Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Loi de mobilité des fonctionnaires

Loi de mobilité des fonctionnaires

Vous avez sans doute remarqué que ceux qui parlent le plus de mobilité, ce sont ceux qui bougent le moins ! Leur mobilité à eux est souvent limitée entre le sénat, l'assemblée nationale, les différents ministères, les quartiers d'affaires, et récompense suprême : l'Élysée ! Ces mêmes personnes parlent de justice sociale et d'égalité, mais s'octroient des salaires et des retraites de rois.

Notre Nicolas National qui n'est pas à une déclaration près disait le 6 octobre 2006 : “chercher à opposer les salariés du secteur public et du secteur privé est dangereux. Chercher à faire des fonctionnaires les boucs émissaires de la faillite des politiques dont ils ne sont en rien responsables est indigne. Chercher à faire passer les fonctionnaires pour des privilégiés est injuste. C'est vrai que l'on a l'habitude qu'il dise tout ou n'importe quoi, et qu'il fasse le contraire !

Cette loi prévoit qu’un fonctionnaire dont l’emploi est supprimé (?) et qui refuse successivement trois affectations, sera mis en disponibilité, sans salaire, ni droits aux indemnités. Ensuite il sera considéré comme « démissionnaire » et pourra être licencié. Cette loi, permet d’aller bien au-delà du non remplacement d’un fonctionnaire sur deux ! Il s’agit bien là de la description de la procédure de licenciement des fonctionnaires, elle s’applique en cas de « restructuration » d’une administration, et gageons qu'en cette période de coupes des dépenses publiques et de RGPP, les cas de « restructuration » seront fréquents… Les fonctionnaires sont une nouvelle foi les parfais boucs émissaires pour expliquer le déficit de l'Etat.

Évidement, tous les médias au service du pouvoir y vont de leurs couplets. Au nom de l'égalité, de l'unité nationale, de la justice sociale, il faut que tous les pauvres soient aussi pauvres qu'il est possible de l'être. Le secteur qui sert encore de rempart à la folie libérale, c'est la fonction publique avec ses grèves, qui ne sont malheureusement suivies que par 30% de ses effectifs ! Et lorsqu'il n'y aura plus personne pour contester, alors les services publics seront démantelés, livrés au privé, et toutes les autres solidarités seront inexorablement détruites !

Si les fonctionnaires sont ainsi traités, il n’est pas difficile d’imaginer ce que deviendront les autres ! Cette mesure ultra libérale va servir à précariser l’ensemble du monde du travail. A terme, chaque individu sera à la disposition de son employeur pour une durée, des conditions et un salaire déterminés par lui. Retour au 19eme siècle où chacun se louait à la journée ou à la semaine ! Et que personne ne s'y trompe, la concurrence entre les salariés ne sera pas seulement nationale et limitée aux bas salaires, un ingénieur indien ou un chercheur chinois coûte beaucoup moins cher qu'un diplômé français !

La France est jusqu'à présent l'un des pays les moins corrompu, grâce à sa fonction publique ! Chaque fonctionnaire a un droit de réserve. Mais un fonctionnaire qui risque un licenciement sera moins regardant sur l'attribution de marchés publics ou de subventions. L'état ne sera plus qu'une courroie de transmission entre les finances publiques et les intérêts privés. Dommage pour ceux qui croyaient que grâce à cette réforme ils paieraient moins d'impôts !

Article original publié sur http://2ccr.unblog.fr/

Conscience Citoyenne Responsable


Moyenne des avis sur cet article :  4.37/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • ZEN ZEN 24 janvier 2011 11:11

    Il faut être nomade !
    C’est Attali qui l’a dit...
    Alors... smiley


    • Ronny Ronny 24 janvier 2011 11:19


      Bien d’accord avec vous ! J’avais d’ailleurs redige un article sur le sujet pour Avox voila quelque temps sur ce sujet :
      http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/le-gouvernement-prepare-en-37556

      D’accord aussi sur le fait que la fonction public assure un « suivi » de ses missions dans le temps et sur le fait que le statut de fonctionnaire rend les agents de l’Etat moins sensibles au pressions, en particulier a celles provenant des hommes politiques eux memes ! C’est peut etre cela qui gene d’ailleurs. Je pense en particulier aux juges d’instruction et a l’acharnement dont fait preuve ce gouvernement et ce president ultra liberal a leur encontre et a l’encontre de delits tel que le delit d’abus de bien public, au hasard...

      Rappelons nous qu’un ministre de Chirac ou de SSarko avait dit voila peu que le problème en France etait que nos services publics « marchaient trop bien ». Sous entendu pour les supprimer sans que les Francais ralent. L’astuce est donc la RGPP, qui ne vise pas vraiment à faire des economies. Il suffit de comparer les couts annuels des suppression de postes à ceux des cadeaux fiscaux sous forme de crédits impots recherche, remise sur TVA (restauration par exemple, pour voir que ces derniers cadeaux sont bien plus couteux que les economies faites sur le dos de la fonction publique. Non, le vrai but est de desorganiser les services de l’Etat pour pouvoir ensuite dire qu’ils ne fonctionnent pas, et les remplacer par le secteur privé.

      Certains lecteurs penseront que c’est exagéré. Une annecdote : je dois refaire faire une carte griose à cause d’un demenagement. La prefecture de mon departement contactee par telephone m’indique que le service des cartes grises est debordé, ouvert 4 demi journee par semaine, avec 2 heures de temps d’attente moyens. Par courrier, la prefecture ne peut me fournir d’indication sur le montant du cheque a joindre aux pieces demandees mais me renvoie.... sur un site internet d’une entreprise privee qui pourra gerer ma demande et me fournir toutes les indications necessaires, moyennant finances ! On vit une epoque formidable, non ?

      Et dire que nous avons 30 de cons qui sont toujours satisfait de notre president... Il est effectivement temps de lancer un grand plan Alzheimer !

      Et toujours desole pour les accents qu’Agoravox convertit toujours en signes cabalistiques !


      • JL JL 24 janvier 2011 11:20

        Attali comme lagarde et les autres ne font plus aucune différence entre les personnes morales - les mal nommées - et les personnes physiques !

        Leurs « droits naturels » accordés à tous et sans limite au nom de la liberté sont en train de tuer les droits de l’homme, les droits du citoyen et nos libertés aussi sûrement que la mauvaise monnaie chasse la bonne !.


        • chmoll chmoll 24 janvier 2011 12:07

          Leur mobilité à eux est souvent limitée entre le sénat, l’assemblée nationale, les différents ministères, les quartiers d’affaires, et récompense suprême : l’Élysée ! Ces mêmes personnes parlent de justice sociale et d’égalité, mais s’octroient des salaires et des retraites de rois.

          le paradoxe, c’est qu’ils ont un cerveau immobile (sous réserve qu’ils en ont un)

          perso , depuis 1945 , ce sont les pires individu(es) dans tous les domaines

          pourtant ont en a eu des plus ou moins tordu(es)


          • ZEN ZEN 24 janvier 2011 13:05

            Certains subissent le rude dépaysement de l’exil bruxellois
            Mais, ça vaut le coup !


            • cathy30 cathy30 24 janvier 2011 13:45

              bonjour roberto
              l’ump est passé à l’attaque avec un projet de loi sur la fonction publique.

              http://www.plumedepresse.net/alerte-lump-veut-supprimer-les-fonctionnaires/#more-3651

              s’il n’y a plus de fonction publique alors il n’y a plus aucun rempart contre le libéralisme.


              • rocla (haddock) rocla (haddock) 24 janvier 2011 19:49

                Comme incompréhension flagrante on peut se demander ce que fait l’ administration pour envoyer des PV à des personnes ayant vendu leur voiture depuis plusieurs mois et qui ont procédé régulièrement concernant le protocole des papiers à mettre en ordre .


                Et bien entendu il va y avoir des gens pour  défendre cet état de fait . 

                Administration piège à cons .

                • Le péripate Le péripate 24 janvier 2011 20:49

                  Tout à fait.

                  Je suis même d’accord pour l’interdiction de mobilité. Est-ce qu’une moule bouge ?


                  • barbapapa barbapapa 24 janvier 2011 22:46

                    La France un des pays les plus corrompus ! A cause de sa fonction publique.

                    Un logement ? mieux vaut connaitre un fonctionnaire territorial.
                    Un contrôle fiscal ? inconnu chez les hauts fonctionnaires.
                    Un passe droit ? Y’a que ca

                    Pire qu’une république bannière notre pays.
                    Entre l’Uruguay et l’Estonie. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Robert GIL

Robert GIL
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès