Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Madame Bachelot veut améliorer le RSA : vraiment ?

Madame Bachelot veut améliorer le RSA : vraiment ?

Pour faire taire la polémique lancée par M.Wauquiez sur les minimas sociaux et en particulier sur le RSA, Roselyne Bachelot-Narquin a déclaré que le RSA est un dispositif « horriblement complexe » et qu’elle allait s’attaquer à cette question.

Elle a donc évoqué des pistes susceptibles de faire évoluer cette prestation, se gardant toutefois de livrer des conclusions définitives, ni d’annoncer des mesures, tant que Marc-Philippe Daubresse n’a pas remis le rapport sur la réforme du RSA. Il ne faudrait pas commettre la même faute que Laurent Wauquiez.

Madame Roselyne Bachelot-Narquin a exprimé trois idées

1 – Fusionner la prime pour l’emploi et le RSA activité : alors là, rions ! Martin Hirsch souhaitait le faire à l’origine, mais l’UMP s’était dressée comme un seul homme pour rejeter cette proposition. La fusion des deux dispositifs permettrait de renforcer l’incitation financière à la reprise d’emploi. Mais la ministre des Solidarités risque de se heurter à la même vive hostilité de la part de son camp.

2 – Créer un « guichet unique » : Encore le coup du guichet unique ! C’est le truc qu’on ressort à chaque fois qu’on veut se montrer un réformateur moderne. On attend de voir les modalités précises rendant cela possible.

3 – Faciliter le retour au travail des mères isolées avec enfant, allocataires du RSA (dont un bon nombre sont d’anciennes bénéficiaires de l’allocation de parent isolé). Il fallait bien ne pas mécontenter la « droite sociale » (j’adore ce nom, il me fait rire – jaune – à chaque fois) incarnée par Laurent Wauquiez, l’homme qui veut s’attaquer aux pauvres qui sont le « cancer de notre société« . Alors que c’est la pauvreté qui en est le cancer et non les gens qui en sont affligés, mais bon à la droite sociale (ha ha ha !) on est plus intelligents qu’ailleurs : on « sait » !

Bon, en tout cas, la ministre des Solidarités travaille avec la CNAF pour résoudre le problème lié à ce troisième point. Elle a également de nouveau regretté la lenteur de la mise en place des pactes territoriaux d’insertion par les départements et leurs partenaires, déplorant que 60 d’entre eux n’en sont toujours pas dotés. Certes.

Mais la réforme en cours sur le RSA est-elle une réforme ambitieuse et d’envergure ?

Si l’on en croit Martin Hirsh, nous avons lieu d’en douter sérieusement car ce dernier – père du RSA, rappelons-le , meilleur spécialiste – est à peine invité à en discuter. Il n’a pas reçu d’invitation personnelle au groupe de travail ; c’est l’AFP qui lui apprend qu’il est convié. De plus, il n’aura que 6 minutes pour s’exprimer.

Alors, vraie réforme ? J’en doute.

De toute manière, le bilan du RSA sous sa forme actuelle est plutôt positif selon le journal Les Echos. A quoi bon se précipiter à le réformer, sauf évidemment si l’on veut faire du thème populiste des minimas sociaux, « cancer de notre société« , un enjeu électoral.

Les Echos : « Le RSA a permis à 14 000 foyers de sortir de la pauvreté »


Moyenne des avis sur cet article :  4.67/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • Alicia fFrance aliciabx 21 mai 2011 10:21

    Ce que le gouvernement ne comprend, c’est tant que le RSA existera en l’état, les gens ne descendront pas dans la rue. Il est un paravent à la stabilité du pays.
    Les Espagnols n’ont pas ce genre d’aide, il me semble, et ils sont dans la rue.
    Notre gouvernement ferait mieux de réfléchir à deux fois avant de vouloir le modifier.


    • Clojea Clojea 21 mai 2011 10:44

      Avec Roselyne Bachelot, on est sur d’aller à la catastrophe....Mais alors, sur de sur. Le vaccin H1N1 nous a coûté quelques millions d’euros......


      • Toth Toth 21 mai 2011 11:30

        Bravo pour le choix de la photo ! 

        Elle nous rappelle le soutien aux milliardaires en short avant leur grève... 
        Après ça, qui est mieux qualifié pour améliorer le RSA ?

        • Marco07 21 mai 2011 13:51

          Et pendant que le gouvernement faisait un test sur l’électorat en le divisant, il a accordé une petite réduction de l’ISF pour les familles riches, tout en leur offrant gratuitement un combat de pauvres !




          Joli tour d’illusionniste !

          Je tiens par ailleurs à féliciter la presse sans qui ce tour de passe passe n’aurait pas été possible.

          • Loatse Loatse 21 mai 2011 14:47

            Ah les laboratoires Servier ont trouvé un vaccin pour endiguer la pauvreté ?... Vite ; 8 millions de doses !!!


            • cevennevive cevennevive 21 mai 2011 15:06

              Bonjour Taverne, et tous,

              Madame Bachelot est comme Casimir, elle nous concocte du « gloubi boulga » indigeste : un peu de laboratoires pharmaceutiques et financiers, un peu d’oligarchie véreuse, un peu de social ubuesque, un peu de sport pourri, etc...

              Hélas, la plupart des femmes politiques de ce gouvernement sont des dindes sous les fourches caudines desquelles nous sommes obligés de passer (cf Lagarde). Elles ne font pas honneur à notre sexe... 


              • Taverne Taverne 21 mai 2011 19:17

                Aux désapointés de l’ANPE,
                Aux déboussolés du Pôle Emploi,
                Aux naufragés du RSA.
                Un jour une fée s’intéressa...

                Ce ne fut pas la fée Carabosse,
                Celle qui répète toujours « bosse ! »
                Ce ne fut pas la fée Mélusine
                Celle qui sait que fermer l’usine.

                Aux désapointés de l’ANPE,
                Aux déboussolés du Pôle Emploi,
                Aux naufragés du RSA.
                Un jour une fée s’intéressa.

                Ce ne fut pas la fée Morgane
                Celle qui roule partout en Mégane.
                Juste la fée du logis
                Qui donne à chacun un logis

                Aux désapointés de l’ANPE,
                Aux déboussolés du Pôle Emploi,
                Aux naufragés du RSA.
                Un jour une fée s’intéressa.
                Alors l’Espoir on caressa...

                Voris Bian


                • Christoff_M Christoff_M 21 mai 2011 22:31

                  visiblement vu le peu de réactions ici le RSA intéresse moins que le DSK !!

                  Bachelot est envoyée en rappel pour rattraper les propos de l’ahuri Wauquiez


                  • Taverne Taverne 22 mai 2011 16:14

                    - L’actualité en 3 lettres ?
                    - DSK !
                    - non...
                    - FMI !
                    - non...
                    - Heu...BHL !
                    - non !
                    - ....
                    - RSA !
                     smiley


                    • patdu49 patdu49 22 mai 2011 15:55

                      Concernant la fusion PPE (prime pour l’emploi) et RSA activité ou dit « chapeau »

                      Je ne vois pas trop ce que ça changerait.
                      Le RSA activité en étant déjà qu’une simple avance.

                      Et ils ont profité de la mise en place du RSA pour discrétement, faire passer un décrèt, à l’époque, visant, à ce qu’au fil du temps qui passe, de moins en moins de monde percevront de la PPE.
                      ils n’augmentent pu les seuils, pour y prétendre, par rapport à l’evolution de l’inflation et du smic, ce qui fait que la PPE concernera au fil des années toujours moins de monde.

                      Le RSA c’est juste PIRE que le RMI, dans la réalité, ils font des économies sur le dos des + pauvres, et ça mulitplie également donc le nombre de pauvres.

                      avec le RMI il y avait un système déjà pour inciter les gens à reprendre des petits boulots précaires.

                      - qui pouvait se cumuler avec la PPE ( contrairement au RSA )
                      - il existait un prime de retour à l’emploi dans certaines conditions de 1000€ ( contrairement avec le RSA )
                      - on ne perdait pas la CMU si rapidemment qu’avec le RSA actvité, car les travailleurs pauvres gardait leur statut « Rmiste » tant qu’il y avait le complement, alors qu’au RSA le statut est perdu, dés reprise d’un emploi.
                      - IDEM concernant baisse d’APL, pour les mêmes raisons, perte + rapide avec le système RSA
                      - rajouter à cela, la taxation des épargnes, y compris des gamins du foyer fiscal, à hauteur de 3% l’an, qui viennent en dédiction du RSA, alors même qu’un livret A, ne rapporte que 2% l’an, par ce fait, l’épargne des pauvres se transforme en IMPOT.
                      - rajouter à cela, un flicage énorme, ou l’on doit déclarer la moindre petite aide, et ou l’on incite fortement les RSastes, à faire valloir l’obligation alimentaire, et toute aide régulière familiale, vient en diminution du RSA, alors qu’au RMI, cette mesure n’etait quasi jamais mise en oeuvre, ce qui permetait aux bénéficiaires du RSA d’être un peu moins dans la misère, pour ceux qui avaient la chance d’avoir de la famille qui rajoutait un peu pour finir le mois, et les CAF ne fliquaient pas à ce niveau là comme aujourd’hui.
                      - rajouter encore que IDEM que pour l’APL et la CMU concernant la taxe d’habitation, et le redevance audiovisuelle, le statut de RSAste travailleur pauvre, ne permet plus d’en être éxonéré automatiquement, donc dés reprise du moindre emploi, ces taxes et impots risquent de tomber aussi sec.

                      quand on met tout ça bout à bout, sans compter le fait, que l’augmentation du cout de la vie a EXPLOSé, et que le RSA lui n’a augmenté que de 22€ par mois en 5 ANS.

                      très loins de couvrir les augmentations en 5 ANS :

                      - des loyers
                      - de l’EDF GDF chauffage
                      - carburant
                      - assurances habitation automobiles
                      - tabac
                      - alimentation
                      - eau
                      - abonnements internet
                      - complémentaires santé pour ceux qui perdent leur CMU

                      etc etc ..

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès