Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Médiatisation maximum pour les Le Pen aux régionales

Médiatisation maximum pour les Le Pen aux régionales

Dire qu'à l'époque de sa gloire, lorsque personne encore ne pouvait imaginer qu'il serait un jour jeté hors de son parti comme un paria par sa fille Marine. Jean-Marie Le Pen se plaignait sans cesse du rejet des médias pour sa personne et le Front national. Pourtant les médias adoraient recevoir le "Menhir", d'abord parce que l'audience était assurée par les "bons mots" du leader incontesté des frontistes. Et qu'ensuite, trop naïvement sans doute, le système médiatique n'a pas senti venir le vent violent du boulet et la montée en puissance d'un parti aujourd'hui premier de France. Certes le faire monter un peu sans avoir l'air d'y toucher tenait aussi du calcul politique, mais à force de jouer avec le feu tout prêt du cordon détonant... 

Pensaient-ils alors que le vieux lion avec ses provocations, se tirait lui-même une balle dans le pied à chaque apparition télévisée ? La suite a prouvé le contraire.

Voilà maintenant que comme dans un film d'épouvante, la chose à échappé à ses créateurs et que la progéniture familiale reprend le flambeau.

Certes, accuser seulement les médias d'avoir pousser le FN serait totalement absurde, car la manoeuvre est collective et l'oeuvre encore inachevée des extrémistes est d'abord de la responsabilité de ceux qu'on ose encore appeler nos élites politiques. Mais l'aveuglement n'est pas seulement une tare française, partout en Europe et même aux Etat-Unis avec Donald Trump, le populisme attire de plus en plus les foules. Et lorsqu'un candidat aux primaires des Républicains est toujours en tête dans les sondages et attire vers lui les suprémacistes blancs autant que les électeurs, c'est que quelque chose ne tourne plus rond et que le l'échauffement n'est plus seulement climatique.

Mais pour revenir sur l'actualité des régionales, qu'aurait-on dit, si un socialiste et un autre du parti Les Républicains, étaient en tête dans le top dix des candidats plus médiatisés. Que la presse est complice du système. Or il se trouve, selon l'Argus de la presse, que les deux candidats les plus médiatisés dans l'entre-deux-tours des élections régionales sont Marine et Marion Le Pen.

Dans le top dix  elles devancent, Estrosi, Masseret et Bertrand, alors que Philippot arrive en sixième position. Pourtant 3 autres candidats FN sont arrivés en première position au premier tour, même s'ils sont nettement moins bien placés pour l'emporter au soir du second scrutin. Mais vous remarquerez que même hors élections, c'est toujours les mêmes noms qui reviennent en boucle dans la presse et encore les mêmes qui fréquentent le plus souvent les plateaux télé. N'y aurait-il que trois cadres médiatiquement valable au Front National ou est-ce le résultat de l'habileté stratégique mariniste ?

Les médias ainsi que les responsables politiques français semblent piégés, et pour longtemps. Même si en réalité, tout comme la mondialisation, le phénomène de la montée des extrêmes est internationale, et nous savons pourquoi. Crise économique très longue à durée encore indéterminée, pression migratoire qui durera le temps d'une guerre encore loin d'être gagnée, austérité prolongée et chômage récurrent. Vous ajoutez à tout cela des jihadistes et du sang dans les rues de Paris, et vous obtenez 1/3 des électeurs qui votent FN. 

Les derniers sondages pour les régionales donnent le Front National perdant partout. À 17 heures la participation était de 50,54%, l'abstention estimée à 20 heures s'élève à 41,50%. Mais quel que soit le résultat final, c'est le FN qui gagne !


Moyenne des avis sur cet article :  2/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

71 réactions à cet article    


  • jocelyne 13 décembre 2015 20:25

    Personnellement, je suis vraiment dépitée, voir re-passer les ripoublicains...... c’est desespérant.


    • jakem jakem 14 décembre 2015 08:44

      @jocelyne      Comme vous, je suis déçu ; pas parce que le FN a perdu mais parce que les pourris ont gagné, et parce que la majorité des votants a donné de fait quitus à l’UMPS+Affidés pour qu’ils continuent leurs nuisances.

      Cette majorité me trouble ; c’est évidemment une expression démocratique, les votes étaient libres, même si on peut à juste titre douter de la liberté intellectuelle de chaque votant.
      Mais je dois désormais considérer un nombre important de mes compatriotes comme des ennemis et non plus comme des opposants, des adversaires politiques idiots mais respectables.

      La caution donnée aux pourris efface l’effet « vent du boulet » ou la prétendue sensation de l’avoir perçu. Car il ne faut pas se tromper, càd se faire avoir encore : les politicards sont des menteurs uniquement préoccupés par leur propre destinée. Et des « combattants » prêts à toutes les magouilles et compromissions pour garder leurs privilèges, et si possible les accroitre.

      Ils vont donc renforcer leurs réseaux ( les relais d’opinion et les décideurs de tout niveau sans oublier les multiples associations qui bouffent à la gamelle ) , intensifier leur lutte contre les dissidences en se servant des merdias et sans doute aussi en légiférant , ourdir des alliances secrètes , prendre des décisions qui rendront la situation du pays de plus en plus complexe et inextricable ...
      Je ne serais pas étonné d’apprendre un jour ou l’autre que des pourris UMPS+Affidés se soient mis d’accord pour que le TAFTA soit signé avant la Présidentielle ( avec plein de mensonges ) et que d’autres accords accélèrent la décomposition de la France.
      Pour les pourris, il s’agit de faire éclater la Nation en multiples fragments dont chacun sera le fief d’un des leurs ( les alternances n’étant que des guignolades ). La caste eurofasciste et mondialiste aura alors gagné sur tous les plans ( en fait, seulement ceux qui comptent pour ceux de la caste, les idées contestataires du genre « dubito ergo sum » étant submergées par la propagande et laissées à des individus isolés et harcelés ).

      Je ne sais pas ce qu’aurait donné la gouvernance du FN dans 4 régions et ne suis pas du tout convaincu que leur gestion aurait été mauvaise.
      En revanche je suis sûr que cette réussite aurait été un vrai séisme politique qui aurait provoqué des changements importants chez les « casteux ».


    • vesjem vesjem 14 décembre 2015 10:37

      @jakem
      je t’approuve totalement


    • Cadoudal Cadoudal 14 décembre 2015 11:40

      @jocelyne
      Certains sont d’un avis contraire et n’ont pas trainé pour exprimer leur joie :

      https://fr.news.yahoo.com/enseignant-agress%C3%A9-au-cutter-homme-invoquant-groupe-ei-085618200.html

      Encore un fan de Taubira déséquilibré, Najat c’est rendue illico presto sur place pour rassurer les élèves de cette école maternelle sur les vertus de la laïcité....

      Le seul mince espoir qu’il nous reste est que les forces de l’ordre et les forces armées de ce pays de cons votent très majoritairement FN, quand la marmite vivre ensembliste explosera on pourra compter sur eux pour indiquer calmement mais fermement la route vers l’Algérie a tous ces barbares ainsi qu’a tous leurs porteurs de valises...

       http://www.directmatin.fr/foot/2015-12-02/un-joueur-algerien-sanctionne-par-son-club-pour-avoir-soutenu-paris-717242


    • julius 1ER 14 décembre 2015 18:57

      @Cadoudal


      j’espère que tu demanderas des excuses pour tes propos sur Taubira !!!!

      prendre ses désirs pour des réalités n’est pas le signe d’un très bon équilibre, n’est-ce pas ????

      ton instit myto c’est de la beaudruche vite dégonflée aussi !!!

      moi perso j’accuse les crétins dans ton genre de nous les gonfler sévères à chaque acte de délinquance, de les relier à Taubira alors que c’est parcequ’il ya des milliers de Cadoudals dans ce pays qui nous polluent l’espace !!!!

    • Cadoudal Cadoudal 14 décembre 2015 20:49

      @julius 1ER
      Oh merde, on m’y reprendra a être aussi émotif que Najat...

      Quand a Taubira, Guyanaise de souche voulant y appliquer la préférence nationale, j’ai rien contre si elle pouvait agir de même en France, ça serait plutôt pas mal que les Bretons comme il y a 50 ans se retrouvent majoritaires dans les geôles Bretonnes, malheureusement ici comme ailleurs très peu de diversité dans les prisons : des musulmans, des musulmans et encore des musulmans...

      Évidemment tous ces musulmans innocents y sont a cause des milliers d’indigènes récalcitrants qui s’obstinent a vouloir continuer a vivre sur la terre de leurs ancêtres et y préserver leur mode de vie...  

      Si des sbires racistes dans ton style arrivent au pouvoir nul doute que vous essayerez de foutre en taule tout les islamo incompatibles, histoire de leur apprendre a respecter les ordres du MEDEF et de Soros.

      Bonne chance a toi camarade dans tes projets de génocide et de construction de l’homme nouveau sans patrie ni frontières...


    • julius 1ER 14 décembre 2015 21:00

      ontre si elle pouvait agir de même en France, ça serait plutôt pas mal que les Bretons comme il y a 50 ans se retrouvent majoritaires dans les geôles Bretonnes, malheureusement ici comme ailleurs très peu de diversité dans les prisons : des musulmans, des musulmans et encore des musulmans...


      @Cadoudal
      si tu arrivais à agiter tes quelques neurones .... mais là c’est demander l’impossible , tu comprendrai que la misère et la pauvreté sont les principaux pourvoyeurs des prisons !!!!

      aux USA 80% des prisonniers sont des noirs , çà te parle !!!!

    • Cadoudal Cadoudal 14 décembre 2015 21:47

      @julius 1ER
      Je ne me sens pas personnellement responsable de la traite négrière, le MEDEF et la Compagnie des Indes même combat.
      Si tu as personnellement besoin d’importer de la main d’œuvre bon marché pour faire tourner tes affaires, moi pas.

      Ah la misère !
      Vaste sujet pour un Breton, comme l’émigration, mais nul trace d’une sur représentation des immigrés Bretons dans les geôles Parisiennes de l’époque :

      " Ainsi de 1872 à 1891, on compte pas moins de 126 000 départs, et plus de 200 000 de 1891 à 1911. Une émigration rurale, plutôt qu’un véritable exode dont le mythe a pourtant longtemps perduré, se met alors en place. Une émigration temporaire tout d’abord vers le bassin parisien, où les bretons peuvent trouver des travaux saisonniers dans l’agriculture puisqu’ils sont réputés pour leur robustesse et leur faible coût de main d’œuvre, ou encore vers les chantiers de construction de Saint-Nazaire et du Havre."
      http://fresques.ina.fr/ouest-en-memoire/fiche-media/Region00371/les-employees-de-maison-a-paris.html

      Alors si le biniou te donne des démangeaisons comme a tes amis Bergé et BHL, reste chez toi a materner tes innocents musulmans et viens pas faire chier le marin comme on dit chez nous...


    • troletbuse troletbuse 13 décembre 2015 20:40

      Eh, Grounichou, tu oublies de dire que c’était uniquement pour les dénigrer qu’on les voyait dans les merdias.


      • troletbuse troletbuse 14 décembre 2015 00:45

        @troletbuse
        Deux fois que Grounichou efface mon message. Pas de médiatisation FN à Carpentras
        http://www.huffingtonpost.fr/2015/12/13/resultats-regionales-marion-marechal-le-pen-cameras_n_8798556.html

        Et c’est ce maire PS qui fait parler de lui quelquefois
        http://satirique.canalblog.com/archives/2014/09/04/30526963.html


      • Fergus Fergus 13 décembre 2015 20:50

        Bonsoir, Gruni

        A l’heure qu’il est, une chose est évidente : le FN a perdu son pari, ce qui n’est pas surprenant, eu égard au « front républicain » qui s’était mis en place. Une défaite nette malgré, comme tu l’as souligné, l’impressionnante place médiatique dont ont bénéficié les caciques du FN.

        Cela dit, les scores enregistrés par le FN sont en évidente progression, et une place en finale de la présidentielle semble d’ores et déjà assurée à ce parti, sauf changement radical de politique, ce qui est évidemment illusoire. Il faudra que les autres partis en tiennent compte.

        Un mot sur LR : à l’évidence, Sarkozy va prendre des coups car il sera tenu pour responsable de l’échec de la droite. Malgré une alliance avec l’UDI, la droite est partie pour être battue par le PS, le Nord-Picardie et Paca n’ayant été acquis à LR que grâce au retrait des listes socialistes.

        Si rien ne change - et je ne crois pas qu’il y aura de changement significatif -, on repartira en 2017 sur des bases identiques. Et il ne faudra pas s’étonner si les Français ont une nouvelle fois l’impression d’être pris pour des cons.

        Une bonne chose en ce 13 décembre : la forte hausse de la participation !


        • Jean 13 décembre 2015 21:03

          @Fergus bonsoir à vous
          la forte hausse des votes, oui mais je reste très étonné que ce soit des gens de droite qui étaient abstentionnistes.... ceci dit le fn fait un vrai score sur le plan des votes totaux, comme vous le soulignez.


        • gruni gruni 13 décembre 2015 21:05

          @Fergus


          Bonsoir Fergus

          C’est vrai le FN a perdu son pari, prendre au moins une région. Je remarque comme toi, avec satisfaction, une plus grande participation des électeurs. Mais aussi dans le Grand Est, la défaite de Philippot malgré le maintien de Masseret. Toutefois comme tu l’écris, la progression et l’implantation locale du FN est en progression. Donc il perd mais gagne quand même en légitimité. Quant à un réel changement, nous verrons, une autres élection encore plus importante approche.

        • alinea alinea 13 décembre 2015 21:22

          @Fergus
          Tu vois Fergus, les Français se rassemblent autour de leur pouvoir ; en janvier, en tant que charlies, aux élections dès qu’elles dépassent les limites de leurs communes.
          Je me réjouis que le FN n’ait rien gagné ( c’est un joli mot démocratique, ça, hein ?), arrogants comme ils sont déjà, envahissant ce site par exemple, on n’en aurait pas fini ; mais d’un autre côté, cela confirme que rien ne se passera par les urnes et si l’avenir est de continuer indéfiniment, merdalors !


        • oncle archibald 13 décembre 2015 21:58

          @Jean : ca vous étonne que les gens qui réfléchissent n’aient pas envie de voter dans l’ambiance actuelle ? Dans une élection ou l’on aura parlé du FN et des attentats terroristes mais jamais du bilan désastreux de la gestion des régions où l’argent des contribuables est jeté en l’air sans retenue, utilisé principalement à acheter des voix pour la prochaine élection. Moi ça ne m’étonne de en fin.


        • oncle archibald 13 décembre 2015 22:00

          Ça ne m’étonne en rien, scusi


        • Fergus Fergus 13 décembre 2015 22:57

          Bonsoir, Jean

          « je reste très étonné que ce soit des gens de droite qui étaient abstentionnistes »

          Je pense que ce sont des gens des deux bords qui sont revenus voter pour contrer le FN. Et sans doute en ira-t-il de même en 2017 au 2e tour.


        • tonimarus45 14 décembre 2015 11:27

          @Fergus— bonjour— Ce que je retiens surtout c’est que en faisant une fois de plus la courte echelle aux soit disants socialos, souvents plus a droite que la droite, le front de gauche et ses composantes dont le parti de gauche, a fini de se flinguer.En effet il ne sera pas plus ecoute aujourd’hui qu’il ne l’etait hier et ses electeurs ,dont je suis, ce demanderont a quoi bon voter pour lui si en definitive il ne sert qu’a canaliser les mecontents a qui l’on demandera ensuite a voter pour ceux qu’ils « conchient » entre deux elections

          J’ai connu une epoque ou le parti communiste faisait presque 25% et qui, a un moment donne vers le debut des annees 90 a decidé d’aller , comme l’on dit chez nous, «  »a la gamelle« les resultats ne ce sont pas faits attendre.Bien sur qu’il y a certains aux fronts de gauche qui sont honnetes et sinceres, malheureusement ils sont largements minoritaires face a ceux qui veulent une place a la table des »agapes".On ne verras plus le front de gauche a 10%, si il ne disparait pas completemen.Et c’est cela qui me desole

        • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 13 décembre 2015 20:56

          « Mais quel que soit le résultat final, c’est le FN qui gagne ! »
          Cette phrase demande éclaircissement, non ? ^^ Je traduis ça comme : tous les partis = front national = extrême droite. Juste ?
          Donc, comme d’habitude, beaucoup de ramdam pour pas grand chose.
          On va encore bien se poiler en 2017 ^^


          • gruni gruni 13 décembre 2015 21:17

            @bouffon(s) du roi


            Comme je l’ai précisé à Fergus, il gagne sa légitimité dans les régions, ou parfois il sera la seule opposition face à la droite. Il triple le nombre de ses conseillers régionaux, sans oublier la prédominance de ses leaders dans les médias, même si le temps de parole est équitable entre les partis.

          • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 13 décembre 2015 21:24

            @gruni
            Ah d’accord, vous parliez bien -juste- du FN. Merci pour la précision.


          • berry 13 décembre 2015 21:08

            l’UMPS contrôle tous les médias et joue sur du velours.
             
            Ils peuvent faire gober n’importe quoi aux électeurs.
            Nous faire croire qu’Erdogan, Hollande et Sarkozy luttent contre le terrorisme...
            Que les immigrés afro-musulmans sont une chance pour la France...
            Que les délocalisations sont une opportunité pour développer de nouveaux emplois intéressants et bien payés dans le tertiaire...
             
            Iinternet ne fait pas encore le poids, la plupart des gens n’ont tout simplement pas le temps ou l’envie de passer des heures sur internet pour s’informer.
             
            C’est une fraude électorale de tous les jours.
            Ce soir, c’est le triomphe des mafieux.


            • Vipère Vipère 13 décembre 2015 21:30

              Quoi qu’il en soit, l’oligarchie aura démontré une capacité remarquable à faire front commun pour garder le pouvoir !

              Un soulagement pour la Droite une et indivisible, un bloc monolithique, car vous le savez désormais, il n’y a plus de gauche. Il n’y en a jamais eu. Avec la victoire régionale, Hollande a signé définitivement son arrêt de mort d’homme de « gauche » un immense sacrifice concédé à la droite. Un hara kiri mémorable pour son garder au chaud son personnel politique et c’est plutôt réussi. Les électeurs de la droite réunie ont fait du bon boulot. 

               Mélenchon quant à lui, moribond, n’en finit pas d’agoniser, quant à lui, c’est Ariane WALTER qui le dit fort justement. Le corbillard passera pour lui aussi.

              Le défilé des nouvelles promesses a repris comme à son habitude, ce qu’il y a de nouveau, c’est l’absence de sourire, c’est qu’ils ont eu tous chaud.

               


              • Robert Lavigue Robert Lavigue 13 décembre 2015 22:00

                40 ans déjà ! Magouille blues de François Beranger
                https://www.youtube.com/watch?v=9pMM8IquS0g


                • troletbuse troletbuse 13 décembre 2015 22:16

                  Dernière minute : François Hollande a changé de prénom . Il s’appelle dorénavant ESAU HOLLANDE


                  • troletbuse troletbuse 13 décembre 2015 22:24

                    Après les catas comme Sarko et Hollande, on choisit toujours la crème comme Bertrand, Morin et Estrosi. Ils doivent nous envier à l’étranger, mais ca leur fait une bonne occasion de se foutre de notre gueule smiley


                    • fred.foyn Le p’tit Charles 14 décembre 2015 07:04

                      La France est un étrange pays...pour survivre elle à besoin d’avoir à sa tête des collabos des intrigants des voyous et des menteurs..

                      Pour le bon peuple cela porte un nom..démocratie.. ?

                      • devphil30 devphil30 14 décembre 2015 07:50

                        Le FN conforte ses résultats du premier tour sans perdre d’électeur et dispose de représentant dans de nombreuses régions....


                        Ce n’est plus le cas du PS qui n’est plus présent dans le Nord et en Paca , les électeurs de gauche vont apprécier cette nouvelle forme de démocratie imposé par Valls.

                        Heureusement que Masseret s’est maintenu dans l’Est ce qui permet une véritable représentation de l’expression des votants.

                        Philippe 

                        • Etbendidon 14 décembre 2015 10:14

                          Et ben il y en a qui n’ont pas trainé pour artiquer

                           

                          Médiatisation maximum pour les LE PEN aux régionales nous dit l’auteur

                          OUI mais médiatisation négative maximum

                          Tous les quotidiens regionaux ont flingué le FN toute la semaine dernière

                          Faut dire qu’ils touchent des subventions régionales, ils avaient peur que le méchant F Haine leur sucre

                          Suffisait de lire aujourdhui,Ouest France, sud ouest, la voix du nord ….

                           

                          Meme le MEDEF et les syndicaux ont dégainé

                           

                          OUF on a eu chaud les méchants fachauds ne sont pas passés

                          Les ripoublicains socialous sont restés

                           

                          NO PASARAN hein grunichon comme dit troletbus

                           smiley

                          Il est content le gruni il a eut chaud

                          Vous zinquiétez pas on aura bientôt une ripoublique islamique (voir houellbecq)

                          Note : 96% des musulmans ont voté contre le FN

                          Quand un jour ils seront en majorité, ils diront au nigaud socialo, tire-toi maintenant on vote pour un gars à nous


                          • BA 14 décembre 2015 10:22

                            2014 :

                            Elections européennes du 25 mai 2014 :

                            Le Front National obtient 4 712 461 voix, soit 24,86 %.

                            2015 :

                            Elections départementales du 22 mars 2015 (premier tour) :

                            Le Front National obtient 5 141 897 voix, soit 25,24 %.

                            Elections régionales du 6 décembre 2015 (premier tour) :

                            Le Front National obtient 6 018 914 voix, soit 27,73 %.

                            Mais il y a deux petits problèmes :

                            Elections régionales du 13 décembre 2015 (second tour) :

                            Le Front National obtient 6 820 147 voix, soit 27,10 %.

                            - Le premier petit problème, c’est que le Front National gagne entre les deux tours 801 233 nouveaux électeurs.

                            - Le second petit problème, c’est que le Front National vient de battre son record historique en nombre de voix : 6 820 147 voix.

                            Depuis trois ans, c’est l’extrême-droitisation du peuple français.


                            http://elections.interieur.gouv.fr/regionales-2015/FE.html



                            • Fergus Fergus 14 décembre 2015 10:31

                              Bonjour, BA

                              En effet, et l’évolution de ces chiffres montre que la stratégie de Sarkozy est « un échec total et cinglant », pour reprendre une expression de Raymond Barre.

                              A sa place, je mettrais un gilet pare-balles pour me rendre au siège de LR en fin de matinée. smiley

                              Et cela d’autant plus qu’à sa faute de stratégie récurrente, Sarkozy a ajouté hier une ahurissante désinvolture en parlant très vite en début de soirée pour - lui le chef du parti ! - abandonner les troupes LR un soir d’élection afin de filer voir le match du PSG avec son pote qatari. Du jamais vu !


                            • gruni gruni 14 décembre 2015 10:41

                              @BA


                              Merci pour vos chiffres.
                              Mais je crois que personne ne conteste la montée du Front. Bien sûr remporter une région aurait été une consécration de cette progression.
                              Mais même à ce rythme, Le Pen ne pourra pas remporter la prochaine présidentielle. Seulement, si en 2022 la situation a encore empirée, tout devient possible.

                            • bluerage 14 décembre 2015 10:34

                              Entre l’incertitude de la liberté et la douce sécurité de l’esclavage, les français ont choisi, il sont veau-té, j’espère qu’en 2017 ils changeront d’avis car seuls les imbéciles s’entêtent à ne pas le faire.

                              13/12/2015 : happyness in slavery


                              • charlie charlie 14 décembre 2015 11:49

                                @bluerage

                                Vous êtes contre les élites corrompues, vous êtes contre le peuple parce qu’il « veaute » (mal)…. Vous êtes pour qui, alors ?


                              • Robert Lavigue Robert Lavigue 14 décembre 2015 10:50

                                Voilà qui devrait faire plaisir à Fergus, Gruni et tous les analystes terranoviens de la gauche modérément radicale !

                                http://www.rue89strasbourg.com/index.php/2015/12/14/politique/regionales-ps-alca-candidats-demission/

                                Résumé des épisodes précédents pour ceux qui ne sont pas du coin.
                                1) Les socialistes demandent à leur candidat de se retirer pour faire élire le candidat de droite (Logique quand on est de gauche)
                                2) La tête de liste socialiste refuse de se retirer et se voit retirer l’étiquette socialiste.
                                3) Les socialistes essaient de faire annuler la candidature (sans succès) et font campagne pour le candidat de droite.
                                4) Le candidat de droite gagne, mais quelques socialistes sont élus à l’insu de leur plein gré.
                                5) Ils refusent de démissionner.

                                Pour la gauche la gamelle passe toujours avant l’éthique !


                                • gruni gruni 14 décembre 2015 11:02

                                  @Robert Lavigue


                                  Vous devriez demander au père Le Pen ce qu’il pense de « l’éthique » de son parti.
                                  Quant à passer à la gamelle, c’est bien sûr une question qui ne se pose pas pour le Front. 

                                • Robert Lavigue Robert Lavigue 14 décembre 2015 11:14

                                  @gruni

                                  Je n’ai pas souvenir d’un candidat FN qui appelle à voter pour une liste et qui se fait élire sur une autre.

                                  Mais, puisque vous le dites... C’est que ça doit être vrai !
                                  J’ai une confiance absolue dans la parole des socialistes terranoviens.


                                • gruni gruni 14 décembre 2015 11:37

                                  @Robert Lavigue



                                  C’est tout ce que vous trouvez comme arguments, c’est un peu léger, non.
                                  Il y a des fêlons dans tous les partis, n’est-ce pas, même au FN.


                                • Robert Lavigue Robert Lavigue 14 décembre 2015 11:55

                                  @gruni
                                  Il y a des fêlons dans tous les partis, n’est-ce pas, même au FN.

                                  Oui, je crois me souvenir d’un certain M. Mégret... Mais, c’est assez ancien (j’ai vérifié, cela remonte à 1998)

                                  Pour ce qui concerne les socialistes alsaciens, ce ne sont pas des félons. Vous avez du rater un ou plusieurs épisodes. A moins que vous ne fassiez preuve d’amnésie sélective et terranovienne.

                                  Les socialistes alsaciens sont dans la ligne du parti.
                                  Ils font là où Solférino leur dit de faire !

                                  - Les socialistes ont appelé à voter à droite au second tour.
                                  - Les socialistes ont essayé de faire invalider la liste de gauche sur laquelle ils étaient candidats en demandant le retrait de leur candidature à la Préfecture.
                                  - Les socialistes ont fait campagne pour la liste de droite.
                                  - Les socialistes ont appelé à voter pour la liste de droite.

                                  Et maintenant qu’ils sont élus (à l’insu de leur plein gré), ils ne vont pas démissionner !

                                  Que cela ne pose pas de problème à votre bonne conscience démocratique de gauche n’est pas vraiment pour me surprendre...


                                • charlie charlie 14 décembre 2015 12:11

                                  @Robert Lavigue

                                  Complètement d’accord. Des pourris et des félons, il y en a partout : par lâcheté, par bêtise, par intérêt, par vengeance, y a le choix !

                                  Mais la question n’est pas du tout là. 

                                  Je n’arrive pas à imaginer une seconde que ces élus ne laissent pas leur place aux suivants de leur liste qui, eux, ont pris tous les risques de la dissidence.

                                  Quelle déchéance ! bassesse et déshonneur.....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès