• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Politiques & citoyens > Lettre ouverte au président de la République sur l’engagement en (...)

Lettre ouverte au président de la République sur l’engagement en Afghanistan

Monsieur le Président de la République,

Le refus d’engager la France dans la guerre en Irak a été la plus importante des décisions prises par votre prédécesseur. Le Président Jacques Chirac a ainsi réaffirmé l’attachement de la France au respect de la souveraineté des Etats, dans l’esprit de la charte des Nations Unies. Dans la grande tradition gaulliste, il a d’un même mouvement réaffirmé l’indépendance de notre pays vis-à-vis de la politique clairement hégémonique des Etats-Unis d’alors.

Depuis, les faits lui ont donné raison puisque la plupart des pays qui s’étaient lancés inconsidérément dans cette guerre d’agression aux côtés de l’Administration Bush l’ont regretté et se sont progressivement désengagés.
Le précédent irakien aurait dû inciter à faire preuve de la même réserve et de la même prudence vis-à-vis d’un pays à la réputation plus difficile encore, l’Afghanistan, pays où votre prédécesseur avait cantonné l’essentiel de l’engagement français à des opérations de coopération civile, hors du périmètre des hostilités.

A rebours de vos déclarations publiques de l’entre-deux-tours de l’élection présidentielle, vous avez fait l’année dernière un choix radicalement différent, conforme d’ailleurs à la décision prise au même moment - que vous n’aviez pas, celle-là, annoncée avant juin 2007 - de réincorporer complètement la France dans le commandement militaire intégré de l’OTAN. En contrepartie, l’assurance pourtant donnée que notre pays pèserait d’un poids accru dans l’urgente et nécessaire redéfinition de la stratégie de l’ISAF en Afghanistan, est restée sans effet. Comme en Irak, les principales victimes de la guerre en Afghanistan sont avant tout les populations civiles. Des crimes de guerre y ont été perpétrés, en particulier dans la base de Bagram, cadre de tortures, d’exécutions sommaires et d’autres exactions simplement sous-traitées aux hommes de main du régime Karzaï. De notoriété publique, le pseudo-gouvernement en place à Kaboul est totalement corrompu et a partie liée avec le narcotrafic, voire avec certains groupes d’insurgés eux-mêmes. De plus, sa légitimité reste nulle, les élections d’août dernier, massivement entachées de fraude, n’ayant toujours pas été validées. Pourra-t-on encore longtemps justifier cette guerre en prétendant défendre la démocratie ?

En réalité tout comme en Irak, on assiste à une manipulation de l’information pour se donner bonne conscience. Ainsi, la fable selon laquelle l’insurrection serait instrumentalisée par quelques milliers de talibans étrangers n’est pas sérieuse. Comment les rebelles pourraient-ils résister à des armées occidentales puissantes s’ils n’étaient eux-mêmes majoritairement afghans et soutenus par une grande partie du peuple afghan ? A l’évidence, les insurgés sont dans la population, notamment pachtoune, comme des poissons dans l’eau et leurs rangs se renforcent chaque jour un peu plus, au fil des bombardements aveugles lancés contre les civils par la coalition.

Enfin, on apprend maintenant de sources sûres et concordantes que nombre de pays de l’ISAF achèteraient la paix dans leur secteur de contrôle, finançant ainsi sous couvert « d’aide à la reconstruction » l’insurrection de le narco-trafic, alors même que la raison d’être de l’intervention est de les combattre. Pire, l’embuscade d’août 2008 où dix soldats français sont tombés, aurait résulté de l’existence de ces pratiques auxquelles, toujours selon les mêmes sources, l’armée française aurait refusé de se prêter ! Le ministre de la Défense a multiplié les démentis depuis une semaine, mais sans convaincre ni faire taire les affirmations de la presse internationale, des hautes sphères de l’OTAN et de certains acteurs du terrain. Hervé Morin doit pourtant répondre : ces pratiques, qui réduiraient à néant le peu d’efficacité de l’engagement militaire international en Afghanistan, existent-elles ? Pourquoi l’Italie dément-elle toute implication du « gouvernement Berlusconi » plutôt que du « gouvernement italien » tout court ? Ont-elles, oui ou non, eu un lien avec le drame d’Uzbine ?

A l’heure où plusieurs pays occidentaux commencent à évoquer leur retrait d’Afghanistan, où les promesses d’hier ne sont pas tenues, où la stratégie en œuvre, militaire et politique, paraît dans l’impasse, il serait inimaginable que la France, hier si sage sur l’Irak, soit à la remorque des Etats-Unis, et s’accroche à une guerre qui n’a jamais été vraiment la sienne.

Le temps presse alors que, jour après jour, des soldats français sont tués ou blessés. Il nous paraît ainsi grand temps qu’il soit sérieusement répondu aux multiples interrogations que soulève l’engagement militaire de la France en Afghanistan. A cette fin, nous vous demandons solennellement l’organisation d’un débat avec vote à l’Assemblée nationale et au Sénat.

Nous vous prions de croire, Monsieur le Président de la République, en l’assurance de notre plus haute considération.

Jean-Louis MASSON, Sénateur de la Moselle

Nicolas DUPONT-AIGNAN, Député de l’Essonne



Moyenne des avis sur cet article :  4.61/5   (124 votes)




Réagissez à l'article

288 réactions à cet article    


  • Charles Martel Charles Martel 30 octobre 2009 10:13

    Monsieur Dupont Aignan vous êtes un politique que je respecte. Il en faudrait plus (de tous bords) comme vous dans ce pays.

    merci pour cet article qui pointe du doigt le déphasage complet de notre politique militaire extérieure.

    Et j’espère vous lire plus régulièrement par ici.


    • non666 non666 30 octobre 2009 12:19

      Moi j’aurais pu vous respecter.

      Que repondez vous aux accusations de membership de la Franco-americaine et du groupe « Le Siecle » ?
      Deux organisations qui preparent la mondialisation sous tutelle....
      Monsieur le young leader des interets US coté pile et gaulliste coté face, quel est le coté le plus actif ?


    • Montagnais Montagnais 30 octobre 2009 13:14

      Bonjour Charles, j’espère vous lire plus régulièrement par ici aussi..


    • eugène wermelinger eugène wermelinger 30 octobre 2009 18:03

      Nous vous prions de croire, Monsieur le Président de la République, en l’assurance de notre plus haute considération.

      Jean-Louis MASSON, Sénateur de la Moselle

      Nicolas DUPONT-AIGNAN, Député de l’Essonne

      Et je te cire les pompes ! 



    • Internaute Internaute 30 octobre 2009 18:56

      Charles Martel est connu pour avoir libéré la France de l’invasion arabe (Bataille de Poitiers en 732). Je suppose que le choix de ce pseudonyme sous-entend un attachement idéologique à l’illustre héro auquel il se réfère.

      J’attire votre attention sur ce que Dupont-Aignant s’accomode trés bien de l’invasion de notre pays par les africains. En fait, le parti DLR c’est le FN sans sa composante traitant de l’immigration. C’est pourtant ce volet qui décidera de tout dans les 25 ans qui viennent. Le reste lui sera entièrement subordonné si d’aventure les français cessent de diriger ce pays.


    • Alex Joubert 30 octobre 2009 10:19

      Nous y sommes, il faut assumer. Le devoir d’une grande nation n’est pas de se retirer lâchement. Nous avons besoin en Afganhistan d’une véritable armée européenne, qui puisse peser face aux Etats-Unis et les positions regrettables de McChrystal.


      • jako jako 30 octobre 2009 10:30

        Bonjour Alex, « et s’accroche à une guerre qui n’a jamais été vraiment la sienne. », nous n’avons rien à faire là bas ni nous ni personne, cette guerre n’a ni objectif ni fin en soi


      • mac 30 octobre 2009 10:42

         Une armée européenne pour l’instant cela s’appelle une utopie car il faudrait des années pour y parvenir à condition qu’on se mette un jour d’accord. Cela ne peut commencer que par quelques pays vraiment déterminés à le faire, sans chevaux de Troie américains comme il y en a bien trop en Europe.
        Le rôle d’une grande nation c’est avant tout d’être elle même et non pas le « caniche » d’une autre surtout au moment où celle-ci risque de perdre sa suprématie.
        La France de de Gaulle a su se retirer et pourtant c’était une grande nation économiquement et militairement, aujourd’hui nous ne sommes plus que l’ombre de nous mêmes, surtout politiquement...Se retirer n’est pas forcément lâche et demande parfois beaucoup plus de courage que de suivre par faiblesse.


      • non666 non666 30 octobre 2009 12:15

        L’heroisme de ceux qui ne risquent rien dans un monde ou le service militaire a été supprimé est en effet admirable.

        Nous y sommes sur des mensonges : ceux qui liaient les attaques a l’anthrax, les attaques du 11-09 à un Oussama benladen installé et financé par les etats unis en Afghanistan depuis l’invasion soviétique....

        Nous y sommes sur ’l’oublie" de raconter au peuple de France que les talibans eux-memes avaint proposé de livrer Oussama contre les PREUVES de son implication dans les attentats. Ce qui correspond au minimum de la legalité qu’on ettent de chaque etat.
        C’etait les interets et la propagande US contre une legalité qui ne nous choque dans aucun autre pays....

        Donc oui, le retrait est justifié.
        C’est le merdier es yankees, qu’il y creve !


      • Antoine Diederick 30 octobre 2009 14:05

        Alex, avez-vous pu lire que le contingent italien sur place avant les soldats français payait les talibans pour ne pas se faire « tirailler » et que les français l’ignoraient....dès lors la question est :« Qui est responsable ? »

        Le commandement italien, le commandement français ou le commandement de l’Otan ?

        c’est exactement le même cas que l’assassinat des paras belges en RDC.....


      • Antoine Diederick 30 octobre 2009 14:10

        je propose cette réflexion pour dire que les flons flons de l’héroïsme sont pénibles quand finalement si ce que je dis plus haut se vérifie , « on » aurait sacrifié sa troupe par manque de vigilance. On en fait des victimes.


      • saint_sebastien saint_sebastien 30 octobre 2009 14:23

        mais qu’attendez vous pour partir au front, Alex fils de bourgeois ? ...


      • Yohan Yohan 30 octobre 2009 18:39

        C’est l’âge où l’on se croit immortel et où l’on pense que la France ne peut conduire que des guerres nobles. Toutefois, c’est un peu tard pour retirer nos troupes de ce bourbier car en le faisant, il y a pas mal d’innocents afghans qui vont payer l’addition là bas de leur collaboration avec les armées. Au moins, on peut tenter de mettre en garde Karzai quant aux dérives constatées de son administration corrompue.


      • Internaute Internaute 30 octobre 2009 18:45

        Et c’est un gamin de 14 ans qui cela ? Laissez-moi rire.


      • jaja jaja 30 octobre 2009 19:10

        « il y a pas mal d’innocents afghans qui vont payer l’addition là bas de leur collaboration avec les armées »..

        Ceux qui collaborent avec les armées d’invasion ne sont pas des innocents mais des traîtres !


      • Le péripate Le péripate 30 octobre 2009 10:20

        La meilleure manière de faire la guerre à l’Islam totalitaire, c’est de l’ignorer là-bas et de le contenir ici. Comme le communisme, il est antinomique avec le développement et le progrès et s’écroulera bien tout seul. L’illusion de pouvoir faire le Bien d’autrui contre lui-même est la plus dangereuse des illusions.


        • abdelkader17 30 octobre 2009 11:07

          @Péripate
          La voie de son maitre de Washington vient encore nous distiller comme un poison mortel les fables de la maison blanche et de ses affidés,il aurait été étonnant que l’aide de camp de l’impérialisme puisse nous produire autre chose que ce raisonnement falacieux et mensonger qui caractérise son faible contenu de pensée.
          Qui agresse qui ?
          la terreur est du côté de tes maitres, ces assassins sans scrupule qui ont détruit le berceau des civilisations,anéanti une société en la ramenant au moyen âge,tout le monde pourra se procurer des informations sur la société Irakienne avant le déferlement des barbares de l’occident,c’était une société très avancée avec un très haut niveau d’instruction et même pour les femmes,qu’en est il aujourd’hui ? société confessionnalisée par la terreur et les attentats perpétrés par les occupants afin de semer le cahot.
          Tes amis sont dans un bourbier dont ils ne sortiront pas,la fuite est donc préférable,nous assistons en ce moment même à la décadence et l’agonie du dernier empire.


        • le-Joker le-joker 30 octobre 2009 11:15

          C’est une évidence Péripate qu’il faut absolument laisser l’Islam se débrouiller seule. Laissons les Chiites et les Sunnites régler leurs problèmes, ils sont très doués pour cela.


        • armand armand 30 octobre 2009 11:25

          Abdel,

          Assez d’accord avec toi sur les destructions criminelles en Irak.
          D’autant qu’il eût suffi de renverser S.H et son clan et de le remplacer par un autre, plus présentable (et il y en avait).
          Maintenant, les talibans avec des moyens plus artisanaux se sont employés à détruire de fond en comble toutes les traces de la société pré-islamique, notamment bouddhiste. Et ce n’était guère une ’bavure’ mais une volonté délibérée.
          Alors l’attends ton indignation...


        • abdelkader17 30 octobre 2009 11:35

          @Armand
          « guerre et mondialisation a qui profite le 11 septembre »
          Michel Chossudovsky
           tu y trouveras matière à réflexion, ça t’aideras peut à sortir de ces schémas binaires que tu nous présentes.


        • Jojo 30 octobre 2009 11:44

          En passant, vous rectifiez une omission majeure de l’auteur dans son excellente lettre ouverte, le mot-clé ‘Islam’. ! Et même mieux « Guerre à l’islam »... « totalitaire étant ici à l’adresse des âmes sensibles ». La dite guerre pour vous, ne doit même plus être discutée ou pire débattue, puisque vous en êtes à « Le meilleur moyen de la faire ».

          Ni une ni deux, vous associez comme prévu Islam … naturellement à ‘totalitaire’ ce qui est une version à peine retouchée de votre usage pour le moins fâcheux du mot ‘fasciste’ à l’adresse de la dite religion-système politique et au passage de tous ses adeptes. Prenant bien le soin de laisser planer le doute… Mais de qui parle t-il ? Des talibans auquel cas le ‘totalitaire’ serait idoine ou des afghans en tant non pas que peuple agressé, mais en tant que muzz.

          Comme de bien entendu, vous resituez le débat dont s’écarte dangereusement l’auteur (c’est du moins ce que vous croyez), lorsque vous prenez le soin de rappeler à tous, qu’Afghanistan (et par extension, Irak, Liban, Gaza et Iran si affinités), c’est « on », le monde libre quoi, qui se ferait des illusions en se figurant qu’il pourrait faire le bien d’autrui contre leur gré… Le bien d’autrui… Sympa ça. 

          Une fois n’est pas coutume, le mot socialiste décidément bien trop soft est laissé de côté au profit de ‘communiste’ bien plus chargé en symboles mais aussi en confirmations historiques de l’adéquation du mot ‘totalitaire’. 

          La suite est classique, on démonte la machine avec un (ou deux pas plus), slogans à fort impact, à grand renfort d’antinomique avec des concepts positifs de base genre développement et progrès et on en conclut qu’il s’écroulera bien de lui-même. Avec cet avantage certain, que là c’est officiel, personne ne sait plus vraiment si on parle toujours de cette association ‘islam totalitaire’ comprendre ‘Talibannisme’ ou si bien au contraire, on parle simplement d’Islam tout court. 

          En effet, le dangereuse d’illusion de pouvoir faire le bien d’autrui contre leur volonté, peut très bien (pour appuyer), faire allusion (en occident cette fois), à quelques musulmans qui ne seraient en rien politisés et qui représenteraient donc bien l’Islam tout court et qui seraient quand même à « contenir », parce qu’en croyants naïfs et sincères, ils pourraient se figurer qu’ils pourraient faire le bien des autres par du prosélytisme ou même par un simple rappel de valeurs bien connues telles que le sens de la vérité et de la morale ou encore celui de la solidarité d’un groupe qui à aucun moment ne nie le caractère inviolable du territoire de l’individu.

          http://www.rue89.com/mon-oeil/2009/10/28/quand-schwarzy-la-joue-da-vinci-code-pour-insulter-un-depute?page=0#commentaires

          PS : ça y est vous avez vu... Qu’est-ce que ça fait du bien... Pas si con le Schwarzzy finalement.


        • manusan 30 octobre 2009 11:47

          Peripate je pluche

          Il y a déjà bien assez à faire avec chez nous. De tout de façon notre meilleur ambassadeur, c’est la société de consommation, même les plus grands fidèles en sont drogués. Laissons faire le commerce, c’est plus efficace que l’armée, et moins culpabilisant.


        • morice morice 30 octobre 2009 11:48

          « Comme le communisme »


          eh chez vous ça devient monomaniaque...

        • Le péripate Le péripate 30 octobre 2009 12:04

          Oui, Jojo, j’ai effectivement un point de vue que je revendique comme dogmatique : l’individu contre la tribu. Libre à vous de vous livrer aux délices fusionnels du Paradis Perdu. Mais je sais aussi que la tribu se désigne elle-même toujours par le nom des « Hommes », déniant l’humanité aux autres, et de ceci la société ouverte doit se défendre.

          Abdel, je ne sais pour mes maîtres, ignorant qui ils sont. Mais je sais que tes maîtres à toi n’auront de cesse de venir vendre pétrole et ressources naturelles, incapables d’obtenir autrement les biens qu’ils désirent, à l’image d’un Iran assis sur une des plus grandes réserves au monde de pétrole, et incapable de raffiner assez d’essence pour ses propres besoin. Ce n’est pourtant pas une technologie de pointe. La guerre est alors le moyen le plus idiot et le plus onéreux pour obtenir ce dont nous avons besoin. Il suffit de s’adresser au meilleur prix.


        • Jojo 30 octobre 2009 12:10

          Vos slogans je connais merci... Mais encore, rien à dire sur le message dans le message ? Pas d’appel à la censure fût-elle anti-libérale. Il y a pourtant grave offense...


        • abdelkader17 30 octobre 2009 12:14

          @Péripate
          A quoi a mené la stratégie du containment (endiguement )en Europe de l’ouest ,à la création d’une structure terroriste de l’otan le réseau gladio afin de discréditer les partis communistes en Europe de l’ouest et mettre ces attentats sur le compte du terrorisme d’extrême gauche très actif dans ces années (attentat de la guerre de Bologne en Italie ,tueurs du brabant en Belgique).
          Otan structure démocratique ou organisation terroriste ?


        • abdelkader17 30 octobre 2009 12:23

          @Péripate
          les maitres du mensonge et leurs sbires, malgré leur monopole de l’information ne triompheront jamais devant la vérité et le verdict des faits ,c’est une entreprise vouée à l’échec ,a part les quelques alliés des structures terroristes mondiales utilisant le faux de la démocratie pour des pillages en règle de territoires souverains et leur prédation grandissante ,plus personne ne peut croire dans ces projets prétendument démocratiques,le complot du 11 septembre, les deux Busheries qui s’en suivirent,le soutien constant au terrorisme sioniste de nos bons démocrates auront totalement entamé le crédit des politicards fascistes sous ordre de la bannière étoilée.


        • Le péripate Le péripate 30 octobre 2009 12:51

          Je ne vois pas en quoi Morice Jojo et Abdel ne sont pas satisfait de ma position isolationniste : sanctuariser l’Islam n’est-il pas le but de tous leurs efforts ? Faut-il en plus l’adopter ? La réponse est non. Trois fois non.


        • Gazi BORAT 30 octobre 2009 12:55

          @U PERIPATE

          Fut un temps ou le très libéral Ronald Reagan armait les fondamentalistes afghans contre un régime progressiste.

          A cette époque, les Droits de la Femme s’effaçaient devant la lutte contre le communisme athée.. Et le Fig mag n’en avait que pour ses Moudjahidines qui opposaient leur foi aux alliés du Dr Najibullah..

          gAZi bORAt


        • ZEN ZEN 30 octobre 2009 12:57

          @ Gazi
          Tout à fait !
          Mais le Péripate a une mémoire sélective...


        • abdelkader17 30 octobre 2009 13:19

          erratum
          faux nez


        • Le péripate Le péripate 30 octobre 2009 13:30

          J’ai plus de mémoire que les perroquets du Komintern. Les années 80 et l’élection de Reagan représentent en effet une défaite politique des libertariens face aux conservateurs à l’intérieur du parti Républicain. Et justement sur cette question de l’impérialisme.
          La rupture eu lieu définitivement quand un libertarien brula son livret militaire en plein meeting.

          Je peux rappeller aussi Thoreau et son opposition à la guerre du Mexique, Menken et son opposition à Roosevelt et à l’intervention américaine en Europe, Rothbard qui s’associe avec la New Left contre la guerre au Vietnam, etc...

          Et je me rappelle aussi les crimes sur lesquelles vous souhaiteriez faire un silence poli.


        • Gazi BORAT 30 octobre 2009 13:37

          LES LIBERTARIENS !!!

          Encore une de ces sectes folkloriques, à l’instar des Amish de Pennsylvanie comme aiment à en conserver les Etats Unis..

          Reagan, défaite des Libertariens ? Parce que ces allumés avaient une chance de gagner quelque chose à cette époque ?

          gAZi bORAt


        • Jojo 30 octobre 2009 13:53

          « J’ai plus de mémoire que »

          Ah ben dans ce cas, vous vous souvenez sûrement début 2008 quand vous disiez à Masuyer, quelque chose comme : « hier quelqu’un cherchait un islamo-gauchiste, alors je me suis permis de répondre à ta place… »

          Et vu votre mémoire d’éléphant, il est vraiment dommage que vous n’ayez pas voulu réagir à l’insulte codée dans mon commentaire.

          En fait je vous soupçonne d’éluder sciemment, parce que vous auriez compris que ce n’en était pas une d’insulte, que c’était juste un pique censée vous rappeler toujours début 2008, une insulte bien réelle celle-là, de Snoopy qui m’était destinée et à laquelle vous avez réagi.

          Vade Retro (petit) Malin, sortez de cet avatar et rendez-nous Le Péripate !


        • Le péripate Le péripate 30 octobre 2009 14:09

           smiley Vous avez été simplement trop subtil, je n’avais pas fait le rapprochement.

          Oui, j’ai mis longtemps à saisir. Pas très intelligent, et j’avais été bien « éduqué ». Un bon élément de l’Éducation Nationale, bien dressé.
          Je pense parfois à ceux qui très précocement avait découvert la vérité de l’univers totalitaire (oui, je sais, c’est un mot interdit). Les Souvarine, Pierre Pascal, ont vite compris, et ils sont les véritables héros de ce vingtième siècle de fureur.

          Désolé, mais je n’ai pas changé. Je me suis trouvé.


        • Le péripate Le péripate 30 octobre 2009 14:51

          Je ne peux pas faire moins que de donner quelques liens pour deux héros  : Souvarine, et Pierre Pascal. Furet leur consacre quelque pages dans « le Passé d’une illusion ».


        • Emile Red Emile Red 30 octobre 2009 15:30

          Le péripate toujours à la recherche de justification, à citer Paul, Pierre et Jacques, on voit la capacité à penser par lui même, lui qui défend l’individualisme à outrance, que serait-il au milieu du désert.

          Ce même bougre, qui crache sur tout ce dont il profite, sur tout ce qu’il a été, a la mémoire courte, je me souviens qu’il fut de gauche et tout pareil crachait sur ce qu’aujourd’hui il adore, l’idolatre :


          « On pourrait sans doute ajouter que les doctrines nouvelles, écologie, xénophobie, et néolibéralisme sont des mouvements profondément conservateurs et réactionnaires, au moins dans le sens où ils ont renoncé à bâtir la cité idéale. »


        • Jojo 30 octobre 2009 17:05

           smiley Non Le Péripate, vous n’avez pas changé... Voilà ce que je vous propose, commentez moi sans vous payer mon portrait, ces extraits d’un même sous fil chez Docdory (lien plus bas) et je vous lâche la grappe à jamais (Parole d’honneur si je suis convaincu).
          Et en avant la musique :

          Par Le péripate (xxx.xxx.xxx.63) 2 avril 2008 12:07
          Merveilleuse dentelle sophiste ! Donc un appel à la violence qui dénoncerait une autre violence ne serait plus un appel à la violence.... C’est bien du sophisme.
          Juste une question : puisque le terrorisme est le produit direct du Coran, quelle est l’explication de ce retard à l’allumage qui fait que ce texte se « réalise » 14 siècles après sa première diffusion ? A moins que le terrorisme date justement de cet époque ? Sophistes, au boulot !

          Par Le péripate (xxx.xxx.xxx.63) 2 avril 2008 15:27
          Donc vous prétendez que l’islam a inventé le massacre et la razzia. Intéressant point de vue. Pourtant certains historiens, il me semble, ont trouvé des traces de violence sur les crânes des premiers hommes. Et il semblerai aussi que d’autre hommes, qui n’étaient pas musulmans, se soient aussi livrés à des actes de violence. Etaient ils musulmans sans le savoir ?
          Et n’est-ce pas un anachronisme que de qualifier de terroriste une guerre au 7eme siecle ?
          Et est-ce que l’islam n’a pas aussi montré un visage de paix, de science et de tolérance, à une époque où c’était chose très rare ? Avaient-ils oublié le message terroriste et fasciste du Coran ? Peut-être ne savaient-ils plus lire ?

          Par Le péripate (xxx.xxx.xxx.63) 2 avril 2008 16:10
          Bon, Tuserasunhomme. Mais, alors, est-ce que rechercher des traces de violence dans un texte vieux de 14 siècles n’est pas puéril ? Ou, malintentionné ? On peut se livrer à cette exercice avec tous les textes, quite à prendre ce qui dans les textes est métaphore pour argent comptant. Quel est l’intérêt de cet « exégèse », sauf à se livrer à une attaque contre ceux qui ont le seul tort de croire en Dieu en l’appelant Allah ?

          Par Le péripate (xxx.xxx.xxx.63) 2 avril 2008 18:31
          J’ai observé que quand Benoit 16 à Ratisbonne fait ce qui est en fait une critique du christianisme, ce n’est pas sans poser des problèmes. Mais, au moins, il balaye devant sa propre porte. Pourquoi ne pas laisser les musulmans eux-mêmes travailler sur leurs textes ? Ignorer vous qu’il n’y a pas moins d’une trentaine, au bas mots, d’islams différents ? Et est-ce que prendre le Coran comme un tout n’est pas une généralisation abusive ? Et est-ce que ça n’a rien à voir avec l’arabe de nos cités ?

          Et évidemment le meilleur pour la fin :

          Par Le péripate (xxx.xxx.xxx.63) 2 avril 2008 18:35
          Le racisme est, de par la loi, devenu un délit. Est-ce que les racistes ont pour autant disparus, par magie ? Est-ce que la « critique » du Coran et de l’Islam ne peut pas fournir un succedané commode et providentiel aux théoriciens du differentialisme et partisans de l’antique libido d’appartenance ? Il faut bien que ces gens soient quelque part. Autrement dit, l’islamophobie n’est-elle pas du racisme dissimulé ?

          http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/fitna-de-geert-wilders-l-onu-veut-38190#forum1667968


        • Jojo 30 octobre 2009 17:22

          Je suis impardonnable, j’ai failli oublier sur le même fil, un sous-fil mémorable dans lequel vous aviez donné une véritable raclée à Docdory et à Mjolnir les amenant doucement mais sûrement, pour reprendre votre expression, à une … Déroute intellectuelle quant à leurs théories sur l’Islam.

          http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/fitna-de-geert-wilders-l-onu-veut-38190#forum1668130

          J’attends votre réponse avec impatience. Vous répondrez n’est-ce pas ?


        • Nestor 30 octobre 2009 17:48

          Bonjour,

          il est antinomique avec le développement et le progrès et s’écroulera bien tout seul. L’illusion de pouvoir faire le Bien d’autrui contre lui-même est la plus dangereuse des illusions.

          Voilà, « développement et progrès », Le Péripate se retrouve dans une civilisation communautaire, elle le recueil, tout en le nourrissant elle lui apprend comment faire pour subvenir à ses besoins, lui montre l’arbre qui faut couper pour l’hiver, celui qui est le plus calorifique, elle lui montre les animaux et les plantes qui sont les mieux appréciés et les plus chargés en énergie, lorsque il a tout appris il créait son entreprise et embauche des gens pour qu’ils coupent les arbres ramassent les plantes et chassent et tuent les animaux, et voilà un éco-systême vient de mourir et le développement et le progrès viennent de naitre.

          Un indigène lui montre un jour un lac où il y a de l’eau noir, il lui dit que cette eau brule quand on la jette sur le feu, le Péripate en déduit que ce ne peut être que du pétrole, il se lance dès lors dans l’extraction, fait venir des foreuses pour extraire ce sous-sol qui s’avère extrêmement riche et précieux.

          Les indigènes s’indignent, ils ne veulent pas que l’on détruise leur milieu, mais le Péripate a un argument, il leur dit qu’ils vont devenir riches très riches même, mais eux sans foutent ils veulent restés là dans leur milieu, ils ne pourront pas, le Péripate et son amour pour le développement et le progrès ne pouront pas laisser passer une telle opportunité, un milieu vient de mourir et ne renaitra jamais .

          Moralité, il faut que le Péripate et son amour pour le développement et le progrès reste là où ils sont, et s’ils n’y restent pas, alors il ne faut pas que les indigènes par compassion lui viennent en aide, il faut le laisser crever de faim et de froid, car sinon il y aura un effet papillon plus que négatif pour eux ... Non ? 


        • morice morice 30 octobre 2009 18:40

          « . Un bon élément de l’Éducation Nationale, bien dressé.  »


          un bon élève est tout l’inverse : cessez de vous en prendre à ceux que vous détestez, ça devient voyant !

        • Le péripate Le péripate 30 octobre 2009 18:43

          Nestor, pardonnez moi, mais si vous voulez vivre dans les bois, je n’y vois aucune espèce d’inconvénient. D’autre part, je ne reconnais rien de ce conte de fée que vous narrez. Un roman de science-fiction (plutôt film d’horreur) ? Avec l’éternel rengaine de la tribu qui réclame son dû (je t’ai nourri, tu es à moi blabla...). Vade retro Satanas .... smiley

          Bravo Jojo, quel beau travail de recherche ! J’en suis admiratif. Mais, accordez moi un instant, et vous verrez la cohérence. Premièrement, je ne nie toujours pas la dimension raciste de cette question de l’immigration et de l’Islam. J’avais commis un post où je disais : et alors ? Est-ce une raison suffisante pour refuser d’examiner cette question ? Non.
          Ensuite, je ne suis pas le plus assidu à aller piocher dans le texte coranique des raisons de ne pas l’aimer. Je me borne aux aspects juridiques, au Droit qui en découle, et je le rejette. Là, effectivement, il y a évolution. C’est que j’ai renoncé au droit positif pour le droit naturel. J’ai appris, est-ce si difficile à admettre ?
          Mais je suis content de cette « exhumation ». Je reste, dans le fond, ce gauchiste hargneux et tenace.
          Je ne sais si j’ai répondu à tout, mais, svp, ne me laissez pas tranquille.... smiley


        • Le péripate Le péripate 30 octobre 2009 18:49

          Ah, si, aussi, pour Ratisbonne. Il y a quelque part un post ou j’écris les possibilités libérales de l’Islam.
          Il faut se rappeler d’une chose : des idées différentes peuvent, momentanément, avoir l’air de mener aux mêmes lieux. Les alliances se font parfois de manière imprévisible.


        • Nestor 30 octobre 2009 18:54

          Avec l’éternel rengaine de la tribu qui réclame son dû (je t’ai nourri, tu es à moi blabla...).

          Voilà Péripate, apparemment le problème chez vous, c’est que vous ne pouvez concevoir la compassion, voyez votre réponse, vous n’avez pas dans votre philosophie « le rendre service », votre réponse le prouve, on peut aider quelqu’un et rien demander en retour, si, si c’est possible ...

          J’ai nourri mes enfants ils sont les miens mais ils ne m’appartiennent pas, ils ne sont pas ma possession, mon capital, ils font de leur vie se qu’ils désirent, si je ne suis pas d’accord je leur suggère une autre vision, mais en aucun cas les oblige à quoi que ce soit . 


        • Nestor 30 octobre 2009 19:06

          Nestor, pardonnez moi, mais si vous voulez vivre dans les bois, je n’y vois aucune espèce d’inconvénient.

          Il ne manquerait plus que ça !

          J’y suis du matin au soir dans les bois, et oui ... Là en ce moment avec le changement d’heure j’y suis un peut moins, enfin bref vu ce que vous pensez et dites vous comprendrez que je ne vous y inviterez pas dans cette riche forêt qui n’a pas envie d’évoluer, cela pourrait vous donnez des idées « développement et progrès » qui s’avéreraient désastreuses, pour nous, comme vous dites mon cher ... Vade retro Satanas !


        • jaja jaja 30 octobre 2009 19:12

          Je suis curieux de savoir quels traîtres plus présentables les Américains auraient pu trouver ?


        • jaja jaja 30 octobre 2009 19:20

          Commentaire pour Armand qui s’est perdu ici. Dommage qu’on ne puisse effacer...


        • Le péripate Le péripate 30 octobre 2009 20:05

          Très bien Nestor. Mais vous vous trompez. Chacun de nous peut donner (et recevoir), échanger, ou voler (ou être volé). Je ne récuse que la troisième option. Et pour donner, il faut bien avoir quelque chose, et donc posséder, ne serait-ce qu’un peu. Le problème avec l’erreur socialiste, c’est que le vol, s’il est légal, est légitime. Ma réponse est non.


        • Nestor 30 octobre 2009 21:54

          Bonsoir Sampiéro,

          « le communisme, inutile d’en parler, il n’a jamais été appliqué nulle part, émanant de la pensée du Christ, les hommes imparfaits par nature ne sont pas capables de de partage, de solidarité et de fraternité. La cupidité et la trouille leur servent de guide ».

          Comme je suis heureux de lire ceci, très heureux, trop bien dit, peut-être que tout le monde n’approuvera pas vos dires et mon sentiment à appréciait ces quelques lignes, mais pour moi elle sont réelles, mais surtout rationnelles et humaines  !

          « par contre le capitalisme que vous encensez, lui on en a le résultat sous les yeux. et on en redemande ».

          Oui malheureusement on le voit le résultat, la fin de votre phrase et son ironie, oui on en redemande, trop bien la pollution, trop bien le manque de nourriture pour certains, à le profil c’est trop bon d’en faire, quel extase .... ho oui .... HO OUI ... OUI ... aller encore quelques millions à gagner ici ... où ça ? Ou ça ? ... Pffffffffffffffffffff comment l’homme peut t-il trouver du plaisir à ça alors que d’autres voit leurs enfants mourir à causse de ça, comment, où est-il ce plaisir qui est bizarrement humain et qui n’est en fait qu’inhumain ? !!!

          Je n’ai pas repris tout vos dires, mais je n’avais rien à rajouter, mais surtout contredire.

          Perso, j’ai vraiment apprécié ces quelques lignes, peut importe ce que les autres en pensent, moi je les ai trouvé pleines de vérités .

          Merci !


        • Nestor 30 octobre 2009 23:08

          Très bien Nestor. Mais vous vous trompez. Chacun de nous peut donner (et recevoir), échanger, ou voler (ou être volé). Je ne récuse que la troisième option. Et pour donner, il faut bien avoir quelque chose, et donc posséder, ne serait-ce qu’un peu. Le problème avec l’erreur socialiste, c’est que le vol, s’il est légal, est légitime. Ma réponse est non.

          Péripate, la religion dit, mes frères, c’est encore plus gauchiste que mes camarades.

          Si on aime ses frères, et comme il est censé que nous les aimions, on leur donnera se qu’il leur est nécessaire et vital pour leur bien être si on en a les moyens, ce que je veux dire, c’est que la religion nous incite à être plus partageur que le demanderait le communisme, car le mot frère veut dire plus que camarade, comme il fait parti des trois mots, liberté égalité fraternité .

          Quel contraste d’être chrétien, et républicain démocrate quand on est pas capable de respecter et voir les citoyens comme des camarades, alors que la religion et la république nous dit pour l’un mes frères, et l’autre fraternité qui sont des mots plus forts que camarade, en résumé la religion et la république elle même demande plus que le communisme, car perdre un frère fait en principe plus souffrir que de perdre un camarade, donc de nous considérer comme des frères comme nous l’incite la religion, et nous l’incite le slogan républicain français « fraternité », et sûrement encore plus gauchiste que de nous considérer comme de simple camarade ! 


        • armand armand 31 octobre 2009 13:34

          La vraie-fausse péronnelle de service qui parle de « stratégie ».

          Waouhhh.

          Et une lycéenne qui trouve normal qu’on détruise des trésors archéologiques.
          Bravo.
          Le vernis craque.


        • armand armand 31 octobre 2009 14:16

          Commentaire du CNED :

          Orthographe problématique.
          A moins qu’il n’y ait erreur sur la personne.

          Risques pour le Bac.


        • QuidNovi QuidNovi 30 octobre 2009 10:23

          Sarkozy a entrainé de fait une vassalisation de la France à son modèle américain. Ou est l’indépendance de la France quand ce président réintègre le pays dans l’OTAN sans aucun réferendum ? Il veut faire plaisir à son « pote » Obama, on en voit le retour. Participer à un massacre de civils en Afghanistan pour soi-disant lutter contre le terrorisme international est une fable de plus en plus grotesque.
          Qui sont la plupart des Talibans si ce n’est des hommes qui ont perdu femme et enfants dans les bombardements aveugles des US et qui veulent libérer leur pays de l’occupation étrangère et du gouvernement corrompu de Karzai qui empoche des millions de $ grâce à l’argent de la drogue.


          • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 30 octobre 2009 14:02

            La France etait membre de l’OTAN avant Sarkozy.


          • appoline appoline 30 octobre 2009 18:29

            @ Eleusis,

            Le Grand Charles a viré en son temps les américains, mais on ne peut pas se permettre de comparer ce grand homme avec un pantin indigne de la France. Sarkozy s’est permis un volte face qui relègue la France au niveau d’un vil vassal.

            Nous n’avons rien à faire en Afghanistan, ce combat n’est pas le nôtre et quel combat d’ailleurs, qui mêle terrorisme, pots de vin, drogue, elle est belle la bataille. Qu’un chef d’état, informé de ces états de fait, ne retire pas ses troupes, c’est tout simplement une honte. Alors que nos soldats risquent leur peau pour un conflit mafieux, c’est tout bonnement pervers ; bon je vous l’accorde au regard des derniers scandales, il est dans son élément.


          • morice morice 30 octobre 2009 18:41

            « La France etait membre de l’OTAN avant Sarkozy. »


            elle avait aussi cessé d’y être avant qu’il ne la fasse revenir dedans...

          • Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral eleusis 31 octobre 2009 12:08

            Morice, arretez de vous informer maniere superficielle. Entre 1966 et 2008, la France n’a PAS quitté l’OTAN !
            En 1966, la France quitte le commandement integré de l’OTAN http://www.nato.int/docu/update/60-69/1966f.htm , pas l’OTAN
            Tres concretement, le siege Europeen quitte la Porte Dauphine et Fontainebleau http://www.ena.lu/forces-otan-france-1966-010600049.html pour aller a Bruxelles et Mons / Bergen.
            Les mots du General de Gaulle ici http://www.ina.fr/politique/politique-internationale/video/I04329970/charles-de-gaulle-sur-la-position-de-la-france-vis-a-vis-de-l-otan.fr.html et la http://www.charles-de-gaulle.org/pages/revue-espoir/articles-comptes-rendus-et-chroniques/le-7-mars-1966-de-gaulle-sort-de-l-otan-par-raphael-dargent.php

            Mais la France a t elle quitté l’OTAN ? NON !

            De 1966 a 2008, la France a contribué à hauteur de plus de 10% du budget de l’OTAN et a participé de son plein gre a des operations sous baniere OTAN au Kosovo ou en Afghanistan

            le ministere des affaires etrangeres detaille ca ici http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/actions-france_830/defense-securite_9035/france-otan_9044/index.html

            Enfin, la negociation pour se rapprocher du commandement integré ne date pas de Sarkozy, tant Libe http://bruxelles.blogs.liberation.fr/coulisses/2009/03/otan-un-d%C3%A9bat-surr%C3%A9aliste.html que le Fig ou le Monde Diplo http://www.monde-diplomatique.fr/2008/04/A/15787 relatent les negociations commencees sous Mitterrand et poursuivies par Chirac


          • Florentin Gastard 30 octobre 2009 10:25

            Voilà une interpellation digne, enfin, du général de Gaulle, même si celui-ci aurait probablement demandé un référendum et non pas un vote à l’Assemblée et au Sénat.


            • caramico 30 octobre 2009 10:30

              Nous sommes dans un bourbier du à l’alignement anachronique de Sarkozy sur des thèses Bushiennes dépassées, aucune fierté de la part d’un président dont le pays a été traité plus bas que terre par des Anglo-Saxons qui nous méprisent.

              Et qu’il arrête de nous prendre pour des imbéciles, cette guerre est une guerre entre les pays occidentaux et le peuple afghan, afin d’y placer un régime fantoche aux ordres.


              • JL JL 30 octobre 2009 10:31

                Ravi de vous lire ici, monsieur.

                Vous écrivez : « Pire, l’embuscade d’août 2008 où dix soldats français sont tombés, aurait résulté de l’existence de ces pratiques auxquelles, toujours selon les mêmes sources, l’armée française aurait refusé de se prêter ! »

                Une autre hypothèse avait été avancée selon laquelle le commandement français n’aurait pas eu vent de ces pratiques. Si ce que vous dites est vrai, alors je pose une question : n’y a-t-il pas une faute aggravée de la part de ce commandement, puisqu’il aurait envoyé nos soldats dans une mission qu’ils savaient particulièrement dangereuse et sans équipement adapté.

                Est-ce que ce n’est pas là le prix du sang payé par la France ? A quoi bon s’équiper coûteusement s’il faut de toutes façons mourir ? Si cette question est jugée iconoclaste, je dois dire à ma décharge que je me préoccupe uniquement du sort de nos soldats et de la souffrance de leurs familles. C’est pourquoi comme vous, je pose des questions qui dérangent.


                • goc goc 30 octobre 2009 11:36

                  @JL

                  Une autre hypothèse avait été avancée selon laquelle le commandement français n’aurait pas eu vent de ces pratiques.

                  une autre hypothèse serait que l’etat français avait connaissance de ces pratiques, mais avait volontairement laissé faire afin d’avoir un motif pour intervenir de façon plus importante.
                  Bref notre nain aurait voulu se faire un 11/09 a la française que cela ne m’étonnerais qu’a moitié
                  et comme le nain fait tout comme les usa mais en plus petit et plus minable, l’embuscade a été un fiasco militaire empêchant toute instrumentalisation de l’incident.


                • morice morice 30 octobre 2009 11:50

                  Pire, l’embuscade d’août 2008 où dix soldats français sont tombés, aurait résulté de l’existence de ces pratiques auxquelles, toujours selon les mêmes sources, l’armée française aurait refusé de se prêter !


                  pour Dupont, les italiens avaient bien payé leur paix, donc.

                • lechoux 9 novembre 2009 17:04

                  Je crois plutôt à une trahison du commandement américain qui a laissé filtrer l’information, vers les talibans, de la sortie des soldats français, pour que le sang français soit versé. A cette période, les américains souhaitaient un meilleur engagement français, ce qu’ils n’obtenaient pas avant cette embuscade. Ils l’ont obtenu après.

                  On reconnait un arbre à ses fruits.


                • sentinelle 30 octobre 2009 10:37

                  @

                  Jean-Louis MASSON,
                  Sénateur de la Moselle
                   
                  Nicolas DUPONT-AIGNAN, 
                  Député de l’Essonne

                  bonjour messieux, bonjour tout le monde...

                  je craints que meme les politiques comme vous qui ne semble moins crapule que les autres ; n’ont plus aucune credibilité quelques que soit le sujet qu’ils puissent aborder...

                  vous prise de position est juste , mais elle arrive tard , trop tard....il n’y a plus d’opposition politique, syndicale ou corporatiste queconque...il n’y a plus que des suivistes aplaventristes tout comme les journaleux d’ailleux ( il n’y a qu’a voir les debat de calvi, duran et autres chabots)

                  notre pays est actuellement sous occupation ..le peuple s’en rend compte chaque jour un peu plus.....les divers acteurs chargés par le systeme de canaliser les humeurs de la société n’etant plus credible , le pouvoir va dans les semaines et mois a venir se trouver en confrontation direct avec la masse...le pire est a venir...pour les politiques c’est sure et pour nos malheureux concitoyens...

                  que DIEU nous protege de ces malfaisants...

                  • armand armand 30 octobre 2009 11:09

                    sentinelle,

                    Connaissant vos interventions sur ce thème, appellez un chat un chat, et faites comme l’extrême-droite illuminée aux Etats-Unis qui n’appelle jamais le gouvernement autre chose que ZOG.
                    Je vous laisse le soin de décrypter ces initiales...


                  • fwed fwed 30 octobre 2009 11:12

                    Assez d’accord avec sentinelle.
                    Assez d’accord avec sentinelle

                    J’ai de la sympathie pour NDA qui a l’air moins crapule que la majorité de ses collègues.
                    Seulement l’analyse même si elle est intéressante reste superficielle. Le problème de communication avec l’armée italienne reste secondaire même si celà a aboutit à la mort dramatique de nos soldats.

                    En espérant que les Français se réveillent en masse et qu’il reprennent la partie de leur souveraineté laissée depuis trop longtemps à des interêts privés.

                    http://monnaie.wikispaces.com/



                  • sentinelle 30 octobre 2009 11:18

                    @ armand

                    ZOG : zionisme out of gouvernement ? j’ai bon .....

                    extreme droite illuminé...ouf j’ai eu une crainte en vous lisans..j’ai cru lire antisemite...

                    je vous laisse mon cher entre gens de bonne compagnie..mon devoir spirituel m’appelle..


                  • mandrier 30 octobre 2009 10:40

                    Le pire dans tout cela c’est la « légèreté » du pouvoir actuel et particulièrement celle de Morin et de tout son entourage de politiciens et de lèches-culs qui se permettent de démanteler les armées en les  privant de structures, de moyens, et d’avenir tout en envoyant nos gars au casse-pipe : à quand une commission d’enquête parlementaire pour se pencher sur les véritables raisons de la perte de nos soldats à Uzbin : munitions defectueuses fabriquées on ne sait où ? Absence d’équipements individuels, ou collectifs ?... Avions cloués au sol et bateaux gris à quai faute de carburants et de rechanges !....


                    - Que fait-on dans l’OTAN ? Organisation américaine que le Général nous avait fait quitter en 1963 ? Nous sommes transformés en « tirailleurs » ou supplétifs pour les USA, employés dans une guerre déjà perdue parcequ’on y fait pas la guerre : cela c’est évident. Il faut partir de ce merdier avant un nouveau « Dien Bien Phu » !

                    - Où sont les chefs ? Je n’oublierai jamais la face rigolarde de celui qui est aller ricaner sur le plateau des Glières...

                    - Où sont les moyens ?

                    - Pourquoi démantèle-t-on notre armée sous prétexte de RGPP ? Quel en est le sens ? Toute la cohérence obtenue grâce à M. Messmer est démolie par un amateur de canasson qui est en plus un incapable...

                    - Quelles sont les raisons de toutes ces dérives ? Quel en est le but ?

                    - Que font les députés ? Que font oils ces parlementaires avides de prébendes est qui sont « aux ordres » . Qu’attendent ils pour mettre le nez dans cette destruction de notre défense ? On attend peut être la catastrophe ultime ?

                    Je dirais comme le Commandant Drogou : « Trahison sur toute la ligne !.. » avant de rallier la France libre !..

                    La situation actuelle est pire qu’en 1958, identique à celle de 1938 !
                    Messieurs vous êtes peut être la dernière carte à jouer....


                    • sentinelle 30 octobre 2009 10:54

                      @ mandrier

                      bonjour monsieur, je suis entierement d’accord avec vous, sauf que :

                      «  »La situation actuelle est pire qu’en 1958, identique à celle de 1938 !
                      Messieurs vous êtes peut être la dernière carte à jouer....«  »

                      si je suis d’accords sur le diagnostic, je le suis moins pour le reste, il n’y a plus de cartes a jouer............ ,il ne reste que des jokers....tenus par les mains expertes de grand manipulateurs


                    • ASINUS 30 octobre 2009 11:17

                      bonjour mandrier , en total accord avec votre perception, les mercantis qui gouvernent
                      ont une vision comptable de la defense nationale, dernier errement l entrainement des pilotes helicos vas etre sous traités a une compagnie privée , il est question de sous traiter la surveillance aeriennes des cotes la privatisation de la defense nationale est en marche voila le but , nos monarque donneront la defense nationale en « fermage » aux mieux disants.


                    • abdelkader17 30 octobre 2009 10:51

                      L’otan est clairement devenu un instrument de la politique hégémonique américaine,l’Europe n’est plus qu’une colonie au service de l’empire ,le France et tous les états vassaux travaillent en fait pour le compte de la puissance américaine au mépris de leurs propres intérêts,il faut réaliser que désormais l’emprise américaine sur l’Europe est totale économique, culturelle,financière,intellectuelle....
                      La guerre au terrorisme résultat du complot du septembre 2001 n’est qu’une expédition néocoloniale visant à s’emparer des ressources énergétiques du proche orient et de la mer Caspienne ,des visées géostratégiques pour contrôler les routes de l’énergie et de l’opuim,en effet le contrôle du trafic de drogue est aussi important que celui des énergies,il génère des milliards de dollars de recettes et permet de financer les opérations clandestines de la cia ou du MI6,comme dans les années 80 en Amérique centrale avec le groupe terroriste des contra qui luttait contre le gouvernement sandiniste d’obédience marxiste avec l’aide de Washington ou pendant la guerre Afghano soviétique. C’est un facteur à ne point négliger,depuis la défaite des talibans le trafic à exploser,c’est assez curieux pour des gens qui promettent la démocratisation à un peuple,l’otan parachute la démocratie à l’aide de bombes à fragmentation, le meilleur moyen de rallier les civils à la cause des moudjahidines,une politique plus qu’incohérente ou plutôt délibérée afin de poursuivre la guerre et justifier la présence des troupes d’occupation.
                      Le rôle des médias et des intellectuels de cour est de préparer et de vendre la guerre chaque jour ,présentant ces opération comme une lutte pour la démocratie et la propagation des valeurs « du monde libre »,ce que ces derniers oublient de mentionner c’est que les médias constitués en empire de presse appartiennent désormais soit à des multinationales ou des marchands de canon et que ces « intellectuels » n’ont d’autres but que la promotion de l’agenda intellectuel des néo conservateurs Américains.Les médias se sont otanisés depuis la guerre de Yougoslavie ,guerre qui n’avait d’autres buts que de détruire le socialisme de marché.
                      Mélange de corruption, mauvaise foi, mensonges, torture, agression et meurtre de masse,les deux expéditions anti musulmanes auront montré les limites de la démocratie occidentale et la vaste farce que constituent la charte de l’onu et la justice internationale.

                      La prescription est une notion de juriste la mémoire des peuples n’oublie rien.


                      • armand armand 30 octobre 2009 11:04

                        Abdel,

                        Foin de blabla - toi qui attaques le wahhabisme, que proposes-tu de concret pour vaincre les talibans ?

                        Je rappelle que tout ce prêchi-prêcha antiimpérialiste fut utilisé aussi contre les Alliés pendant la guerre de ’40.

                        Si l’on attend d’être exemplaires, ou de ne s’allier qu’à des saints, pour combattre les salauds, on attendra longtemps.


                      • sheeldon 30 octobre 2009 11:17

                        bonjour

                        a abdelkader17

                        « L’otan est clairement devenu un instrument de la politique hégémonique américaine »

                        je ne suis pas sûr qu’il en fût autrement un jour ;o)

                        sinon pour le reste je partage votre opinion et un accord de libre échange avec les usa finaliserait parfaitement l’assujétissement de cette europe .

                        cordialement


                      • abdelkader17 30 octobre 2009 11:21

                        @Armand
                        L’ignorant ne sait il pas que le wahabisme et la cia ont financé et entrainer les talibans par l’intermédiaire de l’ISI Pakistanais pendant la guerre contre les soviétique,prônant à coup de pétrodollars un islam révolutionnaire et fanatisé .
                        Le fanatisme religieux sert tantôt d’allié et de repoussoir pour la maison blanche et ses sbires.

                        ce que tu qualifies de bla bla pour discréditer tes contradicteurs est largement vérifiable seulement il ne faut écouter les mensonges de la télavi-vision Française on ne pourra y apprendre grand chose.
                        Les hyènes impérialistes et leurs fidèles relais en sont désormais à se ridiculiser eux mêmes, tellement leur minable propagande et leur discours mensongers ne plus d’aucune efficacité.


                      • ASINUS 30 octobre 2009 11:25

                        bonjour armand s il s agit de vaincre le waabisme qui finance arme et idéologise
                        les masse musulmanes il faut s en prendre au nid donc a ryad et aux ibn séoud veritable
                        prevaricateurs de la manne petrolieres et captateurs de lieux « saints » de l islam , il faut
                        eradiquer cette dynastie qui tiens tiens est protégée par l empire us malgrés ses turpitudes , est il besoin de vous rappelez qu au lendemain du 11/09 les seuls notables a etre extraits des states etaient séoudiens , l islam waabiste de beaucoup de taliban n est que l habillage idéologique d un irrédentisme séculaire , combattre le waabisme en afstan alors que la charia est pour partie appliquée par le gt karzai,alors combattre
                        le waabisme ennemi veritable de l occident d accord mais la ou il nait a Ryad


                      • abdelkader17 30 octobre 2009 11:29

                        sheeldon
                        salut
                         vous devez surement avoir raison,le droit d’ingérence humanitaire, le dernier credo de la guerre impériale.


                      • armand armand 30 octobre 2009 11:43

                        Abdel,

                        Personne ne nie que les USA ont fait une connerie monumentale en soutenant les talibans (il y a même l’histoire hallucinante d’une princesse pachetoune, émissaire officiel (et présentable) des talibans, qui s’est marié avec le fils du chef de la CIA.

                        Personne ne nie non plus que le Pakistan se retrouve dans la merde d’avoir voulu soutenir n’importe quelle organisation terroriste pour peu qu’elle fût anti-indienne.


                        (Salut Asinus) Personne ne nie non plus l’influence néfaste de la Maison de Séoud. Petite nuance : les émirs peuvent être à titre personnel anti-talibans, dans bien des cas, par solidarité tribale, ils doivent cracher au bassinet.

                        Mais cela ne dédouane pas les salafistes régionaux.
                        « hyènes de l’impérialisme » - tu fais des progrès, l’expression consacrée était « tigres en papier » ou « chiens courants ».


                      • morice morice 30 octobre 2009 11:51

                        L’ignorant ne sait il pas que le wahabisme et la cia ont financé et entrainer les talibans par l’intermédiaire de l’ISI Pakistanais pendant la guerre contre les soviétique,prônant à coup de pétrodollars un islam révolutionnaire et fanatisé .
                        Le fanatisme religieux sert tantôt d’allié et de repoussoir pour la maison blanche et ses sbires.


                        ouais, là faut être ignorant en effet.

                      • abdelkader17 30 octobre 2009 12:31

                        @Asinus
                        bonjour
                        Ce que vous avez du mal à comprendre en pointant les saoudiens du doigt c’est que ceux ci sont au service des états unis d’Amérique,leurs meilleurs alliés et qu’ils servent les desseins de leurs maitres,rien d’autre,la régression des pratiques démocratiques et le triomphe du libéralisme économique .
                        On à joué les religieux contre le nationalisme séculier au proche orient,à quoi répondait la création de l’oci(organisation de la conférence islamique par l’Arabie saoudite)détruire le nationalisme arabe pro soviétique de Nasser.
                        Les gardiens des lieux saint pro Américains devaient seuls rester les maitres des destinées de la oumma.
                        << En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un événement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi. >>
                        Roosevelt


                      • ASINUS 30 octobre 2009 19:15

                        @abdelkader
                        que les usa aient fait la part du feu et preferent tolerer les waabites séoudiens j ai bien compris mais nous qui somme la cible de cet« islam retrograde et agressif » * en europe
                        nous aveuglions sur l origine des maux qui nous menacent nous en tant que republiques et etats +ou - « laique » me font demander si nos elus decideurs ne sont pas tout simplement corrompus sinon totalement fous !



                        * je parle la de la forme waabiste et salafiste de l islam comme je me tue a le repeter
                         aux esprits réducteurs mon souci n est pas le croyant priant dans la mosquée, mais
                         le constructeur qui se faisant paie forme et commande le précheur


                      • lord_volde lord_volde 30 octobre 2009 20:45

                        @ Abdel
                        Tout à fait d’accord avec toé, la bête se fait ange pour s’emparer des terres fertiles de ses voisins qu’elle tue en cas de résistance. Les Etats-Unis et son allié congénital du Royaume-Uni forment l’axe du malin qui entraîne à ses côtés les sionistes de tous poils dont la voracité n’a d’égale que la sanguinarité bestiale de leur volonté de puissance.


                      • lechoux 9 novembre 2009 17:07

                        Le temps n’éteint pas le préjudice.


                      • barbouse, KECK Mickaël barbouse, KECK Mickaël 30 octobre 2009 10:54

                        bonjour,

                        à défaut de réponses, parfois il n’est pas interdit de ce poser des questions :

                        pour une femme exécutée par les talibans combien de civils, et donc d’autres femmes et enfants, tués par les armées occidentales et les effets secondaires de la guerre mais néanmoins incident sur la vie humaine ?

                        Pour un soldat en Afghanistan obligé de s’acheter de l’équipement personnel ( sac de couchage, matériel de campagne, etc...) parce que s’il utilise celui donné par l’armée française il ne restera pas en état physiologique optimum, combien de frais de bouche de l’Élysée dans le faste équivalent à un temps de paix ?

                        il y en a bien d’autres à poser, dont on ne doute pas que l’on aura jamais les réponses,

                        mais en attendant, les soldats Français

                        affublées d’une logistique a l’efficacité a remettre en cause, ainsi que d’une chaine de commandement capable d’envoyer des hommes au feu dans des conditions non optimum, malgré les vues satellite et la maitrise aérienne, les afghans n’ont pas d’aviation ni d’hélicoptères, le tout dans une vision politique et géostratégique qui enlise le conflit,

                        doivent avoir le soutien humain citoyen dont leurs vies et ceux qu’ils sécurisent malgré tout, dépend.

                        Ils font une guerre pour laquelle nous sommes complètement sous informée, guerre sans limite, par ce que le terrorisme n’est ni une nation ni une idéologie, ni une force militaire constituée en armée, c’est de la guérilla constituée en réseaux,

                         danger dont on peu sérieusement se demander si la force militaire Française ne devrais pas s’adapter plus encore à la spécificité de ce combat pour mieux adapter la proportionnalité et l’adéquation de son intervention vers l’efficacité, plutôt que de souffrir d’enlisement face une stratégie de mouvements.

                        amicalement, barbouse. 


                        • armand armand 30 octobre 2009 11:00

                          Monsiueur le Député,

                          La situation afghane est incroyablement complexe, et toute option comporte de gros risques. Personne, ou presque, ne trouvait scandaleux le renversement du régime barbare des talibans en 2001. Bien au contraire, on déplorait seulement qu’une politique d’aide plus efficace au Commandant Massoud n’ait pas permis, plus tôt, aux Afghans de faire le travail eux-mêmes.
                          C’est l’aventure irakienne qui a détourné l’attention de l’Afghanistan et embourbé les forces insuffisantes dans une guerre incertaine aux côtés d’un gouvernement corrompu. Cela ne nous autorise pas pour autant à nous retirer en laissant le pays retomber sous la coupe des talibans, qui comptent dans leurs rangs, en quantité non négligeable, des milliers de djihadistes étrangers et qui représentent, de toute façon, dans leur définition nationale, la volonté hégémonique des Pachetounes sur le reste de la population.
                          Je vous laisse le soin d’imaginer, de surcroît, les effets sur le Pakistan d’un Afghanistan re-talibanisé, au moment même où le gouvernement pakistanais semble convaincu enfin de la nécessité de reconquérer les zones tribales.
                          Toutes les guerres modernes sont avant tout coûteuses en vies civiles, et la volonté de limiter les frappes aériennes conduit souvent à davantage de morts pour les troupes au sol. Faut-il pour autant, chaque fois qu’un conflit implique du sang, de la sueur et des larmes, se retirer ? L’exemple du général de Gaulle peut être à double tranchant : quand les USA ont été menacés par les missiles soviétiques, il s’est rangé aussitôit aux côtés de Kennedy. Qui vous dit qu’au lendemain du 11 septembre il n’eût pas agi avec autant de détermination pour honorer cette alliance qui remonte à plus de 200 ans ? Une politique responsable et indépendante ne saurait être un alignement systématique sur les positions américaines. Mais elle n’est pas, non plus, le choix d’une opposition ou d’une abstention aveugles.
                          Il n’empêche, un débat parlementaire serait la moindre des choses, ainsi qu’une remise à plat de la stratégie des coalisés. En cela, votre initiative mérite soutien.

                          Je vous prie de croire, Monsieur le Député....


                          • JahRaph JahRaph 30 octobre 2009 11:09

                            « Personne, ou presque, ne trouvait scandaleux le renversement du régime barbare des talibans en 2001. »

                            Affirmation trompeuse.

                            Qui décide que tel régime est barbare est que tel autre ne l’est pas. Sur quels critères ?

                            Sur l’illégitimité de l’intervention armée en Afghanistan, voir mon post juste-après.


                          • armand armand 30 octobre 2009 11:17

                            Selon vos critères, le régime nazi devait être parfaitement honorable - et si les Allemands n’avaient pas attaqué la Pologne, il eût fallu le respecter. Et encore, s’il ciblait les minorités, il n’intervenait pas dans la vie de tous les jours comme le font les talibans.

                            Et si vous demandiez aux Afghans eux-mêmes, Monsieur je-sais-tout ?
                            S’ils n’aiment pas la klépotocratie narco de Karzai, ils ne voudraient pour rien au monde retomber sous le pouvoir du mollah Omar et de ses tarés.


                          • JahRaph JahRaph 30 octobre 2009 11:32

                            « Selon vos critères, le régime nazi devait être parfaitement honorable »

                            Qu’est-ce qui vous permet de dire ça ?


                          • sheeldon 30 octobre 2009 11:52

                            bonjour

                            a armand

                            "Selon vos critères, le régime nazi devait être parfaitement honorable - et si les Allemands n’avaient pas attaqué la Pologne, il eût fallu le respecter. Et encore, s’il ciblait les minorités, il n’intervenait pas dans la vie de tous les jours comme le font les talibans."

                            le régime nazi était parfaitement honorable pour l’élite financière de même que les talibans se baladaient aux usa pour faire du commerce et leur « honorabilité » n’était pas en question !
                            pendant ce temps le prix nobel de la paix ( quelle farce ) dépense sans compter !

                            http://washington.blogs.liberation.fr/great_america/2009/10/toujours-plus-darmes-pour-le-nobel-de-la-paix.html

                            même ce blog totalement pro-américain se pose des questions !

                            si vous croyez que les usa combattent les méchants talibans pour instauré une démocratie , vous me faites maré . Par contre c’est fiesta pour le complexe militaro industriel !

                            c’est pratique les terroristes , il y en aura toujours , les profits s’annoncent grandioses .

                            nos démocraties se foutent des dictatures tant qu’elles vont dans le sens du commerce et du profit .

                            il n’y a qu’a voir le jugement de cette semaine les familles bongo et compagnie !

                            quand au fait que les afgans ne veulent plus des talibans c’est encore a démontré . si les talibans étaient arrivés au pouvoir ce n’était pas un hazard quand même ils représentent bien une fraction importante de la population afgane ne vous en déplaise .

                            on importe pas la démocratie elle se gagne .

                            http://www.bakchich.info/Imposer-par-la-force-la-democratie,08509.html

                            cordialement


                          • morice morice 30 octobre 2009 11:53

                            ils coupent des mains et tirent des balles dans la tête : ce n’est pas une démocratie, à vue de nez !


                          • armand armand 30 octobre 2009 12:51

                            Sur la base de votre affirmation :

                            « Qui décide que tel régime est barbare est que tel autre ne l’est pas. Sur quels critères ? »


                          • JahRaph JahRaph 30 octobre 2009 12:59

                            @Armand : arrêtez l’entourloupe intellectuelle.

                            Je n’ai pas fait une affirmation, mais une interrogation :
                            « Qui décide que tel régime est barbare est que tel autre ne l’est pas. Sur quels critères ? » (je me cite)

                            Mon interrogation n’induit pas que je pense que « le régime nazi devait être parfaitement honorable » (je vous cite).

                            Vous êtes un terroriste intellectuel, vous racontez n’importe quoi.... Et vous essayer de me prêter des avis contraires aux miens....


                          • armand armand 30 octobre 2009 13:09

                            Alors c’est vous qui êtes maladroit dans votre formulation. Si on ne peut pas dire que le régime taliban est babare, on ne peut non plus vouer aux gémonies le régime hitlérien. Ou nord-coréen.
                            Evidemment, des désaccords subsisteront et les critères ne seront pas les mêmes. Mais il semble évident qu’un régime qui réserve le pouvoir à un seul sexe, une seule religion, qui édicte des lois ubuesques gouvernant par le menu la vie quotidienne et châtiant à coup de mutilations, de bastonnages et même d’exécution les moindres incartades ne doit pas exister.


                          • Gazi BORAT 30 octobre 2009 13:14

                            Le régime taliban est un retour en arrière, à des normes rigoristes qui n’existaient même plus à l’époque du renversement du roi.. qui ne peuvent même pas être considérées comme une restauration de la « traditionalité » afghane puisque cette idéologie est une construction moderne..

                            On peut imaginer, en France, l’instauration d’un régime dirigés par les allumés de « Chrétienté Solidarité » l’aile catho intégriste du Front National, dirigée par Bernard Anthony (alias Romain Marie)..

                            gAZi bORAt


                          • armand armand 30 octobre 2009 13:16

                            On s’est bien alliés avec Staline pour abattre Hitler. L’important ce n’st pas la pureté des intentions, mais le résultat. Sinon on ne ferait jamais rien.

                            L’Afghanistan n’a eu d’unité nationale qu’au sein d’une confédération unie aoutour d’un clan royal pachetoune. Aucune des composantes ne tolérera désormais la domination de l’autre, sauf contrainte et forcée. Il y aura toujours des Pachetounes irréductibles pour soutenir les talibans.
                            On parlait du financement séoudien, l’explication est incomplète. Le phénomène taliban est issu de trois facteurs : le tribalisme pachetoune, et son code d’honneur, le pachetounewala, particulèrement rétrograde notamment en ce qui concerne les droits des femmes ; le puritanisme islamiste des madrassas de Déoband (en Inde du nord), et le financement wahhabi.
                            Ajoutons à cela, pendant longtemps, la bienveillance des services secrets pakistanais, relayés par la CIA.


                          • Gazi BORAT 30 octobre 2009 13:30

                            @ARMAND

                            Les Etats Unis sont coutumiers de ces erreurs stratégiques liées à des visions à court terme..

                            L’Afghanistan est un exemple parmi d’autres..

                            Que l’on se souvienne du soutien apporté en 1945 à Mao Zedong, les Russes préférant miser sur Tchang Kaï Tchek et le voir réaliser l’étape de la « Révolution bourgeoise » selon le dogme leniniste plutôt que voir arriver au pouvoir un Mao trop pressé et trop agrarien.

                            Ils en payèrent le prix en Corée à peine cinq en plus tard..

                            Que l’on se souvienne aussi de leur soutien, à la même date, d’Ho Chi Minh contre la France, avant la volte-face de 1953...

                            Quant à l’Afghanistan.. Les pierres de la passe de Khyber continueront encore de se gorger du sang des envahisseurs.. Il en a toujours été ainsi..

                            gAZi bORAt


                          • JahRaph JahRaph 30 octobre 2009 13:47

                            « Evidemment, des désaccords subsisteront et les critères ne seront pas les mêmes. »

                            C’est bien là tout le problème, et vous ne le voyez pas.

                            Vous ne trouver pas choquant que nous administrions par la force une justice internationale, selon des critères flous et changeants. En la matière, les pays occidentaux sont passés maîtres dans l’art du « 2 poids 2 mesures ».

                            En fait, vous vous faites le chantre de l’injustice internationale que nos dirigeants ont installé avec la caution tacite de l’ONU impuissante.


                          • JahRaph JahRaph 30 octobre 2009 15:32

                            @Kronfi :

                            Ce n’est pas inutile de préciser à qui tu réponds.... smiley


                          • morice morice 30 octobre 2009 18:37

                            le nombre de mains qui restent aux gens.


                          • morice morice 30 octobre 2009 18:43


                            la troisieme guerre mondiale a ete gagne contre l’imperialisme sovietique sans finalement grandes pertes de part et d’autres, et sans que l’arme nucleaire soit utilisee


                            la troisième ?

                          • jaja jaja 30 octobre 2009 19:29

                            @ Armand « Qui décide que tel régime est barbare est que tel autre ne l’est pas. Sur quels critères ? »

                            Les peuples Armand, les peuples....Pas l’impérialisme...


                          • Le péripate Le péripate 30 octobre 2009 20:24

                            @Armand. Je souscris tout à fait à la conclusion : au minimum, un débat parlementaire quand il est question de la guerre.
                            Cette démocratie si bavarde sur ses petites misères est muette sur la seule question qui mérite vraiment son approbation : la guerre.


                          • bluerider bluerider 31 octobre 2009 04:22

                            et bla bla bla

                            parce tu t’y connais en tribus afghanes ?

                            as-tu regardé les photos satellites de l’Afghanistan sur googlemaps ?

                            que sais-tu du terrorisme international ? Crois-tu que les informations « grand-public » sur ce sujet sensible sont pertinentes ? au mieux, certains journaux envoient des signaux de fumée, à condition de savoir les décrypter. le terrorisme n’est que l’enveloppe d’une matrioshka bien plus complexe, où les uns instrumentent les autres, pour de basses raisons matérialistes (comme en Irlande ou au Pays Basque ou en Corse, du reste) : immobilier, terrains, ressources minières et pétrolières, corridors d’approvisonnement, inégalités de traitement social ou fiscal etc...

                            ce pays est ingouvernable en l’état, à la manière occidental(iste).

                            plus de raisons ici :

                            http://www.reopen911.info/Fichiers/Afghanistan,_lettre_ouverte.pdf


                          • JahRaph JahRaph 30 octobre 2009 11:05

                            La guerre en Afghanistan n’a jamais eu de légitimité internationale :

                            Officiellement, 19 pirates de l’air, originaires d’Arabie Saoudite, commettent un attentat majeur contre les Etats-Unis.

                            En réponse, les Etats-Unis attaquent le pays où ils se « seraient » entrainés : l’Afghanistan. Les Etats-Unis désignent l’Afghanistan comme leur adversaire pour cette seule raison. Pour exagérer ils ont parlé de « sanctuaire » pour les terroristes.

                            Nottons au passage que ces pirates de l’air se sont également entrainés aux Etats-Unis (dans les écoles de pilotage). Ils n’ont pas été plus inquiétés aux Etats-Unis qu’en Afghanistan.

                            Peut-on parler, à propos des Etats-Unis, de « sanctuaire » pour les terroristes ? Doit-on attaquer les Etats-Unis pour cette raison ?

                            La justification de cette guerre est mauvaise et pernicieuse (je ne parle même pas du concept de guerre préventive....)

                            L’ONU a servi et sert encore de paravent pour la guerre des Etats-Unis contre l’Afghanistan. J’en veux pour preuve l’existence d’une seconde force armée américaine sur le sol Afghan, en plus de celle qui combat au sein de l’ISAF : « Opération liberté immuable ». Cette force armée d’agression n’a aucun mandat de l’ONU, et agit de manière unilatérale.

                            Enfin, sur l’engagement français aux côté des Etats-Unis, j’ai expliqué que les raisons de cette guerre étaient nulles et non avenues. Je souhaiterais rappeler que notre premier ministre a invoqué la « guerre contre le barbarisme » (sic) comme justification de notre implication dans cette mascarade. En constatant les bombardements qui touchent le civil et qui sont le fait de nos alliés américains, je me demande qui sont les combattants les plus barbares.

                            Le peuple français est largement hostile à cette guerre, notre engagement en Afghanistan est anti-démocratique.


                            • armand armand 30 octobre 2009 11:13

                              C’est un régime comme celui des talibans qui n’a aucune légitimité : asservissement de la moitié de la population (femes), asservissement des minorités tadjikes, hazara, ouzbek ; régime intérieur ubuesque, destruction de l’héritage historique et religieux du pays, et, surtout, soutien appuyé et voyant à toutes les organisations djihadistes , avec présence en son sein de la pire de toutes.
                              Guère plus d’état d’âme à renverser cette monstruosité qu’à écraser une punaise ; Et encore, la punaise est innocente..

                              Maintenant, si vos sympathies vous portent du côté des talibans, mais de grâce, allez-y et rejoignez vos nouveaux copains dans leur combat contre les ’barbares’.


                            • JahRaph JahRaph 30 octobre 2009 11:29

                              @Armand : ah, d’accord, c’est sur la base de votre jugement (les talibans sont des méchants) que nous devrions continuer de faire la guerre en Afghanistan.....

                              C’est ça, votre conception du droit international ? C’est un peu léger, quand-même....

                              Et puis, comme d’après vous, il y a beaucoup de pays avec des méchants à leur tête, il va falloir faire beaucoup de guerres. Vous préférez qu’on les attaque tous en même temps, ou bien un par un ? Un par un, c’est plus facile ?


                            • armand armand 30 octobre 2009 11:37

                              Reprenez le détail de ce régime que vous avez l’air de trouver respectable.
                              Franchement, je préfère la Corée du Nord.

                              Mais si vous êtes homme, barbu, et que vous voulez être à la fois capitaliste et polygame, chez les talibans c’st pas trop mal.
                               Et si les exécutions à l’arme blanche, les mutilations et les tortures c’est votre truc, alors vous serez comblé !


                            • JahRaph JahRaph 30 octobre 2009 12:07

                              @Armand :

                              Cessez de vous caricaturez-vous même.
                              Je n’ai jamais dit que je trouvais ce régime respectable.

                              « Franchement, je préfère la Corée du Nord. »
                              Qu’est-ce qui vous permet de dire ça ???

                              « Mais si vous êtes homme, barbu, et que vous voulez être à la fois capitaliste et polygame, chez les talibans c’st pas trop mal. »
                              Mais si vous êtes petit, plein de tiques, méprisez la plèbe, et que vous voulez être à la fois capitaliste et autoritaire, chez les français, c’est pas trop mal... Ils seraient même capables de vous choisir comme chef.

                              « Et si les exécutions à l’arme blanche, les mutilations et les tortures c’est votre truc, alors vous serez comblé ! »
                              Non, ce n’est pas mon truc. Mais apparemment les « dommages collatéraux », c’est-à-dire le meurtre par inadvertance de civils (hommes, femmes, enfants, vieillards) en nombre, plus les mutilations, par le fait d’armes aussi lâches que destructrices, ça a l’air de moins vous déranger.

                              Ah pardon, j’avais oublié que, d’après vous, on tue là-bas pour la « Démocratie »... Excusez-nous, hein, les afghans, on vous tue un peu, mais c’est pour la bonne cause...

                              Ouvrez vos yeux, Armand, et surtout, ouvrez votre coeur... Ne laissez pas votre cerveau ressentir à la place de votre coeur... ça ne marche pas ! Surtout quand la réflexion est mauvaise....


                            • ASINUS 30 octobre 2009 13:48

                              « C’est un régime comme celui des talibans qui n’a aucune légitimité : asservissement de la moitié de la population (femes), asservissement des minorités tadjikes, hazara, ouzbek ; régime intérieur ubuesque, destruction de l’héritage historique et religieux du pays, et, surtout, soutien appuyé et voyant à toutes les organisations djihadistes , avec présence en son sein de la pire de toutes. »


                              yep si on se met a combattre ce type de regime pour ces motifs la
                              faut retablir la conscription et etendre le rappel de 18 a 55 ans ,
                              Armand le regime taliban
                              est detestable mais c est aux peules afghans d en decider .Ils nous faisaient la guerre par al quaida interposée ils ont reçu la reponse du berger a la bergere , apres ça n est que de l occupation sur un lime lointain dont je ne perçois pas l interet stratégique pour l europe, nous y sommes comme suppletifs pour l empire us les buts de guerres us sont ils les notres ? certes pas d ailleurs sont ils cohérent leurs buts de guerre ?Je soutiens les notres « qui sont les miens » parce que militaires de carrieres ils ont reçu l ordre d un gouvernement légal de s y rendre mais je refuse de me laisser servir la soupe propagande de defense de la democratie. Le regime de Karzai est corrompu illégitime et pratique la charia quoiqu on en dise , je suis en colere qu en je lis certains ici se rejouir des problemes des notres la bas « meme si il a tord mon pays reste mon pays » mais rien ne m ’empecheras de penser que notre intervention est d une futilité totale, impreparée innéficace et que son seul crédit est de permettre a notre président de jouer les idiots utiles et serviles aupres des USA.


                            • JahRaph JahRaph 30 octobre 2009 14:31

                              @Armand :

                              « Maintenant, si vos sympathies vous portent du côté des talibans, mais de grâce, allez-y et rejoignez vos nouveaux copains dans leur combat contre les ’barbares’. »
                              Ma sympathie ne se porte pas du côté des talibans, ma sympathie se porte du côté de ceux qui souffrent, et particulièrement ceux qui souffrent à cause d’une injustice. Mais c’est une notion qui semble vous être étrangère.

                              « Reprenez le détail de ce régime que vous avez l’air de trouver respectable. »
                              Je n’ai jamais dit que je trouvais ce régime respectable. Une plume des RG ne parviendrait pas à être plus malhonnête et manipulateur que vous. BRAVO !!

                              Sur le fond, ce n’est pas parce qu’on juge tel ou tel régime « antipathique » ou « irrespectable » qu’on se doit se permettre de lui faire la guerre. Vous semblez vouloir qu’on base nos décisions stratégiques, militaires, guerrières sur des éléments d’ordre émotionnels, et non légaux. Vous êtes dangereux.


                            • armand armand 30 octobre 2009 15:00

                              Il n’ya rien de purement émotif là-dedans.

                              Le régime taliban, dans tous les domaines, est un crime contre l’humanité.
                              Si vous voulez le détail, rien de plus facile.

                              Mainenant, comme Asinus, j’aurais préféré qu’on frappe un grand coup (si on avait aidé Massoud auparavant, aucun besoin), qu’on remette le vieux Zaher Chah sur le trône, et qu’on parte fissa.

                              Le grand crime (pire encore, la FAUTE) de l’administration Bush, aux côtés de l’invasion de l’Irak, fut l’installation de milliers troupes, mal équipées, trop peu nombreuses, sans véritable projet, dans deux pays où toutes les infrastructures avaient été laminées ou dissoutes.

                              Mais nous sommes désormais dans cette merde, et il faut en sortir. Cela passe par la mise en place d’un gouvernement moins corrompu. Cela passe aussi par une victoire du Pakistan sur ses propres talibans, bien plus menaçants encore. Rien de tout cela ne sera facile. Il est évident que quand on a perdu du temps, qu’on a laissé accumuler les difficultés, on en paie le prix.

                              Soit dit en passant, personne n’a salué encore le professionalisme, la bravoure, la tenacité de nos troupes sur le terrain. La lecture minutieuse de l’affaire d’Uzbin montre que le soldat français est toujours l’homme d’honneur, capable de se sacrifier, dans les circonstances les plus difficiles. Il n’a rien à envier aux camarades du Capitaine Danjou. Mais puisse cette intervention mieux finir que celle du Mexique !


                            • JahRaph JahRaph 30 octobre 2009 16:50

                              @Armand

                              « Le régime taliban, dans tous les domaines, est un crime contre l’humanité. »

                              Vous êtes sans doute un adepte des préceptes kouchneriens... Le droit d’ingérence, la guerre humanitaire.....

                              Vous vous arrogez le droit de décréter quel régime est un crime contre l’humanité en lui-même (concept aberrant) et quel régime ne l’est pas.

                              Vous êtes aussi fou que les talibans que vous dénigrez tant !!!


                            • morice morice 30 octobre 2009 18:39

                              Mais si vous êtes homme, barbu, et que vous voulez être à la fois capitaliste et polygame, chez les talibans c’st pas trop mal.
                               Et si les exécutions à l’arme blanche, les mutilations et les tortures c’est votre truc, alors vous serez comblé !


                              si vous êtes trafiquant de drogue aussi... ça fait beaucoup de métiers !

                            • morice morice 30 octobre 2009 18:45

                              .Ils nous faisaient la guerre par al quaida interposée ils ont reçu la reponse du berger a la bergere 


                              al quaida est avant tout une création américaine devenu une FRANCHISE pour groupuscules !

                            • armand armand 31 octobre 2009 12:49

                              JahRaph,

                              Il vous faudrait un cours de logique formelle.
                              Alors donc, on n’a pas le droit de dire qu’un régime est une abjection...

                              Donc, idem en ce qui concerne le régime hitlérien d’antan ou la dictature de Staline.

                              Alors à part des bons sentiments larmoyants, vous proposez quoi de concret ?

                              Pour votre gouverne, oui, dans les cas les plus extrêmes, je suis pour le droit d’ingérance. Puisque le principe de la non-ingérance a toujours servi de cache-sexe aux régimes les plus détestables.
                              Si votre voisin massacre sa femme, maltraite ses gosses, vous faites quoi ?


                            • armand armand 31 octobre 2009 19:27

                              « Droit d’ingérence » implique qu’un droit existe.
                              Mais en l’absence de recours (il n’existait aucun moyen international pour sanctionner les nazis) alors oui, il faut intervenir.
                              Quant à mes voisins, si le cas se présentait, attendre que la lourde machinerie juridique se mette en marche c’est de facto condamner les victimes à mort (ou à des blessures).
                              Alors là aussi, la priorité c’est d’arrêter le ou les criminels. Par tous les moyens.

                              Petit conseil, Villistia, qui que vous soyiez - parlez aux autres avec respect et ils vous respecteront.
                              Votre bronca ridicule de l’autre matin (injures homophobes et autres provocations) n’est toujours pas oubliée. Recommencez et les petits messages haineux disparaîtront comme par magie. Ainsi que votre crédibilité.


                            • armand armand 1er novembre 2009 11:13

                              Villistia,

                              Mauvaise fois qui semble incompatible avec la candide adolescente que vous prétendez être.
                              Vos injures, je les ai fait effacer, comme celles de Lord Machin.
                              Maintenant, je peux vous les rappeler de mémoire.
                              Mais peut-être allez-vous dire qu’il y a eu usurpation d’identité, pour vous compromettre (plaisanterie mise à part, ce sont des choses qui arrivent - je n’ai pas vérifié votre IP).

                              Nul besoin de prendre de haut, la faiblesse dialectique de vos commentaires, le plus souvent assimilables à des cailloux lancés par un gosse facétieux sur les passants, parle d’elle-même.


                            • armand armand 1er novembre 2009 13:01

                              Pour votre gouverne,

                              L’IP permet de savoir q’il y a ou non usurpation d’identité - la parano prépubère que vous êtes (si c’est bien vous) n’a pas compris que par cette phrase je vous donnais le bénéfice du doute.

                              Les posts abusifs sont effacés par AV. A la différence de beaucoup ici, je ne garde aucune copie de mes interventions et jamais le moindre copier-coller.

                              Quant aux quelques trollers qui usent de l’insulte - comme à LV, j’offre trois options : cesser ce type de langage, se faire virer par la modération, ou venir me faire part de leurs ’remarques’ en personne. A leurs risques et périls.


                            • armand armand 1er novembre 2009 16:25

                              « Le sexe, c’est pas ta partie.....AH AH AH AH AH AH »

                              Un petit rendez-vous pour faire le point ?

                              Encore que je n’ai jamais apprécié les lolitas...


                            • mac 30 octobre 2009 11:12

                               Dupont Aignan est un homme courageux qui semble avoir de réelles convictions politiques. Malheureusement nous vivons dans une « médiacratie » aux mains de quelques puissants qui visiblement ne souhaitent pas voir ses idées triompher.
                              Le deuxième tour de la dernière présidentielle à été organisé par certains médias en nous montrant un an à l’avance les photos des deux candidats qui devaient triompher sur toutes les couvertures de magazines, semaine après semaine. Et ça a marché !
                              Tant qu’il n y aura pas un temps de parole significatif pour que de jeunes députés comme Dupont Aignan puissent exprimer leurs idées sans être interrompus par des journalistes semblant aux ordres et tant que la télévision sera la principale source d’information du bon peuple, l’UMPS aura encore de beaux jours devant lui...


                              • morice morice 30 octobre 2009 11:54

                                Dupont Aignan est un homme courageux qui semble avoir de réelles convictions politiques. 


                                il semble surtout hors du temps politiquement...

                              • Massaliote 30 octobre 2009 11:54

                                POUR INFORMATION : LE PHARAON SERA A MARSEILLE A L’ UMP LE 2 NOVEMBRE ;


                              • ASINUS 30 octobre 2009 11:56

                                @Massaliote

                                vas pas etre déçu je suis du comité d accueil yep


                              • monbula 30 octobre 2009 12:39

                                Morice

                                Vous dites hors du temps mais Aignan est surtout ignoré des médias.


                              • mac 30 octobre 2009 12:43

                                @Morice, merci d’argumenter un peu plus et de nous dire en quoi Dupont Aignan est hors du temps ?

                                Si être dans l’air du temps c’est raconter tout et son contraire dans les médias qui constituent le seul champ d’action, faire des promesses auxquelles on ne croit pas une seconde, laisser le champ politique aux puissances financières ou étrangères, effectivement il existe des hommes politiques plus « modernes ».


                              • Massaliote 30 octobre 2009 13:53

                                Officiel ?


                              • ASINUS 30 octobre 2009 17:56

                                officiel ? MAWARFF !!! l vous en voulez une marrante mon boss m’a donné la matinée
                                et je suis sur qu il sait pertinement a quoi je vais l occuper
                                meme lui commence a en avoir ras le carafon !


                              • Yohan Yohan 30 octobre 2009 18:45

                                C’est plutôt toi qui est hors du temps, avec tes sagas à n’en plus finir.Le nartik à Dupond-Aignan est au moins lu. smiley


                              • morice morice 30 octobre 2009 18:46

                                il est gaulliste et DeGaulle est mort à ce que je sache...


                              • Antoine Diederick 30 octobre 2009 21:02

                                a Mac, ben oui, Monsieur Morice pourrait préciser en quoi ?


                              • herve33 30 octobre 2009 11:22

                                L’engagement de la France en Afghanistan est effectivement une grave erreur , et tous les experts en géostratégie estiment que cette guerre est perdue d’avance .

                                Mais il faudrait d’abord connaitre les vraies raisons de cette guerre , qui sont certainement pas le combat contre des islamistes fondammentaux , mais comme pour l’Irak , une politique à visée pétrolière , pour controler les puits de pétrole de la mer caspienne . Les pipelines afghans ne forment qu’une pièce dans le jeu d ‘échec politique des E.U. pour obtenir une influence dominante dans les républiques soviétiques d’antan, riches en pétrole et en gaz .

                                Degaulle a eu raison pour notre non ralliement à l’OTAN , mais il risque l’avoir tout aussi raison lorsqu’il ne voulait pas du marché unique européen , sentant bien que c’était un moyen pour les Etats-Unis de faire de cette europe , un satellite des Etats Unis et non un véritable concurrent .


                                • armand armand 30 octobre 2009 11:34

                                  hervé,

                                  Un peu légères, vos sources - sur la seule foi de ce Monsieur Hasan, interviewé sur Géostratégies, qui ne cache pas son alignement...


                                • Mr Pigeon Mr Pigeon 30 octobre 2009 11:24

                                  Un politicien français qui remet en cause l’engagement de la France en Afghanistan et qui en plus dénonce l’extrémisme de l’armée étasunienne et la corruption de gouvernement Karzaï, ça m’abasourdit complètement.

                                  Pour cet article, je vote oui !


                                  • Nicolas Dupont-Aignan Nicolas Dupont-Aignan 30 octobre 2009 11:37

                                    En fait cette lettre est cosignée par moi même et le Sénateur Jean-Louis Masson, nous sommes donc 2 à remettre en cause, dans cette lettre ouverte, les méfaits que vous citez.


                                  • Mr Pigeon Mr Pigeon 30 octobre 2009 11:46

                                    Effectivement.


                                  • Jurassix Jurassix 30 octobre 2009 13:18

                                    Ce genre d’interventions est trop rare, surtout provenant d’hommes politiques (et non pas de politiciens).

                                    La position de Chirac etait plus que respectable, et il restera dans le livre d’Histoire pour avoir mené une fronde, avec De Villepin, anti « méthode forte ». A l’époque, la France avait récupéré tellement de soutient que les USA n’avait finalement pas attendu un vote à l’ONU pour intervenir.

                                    L’envoi des troupes françaises en Afghanistan n’était pas très controversé à l’époque, tout le monde était du côté des USA, contre les infâmes terroristes.
                                    Mais ne soyons pas dupes, la situation en Afghanistan est en grande partie de la faute des américains, qui n’ont pas attendu de stabiliser un pays avant d’en attaquer un autre. Les forces sont étalées, l’efficacité amoindrie.

                                    Devons nous partir ? Certainement pas. Quand on n’a pas réussi sa mission, qu’on est en partie la cause de ce qui se passe quotidiennement la bas, on n’a pas d’autres choix que de repartir en laissant une démocratie stable et sécurisée.

                                    Souvenez vous de la colonialisation, du moins de sa fin : alors que les anglais pliaient bagage en laissant le pays se débrouiller, la décolonisation française a été plus progressive. Aujourd’hui, politiquement parlant, les pays les plus stables en Afrique du Nord étaient majoritairement des ex colonies françaises.

                                    Partir, ce serait laisser un pays dans le chaos le plus total. Pays qui a pour voisins des contrées pas très stables.

                                    Un changement de méthode, oui. Un départ, non.



                                  • goc goc 30 octobre 2009 11:28

                                    @ Messieur Dupont Aignan et Masson

                                    Je ne suis pas gaulliste, toutefois je dois reconnaitre l’intelligence et la clairvoyance du général pour notre politique étrangère et ce depuis 1939, et je salue votre position politique sincère qui se place dans le prolongement de la ligne gaulliste de notre politique étrangère. Aussi je ne peux que vous remercier d’être parmi les rares députés à défendre notre honneur et notre image dans le reste du monde.

                                    La politique étrangère menée actuellement est une politique d’abandon de souveraineté au profit des intérêts américains mais aussi israéliens et se retrouve par conséquent etre un virage a 180° dans toute l’Asie . Par exemple : la position ouvertement servile et mercantile du président français avec la Chine, non seulement ne nous apporte que des miettes de contrats, mais en plus, nous ridiculise aux yeux de tout l’extrême-orient.
                                    Et que dire des diatribes hystériques à l’encontre de l’Iran, alors qu’on sait aujourd’hui que toutes les négociations sont faites sans aucune pouvoir de décision de la France. Sarkozy se comporte comme le petit roquet qu’on met devant sa villa pour faire croire qu’on a un chien méchant.Et plus grave encore, cette affaire iranienne pourrait bien être pour notre nain national, l’occasion de faire « sa guerre » pour montrer au monde sa servilité, joujou dont Jacques Chirac l’avait privé lors de la 2eme guerre du golf.

                                    Et s’il fallait ajouter à cette politique néfaste, un nouveau camouflet, j’oserais rappeler que durant la présidence de Francois Mitterand, un certain Bernard Kouchner avait inventé un droit d’ingérance humanitaire. Or ce même Kouchner, aujourd’hui, oubliant tous ces préceptes valeureux, non seulement approuve, mais applique la politique de Sarkozy y compris quand ce dernier soutient la barbarie israélienne a Gaza.  


                                    • Salsabil 30 octobre 2009 11:38

                                      Monsieur,

                                      Merci de vous exprimer ici. Vous faites sans doute partie des rares espoirs qu’il nous reste face à la démolition implacable de notre République.

                                      En Afghanistan, les soldats français qui avaient réussi, grâce à leurs méthodes spécifiques, un rapprochement avec les populations locales sont désormais noyés dans la masse des « occupants » et donc considérés comme tels. A leur risques et périls.

                                      Notre président actuel n’a aucune tenue et aucun respect de ce qu’est la France. Il a détruit en quelques mois l’image ainsi que sa base, que représentaient notre pays dans le monde. Une nation indépendante, libre de ses décisions, respectant le droit humain et agissant avec honneur.

                                      Il est temps que nous nous retirions de ces guerres perdues d’avance et qui n’ont aucune légitimité.

                                      Il est temps d’écouter le peuple de France et de tenir compte de ses volontés.
                                      Un referendum sur cette question et sur beaucoup d’autres serait plus que nécessaire.

                                      Qu’il nous soit permis de nous impliquer directement sur les questions fondamentales de notre Etat, au-delà des députés et sénateurs qui, si quelques uns sortent du lot, sont dans leur majorité à la botte du « machin » machiavélique qui nous sert de président.

                                      J’espère pour ma part vous lire plus souvent ici, et sur tous ces autres sujets qui demandent éclaircissement.

                                      Vous respectez votre engagement de rester dans l’échange, au contact des français, ce dont je vous remercie. Vous êtes encouragé à continuer dans ce sens car c’est incontestablement la solution. Il est temps de le comprendre.

                                      La rue grogne....


                                      • Pref 30 octobre 2009 11:47

                                        Karzai as Diem

                                        Afghanistan as Vietnam

                                        The parallels between our stinging defeat in Vietnam and our coming defeat in Afghanistan get eerier by the moment. Just as Matthew Hoh, a top-ranking US official and Marine officer in Zabul province resigns in protest over the war – writing that it "reminds me horribly of our involvement with South Vietnam ; an unpopular and corrupt government we backed at the expense of our Nation’s own internal peace" – it looks like Karzai is getting the Diem treatment from his American patrons. Or, rather, Diem-lite – since they (probably) have no intention of offing him, but just want to get rid of him as quickly and painlessly as possible. And the way to do that is to « out » him as a CIA asset – which they have done, courtesy of the New York Times

                                        http://original.antiwar.com/justin/2009/10/29/karzai-as-diem/


                                        • Massaliote 30 octobre 2009 11:55

                                          Merci de nous infliger votre commentaire en anglais


                                        • docdory docdory 30 octobre 2009 15:23

                                          @ Pref


                                          L’ordonnance de Villers-Cotterêts , ça vous dit quelque chose ? Ça date d’août 1539 et ça stipule que la langue parlée et écrite en France doit être le français. Si vous voulez intervenir sur un forum en France , la politesse élémentaire est donc de faire l’effort minime de traduire votre intervention en français .

                                        • lord_volde lord_volde 30 octobre 2009 21:56

                                          A Docdory

                                          Ouais, elle ne s’impose qu’à l’adresse des autorités administratives, politiques et judiciaires qui pourtant privilégient l’emploi de la langue anglaise dans grand nombre de communications des institutions internationales Françaises. La langue parlé et écrite utilisée par les usagers et les fonctionnaires auprès des organismes et institutions de la République Française est exclusivement le Français, mais les médias citoyens tels qu’agoravox et autres ne sont pas concernés par l’ordonnance de Villers Cotterêts.


                                        • lord_volde lord_volde 30 octobre 2009 21:59

                                          erratum : la langue parlée


                                        • John Eastwood 2 John Eastwood 2 30 octobre 2009 11:53

                                          Merci pour cet article.

                                          J’en profite pour poser quelques questions :

                                          - On combat qui en priorité en Afghanistan, Al Qaeda ou les Talibans ?

                                          - Avez-vous une idée du rôle des « Afghan Lord » dans ce pays ?

                                          - L’armée Française était relativement respectée pour son aide concrète et efficace aux populations locales jusqu’à présent, pensez-vous que Sarkozy va (peut) changer cela ?

                                          - QUID de « l’armée » du général Massoud ?

                                          - En Irak, l’ouverture du marché pétrolier a été annoncée le 29 juin 2009, le veille du 30 juin 2009, début concret du retrait américain alors que le pays connait une recrudescence de la violence et du terrorisme. Pensez-vous sincèrement que la sécurité de ces peuples soit la motivation réelle de l’OTAN ?



                                          • John Eastwood 2 John Eastwood 2 30 octobre 2009 17:54

                                            merci pour le lien, en effet instructif.


                                          • morice morice 30 octobre 2009 11:58

                                            e notoriété publique, le pseudo-gouvernement en place à Kaboul est totalement corrompu et a partie liée avec le narcotrafic, voire avec certains groupes d’insurgés eux-mêmes.


                                            merci de le dire, ici ça ne fait que deux ans qu’on le répète...

                                            karzai.. l’homme qui parfois lâche de drôles de phrases

                                            « Le président Karzaï a affirmé samedi que plusieurs hélicoptères non identifiés avaient transporté de nuit, durant ces cinq derniers mois, des hommes armés dans les provinces du nord de Baghlan, de Kunduz et de Samangan », a indiqué le quotidien local Outlook.

                                            « Aujourd’hui encore nous recevons des rapports selon lesquels ce processus se poursuit », a indiqué le président.

                                            « Une investigation complète a été lancée en vue de déterminer à quel pays les hélicoptères appartiennent ; pourquoi les hommes armés se sont infiltrés dans les régions ; et si cela est lié à l’instabilité croissante dans le nord », a précisé le président, sans donner d’éléments de preuve aux journalistes, selon le journal.


                                            Quelques 4.000 militants provenant de Tchétchénie (Russie), du Pakistan et de pays du Moyen-Orient se sont infiltrés en Afghanistan afin de mener des activités terroristes, a indiqué samedi le ministre afghan de la Défense, Abdul Rahim Wardak, au parlement.

                                            En fait les Talibans, qui ont de l’argent, viennent de découvrir .. le mercenariat !

                                            • armand armand 30 octobre 2009 13:01

                                              morice,

                                              On oublie trop facilement la structure complexe de ce pays.
                                              La seule unité ’nationale’ résultait de l’allégeance des tribus aux clans royaux, Durrani, Gilzai, etc. d’ethnie pachetoune. Comment voulez-vous que les Hazaras, OUzbeks, ou Tadjiks se reconnaissent dans une narcocratie genre Karzai ou une théocratie talibane, d’essence pachetoune.
                                              On oublie même qu’il n’y a aucune unité linguistique, le pachetoune n’étant pas le persan dari.
                                              En fait, la seule chance de rétablir l’équilibre eût été de remettre sur le trône l’octogénaire Zaher Chah, en 2001, celui qui avait été chassé par un coup d’Etat, ouvrant les portes à l’intervention sociétique, trente ans plus tôt.
                                              Tout le monde, ou presque, aurait accepté cette solution.
                                              Mais la Maison Blanche a préféré l’option Karzai.


                                            • monbula 30 octobre 2009 18:46

                                              Morice

                                              Peut-être un coup des russes pour les hélicoptères ?


                                            • sentinelle 31 octobre 2009 09:45

                                              @ monbula / vilista

                                              l’histoire des helicos (3) et un navion(1) c’est pass une histoire russe...en 48 HEURES

                                              c’est juste la response du berger iranien a la bergere otaniste...en clair les iraniens ont repondus a l’ue qui arma le jounoud el shitan pour l’attentat qui couta la vie a des hauts gradés iraniens ...nous aussi ont peu faire tes mal en offrant une brouette de missile stinger...avec la volonté de bien faire passé le message d’ou le tir groupé...

                                              le message est il passé DIEU seul le sait...l’avenir nous le dira....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès