Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Mauvais anniversaire, Mister Président !

Mauvais anniversaire, Mister Président !

Le 28 janvier, Nicolas Sarkozy fête son 55ème anniversaire, mais la fête est gâchée par une décision juridique qui pourrait bien avoir des conséquences sur son avenir politique.

Il avait dans son collimateur un certain Dominique de Villepin, qu’il avait désigné coupable d’avance, déclarant souhaiter qu’il finisse « accroché à un croc de boucher ».

Ces méthodes punitives d’un autre âge n’ont pas convaincu les juges.

L’accusé « présumé coupable » sort blanchi par la justice, et Sarkozy ne fera pas appel. lien

De Villepin se pose en rival pour les échéances présidentielles à venir.

De quoi gâcher un anniversaire. (Enfin, il lui reste 380 000 personnes dans notre pays pour lui souhaiter « bon anniversaire »). lien

Il faut dire que les ficelles de « l’affaire Clearstream » étaient plutôt visibles.

Je l’avais évoqué lors d’un article récent. lien

Le chapeau que l’on voulait faire porter à De Villepin n’était manifestement pas à sa taille, et il faudra éventuellement le faire porter à d’autres.

Mais, même si l’ex-premier ministre est blanchi, les vrais coupables seront-ils un jour devant un tribunal ?

Seul l’avenir pourra nous le dire.

Revenons à Nicolas.

Après sa prestation télévisuelle récente, sur une chaîne où il ne compte que des amis, une évidence s’est faite.

Au lieu de se confronter à d’authentiques journalistes, documentés, et prêts à faire leur métier, le Président a préféré jouer la carte populiste.

Mettre en scène des « français moyens », en leur donnant la possibilité de poser des « questions qui dérangent », mais connaissant d’avance celles-ci, les dés étaient pipés au départ.

L’acharnement courageux d’un syndicaliste donnait le change, pour crédibiliser la « sincérité » d’un débat. lien

Çà n’aura pas trompé grand monde.

Bien au contraire, c’est ce que souhaitait Sarkozy, en endossant le costume de la victime, lui, le premier homme du pays, face à des « français moyens », ignorant tout, ou presque, des règles du jeu télévisuel.

Car si le Président avait eu la volonté de répondre aux « questions qui fâchent », pourquoi ne pas avoir accepté de répondre aux questions de ceux dont le métier est de les poser ?

Jean Michel Aphatie, Nicolas Demorand, Edwy Plenel,  Ali Baddou, Nicolas Domenach, et tant d’autres, il avait l’embarras du choix.

D’autant qu’il y avait un boulevard pour poser les questions qui dérangent, mettre en évidence les contradictions, les oublis, les mensonges, et le reste.

Prenons un seul exemple : le petit président nous a habitués à ses déclarations contradictoires, mais récemment il en a remis une couche en déclarant, il y a quelques mois qu’il s’engageait auprès de son parti, l’UMP, pour les élections régionales, (lien) et en affirmant le contraire lors de cette « rencontre avec les français ». lien

S’il est vrai qu’il n’a pas l’apanage des déclarations contradictoires, puisque Martine Aubry, s’est récemment brillamment illustrée au sujet de l’âge de la retraite, les revirements présidentiels sont de plus en plus dommageables à sa crédibilité, vu la fonction qu’il occupe.

Ses grands coups de gueule à Davos sont autant de coups d’épée dans l’eau, puisque chacun sait d’avance qu’ils ne seront pas suivis de d’effet.

A preuve les paradis fiscaux, le bouclier du même nom, et les louables intentions de ne plus aggraver la dette publique.

Lorsque l’on déplace des milliers de gendarmes, et utilise un avion gros porteur pour faire le parcours de Paris à Valence, lorsque l’on offre un repas lors du « sommet de la méditerranée » à plus de 5000 euros par personne, on se fait une idée précise qu’à le président du gaspillage. lien

Qu’il montre du doigt le salaire d’une journaliste de TF1, (lien) ou le scandale des parachutes dorés, sans pour autant sanctionner les profits mirifiques des grands patrons, et des traders de haut vol ne fait plus illusion.

On pourrait s’étonner que la journaliste en question n’ait pas eu la présence d’esprit (ou le courage ?) de signaler au passage que l’homme qu’elle interviewait avait doublé son propre salaire dès le début de sa carrière.

 Alors, allons y pour les bougies, les promesses et pour les autocélébrations : la crise est finie, le chômage va baisser, et la France triomphante va, grâce à lui, éclater de toute sa gloire triomphante.

Sauf que si le chômage baisse, c’est parce que ceux qui percevaient encore des droits, sont passés à la trappe, et qu’ils ne sont plus décomptés.

Ils restent toujours dans la détresse, même s’ils ne sont plus comptés, et vont peut être grossir bientôt les rangs des sans abri, dont le président promettait, il y a déjà deux ans, qu’avec lui, çà en serait fini. lien

Mais comme disait mon vieil ami africain : « les promesses n’engagent que ceux qui les croient »

A moins que cette phrase cynique ne soit due à un certain Charles Pasqua ?


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • eugène wermelinger eugène wermelinger 29 janvier 2010 16:07

    Salut Olivier,

    Par quelles sages paroles ton ami africain - absent ce jour - souhaite-t-il ceci à Mister ?
    Bon si tu ne peux pas le contacter, je ne t’en tiendrai pas rigueur.


    • olivier cabanel olivier cabanel 29 janvier 2010 17:55

      Eugène,
      après discussion avec lui, il me propose : « la vérité c’est comme le derrière, on est parfois obligé de s’assoir dessus ».
      çà te va ?
       smiley


    • kalon kalon 29 janvier 2010 20:10

      mais nous avons le méme sage Africain comme ami !, il a, aussi, dit :
       si tu es trop petit pour monter sur le dos d’un éléphant, tiens lui la queue ! smiley


    • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2010 07:02

      Kalon,
      pas mal,
      je le rajoute dans ma liste qui commence à être longue
       smiley


    • Lorenzo extremeño 29 janvier 2010 16:24

      @ Olivier

      Eh non ! pas le moindre courage pour lui renvoyer la balle au ras du filet,
      « et vous c’est de combien votre augmentation ? »
      « journalistes » qui se laissent ainsi humilier ,le ridicule ne tue pas,
      la honte non plus !
      MERCI de rappeler comme certains, dans les articles et les 
      commentaires, que ceux qui ne touchent plus de droits sont
      exclus des statistiques du chômage !
      c’est la RÉALITÉ du mensonge du recul du chômage ! ! !  smiley

      Cordialement.


      • olivier cabanel olivier cabanel 29 janvier 2010 17:58

        Lorenzo,
        eh oui, s’il nous a prévenu que le chômage allait baisser, c’est qu’il savait que « les fins de droit » allaient bien sur modifier les chiffres du chômage,
        sauf que par effet de vase communicant, c’est le nombre de ceux qui passent à l’échelon en dessous qui va augmenter d’autant !
        mon vieil ami africain aurait dit :
        « on peut dormir affamé, mais on ne peut pas dormir avec la honte »


      • colza 29 janvier 2010 20:50

        Bonsoir,
        Encore faut il savoir ce qu’est la honte, ce qui est rarement le cas d’un homme politique et évidemment pas le cas de Nicolas Sarkozy (décidément, je n’arrive pas à écrire « notre président »)
        Avec cette affaire d’appel contre DdV, Sarko et Marin se sont rendus un bien mauvais service, je crois bien que ce sera leur chant du cygne.


      • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2010 07:06

        Colza,
        cet épisode est effectivement la goutte d’eau qui a fait déborder le vase,
        elle fait apparaitre la dépendance de la justice vis à vis du pouvoir,
        la décision du procureur vient du garde des sceaux, qui lui même dépend de sarkozy,
        ces grosses ficelles, tous les français les ont bien comprises,
        et là, effectivement, sarko s’est condamné lui même.
        c’est la première bonne nouvelle de l’année.
         smiley


      • sylvain 30 janvier 2010 14:44

        t’a stout faux , mais t’as le droit de penser çà , c’est exactement l’inverse qui se passe

        villepitre passe pour un enfoiré de tres haut niveau

        un pied nickele

        bravo Sarko bien joué


      • robespierre55 robespierre55 30 janvier 2010 08:27

        Merci M. Cabanel pour cet article et pour les autres. Vous avez la correction de répondre à tous les commentaires (presque) et ça prouve que vous avez une saine vision du journalisme citoyen.

        Je suis un nouvel intervenant sur ce site mais un lecteur assidu depuis plusieurs années (Ah DW....) et malgré les inévitables dérapages, il me semble naïvement qu’il s’agit d’un véritable espace de liberté.

        Je suis parfois en désaccord avec vos thèses mais j’apprécie que vous les défendiez. Continuez donc à nous faire partager vos analyses.

        Amicalement,

        R55


        • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2010 08:43

          robespierre55
          à mon tour de vous remercier,
          j’apprécie le fait que malgré parfois des désaccords, vous aimiez le débat, et vous débattiez franchement,
          c’est bien ce que j’attends, et qu’attendent aussi je crois tous les rédacteurs,
          à bientôt.
           smiley


          • ddacoudre ddacoudre 30 janvier 2010 11:41

            bonjour olivier

            c’est effectivement navrant un tel spectacle, j’ai toujours le sentiment que construire de telle émission hypocrites et un manque de respect envers les citoyens, et je n’arrive pas à comprendre comment cela ne soulève pas de tollés d’indignations.

            s’il veut expliqué sa politique il le fait cela me parait même essentiel, mais pourquoi aller s’enticher de faire valoir populiste. pour faire cela il fut qu’il est la certitude, du niveau de sous culture dans lequel nous sommes entrés ou les populations se laissent séduire par le spectacle incapable de saisir le fond, que ne manqueraient pas de poser les journaliste spécialisé.

            c’est pour cela que j’ai apprécié l’action de Peillon.

            cordialement.


            • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2010 16:42

              bonjour,
              comme toi, j’ai apprécié la réaction de Peillon,
              il a fait ce qu’il fallait faire, au moment ou il fallait le faire,
              à +


            • Louisiane 30 janvier 2010 12:08

              M. Cabanel,
              J’apprécie beaucoup que vous remettiez les choses à leur place : les Français présents sur le plateau n’avaient pas les moyens de répliquer correctement au Président parce que ce n’est pas leur métier.
              Je cite :

              "Bien au contraire, c’est ce que souhaitait Sarkozy, en endossant le costume de la victime, lui, le premier homme du pays, face à des « français moyens », ignorant tout, ou presque, des règles du jeu télévisuel.

              Car si le Président avait eu la volonté de répondre aux « questions qui fâchent », pourquoi ne pas avoir accepté de répondre aux questions de ceux dont le métier est de les poser ?"

              Parce que même face à une personne non journaliste, mais déterminée, politisée, il n’aurait pas été capable de répondre à des interrogations légitimes sans louvoyer et employer des lieux communs et de vagues promesses.
              Il est PETIT !


              • Louisiane 30 janvier 2010 12:09

                C’est bizzare quelques fois par ici...


              • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2010 16:43

                Louisiane,
                merci de votre commentaire,
                une partie de celui ci a subit un effet de bug,
                mais pour l’essentiel je l’ai compris,
                à +
                 smiley


              • Louisiane 30 janvier 2010 12:09

                Pardon : bizarre !!!


                • sylvain 30 janvier 2010 14:43

                  Je vous souhaite un tres nbon anniversaire Mr L e President

                  surtout que , cerise sur gateau , Villepute ou Villepitre s’est fait humilier comme un morveux le même jour par le juge : «  » attention , c’est la derniere fois , qu’on vous y reprenne plus «  » !!

                  et le lendemain coup de grace , retournement de situatiob ,

                  villepingre qui croyait passer pour un martyr ,s’est fait razmoner le fion par Sarko , appel , donc ce guginol a tout foiré et passe pour un pied nickelé aux yeux de l’opinion

                  bravo Sarko bien joué ..

                  rien que pour çà , je voterai pour vous en 2012


                  • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2010 16:45

                    Sylvain,
                    votre message brouillon pourrait laisser croire que vous n’avez pas toute votre tête ?
                    vous sautez des lettres,
                    vous en rajoutez là ou il faut pas,
                    je ne parle pas du fond de votre réflexion, qui a mon avis manque de cohérence,
                    mais personne n’est parfait,
                    heureusement.
                     smiley


                  • Voris 30 janvier 2010 15:22

                    Et pour le mauvais anniversaire soit vraiment mal réussi, voici la Sarko compil de chansons de Voris.


                    • olivier cabanel olivier cabanel 30 janvier 2010 16:47

                      Merci Voris,
                      cette compil a vraiment sa place,
                      à+


                    • sylvain 30 janvier 2010 17:25

                      chapeau bas Mr Sarkozy

                      votre anniversaire a eu une cerise sur le gateau :

                      humiliation de villepute , le juge lui a tiré les noreilles a ce garnement qui a cru passer pour un martyr et qui avait felicité la justice pour son indépendance

                      et lendemain badaboum tout s’écroule pour ce chenapan , la justice le rattrape , mince alors , et là le voila qu’il accuse Sarko et la justice aux ordres

                      hahahaaaaaaaaaaa je suis plié en douze

                      quel guignol ce villepitre ainsi que ceux ici qui l’ avaient suivi

                      un camouflet et pied de nez pour tous les antisarkos

                      le jour de l’anniversaire , ils ont du se fendre la gueule chez les Sarkos en voyant ce spectacle pitoyable du pied nickelé villepingre

                      et le lendemain rebelote hahahaaaaaaaaa 

                      bravo SARKO tu as joué tres fin , y a qu’a lire partout sur tous les sites antisarkos : tous ragent pestent de s’etre fait mettre profond


                      • cmoy patou 1er février 2010 12:08

                        @ Olivier,
                        je vous transmets un scoop.
                        En effet ,je viens d’apprendre par un envoi d’un ami dans ma boîte de messagerie le texte de la démission de notre vénéré Président de la République.
                        Françaises, Français, mes chers compatriotes,

                         

                        2010 vient de débuter et lorsque je fais le bilan du temps écoulé, que je passe en revue tous les événements qui se sont produits et les transformations que j’ai tenté d’apporter à notre société depuis mon élection (je vous rappelle que c’est vous qui m’avez élu en mai 2007), je me dis que les Français sont d’éternels insatisfaits et que quoi qu’on fasse, il y a toujours 50 % de mécontents, le reste n’étant pas heureux non plus.
                         
                         
                         
                         

                        Même si j’ai parfois un peu dérapé, j’ai voulu que notre pays entre dans la modernité.

                        Alors, Carla et moi avons décidé de vous offrir le plus beau cadeau que vous semblez appeler de tous vos vœux.

                        Je vous présente ici ma démission de Président de la République française et j’ai décidé de partir au bout du monde avec Carla et toute ma petite famille, avec notre « bling bling » qui vous fait tellement rigoler, ma Breitling à 58000 euros, et tout le reste…
                         
                         
                         
                         

                        Je vais vendre mon magnifique appartement de Neuilly que vous aimeriez bien posséder et je vais vivre avec l’argent qu’il me rapportera ainsi qu’avec les retraites que je vais toucher de toutes mes précédentes fonctions.

                        Nous bronzerons nos corps de riches sur les yachts de Vincent (Bolloré), nous irons visiter à nouveau les pyramides en compagnie de notre ami le roi du Maroc et surtout vous arrêterez de nous faire chier avec vos éternelles jérémiades. 
                         
                         
                         
                         

                        Je n’aurai plus à m’occuper de tous ces connards d’étudiants encapuchonnés et toujours prêts à casser du CRS et du ministre de l’éducation. 

                        Je n’aurai plus à serrer la main de tous ces guignols de syndicalistes de merde qui font chier tous les français avec leurs grèves à répétition, malgré leur seulement 7 % de représentativité, qui croient qu’ils ont la solution à tous les problèmes actuels mais qui refusent de participer au nom d’un sectarisme archaïque, de droits acquis, pour beaucoup obsolètes, et qui contribuent à laisser le pays sans le sou.
                         
                         
                         
                         

                        Je ne verrai plus les tronches de cake de socialistes toujours prêts à défendre les sans-abri mais qui, eux, les pauvres, habitent place des Vosges.

                        Je n’aurai plus à m’emmerder avec des chinois constipés par leur riz mélaminé et avec des fanatiques enturbannés qui détruisent les écoles pour filles dans leur pays et qui sont assez cons pour se faire sauter au nom d’un dieu que personne n’a jamais vu.

                        Fini, de me laisser emmerder par tous ces penseurs qui veulent faire croire aux français que notre pays est une dictature, un pays où la police est partout présente et prête à casser de l’immigré, mais qui gueulent après l’absence de flics dès qu’on touche à leur bagnole ou à leur portable.
                         
                         
                         
                         

                        Fini, les grèves de la SNCF et de la RATP, déclenchées pour une minute de travail en plus, payée double qui plus est, mais dont les salariés voyagent gratuitement sur toutes les lignes à longueur d’année et de vacances.

                        Terminé, les journalistes qui passent leur temps à critiquer mon train de vie et qui voudraient bien avoir le même mais qui sont heureux que je les emmène balader aux quatre coins de la planète aux frais du contribuable. 

                        Alors je pars et je vous laisse dans la merde que vous avez vous-mêmes chiée.
                         
                         
                         
                         

                        Débrouillez vous avec Aubry, la CGT, la Fédération des Parents d’Elèves, le nucléaire, les heures sup., le chômage, la retraite à 55 ans, le sida, EDF GDF, le Dalaï-Lama, BHL et Fabius, et tant pis pour Canteloup et Ruquier.

                        Arrangez-vous avec la hausse du pétrole qui va bientôt repartir, avec la récession, la vraie, qui vous guette, vous qui avez voulu être plus malins que les autres et cru que vous alliez pouvoir placer votre argent mieux que votre voisin de palier, et qui aujourd’hui demandez à l’Etat de prendre en charge vos pertes en les déduisant de vos impôts, comme si c’était sa faute. 
                         
                         
                         
                         

                        Demandez aux socialistes, demandez à Ségolène Royal, Madame « je-sais-tout-sur-tout-et-vous-offrirais-la-belle-vie-si-vous-votez-pour-moi » et son « Désir d’Avenir » définitivement embourbé dans un passé sans espoir de retour.

                        Demandez leur de vous faire travailler moins et gagner plus, demandez leur de rétablir enfin la démocratie dans notre horrible pays, demandez leur de combler vos fins de mois difficiles et de vous payer vos prochaines vacances en Guadeloupe (tiens ! je les avais oubliés les assistés des DOM-TOM).
                         
                         
                         
                         

                        Demandez leur de prendre leur argent aux riches pour le donner aux pauvres que vous êtes forcément, lesquels voudraient bien devenir riches.

                        Et quand les riches seront pauvres, moi je serai loin et H.E.U.R.E.U.X, sans vous bien sûr, qui avez souhaité mon départ avec tant de ferveur.

                        Mes chers compatriotes, je vous souhaite l’avenir de merde que vous avez bien cherché et que vous êtes en train d’atteindre.


                        • sylvain 1er février 2010 15:44

                          bien vu Patou

                          mais ces baltingues antisarkos seront ils au chomdu apres Sarko,,, ???

                          Non : leur haine leur a provoqué des lésions mentales irreversibles d’une telle ampleur , qu’ils devront trouver d’autres cibles

                          bien sur de préférence a droite ..


                          • sylvain 1er février 2010 15:47

                            c’est vrai que Sarko s’emmerde bien avec ce peuple de connards

                            alors qu’avec tout ce qu’il possede , il pourrait se la couler douce

                            ce qu’il fera d’ailleurs , une fois « chassé » du pouvoir , alors que ceux qui braillent contre lui seront toujours dans la meme merde qu’avant que pendant et qu’apres Sarko


                            • olivier cabanel olivier cabanel 1er février 2010 23:19

                              Sylvain,
                              « ceux qui braillent contre lui seront toujours dans la même merde ? »
                              c’est votre citation, sylvain,
                              la réponse est NON
                              ils sont dans une merde encore plus noire, A CAUSE DE LUI.
                               smiley


                            • cmoy patou 1er février 2010 18:07

                              Désolé Sylvain ce scoop n’est pas a lire au 1er degré.


                              • cmoy patou 1er février 2010 21:20

                                Petite piqure de rappel Sylvain ? non,non , pas avec le vaccin que l’on brade maintenant.

                                Nous sommes aujourd’hui 1 février 2010,Il est à présent à votre montre 21h221et à sa ROLLEX  !

                                R elaxez-vous et regardez quel est le pouvoir d’achat de notre Président SARKOZY Ier dit « LEXOMIL » ou « BLING-BLING » !
                                 

                                EN CE TEMPS LA….NICOLAS PROMETTAIT BEAUCOUP…

                                … LE THEME PRINCIPAL DE SA CAMPAGNE ELECTORALE : AUGMENTER LE POUVOIR D’ACHAT DE TOUS LES FRANCAIS ….

                                ET PUIS, IL Y A EU QUELQUES DERAPAGES…
                                 

                                PUIS, IL A COMMENCE A DIVISER POUR MIEUX ASSOUVIR SA SOIF

                                DE POUVOIR

                                ET SURTOUT

                                D’ARGENT, DE POGNON, DE FRIC, D’OSEILLE, DE BLE…. 
                                 
                                 
                                 
                                 
                                 
                                 
                                 

                                APRES S’ÊTRE ATTRIBUE UNE AUGMENTATION DE 206 % (les médias n’ont parlé que de 140%…) SUR SON NOUVEAU SALAIRE DE PRESIDENT , LES REVENUS DE NOTRE PRESIDENT SE DECOMPOSENT AINSI :
                                 
                                 

                                INDEMNITE MENSUELLE DE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE :

                                24 874.55 € ( 163 166.35 Francs)

                                RETRAITE DE DEPUTE (A VIE) :

                                9 298.21 € (60 992.25 Francs)

                                RETRAITE DE MINISTRE (A VIE et convertible après son décès en rente viagère pour ses héritiers) :

                                8 776.34 € (57 569,01 Francs)

                                RETRAITE DE MAIRE DE NEUILLY

                                 (A VIE) :

                                6 241,92 € (40 944.31 Francs)

                                SOIT UN TOTAL MENSUEL PLUTÔT GENTILLET DE :

                                49 191.02 € (322 671,93 Francs)

                                SARKO CE POGNON, IL EST

                                A MOI,

                                A MOI,

                                A MOI…

                                ET VOUS, VOTRE SALAIRE MENSUEL IL EST DE COMBIEN  ?

                                (salaire moyen EN FRANCE : autour de 1900€ ; Salaire médian : autour de 1500€ ce qui veut dire que 50% des français gagnent moins de 1500€ et que 50% gagnent plus de 1500€)

                                SANS PARLER DU MONTANT DES RETRAITES !

                                (SNIF, SNIF…)

                                ALORS LA REFORME DES REGIMES TRES SPECIAUX DE NOS HOMMES POLITIQUES C’EST POUR QUAND, MONSIEUR LE PRESIDENT ?
                                 
                                 

                                MAIS NOTRE « AGITE DU BOCAL » EST EGALEMENT L’HEUREUX PROPRIETAIRE DE :

                                TROIS ASSURANCES-VIE TOTALISANT : 897 654.00 € (5 888 224.24 Francs)

                                PROPRIETAIRE EGALEMENT D’UN APPARTEMENT DE 340 M2 A NEUILLY…

                                PROPRIETAIRE DE TROIS STUDIOS DE RAPPORT DANS LE 6° ARRONDISSEMENT DE PARIS….

                                PROPRIETAIRE D’UNE RESIDENCE D’ETE DE 11 PIECES SUR 13 000 M2 DE TERRAIN PRES D’AJACCIO…

                                PROPRIETAIRE, ENFIN, D’UN APPARTEMENT (120 m2) AU DESSUS DE CHAMONIX (pour les sports d’hiver)…

                                SANS COMPTER QUELQUES JOLIES COLLECTIONS DE TABLEAUX NON ASSUJETTIES A L’IMPOT SUR LA FORTUNE….

                                ILS COMMENCENT A ME FAIRE CHIER, CES PAUVRES !

                                MAIS LE PIRE (Confirmé par la Direction des Services Fiscaux), SARKOZY NE PAIE AUCUN IMPOT DEPUIS PLUS DE 12 ANS…

                                D’UN COTE IL YA LE LUXE PRESIDENTIEL QUI S’EXPOSE AVEC OUTRANCE ET DE L’AUTRE DES FRANCAIS AUXQUELS ON A BEAUCOUP PROMIS ET QUI NE VOIENT RIEN VENIR…

                                ALORS POUR VOUS AIDER A MIEUX SUPPORTER CE PRESIDENT, VOICI UN CONSEIL (avec franchise médicale)…

                                Equipez vous pour les 5 prochaines années de vaseline


                                • olivier cabanel olivier cabanel 2 février 2010 09:47

                                  Patou,
                                  merci de cet état des lieux, précis et sans appel
                                   smiley


                                • sylvain 2 février 2010 09:26

                                  PATOU

                                  bien vu je savais bien que c’etait du 1er degré


                                  • sylvain 2 février 2010 09:27

                                    sur ma Rolex il est 9 27 va falloir que GI


                                    • sylvain 2 février 2010 09:29

                                      tous les stocks de vaseline ont été dilapidé du temps du regne du pharaon socialo Toutentonton 1er
                                      maintenant on ramone a sec

                                      la crise , comprendu ?


                                      • cmoy patou 2 février 2010 14:11

                                        Sylvain,
                                        Demandez donc à la dame en rose elle a l’habitude de gérer disons ses .....interêts ....euh pardon les principes de précaution , peut être qu’elle vous en mettra de côté .

                                        http://www.altermonde-sans-frontiere.com/local/cache-vignettes/L505xH515/Roselyne-267e0.jpg


                                      • FYI FYI 5 février 2010 00:46

                                        Sarko est dans la même situation et le même état d’esprit que VGE en 1979, on sait ce qu’il en est advenu en 1981 ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès