• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Macron tend un piège

Macron tend un piège

Les français ont la mémoire courte, et la nomination de Nicolas Hulot au ministère de l’environnement n’est pas sans rappeler celle de Brice Lalonde, lors de la présidence de François Mitterrand.

 L’hebdo « Le Point » ne s’y est pas trompé en faisant sa une avec le titre « Génération Macron »...tant les convergences sont évidentes.

Mais tournons une page d’histoire...

À l’époque EELV n’existait pas, ils s’appelaient « les Verts », et Mitterrand avait besoin de capter l’électorat écolo pour s’assurer d’une majorité législative.

Il avait donc choisi en connaissance de cause de mettre Lalonde dans son gouvernement, lequel représentait l’écologie pour les français mal informés...

Auparavant, la première étape de la création des Verts s’était passé du 2 au 4 mai 1980, à Lyon, et à cette époque, il y avait 3 composantes : les « diversitaires » représentant l’écologie de terrain, le RAT (rassemblement des amis de la terre), mouvement présidé par Brice Lalonde, et le MEP (mouvement d’écologie politique), au cours de laquelle Brice Lalonde avait été élu, d’autant plus facilement que les membres de son mouvement étaient venus en masse à Lyon pour le soutenir. lien

Cette étape avait été suivie par une autre, à Couiza, dans l’Aude, en décembre 1981, au cours de laquelle, il avait été décidé de mettre à la tête du mouvement 13 personnes, c'est-à-dire une par région, lesquelles étaient destinées à remplacer Lalonde, et j’ai eu l’honneur d’être désigné pour la région Rhône-Alpes.

C’était la Confédération Ecologique.

Lalonde avait accepté ces règles, votées tout à fait démocratiquement lors d’une assemblée exceptionnelle, et le groupe d’écologistes élus était destiné à remplacer Brice Lalonde.

Hélas, tout ne se passa pas comme décidé, et Lalonde, refusant de céder sa place s’ajouta autoritairement au groupe des 13 représentants des régions.

À la suite de ça, je provoquais un référendum dans ma région pour connaitre les vœux du plus grand nombre, lesquels me confortèrent dans mon choix de ne pas participer à cette farce.

Plus tard Brice Lalonde fut plus tard rejeté du mouvement, et il ne représentait plus que lui-même quand, en 1988, Mitterrand le choisi comme secrétaire d’état. lien

Or Mitterrand était profondément anti écolo, ne jurant que par le nucléaire... « Rien n’est plus sur  » affirmait-il alors en évoquant le nucléaire.

« Il ne s’est jamais intéressé aux dommages crées sur l’environnement, les marées noires, l’envahissement des déchets, les pollutions automobile... », écrivait alors dans son blog du Monde, Marc Ambroise-Rendu. lien

Il titrait son article : « Mitterrand, un cancre de l’écologie à l’Élysée ».

Pour en revenir à Lalonde, son parcours est révélateur : celui qui était surnommé à l’époque, le Dandy de l’Écologie, avait hérité de la fortune de son père, chef d’entreprise dans le textile, et Yves Cochet avait dit de lui : « il était élégant, avait de l’autorité verbale, des convictions, mais il vivait la politique comme une mise en scène de sa vie personnelle  ».

Il avait donc, après sa nomination, crée « Génération Écologie », clin d’œil à la « Génération Mitterrand », véritable arme de guerre pour affaiblir « Les Verts », et défendait une « écologie libérale », véritable réservoir de voix pour le président socialiste. lien

Voilà qui nous rappelle étrangement la situation d’aujourd’hui, où Nicolas Hulot, ressenti comme écolo par la majorité des français, mais qui ne représente que lui-même, est choisi par Macron, un président pro-nucléaire. lien

En effet, même si le nouveau président affirme vouloir, comme son prédécesseur, vouloir fermer Fessenheim, n’avait-il pas déclaré le 30 juillet 2016 : « le nucléaire, ca n’est pas simplement un choix du passé, c’est un choix résolument moderne qui correspond pleinement aux enjeux du 21ème siècle ». lien

Le choix d’avoir mis à la tête de son gouvernement Édouard Philippe, dont le parcours professionnel montre l’attachement au nucléaire, n’est donc pas un hasard.

Or Nicolas Hulot a une fondation, laquelle est sponsorisée entre autres par Areva et EDF, le bétonneur Vinci, ainsi que par de gros pollueurs comme Rhône-Poulenc, et on a quelque peine à se convaincre de la cohérence de son engagement. lien

Déjà, en 2012, Éva Joly, avait exprimé sa critique à peine voilées visant Nicolas Hulot : « l’écologie n’est pas consensuelle, EDF et Areva ne sont pas des entreprises écologiques, et ont des intérêts particuliers qui ne sont pas l’intérêt général ». lien

Comme l’écrit l’économiste Maxime Combes : « la confusion générée par la nomination au gouvernement de Nicolas Hulot est une très mauvais nouvelle pour l’avenir de l’écologie politique en France ».

Il ajoute : « en acceptant aujourd’hui d’entrer dans un gouvernement dirigé par un élu de droite pro-nucléaire et pro-charbon (...) Nicolas Hulot brouille les messages qu’il avait envoyé à l’opinion publique depuis plusieurs années ».

N’avait-il pas déclaré dans son livre « Osons » que le libéralisme n’était pas compatible avec l’écologie (...) que la violence capitaliste avait colonisé tous les cercles du pouvoir, et dans cet ouvrage il établissait un réquisitoire sans appel contre les politiques néo-libérales faisant primer le business sur l’ensemble des autres domaines de l’existence.

À la puissance des marchés, il brandissait la reconnaissance « de la finalité sociale et écologique de l’écologie », comme alternative au Business as usual.

Or on a pu constater dans les déclarations du nouveau président qu’il était à des années lumière de la position de Nicolas Hulot.

Et Maxime Combes de conclure : « en acceptant d’entrer dans ce gouvernement libéral, Nicolas Hulot contribue à un coup bassement politicien d’Emmanuel Macron visant à empêcher que l’écologie politique, qui est loin d’avoir disparu des radars du jour au lendemain de la présidentielle, puisse se recomposer sereinement dans les semaines et les mois à venir...  ». lien 

Stéphane Lhomme, de l’Observatoire du nucléaire, a lui aussi, fait le tour de la question.

Il affirme qu’Hulot est aux ordres, et qu’il devra appliquer la feuille de route de Macron sur le nucléaire, validant par exemple la cuve défectueuse de l’EPR de Flamanville. lien

Rappelons que l’ASN (autorité de sûreté nucléaire) avait pointé du doigt les malfaçons de cette cuve, fabriquée au Creusot, et ne répondant pas aux normes imposées.

Or cette centrale nucléaire accumule les déboires depuis des années, et a franchi les 10 milliards de coût, alors qu’elle ne devait en coûter que 3... accumulant aussi les retards, puisqu’elle devait être inaugurée en 2012. lien

Pourtant, certains électeur ayant la fibre environnementale sont tentés de croire que quelque chose de bon pourrait sortir de cette nomination, espérant tout au moins que NDDL soit abandonnée au profit d’une extension de l’aéroport actuel, mais, même si ce dossier est important, quid des autres dossiers ?

Les boues rouges de Gardanne, dont Valls avait empêché la fermeture voulue par Ségolène Royal... les nouveaux compteurs Linky, considérés à juste titre dangereux par la pollution magnétique qu’il engendre, Lyon-Turin fermement défendu par tous les gouvernements qui se sont suivis, projet pourtant inutile, d’après quasi tous les rapports qui se sont succédés, la Cour des Comptes en tête, (lien) projet de 30 milliards minimum, qui ne saurait résoudre la problématique du fret ferroviaire, (lien) et puis bien sur le dossiers des énergies, nucléaire ou énergies propres ?... Pour Linky, on a déjà la réponse : Nicolas Hulot est pour. lien

Quant au nucléaire, on sait que Macron, tout comme Philippe, ont foi dans cette énergie mortifère et plus chère aujourd’hui que les énergies propres...Hulot pourrait-il inverser les choix... ou finalement démissionnera-t-il après les législatives, étant devenu « l’idiot inutile » si l’on en croit l’Observatoire du Nucléaire  ? lien

Alexis Corbière, porte parole des Insoumis, dit de lui : « il est dans ce gouvernement comme un ours polaire au Sahara ».

Il est plus que probable que Nicolas Hulot a donc été choisi pour servir de « caution environnementale  » à ce gouvernement, manifestement peu sensible à la cause écologique, cette manœuvre consistant à capter les voix des écologistes pour les législatives prochaines, tout comme l’avait fait François Mitterrand à l’époque, en nommant Brice Lalonde dans son gouvernement.

Le piège grossier fonctionnera-t-il cette fois encore ?

L’avenir nous le dira.

En tout cas, nos voisins Helvètes ont finalement abouti, après 6 ans de luttes, à imposer l’abandon progressif du nucléaire, remplacé au fur et à mesure par les énergies propres, suite à un référendum gagné à 58%. lien

Combien d’années faudra-t-il attendre encore en France pour que cette énergie si dangereuse soit enfin abandonnée ?

Faudra-t-il un nouveau Fukushima ?

Comme disait mon vieil ami africain : « qui frappe les buissons fait sortir les serpents »...

Le dessin illustrant l’article est de Placide

Merci aux internautes pour leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Les outrances de Mr Hulot

Hulot, la culotte à l’an vert

Libéral, ça veut dire quoi ?

Ils ont donc tout perdu !

En marche arrière toute

La poissonnière et le financier

Le peuple ou les élites ?

Ils font leur nid dans le ni-ni

Les premiers sont les derniers

Sortir de ces années pestilentielles

Êtes-vous manipulés ?

Ficron, Maillon ou Mélenchon ?

Lever le mystère Macron

Et alors !?

De macronneries en fillonneries

Méritons-nous ces hommes politiques  ?

Je suis le mal aimé

Du smic au smax

Les bouffons politologues

Choisir entre la peste ou le choléra

Primaires à droite, votez tous !

Une France mal à droite

La politique de l’illusion

La grande lessive, à qui le tour


Moyenne des avis sur cet article :  4.06/5   (47 votes)




Réagissez à l'article

255 réactions à cet article    


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 23 mai 09:27

    Comme dit mon vieil ami africain : « Le mensonge donne des fleurs mais pas de fruits. »


    • zygzornifle zygzornifle 23 mai 09:42

      Après avoir flingué le PS mis les LR a genoux absorbé le Centre éloigné le FN Macron va se bouffer les écolos-bobos-anciens socialos , heureusement reste Méluche et sa France « Insodomise » qui serre les fesses pour éviter la pénétration et qui tient contre vents et marées ....


      • flourens flourens 23 mai 09:51

        @zygzornifle
        et pourtant avec la vaseline Hulot, Macron espère passer en force


      • olivier cabanel olivier cabanel 23 mai 11:38

        @zygzornifle
        pourvu qu’il tienne, parce que dans tous les autres partis, ça s’appelle la débandade. smiley



      • Armelle 23 mai 14:15

        @zygzornifle

        Macron n’a jamais « flinguer le PS », l’évidence montre que les socialos doivent cet exploit à notre « grande » hollandouille, le pire président de toute l’histoire politique Française !!! Mais ça permet à certains de ses admirateurs (un peu bêbête d’ailleurs) d’user de cet argument pour prétendre que le Macron ne serait qu’une création de hollande, le fin stratège !!! Quelle rigolade... Les socialistes ne doutent de rien, ils nous feront toujours rire... 
        Quant à la France Insoumise, elle a été sodomisée dès le premier tour !!! alors la merluche peut bien serrer les fesses et faire « FI » de la supériorité de ses concurrents, il l’a bel et bien eu dans le c..et les législatives seront pour lui du même acabit !!!


      • Alren Alren 23 mai 19:02

        @olivier cabanel

        Pourvu que [Mélenchon] tienne, parce que dans tous les autres partis, ça s’appelle la débandade.

        Ce n’est pas Mélenchon seul qui va « tenir », encore que cela ne lui sera pas difficile tant Macron et sa clique, son oligarchie lui sont fondamentalement opposés, ennemis, mais ce sont les presque cinq cent mille (le nombre augmente toujours) Insoumis, noyau incassable qui combattront sans état d’âme, dans les urnes, dans la rue, dans les entreprises (beaucoup sont syndicalistes) et leurs député.e.s. à l’Assemblée nationale.


      • olivier cabanel olivier cabanel 23 mai 19:18

        @Alren
        le ciel vous entende.

        avec les jours qui passent, les défections se multiplient au ps, et chez lr, voire même au fn, et les insoumis devraient engranger d’autres succès, afin de constituer une force d’opposition au macronisme, 
        c’est en tout cas mon vœux.
        merci de votre commentaire

      • HELIOS HELIOS 24 mai 19:24

        @olivier cabanel


        Cher Olivier,

        Objectivement et malgré quelques phrases par-ci, par-là je pense que vous etes un démocrate.
        Or, jusqu’a présent, je pensais aussi que la démocratie, ce n’etait pas la dictature. 
        Par dictature, j’entends la dictature d’une toute petite majorité arithmetique qui en fait est une minorité exprimée sur la majorité de fait de citoyens.

        Le respect, voyez vous, c’est lorsqu’on est elu, on ne puisse faire n’importe quoi pour satisfaire SA minorité sans prendre en consideration la majorité de ceux qui se sont exprimés autrement ainsi que ceux qui ne se sont pas exprimés du tout.

        D’ailleurs, notre constitution, et bien sur cette interprétation, est complétement en accord, puisqu’elle précise bien que tous les élus de la république, dont les députés, sont des représentants de TOUS les français et non pas seulement ceux qui on directement voté pour eux.

        Cela donne un devoir de respect envers ceux qui ne sont pas directement représentés par celui qui a été élu.

        Alors, Nicolas Hulot, que je défends pas non plus, est un ministre de notre exécutif, issu de la majorité politique mais actuant dans un contexte global français, se devrait de respecter les français et il est normal que son action ne soit pas dédiée a détruire l’industrie nucléaire en France puisque celle ci est une des composante de notre souveraineté énergétique et évidement soutenue par une majorité large de français bien au delà de la réalité des écologistes.

        Le respect des écologistes qui leur est du, prend en compte tous ces considérations et c’est pour cela que l’état injecte des fonds dans les énergies renouvelables mais ne va pas fermer les centrales ni éliminer le nucléaire français.

        En ce sens, et pour l’instant, Hulot est respectueux de la démocratie. On va bien voir si cela va continuer.

        Quand a la Suisse, abandonner le nucléaire, c’est bien sur un choix hypocrite puisque lorsque sa consommation est supérieure a sa production et cela ne va pas s’améliorer, achète notre électricité produite par des centrales... nucléaires !

        bien à vous

      • olivier cabanel olivier cabanel 24 mai 19:57

        @HELIOS
        bonjour

        je vais commencer par la fin...
        pour avoir vécu en Suisse quelques années, je voudrais préciser quelque chose, confirmant que la Suisse achète notre électricité, mais souvent elle le fait pour profiter de l’aubaine du courant qu’edf brade parfois quand elle est en surproduction, et avec ce courant pas cher, la Suisse fait remonter l’eau dans ses retenues de montagne, ayant ainsi une réserve pour nous vendre son énergie bien plus cher qu’elle l’avait payé...en précisant toutefois qu’elle n’est pas encore autonome énergétiquement, pour l’instant.
        mais revenons à ce gouvernement, en se souvenant qu’en réalité, il n’a été élu que par 18% des votants...d’autant qu’au second tour, beaucoup ont voté soit par défaut, soit par peur de l’accession au pouvoir du fn...
        je ne conteste pas l’élection, mais il fallait quand même rappeler ces faits.
        quand à Hulot, bah, on verra bien, mais je ne me fais guère d’illusion, comme vous l’avez compris.
        merci de votre commentaire



      • olivier cabanel olivier cabanel 24 mai 20:09

        @HELIOS
        j’ajoute ce très bon article de l’observatoire du nucléaire, qui évoque le cas suisse.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 mai 20:21

        @olivier cabanel
        Bonjour Olivier,
        Je crois que vous perdez votre temps, il ne peut pas y avoir de Ministre de l’écologie dans un pays de l’ Union européenne, c’est juste pour amuser la galerie. Inutile de comparer les mérites de chacun, car ils n’ont plus aucun pouvoir décisionnel.


        L’agriculture, la pêche, la mer, l’environnement, l’énergie et la défense des consommateurs sont des compétences qui ont été transférées par les Traités, des Etats à la Commission européenne...
        Ce ne sont plus des compétences dont disposent les Gouvernements européens.

        C’est ce qui explique par exemple, que devant le suicide des agriculteurs, les divers Ministres de l’agriculture remuent de l’air, font de grands discours.
        Et puis rien, puisqu’ils n’ont plus la main !

        La Commission européenne est à l’initiative des lois, et elle passe 90% de son temps avec les lobbies industriels. 

        Les Chefs d’États se réunissent néanmoins 3 ou 4 fois par an, et ils ont intérêt à être d’accord avec les propositions des lobbies, pardon,... de la Commission, sinon elle passe outre .

        Ils ont intérêt aussi à transcrire les directives européennes en droit français.
        S’ils refusent les OGM, paf ! 10 millions d’euros de pénalités !

        Comme dit mon vieil ami africain :
        « Si les Traités tu n’as pas lu, alors déjà perdu tu as ! »

      • oncle archibald 25 mai 18:22

        @olivier cabanel et ses affirmations hasardeuses : « en se souvenant qu’en réalité, il n’a été élu que par 18% des votants.... je ne conteste pas l’élection, mais il fallait quand même rappeler ces faits. »

        Un mec qui confond les inscris et les votants a-t-il quelque crédibilité pour commenter la politique ?

        Rendez vous le 18 Juin au soir, à cette date seulement nous saurons qui sera légitime pour gouverner la France et il m’étonnerait fort que ce soit Monsieur Melenchon.


      • olivier cabanel olivier cabanel 25 mai 18:26

        @oncle archibald
        merci pour ce « pan sur le bec »

        ceci dit, vous n’étiez pas obligé pour autant de vous montrer insultant.
         smiley

      • oncle archibald 25 mai 18:40

        @olivier cabanel : c’est assez jouissif finalement de vous voir pérorer au milieu de votre cour. Décidément AV devient un drôle de truc avec neuf mecs sur dix qui jouent à passe moi la rhubarbe je te passerai le séné.


      • olivier cabanel olivier cabanel 25 mai 18:46

        @oncle archibald
        bah, chacun prend son plaisir ou il veut...


      • sarcastelle 25 mai 22:16

        @olivier cabanel

        .
        La suisse fait remonter l’eau dans ses retenues de montagne, ayant ainsi une réserve pour nous vendre son énergie bien plus cher qu’elle l’avait payée
        .
        Vous vous trompez de client. C’est à l’Allemagne que va l’énergie nucléaire française déguisée en hydraulique suisse par le procédé que vous avez décrit. Cela permet à nos honnêtes écologistes de dire que la France est importatrice nette de courant depuis l’Allemagne, ce qui se peut en effet à travers la frontière franco-allemande, mais qui s’inverse une fois pris en compte le turbinage en Suisse. 



      • Layly Victor Layly Victor 27 mai 09:59

        @olivier cabanel

        Même un très grand mage comme vous peut s’emmêler les pinceaux. Vous dites que la Suisse profite de l’aubaine du bas prix du kwh français pour recharger ses barrages.
        Mais par ailleurs, vous dites que le prix du kwh français est plus cher que le prix du merveilleux kwh vert allemand. Il faudrait savoir ! En réalité les prix sont complètement faussés par la CSPE, cette taxe faite pour remplir les poches des gangsters de l’éolien, tellement absurde et néfaste pour l’industrie que même l’Allemagne veut la supprimer.
        D’autre part, le trafic permanent sur le réseau, par exemple le fait que l’Allemagne achète des électrons issus de centrales thermiques en Europe de l’Est, les repeint en vert pour les revendre au prix fort en Europe de l’Ouest fausse complètement le marché. C’est un marché de dupes et vous êtes activement complice de cette arnaque.

        D’autre part, l’observatoire du nucléaire, cette officine composée de gens qui n’ont aucune notion de l’industrie nucléaire, une bande d’incapables dirigés par des abrutis (ou l’inverse), vous savez ce que nous en pensons. Son chef, Gérard Lhomme, est d’une nullité abyssale.
        C’est comme si moi, qui n’ai jamais tiré un poisson de l’eau, je m’autoproclamais « observatoire de la pêche à la cuillère ». Nous avons de par le monde de nombreux « observatoires », comme le fameux OSDH, composé d’un seul traîne-savates qui vit dans un bureau à Londres.

        Le directeur de l’observatoire des activités martiennes.

      • olivier cabanel olivier cabanel 27 mai 11:27

        @Layly Victor
        je me demande lequel de nous deux s’emmêle les pinceaux ?

        une chose est certaine, le directeur de l’observatoire du nucléaire se prénomme Stéphane, et non Gérard...une autre chose est certaine, c’est qu’il n’est ni incapable, ni abruti, ni d’une nullité abyssale, et que je vais m’empresser de lui transmettre les injures dont vous l’accablez.injustement. 
        un conseil au passage, prenez un bon avocat...Stéphane Lhomme est particulièrement efficace dans ce domaine...

      • Layly Victor Layly Victor 27 mai 12:13

        @olivier cabanel

        On voit tout de suite les grands démocrates. Oui, je le maintiens, Stéphanne Lhomme est d’une nullité totale, et je me ferais un plaisir d’aller devant un tribunal pour examiner avec lui des dossiers scientifiques concernant le nucléaire, même en présence de juges socialistes et même avec le concours du juge Tournaire.
        Démocratie ne signifie pas consensus religieux, espèce de malotru. C’est curieux que, pour débattre de dossiers scientifiques, on fasse appel à des juges socialistes. Le fait que Stéphanne Lhomme soit plus expert dans ces manœuvres que dans le domaine technique, je n’en doute pas.

        On voit avec quelle vitesse vous sortez de votre bonhomie factice pour étaler la dictature du système.

        Au passage, une nouvelle qui est soigneusement passée sous silence et qui montre la dictature de vos frères de la commission européenne.
        Une loi a été votée par la représentation parlementaire française, qui interdit l’utilisation en France des néocotinoïdes tueurs d’abeilles.
        Mais, stupeur, le décret d’application ne peut être promulgué sans le feu vert de la commission européenne, laquelle fait pression sur le gouvernement français (vos potes de BAYER sont à la manoeuvre). Ceci montre d’ailleurs clairement qu’il n’y a plus de lois françaises.
        Le grand écologiste Nicolas Hulot est saisi de l’affaire. Vous allez signer la pétition ? Non, bien sûr, les abeilles comptent peu pour vos maîtres pétroliers.

      • sarcastelle 27 mai 13:13

        @olivier cabanel

        .
        Vous avez raison. Pour nous persuader de l’urbanité de ce monsieur qui s’exprime parfois sur Agoravox, nous avons ici-même sur l’archivage de ses commentaires. 

      • sarcastelle 27 mai 13:14

        @sarcastelle

        .
        Un mot en trop laissé involontairement lors d’une modification de rédaction : « sur » est à barrer dans « sur l’archivage »

      • olivier cabanel olivier cabanel 27 mai 18:10

        @Layly Victor
        et bien, vous allez être servi... j’ai transmis à l’intéressé vos propos injurieux...

        mais j’ai bien peur que si vous êtes convoqué, ce ne sera pas pour « débattre des dossiers scientifiques »...
        c’est un domaine qui n’est hélas pas à votre portée...depuis que affirmez que l’uranium n’est pas une énergie fossile...
        cette erreur s’ajoutant à d’autres dérapages, concernant « super »(!) phénix, ou la prétendue appartenance du directeur de l’ASN à une mouvance écologique, tant vous êtes plongé dans une stupide théorie du complot.
        :s-)

      • olivier cabanel olivier cabanel 27 mai 18:16

        @sarcastelle

        extrait d’un commentaire récent que j’avais écris, pour l’article « a quand le bout du tunnel »..
        si en France on décroche le pompon avec nos 19 centrales nucléaires, il n’en va pas de même chez nos voisins helvètes.
        le nucléaire n’y a pas bonne réputation, et la plus grande partie de l’énergie produite est, je crois, d’origine hydraulique. lien
        j’ajoute que s’il est vrai que la Suisse achète de l’énergie en France, ce n’est pas parce qu’elle en a besoin... elle l’achète lorsque la France en produit trop et fait du dumping
        cette électricité achetée à bon prix, leur permet de faire remonter de l’eau dans les retenues montagneuses, puis d’en récupérer l’énergie au bon moment.
        sur ce lien, on voit clairement les échanges qui ont lieu entre la France et la Suisse.
        la Suisse exporte 25,5 et importe 9,1...

      • sarcastelle 27 mai 19:17

        @olivier cabanel

        .
        Je n’ai naturellement pas dit que la Suisse a besoin de l’électricité qu’elle nous achète, puisque j’ai dit qu’elle la revendait sous une autre forme. . 

      • mmbbb 28 mai 13:02

        @olivier cabanel j ’ai survole cet excellent article Seulement voila comme toujours vous mentez par omission L ’Allemagne ayant une forte industrie une des plus puissante au monde et ayant decidé de tourner le dos au nucleaire a choisi la transition energetique Non seulement elle a un cout mais aussi n’est pas neutre extrait "Plus grave malgré sa réputation mensongère d’énergie « propre » et son déploiement massif, l’éolien industriel allemand ne parvient pas à peser significativement sur la diminution des émissions de CO2 du système électrique allemand. Il faut impérativement que savoir 50 % de l’électricité produite par l’Allemagne est faite avec de la lignite (24%) du charbon (18%) et du gaz (8%)" lien 
        http://www.economiematin.fr/news-la-transition-energetique-allemande-une-colossale-erreur-

        initative ecolo  Segolne Royal a inaugure la premiere route solaire au Monde Noble initiave qui a fait travailler Colas bemol le cout c’est toujours la meme problematique le cout Ces projets ne sont jamais finalises correctement comme cette campagne de panneaux solaires importes de Chine dont in fine le consommoteur d’ EDF paye le surcout .


      • pemile pemile 28 mai 13:23

        @mmbbb "Il faut impérativement que savoir 50 % de l’électricité produite par l’Allemagne est faite avec de la lignite (24%) du charbon (18%) et du gaz (8%)"

        Oui, et 14% nucléaire et 30% ENR, et alors ?


      • mmbbb 28 mai 13:25

        @ olivier cabanel Joignez moi dans la charette et Mediapart aussi
        lien
        https://blogs.mediapart.fr/ydelannoy/blog/060317/linky-stephane-lhomme-ne-nous-dit-pas-tout


      • mmbbb 28 mai 13:32

        @pemile l allemagne est presentee comme un modele alors qu elle doit utiliser des centrales thermiques en particulier la lignite dont l ’ exploitation englouti des terres entieres, un village centenaire va detruit par l’ l’enorme excavatrice et d ’autre par cette combustion est polluante
        lien https://www.youtube.com/watch?v=Pqw6azrKYSc
        et alors ? la les ecolos francais ne se deplacent pas .


      • mmbbb 28 mai 14:02

        @olivier cabanel il est vrai que la population de la Suisse et de la France sont comparable J adore votre precision ration de 1 à 8 Une seule certitude la Suisse s ’en sort mieux que nous economiquement je m entends Par ailleurs pays neutre et ne voulant pas être un gendarme elle n a pas d’armée a entretenir et des recherches militaires couteuses Rafale Marine Sous marin Je vois mal en effet ce pays planquer un sous marin dans la moitie du lac Leman De facto ce pays a l avantage d’avoir la protection aerienne et nucleaire de ses voisins C’est pas con d etre un pays neutre in fine d’autant qu ils ne sont pas l Europe, ce merdier ce bourbier Pas tares les Suisses .
         Vous y connaissez en barrage la pluviometrie en Suisse est tropicale ! Le barrage d Emosson a la frontière francaise pres de Chamonix n’ a jamais ete plein ! Donc si je comprends il pleut beaucoup en Suisse ca va faire deboder le lac leman ( je connais bien cette region et c est ce qui m a mis la puce l Oreille )

        http://www.lenouvelliste.ch/articles/valais/canton/les-barrages-se-vident-un-blackout-en-vue-634524

        Vous devriez aussi porter plainte contre ce media suisse qui va a l encontre de votre demonstation.


      • mmbbb 28 mai 14:26

        @Fifi Brind_acier comme a l accoutumée votre obsession vous rend dogmatique Scandale de la vache folle . France n’avait pas encore signe le traite de ma trique . Les agriculteurs n ont pas attendu l Europe pour produire de la merde . Le viticulteurs aussi Il y a aussi l amiante 
        1906 : Rapport de Denis AURIBAULT, inspecteur du travail à CAEN, sur la surmortalité des ouvriers d’une usine de textile utilisant l’amiante à CONDE SUR NOIREAU, dans le Calvados.
        Il n ’y avait pas d Europe et je pense que l etat francais a ete défaillant . Arrêtez avec cos copier coller


      • pemile pemile 28 mai 14:35

        @mmbbb « l allemagne est presentee comme un modele alors qu elle doit utiliser des centrales thermiques en particulier la lignite »

        L’important c’est l’évolution dans le temps, les ENR permettent progressivement de réduire la poduction électrique charbon/lignite, non ?


      • sarcastelle 28 mai 14:35

        @mmbbb

        .
        On trouve de vilaines phrases dans votre article : actuellement la production hydroélectrique n’est rentable qu’en cas de pic de consommation  (qui fait bondir les prix)
         smiley
        Et aussi de vilains articles sur le même site :
        .
        Vous n’avez pas honte ? Vous êtes ici sur Agogoravox ! smiley

      • mmbbb 28 mai 14:59

        @pemile je ne suis pas contre les enregies renouvelables mais contre les omissions Les energies renouvelable ne sont pas neutres Bilan carbone par exemple du panneau solaire qui n’est pas neutre bien que cette production n ’est pas des plus polluantes Par ailleurs cette energie verte necessite l’ emploie de terre rare la c ’est un hic http://ecologie.blog.lemonde.fr/2010/12/28/la-croissance-verte-est-elle-vraiment-durable/
         A Lyon il y a une experience de la voiture rechargeable Premier c est le contribuable qui a la charge d office de l entretien et du deficit Cette voiture comment focntionne t elle a l electricite d ou vient l electricite ? Comment est emmagasiné cette electricité Par des condensateurs produits par une usine de Bollloré Qu utilise ses condensateurs, le lithium S il fallait produire des millions de ce type de voiture cela poserait des problemes c est un probleme circulaire c’est a dire dont la solution cree de nouveaux probleme lien https://reporterre.net/Corruption-pollution-consommation-les-ravages-du-lithium-en-Argentine&nbsp ; Le probleme avec les ecolos est la absence d’evaluation serieuse


      • mmbbb 28 mai 15:20

        @sarcastelle cet auteur raconte n importe quoi les barrages suisses ne sont pas remplis lien mis en exergue Une des principales causes ce sont des barrages de montagne ces barrages sont alimentes par les glaciers ces glaciers qui se retractent Les hivers sont beaucoup courts et desormais comme cette annee la neige est nettement moins abondante Les Suisses tentent vainement de proteger leurs glaciers par les baches L autre arzouille nous dit que les Suisses remplissent leur barrage d ou vient cette eau ? Par ailleurs ces barrages Suisses sont a vendre parce que leur cout d’exploitation n’est plus rentable depuis que les Europeens ont utilise un mixte dans leur production . En economie c’ est l offre et la demande 

        « Vous n’avez pas honte ? Vous êtes ici sur Agogoravox !  » rien a cirer de ta lecon de morale je deteste ca le khmer vert . Si tu n’accepte pas la controverse comme cet auteur et bien je reste poli mais vas te .........


      • mmbbb 28 mai 15:26

        @olivier cabanel de surcroit vous etes parano Vous etes un ecolo bo. Allez dans le 9 3 vous entendras de la bonne insulte Si vous avez une fille emmenez la et soyez distante elle vous aurez droit a un florilège


      • sarcastelle 28 mai 15:43

        @pemile

        .
        Il y a belle lurette que le problème de l’électricité au charbon est traité en France, mais bon, quand on a décidé d’être aveugle. 

      • sarcastelle 28 mai 15:46

        @mmbbb

        .
        Quand Cabanel va me voir traité de khmer vert !!!
        .
        Tout mon message était à lire à l’envers. 

      • olivier cabanel olivier cabanel 28 mai 16:57

        @sarcastelle
        effectivement, j’ai été quelque peu supris

        faut dire que mmbbb s’est quelque peu déchaîné
         smiley

      • mmbbb 28 mai 17:49

        @olivier cabanel tant que l on peut s ’exprimer ! Quoi qu il en soit je suis encore tres loin derrierre votre mentor l ecolo le con ban dit . L ’exite le menteur et le gars qui vit bien du « système » . D’ailleurs comme les ecolos francais qui sont alles manger dans la main d Hollande Ces tartuffes de service qui servent tres mal votre cause. Si vous etiez credible vous feriez 8 à 10 % des voix aux elections comme je l’ai dit Cette année vous aviez eu droit à un strapontin avec Melenchon. c’est la réalité Quoi qu il en soit si vous avez une solution pour remplir les barrages suisses, ils seront ravis D ailleurs c’est un probleme general 


      • Layly Victor Layly Victor 28 mai 18:14

        @olivier cabanel

        Justement, quand je parle de la nullité du sieur Lhomme, c’est sur le plan scientifique et technique.
        Si je suis convoqué au Palais d’Injustice, nous apporterons les dossiers contenant toutes vos âneries et les siennes. Par exemple, le fait que l’uranium est une énergie fossile. Un métal est une énergie, et en plus une énergie fossile ?
        Vous êtes vraiment un sale type, sous vos airs bonhommes.
        Sur les agissements de PF Chevet, ce n’est bien entendu pas moi qui vais lui régler son compte. Son maintien ou pas à son poste dépend d’options qui se prennent au plus haut niveau.

        Si vous croyez que vos menaces de petit voyou peuvent faire peur à un universitaire, c’est que vous n’avez aucune notion de ce qu’est l’université.
        Concernant SuperPhénix, le monde du nucléaire dans tous les pays concernés sait qu’il a été saboté par la « gauche plurielle ».

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès