existe pas, l’allemagne fait la guerre economique nous francais nous vivons de notre grandeur passee et nous sommes dans cette schizophrenie surtout Hollande et Fabius nous voulons faire la guerre en reduisant notre budget en ayant un materiel obsolete Les VAB datent de 40 ans Je remercie Poutine d’avoir eu une influence en Syrie afin que la France n’intervienne pas, cela demangeait fabius 


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 20 août 2014 18:36

      Vous confondez l’adhésion volontaire à l’ OTAN, avant Maastritch, et le fait que ce soit gravé désormais dans le marbre des Traités. J’ai bien précisé qu’il y avait quelques pays qui n’en faisaient pas partie.


      Ceci a été réitéré dans le Traité d’Amsterdam, de Nice et de Lisbonne.
       La France est dans l’ OTAN parce qu’elle est dans l’ UE.
      C’est l’article 42 du TFUE.

    • alinea alinea 20 août 2014 18:40

      Une défense contre qui mmbb ? ( vous tapez sur un clavier anglais ??)
      Si « on » ne peut rien faire, que faire ? Attendre, subir, se soumettre ? Je n’accepte jamais les « on ne peut pas » !!
      Que l’expression d’un peuple ne change pas le cours des choses du premier coup, j’ai beau être « rêveuse », je le sais ; mais si nous n’enclenchons aucun mouvement, ( celui-ci n’étant qu’une idée) que pouvons-nous espérer, en l’état actuel de notre politique ?
      La grandeur passée de la France, si on excepte la colonisation qui est sa honte, c’est aussi un peuple qui se bouge ; à part l’Espagne, il n’y en a guère d’autres ! ( l’Angleterre il y a des siècles !!).
      Oui, nous sommes au pied du mur, et je n’ai aucune envie de m’y laisser crever !


    • alinea alinea 20 août 2014 18:46

      Oui, enfin comme cela fait partie du programme du PG !!!
      Eh bien, ce n’est pas grave, on peut toujours se manifester !
      « Ils » ont tout bouclé, pour qu’on la boucle ; pourquoi s’y résigner ? Nous étions une majorité contre le TCE bon sang !


    • mmbbb 20 août 2014 19:13

      c’est simple a comprendre l’allemagne doit sa survie a l’otan Durant la guerre froide Berlin ouest fut sauve par les americains quiorganiserent le pont aerien Durant la guerre de Bosnie nous europeens qui avont de grands principes mais une politique europeenne absente avont ete incapable de mettre un terme a cette guerre Il fallut l’intervention des americains ( L OTAN en partculier puisque les F 16 decolerent de la base d’aviano en Italie ) afin que ce combat cessa et se conclut par les accords de Dayton Quant a l’intervention au Mali la France dut demander l’aide des americains Image satellites Drone En resume nous voulons jouer les grands et nous bien incapable de mener une mission milititaire Quant aux petit pays ne faisant pas parti de l’otan c’est simple Ils savent qu’en cas d’agression ils seront defendus ipso facto par les autres pays europeens et l’otan Quant a notre grandeur c’est Jules Ferry qui fut un des promotteurs de la colonisation en voulant apporter a ces peuples inferieurs la culture occidentale Quant a la decolonisation Guy Mollet lanca l’algerie francaise et Mitterand que tout le monde adula en 1981 fit fusiller quelques recalcitrants algeriens alors qu’il etait ministre de l’interieur Mais au lycee la guerre d’algerie c’est avant tout l OAS cela va de soit 


    • alinea alinea 20 août 2014 19:31

      L’Allemagne oui, mais pas la France !!!
      La reconstruction de l’Allemagne après la guerre a été faite pas les Américains, qui l’ avaient (enfin les industriels) largement financée pendant ! Ce n’est pas notre problème !
      Mais je suis bien d’accord pour dire que l’Europe est servile depuis un petit bout de temps, mais peut-être pouvons-nous envisager de commencer à ne plus l’être ?


    • Fergus Fergus 20 août 2014 19:34

      Bonsoir, C’est pas grave.

      Désolé, mais ni la Slovénie ni la République Tchèque ne sont membres de l’OTAN.

      Certes, la Slovénie est en phase d’adhésion, mais la Tchékie n’en est que « partenaire pour la paix », au même titre que... la Russie !


    • Fergus Fergus 20 août 2014 19:37

      Bonsoir, Michel Maugis.

      Au lieu de polémiquer, allons donc voir le contenu du Traité de Maastricht. Il m’étonnerait fort plus qu’un pays européen ne puisse sortir de l’Otan. vérification faite, nous pourrons en reparler.


    • Fergus Fergus 20 août 2014 19:38

      Désolé pour ce « fort plus ». Il va de soi que le « plus » est de trop.


    • mmbbb 20 août 2014 20:11

      la France dependait de l’aide americaine apres la guerre DE GAULLE a rendu l’independance a la France et pourtant les aieux de Besancenot lui crachaient a la gueule Les americains avaient dit les francais vous pourrez fabriquer un sous marin une bombe un missille mais vous ne pourrez jamais mettre une bombe dans un missile et un missille dans un sous marin De GAulle a releve le defi ce qui prouve que nous avons d’excellents ingenieurs Maintenant par la faiblesse de notre econonomie et par les veilleites politiques et la perte de notre orgueil national nous avons choisi nous francais de nous en remettre en partie l’otan La dissuasion nucleaire est deja remise en question le jour ou la France l’abandonnera elle sera assujetti definitivement a l’otan Vous dites l’allemagne n’est pas notre probleme Vite dit Nous sommes devenu les vassaux de l allemagne ( mise en demeure faite a la France de faire des reformes structurelles ) et l’allemagne a plutot desormais des liens forts avec l’amerique 


    • Le printemps arrive Le printemps arrive 20 août 2014 20:33

      @fergus « Pourvu que ce ne soit pas une première manifestation d’Alzheimer ! »

      Non, le première manifestation d’Alzheimer c’est la perte d’odorat ! (source, professeur Henri Joyeux)


    • JP94 20 août 2014 20:41

      C’est tout à fait vrai à propos de ces pays « neutres » .


      Il suffit de lire comment l’OTAN elle-même considère la Suède : ( c’est un lien vers un article publié par l’OTAN ) 

      La Suède est un pays allié solide de l’OTAN , qui participe à des manoeuvres conjointes .
      Elle est associée depuis 1994 dans le PPP ( Partenariat pour la Paix !!! ou comment désigner les choses par leur antonyme ).

      Et durant la 2de GM , son statut de pays neutre lui permettait de commercer avec l’Allemagne nazie sans complexe ...

      Tous les Suédois vraiment de Gauche , comme pas mal de ses écrivains ( Sjöwall et Walhöö , Stieg Larsson , Camila Läcksberg , Hennig Mankell et d’autres encore ) dénoncent ces aspects de la politique étrangère suédoise ...

      On crie à la menace russe pour pousser à intégrer l’OTAN . Seulement si les milieux d’affaire et les services de renseignement suédois y sont favorables , la population est beaucoup plus pacifiste et neutre que ses dirigeants .

      La question est bien sûr que l’UE est une union économique ET militaire : je me rappelle très bien le texte du TCE que j’avais lu en détail ( facile à vérifier ) 

      «  »...les états membres d’engagent à augmenter leur potentiel militaire ...« il y avait tout un volet militaire dans le TCE en plus du carcan économique . 

      Le Libéralisme c’est le Libre-Echange + les mesures de coercition contre les »indépendantistes" .

    • alinea alinea 20 août 2014 21:20

      Je vous entends bien ; mais on ne parle pas de la même chose : vous me décrivez le présent, je vous parle d’avenir ! j’ai moins d’arguments, c’est sûr, mais à défaut, il nous faut de la détermination et savoir où aller. Ça c’est pas facile à faire partager, alors, je propose qu’on pare au plus pressé !! Bien que tout soit lié, bien sûr !!


    • c’est pas grave 20 août 2014 21:33

      " Bonsoir, C’est pas grave.

      Désolé, mais ni la Slovénie ni la République Tchèque ne sont membres de l’OTAN."  Fergus

      Fergus , vous avez beau détester l’UPR , vous devriez vous renseigner un minimum avant d’asséner de telles contre-vérités à l’encontre systématique de l’un ou l’autre de ses membres 

      La république tchèque a adhéré à l’OTAN le 12 mars 1999

      et la Slovénie le 29 mars 2004

      bonne soirée


    • Fergus Fergus 21 août 2014 09:15

      Bonjour, C’est pas grave.

      Vous avez raison concernant la Tchékie et la Slovénie, j’ai vérifié directement sur le site Nato. C’est donc le site Wikipedia qui véhicule des informations fausses. Ce n’est pas nouveau, mais je ne pensais pas trouver d’erreur sur ce sujet. Toutes mes excuses.


    • alinea alinea 21 août 2014 10:20

      Eh bien regarde la carte que j’ai mise en lien !!


    • alinea alinea 21 août 2014 12:01

      Fifi :
      Cette partie :
      "La politique de l’Union au sens de la présente section n’affecte pas le caractère spécifique de la politique de sécurité et de défense de certains États membres, elle respecte les obligations découlant du traité de l’Atlantique Nord pour certains États membres qui considèrent que leur défense commune est réalisée dans le cadre de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN) et elle est compatible avec la politique commune de sécurité et de défense arrêtée dans ce cadre. »
      ...donnée en lien en fin d’article sur un commentaire, tend à dire, malgré le charabia inhérent au langage du droit, qu’il n’y a aucune obligation d’être dans l’OTAN pour faire partie de la défense européenne le cas échéant ! Cela dit au contraire que c’est l’OTAN qui est considérée comme « compatible » !! non ?


    • alinea alinea 21 août 2014 12:07

      Carte qui ne correspond pas à la liste en dessous ! (désolée, je n’ai pas dévidé la page assez loin !!)
      Mais sortir du commandement intégré n’est pas sortir de l’OTAN ( voir lien donné par Katherine plus bas !)


    • c’est pas grave 21 août 2014 13:17

      « Cela dit au contraire que c’est l’OTAN qui est considérée comme « compatible » !! non ? »

      Alinea , le 42 du TUE n’est pas charabiesque , il est vicieux et mérite une lecture attentive et minutieuse

      par
      la politique de l’Union au sens de la présente section [...] est compatible avec la politique commune de sécurité et de défense arrêtée dans ce cadre « ,

       il faut comprendre  » la politique de l’Union au sens de la présente section se doit d’être compatible avec celle de l’OTAN "

      c’est donc bien l’OTAN qui prime la PESDet ce  pour tous ses Etats-membres


    • alinea alinea 21 août 2014 13:29

      Donc l’UE s’aligne sur l’OTAN ; mais il est écrit un peu plus haut que la défense est quand même une prérogative des états ! je n’ai pas lu qu’on ne pouvait pas sortir de l’OTAN ( commandement intégré s’entend), mais comme la France est à peu près la seule à être armée dans l’UE, peut-on l’obliger à pointer ses armes contre qui l’UE décide ?
      Il me semble que le France est allée toute seule comme une grande au Mali ; ça ne s’est pas fait après une décision de l’UE ?


    • c’est pas grave 21 août 2014 14:59


       l’intervention française au Mali s’est surtout déroulée avec l’accord ( et même l’appui ! ) de nos « amis américains » , vous ne croyez pas ?

      http://www.lefigaro.fr/international/2013/02/03/01003-20130203ARTFIG00171-joe-biden-avec-la-france-nos-destins-sont-entremeles.php


      http://www.lefigaro.fr/international/2013/01/27/01003-20130127ARTFIG00176-mali-nouvel-appui-logistique-des-etats-unis.php

      quant à la prérogative des Etats à assurer leur défense en propre au sein de l’UE , il s’agit d’une formule de façade tant notre intégration au sein de l’UE ( et notamment l’obligatoire application du 42 du TUE) la rend illusoire

      sortir de l’OTAN (ou même seulement du commandement intégré ) sans sortir de l’UE ?
      soyons sérieux
      indépendamment du problème juridique que cela poserait et de la crise que cette décision purement théorique ouvrirait , voyez-vous un seul présidentiable français éligible ( de l’UMP ou du PS donc ) qui ne soit pas un atlantiste pur jus ?
      poser la question , c’est y répondre
      à ce stade , ce n’est même plus un problème de droit , mais de soumission génétique à la politique et aux intérêts euro-atlantistes , et donc de motivation à opérer un tel revirement


    • alinea alinea 21 août 2014 15:18

      Oui, ça, je comprends bien ! nous n’avons plus qu’à sortir nos mouchoirs ; mais une chose me tracasse,nous avons réintégré l’OTAN il y a six ou sept ans ! On n’en a pas fait tout un tralala ; or pour sortir, on ne me pourrait plus ?
      L’absence de volonté du gouvernement Hollande, je le vois bien, sinon cette idée ne me serait pas venue ; mais enfin, nous sommes en démocratie : prouvons-le !! Quand je dis « exiger » et non pas « demander », c’est que j’ai bien compris que la clique avait fait ses armes chez les US, ont des tas d’intérêts communs, des petites réunions bon chic bon genre ; bref ; il serait justement question d’y mettre le holà !
      Je pense qu’ils auraient tort de se gêner les profiteurs qui s’approprient le monde, avec une masse de bras cassés comme ça ! « Ah ben non, on peut pas, c’est pas permis ! »
       tout le monde en analyse transactionnelle, et vite !!


    • c’est pas grave 21 août 2014 15:37


      et vous voulez « exigez » quoi ?

      vous parlez de démocratie , le changement radical ne peut venir que des urnes par l’adhésion à une offre politique qui soit à la hauteur des enjeux

      s’agissant de la sortie de l’OTAN , je ne connais que deux formations qui la proposent :

      le Pôle de renaissance communiste et l’UPR , mouvement de libération nationale trans-courant

      alors faites votre choix , camarade !

      sachez seulement que la route sera longue , tellement les forces d’occupation et de collaboration ont la haute main sur les seules armes modernes qui vaillent : les médias


    • alinea alinea 21 août 2014 15:44

      Non le PG aussi ! c’était dans le programme !!
      Oui, la route sera longue, mais sûrement la faute des indécis, des obéissants ; bien plus que la poignée de profiteurs de cet état de fait !!
      Quant à la démocratie, elle n’existe pas, chez nous en tout cas ; les élections ne sont qu’un vaste business de propagande qui coûte fort cher ! on abuse le client et il semble que le travail a été fait et bien fait puisque aujourd’hui on ne se donne même plus la peine de le flatter ! Il obéit tout seul !!! Seulement si personne ne l’ouvre plus, quitte à passer pour un barjot, on n’est pas près de s’en sortir !!


    • Danièle Dugelay Danièle Dugelay 24 août 2014 23:40

      Dans les collèges, en cours d’histoire, la guerre d’Algérie serait réduite aux méfaits de l’OAS ? Cela doit être un cours bien rapide, car avec l’amnistie accordée par de Gaulle il n’est même pas possible de citer les noms des dirigeants, ni des officiers qui ont fait violer, torturer, assassiner... Ils furent la honte de la France bien davantage que les politiques de tout bord de l’époque ou avant qui avaient fait la grossière erreur de juger la colonisation comme quelque chose de normal car banal. Heureusement que les progrès existent aussi dans la pensée collective.


    • citoyenrené citoyenrené 20 août 2014 09:05

      « lettre au consommateur », le citoyen est effacé à longueur de vie par le consommateur, beaucoup est fait pour nous divertir, abrutir...ou disons que l’on finit par consommer du politique, ce mauvais théâtre, comme du soap-opéra, la télé fonctionnant pendant que l’on prépare le repas
      pour l’Ukraine, l’OTAN, bien-sûr, bien-sûr...la guerre qui vient, un déraillement au ralenti

      pour le reste, maxou n’avait pas tort en 1788 : " La plus grande partie de nos concitoyens est réduite par l’indigence à ce suprême degré d’abaissement où l’Homme, uniquement préoccupé de survivre, est incapable de réfléchir aux causes de sa misère et aux droits que la nature lui a donné."
      2014, les gens se démerdent, chacun fait de son mieux


      • Fergus Fergus 20 août 2014 09:36

        Bonjour, Citoyenrené.

        J’aime beaucoup cette citation de Robespierre, mais Il ne faut pas exagérer, la comparaison avec notre époque est des plus ténues.

        L’indigence et la survie ont été, peu ou prou, les réalités de la société française jusque dans la première moitié du 20e siècle, dans un pays encore majoritairement paysan et où la subsistance était quasiment le seul moteur de la vie pour beaucoup.

        Par la suite, tout s’est accéléré, et les modes ont changé de manière colossale et à une vitesse inimaginable avant la 2e guerre mondiale. De nos jours, il y a certes beaucoup trop de gens qui connaissent des galères économiques, et ce nombre tend malheureusement à augmenter du fait des politiques libérales mises en œuvre tant pat l’UMP que par le PS, mais globalement les Français ne sont, fort heureusement, pas revenus à un schéma de « survie », excepté une minorité d’entre eux.

        Mais le fait que cette minorité augmente d’année en année est, je vous l’accorde bien volontiers, très inquiétant et démontre l’incurie de nos gouvernants dans les réponses qu’il apporte aux classes populaires !


      • alinea alinea 20 août 2014 09:53

        bonjour citoyenrené, cela faisait un moment !!
        Entre votre réponse et celle de Fergus je crois que je vais aller me faire lobotomiser ; ma vie en sera tranquillisée.
        Je crois bien que j’ai passé ma vie à avoir des idées de ce genre, à être toujours déçue, peut-être parce que je ne me suis jamais donné les moyens d’être un chef un vrai !!!!
        Aux États-Unis, il y a eu des manifs monstres contre la guerre au Vietnam ; c’est vrai longtemps après qu’elle avait commencé, mais quand même.
        J’ai idée que ce sera au tour du consommateur d’être déçu quand le monde s’embrasera, quand le capitalisme s’effondrera !
        Bonne journée citoyenrené


      • citoyenrené citoyenrené 20 août 2014 10:21

        bonjour alinea,

        en effet, si un de nos derniers espoirs est la déception du consommateur...le fil est mince mais c’est peut-être parmi les moteurs de changement le plus puissant, mais alors, ça va prendre des plombes tant le ’mal’ est pernicieux et diffus...baste, faisons au plus court, que le capitalisme, consumérisme meurt par« promesse non tenue » serait presque logique


      • Fergus Fergus 20 août 2014 11:53

        @ Citoyenrené.

        En fait, on ne sait jamais quand les choses peuvent éclater. Dans un article de 2010 intitulé Climat social : l’avertissement lucide de... Tocqueville, je montrais comment cet intellectuel annonçait, dans un pays en apparence parfaitement calme, la révolution de 1848 cinq semaines avant qu’elle n’éclate. Un discours à l’Assemblée Nationale auquel il n’y aurait rien à retirer. Impressionnant !

        Mais cela valait pour la situation sociale française, pas pour la situation géopolitique à propos d’un pays très méconnu de nos compatriotes.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès