Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Marine Le Pen et la sécurité

Marine Le Pen et la sécurité

Marine Le Pen répond aux questions de Jacky Mestries, directeur de publication du journal Armee-media .

Elue au Conseil Régional du Nord Pas de Calais, parlementaire Européen, Marine Le Pen dirige le Front National depuis le début de l’année 2011.

C’est à la candidate à l’élection présidentielle de 2012 que nous avons soumis notre batterie de questions. Nous la remercions d’avoir bien voulu nous consacrer un peu de son temps.

La Grogne : Nous dressons un constat sombre de l’avenir de la Gendarmerie. Quel constat faites-vous des conséquences de la loi du 3 août 2009 sur cette institution ?

Madame Le Pen : Je ne peux que partager vos craintes. Je les avais d’ailleurs exprimées dans un communiqué de presse en mars 2010 et dans une vidéo spécifiquement consacrée à la gendarmerie en ligne sur Internet, voyant dans cette manœuvre de fusionner à terme et sans le dire la police et la gendarmerie, la volonté du gouvernement de s’attaquer à l’existence même de la gendarmerie. Plusieurs pays européens ont connu cette évolution comme la Belgique où la gendarmerie a disparu après 171 ans d’existence.

La Grogne : Quelle est votre vision du rôle de la gendarmerie dans les institutions de la République. Que pensez-vous d’une seule force de sécurité pour le pays ?

Madame Le Pen : Il m’apparaît totalement incohérent et je dirais même irresponsable de la part de l’Etat qui rappelons-le, a pour mission régalienne d’assurer la sécurité des Français, de réduire de manière drastique (11 400 postes en moins sur la période 2009-2013) le nombre de fonctionnaires de police alors que la délinquance n’a jamais été aussi forte. ( + 45% de hausse des violences contre les personnes depuis 2002).

La gendarmerie est une institution multiséculaire qui a de tout temps su prouver son savoir-faire. Elle a bien évidemment un rôle primordial à jouer aux côtés de la police dans le maintien de l’ordre et la préservation de la tranquillité des Français. La gendarmerie doit réintégrer le ministère de la défense pour assurer la pérennité de son statut militaire et son existence à terme. Elle doit en particulier assurer le calme dans les zones rurales, où la délinquance augmente encore plus vite qu’ailleurs.

La Grogne : Politique des bassins de délinquance contre politique des territoires, voilà où nous en sommes, pouvez-nous préciser votre vision de l’organisation des forces de sécurité.

Madame Le Pen : Cette grille de lecture me semble pour le moins dépassée quand on sait que la délinquance frappe désormais l’ensemble du territoire, les milieux urbains aussi bien que les zones rurales. Amoindrir ses forces quand l’insécurité n’a jamais été aussi élevée n’a pas de sens. La Gendarmerie a démontré tout au long de son existence sa spécificité, son travail d’implantation et sa culture de proximité notamment dans les zones périurbaines. Le maintien de deux forces distinctes est au contraire, source d’émulation et gage d’efficacité. Il y a au sein de la gendarmerie des professionnels de très grande qualité et de très grande expérience : je demande qu’on leur fasse un peu plus confiance pour cibler au mieux nos efforts en matière de lutte contre la délinquance.

La Grogne : Nous avons une nouvelle organisation des services de renseignements. Quelle est votre opinion sur ce qui a été bâti par M. Sarkozy ? L’adopteriez-vous tel quel ? Quelles modifications apporteriez-vous ?

Madame Le Pen : Il y a eu de la part de Sarkozy dans ce domaine comme dans beaucoup d’autres une confusion des genres et un dévoiement des objectifs initiaux. Au nom d’une plus grande transparence, Nicolas Sarkozy s’était engagé en 2005 alors qu’il était ministre de l’Intérieur à placer le renseignement sous contrôle parlementaire. 6 ans plus tard, son mandat est éclaboussé par l’affaire d’espionnage du Monde et la mise en examen de Bernard Squarcini, patron de la Direction Centrale du renseignement intérieur (DCRI).

Cette affaire est emblématique des dérives, de l’opacité et des pratiques condamnables auxquelles on se livre au plus haut niveau de l’Etat.

Il y a dans notre pays en matière de renseignement, mais aussi de justice un besoin urgent de rétablissement de la morale publique. Les méthodes illégales, d’écoutes, d’espionnage ou encore d’extension indue de l’immunité à tous les collaborateurs du pouvoir sont indignes d’une démocratie moderne et d’une République irréprochable.

La Grogne : A votre avis quelle est la place des police municipales et des polices de sociétés de sécurité privées dans le pays ?

Madame Le Pen : Les policiers municipaux dont les conditions d’exercice de leur métier sont devenues plus que périlleuses, sont appelés régulièrement à suppléer la police nationale et la gendarmerie dans le maintien de l’ordre sans pour autant disposer de véritables moyens d’agir. Ca n’est pas normal : la police municipale a sa place, importante, mais l’Etat ne doit pas sans cesse se défausser.

Au vu de ces nouveaux objectifs, il m’apparaît nécessaire de renforcer la formation, les capacités d’intervention et de défense des policiers municipaux. Il n’est pas acceptable que ce corps de police soit sous-équipé et que le port d’arme soit soumis à des démarches administratives contraignantes.

La sécurité est une mission régalienne de l’Etat. En confier la responsabilité à des sociétés de sécurité privées revient à renoncer à la mission de service publique de sécurité. C’est inacceptable et dangereux pour la démocratie et c’est la politique de Nicolas Sarkozy. Les missions de maintien de l’ordre doivent relever de l’appareil de l’Etat. Encore faut-il que l’Etat se donne les moyens de l’exercer.

La Grogne : Nombre de militaires pensent que les instances de concertation, que la commission des recours militaires, ne remplissent pas leur fonction. Ils souhaitent obtenir le droit de s’organiser en associations professionnelles. Quelle est votre position sur ce sujet délicat ?

Madame Le Pen : Je ne crois pas que ce soit la bonne méthode. Il convient avant tout de prendre en considération les doléances quand elles s’expriment et qu’elles sont justifiées. Il y a là un véritable effort à mener par les instances de décision et les autorités compétentes. Il n’en reste pas moins que les militaires ont un statut particulier, des droits et des devoirs spécifiques dont celui de respect de la hiérarchie, de la discipline qui ne correspond pas à l’esprit de contestation de type syndical.

Merci beaucoup Mme Le Pen de ces réponses claires.

La Grogne continue ses entretiens pour essayer de vous éclairer le plus précisément possible pour l’an prochain, et surtout, de vous laisser faire votre idée par vous-même.

 

Jacky Mestries -

La grogne dans la Gendarmerie

armee.media.com


Moyenne des avis sur cet article :  3.35/5   (51 votes)




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • Robert GIL ROBERT GIL 10 novembre 2011 10:29

    Le discours sécuritaire permet, aux classes dominantes, de mener une politique
    d’agression inouïe contre les classes populaires, en se présentant sous un visage
    protecteur et universaliste. Parler de lutte contre l’insécurité, c’est construire une
    représentation rassurante du pouvoir en place et justifier toutes les régressions
    sociales et démocratiques par la nécessité de vaincre les ennemis de la liberté et de la
    sécurité....
    http://2ccr.unblog.fr/2011/05/05/le-discourt-securitaire/


    • jaja jaja 10 novembre 2011 10:43

      "Il n’en reste pas moins que les militaires ont un statut particulier, des droits et des devoirs spécifiques dont celui de respect de la hiérarchie, de la discipline qui ne correspond pas à l’esprit de contestation de type syndical.« 

      Surtout pas de contestation »de type syndical« au sein de l’armée et des milices du Capital selon la Le Pen... »respect de la hiérarchie« et »discipline« étant les mamelles de la répression en cas de soulèvement du peuple...

      Il est vrai que la Marine a appelé à la répression aussi bien contre la révolte des jeunes des quartiers en 2005 que contre les bloqueurs lors de la grève contre la »réforme« des retraites... Si elle arrivait au pouvoir la chiourme armée serait sa meilleure alliée....

      La suppression de l’armée de métier n’est donc pas à l’ordre du jour chez cette »anti-système" auto-proclamée....

      A bas l’Armée, l’État, les flics et les patrons ne sera jamais un slogan de Marine tout comme pour son colonialiste de père...  smiley


      • Never Give Up Never Give Up 10 novembre 2011 22:07

        « A bas l’Armée, l’État, les flics et les patrons »

        Ouaih... et remplacons tout ca par La Tchéka , le KGB et le soviet supreme

        Non merci je préfère nos gendarmes à Saint Tropez


      • OMAR 10 novembre 2011 17:57

        Omar 33

        Juluch, vous venez de rater une occasion en or de passer inaperçu....


      • non667 10 novembre 2011 11:04

        à jaja
        A bas l’Armée,

        tout à fait jaja s’il n’y avait pas eu d’armée américaine Hitler aurait pu terminer tranquillement la Shoah
        et des nouveaux hitler pourraient la reprendre  ! smiley smiley

        je te dis pas ce qui arriverait aux jajas  smiley smiley smiley smiley smiley


        • jaja jaja 10 novembre 2011 11:13

          Encore un qui croit que ce sont les Yankees qui ont vaincu les nazis......

          Et s’il n’y avait pas d’armée pour défendre le capitalisme et ses colonies il n’y aurait pas eu d’armée allemande non plus... smiley

          L’anti-capitalisme est internationaliste et partout dans le monde, dans chaque pays, supprimer l’armée de soudards est l’un de ses objectifs...


        • Robert GIL ROBERT GIL 10 novembre 2011 11:20

          « Les Français savent ce qu’a fait la Russie soviétique et ils savent que c’est elle qui a joué le rôle principal dans leur libération ! »
          General Charles De Gaulle


        • non667 10 novembre 2011 14:00

          à gil
          les français savent aussi que sans le pacte de non agression russe hitler y aurait regardé a 2 fois
           ils savent aussi que sans le sabotage antimilitariste des cocos « guy moquet »(faux derch ") la france eu mieux résisté !


        • Robert GIL ROBERT GIL 10 novembre 2011 15:17

          a non667,
          l’histoire est parfois compliqué et pleine de surprises, c’est vrai, et notament lorsque l’on parle du pacte germano-sovietique. Je te joint cet article sur la question :
          http://2ccr.unblog.fr/2011/06/27/pacte-germano-sovietique/


        • non667 10 novembre 2011 19:03

          à jaja
          Et s’il n’y avait pas d’armée pour défendre le capitalisme et ses colonies il n’y aurait pas eu d’armée allemande non plus.

          la propagande coco à fait des ravages ! plus c’est gros plus ça passe avec les co.
          1°l’allemagne d’hitler n’avait pas d’empire colonial
          2° hitler ne défendait pas le capitalisme il était national SOCIALISTE . nazi en abrégé !
           il à eu le capitalisme judéo - franco-anglo-américain contre lui ! qui dit mieux !


        • non667 10 novembre 2011 21:45

          à cogno
          Qui a financé tonton adolf ? qui lui à fourni le pétrole lui permettant de promener ses divisions mécanisées ? par ou à transité ce pognon ?

          excellente question ! avant 39 ? (pour le pétrole ils sont allé se servir sur place  !)
          pour le fric
           le capitalisme judéo - franco-anglo-américain  ????????
          les russes  ????????????????
          réponds ! smiley smiley


        • non667 11 novembre 2011 13:15

          à cogno


          pour le pétrole ils sont allé se servir sur place

          ah oui ? ou ça tiens, juste pour rigoler.

          http://www.tv5.org/apocalypse/Le-front-caucasien-la-course-au
           smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley


        • non667 11 novembre 2011 15:16

          à cogno
          Puis pas de chance pour toi, ce sont les communistes qui ont vaincus l’Allemagne nazie, pas les ricains, ni les juifs.
          à oui j’avais pas reconnu ! en normandie ils étaient déguisés en américain pour tromper les allemands ! smiley smiley smiley smiley smiley
          par contre en pologne c’était bien eux qui ont fait regretter aux polonais les allemands ! :- smiley smiley smiley


        • foufouille foufouille 10 novembre 2011 12:00

          ca date pas de sarko
          mais de 80
          gendarmes et policiers seront toujours obeissant au pouvoir
          les gendarmes vivent meme pas avec le peuple


          • Never Give Up Never Give Up 10 novembre 2011 22:11

            Regarde combien ca gagne un gendarme, et tu verras qu’ils sont bien du peuple...


          • ali8 10 novembre 2011 12:07

            autre question :

            Marine Lepen, vous êtes vous prostituée à Israël ??

            heu, oui, je crois, je me suis prosternée !!


            • baska 10 novembre 2011 14:24

              N’en déplaise aux soit-disant nationalistes, leur championne est bien allée chercher l’adoubement du puissant lobby pro-israélien, l’aipac, ce qui est d’ailleurs un passage obligé pour aller à l’Élysée. Elle a rencontré en Floride un cadre de ce lobby, un certain william diamond qui en dehors de son travail de lobbying dirige une synagogue (la palm beach synagogue) :

              Louis Aliot, son compagnon et accessoirement vice-président de la PME LEPEN, a déclaré à la presse que le but de l’escapade de l’héritière aux états-unis était essentiellement la rencontre avec des représentants de la communauté juive. Pourquoi faire plusieurs milliers de kilomètres pour rencontrer des juifs alors qu’en France nous avons le crif et consorts qui sont censés représentés la dite communauté ? Mystère !
              Outre sa visite chez le gars de l’aipac, l’héritière a rencontré de lobbyistes louches, de ségrégationnistes nostalgiques de l’esclavage, un gus proche du ku klux klan, un adepte du choc des civilisations et joe walsh un élu du tea party considéré comme l’un des élus les plus corrompus du congrès américain ( http://www.huffingtonpost.com/2011/09/20/joe-walsh-named-among-con_n_971909.html ).
              Étranges rencontres !


            • Jola 10 novembre 2011 14:53

              J’ai plus le sentiment que qe sont ceux qui cherchent a mélanger les population sans leur demander leur consentement qui montent les gens les uns contre les autres.


            • Dzan 10 novembre 2011 17:13

              Traiter Guy Moquet de « faux derch » que fait la modération.
              Honte à vous Non 666666666666666666666666666666666666666666666666666666666667
              Les cons ça ose tout, c’est à ça qu’on les reconnait ( Pierre Dac, speaker à Radio Londres )


              • HerveM HerveM 10 novembre 2011 19:26

                Hey poupinet ! Je t’y prend toi aussi à raconter des salades sur agoravox !

                Pour la réplique « marrante au début mais qui saoule à force de la lire », elle est de Maître Audiard, pas du speaker ! Writter/Speaker, tu saisis la différence poupinet ? L’un pense, l’autre jacasse

                Et en plus t’es une balance, le mec qui parlait de Mr Môquet s’est fait censuré ! Pffffffff !!!!

                Il disait quoi comme connerie le gonze insultant la mémoire de ce pauvre Môquet ? Parce que Môquet, c’était quelqu’un de courageux. Comme beaucoup, il s’est fait avoir par les vicissitudes de son temps mais ce n’était pas un tiède, il était engagé pour une cause et rien que pour ça, mérite le respect. C’est qu’il était interdit d’être coco en 1939, la République devait les trouver un peu trop proche des russes qui avaient pactisé avec les allemands.

                http://fr-fr.facebook.com/note.php?note_id=164355650285233

                C’est pas mon profil facebook poupinet, juste un autre son de cloche sur le contexte de l’époque smiley Si ce qui est écris est vrai, je me demande qui est l’huluberlu qui a rédigé mon livre d’histoire de 3ème....


              •  C BARRATIER C BARRATIER 10 novembre 2011 19:05

                Une interview de théâtre pour une propagande lepéniste. Comme elle n’accèderait en aucun cas à la royauté de droit divin, c’est son parlement qui ferait la loi ! Or, ses élus partout en France appartiennent à tout ce qui est le plus anti social, anti laïque, anti républicain, et libéral à tout crin...La France va choisir entre le soutien à la République et sa liquidation.

                Voir « Contre révolutionnaires en permanente embuscade »

                 http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=187


                • Nina888 10 novembre 2011 19:08

                  Franchement , l’autodéfence des citoyen libre est mieu qu’une armée où les idividu son brisé ...
                  On comprend mieu la logique millitaire en france : on as fait en sorte de dévaloriser le systeme de l’armée obligatoire pour tous pour instaurer une armée privée qui passe pour une armée de clochard dans certain média mais voilà le peuple libre qui use d’un droit pour se défendre c’est totalement anti-faschiste alors qu’une caste millitarisé (et que eux seul est millitarisé ) cela permet de controler le peuple et le conduire plus facilement à l’esclavage et l’abatoire ... depuis quand et pourquoi n’avons plus le droit d’avoir des armes comme en amérique selon vous ? pour éviter que le peuple se défende éfficacement contre le pouvoir oppréssif comme on le faisait pendant la révolution et au temp de Victor Hugo (les barricades)
                  Arréter deja de nommer Islamiste les facho musulmant, arréter de nommer Fondamentaliste les Facho religieux , arreter de nommer les Faschiste d’un autre nom que Faschiste : cela ne sert que les faschiste de se faire distinger des autres faschistes d’origine différente , pour mieu légétimer la guerre la guerre entre faschistes ...


                  • HerveM HerveM 10 novembre 2011 20:03

                    Mais les mecs sont brisés avant de rentrer dans l’armée ninapleindehuit sinon comment expliquer que des individus censés puissent accepter de revêtir un uniforme les faisant combattre pour Mitterand, Chirac, Sarkozy ou Hollande......Sans dec ? C’est impossible si tu n’as pas au préalable subit un formatage poussé dans une école catho ou maçonnico-républic-haine, le tout saupoudrée d’une bonne dose de détritus télévisuels.

                    Ma définition de fasciste à moi : Instituteur Socialiste Italien. Mais je te concède que la novlangue a banalisé ce mot, accablant parfois ceux qui n’ont rien à voir avec ce que celà sous-entend et oubliant ce qui prétendent le combattre pour ne pas que l’on voit qu’ils en sont. Vas y, relis la dernière phrase, c’est très clair... smiley

                     


                  • Nina888 10 novembre 2011 21:07

                    Bien je te concède ...
                    Le seul argument qui à pour but de légétimer le faschisme c’est la lutte contre le crime mais la mafia et la criminalitée ne pourrait etre aussi forte si il n’y avait pas toute les innégalitée et encore moin s’il n’y avait qu’un pays au monde et qu’une monaie du peuple (voir même aucune monaie comme l’empire Inca qui se portait trés bien avant les conquistador , non ?)
                    Donc le Faschisme marche tres bien s’il y à du capitalisme mais est totalement innutile dans un régime humaniste ...
                    J’ai même une théorie sur les 4 cavalier de l’apocalypse de la bible : coquette, guerre (civile), famine et mort : ce sont des systeme politiques modernes :
                    -Conquette(cheval blanc, courone,arc):Impérialisme(combat ses oposant par la conquette)
                    -Guerre(Cheval rouge, épee):Communisme(combat les oposant par la guerre civile)
                    -Famine(Cheval noir, Balance):Capitalisme (combat ses oposant par la famine)
                    -Mort(Cheval VERT, maladie):Faschisme (combat ses oposant par la mort)
                    Le quel des 4 est le plus noble des 4 cavalier ? sur le schémat c’est guerre mais bon ça fini toujour mal ...
                    Seul l’Humanisme, le vrais est le bon chemin pour l’humanitée ...


                  • Never Give Up Never Give Up 10 novembre 2011 22:23

                    « Donc le Faschisme marche tres bien s’il y à du capitalisme »

                    Pas forcement voir l’ex URSS ou je peux te conseiller une petite semaine au Club Med de Corée du Nord afin de vérifier de visu...


                  • Nina888 11 novembre 2011 00:10

                    oui mais la corée du nord à adopter une polique communo-faschiste comme le stalinisme et le Nazisme où détruire l’individu et les libertée sont baffuée ...
                    C’est quand même bizzard que ce pays soit laissé en plan par les usa alors qu’il fait parti de « l’axe du mal » et qu’en plus c’est le plus dangereux militairement parlant ...
                    la plus part des dictatures communistes sont financé par secretement ....
                    Les seule qui marchaitdans la tendence humaniste et sans argent (l’empire inca, la comnune de paris , la russie de Lenine (quoique ...) ) on été détruite par des hommes de pouvoirs complice d’un systeme ... les 4 cavalier sont complice mais celui de la guerre se fait avoir dans le piège de la dictature et les 3 autres se frotte les main car ça signifie la preuve de l’impossibilitée de l’hummanisme pour ceux qui tombe dans le piège du cavalier rouge qui se tourne fatalement vers un des 3 autres cavaliers ou combine le cavalier rouge au doctrine d’un , de deux ou des 3 autres ...
                    La Métaphore des cavalier de l’apocalypse semble vraiment la plus appropriée dans ces temps troublé ... 1/4 est capitaliste, 1/4 est communiste, 1/4 est impérialiste et 1/4 est faschiste ... regarder donc nos partis et les politique du mondes et vous vérrez ...


                  • Jean 10 novembre 2011 19:42

                    Plus de crainte des extrêmes si le peuple souverain reprend son pouvoir régalien, plus de crainte de la police et gendarmerie si elles sont nôtres, plus d’ abus des financiers si nous les contrôlons etc.

                    http://www.democratiedirecte.fr/

                    http://www.dailymotion.com/video/xl...

                    http://www.dailymotion.com/video/xi...


                    • olivier cabanel olivier cabanel 10 novembre 2011 22:49

                      @ l’auteur

                      l’obsession sécuritaire emmenée par sarko et lepen n’est rien d’autre qu’un argument électoral
                      vous devriez lire le sociologue Mucchielli qui, sur la base de renseignements officiels, prouve que l’insécurité en france a bel et bien reculé, et que la délinquance se pratique en majeure partie dans le cadre familial,
                      mais pour avoir le pouvoir, et le garder sarko comme lepen, se servent de cet argument fallacieux et malhonnête ...
                      je me demande ce qu’ils attendent pour fusionner, vu que leurs idées ne font qu’un.
                      et l’image « souriante » que vous avez proposé pour nous servir la daube du front national n’est qu’un exercice, assez maladroit, de communication.
                       smiley 

                        • Ronald Thatcher rienafoutiste 12 novembre 2011 21:28

                          marine aime les pâtes


                        • hacheii 11 novembre 2011 10:34

                          Il faut peut-être aussi rappeler à nos gauchistes, qui ont la mémoire très courte, que les fascistes étaient des SOCIALISTES, qui vénéraient l’Etat qu’ils considéraient comme un Dieu, de la même façon que les gens de gauche aujourd’hui qui n’ont que les mots Etat, service public, collectif à la bouche.

                          Les Fascistes, qui étaient les gauchistes (et qui le sont toujours ) sont devenu anti fascistes le 6 juin 44, ils étaient les résistants de la 25 eme heure, c’est le larbinat fonctionnarial qui a retourné sa veste du jour au lendemain, pour se mettre dans le sens du vent, du coté du manche, du plus fort, où ils se trouvent aujourd’hui, contre le FN.

                          Et ça donne des leçons de morale ...... !!!!


                          • Yohan Yohan 12 novembre 2011 21:38

                            Mon grand père s’est toujours étonné de l’enthousiasme des jeunes pour Mitterrand. Evidemment il connaissait son passé. Mais bon, les socialos ont toujours raison


                          • hacheii 11 novembre 2011 10:54

                            La gendarmerie n’est pas au service des citoyens, elle est au service de l’état, pas du peuple, ils n’en ont rien à cirer su peuple pourvu qu’ils touchent leur paye, ils obéissent à leurs supérieurs hiérarchiques qui sont des fonctionnaire qui obéissent à leur supérieurs hiérarchiques, parce qu’ils sont payés pour obéir et se taire s’ils ne sont pas content. C’est ça le fascisme : la discipline, le service de l’Etat, l’obéissance.
                             .
                            Ce n’est pas de gémir comme des vulgaires gauchistes par qu’on supprime leur emplois qui va les grandir dans l’opinion publique.
                            .
                            Arrêter et contrôler sans raison les français, regarder s’ils ont les pneus lisses, les verbaliser pour 5 km/h d’excès de vitesse, parce qu’ils mangent en conduisant, qu’ils téléphonent ou qu’ils fument, des choses aussi importante, c’est pour notre bien évidemment, c’est être à notre service comme le petit chef ou la gouvernante sont au service des gens qui sont sous leurs ordres.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès