Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > « Marions-les, puisqu’ils s’aiment »

« Marions-les, puisqu’ils s’aiment »

Un succès tactique incontestable pour Hollande

« Selon la police et selon les organisateurs », on connaît la bonne vieille formule qui nous permettra de ne pas ergoter sur des chiffres d'ailleurs sans réel intérêt. Celle utilisée par l’Elysée suffira à éclairer notre lanterne : une mobilisation « consistante ». Cette « consistance était évidente pour ceux qui, effectuant un déplacement dans la région parisienne pour d'autres raisons que matrimoniales, ont doublé quand ils le pouvaient, la multitude des cars qui n’allaient certainement pas au Stade de France.
Sur le fond, rien à ajouter non plus, François Hollande, pour une fois avait prévenu et il peut ainsi sur ce dossier « rouler tranquillement des mécaniques » ; il tient sa promesse. Une fois n’est pas coutume ; il est donc logique de le souligner.

Au plan politique en revanche, il y a beaucoup à dire. C’est en fait François Hollande le grand vainqueur de cette belle mobilisation d’un dimanche humide. Pour lui en effet « le compte y est. Il peut se permettre d’envoyer valser les contestataires en leur indiquant à juste titre qu’il ne les a pas pris en traître, en tous les cas pas comme pour la TVA.
Il a ensuite réussi à remobiliser ses troupes sur un sujet annexe, sans importance véritable et qui aurait pu être traité d’une toute autre manière, moins clivante. Incapable de proposer des politiques véritablement alternatives dans les domaines essentiels, économiques, construction européenne, et très récemment activisme Africain, ce « Mariage pour tous » tombe à pic pour désigner l’ennemi tant il est vrai que même si le politique veut « rassembler », il lui faut aussi désigner l’adversaire et encore plus astucieusement le choisir.
« Ils s’aiment, marions-les » est tellement réducteur que beaucoup de nos concitoyens, la larme à l’œil s’en vont répétant « bin oui, ils s’aiment marions-les » … Le tour est joué. Guère besoin d'organiser la fanfare, les choisis s'en chargent, s’égosillent. Les débats n’auront pas véritablement lieu, remplacés par des anathèmes. Les religieux de toute obédience mettront leur grain de sel, les laïcs répondront au scandale etc. Ainsi la galerie est très occupée. La gauche institutionnelle s’empressera de dire « nous sommes le progrès »  ; il s'agit donc d'un progrès ; il n’y a pas à discuter, cette donnée est fondamentale. Les ennemis sont clairement désignés, ceux qui « refusent le progrès », les conservateurs en quelque sorte. N’oublions pas d’ajouter pour faire bon poids "les mêmes droits pour tous et l’égalité devant l’amour" : « marions-les, puisqu’ils s’aiment »
Les salopards ce sont ceux qui « n’aiment pas » Sachez pour conclure cette petite note en forme de sourire, qu’il est toujours plus facile de mobiliser sur du négatif que sur du positif, ainsi cet ersatz de réforme sociétale arrange bien tout le monde.

Le BLOG


Moyenne des avis sur cet article :  3.07/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • eric 14 janvier 2013 09:38

    A voir. Les français sont contre. http://tempsreel.nouvelobs.com/mariage-gay-lesbienne/20130112.OBS5246/56-des-francais-favorables-au-mariage-des-couples-homosexuels.html
    39% favorable a la loi.
    Parmi les 19 000 élus locaux qui ont déjà signe contre,un quart a un tiers d’élus de gauche dit on.

    Sur le terrain, ils ont déjà la mauvaise humeur de la gauche de gauche, le chantage des écolos. Pas sur qu’ils soient très désireux de se mettre a dos ce que l’on nommait autrefois les « rocardiens »
    En haut ils s’en foutent ? Peut être, mais dans un parti de notable ( un militant sur 2 ou 3 est un élu), on sait compter les électeurs. Le gouvernement parviendra-t-il au meme autisme avec sa base qu’avec le reste de la population ?


    • La mouche du coche La mouche du coche 14 janvier 2013 10:35

      Tiens ? le nouvel Obs sort un sondage dans la ligne gouvernementale. Comme c’est étrange, ... et crédible. smiley


    • eric 14 janvier 2013 10:42

      Vous savez lire ? Le nouvel obs titre 56% favorable au mariage, mais comme il met les chiffres,il a du mal a dissimuler qu’il y a 61% contre mariage plus adoption.
      Le NO au contraire soutien la ligne générale en publiant des chiffres qui la démente, c’est cela qui est intéressant.


    • La mouche du coche La mouche du coche 14 janvier 2013 11:11

      je n’ai toujours pas compris. C’est oui ou c’est non ? smiley


    • Aldous Aldous 14 janvier 2013 11:44

      On ne peut séparer le mariage et l’adoption.

      Lisez le code civil.

      Les enfants sont cité à chaque ligne concernant le mariage.


    • eric 14 janvier 2013 15:31

      Eh oui, ce qui veut donc dire que les français sont contre le mariage pour tous, meme ceux a qui on a enfonce dans le crane qu’il ne fallait l’avouer a aucun prix....CQFD


    • Corinne Colas Corinne Colas 14 janvier 2013 17:10

      « Tiens ? le nouvel Obs sort un sondage dans la ligne gouvernementale. Comme c’est étrange, ... et crédible. »


      Et pour la guerre au Mali, idem ! A peine déclarée, nous savions déjà que nous étions pour... grâce à un sondage. Elle n’est pas belle la vie ?

    • weshn 14 janvier 2013 23:14

      haha pas mieux
      tellement vrai


    • Anakin Anakin 14 janvier 2013 09:47

      Bonjour monsieur Jlhuss

      Je m’étonne de l’argument du fait qu’ils s’aiment suffirait à justifier le mariage. Je ne crois pas qu’en France, l’amour soit un critère pour accorder ou pas le droit de se marier.

      Pourquoi dans ce débat, tout ce que je lis n’est qu’arguments contraires à la réalité.

      Et si on se contentait de fait ?

      Peut-être que le débat serait moins passionné et moins de mauvaise foi.


      • bel95 14 janvier 2013 10:32

        @Anakin : il me semble que ce texte doit être lu au second dégré. Nous avons à faire à un président peu sûr de lui de ses idéaux, de ses possibilités de manoeuvre s’étant entouré d’idéologue, ex : ministre de la famille qui ne propose, n’agit que pour une ultra-minorité et supprime l’’allocation de millions de foyer (75 % smic durant 3 ans ramené à 1 ans).
        Que lui reste t il ? l"’affichage d’une beurette porte parole extrçmiste entouré de conseillé qui ont beaucoup de mal à lui trouvé ses arguments de language (dernièrement recherche de clivage entre les défenseurs du Mariage don anti-loi Taubira et famille mono-parentale).
        Ce porte-parole est la maillon faible de ce gouvernement, avec les maladresses d’un Peillon, l’inefficacité des autres ministres vu la situation économique socila actueln heureusement il y a le Mali !!!! 


      • Alan C. Alan C. 14 janvier 2013 10:31

        La droite réclame maintenant un référendum. Quelle grosse blague, elle qui refusait catégoriquement de consulter le peuple sur les traités européens et la contreréforme des retraites, qui avait pourtant rassemblé infiniment plus de manifestants dans les rues de toute la France. Le référendum, il a déjà eu lieu. François Hollande a été lu président de la République à la majorité absolue des suffrages exprimés, et avec lui l’ouverture du droit au mariage, à l’adoption et à la PMA pour les couples homosexuels, mesure clairement décrite dans son programme.

        Il faut maintenant en finir. Il faut agir promptement et fermement. La société d’aujourd’hui est tolérante. Elle ne se reconnait plus dans les vieux schémas de l’Eglise catholique. En cautionnant ce cortège de vieille morale mal conservée, la droite, l’UMP et le FN, ont montré à tous à quel point ils étaient ringards et has been, à quel point leur absence totale de tolérance et d’ouverture d’esprit allait à l’encontre des évolutions réelles de la société. Il ne faut pas céder. Il faut soutenir le gouvernement et toutes les initiatives qu’il prendra pour parvenir à une extension des droits fondamentaux à tous les citoyens. Agir. C’est ce que ce gouvernement est généralement incapable de faire et qu’il faut pourtant impérativement faire ! Il est temps d’unir toutes les forces de progrès, sur ce thème bien précis, pour faire échec à la mouvance réactionnaire. C’est ça être de gauche. C’est ça incarner les grandes valeurs du mouvement ouvrier.

        Lu sur Indignés, Révoltés, Engagés


        • alinea Alinea 14 janvier 2013 10:38

          Hallande fasse que le droit au logement, à la nourriture saine, à l’eau potable au robinet, à une vie digne... soit aussi bien traité !


        • bel95 14 janvier 2013 11:36

          Droite, Catho ???? suis pas de droite et athée et totalement contre. Papa-maman on m’aurait menti !!!


        • alinea Alinea 14 janvier 2013 10:36

          Il est notable qu’il est plus facile de s’occuper ( et de mobiliser) d’une poignée de nantis que de s’attaquer aux véritables problèmes ; là, oui, je pense qu’il n’y a plus aucune décence dans la politique actuelle ! Tout le monde semble s’être senti concerné par cette fumisterie ! Il ne s’agit pourtant que de l’égoïsme d’une population qui n’a guère de souci !! Avons-nous entendu parler d’autant de remous pendant aussi longtemps dans les autres pays ?


          • Robert GIL ROBERT GIL 14 janvier 2013 10:47

            la plupart des gens qui etaient dans la rue applaudissaient des deux main lorsque pour la reforme des retraites par exemple le gouvernement Sarkozy declarait « ce n’est pas la rue qui gouverne »...donc acte, rentrez chez vous. A moins que ces gens la pensent que nous ne sommes pas tous egaux et que nous ne faisaon pas parti du meme monde !


            • celui qui maugréé celui qui maugréé 14 janvier 2013 10:52

              et de même hollande et cie étaient les premier à appuyer les manif diverses par le passé ( retraites etc) en poussant la rue a changer la donne. Il y a donc incohérence de la part des partis de gauche comme de droite.

              Pour le coup je le crains les politiques de tous bords ont exactement la même réaction, ce qui ne les grandit pas.


            • Terrecendre Terrecendre 14 janvier 2013 10:55

              Evidement que tout ceci est une belle et vaste manipulation servant à couvrir certaines réformes, certains leviers sont bien trop bruyant à tirer et quand on veut agir dans le feutré le mieux est de faire claquer un pétard dans la rue d’à coté... mais malheureusement le sujet utilisé n’est pas si « annexe, sans importance véritable » et la méthode est révélatrice du cynisme et du mépris ambiant.


              • celui qui maugréé celui qui maugréé 14 janvier 2013 10:56

                Il y a plusieurs choses à dire sur le sujet.

                la géométrie variable de la gauche et de la droite sur la valeur du référendum et des manifestations est écœurante et rend las des politiciens. On devrait y être habitués certes, mais cela me choque toujours.

                Déjà premier point, sur les trois mesures : mariage, adoption et PMA, les avis sont très différents.
                Avec un mariage civil en France plus le déjà existant Pacs : la première mesure est largement soutenue quelque soient les milieux.

                Les deux suivantes en revanche ne rassemblent pas tant de monde y compris à gauche. Ce que le gouvernement se borne à refuser d’admettre.

                La première erreur ( mais peut être est ce calculé) c’est d’avoir voulu grouper les trois alors que le président lors de sa campagne si je ne me trompe avait présenté les choses plus progressivement.

                Si l’on ne lit que la presse de gauche on constate que la stigmatisation des anti est largement de mise :
                - confusion/amalgame des anti mariage et des anti adoption/pma
                - stigmatisation des catho et en ne présentant que les intégristes.

                Or il se trouve que les représentant de toutes les religions ( sauf bouddhistes) ont exprimés leur opposition au projet. Et encore il ne s’agit là que des instances que l’on peut considérer comme mesurées et modérées ...

                Cette même presse ne parle que des catho dans le cortège alors que même la très critiquée UOIF était aussi présente. Car les musulmans sont largement contre et il ne sont pas les seuls.

                Mais voilà le PS se fout des voix catho qui peuvent bien renforcer le FN (pour affaiblir l’UMP et le modem) alors motus et bouche cousue concernant les autres communautés qui elles regroupent des électeurs ( même juste potentiels) du PS.
                Si ça ce n’est pas de la stigmatisation et de la manœuvre politique je ne sais ce que c’est.
                On reprochait à Sarkozy ( à juste titre) de diviser les français en stigmatisant les uns ou les autres , mais je crains que le pouvoir en place ne fasse de même la forme change c’est tout.

                Chez la presse soutenant plutôt les anti la caricature des gay se fait aussi sentir clairement.

                De part et d’autre on est dans du pur affectif et caricatures pas dans l’objectivité. le débat le vrai a été pourri.

                Autre constatation, La presse dite de gauche mets le doigt sur le fait que les enfants étaient présent en cortège mais il en était de même pour la manif pour tous ! Perso quelque soit la manif ça me dérange.

                Deux choses l’une, soit le gouvernement a été maladroit dans sa démarche soit il a volontairement généré un débat houleux pour servir d’écran vis à vis des autres problèmes que traverse la France.


                • Le printemps arrive Le printemps arrive 14 janvier 2013 13:01

                  "Deux choses l’une, soit le gouvernement a été maladroit dans sa démarche soit il a volontairement généré un débat houleux pour servir d’écran vis à vis des autres problèmes que traverse la France."

                  Pour moi, c’est évidemment la deuxième chose : le moine a changé, mais pas ses habits !

                  Les spins doctors connaissent les sujets fortement clivant, ils les sortent au moment opportun pour faire diversion.
                  Cette fois le mouton conditionné s’est fait entraîner par le coup de sifflet du berger et l’aboiement des chiens de garde de chaque (pseudo)-camp.

                   Alors que veulent-ils cacher ? voilà l’énigme qu’il faut résoudre... L’intervention au Mali alors qu’il n’y a pas de sous, paraît-il ? l’incompétence volontaire, évidente et prévisible pour sortir de ce système foireux, des marionnettes servant de peuso-gestionnaires du pays ? etc....

                  Diviser pour mieux règner, n’est pas l’apanage de la droite, mais de ceux qui nous gouvernent.


                • celui qui maugréé celui qui maugréé 14 janvier 2013 14:21

                  je penche plutôt pour les mesures de flexi sécurité qui vont passer comme une lettre à la poste ...


                • fcpgismo fcpgismo 14 janvier 2013 12:06

                  Oui et ce serai quoi la réforme complète ? (Sachez pour conclure cette petite note en forme de sourire, qu’il est toujours plus facile de mobiliser sur du négatif que sur du positif, ainsi cet ersatz de réforme sociétale arrange bien tout le monde.) Merci pour la réponse.


                  • 6ber 6ber 14 janvier 2013 12:26

                    On ne peut qu’être d’accord sur le sujet.
                    Mais quand on a pas à manger, pas de quoi se chauffer, n’être jamais allé plus loin que le bout de sa rue et que la grande surface est la sortie du samedi, alors le mariage pour tous ça devient très secondaire.
                    Même ça c’est du luxe.


                    • celui qui maugréé celui qui maugréé 14 janvier 2013 12:43

                      sans compter les mesures sur la soit disant flexi sécurité de l’emploi qui passeront l’air de rien


                    • soi même 14 janvier 2013 12:55

                      Tous ces stratégies des grands hommes, savent très bien, tant qu’ils ont de l’atout pensent remportés le grand schelems !

                      Ils s"avent pertinemment, comme, ils tirent leurs légitimité sur le Peuple qui forme la Nation.

                      Ils savent aussi qu’il y a épée de Damoclès qui aura le dernier mot.


                      • Yohan Yohan 14 janvier 2013 13:00

                        Ce gouvernement fait tout et n’importe quoi sur tous les sujets. Il n’a plus de boussole. C’est gravissime


                        • Le printemps arrive Le printemps arrive 14 janvier 2013 13:10

                          Vous souvenez-vous que c’était exactement ce que disaient les adversaires du précédent gouvernement ?
                          Ils ont une boussole.... et ils ont caché un aimant pas loin pour l’affoler !


                        • bel95 14 janvier 2013 16:37

                          Pas de boussole ???? Pour sa retraite Francois Chérêque devient président de Terra Nova, c’est pas une blague !!!

                          Que sont ils devenu, Nicole Nota elle bosse pour un Lobby Européen

                          Service rendu, toujours en service !!!


                        • Magnon 14 janvier 2013 22:20

                          @Jhuss
                          Non, non détrompez vous, le grand perdant, c’est François Hollande !

                          Il avais monté un petit coup au non de « l’égalitarisme » pour payer une communauté riche influente, active et activiste.
                          Il y avait un petit os, il fallait juste retirer les mots « père » et « mère » du code civil et les remplacer par « parent ». Personne n’y voyait que de l’égalité, du feu, du progrès social et j’en passe !

                          Sauf que quelques imbéciles n’ont pas voulu être privés de ce qualificatif de père ou de mère, les imbéciles, certains psychologues ont dit qu’ils fallait peut-être réfléchir avant d’agir, et que l’accueil des orphelins posait des problèmes de « troubles de l’attachement », parfois avec de lourdes conséquences, ces cuistres là, on ne leur a pas donné la parole, certains religieux on dit que c’était contraire à la morale, les ploucs, ils n’ont jamais été dans les salons du Marais !

                          Pas de raison de paniquer, les hommes politiques d’opposition étaient divisés, entre les deux papas de l’UMP, la preuve qu’il y en avait un de trop, l’UDI, entre son président (pour), et tous les élus (contre), et même le Front National où les crypto-frontistes ont mené la charge contre les gourous gay qui noyautaient l’appareil et prenaient Marine Le Pen pour Dalida !

                          Du velours, mais une vielle marante en rose fluo s’est levée (au sens biblique sic) et un immense troupeau d’un million de têtes, tels les gnous du Serengetti, à marché contre le projet en 3 défilés interminables dont on ne voyait ni le début ni la fin !

                          Panique dans les ministères, coups de menton comminatoires, , la rue ne fera pas changer le gouvernement, ils ne sont pas 1 million mais 350 000, ce sont des rétrogrades contre le progrès, cela ne mérite pas de débats, etc..

                          Là, Hollande a perdu, il retire le projet, il perd et se crée des ennuis avec ceux qu’ils devaient payés par cette mesure, il maintient son projet, il trouve devant lui des millions de gens qui ont manifesté et qu’il va humilier !

                          Des gens qui ne vont pas oublier cette humiliation et qui lui en feront payer un prix politique !

                          Dans un contexte où, la base reprend le pouvoir dans les partis politiques, ils vont fournir des troupes à l’opposition !
                          Des troupes peu dociles certes, mais des troupes et beaucoup !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès