Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Martine Aubry condamnée à réussir

Martine Aubry condamnée à réussir

 Il n’est guère d’observateurs pour parier un seul euro sur la réussite de Martine Aubry à la tête du PS. Avec autant de mises en garde et de  pronostics défavorables, la Maire de Lille ne devrait pourtant que pouvoir nous surprendre favorablement.

Il est des victoires au goût amer. Celle de Martine Aubry est de celle-là tant les dégâts collatéraux sont importants. Jean-Marcel Bouguereau dans la République des Pyrénées va jusqu’à avancer que même vaincue Ségolène Royal a peut être gagné, que  Royal serait une conquérante alors qu’Aubry serait une héritière réduite au rôle, si on suit sa pensée, de directrice de réserve animalière.

Plus objectif, Patrick Fluckiger dans l’Alsace estime que les rôles sont désormais partagés « A Martine Aubry, la pelle et le balai, à Ségolène Royal - et aux autres éléphants - la préparation du seul rendez-vous qui compte vraiment : 2012. Ségolène Royal a manoeuvré très habilement en fixant cette règle du jeu qui lui laisse toute liberté de manoeuvre ».

Raillée pour le caractère hétéroclite de ses troupes, il appartient désormais à Martine Aubry de faire preuve de sa capacité à rassembler, à constituer le ciment nécessaire à l’unité de la maison socialiste. De ses faiblesses, simple intérimaire en attendant 2012, travailleuse mais handicapée par une image soit disant ringarde, elle pourrait faire ses forces.

Les militants auront une Première secrétaire qui leur ressemble. Ils attendent du nouveau tôlier qu’il remette la machine socialiste au travail et une voix forte face à l’hégémonie de Nicolas Sarkozy. Si elle réussit, elle y gagnera un lien fort avec les militants.

Dans la tempête, la Maire de Lille, étiquetée valeur sûre, a fait le choix de revenir vers les fondamentaux, en déclarant à Reims « Nous voulons retrouver la gauche ». Martine Aubry, à sa façon, incarne une fierté retrouvée. Celui d’une gauche qui assume son héritage et ses racines profondes. Un discours qui tranche avec les débauches médiatiques de Ségolène Royal et de Nicolas Sarkozy qui, à l’inverse, sèment volontairement le trouble en picorant des deux côtés de la barrière.

Les tempos ne sont pas les mêmes. Martine Aubry semble prête à laisser du temps au temps, une sorte de 35 heures chrono en total décalage avec l’hyperactivité présidentielle. La coexistence plus ou moins pacifique avec Ségolène Royal, qui évoque déjà l’organisation d’universités populaires et la mise en place d’une nouvelle forme de militantisme avec Désirs d’avenir, pourrait être l’occasion d’une émulation dans la capacité à formuler une offre politique alternative à celle de la majorité présidentielle. Après le temps des déchirements, la grande famille de gauche veut croire en sa capacité d’être porteuse d’une espérance.

La constitution de son équipe, qui devrait être annoncée le 6 décembre, est très attendue. Elle constituera un acte fort qui donnera la tendance du mode de gouvernance recherché par la nouvelle Première secrétaire. Pendant la campagne interne, l’ancienne ministre du travail avait expliqué vouloir monter une sorte de “shadow cabinet” composé de seize membres, huit hommes et huit femmes, chargés de suivre et de contrer un ministre du gouvernement.

Martine Aubry devra faire du neuf avec du vieux en s’entourant de nouvelles têtes peu ou pas connues du grand public. Poète à ses heures, Arnaud Montebourg a prophétisé à propos du parti socialiste que « de la vieille chenille, va sortir un nouveau papillon ». Attention toutefois aux araignées et à leurs grandes toiles.


Moyenne des avis sur cet article :  3.93/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • JONAS Virgule 29 novembre 2008 15:34

    @ Mage :

    Puisque vous les aimez tant ! Les immigrés, ne perdez pas votre temps sur ce Blog, pour parfois nous injurier ! (C’est la merde qui vous répond).

    Ne perdez pas une minute, vous serez certainement plus utile parmi eux, que de nous gaver avec votre éternel refrain.

    La merde vous salut bien.


  • JONAS Virgule 29 novembre 2008 21:34

    @ Mage :

    Je vais vous rafraîchir la mémoire !

    Votre observation sur mon logo, que j’ai changé pour ne pas vous indisposer…. !

    Votre commentaire de remerciement, avec : " le précédent (logo) qui avait l’air d’une merde qui lui ressemble ".

    Je n’apprécie pas ce type d’humour.  smiley  smiley

    @ -


  • Hieronymus Hieronymus 28 novembre 2008 12:15

    le PS franchement personne n’y croit plus
    definitivement ridiculise par toute cette logomachie intraduisible
    et tous ces preches absolument insipides de Francois Hollande ou
    de Jack Lang le personnage le plus ridicule de la politique francaise
    Je souhaite bcp de succes a Mme 35 h ds son entreprise de renovation d’un parti qui ne ressemble plus a rien ..


    • grangeoisi 28 novembre 2008 12:45

      Martine Aubry dite : "La mère de Lille" de la part de l’auteur plus haut référencé vous êtes condamnée à réussir sinon et j’ajouterai de manière coercitive, vous devrez faire la lecture de tous les articles de La Bulle avec obligation de donner une définition définitive d’ intericonicité , sinon, et encore et hélas pour vous, vous serez dans l’obligation de chercher la logique de coing-coing qui voit des nazillons partout !!!!!!!!!!!!!!


      • Vilain petit canard Vilain petit canard 28 novembre 2008 13:20

        Allez, pour une fois que Martine Aubry est réellement élue, laissons-lui sa chance. N’oublions pas que cette professionnelle de la politique s’est aperçue à 45 ans qu’elle n’avait jamais été élue nulle part, et que du coup on a appelé Pierre Mauroy à la rescousse, qui l’a nommée Première Adjointe à la Mairie de Lille. Placée sur liste, dans une région où la gauche dirige depuis le XIXe siècle, c’est dire le risque qu’elle a pris. Elle a quand même réussi à se faire bananer aux législatives dans le secteur, fallait le faire. 

        Maintenant élue par la grâce des "courants", elle a surtout été choisie parce que les vieux crocodiles comme Fabius ou DSK estiment qu’elle n’a pas une chance aux présidentielles, et en prime qu’ils pensent pouvoir la manipuler. C’est le même mécanisme qui avait placé Hollande et avant lui Jospin au poste de Premier Secrétaire. 

        A prévoir dans l’année : une scission du PS. Vive la crise !


        • Fergus fergus 28 novembre 2008 16:58

          Pour Aubry, tout dépendra des prochaines échéances électorales (européennes et régionales). Soit le PS parvient à sauver les meubles et elle en sortira renforcée, voire légitimée pour postuler à la présidentielle ; soit le PS en sort lessivé et Aubry sautera au Congrès de 2011, voire avant.


          • le pen la vie la vraie 28 novembre 2008 21:06

            après une cuvée pitoyable (sarko sego bayrou), l’arrivée d’aubry va sans doute revitaliser la vie politique ; cette "petite mémée" saura s’occuper comme il se doit de bayrou et de sarko, qui vont se faire ratatiner
            elle est sympa et elle a du fond, elle est sincère et dense
            bravo madame aubry !
            je prévois en 2012 un duel aubry-le pen (bon pied bon oeil) ou aubry-soral
            à la grâce de dieu !


            • JONAS Virgule 29 novembre 2008 15:53

              OUI ! Elle va s’occuper de nous ! Comme elle s’est occupée de ces pauvres Musulmanes qui ne pouvaient pas aller à la piscine municipale à cause de la Charia que leur imposent leurs maris.

              Si elle devenait pour le malheur de la France et le bonheur de l’Islam, Présidente ! Elle ferait réserver des heures spécifiques pour le bain des Musulmanes à l’exclusion de tous hommes, dans toutes les villes de France, comme elle l’a déjà fait dans la ville dont elle est maire.

              Bof ! La laïcité ne doit s’appliquer qu’aux " sous chiens ", c’est comme la discrimination ! Car enfin ! Réserver des piscines municipales à l’usage des adeptes d’un culte religieux, c’est certainement de la laïcité et ce n’est pas de la discrimination. Les Socialistes évoluent ! Et la Ségolène ne voudrait pas être à la traîne dans cette voie, elle va courtiser l’élue des " Sages ", pour obtenir une place dans ce parti suicidaire.

              L’allégeance des Socialistes au Coran, un grand bon en avant pour la France !  smiley  smiley  smiley

              @ +++


            • Casimir 10 décembre 2008 20:34

              les socialistes sont comme tous les autres ont prété allégeance aux banksters qui les financent et les désignent !
              tout ceci est une pure mascarade, le fnumps n’est qu’un seul et unique parti sponsorisé par le "grand capital" apatride sans foi ni loi sinon celle de leur st bénéfice...
              quand est ce que l homme cessera de croire et de placer ses espoirs en d’autres hommes encore pourri qu’eux mêmes ?


              • Casimir 10 décembre 2008 20:35

                ps (sans jeux de maux) :

                n’est elle pas la fille de Jacques Delors ????

                mdr !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article

PS


Palmarès