Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > M. Verner, 22 ans, candidat aux présidentielles de 2012 !

M. Verner, 22 ans, candidat aux présidentielles de 2012 !

À seulement 22 ans, Maxime Verner, président de l’Association Jeunesse de France s’est lancé dans la rude bataille des présidentielles. Avec ses « 89 propositions », ce candidat sans parti veut changer le regard porté sur la jeunesse mais aussi inciter ses semblables à s’investir dans la politique !

France 3, RTL ou RMC… À tout juste 22 ans, Maxime Verner, fils de chauffeur de taxi et étudiant en communication, enchaîne les plateaux TV et radio. Sa spécificité : être le plus jeune candidat, sans parti, à se présenter aux élections présidentielles de 2012 !

Si le nom de Maxime Verner vous est familier, c’est parce que ce jeune loup, n’en est pas à sa première offensive médiatique. Président de l’AJF (Association Jeunesse de France), il poussa en 2008 le gouvernement à présenter un projet de loi visant à abaisser à 18 ans l’âge d’éligibilité aux différentes élections ! Un projet finalement adopté par l’Assemblée en 2010.

Et oui ! Sachez à présent chers jeunes que si le job de maire vous tente, qu’être le premier magistrat de votre ville vous fait rêver, c’est possible… Mais pas facile ! Maxime Verner, candidat à Bron, sa ville natale proche de Lyon, n’a fait que 4 % aux dernières municipales !

« Porter la voix de ce que l’on n’entend pas »

L’âge serait-il un gage de confiance, d’expérience ? C’est l’une des idées que veut briser Maxime Verner. Son atout principal : « la sincérité » contrairement à d’autres responsables politiques qui « veulent nous enfumer », a-t-il lancé au micro d’RTL en juin dernier.

Néanmoins, l’étudiant ne se rêve pas en chef d’État (du moins pas encore). Le candidat veut « porter la voix de ce que l’on n’entend pas » et faire valoir ses 89 propositions auprès des deux finalistes du second tour. Les présidentielles étant un grand moment de rencontre entre un homme, un peuple et surtout un programme… L’occasion était trop belle, au risque que cette multiplication de candidatures n’émiette les voix !

Mais qu’importe ! L’heure est grave pour Maxime Verner face aux difficultés que rencontrent les jeunes. L’autonomie est difficile à acquérir : décrochage scolaire, manque de formation… Le tout confronté à la problématique du chômage : « les jeunes ont été touchés par la crise de plein fouet », affirme Brigitte Cavalaro, directrice générale des Missions Locales de Marseille.

Publié en juin dernier son manifeste à la sauce Stéphane Hessel, Jeunes de tout âge unissez-vous, regroupe 89 propositions pour redonner de l’autonomie aux jeunes ! Alors que « le premier emploi durable pour un jeune est à 28 ans », Maxime Verner propose « un service civique d’un mois […] rémunéré au Smic ».

Par cette expérience citoyenne, Maxime Verner veut changer l’image inexpérimentée, inhérente aux 18-25 ans pour les voir plutôt comme « une ressource », force « d’innovation et de création ». « Il faut prendre la richesse des jeunes comme elle est, au lieu de nous transformer en petits vieux », ironise le candidat.

220 promesses de signatures

Ambitieux, le Rhodanien insiste bien sur le fait que sa candidature n’est pas une candidature de « témoignage » ! D’ailleurs il proposera le 12 janvier, sa « réforme économique et sociale qui repose sur la réussite de cette politique publique de la jeunesse ».

Avec près de 220 promesses de signatures, l’étudiant continue d’user de ses talents d’orateur pour convaincre les élus… Sa chasse, de plus en plus rude, n’est pas désespérée au regard de ses autres concurrents. D’après le JDD (édition du 25 décembre), la chrétienne-démocrate Christine Boutin détiendrait pour l’instant 160 signatures. 183 pour Frédéric Nihous, candidat du parti Chasse, pêche, nature et traditions. Pour Maxime Verner « l’important n’est pas de gagner mais de participer ». Participer maintenant et gagner sans doute plus tard…

Visionner l'interview vidéo de Maxime Verner : Un très jeune candidat

Coralie Molaret - News of Marseille


Moyenne des avis sur cet article :  1/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • Nanar M Nanar M 5 janvier 2012 13:04

    « Maxime Verner, président de l’Association Jeunesse de France »
    Ou qu’elle cette assoc ? ya rien sur google.

    « Son atout principal : « la sincérité » »
    On doit vous croire sur parole ?

    Ah y fait des « études » de com, ha bon.


    • JahRaph JahRaph 5 janvier 2012 17:33

      « L’important n’est pas de gagner, mais de participer ». Tout est dit, Ce jeune homme fait de la politique comme d’autres font du sport le Dimanche, comme un hobby... Lamentable !

      J’ai visionné un reportage sur une de ses première action, un tour de France qui commençait à Hénin-Beaumont (le fief de Marine Le Pen), afin de nous « mettre en garde » contre le FN. Finalement, il a peut-être ses chances, vu à quel point il semble consensuel.... ^^

      Jean Sarkozy a fait du théâtre ; Maxim Verner de la com ; le prochain aura fait quoi ? Du mime ?

      Cordialement,

      Le Cercle des Volontaires


      • Jonathan Moadab L’Incorruptible 5 janvier 2012 23:54

        Tu es bien sévère JahRaph, Maxime se lance en politique, il ne faut pas lui cracher dessus, pour le moment il n’a pas encore retourné sa veste, laissons lui le bénéfice du doute ! Je suis sur que c’est un bon gars smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

NewsofMarseille

NewsofMarseille
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès