Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Lettre ouverte aux 7 millions d’électeurs qui ont voté François (...)

Lettre ouverte aux 7 millions d’électeurs qui ont voté François Bayrou en 2007

 

Chers Concitoyens,

Vous avez voté pour François Bayrou en 2007 et estimons qu'environ la moitié d'entre vous a réitéré ce vote en 2012. Le verdict est clair et si vous en doutiez, maintenant vous le savez : vous avez eu raison.
Je vous demanderais donc d'imaginer pour une minute où nous en serions si, dès 2007, le gouvernement s'était attelé à réduire la dette plutôt que de l'augmenter de 500 milliards sur 5 ans. D'imaginer surtout si les mesures préconisées par Bayrou 2012 sur les six premiers mois de présidence avaient été directement mises en place plutôt que d'assister aux multiples reculs et sempiternels cafouillages du gouvernement actuel. Certains axes de ce programme ont en effet été repris par l’actuel gouvernement, mais trop tard ou trop peu. Sur la fiscalité, une simple tranche supplémentaire aurait pu allier meilleure efficacité budgétaire et éviter une polémique inutile sur les 75%. Sur la moralisation de la vie politique, un referendum aurait permis en un mois a peine de donner la responsabilité aux français de faire progresser la démocratie tout en allant bien plus loin que la commission Jospin. Sur le budget nous aurions enfin vu un réel effort sur la diminution des dépenses dans le sens de la réduction du déficit et de la dette, plutôt que les 10 milliards insuffisants et aussitôt réinvestis. Sur les questions sociétales, on aurait pu gérer plus calmement les questions autour du mariage pour tous sans en faire une mesure d'urgence symbolique qui n'en finit plus de déraper et, au final, de diviser.
 
 
Au total, nous aurions eu la mise en place d'une vision, d'une direction et d'une politique parfaitement en ligne avec le diagnostic et les propositions de campagne, plutôt que d'assister à des changements de cap en tout genre. Gouverner, c’est prévoir. A force de vouloir ménager la chèvre et le chou comme le fait si mal le Président Hollande, on finit par ne plus avoir la confiance de personne. Et pourtant, la confiance est aujourd'hui une denrée rare que nos politiques feraient bien de cultiver et chérir.

A force de se concentrer presque exclusivement sur ce qui pourrait leur faire garder le pouvoir, ou y accéder, les gouvernements qui se succèdent ont complètement perdu la capacité à oeuvrer pour l'intérêt général.
En votant pour François Bayrou en 2007, même si ce fut la seule fois, vous avez montré que vous étiez ouverts à autre chose, une autre politique et une autre façon de gouverner.

Cette année, certains ont réaffirmé leur conviction et d'autres ont pris un autre chemin. Ces derniers, pour beaucoup, ont du se dire "ça ne sert a rien, de toutes façons il ne va pas gagner, et puis, avec qui peut-il gouverner ?"

Maintenant, qu'en pensez-vous ? Même sans gagner, les élections sont aussi l'occasion de faire avancer des positions, des mouvements citoyens, de vrais changements en profondeur. Si vous avez pu faire ce choix une fois, je suis certain que les événements récents vous pousseront à le faire à nouveau.

Mon message est donc le suivant : au-delà même de François Bayrou, au-delà de l'élection présidentielle, je vous invite à soutenir le Mouvement Démocrate, le parti qui a porté les bons diagnostics et des solutions justes et équilibrées depuis le début. Notre vote est une marque de courage, car ça n'est pas en se résolvant a voter pour quelqu'un parce qu'il ou elle semble avoir une meilleure chance de gagner que nous parviendrons à faire évoluer notre société. Se soumettre à un vote dit "utile" n'est pas non plus la solution pour nous protéger des extrêmes : avez-vous l'impression qu'ils aient régressés dans ces dix dernières années ? La meilleure façon est non seulement de les confronter publiquement et de manière démocratique, mais surtout de retrouver une croissance économique et sortir du chômage, car la crise leur donne de la voix. Les politiques alternées de droite et de gauche ont juste montré qu'elles n'en étaient pas capables.

Vous aurez l'occasion de soutenir le MoDem en 2014, et même en 2013, en vous engageant dans la préparation des prochaines échéances électorales.

La social-démocratie n'a pas sa place au PS et la guerre des 3 droites, au sein de laquelle nous allons aussi assister aux accords de coin de table entre l'UDI et l'UMP, ne nous offre qu'une vieille façon de faire de la politique. Les partenariats doivent se faire sur les projets et pas sur les étiquettes, et les projets doivent être tenus car il en va de la crédibilité de la parole publique et de la confiance du peuple...déjà si malmenée.

Conviction, courage, pragmatisme : le MoDem est le parti du Centre Libre et Indépendant dont la France a besoin.

Nous comptons sur vous pour nous aider à poursuivre l'ouvrage de construction et d'émancipation de la 3e voie, la voie Démocrate.
 
www.desmotscrates.com
 
 
 
 

Moyenne des avis sur cet article :  2.77/5   (43 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • Gaetan de Passage Gaetan de Passage 2 janvier 2013 15:56

    Les politiques alternées de droite et de gauche ont juste montré qu’elles n’en étaient pas capables. ( de résoudre la crise )

    Tandis qu’au centre, on fait les 2 en même temps. Ce qui devrait beaucoup mieux marcher.

    J’ai bon, là ?

    • Agerate Agerate 2 janvier 2013 17:21

      Non. Le Mouvement Démocrate ne propose pas les deux en même temps, mais autre chose : la démocratie.

      Qui, malheuresement, n’a pas encore été tentée en France.


    • Agerate Agerate 2 janvier 2013 17:23

      Vous noterez que des démocrates authentiques et des petits tyrans en herbe, il en existe tant à gauche qu’à droite. Cette question dépasse les clivages.


    • Agerate Agerate 2 janvier 2013 17:26

      Pour résumer :
      - la gauche pense que la valeurs supérieur c’est l’égalité
      - la droite pense que la valeur supérieur c’est la liberté
      - les démocrates pensent que la valeur supérieur c’est la démocratie


    • epicure 2 janvier 2013 18:44

      « la droite pense que la valeur supérieur c’est la liberté »

       

      ah bon ?

      Dans quel grand conflit historique la droite a mis en avant la liberté comme valeur supérieure ?

       

      Quand elle était contre la liberté des citoyens de pouvoir voter s’ils n’étaient pas riches ? ( le suffrage universel est une idée de gauche )

      Quand elle était contre le loi de 1905 qui contrairement à avant mettat en avant la liberté de conscience ?

      Quand elle était contre lal iberté sexuelle ?

      quand elle refusait la liberté de choix du chef d’état ? ( la droite était monarchiste pendant longtemps )

      Quand elle faisait valser le personnel de télévision sur les deux chaines de l’époque car pas assez au garde à vous ?

      Quand ellen’offrait aux tracvailleurs comme seule option de vie que leur temps pour travailler et rien d’autre ?

      Quand elle concocte un traité qui permet à des institutions non élues de décider du budget de la nation ?

      etc....

      La liberté n’a jamais été la valeur fondatrice de la droite.

      Ton affirmation n’a aucune base historique.

      Ou alors sur une définition très biaisée de la liberté.

      Pour rappel très à droite tu as uniqument des mouvements autoritaires qui sont contre la liberté, très à gauche tu as les socialistes libertaires, les anarchistes, qui ont comme valeur centrale la liberté.

       


    • Gaetan de Passage Gaetan de Passage 2 janvier 2013 19:12

      Et bien, si la démocratie accorde le droit de ne pas voter pour le Modem, pour moi, c’est bon.



    • Agerate Agerate 2 janvier 2013 18:01

      F.B. n’a pas appelé à voter fauxcialiste aux dernières présidentielles ?

      Et alors ? Ca prouve son courage.


      Et ils n’ont aucun autre choix, ce n’est pas parce qu’ils ont littéralement étranglées les collectivités locales/territoriales [...]

      Y dit qu’y voit pas le rapport.


      On peut tromper 1 fois 25 millions d’idiots, mais pas 2 fois...

      Ah oui ça ma bonne dame, les gens qui ne pensent pas comme moi sont vraiment tous des idiots. C’est bien vrai ça. Ah dis donc.


    • YVAN BACHAUD 2 janvier 2013 16:13

      M. Bayrou est un « ennemi du peuple » c’est à dire quelqu’un qui souhaitent que les citoyens soient réduits au silence pendant les 5 ou 6 ans qui séparent 2 scrutins de même niveau.

      Il est contre le RIC car il voudrait en fait choisir les questions..

      M. BAYROU avait avec l’UDF promis le référendum d’initiative populaire lors de élections de 1993 MAIS jamais une proposition de loi UDF n’a été déposée depuis 20 ANS..

      Alors les promesses de M. BAYROU ne valent pas mieux que celles des autres..

      Quand en 2002 M. BAYROU pleurait de ne pas être entendu par la majorité..Pourquoi n’a t il pas déposé une proposition de loi en faveur du RIC il était EXPRESSÉMENT inscrit dans la profession de foi du second tour 2002 de J.Chirac Et qui aurait été bien embarrassé pour ne pas le faire voter...D’autant que président t du RPR il l’avait déjà promis dans l’année 93.. !

      M. BAYROU ne veut rien changer ; Il veut seulement gesticuler entre les élections en espérant son succès. Mais son temps est fini. Celui du Modem aussi. Il faut des majorité claire Et UDI-UC a choisi son camp pas de place pour le Modem dans le paysage politique actuel.

      Le modem et M. Bayrou veulent comme les autres un chèque en blanc...
      C’est fini ce temps la.. 
      Le Modem avec 2 ou 3 députés n’a toujours pas déposé de proposition de loi en faveur du RIC qui lui permettrait pourtant de soumettre directement au peuple ses propositions alternatives de réforme. Étonnant,non ? 
      Les masques sont tombés depuis lontemps...

      • Agerate Agerate 2 janvier 2013 17:53

        Il faut des majorité claire

        Au moins c’est clair : pour vous la démocratie c’est deux camps, et tout courant différent doit être baillonné de la façon la plus intransigeante.

        Quand bien même le centre totalise un cinquème des votes à chacune des élection, pour vous, tous ces français n’ont pas le droit d’être représentés.

        Et vous parlez de démocratie ?


        Sur le fond comme dans la forme (on est plus au niveau de la vocifération que de l’argumentation philosophique...) il est clair que la démocratie n’est pas votre valeur principale.

        Vous avez le droit de pensez différemment, mais vous avez aussi le droit de ne pas cracher sur les autres...


      • Agerate Agerate 2 janvier 2013 17:43

        M. Bayrou est un « ennemi du peuple »

        ==> LOL smiley

        En tout cas votre démonstration (« Il ne dépose pas un amendement qui ne passerait pas, c’est donc qu’il est contre », « Ne pas être pour le RIC c’est être contre la démocratie », etc...) aurait fait fureur dans un procès soviétique.


        Etes vous capable de ne pas cracher sur quelqu’un qui ne pense pas exactement comme vous ?


        • Yohan Yohan 2 janvier 2013 18:53

          En votant François Bayrou, les électeurs ont surtout voté pour un tocard. Et je dis ça comme ex adhérent MODEM des premières heures. Le fait qu’il ait pris la décision de faire connaître son bulletin de vote aux français et, de manière subliminale, appelé à voter Flamby, soit, en totale contradiction avec sa ligne politico-économique, et uniquement par détestation de Sarko, il s’est définitivement discrédité.


          • Laconique Laconique 2 janvier 2013 20:23

            François Bayrou gouvernera bientôt. Prenez patience. Après avoir épuisé toutes les erreurs possibles, les Français seront finalement forcés d’en venir à la sagesse.


            • chmoll chmoll 3 janvier 2013 07:15

              c bayrout ou dayroute ?


              • eau-du-robinet eau-du-robinet 3 janvier 2013 09:49

                Si on rendait, par des lois, les hommes politiques voire les parties politiques responsable de leur actes croyez moi la dette publique n’existerait même pas ! Les hommes politiques jouissent d’une impunité totale face à la majorité de leurs actes notamment pour

                a) pour avoir voté depuis plus de 30 ans des budgets en déséquilibre. L’état français dépense chaque année systématiquement plus qu’il en encaisse !

                b) Le démantèlement des toutes les service publiques, services qui ont été le pilier de notre démocratie !

                d) Les hommes ne défendent pas l’intérêt général mais avant tout celui des multinationales !

                Voila trois exemple de haute trahison, voire faute grave, des gouvernements qui ont dirigé ce pays durant ses dernières décennies.

                Comme disait Nicolas Dupont-Aignan hier à la télé :
                Les hommes politiques sont déconnecté de la réalité ! .... et j’ajouterai ..... car c’est le peuple qui trinque pendant que les multinationales se gavent et engraissent !


                • urigan 3 janvier 2013 09:53

                  Faudra bien voter en 2017. Alors, après s’être fait rincer par l’UMP et Le PS plusieurs fois, il faudra bien faire un choix.
                  Et c’est là le problème. Quel est le leader politique qui osera se priver de la manne distribuée par les « Sponsors » ? Et non seulement ça, mais s’y opposer.
                  Peut-être nous faudrait-il un Chavez. Mais qui ?


                  • Dominique TONIN Dominique TONIN 3 janvier 2013 10:29

                    @ l’auteur,

                    Vous avez oublié de préciser la « bourde » de BAYROU quand il appelle à voter HOLLANDE ! Le problème de BAYROU c’est qu’il ne sait pas où il habite !
                    Autre handicap pour BAYROU c’est qu’il n’entre pas dans le moule de la FINANCE celle qui gouverne le monde, les Etats et qui fiance les campagnes politiques.
                    NON, si nous voulons sortir de ce carcan, la première chose à faire est de virer tous ces carriéristes politiques (BAYROU en fait partie).
                    La deuxième chose, c’est de suspendre la dette publique.
                    Enfin, la troisième sera de mettre en place une véritable DEMOCRATIE, gouvernement par le peuple et pour le peuple.
                    Le reste n’est que balivernes et remplissage pour amuser les neuneus !

                    • Olivier Des Mots Crates Olivier Des Mots Crates 4 janvier 2013 02:21

                      « François Bayrou ne donne pas de consigne de vote, ses électeurs sont »libres« . Mais il votera pour François Hollande. C’est ce que le président du MoDem a déclaré, ce jeudi soir à son QG parisien. Avant de prévenir : »Je ne deviendrai pas un homme de gauche.« Et surtout, le Béarnais restera dans »l’opposition vigilante« si François Hollande applique un »programme d’une gauche classique« . 

                      François Bayrou, trois fois candidat à la présidentielle, qui a rompu avec la droite depuis quelques années, explique son choix par la tournure prise par la campagne de Nicolas Sarkozy depuis le second tour. Sa »droitisation« , sa  »course-poursuite à l’extrême droite«  l’a dérangé. »

                      Au contraire, Bayrou sait tres bien ou il habite, le probleme est que le monde politique francais n’a pas mis a jour son GPS. Sur le reste vous avez raison, il y a un moule dont il faut sortir, et c’est bien le but du MoDem.


                    • Shawford Runescape Transit 4 janvier 2013 02:25

                      ... sait très bien où il habite !


                    • Olivier Des Mots Crates Olivier Des Mots Crates 4 janvier 2013 02:37

                      @Runescape Transit Serieux ? Desole, je n’ai pas d’accent sur mon clavier qwerty, et meme si j’ai mis le correcteur automatique qui souligne les mots et me permets d’ajouter les accents en corrigeant d’un simple clic droit, il ne reconnait le mot « ou » que comme conjonction de coordination...je n’ai donc pas pris le temps d’aller chercher l’accent via Word pour l’inserer ici, et la (avec accent), je ne prends pas le temps mettre les aigus et circonflexes non plus comme je le ferai pour un article, mes plus plates excuses... Ca va ? Vous comprenez quand meme ce que j’ecris ?


                    • Vieux Sachem 3 janvier 2013 10:33

                      Bayrou est démocrate mais pas démago : ce qui explique qu’il ne réussit pas et ne réussira sans doute jamais en Politique ; un Connaisseur a d’ailleurs déclaré : si vous ne savez pas mentir, vous serez nul en Politique ; et cela, Bayrou ne sait pas le faire ! J’ai donc beaucoup de respect pour l’homme privé ; et beaucoup de doute pour l’homme politique.


                      • bernard29 bernard29 3 janvier 2013 13:58

                        Au premier semestre 2013, nous devrions avoir des propositions de réformes institutionnelles , suite au rapport de la commission JOSPIN. (déontologie et renovation)

                        ça m’étonne de ne pas entendre le MODEM sur cette question qui devrait pourtant être le fonds de commerce d’un parti DEMOCRATE.

                        Lors de l’élection présidentielle, Bayrou avait proposé un référendum institutionnel, avec des idées intéressantes. Etait-ce par opportunité électorale ou par convictions démocrates ?? On le l’entend plus, pourtant le débat va s’ouvrir.

                        Est-ce que le MODEM va s’investir et militer de façon déterminée pour un référendum sur le non cumul strict des mandats, qui pourrait se décliner ainsi ;

                        - le non cumul strict des mandats

                        • Art 1) – « Les mandats nationaux, régionaux et départementaux, ne peuvent se cumuler qu’avec le simple mandat de conseiller municipal ».

                        et comme le dit Julliard ; «  si l’élection est l’honneur de la démocratie, la réélection est son fléau. »

                        • Art 2) – « Nul ne peut être éligible à plus de deux mandats successifs pour la même fonction hormis celle de conseiller municipal ».

                        Pour faire bonne mesure et parce que les fonctionnaires sont déjà au service de l’intérêt général, ( donc seraient juge et partie)

                        • Art 3) – « Les fonctionnaires de catégorie A ne peuvent être éligibles à un mandat électoral, hormis celui de conseiller municipal ».

                        Ce serait dèjà pas mal . Sinon voir http://pacte-democratique.blogspot.fr/ 

                         
                        On attend le MODEM sur cette affaire, si du moins, il veut mériter son nom de MOUVEMENT DEMOCRATE

                        • aliante 3 janvier 2013 16:50
                          • les décisions sont prises au G8 au G20 à la banque centrale européenne au réunions secrètes du Siecle ,des Bilderberg,et je ne sais quelles autres think tanks
                          • vous ne parlez de politiciens qui ne servent plus à rien de droite comme de gauche
                          • leur reforme c’est du vent ,ils appliquent le calendrier de ceux qui les ont aidé ,financé
                          • nous subissons les revers de leur choix qui n’ont même pas été cautionnés par un vote populaire ni consultations ,votez ne sert à rien ,vous choisissez ce que le système vous impose ,Melenchon franc maçon membre du siècle ,Sarkozy Membre du siècle,Martine Aubry membre du siècle,Pujadas ,Chazal membre du siecle ,ils sont tous en connivences Patrons du cac 40 ,journalistes ,politiciens 
                          • Jean Motin ex bras droit du Fn Membre du siècle ,la plupart des socialistes qui sont au pouvoir sont des transfuges de la French american foundation qui défendent les intérêts de Wall street et non des peuples ,je pourrais en citer des milliers Dupont Aignant transfuge de la French american foundation ,comme François Hollande,Vallaud Belkacem ,Valls qui s’en rendu au diner des bilderberg et qui insulte d’antisémite ou de complotiste ceux qui critique cette réunion ou rien ne sort 
                          • tout ça pour dire qu’on est mal barré

                          • Dominique TONIN Dominique TONIN 3 janvier 2013 18:06

                            @ Aliante,

                            Au moins, toi tu connais et ton sujet et tes sujets ! Cela fait plaisir de voir qu’il y en a qui savent analyser la situation ds laquelle nous nous trouvons.
                            Mais ne désespère pas Mec. Il y a un réseau de citoyens bien pensants qui oeuvrent en coulisses, et j’en suis.
                            Pour le moment nous accordons nos violons, nous peaufinons, et le jour J nous allons lancer la machine.
                            C’est vrai qu’il ne faut rien attendre de cette engeance là, de tous ceux que vous nommez et les autres non plus.
                            Nous ne sommes pas en démocratie mais sous un régime de ploutocratie. Il va falloir en sortir rapidement, peut être même avant 2017 !
                            Nous, qui prônons pour une véritable démocratie, avons bien compris qu’il nous fallait nous unir, non pas se diviser ou faire de nos actions et de notre militantisme une carrière politique ! Nous voulons simlement que le peuple reprenne les rênes du pouvoir ! c’est pourtant simple ! Démos : le peuple et Kratos : le pouvoir.

                          • Gaetan de Passage Gaetan de Passage 3 janvier 2013 19:29

                            Ouais ... la lutte des classes n’a jamais cessé et ne cessera jamais.


                          • Magnon 4 janvier 2013 01:31

                            @L’auteur
                            7 millions en 2007, 3.3 en 2012 !
                            No comment !
                            Le moment est passé !
                            Les rats à cravate orange ont quitté le navire !


                            • Olivier Des Mots Crates Olivier Des Mots Crates 4 janvier 2013 02:30

                              Oui, c’est vrai, mais il ne s’agit pas que de Francois Bayrou, il s’agit surtout de ce qu’il represente, les idees, la politique autrement. Sur cette question de la moitie des voix, j’avais ecrit un billet qui disait :


                              « Qu’avons-nous fait des 7 millions de voix qui s’étaient retrouvées derrière François Bayrou en 2007 ? Pas assez. Cependant, il était déjà clair que nous avions bénéficié de la division de la gauche et personne ne pensait que notre mouvement « pesait » déjà 7 millions de voix solides à l’époque.

                              Je n’ai entendu personne dire que finalement, 2012 était la première élection présidentielle du MoDem, notamment après les abandons des Morin, Borloo, puis Lepage etc... Et aujourd’hui, nous savons ce que nous valons, nous avons un socle et un socle solide.

                              Après une telle campagne, superficielle au possible, si éloignée des vrais sujets de préoccupation, avec un tel biais imposé par les media et les instituts de sondages, une telle pression des pouvoirs en place pour en arriver à ce deuxième tour préprogrammé, et la montée des extrêmes qui rend le vote dit « utile » quasi inéluctable, la vérité ne pouvait pas remporter l’élection. 

                              Cependant, obtenir plus de 3 millions de votes de conviction, en quelques sortes « écrémés » des votes de recours de 2007, porte un formidable espoir de construction pour le futur. 

                              Cette force indépendante, alternative, humaniste et démocrate n’a pas à se compromettre pour exister. »


                            • Irina leroyer Irina leroyer 4 janvier 2013 01:36

                              @ dominique Tonin.


                              ploutocratie et inaptocratie, telles sont les deux mamelles du pouvoir en place depuis 30 ans. 

                              Ils sont nombreux, et soutenus par une majorité de cons, de parasites et de gauchouillards, 

                              je doute que vous arriviez à les virer. ils sont trop bien implantés. 

                              Ils sont passés maîtres dans l’art de manipuler les cons (ce qui n’est pas difficile), de récompenser les parasites et de flatter l’ego des bobos gauchouillards...

                              bonne chance

                              Irina

                              • Magnon 4 janvier 2013 18:22

                                @Olivier
                                En plus vous devriez êtres content, le peu de différence entre Hollande et Sakozy viennent sûrement du Modem !
                                Bayrou a fait élire Hollande !
                                Hollande ne l’a pas remercié !
                                Les électeurs auront 5 ans pour maudire Bayrou !
                                Dans 5 ans le score socle sera raboté à 1,2% !
                                Bayrou sera quand même candidat !
                                Trop tard, l’heure dorée est passée, maintenant, les français sont tourmenté par le chômage, la guerre aux riches, c’est d’abord la guerre à l’investisseur, elle sera gagnée par les petits bourgeois socialistes, elle sera perdue par les prolétaires qui compter sur l’investissement pour retrouver un emploi !
                                Les français seront tourmenté par la désindustrialisation, la guerre à l’usine, c’est l’écologie, elle va être gagnée, elle sera perdu par ceux qui aurait bien voulu que l’on n’aille pas polluer ailleurs !

                                Je plaisante ?
                                Pas du tout !
                                Quel est l’effet des droits carbone que peut revendre Mittal, alors que c’est un groupe multi-continental ?
                                Quel est l’effet du super-malus automobile, si ce n’est de détourner les clients des voitures de la gamme moyenne-supérieure, tel que Laguna, 508, 5008, et Espace et C8 ?
                                Après, on pleure pour les ouvriers de Sandouville, Aulnay et Sevelnord !
                                Alors qu’au bout de 10 ans de remplacement par des pots à yaourt fabriqués à l’étranger et de subventions aux les hybrides japonnais, le parc automobile français économisera 14 minutes de consommation carbone de la Chine, on ne sauvera pas les ours polaires, mais on aura euthanasié les ouvriers français !
                                Cela avec la bénédiction de la doxa écolâtre du Modem.

                                Je vous promets qu’aux prochaines élections municipales, il ne fera pas bon porter la cravate orange du Modem !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès