Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Manuel Valls aux policiers : « Ma mission est de vous protéger (...)

Manuel Valls aux policiers : « Ma mission est de vous protéger »

Le ministre de l’intérieur a rappelé jeudi dernier lors du congrès de l’UNSA Police, à Dreux : «  Ma mission est de vous soutenir, de vous faire confiance et de vous protéger  » tout en précisant :"Une institution, pour être respectée de tous, doit être respectueuse de chacun".
 
Comment ne pas applaudir des deux mains à cette déclaration du nouveau ministre de l'Intérieur qui insiste "sur le devoir d'exemplarité" des policiers et son «  inflexibilité  » sur les questions de déontologie.
 
Il a néanmoins jugé « pénibles » les comparaisons faites entre lui et Nicolas Sarkozy depuis plusieurs jours. A droite comme à gauche, on compare le ministre de l'intérieur à l'ancien président de la République.
 Xavier Bertrand, dans l'Express ne déclarait-il pas : "Valls, c'est Sarkozy sans le son".
 
 http://lelab.europe1.fr/t/comparaisons-sarkozy-valls-c-est-penible-estime-le-ministre-3632
 
Toujours est-il qu’à la question posée par un journaliste du Parisien lui demandant comment il avait trouvé « la maison police » à son arrivée place Beauvau, il avait répondu :
« Je vois des hommes et des femmes qui souffrent et expriment, de façon distincte selon leurs régions, leurs missions, leurs âges, un vrai malaise.
Confrontés à une très grande violence, qui parfois les vise directement, certains policiers ou gendarmes sont profondément marqués, physiquement et psychologiquement. L’affaire Neyret, les dossiers des fadettes, du Carlton… l’accumulation de faits divers médiatiques mettant en cause l’institution policière ont encore aggravé une crise de confiance… »
 Et de préciser : « il faudra mettre des choses à plat au sein de l'inspection générale des services, (IGS), des responsables policiers ont pu être injustement mis en cause".
 
http://www.leparisien.fr/espace-premium/actu/je-ne-veux-pas-diviser-la-societe-04-06-2012-2031370.php
 
Il est important de rappeler que les affaires ci-dessus n’impliquent en rien les gardiens de la paix et gendarmes mais des officiers ou des commissaires qui auraient agi de façon calculée et préméditée pour des raisons de fric ou, voir ci-dessous avec des cadres de l’IGS, de « neutralisation personnelle ».
 
Le lecteur « profane » doit en effet savoir qu’il existe, « grosso modo », deux types de policiers :
- les gardiens de la paix, en uniforme ou non (Brigades Anti Criminalité), qui interviennent sur le terrain dans l’urgence sans forcément connaître ce qui les attend.
- Les officiers de police et commissaires des différents services : sécurité publique, police judiciaire, DCRI (ex RG+DST)…
 
Il serait donc dangereux de faire un amalgame avec les « bleus » (ainsi appelés en raison de la couleur de l’uniforme) qui, bien trop souvent, en intervention, sont confrontés à des situations imprévisibles, qui doivent garder un contrôle total face quelquefois à des formes de violences extrêmes sous peine de se voir reprocher un quelconque manquement au Code de Procédure Pénale.
 
Quant à « l’accumulation de faits divers médiatiques mettant en cause l’institution policière (qui) ont encore aggravé une crise de confiance » pour reprendre les termes du ministre de l’intérieur, il faut nécessairement rappeler que, dans tout pays se réclamant (à tort ou à raison) de la démocratie, il est fondamental que la « transparence » (mot de F.Hollande) et le contrôle soient d’une rigueur extrême sous peine de créer un fossé entre police et population..
 
Il me semble indispensable de rappeler le gros titre du Point du 17/01 dernier : Daniel Vaillant (ancien ministre de l'Intérieur) :
« Il faut supprimer la police des polices ».
 
Il avait estimé qu'en "truquant une enquête contre cinq fonctionnaires, la police des polices s'était définitivement déconsidérée" ajoutant :
"L'I.G.S. , Inspection Générale des Services, (Soeur de l'I.G.P.N. au plan national) est aujourd'hui entachée. Elle n'a plus lieu d'être, il faut la supprimer. Ce corps d'inspection "maison" ne représente plus les garanties nécessaires d'indépendance et de transparence. Il faut que la police nationale - la préfecture de police comprise - se dote d'un nouveau corps d'inspection. La police qui enquête sur la police, ce n'est plus possible. Parfois, les fonctionnaires ont été amenés à travailler ensemble. Des animosités peuvent resurgir. Beaucoup de policiers partagent mon sentiment. Je pense qu'il y a eu dans la police nationale d'autres victimes des turpitudes de l'IGS . On ne le saura jamais ».
 
http://www.lepoint.fr/societe/daniel-vaillant-il-faut-supprimer-la-police-des-polices-17-01-2012-1420331_23.php
 
Des « turpitudes » seulement de l’IGS ? Cf. ci-dessous :
 
« Pour être un Super Flic, il faut être aussi un peu Voyou ? » C’est la question que viennent de poser les deux journalistes d’I-Télé ce 22 mai dernier à Claude Cancès, ancien patron de la Police Judiciaire de Paris. 
(Claude Cancès « Les Seigneurs de la Crim » sur I télé)
 
http://www.dailymotion.com/video/xqzsdx_michel-neyret-flic-ou-voyou_news#rel-page-4
 
Il vient en effet de les interpeller en disant, en se rengorgeant, ayant peine à dissimuler une fierté à peine contenue «  Le Flic de P.J., c’est un chasseur… ..Lorsque j’étais élève à l’école nationale supérieure de police de St Cyr Au Mont D’Or, nous avions un professeur qui nous disait « vous allez être Officier de Police Judiciaire, vous devez avoir en permanence les deux pieds dans le cercle de la légalité ; exceptionnellement, pour raison d’Etat, ou pour danger de mort, vous pouvez mettre un pied en-dehors », je peux vous dire que le pied en dehors, je l’ai mis combien de fois…. !!!  »
Au fait, "Avoir un pied dans le cercle de la légalité et un pied au-dehors", ça veut dire quoi ? On est dans le respect de la loi ou dans le délit voire le crime. Dans ce domaine il ne peut y avoir de demi-mesure.

A-t-on jamais entendu parler d’une demi- intimidation ? d’une demi-violation de domicile ?d’une demi-fabrication de preuves ? d’un demi-assassinat ?

Allez demander à Florence Cassez ce qu’elle en pense....
 
Et combien de vies brisées ?  « On ne le saura jamais" !
 
L'ancien ministre Daniel Vaillant est on ne peut plus clair.
La police doit être contrôlée par un organisme indépendant, à l'abri de toutes pressions d'où qu'elles viennent (comme dans toute démocratie digne de ce nom).
 
Avançons modestement une idée parmi d'autres : par un corps de magistrats instructeurs ?
 
G.B. issu de l'Ecole Nationale Supérieure de Police de St Cyr au Mont d'Or.

Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • Walkyries Walkyries 2 juillet 2012 10:56

    Mais nous, qui nous protège ?


    • Walkyries Walkyries 2 juillet 2012 13:50

      Sérieusement ?

      T’as rien a foutre de tes putains de journées, t’en a pas pas marre de servir a rien ?

      Je devrais être désolé pour toi, les mecs dans ton genre son à un point de Qi d’être classé parmi les attardés, mais faut croire que malheureusement t’a aussi échoué à ça.


    • totor totor 2 juillet 2012 11:16

      «  Ma mission est de vous soutenir, de vous faire confiance et de vous protéger  »

      Naif ! je croyais que sa mission c’était de protéger les citoyens avec l’aide de la police....


      • clostra 2 juillet 2012 11:20

        « Valls, c’est Sarkozy sans le son »

        Il a tout compris Xavier Bertrand !


        • clostra 2 juillet 2012 11:32

          et j’en profite pour inviter tout un chacun qui n’ont « rien compris » a bien regarder la photo d’un article de vendredi dernier. Photo sur laquelle figure une caméra de vidéosurveillance (non non ce n’est pas un lampadaire) située sur un espace privé résidentiel, à quelques mètres des fenêtres d’une bonne quarantaine de riverains, les plus proches étant d’ailleurs des propriétaires, déjà « floués » par défaut de jouissance et dépréciation, par la destruction d’une sculpture monumentale (non pas au point des mosquées de Tombouctou mais tout de même, ensemble classé "architecture remarquable du XXème siècle à Evry) ...

          On attend avec impatience le résultat !

          http://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/a-evry-le-front-de-gauche-se-fout-119180

          http://ledragonvert.over-blog.com/

          feu la sculpture piétonnière :


          • Guy BELLOY Guy BELLOY 2 juillet 2012 16:19

            Vous évoquez la question bien spécifique de la vidéosurveillance régie comme suit :

            « L’installation de caméras de vidéoprotection par les autorités publiques ou des personnes morales de droit privé est possible sur la voie publique ou sur des lieux ou bâtiments ouverts au public.Elle doit faire l’objet d’une autorisation préalable et est limitée par un cadre juridique qui garantit un droit d’information, d’accès et de recours aux particuliers ».

            Certains, comme les britanniques, l’acceptent volontiers, d’autres moins facilement. Tout est affaire d’opinion personnelle.

             


          • clostra 2 juillet 2012 18:10

            Non Guy, ce n’est pas une question d’opinion, ni même de jurisprudence (tendance britannique), la loi française est très stricte pour le respect de la vie privée et dans le cas présent, l’installation de caméra de vidéosurveillance est normalement très encadrée.


          • foufouille foufouille 2 juillet 2012 11:32

            "Il serait donc dangereux de faire un amalgame avec les « bleus » (ainsi appelés en raison de la couleur de l’uniforme) qui, bien trop souvent, en intervention, sont confrontés à des situations imprévisibles, qui doivent garder un contrôle total face quelquefois à des formes de violences extrêmes sous peine de se voir reprocher un quelconque manquement au Code de Procédure Pénale.« 

            quand on voit certains reportages, on dirait que les »policiers" se croient au vietnam ou dans un FPS sans civil


            • foufouille foufouille 2 juillet 2012 11:33

              par contre, la perquisition chez « delarue » est beaucoup plus calme


            • Yohan Yohan 2 juillet 2012 13:15

              Le tueur de la discothèque de Lille a un nom.  Fayçal Mokhtari, connu des services de police pour vols, escroqueries, abus de confiance, trafic de stupéfiants et atteinte volontaire à la vie. Encore un pauvre bougre, victime de la société française, laune fameuse chance pour la France.. caremba ! encore raté...


              • Guy BELLOY Guy BELLOY 2 juillet 2012 16:34

                @foufouille : « quand on voit certains reportages, on dirait que les »policiers« se croient au vietnam ou dans un FPS sans civil »


                Sans évoquer le Vietnam, reconnaissons que les actes de violence se multiplient. Après la fusillade de Lille qui a fait deux morts, un homme a été pris pour cible la nuit dernière par un commando dissimulé dans les fourrés du parking d’un hôtel à Aix-en-Provence.Il a été touché par plusieurs balles d’arme automatique.Une dizaine d’impacts de fusil kalachnikov ont été retrouvés sur la scène.

                http://www.liberation.fr/societe/2012/07/02/un-homme-sortant-de-prison-abattu-a-aix-en-provence_830521


                • foufouille foufouille 2 juillet 2012 16:39

                  perquisition dans un appart style FPS
                  tout est dangereux meme le bebe, on le braque

                  pour les armes, filature de gangsters avec kalach dans le coffre puis braquage

                  laisser les momes foutre la merde durant des annees en refusant d’intervenir


                • foufouille foufouille 2 juillet 2012 16:41

                  la mere a sauvignace, elle a eut un arret cardiaque apres la perquisition ?
                  et delarue, une cle au bras et allonge par terre ?


                • himmelgien 5 juillet 2012 03:51

                   La flicaille a connu les vertus du boomerang et elle doit se féliciter d’en avoir dégusté si peu !... Le tableau est catastrophique depuis 2002, quand le nain a commencé à détruire la police de proximité , la seule police citoyenne que notre pays ait connu depuis le démantèlement de la Garde Nationale, après la Semaine Sanglante de 1871 !...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Guy BELLOY

Guy BELLOY

Retraité


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès