Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Lettre d’un « pédophile » à M. Sarkozy

Lettre d’un « pédophile » à M. Sarkozy

Monsieur Sarkozy,

Nous sommes tous des « pédophiles », nous tous qui, dans les médias traditionnels ou sur les sites de journalisme citoyen, posons de légitimes questions sur ce que l’on nomme « l’affaire Karachi ».

Des questions d’autant plus légitimes qu’elles ne s’appuient pas sur des propos de comptoir, mais sur les déclarations de M. Charles Millon, ancien ministre de la Défense, au juge Renaud van Ruymbeke, de M. Dominique de Villepin, ancien Premier ministre, au journal télévisé de TF1, et depuis hier, de M. Valéry Giscard d’Estaing, ancien président de la République, sur le plateau de Public Sénat.

Des questions d’autant plus légitimes que vous avez, à plusieurs reprises, menti sur ce dossier, et notamment en réfutant l’existence des commissions sur les ventes d’armes et en niant l’existence de sociétés relais luxembourgeoises, Heine et Eurolux, dont vous aviez pourtant approuvé la création.

Pour toutes ces raisons, tous les journalistes, qu’ils soient professionnels ou amateurs, qu’ils appartiennent à la grande presse ou rédigent articles et commentaires sur les sites citoyens, sont dans leur rôle en enquêtant et, tout en respectant les présomptions d’innocence, en envisageant des hypothèses basées sur les déclarations connues et les faits avérés.

Des journalistes qu’au travers d’un scandaleux parallèle vous avez qualifiés de « pédophiles » dans l’un de ces dérapages qui ont largement plombé votre présidence.

Et c’est vous, Monsieur Sarkozy, vous qui, hier au Congrès des maires de France, avez parlé de « polémiques qui tirent tout vers le bas, qui avilissent tout », vous qui osez demander du respect pour tous les élus en amalgamant dans votre discours votre fonction dévaluée à celle des maires de France dont l’immense majorité, contrairement à vous, fait correctement son job sans jamais prêter le flanc à la critique.

Qui avilit tout, Monsieur Sarkozy ? Les commentateurs ou celui qui, par ses déclarations, ses attitudes, ses dérapages, ses mensonges répétés, ses manipulations grossières, ne cesse de tirer vers le bas la fonction présidentielle, et parfois au niveau le plus vil.

Traiter de « connards de Bretons » les employés d’un sémaphore qu’il vous ennuie de visiter, n’est-ce pas tirer la fonction vers le bas ?

Traiter vos collaborateurs, les parlementaires ou les membres du gouvernement d’« abrutis », de « connards » et autres « enc..... » comme le rapporte régulièrement la presse, n’est-ce pas tirer la fonction vers le bas ?

Asséner dans un Salon un « Casse-toi, pauv’ con ! » à un quidam, n’est-ce pas tirer la fonction vers le bas ?

Instrumentaliser les chefs d’Etat ou de gouvernement en leur prêtant, comme vous l’avez fait avec Angela Merkel à propos de l’affaire des Roms, des propos qu’ils n’ont pas tenus, n’est-ce pas tirer la fonction vers le bas ?

Instrumentaliser, à votre seul profit, la douleur des familles de victimes de Karachi pour enfumer l’opinion publique, n’est-ce pas tirer la fonction vers le bas ?

J’arrête là cette liste car les exemples, comme les feuilles mortes en ce mois de novembre, se ramassent à la pelle depuis votre entrée à l’Élysée.

Ministre de l’Intérieur, vous vous preniez pour Fouché, et vous n’étiez que Matamore.

Ministre des Finances, vous vous preniez pour Turgot, et vous n’étiez qu’un panier percé.

Président de la République, vous vous prenez tout à la fois pour Napoléon et pour Talleyrand, et vous n’êtes qu’un chef de clan cynique et vulgaire, trop souvent la risée de la presse internationale au détriment du pays que vous êtes censé servir.

En définitive, vous n’êtes, Monsieur Sarkozy, qu’un nain politique, une grenouille qui a voulu se faire plus grosse que le bœuf et qui, bouffie d’orgueil, risque d’exploser à tout moment, victime de son ego hypertrophié et de comportement aberrants qui, en certaines occasions, confinent à la pathologie.

Á d’autres que vous, j’aurais conseillé de se retirer avant qu’il ne soit trop tard, mais cela serait évidemment sans effet. Votre destin est d’ailleurs en marche, et comme l’affirme Personne à Jack Beauregard, dans un western que vous connaissez certainement, « Votre nom sera gravé dans les livres d’histoire ». Sans doute pas en lettres d’or et pas au chapitre des héros français, mais au palmarès des plus calamiteux chefs d’État que notre pays ait porté à sa tête.

Je vous prie d’agréer, Monsieur Sarkozy, des salutations dont je vous laisse mesurer vous-même l’empressement à l’aune de ce qui précède.

Fergus, « Pédophile » citoyen.

Moyenne des avis sur cet article :  4.66/5   (155 votes)




Réagissez à l'article

203 réactions à cet article    


  • olivier cabanel olivier cabanel 24 novembre 2010 10:16

    Fergus
    j’ai envie d’ajouter :
    « a la fin de l’envoi, je touche »
    bravo, belle tirade.
    on se sent un peu vengés.
    ah ! que çà fait du bien.
    tiens, je le relis encore une fois !
     smiley


    • Fergus Fergus 24 novembre 2010 11:24

      Salut, Olivier, et merci pour ton commentaire.

      Pour être franc, écrire cette lettre m’a également fait beaucoup de bien !

      Bonne journée.


    • ZEN ZEN 24 novembre 2010 10:18

      Bonjour Fergus

      Nicolas aurait menti ?
      Je l’apprends smiley
      Si ta lettre passe la censure, j’irai t’apporter des oranges à la Santé.
      Promis !


      • Fergus Fergus 24 novembre 2010 11:31

        Bonjour, Zen,

        Pour les oranges, espérons que ce sera à la maison. Avec l’engorgement actuel des prisons, j’ai peut-être des chances d’être équipé d’un bracelet électronique.

        Comble de malchance pour Sarkozy et ses projets, l’UE dénie officiellement aux procureurs le droit d’embastiller les citoyens, au (pertinent) motif qu’ils ne sont pas indépendants. La France va donc devoir leur accorder cette indépendance ou renoncer à leur faire instruire 95 % des affaires comme c’est le cas actuellement. Dur dur pour Matamore !


      • zadig 24 novembre 2010 12:03

        Bonjour,

        Fergus est un malin, il sait que :

        en Bretagne les filles des goeliers sont avenantes.

        C’est un fait mondialement connu.

        Cordialement


      • ZEN ZEN 24 novembre 2010 12:30

        Ta, ta, ta ! Fergus
        Tu ne vas pas tarder à recevoir une lettre de cachet
        C’est la Bastille qui t’attend smiley
        Ah, ça ira, ça ira !...


      • olivier cabanel olivier cabanel 24 novembre 2010 13:21

        zen
        il reste une solution a sarkozy
        embastiller 66 millions de français
        çà va pas être simple.
         smiley


      • Fergus Fergus 24 novembre 2010 13:49

        Zadig a raison : à tout prendre, autant que ce soit la prison de Nantes pour la fille du geôlier.

        Mais chut, ne dites rien de ce commentaire à mon épouse !


      • glopy1 24 novembre 2010 10:29

        voila comment ça va se passer :

        - on va nous dire que « nous aurons accès a toutes les demandes du juges »... Mais c’est comme dans les pub pour les crédits ou les contrats d’assurance... y a le petit alinea écrit en caractère d’1 milimetre et seulement visible par le téléscope Huble ou est écrit : « si c’est conforme avec la législation ». Et la c’est la botte secrette du mille borne, le coup imparable : désolé mais « SECRET DEFENSE ».. et voila... hop hop hop... abracadabra.. hulahup barbatruc ! supercalifragi...


        • Fergus Fergus 24 novembre 2010 11:33

          Je crains, Glopy, que vous n’ayez raison.

          Mais tout n’est peut-être pas perdu : compte tenu de l’exaspération croissante de l’UMP envers Sarkozy, il est fort possible que des fuites soient organisées pour finir de lui savonner la planche en vue de trouver un autre champion moins carbonisé.

          Bonne journée.


        • Papybom Papybom 24 novembre 2010 10:30

          Bonjour Fergus,

          Monsieur Joffrin (de Libération) , lui a comprit le chef d’Etat  :

          « Amis pédophiles, à demain ! » On comprend bien, en écoutant l’enregistrement des propos tenus par Nicolas Sarkozy, que le salut est au second degré, de même que le parallèle qu’il établit entre son propre sort et celui de journalistes qu’on soupçonnerait de pratiquer la pédophilie n’est pas une accusation, mais une sorte de métaphore, fort étrange au demeurant.

          Nous n’avons pas les mêmes valeurs, pas la même approche de l’humour  !

          Cordialement.


          • Fergus Fergus 24 novembre 2010 11:38

            Bonjour, Papybom.

            Evidemment qu’il s’agit de 2e degré, mais le choix de cet exemple n’en est pas moins déplorable car il touche à un problème qui répulse à juste titre des millions de nos concitoyens.

            De plus il faut tenir compte du fait qu’un certain nombre de Français prennent les propos de Sarkozy au pied de la lettre. Sarkozy induit donc, de ce fait, un lien inacceptable chez ces personnes. C’est pourquoi il s’agit d’un grave dérapage.

            Cordiales salutations.


          • Papybom Papybom 24 novembre 2010 17:40

            Fergus,

            Je reviens pour la suite de votre article. Stupeur : -6.

            En vous faisant part du commentaire de M Joffrin, je pensais que les lecteurs auraient fait, comme moi, le rapprochement avec les propos méprisants d’une autre conférence de presse (monarchie élective.). C’était lui qui était lâché par les autres journalistes. Cette fois, il l’excuserait presque  !

            Il n’est pas toujours facile de se faire comprendre !

            Cordialement


          • Fergus Fergus 24 novembre 2010 18:43

            Il semble en effet qu’il y ait eu une confusion, Papybom. Votre nouveau post permettra de lever ce quiproquo.

            J evous souhaite une excellente soirée


          • etonne 25 novembre 2010 09:12

            bonjour Fergus,

            le problème c’est qu’il existe aussi une lecture au 3 ieme degré : dans son entretien avec Michel Onfray, NS considérait que la pédophilie est plutot innée, donc génétique. De ce fait, « amis pédophile à demain » serait a interpréter plutot comme « bande de tarés génétiques à demain ».


          • Fergus Fergus 25 novembre 2010 10:42

            Bonjour, etonné.

            Il est vrai que le rapport de Sarkozy à la pédophilie est plutôt déconcertant. Plusieurs commentaires de ce fil y font d’ailleurs allusion.


          • JL JL 25 novembre 2010 11:01

            Bonjour étonné, bonjour Fergus. J’ai lu cet échange, et si vous permettez, j’aimerais dire que NS est probablement un adepte de la génétique néolibérale. Ceux que cela intérresse sont invités à lire le petit ouvrage de Susan McKinnon : « La génétique néolibérale : les mythes de la psychologie évolutionniste », publié aux Editions de l’éclat. (13 euros)

            (Susan McKinnon est professeur d’anthropologie culturelle à l’université de Virginie.)


          • Fergus Fergus 25 novembre 2010 11:14

            Bonjour, JL.

            Merci pour cette référence. Cette personne est particulièrement bien placée, aux Etats-Unis, pour aborder ce thème avec pertinence, eu égard aux dérives que connaît ce pays. Une mine pour une anthropologue ! 


          • Gabriel Gabriel 24 novembre 2010 10:34

            Bonjour Fergus,

            Nous perdons pas mal de temps à essayer de comprendre cette énigme qu’est Sarkozy.  Il ni a rien à comprendre. Comme tous les égocentriques mythomanes à tendances destructrices, il se débat dans un ensemble qu’il exige et doit manipuler et dont il se veut l’unique centre d’intérêt. Son cas relève de la psychanalyse intensive dans un premier temps suivi d’un sérieux séjour en salle d’isolement. Le problème c’est qu’il décide pour 60 millions de personnes.

             


            • Fergus Fergus 24 novembre 2010 11:43

              Bonjour, Gabriel.

              Assez d’accord avec ce constat, encore que je le trouve quelque peu excessif sur le volet pathologique. Mais indiscutablement le diagnostic est bon. Seule différence entre nous : je crois qu’il n’est pas nécessaire d’envoyer le « président » en thérapie, mais tout simplement de lui donner du temps libre, beaucoup de temps libre, pour s’occuper de sa collection de timbres avant qu’il ne soit menacé de devenir timbré lui-même.


            • glopy1 24 novembre 2010 14:08

              je crois qu’il est tout a fait improbable que l’UMP detruit par les clans façon sarkozy ne mettent qqun a sa place, il ne leur en laissera même pas l’opportunité. J’espère que villepin se présentra ainsi qu devidjan


            • goc goc 24 novembre 2010 15:08

              Nous perdons pas mal de temps à essayer de comprendre cette énigme qu’est Sarkozy.

              En fait il n’y a aucune énigme, le cas Sarokozy est très simple

              Cet individu a une ambition majeure et un programme (celui de son ambition) à savoir : devenir l’homme le plus puissant de France (et du monde si affinité)

              Or on devient un homme puissant de 3 façons différentes
              1 - par affiliation (fils de) mais sauf en de très rares cas, le fiston est bien souvent inférieur à son géniteur
              2 - par son travail, et là l’individu, une fois arrivé à ce poste, va comprendre qu’il doit dépasser son ambition et se donnera un rôle supérieur (exemple DeGaulle, Miterrand, Churchill, qui ont remplacé leur ambition personnelle par une ambition pour leur pays)
              3 - par magouille, bassesses et autres coups tordus. Ce genre d’individu n’a de cesse que d’arriver au pouvoir. mais il n’ambitionne le pouvoir que pour le pouvoir, celui de s’assoir sur les lois, celui de traiter les autres plus bas que terre, et autres joyeusetés, et rien d’autres.
              il n’a d’ambition que pour lui-même et non pour son pays. Et surtout le plus gros problème de ces gens-là, c’est qu’une fois leur ambition assouvie, ils ne savent pas quoi faire de plus, ils n’ont rien prévu pour se transcender, ils sont arrivé, point final

              Chez le nain il est clair que c’est bien ce dernier cas qui le caractérise. Jamais il n’a réfléchi aux contraintes qu’apporte le pouvoir, jamais il n’a pensé que l’intérêt de son pays passe avant ses intérêts propres, et jamais il n’a pensé que ce qui est bien pour son pays est bien pour lui, au contraire, il a cru que ce qui est bien pour lui est bien pour..lui, le reste du monde, il s’en contrefout. Et que dire de la vision historique que se doit d’avoir un président d’un pays. Lui il vit pour le présent, l’avenir, ce n’est plus son domaine
              bref, il est arrivé à son niveau d’incompétence, et entends y rester !. Pour quoi y faire ??..ça ce n’est pas son problème.


            • Fergus Fergus 24 novembre 2010 16:13

              Bien vu, Goc, Sarkozy appartient effectivement à la 3e catégorie pour le plus grand malheur des Français car il n’a ni stratégie ni vision. Il est et restera, quoi qu’il arrive, un chef de clan soumis à ses ambitions déraisonnalbles et emporté par ses pulsions. Bref, tout sauf un homme d’Etat digne de ce nom.

              Bonne journée.


            • Pastille10 24 novembre 2010 23:23

              Eh oui, qu’il décide pour 60 millions de personnes ... smiley(


            • Tarouilan Tarouilan 25 novembre 2010 00:15

              Cela fait dèjà as mal de temps que des spécialistes ont donné leur avis...et la question n’est donc pas de savoir si Sarko est fou, mais si sa folie dépasse ou pas les bornes
               .

              « Je peux dire, subjectivement, qu’il me semble sérieusement dérangé. Peut-être plus encore que d’autres hommes politiques, parce qu’il a un côté excité qui peut faire penser à un maniaco-dépressif. Mais la déontologie et l’honnêteté intellectuelle interdisent de se prononcer sur qui que ce soit en dehors d’une relation médicale.  »

              Un psychiatre

              « Personnellement, je le trouve complètement fou, mais il ne m’a pas payé pour que je l’analyse, donc je ne peux pas le dire. D’ailleurs, je préfèrerais ne pas vous avoir parlé. »

              Un autre psychiatre


            • Fanya 25 novembre 2010 00:36

              Moi cet égocentrique ...etc... m’inquiète, car il a la possibilité d’appuyer sur le bouton et un accès de colère n’est pas à exclure pour ce genre de type . En cette journée de mobilisation contre le viol, n’oublions pas que Cécilia à porté plainte contre lui un an avant son élection pour violence (plainte qui a disparu des registres comme par miracle)


            • Fergus Fergus 25 novembre 2010 08:57

              Bonjour, Tarouilan et Fanya.

              Le fait est que le profil de Sarkozy et son incapacité chronique à maîtriser ses pulsions sont inquiétants. A cet égard, le lien mis en ligne dans ce fil par un internaute sur le descriptif des pervers narcissiques est accablant pour Sarkozy tant il est criant de ressemblance. Problème : notre pays a besoin d’un homme d’Etat responsable et maître de ses nerfs, pas d’un individu peu fiable et susceptible de déraper à tout moment.


            • JL JL 24 novembre 2010 10:37

              Bravo ! Bravissimo.

              Sarkozy détruit tout ce qu’il touche : Derrière Attila l’herbe ne repoussait pas. Derrière Sarkozy, les mots n’ont plus de sens. Même le mot pédophile il a réussi à le « culbuter » ! C’est dire !


              • Fergus Fergus 24 novembre 2010 11:49

                Bonjour, JL, et merci.

                Eh oui, Sarkozy détruit sinon tout, du moins la plupart des choses qu’il touche.

                Cela dit, le plus cocasse est toutefois qu’il se détruit lui-même depuis quelques mois avec une grande application !

                A cet égard, il me rappelle ces taureaux de mon enfance quelque peu dérangés sous les cornes et qui fonçaient sur tout ce qui bougeait. Seule alternative : les envoyer à l’abattoir ou leur placer une planche sur la tête pour leur interdire toute vision de face. La première solution n’étant pas envisageable pour Sarkozy, reste la seconde pour lui éviter de continuer à foncer tête baissée dans tous les pièges qu’il se tend lui-même ! A suggérer à ses « amis » de l’UMP.


              • JL JL 24 novembre 2010 12:47

                Fergus, ce que vous dites ci-dessus me rappelle que j’avais publié il y a deux ou trois ans :

                « Nicolas Sarkozy, le meilleur ennemi de lui-même » .


              • Fergus Fergus 24 novembre 2010 14:50

                Merci pour ce lien, JL.

                Comme vous le soulignez dans votre article, Sarkozy est en effet victime de lui-même, pas seulement en raison de ses dérapages caractériels, mais également du fait de ses erreurs de communication et d’une absence de stratégie politique qui l’amène à annoncer tout et n’importe quoi avant d’y renoncer, contraint par les évènements ou les réalités socio-économiques.

                Jamais notre pays n’avait connu un tel gâchis sous la Ve République !


              • Laurent Aubin Laurent Aubin 24 novembre 2010 17:38

                quoiqu’Atila était polyglotte et conquérant, à défaut d’humaniste 


              • Harfang Harfang 24 novembre 2010 10:44

                Bravo Fergus : belle envolée ! smiley


                • Fergus Fergus 24 novembre 2010 11:50

                  Merci, Harfang, et bonne journée.


                • frugeky 24 novembre 2010 10:46

                  Bonjour, et merci, Fergus.
                  Jouissif !
                  Comme dit Gabriel, son cas relève de la psychiatrie et à ce titre il peut être destitué.
                  Ses amis qui l’ont mis là devraient y réfléchir avant qu’il se lâche vraiment et eux avec.


                  • Fergus Fergus 24 novembre 2010 11:56

                    Bonjour, Frugeky.

                    Destitué, je n’y crois pas car les procédures de cette sorte de « régicide » républicain sont très complexes et les politiques, y compris au sein du PS, ne s’engageront pas dans cette voie.

                    En revanche, il est très possible désormais qu’entre le flop de la dernière intervention télévisée, le dérapage « pédophile » et les sondages présidentiels calamiteux qui s’abattent sur Sarkozy, de plus en plus d’élus UMP ne choisissent très vite un nouveau champion pour faire oublier celui-ci en vue de 2012. Cela dit, la route est droite, mais la pente sera rude, comme pourrrait réaffirmer Raffarin.


                  • BOBW BOBW 28 novembre 2010 18:32

                    En analysant un peu ses comportements connus et de notoriété publique quelques points semblent émerger nettement :(voir wikipédia pour les définitions)

                     1°-Schizophrénie « une perte de contact avec la réalité ou, d’un point de vue psychanalytique, d’un conflit entre le Moi et la réalité.
                     »dysfonctionnements sociaux et comportementaux allant jusqu’au repli autistique. Le terme est par ailleurs fréquemment utilisé au sens figuré, notamment dans la presse, pour évoquer des attitudes ou des propos simplement contradictoires."
                    Parfois, l’évolution est ponctuée par des accès d’agitation psychomotrice soudaine
                     2°-La mégalomanie : consiste en la surestimation de ses capacités, elle se traduit par un désir immodéré de puissance et un amour exclusif de soi. Elle peut être le signe d’un manque affectif. En psychologie, la mégalomanie est classée dans la famille des psychoses délirantes chroniques. On la nomme couramment folie des grandeurs. :
                     dont Égocentrisme (consiste à ne concevoir le monde que de son seul point de vue, tendance à ramener tout à soi, à se sentir le centre du monde.--->Selon le DSM-IV, le trouble de la personnalité narcissique est d’un mode général de fantaisies ou de comportements grandioses.
                     Le trouble se manifeste par le besoin excessif d’être admiré et par un manque d’empathie. Le sujet narcissique recherche une gratification en lui-même, et s’attache peu au jugement des autres, est très focalisé sur ses problèmes d’adéquation personnelle, de puissance et de prestige.[1] Le trouble de la personnalité narcissique est étroitement lié à l’égocentrisme.

                     Dans l’intérêt de notre pays,une étude- analyse par des psychiatres de différents pays de renommée mondiale pourrait être effectuée et publiée dans l’intérêt de notre pays.. . smiley





                  • BOBW BOBW 28 novembre 2010 18:39

                    Encore PS : malgré une relecture, j’ai omis d’effacer une répétition à la fin .

                    dommage qu’il n’y ait pas un onglet-fenêtre permettant d’éditer son propre texte.

                  • Fergus Fergus 28 novembre 2010 18:48

                    Merci, BOBW, pour ces précisions qui ne manquent pasd’interpeller quant à la personnalité de Sarkozy telle qu’on la constate depuis des années. Préoccupant pour le moins !

                    Bonne soirée.


                  • Fergus Fergus 24 novembre 2010 11:57

                    Merci à vous, Zubi.

                    En confidence, je me suis également fait du bien en rédigeant ce papier !

                    Bonne journée.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès