Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > MAINCY fait face au bulldozer

MAINCY fait face au bulldozer

La réforme territoriale c'est un bulldozer conduit par le Préfet qui n'a d'ordres à recevoir que du chef de gouvernement.

Les communes doivent se regrouper en communautés de communes ou d'agglomérations....

Il existe un niveau de négociations pour les villes importantes, quant aux petites communes, elles peuvent toujours émettre un avis, de toutes façons il faut que les regroupements aient lieu.

Beaucoup de communes qui avaient l'habitude de travailler avec d'autres proches n'acceptent pas la proposition qui leur est faite d'appartenir à tel regroupement.

Elles renâclent mais sont souvent obligées de plier.

Une commune en Seine et Marne résiste, c'est MAINCY.

Ce village regroupe un tout petit peu plus de 1000 habitants et est situé non loin de Melun mais nettement en dehors de l'agglomération.

Ni les élus, ni les habitants ne veulent que leur village rejoigne l'agglomération de Melun Val de Seine car ils veulent préserver la ruralité, réelle et nette de Maincy.

Opposés au regroupement avec Melun, la population est descendue dans la rue en Mai.

La République de Seine et Marne relate cette mobilisation :

« Vogel occupe toi de Melun, pas de Maincy ». « Non à l’agglomération, oui à la ruralité ». « Maincy se souviendra ». Les messages étaient tranchés, samedi 28 mai, au départ du cortège à la mairie du village. Près de 150 personnes ont répondu à l’appel du collectif Maincy rural qui a organisé une manifestation pour refuser le « mariage forcé du village avec l’agglomération Melun Val de Seine. »

Vogel est le nom du président de l'agglomération et du maire de Melun.

Ce dernier ne se préoccupe pas du sort de cette petite commune qui résiste au bulldozer, il applique la décision du Préfet même si celui-ci est un serviteur du gouvernement que le premier magistrat de Melun combat.

La droite et la gauche libérale sont favorables à la construction de grandes unités territoriales.

Pour eux les communes c'est le passé, les communautés l'avenir.

A la rentrée de septembre, des élus municipaux ont décidé de poursuivre leur combat.

Ils ont proposé la démission collective du Conseil municipal pour faire céder Marx, le Préfet, très mal nommé !

Les discussions ont été difficiles et âpres, le maire ne voulant pas sauter le pas, les révoltés ont décidé d'adresser une lettre de démission au Préfet.....

Puisqu'il fallait sept démissions pour provoquer de nouvelles élections, ils seront sept à prendre cette décision.

Le Préfet a jusqu'au 31 décembre pour prendre son arrêté définitif.

Saura-t-il écouter l'avis des Maincéens et les Maincéennes ?

La démocratie voudrait que les citoyens et les citoyennes puissent décider si leur commune doit adhérer à tel regroupement, à tel autre.

La démocratie représentative imposerait que les élus puissent prendre la décision définitive.

Ce n'est pas le cas à Maincy comme ailleurs.....

Le bulldozer ne doit pas passer !

 

Jean-François Chalot

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

88 réactions à cet article    


  • Aristide 28 septembre 09:27

    Chalot : Ce village regroupe un tout petit peu plus de 1000 habitants. ( En fait 1700 mais bon une chaloterie assez usuelle )


    Dans le Parisien un article : 150 habitants manifestent à Maincy.

    Et voilà que Chalot conclut : Ni les élus, ni les habitants ne veulent que leur village rejoigne l’agglomération de Melun Val de Seine, ...

    Encore cette manie de manipuler les chiffres et faire passer une minorité activiste pour la voix du peuple.

    C’est un exemple assez illustratif de ce que l’on nomme la malhonneteté.

    • LesManus (---.---.95.111) 29 septembre 09:37

      @Aristide : c’est vous qui êtes un triste exemple de ce qu’est la malhonnêteté : sur 1100 personnes inscrites sur les listes électorales, 1030 maincéens ont signé une pétition contre ce projet fou. Et ceux qui ne l’ont pas signée n’ont pour la plupart pas pu être joints ; seules une dizaines de personnes adhère au projet de Marx.
      Donc OUI, Les habitants de Maincy REFUSENT que leur commune rejoigne l’agglo !
      Merci de respecter la voix du peuple et de ne pas essayer de minimiser la mobilisation des maincéens avec vos arguments « triés ».


    • Aristide 29 septembre 10:25

      @LesManus


      C’est sur que si on demande aux citoyens, de se rattacher à une agglomération qui entraînera que leur commune contribue au bien commun à hauteur de leurs ressources. La loi est pour tous, et la loi autorise l’autorité préfectorale dans ce cas. Comme d’ailleurs dans énormément d’autres sujets où l’autorité de l’Etat est non négociable.

      Faites une pétition pour éviter de payer les impôts régionaux et départementaux, vous verrez une unanimité. La démagogie à des limites. Il s’agit simplement de privilégiés qui veulent rester entre eux, ne pas avoir de logements sociaux , ne pas payer un peu pour une politique sociale d’habitants de l’agglomération, ... enfin, un désir de se soustraire de la collectivité territoriale.

      Vous avez le lien sur cette pétition, Chalot a voté ?

    • Aristide 29 septembre 10:41

      @Aristide

      Une pétition est là avec 393 soutiens, dont de nombreux habitants des communes voisines rurales.

      L’auteur userait-il du même procédé que Chalot , la malhonneté.

    • LesManus LesManus 29 septembre 12:05

      @Aristide
      Commencez par prendre connaissance de la Loi NOTRe ; son objectif n’est pas de faire en sorte qu’une commune comme Maincy contribue aux dépenses de Melun. Mais effectivement, le Prefet, tout comme vous, la détourne à des fins politiques.
      La pétition à laquelle je fais allusion est un document papier qui a été adressé par le Maire de Maincy au Préfet par lettre recommandée le 15 décembre 2015, accompagné d’une délibération du conseil municipal en date du 11 décembre 2015, rejetant à l’unanimité le projet du Préfet.
      Cette pétition a été signée uniquement par des personnes inscrites sur les listes électorales de Maincy. Elle a depuis été complétée par une pétition ouverte à tous à l’initiative du Collectif Maincy Rural.


    • LesManus LesManus 29 septembre 12:08

      @Aristide
      Votre second message concerne la pétition complémentaire initiée par le Collectif Maincy Rural. Pas étonnant qu’elle soit signée par des non-Maincéens ! smiley

      Encore une tentative vaine de votre part discréditer la position pourtant on ne peut plus claire des maincéens...


    • CHALOT CHALOT 28 septembre 11:21
      Population : 1 706 (1999)
      oui effectivement, là vous avez raison

      150 manifestants pour une commune de cette dimension ce n’est pas une minorité activiste !
      et là votre interprétation est mauvaise


      • Aristide 28 septembre 11:51

        @CHALOT


        Vous oubliez de dire que cette commune est connue pour le Chateau de Vaux le Vicomte, village à population favorisée (+30% de revenu par foyer que Melun), à 1,5 km du centre de Melun.

        On comprend bien la position de quartier favorisé qui ne veut pas particper à la gestion commune. Elle serait amené à partager, ses ressources en terme d’impôts sont largement supérieures à ceux des autres secteurs de la communauté. Chateau oblige.

        Une petite analogie qui vous ouvrira peut être la comprenette. A Paris XVIéme, personne ne voulait participer à l’établissement d’un lieu d’accueil pour personnes en difficultés ou réfugiés. Cela tient exactement du même type de raisonnement. La ils arguaient de la protection du Bois de Boulogne.

        Le prétexte de la ruralité cache bien mal le désir de rester entre soi et surtout de ne rien faire en terme de solidarité. L’aspect financier de ce rattachement est le frais motif. Chalot, ne vous fiez pas au seul fait de battre le pavé pour déduire qu’ils ont raison.


      • LesManus (---.---.95.111) 29 septembre 09:59

        @Aristide
        Décidément vous ne connaissez pas votre sujet ; +30% de revenu par foyer comparé à Melun ce n’est pas être riche tant Melun est une ville sinistrée par les choix de ses élus qui ont fait fuir les plus aisés, donnant la priorité aux assistés. Que Melun assume ses choix.

        Maincy a fait le choix de la ruralité et est rattaché à la communauté de communes Vallées et Châteaux qui lui correspond davantage par sa taille et les besoins de sa population.

        La solidarité, pour Maincy, ce n’est pas de payer les projets délirants de Melun et consort, mais par exemple de faire en sorte que les parents aient des moyens pour faire garder leurs enfants pendant qu’ils vont travailler pour « gagner leurs fortunes ». Il n’y aurait plus ça avec Melun. C’est aussi le partage de ressources pour des dossiers tels que l’urbanisme, pour lesquels chaque village ne peut employer une personne dédiée. Et beaucoup d’autres choses encore, liées au fait que les problématiques d’un village de 1000 ou 2000 habitants (taille moyenne des communes membres de la CCVC dont fait partie Maincy) ne sont pas les mêmes que celles d’une ville de 36000 âmes. Arrêtez de nous bassiner avec votre « solidarité », qui pour vous se résume à faire payer ceux qui travaillent pour contrecarrer le fait que certains se laissent porter. Et surtout, renseignez-vous sur ce que Vaux-le Vicomte apporte à la commune en termes de revenus avant de laisser croire que Maincy est riche ! Faites un détour par ce village et jugez sur pied de l’état des routes, de l’école maternelle ou du stade avant de déblatérer.

        Pourquoi l’arracher à la CCVC ? Pour détruire le cadre de vie de « ses sales riches » de maincéens qui ont fait le choix de la ruralité (et qui en supportent aussi les inconvénients) ? Même pas : je pencherais plus pour donner du crédit au projet de la CAMVS de prendre la compétence tourisme, ce qui lui donnerait le droit d’augmenter les indemnités de ses élus à hauteur de 50 % ? Ou ce genre de motivation hautement altruiste...

        Vous êtes bien crédule si vous pensez que ce projet va dans l’intérêt des melunais ou même des administrés en général... Ou peut être un manipulateur à la solde des Vogel, Millet et autres Marx ?


      • Robert Lavigue Robert Lavigue 28 septembre 11:49

        Amusant de voir le camarade Chalot manifester aux cotés de Jean-Charles de Voguë, copropriétaire du château de Vaux-le-Vicomte et élu démissionnaire... Et heureux propriétaire de 500 hectares de terres céréalières...
        http://www.leparisien.fr/maincy-77950/maincy-150-manifestants-disent-non-a-l-integration-a-melun-val-de-seine-18-09-2016-6130287.php
        http://immobilier.lefigaro.fr/article/il-faut-9-millions-par-an-aux-freres-vogue-pour-entretenir-vaux-le-vicomte_564d074a-965c-11e4-ac0f-97ae21d182b8/

        La lutte des classes n’est plus ce que c’était ! La convergence des luttes et toussa ?


        • Aristide 28 septembre 11:55

          @Robert Lavigue


          Chalot est un simple, vous battez le pavé suffit à avoir son approbation, que dis-je son soutien jusqu’à pondre un article incendiaire sur cet état ... bulldozer qu’il dit... . Aucune analyse, mise en évidence, recherche, ... 

          C’est simple, simplet plutôt, il répète bêtement des mots d’ordre de manifestants. 


        • LesManus (---.---.95.111) 29 septembre 10:32

          @Aristide
          @Robert Lavigue
          C’est vous qui êtes simples, à réduire Maincy à une personne, quand 1030 personnes sur 1100 ont signé une pétition contre ce projet. Avec des simples comme vous, la France n’est pas prête à sortir de sa situation économique et politique désastreuse...
          La démocratie, ça vous parle ?


        • CHALOT CHALOT 28 septembre 11:56

          Je ne manifeste pas aux côtés de de Vogüe qui n’est pas de mes amis politiques mais pour un principe....
          La défense des principes républicains c’est un combat qui est mené à Maincy par une bonne partie de la population et dans d’autres lieux par des élus de bords différents.


          • Aristide 28 septembre 12:41

            @CHALOT


            Quel principe ? Celui de ne pas vouloir participer à une communauté au simple fait que l’on est « privilégié » et ne pas vouloir apporter sa quotte part ?

            Vous pédalez dans les « principes républicains » sans savoir ce que cela veut dire. Les communautés de communes permettent souvent d’apporter des services qui ne sont pas possibles sur certaines banlieues, quartiers ou communes trop défavorisées. Vous ne réfléchissez jamais sur les faits mais sur la base d’idées générales mal digérées et incomprises.

            Dans ce cas, il s’agit de ne surtout pas participer financièrement à hauteur de ses capacités. 

          • LesManus LesManus 29 septembre 14:50

            @Aristide
            Ici c’est le contraire : les différences énormes entre Maincy et Melun font que Maincy, qui bénéficie par la CCVC de solutions à ses problématiques propres et liées à sa taille (petite enfance, urbanisme,...) les perdrait dans l’agglo qui, logiquement, ne dispose pas des mêmes compétences puisqu’elle n’a pas les mêmes avantages et/ou contraintes !

            Un exemple : la petite enfance. Il s’agit d’une compétence assurée par la communauté de communes Vallées et Châteaux dont dépend Maincy, ce qui permet aux petits villages qui la constituent de bénéficier de services et de structures de garderie mutualisés. Inutile pour une ville qui a une population suffisante pour assumer des structures propres. Si Maincy passe dans l’agglo, comment ses habitants feront-ils pour gérer leurs enfants ?


          • CHALOT CHALOT 28 septembre 13:10

            Aristide !
            Il faudrait connaître avant de parler
            La communauté d’agglo c’est avant tout les trois principales villes et des choix discutables comme les millions pour le musée de la gendarmerie ou le projet d’agrandissement des locaux de l’agglo.
            Ce ne sont pas des idées générales plus ou moins mal digérées qui m’habitent mais la réalité de ces mastodontes complètement coupés de la population.
            Quant aux principes républicains, il est indispensable que les habitants puissent choisir le regroupement et non que cela soit du ressort de la décision du Préfet !


            • Aristide 28 septembre 14:15

              @CHALOT

              C’est bizarre que vous ne notiez que ce qui est du tourisme alors que par exemple la communauté est en charge de l’habitat social, qui brille par son absence dans MAINCY. Serait ce la mise en place d’un plan de cohésion sociale politique sociale (CUCS) qui poserait problème. Serait-ce ces sujets qui pose problème aux quelques habitants de Maincy, se voir obligé de partager LEUR espace pour faire la place à des pauvres ou aider à la cohésion sociale de l’agglomération !!!

              Vous êtes un vrai comique, il faudrait donc que l’état ne joue pas son rôle pour satisfaire vos idées assez incongrues.

            • LesManus LesManus 29 septembre 14:58

              @Aristide
              Le tourisme est un des arguments clé de Melun pour annexer Maincy, donc il est logique que CHALOT aborde ce sujet. Pour l’habitat social (que vous vous acharnez à défendre mais qui n’est pas mentionné dans le projet), je vous ai déjà répondu : il est normal au regard de la Loi que Maincy ne dispose pas de plus de logements sociaux.
              Quant à votre argument sur les pauvres, c’est pathétique et démago au possible : il y a des gens modestes à Maincy ! Alors votre couplet sur « les méchants riches qui rejettent les pauvres... » Arrêtez de nous faire du Zola et commencez, une fois de plus, par vous renseigner par vous même pour savoir qui sont les maincéens.
              Si vous trouvez CHALOT comique, de votre côté vous n’êtes vraiment pas drôle....


            • Aristide 29 septembre 15:14

              @LesManus

              Vous réfutiez le fait que vous n’offrez aucune perspectives au gens modestes pour loger dans votre commune. C’est un fait que seul Melun assure plus que sa part des HLM, 36 % !!! Alors que vous n’assurez en rien un minimum, 3 HLM pour votre village !!! Il est fort à parier que de nombreuses personnes modestes souhaiteraient s’extraire de la ville et pouvoir accéder à des logements sociaux que vous créeriez, mais il n’en est pas question pour vous 

              Vous voulez rester entre vous, ne pas consentir le moindre effort, ... C’est votre droit mais ne faites pas passer cela comme Chalot pour autre chose qu’un conservatisme de votre privilège. 

              Laisser à l’agglomération le soin de gérer les accès routiers, les logements sociaux, l’aménagement des zones commerciales, la politique culturelle de la ville, ... 




            • LesManus LesManus 29 septembre 17:23

              @Aristide
              Maincy aussi assure plus que sa part, même avec 3 logements puisque la Loi ne lui en impose aucun. Et il existe d’autres logements à faible coût à Maincy que ces HLM, encore faut-il chercher : vous verriez alors rapidement qu’il y a des gens modestes qui résident à Maincy. Mais avez-vous regardé ? Vous préférez débiter des lieux communs et nous gaver d’idées reçues plutôt que de vérifier vos allégations.


            • CHALOT CHALOT 28 septembre 14:30

              Le plan de cohésion sociale dont on pourrait parler concerne les villes de la communauté d’agglomération même si la compétence est communautaire.
              Il y aurait beaucoup à dire ( opérations immobiliaires avec l’ex Ecole Normale de Melun alors que l’on manque d’hébergements) et je ne fais pas que des commentaires sur Agoravox je tiens des permanences et mènent des actions pour le logement social y compris dans toutes les communes


              • Aristide 28 septembre 15:47

                @CHALOT


                Il ne s’agit pas de vous mais de votre soutien incompréhensible à une commune riche qui refuse de rejoindre une communauté pour ne pas avoir à subir les désavantages de la situation. Surtout financiers, d’ailleurs. Par exemple, participer à la construction de logements sociaux.

                Vous ne voyez même l’incongruité de votre position. Il ne s’agit pas de juger de la politique de la communauté, surement perfectible comme partout, mais de cette volonté hypocrite de Maincy de bénéficier des avantages de la proximité de Melun sans avoir à participer à son développement au niveau de ses moyens.



              • LesManus (---.---.95.111) 29 septembre 10:13

                @Aristide
                De quels avantages parlez-vous ? De celui de voir le village traversé par les motos de vos amis de l’Almont ? Ou de la vue imprenable sur vos tours ultra design ? Ah non : vous pensez surement à l’incinérateur qui déverse son poison sur la commune... Mais c’est peut être là la réelle motivation de Melun : prendre Maincy dans son agglo pour lui imposer de stopper le procès en cours contre l’incinérateur de l’agglo, tant il est aujourd’hui évident que l’issue sera négative pour Melun ?

                Effectivement, vous êtes bien humain, cher Aristide... Pousser Maincy dans les bras de son bourreau ! Et ensuite vous venez nous parler de solidarité ? Vos arguments pourraient faire rire s’il ne s’agissait pas de la santé des maincéens, qui pour certains sont décédés ! smiley


              • CHALOT CHALOT 28 septembre 17:19

                Je ne soutiens pas une commune riche mais un principe républicain : la libre administration d’une commune dans son choix. Elle appartenait depuis des années à une communauté et on lui impose bureaucratiquement de rejoindre une communauté d’agglo qui lui est totalement extérieure


                • Aristide 28 septembre 19:07

                  @CHALOT


                  N’importe quoi. Vous vous êtes fourvoyé dans un soutien inique contraire à toutes les valeurs que vous prétendez représenter. Vous ne défendez pas une commune riche mais elle l’est, refuse de participer ...

                  Sur ce principe « la libre administration d’une commune dans son choix », vous soutiendriez les villes comme Neuilly qui sur la base de votre principe de «  libre administration » refuse la construction d’HLM comme l’impose la loi SRU.

                  Vous êtes affligeant, l’administration d’une commune est cadrée par la loi, en l’occurrence il ne lui appartient pas de décider seule sur des sujets qui concerne une agglomération entière. L’Etat est garant d’un juste équilibre et d’une égalité de traitement des citoyens, comment imaginer qu’une municipalité s’arroge le droit de se dispenser de ses obligations. 



                • LesManus (---.---.95.111) 29 septembre 10:07

                  @Aristide
                  Cette fois c’est certain : vous êtes sous l’emprise de produits illicites ! Comparer Maincy à Neuilly ! smiley


                • Aristide 29 septembre 14:30

                  @LesManus


                  Il vous faut apprendre à lire ....

                • LesManus LesManus 29 septembre 15:03

                  @Aristide
                  Sur ce sujet je ne pense pas que vous soyez en mesure de m’en apprendre.
                  Vous citez la Loi SRU en parlant de Neuilly, sous entendu elle doit aussi s’appliquer à Maincy. Et vous avez raison ! Elle s’applique à Maincy... et Maincy la respecte.

                  Le vrai problème, chez vous, c’est que vous la voudriez plus contraignante pour les « méchants villages de riches égoïstes comme Maincy ». Vous en avez le droit ! Mais faites la évoluer au lieu de vouloir, sous son couvert, faire respecter à Maincy des règles qui ne la concernent pas.


                • Aristide 29 septembre 15:39

                  @LesManus


                  Pas de sous entendu, c’est ce que vous comprenez mal, j’ai simplement illustré le fait que « le principe chalotien de la LIBRE ADMINISTRATION » à des limites imposées par la loi avec en exemple Neuilly qui sous ce principe n’applique pas la loi SRU. 




                • LesManus LesManus 29 septembre 17:31

                  @Aristide
                  Et en quoi Maincy applique-t-il ce principe ? En quoi Maincy ne respecte pas les limites imposées par la Loi ? Ce village a choisi de faire partie de la CCVC et en cela a accepté de limiter sa liberté d’administration.
                  Maincy demande juste à conserver le choix du groupement auquel elle est rattachée. D’ailleurs Melun parle de mariage mais Maincy n’en veut pas et pourtant le Préfet insiste. Vous trouvez ça louable ? Cela me rappelle une phrase de Coluche « Mais non monsieur le Juge, je ne l’ai pas violée !! Violer, c’est quand on ne veut pas. Moi, je voulais »...


                • CHALOT CHALOT 28 septembre 19:14

                  Neuilly n’applique pas la loi !


                  • Robert Lavigue Robert Lavigue 28 septembre 19:48

                    @CHALOT

                    Votre nouveau pote de lutte des classes, Jean-Charles de Voguë, copropriétaire du château de Vaux-le-Vicomte et heureux propriétaire de 500 hectares de terres céréalières, lui non plus n’applique pas la loi !
                    Ou plutôt, en bon chalotiste, il préfère les lois quand elles lui rapportent (cf les 4% de subventions accordées à son HLM de Vaux-le-Vicomte)

                    Le préfet du coin, lui, appliquera la loi de votre République... Toute la loi de votre République, rien que la loi de votre République...

                    Il fera primer l’intérêt général sur celui du Front Populaire version Chalot-De Voguë,
                    même si ça devait avoir pour triste conséquence que votre pote châtelain paye aussi pour les HLM et les services sociaux de Melun. HLM et service sociaux dont il n’a guère l’usage !

                    (Il paiera même les piles de votre mégaphone et des structures aussi inutiles que subventionnées, mais c’est un autre problème)


                  • Aristide 29 septembre 09:40

                    @CHALOT

                    Neuilly n’applique pas la loi !

                    Et Maincy se refuse à l’appliquer aussi, car le prefet est le représentant de l’Etat et c’est en vertu de la loi sur les collectivités locales qu’il peut intervenir.

                    La loi de la République n’est pas un supermarché où l’on choisit ce qui nous arrange ...

                  • LesManus (---.---.95.111) 29 septembre 10:03

                    @Aristide
                    Vous racontez vraiment n’importe quoi : Maincy applique la Loi en ce qui concerne les logements sociaux.


                  • LesManus (---.---.95.111) 29 septembre 10:24

                    @Robert Lavigue
                    Vous mélangez tout ! Que vous ayez un problème avec Vaux le Vicomte ou Jean Charles de Vogüe, c’est votre affaire (jaloux ?).
                    Mais allez verser votre fiel ailleurs : on parle ici de 1800 habitants qui pour la plupart vivent en dehors du château, merci de ne pas réduire le débat à une personne ou une famille.


                  • Aristide 29 septembre 11:30

                    @LesManus


                    Je parlais de la loi sur les collectivités territoriales qui donne autorité au préfet.

                    Quant au 1000 de la pétition après vérification c’est 393 dont de nombreux étrangers à la commune.


                  • Aristide 29 septembre 11:36

                    @LesManus


                    Maincy : HLM 0,4 %

                    Melun : HLM + de 36 %

                    Les chiffres sont têtus. Tu parles s’ils veulent rester entre eux. Pas de pauvres chez nous ... Et le crapuleux Chalot qui se cache ...


                  • LesManus LesManus 29 septembre 12:22

                    @Aristide
                    Mais justement, parlons-en de cette Loi, que visiblement vous n’avez pas étudiée ; allez, je vous la refais : donc la Loi NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la République) ; n’a pas pour objectif de faire en sorte qu’une commune comme Maincy contribue aux dépenses de Melun (même si visiblement cette possibilité vous met en joie) mais de confier de nouvelles compétences aux régions en redéfinissant clairement les compétences attribuées à chaque collectivité territoriale. Mais effectivement, le Prefet, tout comme vous, la détourne à des fins politiques.
                    La pétition à laquelle je fais allusion est un document papier qui a été adressé par le Maire de Maincy au Préfet par lettre recommandée le 15 décembre 2015, accompagné d’une délibération du conseil municipal en date du 11 décembre 2015, rejetant à l’unanimité le projet du Préfet.
                    Cette pétition a été signée uniquement par des personnes inscrites sur les listes électorales de Maincy. Elle a depuis été complétée par une pétition ouverte à tous à l’initiative du Collectif Maincy Rural.
                    Quant à la part de logements sociaux à Maincy : quelle qu’elle soit, elle respecte la Loi alors que vous affirmez le contraire. Si la Loi ne vous convient pas, faites la modifier. Mais ne venez pas essayer de la faire appliquer à votre sauce juste parce que vous êtes semble-t-il frustré vis-à-vis des maincéens. Et surtout ne venez pas nous faire l’éloge de Melun avec ses 36% : on voit le résultat ; d’ailleurs Millet / Vogel essaient de réduire ce taux, même s’ils n’habitent pas eux même à Melun !


                  • CHALOT CHALOT 28 septembre 23:21

                    Affligeant !
                    Comme s’il n’y avait que ce propriétaire, quant à l’action sociale de Melun, parlons-en avec une action quasi inexistante contre les expulsions locatives.
                    Le budget de la communauté est tout sauf social.
                    Allez voir un peu les comptes.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès