• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Macron président le plus mal élu de la Ve République

Macron président le plus mal élu de la Ve République

 Au soir du 7 mai, Emmanuel Macron, fils de bonne famille, énarque, Young Leader de la French American Fundation, passé par la banque Rotschild soutenu par le richissime Henri Hermand parrainé par Jacques Attali avant de rejoindre François Hollande à l’Elysée qui le fera ensuite accéder au ministère de l’Economie, a donc été élu président de la République. Pas vraiment une surprise puisque depuis plus d’un an ce dernier avait été choisi et adoubé par le système capitaliste comme son candidat préféré pour écraser le peuple. Soutenu par ses médias, protégés par le président Hollande et ses anciens collègues du gouvernement Valls.

Le seul argument de campagne de Macron : l’odieux chantage Le Pen

Au soir du premier tour, Macron et le CAC40 fêtait une victoire assurée, et ce malgré que seulement 18% des électeurs avaient porté leurs votes sur ce candidat. Macron avec une scandaleuse réédition de la nuit du Fouquet’s de Sarkozy qui lui au moins avait attendu le second tour, le CAC40 en faisant un bond en bourse à l’ouverture de la bourse le 24 avril. C’est que face à Macron, le système capitaliste avait réussi à faire passer son assurance d’une victoire au second tour, Le Pen. Après des mois de promotion de la fille de Jean Marie Le Pen et de son parti d’extrême droite – dédiabolisé et proclamé premier parti de France – pour gonfler le score du très minoritaire Macron c’est un formidable chantage au FN qui a alors démarré. Ce alors qu’il n’y avait aucun risque que Le Pen ne soit élu. Et l’écart entre les deux candidats à l’issue du second tour le démontre de façon éclatante : si un tiers des électeurs de Macron au second tour s’étaient abstenus ou avait voté blanc, ce dernier aurait encore battu Le Pen avec 10 points d’avance ! Cela, www.initiative-communiste.fr l’avait démontré chiffres à l’appui dans l’entre deux tours. Pourtant, en plus des soutiens attendus de Macron (de la droite parlementaire de Estrosi à Fillon en passant par Bayrou à la droite complexée représentée par les appareils de EELV et du PS) dès 20h01 les travailleurs auront eu à souffrir également d’entendre le principal dirigeant du PCF appelé à voter Macron. Pas vraiment une surprise quand on sait que le prédécesseur de Pierre Laurent Robert Hue avait lui appelé à voter Macron dès le premier tour, rejoint par divers mutants tenant l’appareil du PCF tel le maire de Saint Denis Patrick Braouezec.

De fait, les français n’étant ni racistes ni ultra libéraux et rejetant massivement l’extrême droite, le rôle du FN parti mis sur le devant de la scène politique par le PS et François Mitterand pour à la fois affaiblir la droite parlementaire et obliger les communistes à céder au chantage au FN n’a qu’une seule et unique fonction : verrouiller le jeu politique en France et garantir une pseudo alternance entre les serviteur du parti unique du Capital et de son Union Européenne. Ces élections présidentielles démontrent à nouveau que pour qu’un changement électoral soit possible l’une des conditions est de ne jamais voter pour le FN. Le FN c’est le seul argument de campagne des Hollande et autre Macron. Eux qui par leurs politiques et leurs actions font monter la désespérance et la misère dans le pays, poussent vers le vote en FN en sachant que c’est la garantie pour obtenir leur réelection au second tour grâce au chantage au danger très sérieux et bien réel d’un FN au pouvoir.

Macron le président le plus mal élu de la Ve République. La preuve par les chiffres

Profitant de ce vote de barrage au FN, cela n’a pas empéché Macron et ses portes paroles dont l’ex député PS Richard Ferrand ou les ralliés Ségolène Royal (PS) et Bayrou (MODEM) de crier à la victoire et à un vote d’adhésion à 65% au soir du premier tour. Mais la réalité est bien différente. La réalité des chiffres est pourtant que Macron est le président le plus mal élu de la Ve République.

Un record de vote nuls et blancs

Malgré le battage médiatique et les sommations aux votes Macron – auxquels www.initiative-communiste.fr – des millions de citoyens courageux et antifascistes ont refusé de céder au chantage Le Pen. 12% des électeurs s’étant déplacés aux urnes au second tour ont ainsi placé un bulletin rouge, Mélenchon, blancs ou nuls dans l’urne. Six fois plus qu’au premier tour. Un record absolu dans une élection présidentielle sous la Ve République. Un record explosant de deux fois le précédent détenu par … Chirac en 2002, là aussi face au FN.

Un record d’abstention

Par ailleurs dans le même temps c’est l’abstention qui a atteint des sommets. 1 million et demi d’électeurs ont ainsi refusé de se rendre aux urnes alors qu’ils avaient voté au 1er tour. Sans atteindre le spectaculaire bond de près de 40% observés en 1969 alors que le PCF avait fait campagne pour l’abstention lors du duel entre les bonnets blancs et blancs bonnets Pompidou et Poher, l’élection de Macron est entachée d’un bond de l’abstention de 14% au second tour. Soit 28 points de plus que lors des 7 précédentes élections. Rappelons qu’en 2002, l’abstention avait diminuée de 29% entre le second et le premier tour. Démontrant le rejet massif du programme de Macron

Un rejet massif de Macron dans les urnes

Au second tour, pour 10 électeurs ayant mis le bulletin macron dans l’urne, il y en a 8 qui ont choisi le vote blanc, nuls ou l’abstention. Seul Pompidou avait fait pire.

Et si on compare le nombre de vote Macron au premier tour c’est encore plus édifiant.
Pour 10 électeurs ayant voté Macron au premier tour, 20 ont voté blanc, nuls ou se sont abstenus au second tour. Même Chirac en 2002 pourtant empêtré dans les affaires et détestés après 7 ans d’une présidence calamiteuse avait fait mieux.

Macron élu mais ultra minoritaire : sa solution la dictature de la gouvernance par ordonnance

A la lecture de ces chiffres ont comprend pourquoi au soir du second tour, une très large majorité des français déclaraient aux sondeurs ne pas vouloir d’une majorité parlementaire pour Macron.

Et si on s’intéresse au raison du vote Macron, telle qu’elles sont décrites par les sondages sorties des urnes, il apparait que parmi ceux qui ont glissé un bulletin de vote Macron dans l’urne au second tour, seul une minorité l’ont fait par adhésion à son programme, une très large majorité n’utilisant ce bulletin de vote que pour faire barrage au front national. Au final, Macron ne recueille le soutien que de 18% des électeurs. Un président ultra minoritaire donc. Qui peut encore être battu et stoppé aux législatives (lire ici).

JBC pour www.initiative-communiste.fr – journal et site web du PRCF

http://www.initiative-communiste.fr/articles/luttes/macron-president-plus-mal-elu-de-ve-republique/


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

114 réactions à cet article    


  • Yanleroc Yanleroc 15 mai 12:10

    Puisque macron et ses macrochiens ne représentent rien -seuls 16% de ses électeurs l’ont élu sur son programme- ils ne vont pas encore nous balader et nous vendre du papier pendant 5 ans, 

    qu’il dégage au plus tôt, ce qui sera le mieux.

    Mais que ni la FI, ni l’ UPR, ni le FN agonisant, ni l’ extrême gauche n’essayent de jouer solo, aucun n’y arrivera seul !

    Il est évident que seule l’Alliance des partis et mouvements anti-système peut venir à bout de l’ hydre ! 
    Et aujourd’hui, le plus grand parti de France est celui des abstentionnistes + votes blancs, c’est donc à partir de lui que doit se dégager une future ligne de conduite !

    Le reste n’est que de la politique professionnelle, des rivalités d’ égos et des querelles de clochers qui se jouent au détriment du peuple !


    • Alren Alren 15 mai 12:50

      @Yanleroc

      Le Problème c’est qu’il n’y a réellement anti-système que la FI, le NPA (et le groupuscule ambigu, LO).

      Du PCF de Laurent-Chassaigne et du « PS » de Hamon, il n’y a que quelques individualités qui sont vraiment anti-système ... et qui ne quittent pas leur Parti !

      Pourtant en proclamant leur adhésion aux grands principes de l’Avenir en commun, sans engagement signé, seulement verbal, ils pourraient ouvrir les yeux à des électeurs locaux qui leur font confiance et faire basculer le résultat final de la législative.

      Ni le PS,ni le PCF ne seraient en mesure de les exclure sans voir fondre en retour le nombre de leurs adhérents déjà très bas.


    • Lugsama 15 mai 12:59

      @Alren

      Un programme de extrême gauche qui intéresse 15% des électeurs au mieux.. non merci.


    • Yanleroc Yanleroc 15 mai 14:03

      @alren

      ...législative, et après la législative, la présidentielle et rebelotte ?..

      On se fout des partis tels qu’ils sont composés aujourd’hui, le PS n’est plus qu’une peau de chagrin, la droite atomisée, le FN liquéfié, la FI manque d’étanchéité, macron est leur fossoyeur, ça sera la seule chose qu’il aura fait de bien- qu’on lui aura fait faire- mais il ne faut surtout pas qu’il en profite !

       De ce champ de ruines des formations politiques doit émerger un vrai mouvement citoyen qui vienne de la base et non pas des appareils politiques. Et puisqu’il vous faut des chefs, qu’ils s’entendent tous, anciens chefs de partis et intellectuels surtout, pour le chercher ou le désigner.

      Le système s’est fabriqué son champion, 
      à ses adversaires de se fabriquer son anti-macron, 
      mais je ne pense pas pourtant, qu’il sortira de la sphère politique professionnelle ! 

    • Alren Alren 15 mai 18:02

      @Lugsama

      Un programme de extrême gauche qui intéresse 15% des électeurs au mieux.. non merci.

      Bizarre, le fonctionnement de votre cerveau !

      Parce qu’un programme serait minoritaire dans l’opinion il faudrait le rejeter sans l’étudier rationnellement ?

      À ce compte, le programme de Macron (et Le Pen et Fillon) sont également minoritaires ... et le seraient encore plus si les gens comprenaient qu’elles en seraient les conséquences s’ils étaient appliqués. Si les députés FI sont nombreux, Macron devra mettre de l’eau dans son vin.

      Je vous signale que le programme l’Avenir en commun a obtenu presque 20% des voix et non 15 % à la présidentielle, mais qu’en réalité, si vous énoncez à des gens ses principales propositions sans dire d’où elles proviennent, c’est une majorité qui l’approuve.

      Ainsi, demandez à des femmes si elles approuvent l’obligation faite aux employeurs de leur verser le même salaire que les hommes à qualification égale, sachant en plus que le supplément de cotisations versées permettrait le départ en retraite à soixante ans pour tous, vous serez surpris de leurs réponses ! 


    • Lugsama 15 mai 19:26

      @Alren

      Melenchon a fait 20%, pas la FI, nuance, et merci la Ve. Je doute fortement que la FI en fasse autant. On verra bien aux législatives, et non 20% ce n’est pas une majorité. Si j’interroge les gens la majorité désaprouvent, vos expérience personnelles pour 60 millions de français..

      Je suis contre l’utopique retraite à 60 ans, désolé mais ça coute trop cher. Et la parité éxiste déjà, mais dans un entreprise privé on ne verse pas le salaire seulement en fonction des diplômes ou expérience, même entre les hommes il y a des disparités.. Et hors de question que l’Etat impose les salaires autre que les mimimum, quelle proposition démagogique, on est pas en URSS, et ça ferait couler nombre de PME..

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 mai 20:19

      @Alren
      Il faut définir les mots utilisés. Antisystème se définit par rapport à la mondialisation propagée par les Traités européens. Macron, Fillon, le PCF, le PS et leurs satellites, sont clairement pro mondialisation & pro UE. Ils se définissent d’ailleurs ainsi.


      Il existe ensuite « des souverainistes », Mélenchon, Onfray, Poutou, Sapir, Le FN, Dupont Aignan, Todd , Hamon ou Berruyer, qui critiquent beaucoup la mondialisation et l’ UE, mais dès qu’on parle de Frexit, courage, fuyons, ils proposent tous Une Autre Europe à la St Glinglin !

      Seule l’ UPR est anti système, car c’est le seul Mouvement a proposer clairement le Frexit !

    • beo111 beo111 15 mai 20:51

      @Fifi Brind_acier

      Poutou souverainiste ?

      Je pense que j’ai mal lu.


    • Yanleroc Yanleroc 15 mai 21:00

      @Fifi Brind_acier


      Le frexit certes semble être une étape indispensable mais Sa majesté est très loin d’être au pouvoir (il a déjà 59 ans rappelle toi).

      Oublie 5 mn, l’ UPR qui ne veut s’allier avec personne et essayes de comprendre que le clivage va au delà des européistes-anti européistes, c’est aujourd’hui un clivage conspi-anticonspi (et oui même si tt le monde ne l’a pas compris), fric-antifric, consuméristes-décroissants, ignorants-chercheurs..
       
      Si vous voulez connaître le profil de l’ Antimacron demandez vous quel est le profil de celui qui vote blanc ou s’abstient faute de mieux..

      Que veulent les abstentionnistes, à part aller à la pêche sans angoisses ?..

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 mai 21:15

      beo 111,

      Le NPA est pour une Europe des Travailleurs !

      Il ne veut donc pas sortir de l’ UE, il attend le Grannnnnd Soir , dans toute l’ Europe ! Et ça n’arrive pas, on reste dans l’ UE jusqu’à ce qu’on en crève comme les Grecs !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 mai 21:27

      @Yanleroc
      Si tous les électeurs votent « inutile- futile » au lieu de voter selon leurs convictions, on n’est pas arrivés ! Alors que provisoirement, le clivage est « souveraineté / mondialisation UE », plein d’électeurs votent selon des stratégies complètement inutiles.


      Quand vous êtes le seul mouvement qui propose le Frexit et que tous les autres vous crachent dessus parce qu’ils refusent le Frexit, vous voulez bien m’expliquer avec qui vous pouvez vous allier ?

      L’UPR est pour des alliances, mais avec des conditions précises :

      - Sortie de l’ UE & de l’euro par l’article 50.

      - Sortie de l’OTAN par l’article 13 du Traité de l’Atlantique nord. Et pas seulement la sortie de Commandement intégré de l’ OTAN !

      - Il faut des éléments sociaux solides dans le programme.

      - Pas de politique « caméléon », avec des dirigeants qui tiennent des discours différents suivant le lieu et le public.

      Demandez plutôt aux autres Partis politiques pourquoi ils sont opposés à ces conditions ?? Ils défendent quoi, exactement , en refusant de s’allier à l’ UPR ??


    • Yanleroc Yanleroc 15 mai 21:51

      @Fifi Brind_acier

      Je ne vote pas en toute conscience, mais ceux que je connais intimement ne votent pas utile-futile et j’ai fait connaître FA tu le sais !
       
      Mais c’est dans la rue que ça se passera, pas dans les urnes et les partis risquent bien d’ être dépassés, à la ramasse, faute d’avoir su s’entendre. ce ne sont pourtant pas les anti-européistes qui manquent mais FA a fait de l’article 50 sa chasse gardée, sa marque de fabrique alors forcement y’a comme un frein surtout que les autres y mettent de la mauvaise volonté d’accord, mais aussi parce que FA n’est pas franchement anti-capitaliste, or la Haute Finance et les comploteurs sont bel et bien l’ennemi !

      Au fait la Trilatérale, le Bilderberg c trés interressant toussa, mais Machin philippe était bien au Bilderberg avec macron, serait-ce que la réalité rattrape l’UPR..et le dépasse ?

      Il va falloir qu’il passe à la vitesse supérieure pépère..

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 16 mai 03:16

      @Yanleroc


      Il est évident que les médias contrôlés par l’oligarchie peuvent maintenant obtenir de la populaton le vote qu’ils veulent avoir.... et avec une précision qui ne permet plus aucun dérapage. La démocratie que nous avons n’a plus aucun sens. ... . Il faut trouver un autre sens.

      PJCA






    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 mai 07:14

      @Yanleroc
      Mais c’est dans la rue que ça se passera, pas dans les urnes !

      Et bien bon courage, pépère !

      Vous savez ce qu’est l’armée européenne EUROGENDFOR ?

      Ce sont 3000 hommes anti émeutes, et c’est même une invention « Made in France » !!


    • Yanleroc Yanleroc 16 mai 07:17

      @Pierre JC Allard


      Ma démocratie à moi pour longtemps, c’ est l’abstention et le boycott, la décroissance et l’auto-suffisance, le conspirationnisme éclairé, l’ insurrection citoyenne latente et impatiente comme un devoir.
      Je crois que si rien n’est envisageable sur le territoire sans le Frexit, je crois également que rien ne sera possible dans le monde sans l’ éradication des grandes lignées capitalistes !

      A vouloir contrôler nos votes, nos esprits, le climat, ils en oublient que nous, nous allons finir par ne plus contrôler ce qu’il nous reste de sang-froid ! 

    • MERLIN MERLIN 16 mai 08:48

      @Alren
      FI anti système ? Avec un président prince du népotisme ? Profitant de ce dit système.... Parle pas même des autres.


    • Yanleroc Yanleroc 16 mai 16:19

      @Fifi Brind_acier


      Je n’aime pas cette logique que tu as qui veut que nous soyons cernés de toutes parts et qu’ il n’ y a d’autre issue possible que le vote et le ralliement à l’ UPR à laquelle personne ne veut se rallier et qui n’est encore qu’ un embryon je te le rappelle. 
      Heureusement dans le lien que tu fournis il y a ceci (en gras) :
      Eurogendfor :" A l’avenir, ils pourront (les gouvernements), lors de troubles sociaux ou de manifestations majeures de longue durée, utiliser des armes à feu contre leurs populations, mettre des zones entières sous quarantaine militaire et retirer les meneurs de la circulation sans avoir à engager leurs propres forces militaires ou policières qui pourraient éventuellement se solidariser avec les manifestants.

      l’Armée de métal n’ étant pas encore le genre, et considérant que dans un uniforme il y a encore un être humain (ou ce qu’il en reste, enfin j’ espère), on peut espérer effectivement qu’ un certain pourcentage des forces coercitives rejoignent les insurgés, comme cela s ’est qd-même déjà produit dans le passé.

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 18 mai 06:54

      @Yanleroc


      En 2012 je pensais aussi abstention. 


      Ensuite, je me suis replié sur le FN pour canaliser efficacement tous les désirs de changement. Cette année j,ai rêvé sans vraient y croire à une prise de conscience par le message Asselineau... Aujourd,hui je voudrais encore espérer une vague FI aux législatives, pour donner à la France un ultime délai de réflexion. Mais quand on accepte froidement de voir la réalité, je pense que le moment est venu de relire l,INSURRECTION QUI VIENT et de se préparer à tout le bouleversement qu,on a refusé de voir.

      PJCA


    • Lugsama 15 mai 12:41

      Le graphique qui demonre le titre.. clown. Les chiens aboient la caravane passe ;)


      • Jurassix Jurassix 15 mai 21:42

        C’est rigolo, quand on ne manipule pas les chiffres, le resultat est tres different :

        - Sur les francais inscrits, au premier tour, Macron obtient 18% des voix, soit mieux que lors des elections de 1995 et 2002. C’est pas genial, mais le plus interssant, c’est que l’on a 5 candidats a 20% (si on compte absention).
        - Au deuxieme tour, c’est 44% des inscrits, soit 3eme meilleur score.
        La legitimite viens du premier tour, et c’est pas mieux/pas pire...

        Article malsain et manipulateur. Je croyais en venant ici que j’allais eviter le comportement de la presse main-stream. C’est rate.

      • Eric F Eric F 15 mai 14:15

        Bonjour. On peut inventer des indicateurs complexes, mais le ratio essentiel est le nombre de voix par rapport au nombre d’inscrits, et Macron n’est alors pas le plus mal élu de tous les présidents, ayant obtenu 43,6%, Hollande avait obtenu 39%, Sarko 42,7, Chirac en 95 39,4, Mitterrand en 81 43,2 ...
        Par contre, effectivement, il a bénéficié du « vote utile » au premier tour, et du vote anti-FN au second, ce qui relativise son score d’adhésion. Il cherche à compenser en attirant autour de lui une sorte de « grande coalition » des eurolibéraux, donc tout le « système » économico-politico-médiatique.


        • Lugsama 15 mai 15:23

          @Eric F

          En même temps à part les neuneus qui se soumettent aux populistes type Lepen ou Mélenchon qui adhère à 100% pour un candidat ? Personne de raisonnable. Il y aura toujours un mélange d’adhésion et de vote utile pour gagner une élection à deux tours, personnes n’a encore fait plus de 50% au premier tour.

        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 mai 20:27

          @Lugsama
          On a eu 40 ans d’alternance ou de cohabitation Gauche- Droite, maintenant on a les mêmes ensemble !

          C’est juste que la haute finance a jugé que les vieux Partis ne pouvaient plus assurer les réformes et faire face à la montée du mécontentement ...

          « La destruction de la classe politique dirigeante a commencé »


        • BA 15 mai 15:24

          Edouard Philippe, Bilderberg 2016, a été choisi par Emmanuel Macron, Bilderberg 2014 !

          Du 9 au 12 juin 2016, Edouard Philippe participait à la réunion du Groupe Bilderberg.

          Le mécanisme du Groupe Bilderberg est le suivant :

          1- D’abord, la sélection.

          Depuis 1954, chaque année, au mois de juin, le Groupe Bilderberg se réunit. Il sélectionne deux ou trois hommes politiques français. Objectifs : placer leurs pions, continuer la construction européenne, et faire élire des membres du Groupe Bilderberg aux élections dans les pays européens.

          2- Ensuite, la propagande médiatique.

          Le système médiatique fait la promotion de ces hommes politiques sélectionnés par le Groupe Bilderberg. Le système médiatique dit du bien de ces hommes politiques dans les journaux, sur les radios, sur les chaînes de télévision pendant des mois et des mois. Normal : les grands journalistes politiques, les grands éditorialistes et les directeurs des médias sont eux-aussi des membres du Groupe Bilderberg.

          Exemple : Nicolas Baverez et Etienne Gernelle ont été sélectionnés par le Groupe Bilderberg pour participer à leur réunion de juin 2016. Ils sont respectivement éditorialiste et directeur de l’hebdomadaire LE POINT.

          Jeudi 4 mai 2017, l’hebdomadaire LE POINT faisait sa une sous le titre : « Droite : la bataille qui commence. »

          Sur cette une, on voyait la photo des huit principales personnalités politiques du parti de droite Les Républicains pour les mois qui viennent.

          Chose étonnante : sur ces huit personnalités de droite, il y avait sept personnalités très connues … et un homme politique complètement inconnu !

          Les sept très connus : François Baroin, Nathalie Kosciusko-Morizet, Xavier Bertrand, Valérie Pécresse, Bruno Le Maire, Laurent Wauquiez, Christian Estrosi.

          Un homme politique inconnu : un certain Edouard Philippe !

          Avec cette photo de une et avec le dossier à l’intérieur, l’hebdomadaire LE POINT commençait à préparer l’opinion publique à la nomination d’Edouard Philippe, qui était alors encore inconnu.

          http://www.lepoint.fr/images/liseuse/medium-small/2330.jpg

          3- Dernière étape, l’élection.

          Les électeurs, après avoir subi des mois de bourrage de crâne, votent pour l’homme politique promu par les médias.

          Conclusion :

          Emmanuel Macron, Bilderberg 2014, a été élu président de la République. Quelques jours plus tard, il a nommé premier Ministre Edouard Philippe, Bilderberg 2016 !

          C’est la nouvelle aristocratie.

          La nouvelle aristocratie contrôle parfaitement le système politique et le système médiatique.

          La nouvelle aristocratie a verrouillé le système.

          Même au moment des élections, il ne peut plus y avoir d’alternance.

          Seule une révolution pourra détruire la nouvelle aristocratie.

          Rappels  :

          Edouard Philippe était là  :

          http://www.bilderbergmeetings.org/participants.html

          Emmanuel Macron était là  :

          http://www.bilderbergmeetings.org/participants2014.html

          Le Groupe Bilderberg est à l’origine de la construction européenne. Le traité de Rome, signé en 1957, a marqué le début de la construction européenne. Il a été négocié durant les réunions du Groupe Bilderberg en 1954, 1955 et 1956.

          « Je pense que vous pourriez dire, déclara un jour le diplomate américain George McGhee, que le traité de Rome, qui a créé le Marché commun, a été mûri pendant ces réunions de Bilderberg et aidé par le flot de nos discussions. »

          (Source : « L’Europe sociale n’aura pas lieu », de François Denord et Antoine Schwartz, édition Raisons d’agir, page 40.)


          • Alcyon 15 mai 15:41

            Autant lutter pour ses convictions est noble, autant lutter contre celles des autres est discutable, autant la propagande débile des battus et le bashing deviennent chiants.


            Réussir à « démontrer » que Macron a été le président le plus mal élu de la Vème république alors que :
            1) De Gaulle n’a pas été élu au suffrage direct pour son premier mandat. Ce n’est pas une critique, juste une constatation.
            2) Il y avait plus de 31% d’abstention pour celle de Pompidou.
            3) Que dire de la réélection de Chirac en 2002.

            Vous faites déshonneur à Mélenchon. Pas étonnant que FI ait du mal à boucler une alliance avec le PRCF si tous les membres sont des parasites comme l’auteur de ce billet, qui en fait ne souhaitent que récupérer qu’un morceau du gâteau au lieu de proposer une alternative. Je comprends tout à fait où se trouve le problème, et il n’est pas chez les Insoumis.

            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 mai 20:31

              @Alcyon
              Je crois que vous confondez le PCF et le PRCF ?

              Le PRCF, qui soit disant, est pour la sortie de l’ UE, soutient Mélenchon, on ne sait trop pourquoi, car Mélenchon n’a qu’une priorité, c’est de sauver l’ Europe ...


            • Alcyon 15 mai 21:46

              @Fifi Brind_acier : c’est possible, mais l’un comme l’autre sont des insultes aux Insoumis.


            • oncle archibald 15 mai 16:08

              C’est très gonflant d’entendre encore les Communistes ou Melenchon revendiquer qu’ils représentent « le peuple » ou « les gens » alors que le peuple Français, le vrai, s’est prononcé clairement. Le peuple se manifeste à l’occasion des élections et il n’a voulu ni de Melenchon, ni de Fillon, éliminés au premier tour ni de Le Pen éliminée au deuxième tour. Faut faire avec et se féliciter d’être encore en démocratie.

              « Le peuple » a élu Macron et du coup vous trouvez que « le peuple » s’est laissé manipuler, qu’en fait ce sont les abstentionnistes et ceux qui ont voté blanc qui « ont gagné » cette élection. Non non et non ! Le résultat du premier tour est très clair et le tandem Melenchon plus PCF arrive en quatrième position. Peut être devraient-ils plutôt que de lire dans le marc de café, s’interroger sur les raisons qui font qu’ils n’ont pas obtenu l’adhésion d’un nombre suffisant d’électeurs pour emporter le morceau.

              En réalité je le crains fort, à force de jouer aux cons et de prétendre que la « vraie » démocratie n’existe pas en France on finira bien un jour par se retrouver sous une « vraie » dictature, celle qui règne dans les pays adulés par Melenchon et les communistes : Cuba, Venezuela, Chine, etc ... Un de ces quatre on regrettera le temps ou l’on pouvait choisir entre plusieurs « vraies » offres, en mettant des bulletins dans des urnes transparentes, dans des bureaux de vote avec de « vrais » assesseurs libres et d’opinion diverses, etc etc ... 

              J’en veux à ceux qui salissent la démocratie qu’ils prétendent défendre.


              • PRCF PRCF 15 mai 19:08

                @oncle archibald
                Les français ont voté - et des conditions de votes avec un bourrage de crane permanent pour Macron et Le Pen nous pourrions discuter - et de ce vote au premier tour de la présidentielle, il ressort que :
                1) Macron est minoritaire. très largement minoritaire
                2) il n’a été élu que grace au chantage à la Le Pen au second tour.
                3) le bloc des électeurs de gauche (ceux de Mélenchon, de Hamon, de Poutou, de Laguiller) est la première force politique du pays. Avec 28% des suffrages exprimés.

                Dans une stricte démocratie - et c’est bien un des problèmes de la Ve république, ce serait ce bloc qui serait au pouvoir. Tandis que LR/EM/PS se partage ntle pouvoir depuis 60 ans avec les résultats désastreux que l’on connait. En s’entendant pour bafouer les résultats électoraux démocratiques qui leurs déplaisent à l’image du NON en 2005 au referendum.

                Défendre la démocratie, c’est la défendre vraiment. Et c’est bien ce que nous faisons

                Quand à vos diatribes anti cubaine, anti venezuela etc, il suffit de rappeler qu’à Cuba chacun est libre de se présenter et n’a pas besoin d’obtenir les soutiens financiers de M Hermand Drahi ou Rotschild pour mener sa campagne. Les urnes et bureaux de votes sont tenus et garder par les enfants.
                Au venezuela, le président peut être révoqué par referendum tandis qu’en France, c’est le président qui révoque les referendum.


              • Alcyon 15 mai 19:26

                @PRCF :


                1) Tout le monde est minoritaire. Même le PRCF l’accepte (voir le point 3).
                2) Elucubration de perdant. Il aurait gagné face à n’importe quel autre candidat, c’est le principe du centre, il récupère les voix de « l’autre côté ». Je vois mal les Insoumis appeler à voter Fillon ou Le Pen, Le FN à voter Mélenchon ou Fillon. LR à voter Mélenchon.
                3) Amusant comme les gens ont tendance à regrouper les « copains » et à diminuer les adversaires. Enfin, faut bien pouvoir justifier le dépassement des 24% de Macron n’importe comment.

                Dans une stricte démocratie ? Dis, tu vis dans quel monde ? Dans une « stricte démocratie » à la proportionnelle, on aurait eu droit à un jeu d’alliance et je mettrais me main à couper qu’un bloc EM+LR+DLR se serait formé. Et encore, selon le seuil électoral, EM+LR aurait suffit.

                Expliquer qu’en regroupant toutes les gauches « on gagne » est de la mauvaise foi crasse. 28% de la population, pour arriver à la majorité tu as le choix :
                1) EM
                2) FN
                3) LR

                Bonne chance ! A moins, bien sur, que tu milites pour un « le gagnant prend tout ». Magnifique logique, toi tu peux grouper comme tu veux mais les autres, non.

              • Lugsama 15 mai 19:30

                @PRCF

                Si macron est minoritaire que sont les autres ? Des microbes ? :)

                Parler de bourrage de crane quand on poste les articles mensongers du PRCF a longueur de journée, vous m’excuserez...

                Et votre bloc de gauches est premier avec 28%, mais arrêter le pastis. MDR

              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 mai 20:41

                @oncle archibald
                Le peuple français aime tellement Macron, qu’il n’y avait personne dans les rues dimanche , à part les parisiens qui promenaient leur chien .... !! Macron a salué sur des kilomètres, une foule inexistante ...



                Et s ’il n’a pas la majorité à l’ Assemblée, il la dissoudra et mettre en place la proportionnelle ... Il passera ensuite des alliances au coup par coup, comme aux plus belles heures de la IV e République ! Vous voterez pour des Députés dont vous ne saurez jamais d’avance quels textes ils voteront, quelle merveille !

              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 mai 20:55

                @PRCF
                Le Venezuela est un pays souverain. Parler de démocratie dans l’ UE, c’est se moquer des citoyens : ceux qui sont élus ne décident de rien d’important, et ceux qui décident ne sont pas élus : la BCE, l’ OTAN et la Commission européenne .... !!


                Si Mélenchon essayait de remettre en cause les politiques européennes, la BCE ferait comme avec Tsipras, elle couperait le robinet bancaire ! Vous racontez maintenant les mêmes sornettes que Mélenchon, bientôt vous allez nous faire un couplet sur « le rêve européen » et nous réciter des poèmes ?!

                Sur le rêve européen, je viens de trouver une vidéo allemande, sous titrée en français, qui va vous remettre les neurones dans le bon sens !
                C’est le rôle joué depuis la guerre de 14 par les firmes chimiques et pharmaceutiques allemandes dans la construction européenne...


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 mai 21:01

                @Alcyon
                Essayez de vous servir d’une calculette !
                Les électeurs mécontents sont majoritaires en France.

                Pour exprimer leur mécontentement, ils ont voté pour 8 candidats : Mélenchon, le Pen, Dupont Aignan, Lassalle, Asselineau, Hamon, Poutou, et Arthaud.

                Si vous ajoutez les scores, vous obtenez 55, 8% des votes exprimés.


              • Alcyon 15 mai 21:19

                @Fifi Brind_acier : ça vaut POUR TOUTES LES ELECTIONS EN FRANCE DEPUIS LA Vème REPUBLIQUE


                Preuve : personne n’a jamais été élu au premier tour. Encore un qui regroupe ce qui l’arrange. Je m’en fous de Macron, il n’a pas mon vote. Mais j’ai le minimum d’honnêteté intellectuelle pour ne pas raconter de conneries. Du moins, sciemment.

              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 mai 21:41

                @Alcyon
                Les chiffres sont une chose, le ressenti en est une autre.

                La campagne forcenée des médias pour Macron pendant 18 mois, l’abstention, les votes blancs et nuls, le nombre de mécontents, font de cette élection quelque chose de malsain, que de nombreux citoyens perçoivent comme « un coup d’état médiatique ».

                Et ça, les chiffres bruts ne le disent pas.

                L’absence de la foule le long du cortège dimanche matin en dit plus que de longs discours ...


              • Alcyon 15 mai 21:51

                @Fifi Brind_acier : le minimum est de respecter son honnêteté intellectuelle. Le ressenti, on ne connait finalement que peu de Monde. Et ce sont souvent les caniches qui font le plus de bruit.


                Les médias ? Quand on partage Sputnik et que l’on vit dans la fachosphère, il ne faut pas s’étonner d’être à côté de la plaque. Les mécontents ? J’ai 36 ans, depuis mes 14 ans à chaque élection, j’entends les mêmes expliquer qu’il s’agît d’un coup d’état médiatique.

                A force de vivre isolé avec ses copains qui partagent les mêmes idées, on se retrouve à s’imaginer majoritaire. Internet n’a fait qu’amplifier ce phénomène. Au boulot, Macron fait 80% (à la louche) sans problème, et personne ne s’en étonne. A mon club de sport, idem. Et personne ne s’en étonne. C’est même, pour eux, une évidence. Et ils ne passent pas des heures devant BFMTV, la TV on s’en fout quand on peut regarder ce qu’on veut sur son PC.

              • Eric F Eric F 15 mai 21:55

                @Fifi Brind_acier
                Vous additionnez des votes absolument antagoniques les uns avec les autres, les mécontents parce qu’il pleut, et les mécontents parce qu’il fait sec.... Quelle politique cela peut-il représenter ?
                Pour gouverner, on ne peut additionner que des courants qui peuvent s’entendre sur un programme On verra du reste si la « recomposition » qui réunit autour de Macron les eurolibéraux, verra naître une opposition plus souverainiste et colbertiste.


              • Yanleroc Yanleroc 15 mai 22:22

                @Alcyon


                La recette n’est pas de « regarder ce qu’on veut sur son ordinateur », mais de regarder ce qu’on ne voit pas ou ne dit pas à la télé, 
                c’est surtout de regarder et de lire ce qu’on ne connait pas, sinon télé ou ordi c’est kif-kif !
                Jette ton ordi tu ne sais pas t’en servir, garde juste la Play !

              • Michel Maugis Michel Maugis 15 mai 22:34

                @oncle archibald

                « Faut faire avec et se féliciter d’être encore en démocratie. »

                Tonton, vous êtes vraiment un faux cul, vrai de vrai.
                Tonton archi bad se félicite d’avoir otanazié la Libye. Il se félicite de sa tentative d’ otanazier la Syrie.

                Vous savez très bien que nous ne sommes pas en démocratie, nous sommes dans une espèce de MONARCHIE dont le monarque est la classe crapulienne de la très haute bourgeoisie occidentale, raciste et colonialiste. C’est le produit de votre Capitalisme.

                Je ne sais si vous en faites parti de cette classe, Votre description ne nous le dit pas. Mais ce qui est sûr c’est que MACRON n’ est pas le représentant du peuple, mais de cette monarchie de droit divin dont le dieu est « LA LIBERTÉ DU FRIC ». cela vous le savez.

                Vous devriez avoir honte de votre position permanente de faux cul qui nie la lutte des classes, alors que vous y prenez part systématiquement en soutenant , toujours par la bande, les terroristes US, israéliens, Otanaziens, qui financent et promeuvent les guerres.

                Vous avez installé un état mafieux en Europe qui est le Kosovo,
                Vous avez fait un coup d’état à Kiev.
                vous soutenez l’état fasciste d’Ukraine, comme Macron.

                On attend encore de vous vos preuves sur les accusations sur la Russie, comme celle du Crash du Boeing.

                Vous êtes contre un état démocratique, voulu par le peuple, celui de Crimée rattaché à la Russie par la vote très majoritaire de ses habitants. Cet état est prospère. Et cela vous emmerde et me fait très plaisir

                Vous vous abstenez systématiquement pour condamner les actions terroristes de l’Otanazie, votre Europe.

                Mais vous osez participer ( oui je sais, ils osent tout) au coup état médiatique, fasciste contre le Venezuela. Il faut faire vite car VOS ordures aux commandes au Brésil et en Argentine par`s VOS coup d´état médiatiques, vont bientôt disparaître.

                Vous êtes absolument incapable d’intervenir militairement au Venezuela.

                Tontron, VOTRE FOND INTERIEUR EST ARCHI CONNU.

                Pour vous nourrir, vous voulez assassiner les peuples arabes, nègres etc,,



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès