Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Maroc : une révolution non dite...

Maroc : une révolution non dite...

Le Maroc vit une révolution : économique, sociale et sociétale. Et n’en doutons pas, bientôt politique. Il bascule à grande vitesse d’une société « féodale » vers une société moderne.

La chose n’est peut-être pas apparente pour qui vit au Nord de la Méditerranée, mais le Maroc vit une révolution : économique, sociale et sociétale. Et n’en doutons pas, bientôt politique. Le pays bascule à grande vitesse d’une société « féodale » vers une société moderne. Particularité première ? Cette révolution est le fait même de son leader, le roi Mohamed VI. Loin de la Révolution française qui eut besoin de sang et de guillotines pour se faire, le monarque prend ici le soin de la porter lui-même et d’amener son régime vers une monarchie de type constitutionnel. Bien sûr, celui-ci contrôle encore tout, au-delà même de la police, de l’armée et de la diplomatie. Bien sûr, il a également pris soin de placer à la tête des médias et des instances économiques des « amis du Palais ». Mais un vent nouveau n’en souffle pas moins sur son royaume.

Sur le plan économique, les politiques d’inspiration libérales menées à travers tout le pays - et en premier milieu dans les grandes villes -, font ressembler à s’y méprendre le Maroc à un immense chantier à ciel ouvert, via notamment un programme de modernisation des infrastructures, du développement du tourisme, et des accords de libre-échange passés avec les Etats-Unis et l’Union européenne. Du côté des médias et de la liberté d’expression, les choses évoluent dans un sens positif, si l’on en croit Reda Benjelloun, grand reporter sur la chaîne 2M, pour lequel « il n’y a plus de tabous » et « tout peut être dit », même critiquer de manière violente le roi, comme ne manque pas de le faire régulièrement le journal Telquel. De quoi laisser penser qu’existe désormais une volonté de laisser s’exprimer et se construire une presse d’opinion, première étape nécessaire à une vie démocratique. Sur le plan social, la reconnaissance - réussie - des droits de la femme constitue elle aussi une véritable révolution dans un pays musulman. Celle des mentalités pendra du temps, mais la loi, par la volonté du roi, a déjà inscrit ces nouvelles libertés dans la société marocaine. A l’échelle politique, enfin, si l’on peut encore regretter, comme beaucoup d’amis marocains, que tout se fasse encore par la volonté d’un homme et non par celle du peuple, ne doutons pas que la révolution est inscrite dans les prévisions.

Mohamed VI a la volonté de régner, mais il sait aussi que la révolution se fera, avec ou sans lui. Alors autant en être l’initiateur... avant - prochaine étape, si le succès est au rendez-vous - de transmettre au peuple une partie de sa souveraineté. En définitive, et même si la chose ne peut être officiellement dite - la chose remettant en question un ordre ancien (une féodalité) qui, si la guerre était déclarée, ne manquerait pas de se défendre -, le Maroc vit indéniablement un tournant de son histoire. Une révolution profonde mais de velours. Si les promesses économiques sont tenues et profitables aux Marocains à brève échéance, le pays connaîtra à n’en pas douter une belle et prometteuse période. Sous le regard du public, le monarque funambule sait qu’il a entamé une traversée sans véritable retour. Tous, ici, l’espèrent paisible. Tous retiennent leur souffle. Avec un espoir : que les mers ne soient cette fois pas capricieuses, comme elles ont, dans le passé, pu l’être avec d’autres.


Moyenne des avis sur cet article :  4.09/5   (101 votes)




Réagissez à l'article

78 réactions à cet article    


  • Roumi le Dhimmi (---.---.12.173) 13 juillet 2006 22:04

    bientôt ;; ;


  • Bulgroz (---.---.143.221) 12 juillet 2006 11:29

    Mohamed VI est un monarque éclairé malgré lui, il aimerait être ailleurs ou jouer au roi à temps partiel mais a pleinement conscience de la nécessité de moderniser et démocratiser son pays.

    Les forces islamistes vont se déchaîner contre lui, elles feront tout pour maintenir ou ramener le royaume chérifien à l’obscurantisme et au moyen âge.


    • dombadil (---.---.8.171) 12 juillet 2006 13:10

      vous en avez des certitudes...


    • Bulgroz (---.---.143.221) 12 juillet 2006 13:17

      Dombadi,

      Mohamed était un roi à 100% de son temps.

      Hassan II à 80% et Mohamed VI à 50%.

      Oui, être fils de fils de fils, c’est lourd à porter


    • celuiquichaussedu48 celuiquichaussedu48 2 septembre 2010 17:46

      Il y a déjà eu des tentatives d’attentats déjouées au Maroc, Les islamistes essayent de venir sur le devant de la scène.


    • mariner valley (---.---.64.122) 12 juillet 2006 11:33

      bon article c’est vrai que le maroc progresse rapidement et dans le bon sens, il faut l’encourager et le soutenir, car nombreux sont et/ou vont etre ses ennemis.


      • mb (---.---.220.167) 12 juillet 2006 11:51

        article intéressant. il rend justice à un travail de fond accompli sans trop de publicité. il y a trop de sisnistrose dans ce pays et la presse soi disant indépendante cherche trop à racoler par des articles à sensation.


        • Maroc1 (---.---.176.66) 12 juillet 2006 11:59

          Je trouve cet article un brin trop optimiste. En effet, quand on parle de liberté de critiquer la Monarchie, je tiens à signaler que des journaux dits « indépendants » ont été trainés en justice par des personnes proches du Palais soit-disant pour « diffamation ». Bien évidemment, la Justice étant au main du Pouvoir, ces publications se retrouvent condamnées à payer des amendes faramineuses... Par ailleurs, les secteurs en plein boom comme vous le dites ne sont pas des activités fortement créatrices d’emplois : Le tourisme et le bâtiment créent plutôt de la précarité.


          • Lalla Mennana (---.---.229.67) 12 juillet 2006 23:10

            Je vous signale que chaque pays a ses lignes rouges à ne pas franchir. En France, on ne peut pas remettre en cause le système républicain comme au Maroc, on ne peut pas remettre en cause le système monarchique.


          • Carl Oman (---.---.59.131) 12 juillet 2006 12:01

            Ça me rappelle furieusement la tentative d’occidentalisation, engagée par Mohammed Reza Pahlavi, entre 1960, grosso modo, et 1978.

            A l’époque aussi, on croyait que la révolution était inéluctable, parce qu’on appliquait à des peuples qui ne sont pas Européens, les schémas mentaux qui ne s’appliquent qu’aux Européens.

            On connaît la suite. Et on a retenu la leçon. Enfin, pas tous, comme je peux voir.


            • mulka (---.---.28.138) 13 juillet 2006 10:24

              fort heureusement que les Iraniens ont mis ce brigand de Pahlavi dehors...sinon l’Iran serait tjs un pays Esclave des Américains et Britaniques. Maintenant, ces derniers, ca les faits chier que l’Iran dispose de l’Energie Nucléaire...ce qui, bien évidament, les Iraniens n’auraientt jamais eu si ce connard du Shah était tjs là... ceci dit, le Maroc n’est pas l’Iran...


            • I love my cat (---.---.96.37) 14 juillet 2006 16:37

              1967 : date du premier reacteur nucleaire Iranien fournis pas les USA. Et il fonctionne toujours, c’est vrai 5 Megawatt c’est pas beaucoup. Merci qui ?


            • Marsupilami (---.---.44.136) 12 juillet 2006 13:29

              Ouaf !

              D’accord avec ce commentaire. Cet article pêche par optimisme inconséquent au point d’en être hilarant si les choses n’étaient pas si graves.

              La modernisation du Maroc ne profite qu’à une petite minorité le plus souvent très occidentalisée. Pour les autres, la misère fait le lit de l’islamisme, et le PJD qui sera majoritaire dans ce pays si les futures élections sont démocratiques est tout sauf un parti islamiste modéré.

              On attend la réaction outrée de Lalla Mennana l’islamiste-Martini.

              Houba houba !


              • Lalla Mennana (---.---.229.67) 12 juillet 2006 23:12

                Marsu l’intégriste, il faut te recycler ! Mon Martini je l’ai rangé pour l’hiver, là, je suis plutôt Pina Colada et Margarita !!!


              • Daniel Milan (---.---.2.149) 12 juillet 2006 23:23

                Il faut bien qu’ils fassent leur « boulot », les pôvres !


              •  laurent (auteur de l’article) (---.---.193.243) 12 juillet 2006 13:41

                > Cet article pêche par optimisme inconséquent au point

                Je suis en grande parti d’accord avec les commentaires qui précèdent. Il est vrai que les changement ne concernent aujourd’hui que la classe urbaine, éduquée, qui peut trouver du travail.

                « La révolution » doit bien commencer quelque part et c’est bien « la petite bourgeoisie des villes » qui en profite, comme ce fut le cas en France lors de la révolution Française. Pendant peut être une génération vont coexister plusieurs maroc, mais ce que voulait transmettre cet article (et que j’ai retrouvé dans les commentaires), c’est que cette « révolution » est inéluctable.

                Le choix est entre l’obscurentisme ou « autre chose », et le roi, comme l’ensemble du pays doivent inventer ce quelque chose d’autre, ce qui fait que la période est intéressante.


                • khalid (---.---.229.31) 12 juillet 2006 14:12

                  Shah du Maroc !! arf arf arf ! merci pour la crise de rire.

                  Décidément il y en a qui ne savent vraiment de quoi il parle à juger selon des schémas anciens et stéréotypés. Il existerait donc une « essence spécifique » chez les peuples Européens qui les rendrait plus aptes à la démocratie et que ne posséderaient pas les peuples Musulmans, allons bon ! qui peut croire à de telles sornettes que je qualifierais pour être indulgent de mal informée (mais j’allais presque dire racistes). La démocratie vient naturellement avec l’éducation, quand un peuple est mur, qu’il est éduqué, il réclame de conduire ses affaires par lui même, qu’il soit Athée, Chrétien, Musulman, Juif ou Adorateur des étoiles. C’est aussi simple que cela et c’est une telle évidence que c’est malheureux de devoir le rappeler. Au Maroc il y a une forte émergence d’un classe urbaine éduquée, dynamique et émancipée qui réclame tout simplement des changements profonds. Cela s’est passé dans maintes pays et c’est entrain de se passer au Maroc, c’est le cours de l’histoire et il n’y a aucune magie la dedans.


                  • Jesrad (---.---.20.126) 12 juillet 2006 14:54

                    Voilà un commentaire lucide et bien informé ! L’évolution de la société vers plus de liberté et d’équité est longue, et demande des efforts et des sacrifices à chacun.

                    Ici en France on est toujours tellement sûr qu’il est « facile » de fabriquer une démocratie, les gens savent preques tous lire, écrire et compter, ils ont une culture commune qui, même si elle tend parfois vers la caricature, leur enseigne la valeur des initiatives personnelles et de la responsabilité individuelle, la réussite pacifique par les échanges et la résolution de chaque problème après l’autre. Tout coulerait de source, il ne manquerait que la petite impulsion pour faire changer la société toute entière... Mais dans tant de pays, il reste tant à faire.


                  • Gourouni (---.---.38.140) 12 juillet 2006 16:16

                    Peut on remettre en cause les écrits du Coran et la charia en Islam ? (je ne connais pas la réponse)


                  • Gourouni (---.---.38.140) 12 juillet 2006 16:59

                    Quel est le degré d’émancipation des femmes au Maroc ? (je ne connais pas la réponse)


                  • khalid (---.---.229.31) 12 juillet 2006 22:57

                    > Peut-on remettre en cause les enseignements de la Charia et du Coran ?

                    Un Islamiste marocain disait lui même que la Sharia n’est pas gravée dans le marbre ! la Sharia telle qu’on la connaît est elle même une interprétation du Coran, cette interprétation date de plusieurs siècles, il est temps de de faire une interprétation moderne qui tient compte de l’évolution des sociétés et de la technologie. Hélas le temps dans le monde musulman est plutôt à la crispation, mais je suis persuadé que ce n’est qu’une réaction passagère un peu trop violente à un monde qui va vite, beaucoup trop vite pour certains. Quand on n’a plus de repères on se raccroche au dernier radeau à sa disposition : la religion. Déjà le nouveau code de la famille marocain est une interprétation très libérale de la Sharia ; à titre d’exemple il n’interdit pas la polygamie, mais la rend extrêmement difficile voir impossible dans la pratique. C’est très « Jésuitique » serais je tenté de dire, mais c’est un premier pas.

                    Donc oui la Sharia peut être interprétée selon les canons modernes.


                  • Gourouni (---.---.38.140) 13 juillet 2006 12:03

                    Merci pour ta réponse khalid, mais pour le Coran ?


                  • ali (---.---.15.21) 12 juillet 2006 14:31

                    c’est la 1 fois que je vient sur un forum gratuit et je tombe sur ca je suis marocain je vit au maroc hein !!!! pays devellopée on parle de quoi du maroc du mien !!! de mon pays !! ON EST PAUVRE !! SUPER PAUVRE !!! ca y est les européens on decidé que nous somme riche !!! c’est parce qu’il viennent achetez des maison a marrakech donc ils veulent qu’on les rassurent histoire de vivre tranquille !!!! n’importe quoi !!! vraiment n’importe quoi une middle classe a casa incroyable on craeve la dalle 98% des marocains creve la dalle allez vous faire voir


                    • (---.---.71.67) 12 juillet 2006 23:46

                      Voilà un cri du coeur qui me touche. Il me touche beaucoup plusq ue les vociférations de Madame Lalla, la bougeoise de Tanger.....


                    • Layla27 (---.---.40.227) 13 juillet 2006 01:46

                      grand cri au coeur... j’ai presque envie de dire.. MODERNISATION POUR LES GENS RICHES, mais non.. ne tombons pas dans le piège...


                    • moniroje (---.---.246.62) 12 juillet 2006 14:40

                      J’espère de tout coeur, pour son peuple, que Mohamed VI fasse cette révolution en douceur.

                      A ses détracteurs, je répondrai que pour qu’une révolution se fasse en douceur, sans crimes, sans guillotines, il faut du temps, beaucoup d’intelligence, d’humanité et de l’autorité.

                      J’ai eu la chance de travailler quelques années au Maroc, du temps de Hassan II. Bien qu’il fut roi de caractère, j’admirais déjà toute l’oeuvre sociale qu’il mettait en place et avec quelle intelligence il tenait son rôle de chef religieux, évitant ainsi les débordements d’islamistes fanatiques. Son oeuvre a préparé le terrain à son fils et j’ai l’impression que celui-ci sera dans l’histoire du Maroc encore plus grand que son père.

                      Alors, bonne chance au Maroc et puisse que nous restions toujours amis.


                      • moniroje (---.---.246.62) 12 juillet 2006 17:03

                        Dire que ce pays ne progresse pas c’est preuve de parler sans savoir.

                        J’arrivais d’Algérie (c’était en 1984) et vis avec surprise que ce pays n’était pas plus pauvre que son voisin ; et au fil des mois, je compris qu’il y avait des usines, Mercedes, Volvo pour les camions ou autres activités textiles ; conseil : allez voir à Casa si le tourisme de masse est la seule activité marocaine !!!, beaucoup de travail et que s’ils n’avaient pas de pétrole ni de gaz ils avaient un peuple qui n’avait pas peur de bosser. Et oui, pourquoi pas dans le tourisme !! et quelle honte à pratiquer cette activité ??? En France, le tourisme nous apporte de substantielles devises, aussi et à force ça risque de devenir notre activité principale...

                        Alors dire que ce pays ne progresse pas, c’est avoir la morgue d’un pays riche qui estime que plus pauvre que soi c’est ne pas progresser.

                        Aujourd’hui, je ne connais pas le Maroc ; je crois que avec son nouveau roi il a progressé ; au moins démocratiquement. L’article dit que c’est une révolution en douceur ; si c’est vrai, j’applaudis parce que si français soit-on, on ne peut pas être fier d’avoir fait la révolution en coupant des têtes.

                        Quant à cette remarque : "mais que les europeens nous disent qu’on est bien

                        des francais , de francais ; la race superieure , le nombril du monde

                        c’set que vraiment il ya un probleme"

                        sous-entend que pour vous ce serait un problème qu’il y ait moins de racisme et de haines et de guerres ? Ça vous déplaît tant que ça qu’un français admire et respecte le peuple marocain ??

                        Enfin je tiens à rappeler une vérité qu’on ne voit bien que lorsqu’on vit dans d’autres pays : dans chacun des pays, eh oui, aussi au Maroc ou en Syrie ou au Koweit ou en Inde ou aux US, il existe des gens qui se croient de race supérieure ; et que ce soit en Algérie ou au Maroc ou en France, aux infos de la télé, le peuple jurerait qu’il est le nombril du monde, le pays que Bush écoute et respecte et redoute.


                      • visiteur indigène (---.---.180.214) 12 juillet 2006 14:41

                        Le Maroc, encore une preuve qu’un pays sous tutelle ne progresse pas. Précurseur comme la Tunisie du tourisme de masse depuis plus d’une vingtaine d’années, son développement ne progressera pas tant qu’il restera un pays de plaisir pour les autres...Son maintien ne profite qu’à et c’est très juste à une petite minorité très occidentalisée voire occidentale. Pays africain le plus proche de l’europe, le maroc n’a jamais dépassé le statut de sous-traitant et les affres de la mondialisation lui sont fatal actuellement. Tout le tort et je rejoins carl oman c’est d’appliquer des schémas occidentaux à un pays qui ne l’est pas ! Changer sa mentalité avant que son développement ne soit effectif me paraît illusoire sauf si les intérêts sont d’une autre nature, le propre de l’europe étant de mettre la charrue avant les boeufs comme toujours......


                        • bemojp (---.---.193.243) 12 juillet 2006 14:51

                          ca fait vraiment plaisir qu’un entrepreneur francais puisse voir tout ca sur le maroc il est vrai aussi que le maroc evolue dans le bon sens grace a toutes les bonnes volontes de ce manyfique royaume cherifien en ce qui concerne les islamiste je crois qui’iles ne presentent aucun danger car pratiquement tout le peuple marocain est royaliste é attend depuis des lustres ce developpemnt .bravo mohamed 6


                          • ali (---.---.15.21) 12 juillet 2006 15:03

                            encore que je comprend qu’un royaliste puisse passe la pommade

                            tout va bien

                            c’est son metier : c’est un porte couille professionel

                            mais que les europeens nous disent qu’on est bien

                            des francais , de francais ; la race superieure , le nombril du monde

                            c’set que vraiment il ya un probleme


                            • khalid (---.---.229.31) 12 juillet 2006 23:15

                              Alors toi tu dois un peu « SM » sur les bords, je traduis Sado Maso (plus Maso d’ailleurs que Sado) ; tu dois bien aimer les auto-flagellations. Tu n’as rien trouvé de mieux à dire que ces inepties sans queue ni tête. Je suis absolument sûr que tu aurais dis exactement le contraire si l’article avait été incendiaire contre le Maroc. Tu te serais « drapé dans ta fierté marocaine » pour défendre l’honneur du pays. Je n’ose même pas imaginer ta réaction si ce même article incendiaire avait été écrit par un Algérien, je suis persuadé que tu aurais sorti ton Bazooka. Cher Monsieur, quand on n’a rien à dire, on se tait. Ton discours hélas je l’ai entendu des milliers de fois dans ce pays, tu fais partie de ces gens pour qui rien ne trouve grâce à leurs yeux ; un peu la tribu de « Aboubker Al Jamai » du Journal ce gars dont le plus grand délice est de tirer à vue sur tout ce que le Maroc essaye de faire pour s’extirper de la merde, continue, bravo, tu rends service à ton pays. Crache dans la soupe, Hakda ikounou rjal oulafala !


                            • Layla27 (---.---.40.227) 13 juillet 2006 01:55

                              mdr Khalid, cela fait 3 ou 4 commentaires que je te lis et á chaque fois je suis d’accord.. Non, serieusement. il y’a tant de fois oú j’ai voulu répondre, et en voyant ton commentaire, je répondais plus. ça fait du bien de voir des gens avec qui l’on est d’accord. Vive le Maroc, vive la modernisation, et oui, que vous le vouliez ou pas, LE MAROC EST ENTRAIN DE CHANGER á sa manière, vers un maroc plus « democratique » lentement mais sûrement, et ça fait plaisir. A bon entendeur :) PS : Pour ceux qui comprennent pas.. regardez Marock ;)))


                            • Taxi rouge (---.---.212.134) 15 juillet 2006 22:29

                              Bonjour,

                              Je voudrais vous raconter une petite histoire en éspèrant vous ouvrir les yeux comme moi je les ai ouverts il y’a un moment.. Issue d’une famille bourgeoise, chaque jour, avec beaucoup d’empathie je découvre des choses de mon propre pays, et croyez moi non sans surprise. Toute á l’heure j’ai pris un taxi et entamais ainsi la discussion avec le chauffeur de taxi (le typique chauffeur rebel qui crie sans éspèrer réponse de votre part) Il s’exclama en voyant passer une BMW juste á notre droite, qui était suivie d’un garçon d’une moyenne d’âge 10/11 ans qui insistait pour lui vendre du kleenex / essuyer la vitre. Notre proprieo de la BMW lui fit signe á mainte reprises de partir...Pour une fois, j’assistai aux reactions « vu de l’extérieur » et non de l’intèrieur et je peux vous dire qu’elles sont terribles, et pour une fois, non sans raison. Mon objectif est loin de clamer contre le proprieo mais de vous expliquer la THÈSE et conclusion de mon chauffeur de taxi qui correspond sûrement á celle de milliers de personnes dans notre pays... Il me lanca.. « je te jure qu’il lui a dit DEGAGE !!! » « Mais si j’étais lui.. (le proprieo de la BMW) je n’aurais jamais porté cette ceinture !! » Ainsi, il me demanda POURQUOI le propriètaire de cette voiture devrait porter une ceinture de securité étant donné que jamais les policiers ne l’arrêteront...et lá je lui dis que la ceinture de securité était pour notre propre securité et non celle des policiers, et me dire que lui « á la place du proprieo de la BMW il n’aurait jamais porté cette maudite ceinture. Qu’en Europe, il n’y a jamais d’accidents, que c’est qu’ici..... ,car nos routes sont mauvaises ; et que par conséquent, la ceinture existerait seulement chez nous (et donc les policiers pour vous depouiller »). Je vous rassure que ce chauffeur de taxi a compris certaines choses que j’ai bien voulu lui raconter, et que personne d’autre n’aurait fait á ma place. Il a compris qu’une ceinture de securité était pour notre securité en lui insistant qu’en europe aussi le port de la ceinture était obligée. Que pour une BMW ou une UNO c’était pareil et obligé....... Il s’est tu. Je pense qu’il a compris...

                              Moi je veux 1 maroc avec des institutions, je veux de la solidarité entre riches/pauvres. Je veux pas qu’on leur apprenne pas á lire ou á compter, sinon À PENSER. Et tout cela, pour les générations á venir. (car c foutu pour celles d’avant) La tolérance commencera que lorsque les insitutions commenceront á se bouger, lorsque il y’aura pas + de pédagogie, sinon de la pédagogie tout court. D’accord, le Maroc change, mais et de ce côté lá ? qu’en est t-il ? Mon chauffeur de taxi m’a dit.. « que chaque jour c’est un peu pire ».

                              Je voudrais qu’il sache qu’on a parlé de lui aujourd’hui.


                            • paul (---.---.15.21) 12 juillet 2006 15:29

                              ali je comprend votre rage j’en revient du maroc la propagande distillé par le pouvoir mais de grace nous accusé pas de racisme !!!


                              • Gourouni (---.---.38.140) 12 juillet 2006 16:53

                                Un homme que je connais un peu, la trentaine avec sa femme sans enfant, 1 salaire seulement, ne trouve pas d’appartement car son salaire ne représente pas 30 pour 100 du loyer. pourquoi lui louer un appartement à lui puisque d’autres cherchent aussi un appartement type F2 avec 2 salaires ? il ne peut pas accuser l’agence immobiliere de racisme car il est blanc... Il ne faut pas voir du racisme partout, il y a une offre moins importante que la demande


                              • (---.---.38.140) 12 juillet 2006 17:48

                                comprendre que le loyer represente plus de 30 pour cent du salaire et non l’inverse. pardon.


                              • Laurent Bervas  laurent (auteur) 12 juillet 2006 16:08

                                > Ali

                                Tout ce que vous citez est condamnable, est-ce que ce comportement décrit celui de tous les Français ?

                                J’entend parfois au Maroc (ou j’habite) : « le Maroc aux marocains, les français dehors », tout comme lepen dit « la France au français, ... », est-ce que cela décrit le comportement de tous les Marocains.

                                Le racisme et l’obscucrentisme n’a pas de frontières.

                                Quand à la critique qui consisterait à dire qu’un français est disqualifié pour parler (en bien) du maroc, je la trouve assez pauvre.


                                • bou (---.---.163.6) 13 juillet 2006 11:54

                                  un commentaire comme ça !!!!!

                                  J’ai toujours considéré que celui qui viens habiter chez nous pour vivre, est des notres. Sans aucune exclusion pour les autres.


                                • arabiano (---.---.204.232) 12 juillet 2006 18:26

                                  SUPER ARTICLE DE PROPAGANDE !!!


                                  • Bulgroz (---.---.80.20) 12 juillet 2006 22:49

                                    Je trouve étonnant que Miss Lalla Medina et Ka ne viennent pas s’exprimer sur ce fil où j’attends avec impatience leurs contributions nécessairement éclairées.

                                    Ne me dites pas que vous avez peur de vous exprimer sur la monarchie chérifienne ?

                                    Mohamed VI est de loin le dirigeant le plus éclairé du monde musulman, cela vaudrait le coup que vous nous donniez votre avis au lieu de vous exprimer sur le fil pourri généré par l’acculturé Laid Douane.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès