• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Macron, faire le plein avec du vide

Macron, faire le plein avec du vide

L’homme « providentiel » nommé Emmanuel Macron, séduit de plus en plus de monde, et ce qui est le plus étonnant, c’est qu’ils sont tous prêts à le suivre alors que personne n’a réellement la moindre idée de son programme.

chaque discours est une accumulation de vagues promesses, nimbée d’une volonté de tout changer, portée par un homme qui se veut nouveau, mais qu’en est-il réellement ?

Ce qui est sur, c’est que le tribun fait le plein actuellement, et bien malin qui pourrait résumer en quelques mots son programme.

Récemment, sur l’antenne d’Europe 1, Gérard Collomb, l’un de ses soutiens, maire de l’une des 3 plus grandes villes du pays, tentait d’expliquer évasivement son programme, sans convaincre grand monde.

Mais qui est cet ex-banquier, aux allures de jeune premier souriant, dont le visage n’est pas sans rappeler un certain Boris Vian  ?

Sauf qu’alors que si l’un jouait de la trompette, l’autre semble plus doué pour le pipeau.

Pour remonter encore plus loin dans l’histoire, il n’est pas inutile de rappeler le destin d’un autre Macron, fonctionnaire impérial, soupçonné d’avoir assassiné l’empereur Tibère, avant d’être lui-même tué par le sanguinaire Caligula qu’il avait pourtant porté sur le trône. lien

Le lecteur taquin ne manquera pas de faire le rapprochement entre le Macron d’aujourd’hui, plantant un « poignard dans le dos » de celui qui l’avait pourtant nommé ministre.

Quel est aujourd’hui son programme : la réforme de l’ISF (impôt de solidarité sur la fortune), la suppression des cotisations maladie et chômage, l’assouplissement des 35 heures, un système de retraite à la carte, un pass de 500 euros destiné aux jeunes et à dépenser en achats culturels, la création de 10 000 fonctionnaires de police, la re-création d’une police de proximité, la suppression de quelques départements, l’augmentation de la prime d’activité pour ceux qui touchent le Smic...lien

Pour 2 économistes, du groupe de ceux qui se sont qualifiés « d’atterrés », Thomas Porcher et Frédéric Farah, les auteurs « d’introduction inquiète à la « Macron-économie », l’affaire est entendue : celui qui est actuellement la coqueluche des socialistes privés de Valls, ou des juppéistes privés de Juppé, « n’est que l’avatar d’une idéologie vieillotte, régressive et binaire ».

En 13 chapitres, ils expliquent comment, sous des phrases chocs, teintées d’un apparent bon sens, se cachent des raisonnements économiques dépassés, mis en place depuis une bonne trentaine d’années, et qui n’ont pas porté de fruits apparents.

Détournant un dicton bien connu, ils affirment : « c’est dans les vieux pots qu’on fait les pires soupes », et démontrent que toutes les réformes visant à flexibiliser le travail n’ont pas réellement permis le recul du chômage.

Pour eux, cette critique faite d’un « chômeur paresseux » ne tient pas la route, il y a surtout la disparition progressive du travail.

Pour eux, une évidence, il n’y a pas de liens entre la flexibilité du marché du travail, et le niveau de chômage.

Ils expliquent la pensée de Macron pour qui il y aurait d’un coté des travailleurs courageux prêts à accepter un salaire de misère, et de l’autre, des fainéants qui, à salaire égal, préfèrent le loisir au travail.

Finalement, ils sont convaincus que Macron n’a qu’un but, décrédibiliser toute forme d’alternative à gauche, caricaturant la réalité dans une logorrhée populiste du genre : « toute autre politique que la mienne est un mirage » ou « nucléaire ou retour à la bougie », etc.

Pour les 2 économistes, cette forme de pensée qui interdit la réflexion est clairement un danger pour la démocratie. lien

Quand Macron tacle Hamon sur son RdB (revenu de base), déclarant : « le revenu universel existe déjà, c’est le RSA  », il sait pertinemment les différences essentielles tant sur le montant des 2, que sur leur nature : l’un est attribué, sur demande des intéressés (le tiers de ceux-ci se refusent à le demander, afin de ne pas se sentir stigmatisés), alors que l’autre est attribué à tous, sans la moindre contrepartie. lien

Christiane Taubira, quant à elle, est atterrée par l’effet Macron sur de jeunes esprits : « il a une vraie capacité de séduction (...) il doit beaucoup aux médias. Macron se dit antisystème mais c’est un pur produit de celui-ci  ». lien

Elle est aussi gênée par cette carte « ni droite, ni gauche  » qu’il joue, tout comme Marine Le Pen, car dit-elle : « quand on a plus de trente ans d’engagement, qu’on a pris au sérieux la politique, qu’on a accepté de prendre des coups, qu’on a vu ses enfants prendre des coups, qu’on a vu des gens souffrir, on connait la différence entre les politiques de gauche et de droite ».

On peut aussi écouter ce qu’en pensait, il y a peu, chez « Canal + », Yann Barthes, dans son ex-fameux « petit journal ».

Tout d’abord, Barthes décrypte le clip réalisé pour lancer la campagne de l’intéressé...

Manifestement, le paysage décrit est celui de la France, mais pas de chance, on y trouve des texans, des anglais, des autrichiens, des berlinois qui se promènent devant le mur de Berlin, un rappeur, censé être un jeune de banlieue sauf qu’il est à New-York, un prof présenté comme français, montré en pleine activité, est américain...

Pire, une séquence annoncée comme être filmée dans un collège français, est en fait filmée à Washington, extraite d’un documentaire américain, et les experts macronistes ont tout bonnement gommé le panneau mural qui signalait « be a star », pour le remplacer par l’inscription « rentrée 6ème ». (merci donc Photoshop).

Comment expliquer toutes ces bizarreries ?

Tour simplement, le clip proposé par Macron est en réalité un clip américain lequel à porté la campagne de Bernie Sanders.

Se pose alors la question de l’intégrité du candidat présidentiel, lequel n’hésite pas à détourner un clip, sans manifestement en avoir obtenu l’autorisation, ce qui le menace à terme d’une plainte, laquelle pourrait un jour être déposée par les vrais réalisateurs du clip.

Invité par « Le Petit Journal », François Asselineau s’était d’ailleurs questionné au sujet du financement de ce clip, lequel a dû couter une petite fortune, s’interrogeant sur les moyens de Macron a eu pour le financer.

Il serait donc un tricheur ?...

Ce qui ne surprend pas lorsqu’on se souvient qu’il avait dissimulé au fisc la vraie hauteur de son patrimoine pour échapper à l’ISF. lien

Est-ce qui le motive pour réformer l’ISF ?...lien

Mais revenons au clip, et à l’analyse qu’a fait Asselineau des petites phrases proposées par le candidat, comme par exemple : « il faudrait que ça bouge, il faudrait en finir avec l’immobilisme...notre pays a les moyens de réussir...  ».

Des phrases qui ne datent pas d’hier, assure le patron de l’UPR retenant surtout cette affirmation : « les français ont du talent qui n’attendent que d’être reconnu pour partir de l’avant  »...

Ca ne veut rien dire, assure Asselineau !

Dénonçant « la politicaillerie la pire qui soit, la manipulation de l’opinion, et des cerveaux », il rappelle les phrases que sort de son chapeau l’homme « ni de droite, ni de gauche » : « alors on fait quoi ? on se met en marche... on ne fera pas la France de demain sans faire place aux idées neuves, sans faire place à une génération nouvelle, combattive, entreprenante, audacieuse, et belle...  ». lien 

Mais comment s’en étonner quand on se souvient d’une des théories macronistes lorsqu’il affirmait : « le libéralisme est une valeur de la gauche ».

Mais la plus jolie des incohérences proposées par Macron est celle qu’il a prononcée lors d’un colloque : « passer par l’élection est un cursus d’un ancien temps »...lien

À se demander pourquoi, dès lors, se propose-t-il à l’élection présidentielle ?

Ça doit expliquer la nature de ses soutiens : Alexandre Bompart, Claude Bébéar, Bernard Arnaud, Pierre Berger, Vincent Bolloré, Pierre Gattaz, Xavier Niel... presque tous milliardaires...

En tout cas, c’est ce même Asselineau qui fait aujourd’hui figure de favori sur le site « sondage en temps réel », avec 28,2% des votes, devant Mélenchon à 15,4, et Macron à 10,63%... MLP fermant la marche avec un tout petit 9,62%, dépassée par un quasi inconnu, Daniel Adam qui obtient 10,21%. lien

Ce Daniel Adam se présente comme un homme écœuré par la politique actuelle « néo-libérale » et propose un programme centré autour des droits de l’homme avec comme idée forte celle d’un « peuple président ». lien

Sa profession de foi a le mérite de la clarté : « ces carriéristes de la politique sont méprisables, l’un veut le beurre, l’autre l’argent du beurre, et tous deux se regardent en chien de faïence pour obtenir en prime le cul de Marianne la crémière !

En votant pour un candidat-citoyen, vous dites NON à ce racket politique tout en leur montrant clairement où est la porte »...

« Qu’ils dégagent tous » conclue-t-il

Comme dit mon vieil ami africain : « c’est toujours trop tard quand le poisson découvre l’hameçon »...

L’image illustrant l’article vient de contrepoints.org

Merci aux internautes pour leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

qui veut perdre des Fillon(s)

Pénélope, du travail au blanc ?

Méritons-nous ces hommes politiques  ?

Quand Hamon avale Valls

Je suis le mal aimé

Du smic au smax

Et le gagnant est Nibor Sed Siob

Les bouffons politologues

Choisir entre la peste ou le choléra

Fillon, un plat qui se mange froid

Primaires à droite, votez tous !

Ces dindes qui votent pour Noël

Une France mal à droite

La politique de l’illusion

La grande lessive, à qui le tour

La main dans le Cahuzac

Hollande, la fin d’un règne


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (52 votes)




Réagissez à l'article

285 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 8 février 09:37

    Encore plus que les autres, Macron semble bien être « l’homme du système » prédateur en place. Mais son principal soutien est plutôt P.Drahi, milliardaire (surtout en dettes) Israelien, propriétaire de SFR, BFMTV ...etc...Et l’on assiste d’ailleurs sur BFM à une intense campagne pour Macron. Quasi quotidienne, la « Macromania » commence là.

    Or, Macron est aussi le ministre qui a permis à P.Drahi d’acheter SFR. Ceci explique t-il cela ? C’est une question qui pourrait bien apparaitre au premier plan dans les semaines à venir , si ... les médias étaient objectifs. Or, ils ne le sont pas du tout. Les casseroles de Macron sont ignorées pendant que FF, son principal adversaire au premier tour est « flingué » à tour de bras.

    On peut le constater partout, notamment avec les « merdias » officiels derrière lui, Macron est l’homme que le système, MEDEF et compagnie, veut imposer.

    C’est donc l’adversaire N°1 du peuple, le « vulgus pecum ». Feu à volonté !


    • olivier cabanel olivier cabanel 8 février 11:17

      @Alpo47
      je partage globalement

      et je me demande si à un moment ou à un autre, les français se rendront compte de la supercherie, de l’esbrouffe, de la manipulation ?
       smiley

    • maurel maurel 8 février 15:52

      @olivier cabanel
      j’en doute fortement ...... Hélas !!


    • Tall Tall 8 février 16:27

      Ce n’est pas la seule supercherie, elle est accompagnée de 2 autres :

      - Mélenchon = communiste
      - Marine = fachiste
       
      Et pour cette dernière, j’en connais ici qui marchent encore ...

    • olivier cabanel olivier cabanel 8 février 16:28

      @maurel
      pourtant, regardez ce qui s’est passé depuis quelques mois...

      les français se sont débarrassés de sarko, puis de valls, de hollande, de coppé, de juppé, et sont sur le point de couler fillon...
      alors ne faut-il pas garder l’espoir ?

    • olivier cabanel olivier cabanel 8 février 16:30

      @Tall
      MLP représente le parti qui a été le plus condamné du pays...et l’écran de fumée qu’elle agite depuis quelques temps pour se donner une image « apaisée » pourrait bien finir par se disperser, et laisser apparaître la réalité


    • Tall Tall 8 février 17:43

      @olivier cabanel

       
      La guerre contre l’islam a déjà commencé, ils n’ont pas attendu notre autorisation.
      Si c’est ça que tu redoutes
       
      Symboliquement, c’est du lourd
       
      Qui oserait parier qu’il n’y aura plus d’attentat d’ici mai ?

    • olivier cabanel olivier cabanel 8 février 18:13

      @Tall
      ça me parait une évidence...(au sujet des attentats)

      probable en effet qu’il y en aura d’autres...
      quand au tag, j’ai lu qu’il voulait les détruire (les tableaux) a coup de machette.

    • Tall Tall 8 février 18:51

      il avait des bombes de peinture dans son sac aussi

       
      Et il est venu en France juste pour ça

    • Tall Tall 8 février 19:00

      @olivier cabanel

      l’article du figaro  Extrait > Les deux sacs que transportait l’islamiste présumé, « dépollués » par les démineurs du laboratoire central de la Préfecture de police, ne recelaient pas la moindre trace d’explosif. En revanche, ils abritaient plusieurs bombes de peinture aérosol pour une raison qui reste à découvrir.
        
      J’aime bien le : pour une raison qui reste à découvrir
      C’est les Dupond-dupont qui enquêtent ou quoi ? smiley


    • olivier cabanel olivier cabanel 8 février 19:14

      @Tall
      ah bon ? ok.... moi j’ai lu que les machettes étaient pour lacérer les toiles...


    • jmdest62 jmdest62 8 février 19:19

      @Tall
      Bah oui ! le terroriste de l’année que j’vous dis.........L’exemple « en béton » que MLP a évoqué dans son discours de Lyon pour appuyer sa détermination à combattre le djihadisme.
      2 machettes , des bombes aérosols...et la France se met à trembler
      Jeanne au secours !
      Pitoyable !
      @+


    • Tall Tall 8 février 19:25

      Non, ça c’était pour les gardes .. ou les 2

      Mais peu importe ... on a compris ce qu’il est venu faire et pourquoi
      L’article du jour sur avox est limpide
       
      Bref, ça ne me plaît pas + que toi, je préfère la paix, bien sûr ...
      Mais le fait est qu’un « fachisme » extérieur ( l’islamisme ) nous attaque
      On est donc un peu comme Daladier face à Allahitler

      Ils sont moins forts que les nazis ... ouf ... mais bon ..


    • Tall Tall 8 février 19:26

      C’était pour Cabanel mon com ci-dessus


    • Tall Tall 8 février 19:29

      @jmdest62

       
      Je vous suggère de lire cet article : court et clair
       
      Pour moi, c’est grave ...

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 9 février 03:11

      @olivier cabanel


      Salut Olivier !

      Les veilles habitudes sont difficiles à combattre. Tiens, moi, par exemple, je suis a Cancun, il fait 26 à l’ombre, le ciel est bleu, la mer est verte, je bouffe correctement pour 3 euros et un litre de rhum me coute encore moins. On pourrait penser que l’épopée macronienne me laisse indifférent, surtout qu’il semble bien avéré que la République est vraiment une gueuse et la démocratie une pitrerie,,,,

      Eh bien non ! Je suis encore le feuilleton. De loin,... mais de près... De Sarko a Hollande à Macron, j’attends Dieudonné, puis Madame Soleil... Avant qu’on y arrive, j’aimerais assez toutefois qu’on pense a la royauté, avec une primaire des prétendants au trône, des Mérovingiens aux Bonapartistes... Cela dit, peut-on encore prendre ces élections au sérieux ?

      Pierre JC




    • jmdest62 jmdest62 9 février 07:33

      @Tall
      OK j’ai lu.....
      Que des cinglés , sous couvert de religion ou d’idéologie , s’en prennent à des personnes et/ou à des symboles ...bien sûr qu’il ne faut pas laisser faire , bien sûr qu’il faut rester vigilant , encore une fois, je ne suis pas plus que vous un enfant de coeur.
      °
      Mais crier au « ttteeerrrooorrriiisssmmeee » et appeler à la guerre de religion pour 2 machettes et quelques bombes de peinture ...pour moi ça sent la manip et/ou la récup à plein nez et c’est faire bien peu de cas (contrairement à ce qu’on affiche) du professionnalisme de ceux , Policiers( les vrais !) , gendarmes et militaires qui sont là pour nous protéger dans ce genre de situation.
      °
      Un point sur lequel , je crois , nous sommes d’accord ....Au moyen orient , au lieu d’aller faire les guignols derrière les Zuniens et de se rendre ridicules à féliciter ceux qui maintenant nous menacent (« Al Nosra fait du bon boulot ! ») et à faire les yeux doux à ceux qui les financent , on aurait mieux fait d’aider Les Russes à éradiquer les vrais voyous , là où ils sont

      @+


    • jmdest62 jmdest62 9 février 07:48

      Tolérance et sang-froid ne veut pas dire angélisme.
      @+


    • olivier cabanel olivier cabanel 9 février 08:01

      @Fifi Brind_acier
      dites fifi, vous devriez acheter des lunettes, tout ce que proposez est dans mon article !

       smiley

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 février 08:46

      @olivier cabanel
      Le texte, mais pas la vidéo en entier .


    • olivier cabanel olivier cabanel 9 février 09:04

      @Fifi Brind_acier
      y a bien sur la vidéo en entier... manifestement vous n’avez pas ouvert le lien

       smiley

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 février 11:11

      @olivier cabanel
      J’ai pas vu.


    • GetREDy 9 février 17:49

      @olivier cabanel

      « les francais se sont débarrassés de sarko, puis de valls, de hollande, de coppé, de juppé, et sont sur le point de couler fillon...
      alors ne faut-il pas garder l’espoir ? »

      Justement, le probleme est que cela ouvre un boulevard au sieur Macron, et j’ai du mal a penser que les francais se rendent compte de ce qu’il est réellement et de ce qu’il nous prépare en douce.

      J’ai bien peur que le scénario de 2002 avec Chirac-Le Pen au 2eme tour se reproduise si ce Macron arrive jusqu’au bout.
      Je ne souhaite pas la victoire du FN, mais élire ce triste sire n’est pas tres réjouissant non plus.
       
      On va tres certainement encore avoir droit a un candidat élu par défaut.
      Décidément, ca commence á devenir une sale habitude. smiley

    • olivier cabanel olivier cabanel 9 février 19:34

      @GetREDy
      ça vient du fait que cette république moribonde ne permet que de choisir « le moins pire » au lieu de nous proposer le meilleur.

      ceci dit, vu que les surprises s’invitent depuis quelques temps dans ce monde politicien, tout n’est peut-être pas joué...
      la cote de Mélenchon semble s’effondrer, ça pourrait lui donner l’envie de tendre la main à Jadot et Hamon...
      quand à fillon, il est cuit de chez cuit, et les LR vont tenter de le remplacer...mais par qui ?
      perdu pour perdu ils essayeront vauquiez, ou un autre.


    • maurel maurel 10 février 20:23

      @olivier cabanel
      bonsoir 

      désolé pour la réponse tardive 
      ce que je ressent ( à tort peut être) Monsieur MACRON n’est ni de droite ni de gauche 
      d’accord je le crois je le place du coté de la fiance et des banquiers 
      et mes revenu ne permettent pas d’espérer quelque chose ....
      mais pas de haine ni de révolte pas même de la colère 
      juste une profonde déception 

    • olivier cabanel olivier cabanel 10 février 21:33

      @maurel
      ne vous excusez pas.

      marcron est un pur produit du système, 
      vos revenus, même s’ils sont modestes, vous permettent tout.
      y compris de refuser de vous laisser pièger par des manipulateurs,


    • JBL1960 JBL1960 12 février 17:12

      @olivier cabanel Vous dites : ça vient du fait que cette république moribonde ne permet que de choisir « le moins pire » au lieu de nous proposer le meilleur.
      Mais elle ne vous proposera jamais le meilleur, à mon humble avis, non seulement elle a pas ça en magasin, la république. Mais elle est là pour servir ces maitres, pas le peuple. L’émancipation des peuples doit se faire par le peuple, non avec l’autorisation de « cette république moribonde, qui ne permet que de choisir »le moins pire"... Je suis d’accord avec vous que Fillon est cuit, d’ailleurs, même les curetons le lâchent, c’est dire à quel point il est cuit ► http://www.20minutes.fr/high-tech/2012787-20170212-twitter-sermon-lors-messe-laquelle-fillon-assiste-reunion-passe-inapercu Hasard du calendrier liturgique, le père Russel Torpos, curé de la paroisse, a lu l’Evangile de saint Matthieu : « Accorde-toi vite avec ton adversaire pour éviter que ton adversaire ne te livre au juge et qu’on ne te jette en prison. Amen je te le dis, tu ne t’en sortiras pas avant d’avoir payé jusqu’au dernier sou », pouvait-on entendre à cet office.
      Kropotkine avait analysé les raisons, comme Reclus, de l’échec de la grande révolution de 1789/93, c’est en lien ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2017/02/08/des-clics-pour-le-declic/ C’est en ignorant l’État et les institutions et en créant des associations libres n’œuvrant que pour le bien commun et au sein de communes autonomes qui se fédèrent, que le peuple, s’émancipera, ou pas...


    • olivier cabanel olivier cabanel 12 février 17:29

      @JBL1960
      oui, au sujet du prêche du curé, j’avais eu l’info, et j’ai trouvé ça percutant...

      comme quoi, l’église, de temps à autre, sait trouver les mots.
      l’intéressé, qui voulait se faire un plan com dans le style « le chrétien qui va à l’église » a du en être tout retourné, le biquet.
      merci pour les autres liens, je les ai mis sous le coude à toute fin utile.
       smiley

    • mmbbb 12 février 21:37

      @olivier cabanel j aime bien Macron il est beau intelligent et il pause dans Paris Macth 


    • agent ananas agent ananas 13 février 10:06

      @Tall

      il avait des bombes de peinture dans son sac aussi

      Et il est venu en France juste pour ça

      Mais non, il voulait récupérer l’’Obélisque que Napoléon a piqué à l’Egypte ... lol



    • leypanou 8 février 09:46

      En tout cas, c’est ce même Asselineau qui fait aujourd’hui figure de favori sur le site « sondage en temps réel », avec 28,2% des votes, devant Mélenchon à 15,4, et Macron à 10,63%... MLP fermant la marche avec un tout petit 9,62% : voilà une journée qui commence bien pour Fif, alleluiah !

      L’auteur veut apparemment une crise d’apoplexie pour tous les FNeux du site, et en particulier l’éclatement de la Baudruche qui ne va pas tarder à venir à polluer le fil.

      L’auteur change d’écurie ou quoi ? Ce n’est plus la période du mercato pourtant.


      • manu manu 8 février 10:52

        @leypanou

        Les sondages en lignes sont facile à truquer, en changeant d’ip (avec un logiciel pour aller + vite) ou en s’achetant des services virtuels en Thaïlande ou ailleurs.


      • olivier cabanel olivier cabanel 8 février 11:19

        @leypanou
        vous faites erreur, le but d’un article n’est pas de donner un avis, il est juste d’essayer d’éclaircir le tableau...

        et puis qu’importe mon avis ?

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 février 19:41

        @olivier cabanel
        Bonsoir,
        Il y a une phrase avec laquelle je ne suis pas d’accord avec vous :
        plantant un « poignard dans le dos » de celui qui l’avait pourtant nommé ministre.

        Macron est soutenu par l’ Elysée. Il est poussé par d’autres forces, celles de la finance, mais le PS faisant semblant de combattre Macron, à mon avis, c’est aussi du pipeau...


        Le PS est cuit - cuit, ce qui ne veut pas dire qu’il n’ait plus de capacité de nuisance... Mélenchon se retrouve coincé entre les deux pinces socialistes :
        Hamon, sommé d’endosser le bilan, et Macron, le « Parti Démocrate »de demain.

      • olivier cabanel olivier cabanel 9 février 09:09

        @Fifi Brind_acier
        ils peuvent bien « sommer » hamon d’endosser le bilan, mais chacun sait qu’il fait partie des frondeurs, raison pour laquelle il a quitté le gouvernement, et comme c’est lui qui a été choisi, je ne vois pas pour quelles raisons il se soumettrait aux caciques du ps...

        je maintiens que Macron a trahi hollande, chacun sait les efforts qu’à fait ce dernier pour le dissuader de partir,
        bien sur, ça n’empeche pas que la droite du ps ait envie de rejoindre macron, pourquoi pas dans le fond, ça aura le mérite de la clarté.
        par contre que Valls après avoir perdu devant hamon le laisse tomber, c’est dire la conception qu’il a du débat, et de la démocratie.
        a droite, juppé n’a pas fait autre chose en tournant le dos à fillon.
        décidemment il n’y en a pas un pour sauver l’autre.

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 février 11:12

        @olivier cabanel
        Je crois que vous avez encore bien des illusions sur le PS ...


      • Hermes Hermes 10 février 11:22

        @ l’auteur :

        que vient faire Boris Vian dans cette Galère. Aucun rapport entre cet écorché vif hypersensible et engagé pour la paix (cf le déserteur) et cet arriviste manipulateur précoce.

        Règle N°1 : Ne jamais se fier aux apparences.

        Règle N°2 : Ce que clame haut et fort un politique c’est ce qu’il ne fera PAS, voire même l’inverse complètement. Macron dit qu’il veut nous rendre « libres par le travail ». Sans faire de mauvais raccourcis avec les moments les plus sinistres de l’histoire, il est clair qu’à l’inverse, il va faire progresser vers l’esclavage du marché.

        Be happy and don’t trust anyone !  smiley

        Les promesses n’engagent que ceux qui y croient.

        A bientôt.


      • Etbendidon 8 février 09:50

        Et pi y a cette affaire Mathieu GALLET  ?????
        ça rime avec Julie GAYET !
        Décidemment avec les socialos y a toujours du Q caché quelque part !
        ça va faire l’affaire du petit asticot (Benet Anon) qui en pince pour la GPA et la PMA et la copulation universelle multi-je-tenique
        L’homme aux deux mamans (sans papa) maman aubry et maman taubira
         smiley
        Comme dit mon vieux clebs africain : MACRON ou HAMON ça vaut pas le coup de lever la patte dessus
        OUAF

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès