Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Maître Collard, ramène Trotski au Front National

Maître Collard, ramène Trotski au Front National

Son papa, Maurassien, était Camelot du Roi, organisation antisémite aristocratique, première à être dissoute en 1936
Thème favori : La violence au service de la raison !

Après traîné quelques temps ses guêtres à la grande loge de France (dont des mauvaises langues qu'il a été exclu), il fricote assez sérieusement avec les trotskistes lambertistes, fait ses armes au PS au côté de Tapie, puis s'inscrit dans tout ce qui peut lui rapporter des miettes de respect, du RPR en passant par le mouvement Démocratie libérale (ex UMP) et les radicaux.

A Vichy, sous une étiquette Radical-Socialiste, il se fait jeter nettement aux municipales en 2001, puis en 2008. Filant en douce, selon l'avis de beaucoup, après chaque élection.
Il est vrai qu'il s'était pourtant vanté d'y pouvoir effacer toute trace du maréchal Pétain.

Absolument convaincu de pouvoir incarner aujourd'hui l'image mirifique d'un Front National rénové, il vient de s'inscrire aux élections législatives dans la deuxième circonscription du Gard (Sud de Nîmes, jusqu'à Aigues-Mortes). Le FN était arrivé second au premier tour en 1997 et 2002 mais avait pris une déculottée en 2007.
Prouvant une fois de plus qu'il raffole des coups tordus, il a l'intention de s'y présenter sous une hypothétique bannière "Pour Marine", et non "Front National".

Ses rapports avec la famille Le Pen datent de 1984, date à laquelle il conseillait la maman Pierrette, engagée dans un procès ravageur contre le papa Jean-Marie.
Son attachement final et récent au Front National ne semble qu'un juste retour à une logique familiale archaïque.

Rarement apprécié par sa profession, il semble quand même assez doué pour proposer ses services à des personnes barbotant dans des problèmes existentiels sulfureux.
Dans l'ordre de leur célébrité : Brigitte Bardot, Charles Pasqua, Patrice Alègre, Laurent Gbagbo, etc...

Il est pourtant adoré par les grands médias qui jusqu'à France Culture, n'hésitent jamais à l'inviter.
Grand amateur de puissantes réflexions lyriques comme "Je viens de la gauche, et ils m'ont tellement fait cocu" ou "il faut avoir les couilles glorieuses", ou encore "Quand je suis sur un ring, il faut que je sois KO pour sortir". Il peut commencer une phrase avec un compliment, y glisser une méchanceté en plein milieu, et terminer par une louange.
On lui doit également la promotion de quelques formules comme"je suis islamo-négatif" ou la promotionde l'islamo-résistance, fondamentaux visant à réunir soigneusement toutes les haines.

Il s'acharne depuis plusieurs semaines contre la candidate Eva Joly, et se charge également de ramener au Front National quelques petites masturbations cérébrales gauchisantes, ou d'y féliciter celles qui péniblement qui y surnagent.

Il est également responsable du comité de soutien officiel au Front National, censé regrouper les célébrités soutenant Marine Le Pen.
Ce qui fait beaucoup rire, car ce comité ne regroupe en fait aucune personne connue, à part lui-même.

Analyse fine de l'énergumène sur le blog  d'Alexis Corbière, historien de l'extrême droite Française, secrétaire national du Parti de Gauche, venant de signer l'ouvrage Le Parti de l’étrangère, Marine Le Pen contre l’histoire républicaine de la France, et qu'il a eu l'occasion de croiser il y a une vingtaine d'années.

PS : Un grand nombre de ces observations sont basées sur une lecture rapide du blog de Gilbert Collard, dans lequel ce monsieur semble avoir oublié de faire le ménage depuis des années.


Moyenne des avis sur cet article :  2.75/5   (55 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • heliogabale boug14 1er mars 2012 09:44

    Vous avez oublié l’épisode Richard Virenque !


    • nacomeda nacomeda 1er mars 2012 15:39

      Vous avez raison. Je n’ai pas parlé non plus de l’affaire Georges Tron, ni celle de Carpentras.
      Il y aurait tellement de choses à dire sur la façon dont ce monsieur agit.
      Mais je crois que c’est réellement aux gens qui font ce métier, ou aux juges, que dois revenir le privilège d’apprécier son usage de la chose juridique.


    • DSKprésident 1er mars 2012 20:29

      Encore un article d’un sionard au service du système UMPS+FdG, au service du Nouvel Ordre Mondial, et de la prochaine dictature du 21e.

      Ils s’activent fort contre la Nationaliste Le Pen les sionsites !

      Peur de perdre leurs exhorbitants pouvoir de domination de la France via la politique et les médias ?


    • penajouir penajouir 1er mars 2012 09:57

      Pourquoi pas, l’autre excité c’est bien approprié Jaurès et Blum, ils n’en sont plus à une énormité près…. Bientôt ils vont se réclamer de Gandhi et de Mandela, du grand n’importe quoi ! Et le troupeau bêlant suit connement attentant son tour à la tonte. Le gros Collard, il veut qu’on parle de lui et si possible un poste genre ministre de l’injustice raciale. Remarque, pour un avocat marron c’est bien !


      • SNOOP 1er mars 2012 10:17

        François Gérard Georges Nicolas Hollande[1] est le fils cadet du docteur Georges Gustave Hollande, né le 9 mai 1923, médecin ORL, candidat malheureux sur une liste d’extrême droite aux élections municipales de Rouen en 1959 et 1965

        http://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/hollande-nous-la-droite-ne-sommes-33962

         smiley smiley smiley


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er mars 2012 10:43

          « Il peut commencer une phrase avec un copliment,y glisser une méchanceté en plein mileu et terminer par une louange »,ouais,mais n’est pas Saint Simon qui veut !!


          • Prometheus Jeremy971 1er mars 2012 11:52

            « Il peut commencer une phrase avec un copliment, y glisser une méchanceté en plein mileu et terminer par une louange »

            Je vais m’essayer à l’exercice :

            « Cet homme est formidable, avoir la force de caractère et la souplesse d’esprit de mettre dans un crane humain si petit tant d’idéologies contradictoires, cela mérite l’admiration de tout un chacun ! »


            • Mor Aucon Mor Aucon 1er mars 2012 12:49

              « ...puis s’inscrit dans tout ce qui peut lui rapporter des miettes de respect, ... »

              Tout est dit sur cet arriviste hypocrite capable de n’importe quelle pirouette pour entrer dans ce qu’il croit être l’Histoire. Encore une pauvre cloche...


              • momo momo 1er mars 2012 12:58

                S’il était si cariérriste que ça, qu’est-ce qu’il irait miser sur ce cheval perdant qu’est le FN ?
                Qu’irait-il faire dans cette galère sur qui tout le monde tire à boulet rouge et qui, de par ce fait, ne gagnera jamais les élections ?


                • Mor Aucon Mor Aucon 1er mars 2012 17:14

                  Merci d’avoir fait effacer le message où je rappelais quelques perles de la carrière de ce petit bourgeois arriviste comme sa mémorable opposition, malgré son statut de défenseur de la famille de la victime, à la requête de la peine de mort contre Ranucci. Perles que portent maintenant Marine autour du cou. Eh oui ! Marine lui a appris à voler et lui, en bon et appliqué élève, chrétien et libertaire comme il s’est lui-même défini, est en passe de devenir chef d’escadrille.


                • papi 1er mars 2012 17:29

                  @ mor au con

                  Vous êtes encore vivant ???


                • Mor Aucon Mor Aucon 1er mars 2012 17:59

                  Êtes-vous entrain de revendiquer l’héroïque mise à la poubelle de mon message ?


                • Soi Même 1er mars 2012 14:31
                  Maître Collard et le FN

                  MaîtreCollard , sur un arbre perché,
                  Tenait en son bec un fromage.
                  Maître Marime, par l’odeur alléché,
                  Lui tint à peu près ce langage :
                  « Hé ! bonjour, Monsieur Collard.
                  Que vous êtes joli ! que vous me semblez beau !
                  Sans mentir, si votre ramage
                  Se rapporte à votre plumage,
                  Vous êtes le Phénix des hôtes de ces bois. »
                  A ces mots Collard ne se sent pas de joie ;
                  Et pour montrer sa belle voix,
                  Il ouvre un large bec, laisse tomber sa proie.
                  Marime s’en saisit, et dit : "Mon bon Monsieur,
                  Apprenez que tout flatteur
                  Vit aux dépens de celui qui l’écoute :
                  Cette leçon vaut bien un fromage, sans doute.

                  Collard , honteux et confus,
                  Jura, mais un peu tard, qu’on ne l’y prendrait plus.



                  • papi 1er mars 2012 18:35

                    @ soi même

                    Ou encore pour vous :

                    Ces raisins sont trop verts et bons pour des goujats ..


                  • Soi Même 1er mars 2012 19:26

                    Surtout sa gate les gags de la marine, et papi tu croit qu’elle va faire un beau score au premier tour ?


                  • papi 1er mars 2012 19:54

                    soi même

                    Et bien ,pour vous répondre, je souhaiterai que oui ! mais ce n’est qu’un souhait ! bien sûr si les Français, prennent conscience que les autres candidats, sont tous soumis aux même système alors les portes seront ouvertes ..

                    Si au contraire, les esprits sont restés fermés à ses propositions, et que Monsieur Hollande remporte les élections, Hé bien en bon citoyen , je respecterai le choix du peuple Français.
                    Et nous verrons alors, dans les mois qui suivront, la déception, et le désapointement de ceux qui auront donné leurs voix , je pense que plus dure sera la réaction du peuple..
                    Le candidat élu n’aura pas le droit à l’erreur ,et ,je pense encore plus dans ces temps de crise ..
                    A votre question, j’en rajouterai une  :

                    Si le candidat pour lequel , vous allez voter, ne tient pas ses engagements, et plonge, le peuple dans une rigueur à la Grecque, quelle sera votre réaction ??
                    J’attends une réponse de votre part, franche et honnête ..


                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er mars 2012 20:17

                    Soi Meme,j’y ai pensé aussi,exellent !J’essaie de trouver dans mon vieux Saint Simon de quoi faire feu.


                  • Soi Même 2 mars 2012 09:43

                    A papi, ce que te dit pas Marine c’est qu’elle fait aussi partie du système et en réalité elle en a rien à foutre des petiot comme nous. Elle veut le pouvoir, pour le pouvoir ; elle n’est pas plus vertueuse que Sarkozy où Hollande. Et si tu crois quelle crache dans la soupe Européisme, demande toi pourquoi elle a un mandat de député Européen conne son père et que ne fait pas référence à l’article 50 pour sortir de l’Union ?

                    Quand à votre mouvement, laisse moi rigolé vous représentez que 10 % à 15 % de la population, et depuis 30 ans qu’il existe ne n’est jamais entendue dans ce mouvement de parole qui peut rassemblée le peuple Français. Et je ne voie en quoi aujourd’hui qu’il y a quelle que chose de neuf.
                    Si ce n’est que votre meilleur supporter de votre programme vous le détesté, et oui c’est Sarkozy qui applique votre programme avec tous la finesse qui le caractérise. Et je ne voie en vertus de quoi Marine va changé quoi que ce soit ? Enfin il est beau de rêve et j’espère qu’elle soit élue pour t"entendre râle dans 1 ans que tu te rendras compte qu’elle se fout de votre gueule.

                     


                  • Mor Aucon Mor Aucon 1er mars 2012 15:46

                    Non, car tous les chemins ne mènent pas à la mairie de Vichy.


                  • arobase 1er mars 2012 16:52

                    il y a une personnalité connue au fn. ça fait mentir ceux qui disaient qu’aucun intellectuel de qualité , après mûre réflexion, ne pouvait rejoindre valablement ce parti.


                    maintenant, le problème est de savoir si lui est un intellectuel de qualité. ne le connaissant pas , je ne peux en juger.

                    • papi 1er mars 2012 17:42

                      @ certains qui se reconnaitront

                      Si vous aviez l’occasion de vous retrouver en face de ce monsieur, pour une joute orale,
                      je ne pense pas que vous auriez la même verve !
                      Vous ne condamnez pas ses idées , vous vous livrez comme à l’habitude à une destruction massive d’un individu , vous faites en quelque sorte du lynchage, et ce vis à vis de toute personne sympathisante aux idées de Marine Lepen..
                      Combattre des idéaux, ne doit pas dériver systématiquement à des attaques ad-hominem
                      c’est pitoyable et petit..


                      • arobase 1er mars 2012 18:44

                        si c’est pour moi, je ne combat que des idées et des actes, pas de nom d’oiseaux, d’insultes...

                        je fais un compliment puisque le dis que c’est une personnalité. connue. un intellectuel présumé de qualité, même si , ne le connaissant pas , j’ignore ses qualités intellectuelles.

                        c’est pas une insulte !

                        maintenant, si je l’avais en face, sur les idées, c’est pas sûr qu’il aurait le dessus. vous ne savez pas quelles sont mes qualités et je peut dire comme vous qu’il «  ne faut pas dériver sur des attaques ad-hominem »


                        .




                      • Mais dans quel monde vit-on ? 1er mars 2012 18:18

                        « ...Alexis Corbière, historien de l’extrême droite Française, secrétaire national du Parti de Gauche, venant de signer l’ouvrage Le Parti de l’étrangère, Marine Le Pen contre l’histoire républicaine de la France... »

                        Un bouquin qui commence bien mal... L’auteur écrit : «  Notre “identité nationale”, si je puis me permettre le clin d’œil, c’est la République avec ses conquêtes sociales arrachées par le combat historique du mouvement ouvrier contre lequel se sont toujours dressé le FN et ses ancêtres qui, même s’ils s’en défendent, sont contre-révolutionnaires, anti-républicains et collaborateurs. »

                        Quelle suffisance et quelle ignorance ! L’identité, c’est ce qui distingue les individus les uns des autres ; l’identité nationale, c’est ce qui distingue, tout aussi logiquement, les nations, les unes des autres. La France n’est pas l’Allemagne et les Allemands ne sont pas des Français, l’Allemagne n’est pas l’Italie et les Italiens ne sont pas des Allemands*.

                        A son époque, la Suisse n’existait pas, mais Rousseau pouvait écrire au maréchal de Luxembourg, en quoi les Suisses se distinguaient des Français et il disait ses craintes de voir les moeurs des Suisses corrompues par l’adoption d’usages étrangers à leur identité, précisément.

                        * Il faut dire que cette définition de l’identité nationale, correspondant aux nations et aux peuples différenciés par leurs spécificités, n’est pas non plus celle que partageient Sarkozy, Besson et quelques autres. Ils imaginaient un bidule articiel qu’il suffirait de coloriser pour l’adapter à la société multiethnique, multiculturelle et multiconfessionnelle, de leurs rêves.


                        • PiXels PiXels 1er mars 2012 22:06

                          «  l’identité nationale, c’est ce qui distingue, tout aussi logiquement, les nations, les unes des autres. La France n’est pas l’Allemagne et les Allemands ne sont pas des Français, l’Allemagne n’est pas l’Italie et les Italiens ne sont pas des Allemands*.  »


                          NON, ça c’est juste la vision « Front National » : un détournement de la définition, opéré par des esprits tordus aux seules fins de justifier leur haine de l’autre !

                          Pour le Front National, noir ce n’est pas un noir : noir c’est juste « pas blanc » !

                          VOICI la définition que propose Larousse concernant cette acception :

                          « Identité : caractère permanent et fondamental de quelqu’un, d’un groupe, qui fait son individualité, sa singularité.
                          ex : Personne qui cherche son identité. Identité nationale. »

                          Toute la différence entre la vision « humaniste » de la notion d’identité et la version FN est résumée dans cette façon d’appréhender cette définition.

                          Là où l’humaniste retient que l’identité c’est l’ensemble des « éléments » qui permettent de rassembler des êtres humains pour former une nation, le FN en déduit que ces mêmes éléments ont au contraire pour vocation de « distinguer » ces êtres humains d’autres êtres humains appartenant à d’autres nations !
                          « Distinguer » dont on remarquera que c’est un verbe à « tiroirs » comme les affectionnent les « idéologues » frontistes : 

                          une acception « propre sur elle » pour les gogos : 
                          « Reconnaître, différencier quelque chose ou quelqu’un en percevant les caractéristiques qui font sa spécificité.  »s 

                          et puis une autre « qui va bien » pour coller aux thèses frontistes :
                          « Mettre une personne au-dessus des autres, la considérer comme supérieure, à part. »

                          Distinguer pour mieux exclure et rejeter.

                          Distinguer ceux à qui on peut accorder le droit de vivre dignement de leur travail de ceux qui ont commis l’erreur de ne pas naître au bon endroit,
                          distinguer ceux que l’on va soigner de ceux que l’on peut laisser crever, 
                          distinguer les enfants que l’on acceptera dans les écoles de ceux auxquels on refusera le droit d’accéder au savoir,
                          distinguer.....tout ce qui me fait vomir le FN est résumé dans ce verbe ....DISTINGUER !


                        • SNOOP 1er mars 2012 22:27

                          quand je pense que certains qui brûlent le drapeau BBR, sifflent la Marseillaise et crachent à longueur de journées sur la France nous donnent des cours d’identité nationale...


                        • Mais dans quel monde vit-on ? 1er mars 2012 23:33

                          « NON, ça c’est juste la vision »Front National« ... »

                          Libre à vous de considérer qu’un Allemand, c’est un Français, qu’un Italien, c’est un Allemand, et qu’un Suisse, c’est aussi un Français, c’est vous que ça regarde smiley

                          « Là où l’humaniste retient que l’identité c’est l’ensemble des »éléments« qui permettent de rassembler des êtres humains pour former une nation... »

                           smiley Ce n’est pas comme cela que les choses se passent. On ne rassemble pas des gens pour former une nation, on forme une nation là où des gens sont rassemblés, généralement, se reconnaissent des affinités et éprouvent un même sentiment d’appartenance. Quand ses affinités et ce sentiment d’appartenance font défaut, le pays foire, comme la Belgique, la Yougoslavie ou la Tchécoslovaquie.

                          « ...Distinguer pour mieux exclure et rejeter. »

                          Ca dépend. Quand Emmanuel Todd dit « Les Allemands ont une capacité de discipline qui échappent tout à fait aux citoyens français. », il distingue les Français des Allemands, sans exclure ni rejeter personne.

                          Et quand Jean-Pierre Chevènement dit : « - Il y a une différence culturelle entre Français et Allemands. Les Allemands ont le sens du collectif. C’est un peuple holiste, comme disait un anthropologue nommé Louis Dumont, alors que nous sommes des individualistes. Nous sommes très contestataires… », il fait de même, sans exclure ni rejeter personne et il aurait dit la même chose si, au lieu, de différence culturelle, il avait dit « différence identitaire », parce que c’est bien de cela qu’il s’agit.

                          Et, enfin, quand Lilian Thuram, futur antiraciste professionnel, dit à l’issue de la Coupe du Monde de football : - Allez les Blacks, on fait une photo ensemble avec la coupe.", il signifie son appartenance à une communauté, mais sans pour autant exclure et rejeter les non-Blacks. Enfin, à mon avis.

                          Vous avez tout faux avec vos affirmations à l’emporte-pièce, parce que tout le monde distingue tout le monde, simplement en utilisant un « nous englobant » à chaque fois qu’il se réfère à la communauté à laquelle il appartient, et un « eux englobant » lorsqu’il pense à ceux qui appartiennent à une communauté différente.

                          « ...tout ce qui me fait vomir le FN est résumé dans ce verbe ....DISTINGUER ! »

                          C’est votre problème, et je vous dis comme je le pense : je m’en fous  smiley


                        • Yohan Yohan 1er mars 2012 23:57

                          Un ignorant qui s’ignore doublé d’un polpotiste qui s’ignore aussi, et qui veut débaptiser le nom des rues qui lui déplaisent pour mettre à la place celles qui lui plaise, à lui tout seul. La rue du Cdt Pol Pot, ça pourrait bien arriver....s’il devient député


                        • Mais dans quel monde vit-on ? 2 mars 2012 14:01

                          « Un ignorant qui s’ignore doublé d’un polpotiste qui s’ignore aussi... »

                          Je trouve aussi qu’on lui rive un peu trop facilement son clou, j’espérais davantage d’engagement et d’opinâtreté...


                        • ffi ffi 4 mars 2012 12:07

                          Que Corbière assimile République et « mouvement ouvrier », c’est assez drôle...

                          Quand on sait que la République commence par dissoudre les communautés ouvrières, qu’elle saisit leurs biens pour les revendre à de riches bourgeois, installant ainsi le capitalisme en France...
                           
                          Certains prennent vraiment leurs illusions pour des réalités.
                           
                          L’identité, ce qui est permanent en France, c’est, par définition, tout ce que les révolutionnaires n’arrivent pas à détruire, c’est ce qui persiste.

                          Si l’on tient que l’identité, c’est la révolution permanente, le changement incessant, c’est un petit peu contradictoire, non ? A mon avis, ça c’est plutôt la définition du chaos.


                        • Katouch53 1er mars 2012 19:05

                          Il est inutile de parler d’Alexis Corbière ! Cet homme est un facho de première ! Je le dis parce qu’il est le premier à traiter de nazi et de facho tous ceux qui ne sont pas d’accord avec ses idées !

                          Par ailleurs, il adore faire interdire des évènements républicains qui ne vont pas dans le sens de ses idées en disant qu’il s’agit de manifestations « racistes, anti-sémites etc... » parce qu’il a peur que d’autres idées que les siennes soient entendues. 

                          Bref ! le profil idéal du fasciste.. Et dangereux de surcroît avec son idéologie marxiste stalinienne totalitariste... 

                          • PiXels PiXels 1er mars 2012 22:28

                            " Cet homme est un facho de première ! Je le dis parce qu’il est le premier à traiter de nazi et de facho tous ceux qui ne sont pas d’accord avec ses idées  !"


                            Non, non....vous commettez juste une toute petite erreur d’appréciation :
                            il ne traite pas de fachos tous ceux qui ne sont pas d’accord avec ses idées !

                            Il traite de fachos UNIQUEMENT ....les fachos ....qui je vous le concède volontiers ne sont pas d’accord avec ses idées ...mais il ne traite pas de fachos ceux qui ne sont pas d’accord avec ses idées mais qui ne sont pas non plus fachos !
                            Vous percevez la nuance ?
                            Non ?
                            A vrai dire je m’en doutais un peu !

                            Mais vous ? ..... je suppose que vous n’êtes pas facho ?
                            D’ailleurs vous ne voterez pas Marine Le Pen le mois prochain ?

                            Pourquoi je vous demande ça ?.................................................

                          • CATP 1er mars 2012 19:43

                            quel mépris ! c’est facile de se moquer de collard, plus difficile de s’engager auprès du fn

                            il y a plein d’intellectuels, de hauts fonctionnaires et d’artistes en France qui pensent comme collard (ou soral) mais qui n’ont pas le courage de l’avouer ; à l’arrivée tout ça se paye : ces gens préfèrent coller à une france décadente où ils assurent leur petite sécurité plutôt que s’engager dans le chemin difficile de la vérité.


                            • manech42 manech42 1er mars 2012 21:41

                              Collard était une des grandes gueules dans l’émission journalière et matinale de RMC, apparemment je ne l’y entend plus, il est à souligner que dans cette émission ne figure personne qui soit de près ou de loin de sensibilité de gauche, on y trouve un ramassis de pro Sarko du style Sophie de Menton, responsable d’un patronat éthique, comme si ça pouvait exister , avec ce genre de personnage les salaires sont toujours trop élevés et les riches toujours trop taxés, cette émission est suivie du vomissement permanent de Brunet sur tout ce qui n’est pas Sarkocompatible, pauvre radio et pauvre France ! 


                              • Radix Radix 1er mars 2012 21:50

                                Bonsoir

                                Marine Lepen : combien de divisions ? A peine 16% !

                                Radix


                                • arobase 1er mars 2012 22:28

                                  en effet , les grandes gueules est une mission quotidienne de la droite la plus réactionnaire, hymne aux riches, de 3 heures suivie d’une heure des vociférations sarkosistes de brunet qui est une pure caricature du PAF

                                  avec ça, de menthon ex médef medef,  lu sur vikipédia : 
                                  écoutez la vidéo c’est édifiant ! :
                                  « Elle se déclare, sur RMC le 13 décembre 2011, en faveur du travail des enfants dans les pays en voie de développement7  » 

                                  imaginons 4 heures chaque jour où sont matraqués les principes libéraux sauvages qui ont fait du monde ce qu’il est aujourd’hui !

                                  mais à qui appartient RMC ?

                                  • baska 1er mars 2012 22:53

                                    Lorsque Pierrette Le Pen posa en soubrette dénudée dans le magazine érotique « playboy », l’héritière qui avait alors 19 ans prit cela très mal au point qu’elle sécha ses cours pendant deux semaines. Elle avait honte de sa mère : « Une mère, c’est un jardin secret, pas une décharge publique » a-t-elle déclaré au « Paris match », paru le 3 juillet 1987. Sa mère fut blessée par cette phrase. L’héritière n’est pas sans savoir que c’est cette girouette de Collard qui incita sa mère à poser nue dans le Playboy. 


                                    • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet 2 mars 2012 07:48

                                      C’est de cet épisode que date le début de leur amitié.


                                    • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet 2 mars 2012 08:06

                                      « Maître Collard, ramène Trotski au Front National »

                                      Jean-Luc Mélenchon, impose Trotski et Baroso aux communistes français.

                                      Je lis l’article, et vois que Collard fricote quelques temps avec des trotskistes avec d’aller au Ps, passage futile et éphémère, et vous le transformez en titre... L’auteur devrait faire carrière au Figaro et à Libé, ils adorent ce genre de manips.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès