Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > « Marine Le Pen, celle qui fait trembler la République »

« Marine Le Pen, celle qui fait trembler la République »

"Marine Le Pen a déjà gagné le combat de la crédibilité"

Dans la littérature de plus en plus abondante consacrée à la présidente du Front national, rares sont les auteurs dotés d’une réelle volonté d’objectivité. La plupart des livres commis sur Marine Le Pen relèvent en effet davantage de l’entreprise de dénigrement systématique que du travail journalistique. Aussi a-t-il paru intéressant de se plonger dans la lecture d’un récent ouvrage, dont le bandeau « Une analyse politique sans concessions ni préjugés » annonce peut-être à lui seul un virage dans le traitement réservé aux idées frontistes.

On doit à la vérité de dire que Stéphane Bieganski réussit au moins partiellement l’exercice auquel il s’est astreint : malgré un titre- marketing oblige - peu engageant, Marine Le Pen, celle qui fait trembler la République se démarque nettement des Fouresteries et Joffrinades habituelles.

Bien sûr, quelques remugles de bien-pensance échappent parfois à l’auteur – « Dans un environnement ouvert, mondialisé et libéral, le Front national prône la fermeture, l’ostracisme et le protectionnisme » -, mais ils lui sont pardonnables, dans la mesure où il lui serait sans doute insupportable d’être soupçonné de verser dans l’hagiographie envers Marine Le Pen et le FN.

Les adhérents : « Les nouveaux venus, [au FN] représentent un électorat décomplexé et convaincu par le souverainisme, le patriotisme, et les ambitions de leur nouvelle leader. Un électorat plus jeune, plus instruit, plus féminin, et acquis à la cause moderniste. ».

La ligne Marine : « En bannissant de son discours les provocations, les allusions historiques à la Seconde guerre mondiale et à la Shoah, ou encore les attaques personnelles (…) vis-à-vis de ses adversaires, Marine s’est imposée comme personnalité fréquentable. La nouvelle égérie frontiste est respectable et donc invitée. Et sur tous les plateaux de télévision et de radio, sans cesse un peu plus, elle monopolise le temps de parole. A l’approche de 2012, nul doute que le phénomène Marine Le Pen gagnera encore en ampleur. ».

« (…) pour Louis Aliot, vice-président du parti (…), l’antisémitisme constitue le ’’verrou’’ de la dédiabolisation, qui seul empêche le Front national de devenir un parti de gouvernement. ».

Les médias : « Lorsque [Bernard-Henry Lévi] se fait juge* sans autre forme de légitimité que son rang médiatique, ne se positionne-t-il pas à l’encontre des principes de la démocratie et de la République ? ».

« Pour ne pas banaliser les idées du Front national, la plupart des journalistes ont pris le parti de les bâillonner, soit en boycottant ses représentants, soit, de manière plus insidieuse, en menant des débats dans des directions plus ou moins orientées. Alors plutôt que d’attendre que la question lui soit posée, Marine Le Pen va mener elle-même le débat, en faisant des thèmes qu’elle choisit de dénoncer des thèmes de société. ».

L’élection présidentielle 2012 : « Depuis la publication, le 5 mars 2011, d’un sondage la plaçant en tête du premier tour, Marine Le Pen a déjà remporté son premier combat : celui de la crédibilité. ».

« Dix ans [après le 21 avril 2002], un évènement du même type pourrait (…) remettre à plat l’ensemble du paysage politique français. ».

« L’élection présidentielle qui se profile s’annonce quant à elle comme une semi-victoire : s’il advient que Marine Le Pen ne puisse se maintenir au second tour, elle aura quoi qu’il en soit gagné la bataille de l’opinion. (…) à l’avenir, il faudra encore compter sur elle comme une figure incontournable de la vie politique française (…). ».

* En affirmant le 1er décembre 2010 dans le Grand journal sur Canal + : Marine Le Pen est aussi « fasciste que son père ».


Moyenne des avis sur cet article :  2.86/5   (71 votes)




Réagissez à l'article

103 réactions à cet article    


  • non667 16 août 2011 15:04

    à perséus
    Marine crédible ? 
    perséus crédible  ? smiley smiley smiley
    lorsqu’il défend inconditionellement le judéo-mondialo-capitalisme  ? (gaza polanski ,dsk )


  • chapoutier 16 août 2011 15:41

    Non667

    perséus crédible ?

    lorsqu’il défend inconditionellement le JUDEO-mondialo-capitalisme


    rien à faire

    chasser le naturel il revient au triple galop

    mlp veut nous faire accroire que non, son parti n’est pas raciste

    il est seulement islamophobe, et que cela n’a rien avoir avec du racisme

    Mais comme nous le prouve non667

    le fn est fasciste raciste et antisémite

    CQFD


  • Winston Smith 16 août 2011 15:43

    «  JUDEO-mondialo-capitalisme »



    « La question Juive » ????? (Karl Marx, pas Hitler, je précise..)

  • papi 16 août 2011 20:29

    @ chapoutier

    Et vous plein de haine !!


  • chapoutier 17 août 2011 08:50

    papi de la haine contre qui me parlez vous ?
    des nazis ?
    la réponse est OUI


  • Robert GIL ROBERT GIL 16 août 2011 13:58

    elle ne fait pas trembler le capital , faire croire à la protection de la classe ouvrière, alors que le FN n’a
    aucune proposition qui remette en cause les intérêts des plus riches est une
    véritable escroquerie. Taxer les profits, renationaliser les entreprises ou
    interdire les licenciements, tout cela est un sujet tabou dans le parti. Ses
    propositions économiques n’ont rien à envier aux régressions sociales de
    Sarkozy : fin des 35 h, casse du code du travail ou destruction des protections
    sociales. Le programme du FN est dans la droite ligne de l’UMP : non
    remplacement des départs à la retraite dans la fonction publique, destruction
    de l’hôpital public et privatisation de l’éducation. Il propose même de « 
    travailler plus pour gagner plus »… comme Sarkozy ! Lire :

    http://2ccr.unblog.fr/2011/01/17/le-fn-defenseur-des-classes-populaires/


    • sisyphe sisyphe 17 août 2011 08:31

      Par ROBERT GIL (xxx.xxx.xxx.190) 16 août 13:58

      elle ne fait pas trembler le capital , faire croire à la protection de la classe ouvrière, alors que le FN n’a
      aucune proposition qui remette en cause les intérêts des plus riches est une
      véritable escroquerie. Taxer les profits, renationaliser les entreprises ou
      interdire les licenciements, tout cela est un sujet tabou dans le parti. Ses
      propositions économiques n’ont rien à envier aux régressions sociales de
      Sarkozy : fin des 35 h, casse du code du travail ou destruction des protections
      sociales. Le programme du FN est dans la droite ligne de l’UMP : non
      remplacement des départs à la retraite dans la fonction publique, destruction
      de l’hôpital public et privatisation de l’éducation. Il propose même de « 
      travailler plus pour gagner plus »… comme Sarkozy 
       ! 

      Oui, absolument. 

      Y a t-il, dans le programme FN, des propositions de reconquête démocratique ? 

      De l’instauration d’une VIème République ? 

      De la fin d’un présidentialisme autocratique ? 

      NON ; rien de tout ça ; au contraire, le renforcement du pouvoir présidentiel (mandat de 7 ans, fin de la décentralisation, etc...)

      Il ne s’agit pas de « diaboliser » ou de "dédiaboliser le FN, mais, d’après son programme, de le voir pour ce qu’il EST ; un parti d’extrême-droite ; nationaliste, tendant vers l’autocratie. L’extrême-droite n’a jamais aimé la démocratie, nulle part, et n’a jamais oeuvré pour les couches les plus défavorisées, une meilleure distribution des richesses, une taxation des transactions financières, la fin des niches fiscales, des paradis fiscaux, etc, etc....

      Le FN, comme tout parti d’extrême-droite : partout, toujours, prône une politique favorable aux possédants, et pénalisante pour les salariés, les travailleurs. 

      L’(abandon de l’€uro, le repliement sur le nationalisme pur et dur, façon village d’Astérix, mais, hélas, sans potion magique : rien que des potions merdiques, qui pénaliseraient les moins avantagés (dévaluation), et augmenteraient le chômage. 

      Chasse aux immigrés, aux pauvres (carte vitale), mais impunité totale accordée aux fraudeurs en col blanc, aux exilés fiscaux, aux niches fiscales ; une autarcie uniquement favorable aux possédants, et aucune mesure pour faire repartir la croissance, réduire le chômage, etc.... 

      Alors ; abrogation de la loi Pompidou-Giscard de 73 ; certes, fin des engagements en Afghanistan, en Libye, d’accord ; mais pour ce qui est de la nationalisation des banques, de la séparation banques de crédit/banques de dépôt, pour une véritable réforme monétaire, silence discret. Les seules mesures réellementsusceptibles de changer le cours des choses dans le domaine de l’économie, de la maîtrise monétaire, sont d’ailleurs reprises d’un éventail réclamé (depuis des années) par des économistes, des mouvements, voire des partis, dont on trouvera la liste ICI ; avec, un plus, toute une série de propositions, de solutions. 

      Si MLP veut RÉELLEMENT s’opposer à la financiarisation libérale du monde, qu’elle décide, pour les législatives, de faire front commun avec tous ces mouvements et partis.

      Pour la présidentielle, de toutes façons, ce sera la peste, le choléra, ou la vérole ; vote blanc. 


    • sisyphe sisyphe 17 août 2011 09:22

      @ Robert Gil 


      Je reproduis le tract publié dans votre lien : 


      LE FN DEFENSEUR DES CLASSES POPULAIRES

      Quand dans la même émission, Marine Le Pen, fustige les travailleurs 
      immigrés et que l’instant d’après elle demande la présence de l’armée pour 
      protéger nos multinationales qui exploitent et pillent les richesses d’autres
      pays, on comprend que son seul objectif est la défense du capitalisme ! C’est 
      souvent à cause de cette colonisation économique, que les populations 
      spoliées n’ont d’autre choix que l’immigration. 

      Faire croire à la protection de la classe ouvrière, alors que le FN n’a 
      aucune proposition qui remette en cause les intérêts des plus riches est une 
      véritable escroquerie. Taxer les profits, renationaliser les entreprises ou 
      interdire les licenciements, tout cela est un sujet tabou dans le parti. 

       Ses propositions économiques n’ont rien à envier aux régressions sociales de 
      Sarkozy : fin des 35 h, casse du code du travail ou destruction des protections 
      sociales.

       Le programme du FN est dans la droite ligne de l’UMP : non 
      remplacement des départs à la retraite dans la fonction publique, destruction 
      de l’hôpital public et privatisation de l’éducation. Il propose même de « 
      travailler plus pour gagner plus »… comme Sarkozy ! Sa seule réponse à la 
      mondialisation est un protectionnisme qui ne remet jamais en cause 
      l’exploitation capitaliste, et ne s’attaque pas au pillage de l’Etat par une 
      minorité de privilégiés. 

       Faire vibrer la fibre nationale et patriotique pour
      endormir les électeurs et détourner leur attention.

      Ses propositions fiscales de suppression des impôts les plus justes (impôt 
      sur le revenu, ISF, cotisations patronales) profiteraient aux riches et 
      empêcheraient le financement de services publics utiles à la population
      (santé, éducation, transports, assurance chômage…)

       En revanche pour ce qui est de l’impôt le plus injuste, la TVA, il ne souhaite évidemment pas le remettre en cause. Tuer les impôts comme le veut le FN, c’est tuer toute 
      politique de solidarité et de redistribution des richesses en faveur des plus 
      démunis.

       Cette politique inégalitaire a besoin d’un bouc-émissaire. Ce n’est 
      pas aux riches et aux spéculateurs qu’il veut faire payer la crise mais aux 
      immigrés, et en filigrane à tous les salariés !

       Le FN cherche à diviser français et étrangers, ce qui lui évite de s’attaquer aux vrais responsables. Son programme au service des plus riches n’a rien d’anticapitaliste et aggrave les inégalités. Le capital et la bourgeoisie n’ont rien à craindre du Front National.

      Le FN, parti ouvrier ? Faux ! Quand les travailleurs se mobilisent pour 
      défendre leurs droits, où est le FN ? Quelqu’un l’a-t-il vu lors des 
      manifestations pour les retraites ? Non ! Car il est hostile à toute organisation 
      du mouvement ouvrier, il dénonce systématiquement les activités des 
      syndicats. Il souhaite d’ailleurs les remplacer par des corporations bien
      inoffensives où les travailleurs et les patrons auraient soi-disant les mêmes 
      intérêts. Il est vrai que le FN ne semble pas connaître la réalité de la 
      souffrance au travail ou les accidents du travail puisqu’il n’en parle jamais.

      Ne nous trompons pas de colère ! Le Front National doit être combattu par 
      une vraie politique d’alternative au capitalisme. 
      Comme Nicolas Sarkozy a brouillé les pistes en citant Jaurès, en promettant 
      tout et son contraire, en fustigeant le capitalisme ou en félicitant les 
      fonctionnaires, Marine Le Pen continue la déstructuration du discours
      politique par rapport aux réalités sociales. "

    • pastori 16 août 2011 14:18

      ils déferlent en ce moment. ils sont responsables de la situation ,les lepénistes. ce sont aux qui nous ont collé chirac, puis sarkosy pour plus de misère , plus d’europe, plus de libéralisme.


      ils sont aussi responsables des dérives libérales , européennes qu’ils dénoncent maintenant parce que ça les arrange. 

      ce qui sont eux qui ont poussé les pauvres de ce pays vers la droite, les capitalistes, pour les faire voter pour ces rapaces. 

      le FN est responsable de la dérive droitière du PS car en poussant la France vers la droite, le pS était bien obligé de répondre aux soit disant souhaits du peuple vers la droite.
       
      mais ces souhaits étaient pipés. le peuple a a cru les démons, aujourd’hui il ouvre les yeux  car le résultat de son inconscience est là devant leurs yeux ! FN = UMP !

      lepen le riche,  principal soutient des riches et des patrons qu’il ne met jamais en cause, soutient aussi de sarkosy et sa clique qu’il fait semblant de conspuer. il ne fallait pas nous le coller !.

      ce groupuscule est néfaste et est une tare pour notre pays qu’il empoisonne depuis des lustres.

      au lieu de moinsser ayez le courage de reprendre point par point mes arguments et réfutez les , si vous le pouvez !

      • LE CHAT LE CHAT 16 août 2011 14:24

        @pastori

        assez de désinformation UMP = PS
        Ils appelent à voter l’un pour l’autre face au FN , et sont complices dans la marche forcée vers l’Europe néolibérale mondialisée !

        DSK le riche , principal soutient des riches et des patrons qu’il ne met jamais en cause , soutient aussi Sarkozy qui l’a mis en place au FMI , place qu’il aurait encore si il avait pas une bite à la place du cerveau .....................


      • pastori 16 août 2011 14:41

        repond uments chat et pas de slogans.


        vous avez voté chirac, puis sarkosy , vous êtes responsables avec eux de la situation, de l’enrichissement des plus riches et l’appauvrissement des plus pauvres !. 
        dis le contraire !

        et lepen ne propose pas de changer de politique !! 
        dis le contraire !

        tout ce que vous auriez à faire, c’est la boucler car vous avez suffisamment causé de dégâts.
        il faut s’écraser et laisser les autres tenter de les réparer. ce serait la moindre des choses.

        qui peut faire confiance à un incendiaire qui a déjà brûlé la forêt et qui demande à éteindre le feu une torche enflammée à la main ?


      • non667 16 août 2011 15:12

        voila bac - 5 qui déboule !
        au lieu de moinsser ayez le courage de reprendre point par point mes arguments et réfutez les , si vous le pouvez !
        1+1=3 et il voudrait qu’on réponde ! smiley
        de la merde pareille on tire la chasse ! smiley smiley


      • LE CHAT LE CHAT 16 août 2011 15:22

        @pastori
        je n’ai voté ni pour Chirac , ni pour Sarkozy , même pas en rêve !


      • papi 16 août 2011 20:32

        @ pastori

        ce qui déferle et à grandes vagues ,c’est tes âneries !!


      • pastori 16 août 2011 20:40

        sais pas quel bac tu a mais tu fait honneur à ceux de ton camp. continuez comme ça les supporters, c’est mille voix de moins pour lepen à chacune de vos interventions smiley 


        elle va être très contente de ses troupes. il y a de l’exclusion dans l’air. smiley

      • non667 16 août 2011 21:37

        pastori
        = bac + 5 mais c’est du bac à sable qu’il parle  smiley smiley
        et sa mat sup c’est maternelle supérieur ,4 ans qu’il y est resté  smiley smiley smiley


      • Laratapinhata 17 août 2011 02:13

        Monsieur, 

        tout ce qu’on peut dire c’est que les gens qui ont voté Chirac ou Sarkosy, ne voulaient pas de Jospin ou de Ségolène... C’est tout. Depuis quand dans ce pays vote-t-on pour quelqu’un ou quelque chose ?
        Et si l’opposition à Sarko, ne s’organise pas... en 2012 ,rebelotte...le boycott du candidat PS est la seule réponse à un PS qui avec 16 % au premier tour, du temps de Jospin, qui n’a pas dû progresser depuis, qui survit sous la perfusion de vote « utile », et qui prétend imposer son idéologie à un peuple qui n’en veut pas... 
        Si vous ne voulez plus de l’UMP, alors faites en sorte que toute l’opposition se concerte sur un programme d’alternace, qui ne sera pas socialiste.

      • Laratapinhata 17 août 2011 02:24

        @Pastori : Vous n’avez aucune preuve que le FN ait fait gagné Chirac, pour Sarko,peut-être...


        Mais ce qui a perdu le candidat PS, ce sont les électeurs de gauche qui ont voté Chirac (dès le premier tour en 1995) ou Sarko par détestation du candidat PS...aucun électeur FN ne m’a jamais fait de confidence, en revanche TOUS les électeurs anciennement de gauche que je connaissais n’ont pas voté ni Jospin, ni Royal... 

        LE VRAI PROBLEME EST LA : le PS vit dans une bulle, ses militants aussi, et le peuple lui, ne le leur pardonne pas.

      • LE CHAT LE CHAT 16 août 2011 14:18

        le seul vote possible pour avoir du changement , le seul vote qu’ils craignent ,au Siècle !

        ils vont même regretter 2002 l’année prochaine , les deux gauchos ci dessus ! à croire qu’ils aiment se faire entuber par les socialos !


        • pastori 16 août 2011 14:33

          « celle qui fait trembler la république » ? la république a t-elle besoin qu’on la fasse trembler. ?


           n’aurait-elle pas plutôt besoin d’attentions, de sollicitude ?

          qui tremble ? drôle de manières !. l’une se fait violence pour paraître présentable et elle envoie ses sbires pour menacer ? ou bien ils prennent des initiatives ? 

          ils vont se faire exclure ! un titre comme ça fait fuir plus qu’il n’attire la sympathie et ne donne aucune envie de lire l’article.

          • Lorelei Lorelei 16 août 2011 15:05

            elle est intelligente ça ne fait aucun doute...et elle n’est pas de l’extreme droite elle est populiste...terme qui ne soit ne veut rien dire, il faut voir son programme


            • Francois Vial 75 Francois Vial 75 16 août 2011 15:50

              @ Pastori : vous ne m’en voudrez pas de ne pas répondre à chacun de vos « arguments, car :
              1 / Je ne prends pas d’ordre de votre part, ni de qui ce soit, d’ailleurs... Et encore moins lorsque la »requête« est formulée de cette façon.
              2 / Ce ne sont PAS de arguments, juste des affirmations de votre idée sur la question (aussi légitime qu’une autre, bien sûr, et donc que la mienne)
              3 / Il n’y a rien à »réfuter« dans vos propos, car ils tombent d’eux-mêmes sous leur propre incohérence (le FN parti des patrons... lesquels s’ingénient - via Sarkozy - à le détruire ; le FN responsable de l’appauvrissement... alors que le vote des »pauvres« n’a jamais autant été en faveur du Front national ; le FN responsable de la dérive européenne... alors que le FN a été le 1er dénoncer la construction de l’Europe version Maastricht, dès 1992).

              Soyons sérieux : je crois en la sincérité de vos propos, mais ils manquent - je pense - d’accroches sur le réel (il suffit, pour en être convaincu, de lire ou relire les évènements des 30 dernières années à l’aune politique : beaucoup d’ouvrages de journalistes et des hommes politiques eux-mêmes, ainsi que leur programme).

              Enfin, même si c’est d’une certaine façon »touchant« , le recours à la métaphore ( »la main incendiaire, bla-bla) dénote en général une impossibilité de démontrer quoi que ce soit par des arguments objectifs.

              Nb : je ne répondrai pas à d’éventuelles autres remarques de votre part.


              •  C BARRATIER C BARRATIER 16 août 2011 16:23

                La République ne saurait trembler devant une Marine quand Mariane a su résister à un PETAIN. Je parle de la France profonde, pas des politiques du moment qui passèrent la main. L’OAS en Algérie crut faire trembler la Républque(au fait, la famille LE PEN n’était pas dans le camp républicain !). Ce fut pour l’OAS la déconfiture.

                Des prétendus rois ont refait surface, dans le passé, des Bonaparte ou napoléons le petit aussi, comme actuellement. Déconfiture car incapables.

                La FRANCE a une nouvelle résistance qui se développe et qui ne sera pas en retard pour réagir. Voir Résistants d’hier et d’aujourd’hui ici :

                http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=194

                Bien sûr le lepénisme de père en fille c’est bon pour la continuité ... de l’échec familial, sauf pour récupérer du fric. C’est le seul objectif familal de cette candidature !
                J’ai trouvé en librairie un livre de Caroline FOUREST et Fiametta VENNER qui a pour titre « Marine LE PEN ». Pas de déclaration sans preuve. Des faits, des citations in extenso. Hélas pour Marine, elle ne fait pas le poids, elle a beau apprendre par coeur ce qu’il faut dire, c’est vide derrière.

                De plus elle a hérite de son père un côté caractériel, quand elle est à bout d’arguments elle « gueule », on l’a vue à la télé il n’y a pas si longtemps. SARKO est un peu pareil. Deux ratés d’un moule cousin.

                Bref, elle n’a rien de dangereux, car pour être dangereux il faut des capacités. Je pense même que c’est, dans la même politique, une pointure au dessous de SARKO ! Je ne pense pas que les Français veuillent de l’un ou de l’autre, du modèle ou de la copie, car ils savent où cela les mène au plan de l’économie, du rayonnement français, de l’unité du pays, de la dette....tout fut négatif.


                • chapoutier 16 août 2011 17:15

                  c.barratier
                  bien que partageant vos écrits, je ne suis pas aussi confiant que vous sur sa « non-dangerosité »,
                  car le fn est un parti avant tout bourgeois, donc un parti qui obéit à ses commanditaires.
                  ce qui passe dans les autres partis de droite reflète les désaccords des grands groupes.
                  Ils n’ont pas de désaccord sur le fait de nous faire payer leurs crises, ils ont par contre des désaccord sur comment nous la faire payer.
                  Qui sont les commanditaires du fn, qui sont ses argentiers ? Le danger, si danger il y a vient d’eux.
                  comment un petit débile comme hitler aurait pu prendre le pouvoir en Allemagne si une parti des grands capitalistes ne l’avaient pas soutenues ?
                  La problématique avec le fn est exactement le même d’après moi.
                  une fraction du grand capital financier garde en réserve le fn au cas où les partis traditionnels ne seraient plus en mesure de contenir le peuple français.


                • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 16 août 2011 20:50

                  Caroline FOUREST et Fiametta VENNER


                  Dans le genre vide abyssal ouin-ouin, elles ne font pas mal non plus smiley

                • LE CHAT LE CHAT 16 août 2011 21:12

                  @Barratier

                  le bouquin de Fourrest dont tu parles est un torchon merdique et elle devra en rendre compte devant la justice


                • chapoutier 16 août 2011 16:24

                  Le front national ose prétendre qu’aujourd’hui qu’il est pour

                  le rétablissement de l’échelle mobile des salaires, supprimée par les socialistes afin de permettre aux salaires à proportion de l’augmentation constatée des prix.


                  Aujourd’hui le fn est pour ce qu’il a combattu hier !

                  On ne peut qu’en douter vu ses anciens programmes aux présidentiels


                  Regardons un ancien programme présidentiel du fn :

                  le fn se prononçait pour des institutions sociales à caractère privé notamment pour les retraites et la maladie en concurrence avec la Sécurité sociale, seuls les « gros risques » seraient pris en charge par la Sécurité sociale. Tout le reste étant laissé à la charge des ménages.(pour faire couler la sécu)


                  Il proposait également l’introduction de la concurrence au sein des régimes sociaux ce qui aurait comme conséquence de rompre les péréquations que permet le système obligatoire.


                  Le Front National était « favorable à la flexibilité du temps de travail » et s’opposait à une réduction du temps de travail sans baisse de salaires.

                  . La proposition «  d’abroger la loi Aubry » etait clairement formulée.


                  Par contre il faisait le silence total en matière de profits. Pire encore, il voulait les augmenter davantage en multipliant les cadeaux fiscaux aux entreprises : allégements de charges, suppression de l’impôt sur les sociétés, suppression de la taxe professionnelle…


                  Le FN entérinait un doublement de la TVA et la réduction de la fiscalité sur les ménages les plus riches.


                  En matière de finances publiques le Front National prévoyait des mesures particulièrement régressives :


                  hausse de l’impôt indirect et particulièrement de la TVA


                  suppression de l’impôt sur le revenu


                  suppression de la taxe professionnelle et baisse de l’impôt sur les sociétés


                  réduction des droits de succession


                  suppression des prélèvements sur les plus-values boursières.


                  En matière budgétaire, le Front National avait deux priorités : le militaire et les dépenses dites de sécurité. Il prévoyait de réduire de 110 milliards d’euros en 10 ans les dépenses publiques. Des sommes considérables seraient consacrées au renforcement de la police et de l’administration pénitentiaire : 10 000 nouvelles places de prisons seraient construites, il doublerait les effectifs de la police. La dérive sécuritaire prendrait ainsi le pas sur toutes les dépenses d’avenir : éducation, formation, équipement public qui sont sacrifiés. De manière logique même s’il s’en défend désormais, le Front National proposait une privatisation massive des entreprises publiques un programme de 300 milliards de francs était prévu en 1993.


                  Le FN voulait «  ramener les femmes à la maison »


                  En matière familiale, tout était fait pour inciter les femmes à un retour à la maison alors que leur travail est une condition d’égalité et le gage d’un dynamisme économique.

                  Le fn voulaitl’abrogation du PACS et de l’IVG.




                  • chapoutier 16 août 2011 17:43

                    minou
                    commence par lire, ensuite tu peux argumenter
                    tes écris : du vide nada néant comme ta grande prétresse


                  • fred74 fred74 16 août 2011 20:52

                    Cher Chapoutier,

                    Chaque fois que Calmos envoi des balles, ça fait mouche.....
                    J’ai beau essayer rien n’y fait....
                    N’empêche tête d’ampoule, ces arguments valent les vôtres, car de toute évidence , le programme FN n’est pas connu de tous, de vous en particulier...
                    Avant d’avancer des âneries relisez le....le FN propose une allocation pour que l’un ou l’autre des conjoints reste pour éduqué les enfants ni plus ni moins...
                    Quand à l’ivg...abrogation rien du tout...c’est du cas par cas....pas question de le supprimer.... 
                    Mais aujourd’hui, c’est vrais que c’est tellement mieux ......
                     


                  • Redj Redj 16 août 2011 17:03

                    Le FN nous a démontré depuis fort longtemps ses compétences .....


                    Où ça ? Quand ça ?

                    l’acharnement médiatique des bien pensant issus du politiquement correct

                    au moins au FN, on sait bien répéter.

                  • OMAR 16 août 2011 20:37


                    Omar 33

                    Juluch :dans Agora d’hier, Narine, la fille héritière du F. Haine a bien dressé ses priorités :

                    En voici les plus interessantes et importantes..

                    - Imposer que la création de monnaie revienne aux Etats
                    S’opposer à la tyrannie d’un libre échange échevelé
                    - Refuser de faire payer la crise aux Français

                    - Retrouver la maîtrise de nos frontières
                    - s’attaquer à la fraude sociale 
                    -cesser de verser de l’argent à Bruxelles
                    - faire contribuer les grandes fortunes 
                    en finir avec les guerres inutiles et meurtrières (Lybie, Afghanistan)
                    - cesser d’encourager l’immigration,..

                    Alors arretez de fantasmer sur l’islamisation et la sécurité, vous risquez de passer pour un clown ou plus grave, pour un apotre du barbare tueur d’enfants, d’Oslo.

                    Amicalement..


                  • DrVonSeb 17 août 2011 08:48

                    pardon mais à quel « danger de l’Islam » faites vous allusion en France ? J’aimerai comprendre une fois pour toute où est le danger d’une religion quelle qu’elle soit dans un pays laïc comme la France. Peut-être saurez vous m’eclairer


                  • Elisa 16 août 2011 16:48

                    Comment peut-on prétendre que Mme Le Pen défende les pauvres alors qu’elle n’a de cesse de les considérer comme des assistés et des fraudeurs ?

                    L’essentiel pour elle est de conquérir un électorat sur fond de concurrence entre les soit-disant français de souche dont la plupart ont des ancêtres étrangers et les soit-disant étrangers dont la plupart sont aujourd’hui français.

                    La République qu’elle nous promet devra d’ailleurs réécrire les fondements de sa constitution : les hommes ne seront égaux qu’à condition d’être français de souche !

                    Qui peut rêver de cette utopie de cauchemar ?

                    Et qu’on ne m’objecte pas le droit-de-l’hommisme ou la conspiration des « bisounours » !
                    A moins de considérer que la devise de la République, liberté, égalité fraternité tombe sous le coup de ces critiques.


                    • Redj Redj 16 août 2011 17:06

                      Marine Le Pen ,celle qui fait trembler la république


                      Euh faut p’tet pas charier non plus...Qu’elle fasse trembler le pantalon de quelques vieux en mal de 1/2 molles OK, mais la république !?!

                      Pourquoi pas la terre aussi tant qu’on y est !! Mouahahahaha smiley

                      • jeanclaude 16 août 2011 17:39

                        @ Juluch_ Oui, elle ose aborder des sujets qui concernent les français. Sur le terrain économique, de ce qu’on peut lire de son programme, elle regarde plutöt dans le rétroviseur.

                        Je peux comprendre votre attirance pour ses positions. Mais il faut quand même garder l’esprit critique. Il serait intéressant que les citoyens puissent assister à des débats où elle discute avec des adversaires, ou du moins des gens non convaincus, de ses propositions économiques.

                        Mais il est vrai que les politiques majoritaires ne sont pas tout à fait clairs là-dessus non plus. On verra si plus prêt des présidentielles une explicitation-confrontation aura lieu.


                        • L’AMBASSADEUR75 16 août 2011 18:14

                          Incontestablement, Marine s’inscrit en grand dans la POLITIQUE Française.

                          Elle est aujourd’hui la seule à présenter une issue à la crise structurelle dont nous connaissons tous les responsables.
                          L’U.E et l’Euro (avec leurs conséquences) ne sont pas tombés du ciel par hasard. Ils sont le résultat d’un hold up sur la démocratie.
                          Les Français ont voté NON au TCE et à Maastricht...et pourtant.
                          20 à 25% des électeurs n’ont pas de représentant à l’assemblée pour cause de verrouillage (à noter que l’UMP comme le PS sont copains comme cochons sur ce coup)

                          Malgré tout et tous Marine avance.
                          Les Français, qu’ils soient chefs d’entreprises, ouvriers, chomeurs, retraités, fonctionnaires, jeunes ou moins jeunes, hommes ou femmes...se retrouvent dans le constat, l’analyse...et de plus en plus dans les solutions avancées par Marine. 

                          la diabolisation ne marche plus.
                          La manipulation sur le massacre Norvègien fait PCHITTTT !

                          et ce n’est pas fini ...

                          lorsque certains roulent pour les spéculateurs, les instances financières internationales, les banques et les multinationales, Marine parle NATION


                          • lacenaire 16 août 2011 19:44

                            qu’en est il de l’heritage LAFARGE ?


                            • LE CHAT LE CHAT 16 août 2011 21:07

                              un mythe vraiment miteux ! les délits d’initié sous Mitoche , ça c’est du concret !


                            • pastori 16 août 2011 19:59

                              «  une impossibilité de démontrer quoi que ce soit par des arguments objectifs. » dit l’auteur. et pas content le monsieur. je n’ai pas le droit d’avoir une opinion ?


                              -je démontre que le fn a voté en masse chirac puis sarkosy, sinon ils n’auraient pas pu être élus. l’ump seul fait 30% . et le reste ?

                              -en votant sarkosy et chirac ils ont voté pour ceux qui accentuent au paroxysme les dégâts du libéralisme capitaliste. le résultat est là. et ils prétendre être compétents pour réparer les dégâts !

                              -le fn est de droite. comme sarkosy, comme les banksters, comme les spéculateurs, européens ou pas. bétencourt, bouygues, arnaud, dassault serait-ils de gauche ? 

                              sinon qu’on m’affirme que le fn est de gauche. :- communiste peut-être.

                              le fn est donc complice . ce sont des faits irréfutablesce sont des faits.
                              .
                              -je démontre que le fn n’attaque jamais les riches et les puissants. alors il prendra l’argent où ? comme sarkosy dans la poche des français les plus modestes..

                              -qu’on me cite une ligne où il est pour la répartition juste des richesses, la justice fiscale, la taxation des spéculateurs....

                              le reste n’est que vulgaire propagande.

                              que l’auteur me réponde ou pas, quel problème ? je n’en tomberai pas malade et je ne m’attend pas à ce qu’il me dise que j’ai raison. et puis c’est qui ce monsieur ? je ne l’ai en rien interpellé ! je donne mon avis comme les lepénistes donnent leur. 

                              si ça va être comme ça le futur régime !!!!
                              et comme il a le droit de dire ce qu’il veut, moi aussi.

                              si j’étais lepen et avait des supporter du niveau de ce qu’on peut lire sur ce fil, je me ferai du souci. braves gens merci, vous rendez le plus grand service aux adversaires.

                              • papi 16 août 2011 20:47

                                pastori la roulotte

                                que de mots !! que de phrases !! pour dire quoi ?? rien que la traditionnelle litanie des Francs-bourgeois socialistes , meuglant sur la disparition de l’idéologie, gisant dans dans un océan de cynisme et de mensonges !!
                                Que propose ton parti préhistorique ?? 300000 emploies jeunes ?? et rien d’autre , non rien..
                                Et la situation économique du pays, de l’europe , c’est qui  ??sinon toi mes tes frères UMP !!
                                Il est inutile de crier que ça sent la merde, lorsque on se balade avec des grelots au cul !!
                                Alors remballe , et surtout tente au moins de na pas passer pour un gros naze en disant n’importe quoi..

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès