Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Lettre type à un député pour dire non au vote sur le Mécanisme Européen de (...)

Lettre type à un député pour dire non au vote sur le Mécanisme Européen de Stabilité

Monsieur le député,

Je me permets de vous écrire étant assez inquiet des résultats d’un prochain vote prévu ce 21 Février à l’assemblée Nationale, et concernant la ratification de l’intégration dans le traité de Lisbonne du Mécanisme européen de stabilité (MES) assorti d'une révision simplifiée.

Ce traité me semble assorti d’un ensemble de mesures extrêmement dangereuses pour notre système démocratique.

Ayant voté pour vous au second tour des dernières élections législatives, mais étant assez débordé par mes activités, j’avoue ne pas avoir suivi pas à pas le détail des démarches que vous avez engagées dans le cours de votre mandat, à part le fait d’avoir interdit le fichage des incidents de paiements à la Banque de France, dont je profite ici pour vous remercier de votre valeureux esprit socialiste.

Je viens pourtant de découvrir, et c’est une raison supplémentaire de mon inquiétude, que contrairement aux députés de votre groupe qui en parts égales s’étaient abstenus ou avaient voté contre, vous aviez voté positivement au traité de Lisbonne avec 16 autres membres de votre groupe, comme d’ailleurs Jack Lang et Manuel Valls.
Je m’en afflige en fait, car voyez aujourd’hui comment la signature de ce traité, qui avait pourtant rejeté par une large majorité des français par référendum, a introduit des choses catastrophiques pour de nombreux européens.
Comme elle entraîne des dénis de démocratie, des déséquilibres, un renforcement du chômage et de la misère économique et sociale.
Voyez la Grèce, voyez l’Espagne, voyez l’Italie, et regardez nous, Français, qui assistons médusés à une tranquille confiscation de notre pouvoir de contestation des mesures économiques, à une ruine complète de notre système de protection sociale, et à une captation complète du pouvoir politique par les milieux financiers.

Avec ce nouveau mécanisme, les décisions seront prises par le Conseil des gouverneurs exclusivement composés des ministres des finances de la zone euro. Aucun veto ni aucune autorité des parlements nationaux ne pourra contrevenir à leurs décisions. Ils jouiront en leur qualité d'une immunité totale qui leur permettra d'échapper à toute poursuite judiciaire. Cette autorité, non élue, aura la haute main sur les caisses des Etats et ne devra rendre aucun compte à aucun gouvernement, aucune administration, aucun tribunal. Aucun membre ou employé de cette structure ne sera élu par le peuple ni responsable devant lui. Plus fort encore, le MES pourra se pourvoir en justice mais ne pourra être poursuivi, pas même par les gouvernements.
Nous atteignons l'ultime étape d'un déni des principes de base de la démocratie : négation des compétences fiscales et budgétaires des parlements nationaux, immunité judiciaire totale, opacité des documents...

Il est possible aujourd’hui que vos anciennes responsabilités de direction à la Banque de France vous donnent une vision différente, voire plus pointue des choses. Peut-être également que votre camaraderie avec François Hollande, candidat choisi par la gauche socialiste, vous permettent de rêver à des lendemains plus aventureux, voire chaleureux.

Mais à nous, habitants de votre circonscription, qui n’avons souvent d’autres certitudes que celles que l’on nous impose, dites nous s’il vous plaît que vous allez voter « non » à ce traité.

Désolé de vous dire cela, mais cette désision ne semble pas être très risquée pour vous, car semble-t-il à votre désolation, les clefs de la 8ème circonscription du Nord (Roubaix et autres communes), viennent d’être cédées par la direction de votre parti aux EELV, tout au privilège d'un candidat , qui a beaucoup de chances d’être élu fièrement comme le premier député maghrébin rose-vert de France, car intervenant sous une bannière PS, bien plus intelligible pour les habitants de nos communes encore un peu rouges, que la bannière verte qu’il portait en 2007 et qui n’avait fait que 5%.

Donc je vous en conjure, Monsieur le Député, votez non à cette prochaine assemblée.

Personne n’oubliera votre geste héroïque.

Dans tous les cas, je vous serais très reconnaissant de connaître votre position, afin d’être averti sur les méfaits ou bénéfices d’une telle ratification, et je ne manquerai pas de faire connaître votre réponse à ce présent courrier à tous mes nombreux amis, tous autant perplexes que je le suis.

Recevez mes cordiales salutations.

Nom Prénom : xxxxxx
Adresse : xxxxxxxxxxxxxxxxx

Liens utiles :
Votes de nos députés au traité de Lisbonne
Témoignage du député Dominique Baert

Témoignage d’un candidat Front de gauche au meeting d’Eva Joly à Roubaix


Moyenne des avis sur cet article :  4.86/5   (29 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • Furax Furax 16 février 2012 11:20

    Refusez de voter pour un candidat qui n’accepte pas la ratification par une consultation du peuple.
    Un seul référendum, celui-là !


    • Ariane Walter Ariane Walter 16 février 2012 11:30

      Excellente initiative nacoméda. je vais moi même faire un papier sur le sujet car là il ne faut pas se manquer. Je reproduirai le tiene en annexe avec des lettres d’internautes sur facebook et les adresses des fameux députés. il faut faire un kit d’attaque !!!


      • lambda 16 février 2012 18:34

        @ Ariane walter

        Ne vous faites pas trop d’illusions

        J’ai écrit à ma députée (PS) de ma circonscription il y a plus de 3 semaines pour lui demander son positionnement sur le M.E.S. et j’ai joins les extraits scandaleux de ce traité à mon courrier, au cas où elle n’aurait pas tout compris

        A ce jour je n’ai reçu aucune réponse et je pense que je n’en n’aurais pas avant le 21 février
        Si j’en ai une je ne manquerais pas d’en faire part sur le forum


      • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 16 février 2012 19:27

        @ lambda

        Le fait que vous n’ayez pas de réponse vous étonne ?
        C’est le contraire qui m’eût étonné.

        Même si je partage la même inquiétude que nacoméda et tant d’autres concernant ces terrifiants traités européens, je ne crois pas, mais alors pas du tout à l’action individuelle.

        Nous ne pouvons influer que rassemblés. Or un ensemble mathématique d’action individuelle ne fait pas une action collective.

        Car qui saura combien de lettres a reçu tel ou tel député ? Pas même lui ne le sait. Seule sa poubelle le sait.

        Une pétition est une action collective avec un poids réel car c’est bien un rassemblement citoyen qui vient frapper à la porte du député et là il sait combien d’électeurs potentiels viennent le solliciter.
        On se donne toutes les chances qu’il en tienne compte.

        Cette signature devant intervenir bientôt, une pétition serait un bon outil, puisqu’il est d’usage que les pétitions aient une échéance temporelle fixée à l’avance.

        Quand il n’y a pas de raison de fixer un terme à l’action collective en cours, je ne saurais trop recommander une cybermanifestation car elle peut durer et grossir autant que nécessaire


      • Jonathan Moadab Jonathan Moadab 16 février 2012 14:52

        Bravo, j’ai relayé cela sur notre page Action Citoyenne : lettres aux députés 


        • Charles Aissani 16 février 2012 18:07

          Bravo à l’auteur pour ce texte efficace !
          Malheureusement il ne s’agit pas d’une « lettre type » comme indiqué dans le titre, ce qui obligera chacun à quelques modifications...


          • Pascalou 16 février 2012 21:12

            Merci à vous pour cette très bonne initiative, qui m’a permi de fouiller un peu pour trouver les actions qui se faisaient à propos du MES.

            Une autre lettre type très bien rédigée se trouve là : http://www.jean-luc-melenchon.fr/2012/02/15/pares-a-la-manoeuvre/comment-page-1/#comment-134530

            Il y a également une pétition : http://www.petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=MES2012

            Peut-être que d’autres pourraient apporter leurs contributions et nous fournir des armes contre cette attaque violente de la démocratie.


            • Old Dan Old Dan 17 février 2012 06:48

              ... Il en va tout simplement de la Démocratie basique
              (déjà bien malmenée en 10 ans...)

              Tout ça risque de mal finir !


              • mortelune mortelune 17 février 2012 08:54

                Parfait ! J’adore ce texte

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès