Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Mélenchon dans l’Huma – Une occasion manquée, à dessein (...)

Mélenchon dans l’Huma – Une occasion manquée, à dessein ?

Jean-Luc Mélenchon a accordé un long entretien au journal « L’Humanité » paru dans l’édition du 20 septembre 2016.A l’approche du Congrès du PCF du 5 Novembre, cette interview aurait pu être une occasion de rapprocher les anciens partenaires du Front de Gauche et pour Mélenchon de plaider la cause de sa candidature à la base communiste. Bien au contraire, l’article a été ressenti comme une provocation par de nombreux communistes. Mais il est raisonnable de se demander si c’est un faux-pas-involontaire, ou bien au contraire une volonté délibérée d’achever de couper les ponts ? 

 Le programme commun : JL Mélenchon se proclame d’une continuité avec « L’Humain d’Abord » le programme du Front de Gauche en 2012. Mais pour aussitôt exclure le PCF de ce programme commun. «  La continuité, c’est le programme l’Humain d’abord. On ne peut pas repartir de rien. Ce n’est pas le choix qu’a fait le PCF.  ». Ce qui est faux. De 2012 à 2017, le PCF comme le PG ont tenu plusieurs congrès qui ont chacun fait évoluer la base programmatique commune en phase avec l’actualité. Mais à aucun moment le PCF n’a rejeté le programme commun de 2012.Celui-ci figure toujours sur le site du PCF comme étant le dénominateur commun du Front de Gauche. Premier mensonge de Jean-Luc Mélenchon.

La question des primaires : Selon JL Mélenchon « Le PCF a voulu les primaires de toute la gauche, cela n’avait pas de sens. » Deuxième mensonge de Mélenchon. Pour le PCF, la primaire a toujours du se faire sur le périmètre des opposants à la Loi Travail, afin qu’il n’y ait qu’une seule candidature à gauche de F. Hollande. (Pierre Laurent (PCF) ne veut « qu’une seule candidature à gauche de François Hollande », Europe 1, le 12 juillet 2016 par exemple.).

Le choix du PCF est déjà fait : « Le 5 novembre (date de la conférence nationale du PCF – NDLR), le PCF ira de son côté  » selon JL Mélenchon. Troisième mensonge. La conférence nationale a pour but de faire un choix ; il n’est pas encore fait. C’est ainsi que Pierre Laurent a invité tous les candidats à la candidature à gauche de F. Hollande, y compris JL Mélenchon à se rassembler et à discuter à la fête de l’Humanité. « Le scénario que je privilégie n'est pas celui d'une candidature communiste, il est celui de faire avancer le processus d'une candidature commune" à la présidentielle » déclarait Pierre Laurent quelques jours avant la fête de l’Humanité (Fête de l’Humanité : la convergence impossible de Pierre Laurent ? Le JDD 7 septembre 2016 par exemple). De même, début juillet, Pierre Laurent déclarait : « Je n’ai pas écarté la candidature de Jean-Luc Mélenchon » (Pierre Laurent (PCF) ne veut « qu’une seule candidature à gauche de François Hollande », Europe 1, le 12 juillet 2016 par exemple.)

La question des municipales de 2014 :  « Que me demande-t-on  ? Unir « l’opposition de gauche »  ? Mais ils ont déjà dit non aux élections locales  ! » déclare Mélenchon, comme si cela suffisait à clôturer le débat, et au passage à resservir le couvert sur la première discorde au sein du Front de Gauche. Plutôt que d’essayer de cicatriser les anciennes blessures, Jean-Luc Mélenchon préfère y verser du sel. Que dire, sans relancer le débat ? Le PCF n’a jamais dit « Non » à l’union de l’opposition de gauche en 2014. Il a laissé ce choix stratégique à chaque section locale, comme prévu dans ses statuts. Selon les lieux et selon les réalités locales, le PCF a tantôt fait le choix d’une union de l’opposition de gauche, tantôt fait le choix d’une alliance avec les frondeurs du PS, parfois fait le choix d’une union de toute la gauche. Mais surtout, depuis 2014, la situation politique du pays a changé, et les orientations politiques du PCF ont aussi avoir évolué. La décision de 2014 ne vaut pas pour 2017.,Dans les faits, le PCF a effectivement nationalement fait le choix d’aller vers une union de l’opposition de gauche en 2017 (voir plus haut).

Au final, Mélenchon ne cherche absolument pas à séduire l’électorat communiste dans cette interview au journal L’Humanité. Bien au contraire. Tout semble indiquer que s’il y’a une chose dont Mélenchon souhaite se défaire dans le programme commun « L’Humain d’Abord » c’est de son héritage communiste.

 

Mélenchon ne souhaite pas le soutien des communistes, car il ne souhaite pas être dans un démarche d’écoute des attentes d’autres forces politiques, de recherche de compromis, de dialogue. Non, l’auto-proclamé candidat de « La France insoumise » ne veut que des soutiens totalement soumis à sa candidature. Et donc pas des communistes.

Article initialement paru sur le blog de Pingouin094


Moyenne des avis sur cet article :  2.15/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

277 réactions à cet article    


  • howahkan howahkan 22 septembre 08:42

    Salut,,pour moi depuis toujours, Melenchon est un faux opposant ,voila tout simplement..il n’est pas là pour être élu mais pour jouer le rôle de l’opposant pour ainsi nuire à toute réelle opposition qui serait unie éventuellement quelque soit la valeur de celle ci..

    Pour moi Melenchon c’est un piège a cons..


    • Alren Alren 22 septembre 19:08

      @howahkan

      nuire à toute réelle opposition qui serait unie éventuellement quelque soit la valeur de celle ci..

      Voilà bien une phrase stupide : si (une candidature de) l’opposition « unie » n’a pas de valeur, elle fait le jeu des adversaires de cette opposition !!!

      La seule et unique chance de la gauche, c’est-à-dire celle qui abrogera la loi El Khomri, c’est une candidature excluant tout membre du prétendu Parti socialiste et tout membre du PCF, parti ne comprenant pas que son assimilation à l’URSS en fait un parti « ringard », un parti du passé, aux yeux des nouvelles générations.

      Le score de la gentille Marie Georges Buffet a été assez éloquent.

      La chance de rajeunir son image pour le PCF était de jouer loyalement le jeu du Front de Gauche. Mais dès le début il a considéré ses partenaires comme des satellites, ce qui était inacceptable et il a considéré que le sigle « Front de gauche » lui appartenait ce qui était inadmissible.

      Maintenant c’est lui qui est marginalisé et seul Mélenchon pourra rallier des voix d’électeurs désabusés par Hollande.


    • Jacquesj (---.---.169.228) 23 septembre 15:20

      Monsieur Pierre Laurent par son obstination au refus de se joindre à la France Insoumise va entraîner encore plus le PCF vers les bas fonds de l’abime politique. Il se targue de jouer dans la cours des grands mais quand on représente après les présidentielles de 2002 à peine 3,37% suivies de celles de 2007 à 1,93% la chute est vertigineuse et il faudrait que Pierre Laurent ouvre les yeux surtout vis à vis des adhérents de son parti , quand on sait ce que le Front de gauche lui a apporté par la suite : en 2012 sous l’impulsion de Jean Luc Mélenchon 11,1% soit 6 fois plus que la candidate aux présidentielles de 2007. Alors Monsieur Pierre Laurent arrêtez votre égocentrisme et rejoignez la France Insoumise pour mener votre pays jusqu’à la victoire en préservant et même en redonnant plus de poids à votre parti.


    • babeuf69 (---.---.163.10) 24 septembre 23:53

      @howahkan Je vous répond cher ami non pour votre argumentation un peu courte, affligeante, mais plus parce que vous êtes en premier de liste. Je vous prie de m’excuser donc. Ce que je vais dire ne va pas vous plaire, ni même vous intéresser. Passez donc ce n’est pas à vous que je parle. Le fiel et le mépris que vous affichez envers Mr Mélenchon, a le mérite au moins d’être franc et clair.

      L’auteur de l’article en débat ici, en revanche, illustre clairement ce qui est définitivement devenu insupportable. Taper sur JLM reste la règle, que dis je, la ligne, inaugurée dès les premières heures du front de gauche. Cette démarche unitaire de 2012, au delà de la cruelle désillusion, a eu au moins le mérite d’éclaircir la route. En ce sens elle fut importante et nécessaire. Elle a montré les limites des pseudo élites de gauche, totalement incapables d’appréhender, à la fois les enjeux, à la fois les outils, et surtout le cadre global, incontournable, d’une élection présidentielle au suffrage universel. C’est pourquoi il est un peu tard, désuet, et ridicule de continuer de traîner Mr Jean-Luc Mélenchon dans la boue. Ce n’est plus l’alliance avec le PC l ’enjeu. Ça c’était avant... Je dirais même c’est juste le contraire. Si le PC vient avec les insoumis tant mieux après tout. Pourquoi pas. Nous n’oublierons jamais la trahison des municipales, des régionales... Il va falloir en faire des efforts pour re, ou plus prosaïquement devenir crédibles, même si ce n’est plus le propos. Mr Francis Parny, Mme Marie-George Buffet, et désormais Mme Clémentine Autain l’ont parfaitement intégré... L’enjeu, l’outil, le cadre. Le seul qui tient l’ensemble, cohérent, et même bien sûr, bien évidemment, sans être parfait, je dirais même heureusement sans être parfait, c’est JLM. Au non de ce peuple qui souffre et crève d’angoisse au point où il est prêt à se jeter dans les filets frontistes, au point où il ne va plus voter, au point où les messages brouillons ne servent que le camp du libéralisme obscurantiste et dévastateur. Il sera bien temps ensuite de faire avancer le train. Le programme de l’Humain d’Abord l’a pas mal esquissé. Mais pour l’instant il s’agit déjà de poser les rails. Vive la République Sociale, vive les Insoumis, vive le Peuple, vive Jean-Luc Mélenchon.


    • CN46400 CN46400 25 septembre 08:07

      @babeuf69

      "Le seul qui tient l’ensemble, cohérent, et même bien sûr, bien évidemment, sans être parfait, je dirais même heureusement sans être parfait, c’est JLM. Au non de ce peuple qui souffre et crève d’angoisse au point où il est prêt à se jeter dans les filets frontistes,"

       Ouf, sans être parfait, JLM est le plus beau. Enfin de la mesure, du recul, encore un pas et vous répondrez à a question de ce qui pour vous reste un jeu : Que fait-on le 7 mai (2°tour) devant l’équation voulue par la candidature auto proclamée de JLM = Juppe (ou Sarko)-Le Pen ?????


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 25 septembre 10:10
      @howahkan

      AU LIEU DE DIVISER LA VRAIE GAUCHE DE MELENCHON ET DE MONTEBOURG + LES frondeurs

      VOUS FERIEZ MIEUX de demander aux électeurs de ne pas voter pour « les ripoublicains » qui sont
      riches a bigmilliond (bigmalion )

      si la France est encore dirigé 5 ans par ce nain de jardin plein de tics et de tocs ELLE SERA RAYEE DE LA CARTE

      un monsieur bismuth qui se croit gaulois et est d’oirigine juive-hongroise QUEL CULOT §§§

      DEMANDEZ LUI AUSSI DE RENDRE LES MILLIONS VOLES A LA LIBYE pourquoi ne pas l’avoir fait pourASSAD

      C EST UN VRAI FELON CE BISMUTH IL A UNE AME AUSSI NOIRE QUE CELLE DE BELZEBUTH VADE RETRO SATANAS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • Pingouin094 Pingouin094 25 septembre 12:41

      @Jacquesj Si on veut avancer dans l’unité, il va falloir apprendre à s’écouter (ou plutôt se lire) les uns les autres.

      Je vous invite donc à relire cet article, notamment le passage où j’explique que P. Laurent n’a pas refusété la candidature de Mélenchon.

      Je vous invite également à relire tous les passages de l’article où j’explique que JL Mélenchon semble repousser et refuser le vote des communistes.

      Et je vous invite enfin à me répondre sur la base de cette lecture, et si vous n’avez pas la même perception, à m’expliquer arguments par arguments , ce qui vous paraît réquitable dans mes propos.


    • babeuf69 (---.---.163.10) 25 septembre 15:16

      @Pingouin094 Mon cher Pingouin094 je me permet de répondre en deux lignes à cette question que vous semblez poser à un autre mais qui nous concerne tous. 1- le débat que vous introduisez par le fiel consiste à montrer que Mr Mélenchon est un menteur... Vous poursuivez ainsi fidèlement et benoitement la ligne que la direction du PC a instauré dès 2012, et a poursuivi scrupuleusement aux élections nationales qui ont suivi. Et qui a provoqué bien évidemment le désastre au coeur du Parti Communiste, et, j’insiste, au coeur même du seul Parti Communiste. Le discrédit est tel qu’il va être bien difficile et délicat de se remettre à niveau. Au point où je ne vous l’apprend pas, nombreux sont les militants communistes, effarés et dégoûtés, qui n’hésitent plus à se déclarer ouvertement aux côtés des Insoumis. En poursuivant cette ligne mon cher Pingouin094 vous ne faites qu’accentuer votre propre désastre. Dommage mais finalement démonstration cruelle de l’importance de cette expérience commune du Front de Gauche qui a manqué le rdv historique avec le peuple exténué pour sauver quelques sièges. Elle a permis d’éclaircir la route. Plus rien à attendre que des coups de la part de tels partenaires. La leçon est bien retenue. Merci. 2- j’en viens au second chapitre de mon argumentaire. Vous ne semblez pas avoir saisi le contenu de la leçon. Simplement parce que cela ne vous intéresse pas bien sûr. Aussi je m’adresse ici aux gens, et pas à vous spécialement. Le débat et l’enjeu aujourd’hui ne sont plus prioritairement les alliances avec des partis de gauche. L’expérience a été tentée et a montré ses limites, se réduisant à monnayer, certains diront instrumentaliser, le logo FdG contre des sièges à la mairie de Paris entre autre. Dégout rejet etc... Et surtout défaite terriblement dévastatrice chez ceux qui ont compris que les messages catastrophiques envoyés avaient rompu la dynamique populaire qui s’était pourtant enclenchée dans les meetings, démontrant la grande valeur et la capacité inestimable de Mr Jean-Luc Mélenchon à fédérer et catalyser les attentes populaires. Je précise bien ici, « POPULAIRE »... Pas les gens qui se tirent des coups pour des sièges d’élus. Mais des gens qui, soit votent, et de plus en plus tentés par la Marine, ou soit ne votent plus, parce que dégoûtés de ces pitoyables manoeuvres et de ces discours fumeux pour justifier l’injustifiable. C’est ceux là, ces gens électeurs qu’il s’agit de décider et qui ont un cerveau comme n’importe qui et auprès desquels nous devons retrouver le crédit gâché depuis 2012. Et nous sommes déjà en retard et nous n’avons pas encore les signatures. Et nous savons qu’en Vème République l’élection présidentielle se gagne exclusivement avec la personnalité du candidat et de sa force de construire le grand rêve collectif. C’est le moteur de tout projet politique. En conclusion je dis. Nous avons la personne prête à incarner et porter un message cohérent et décisif. Ce genre de conjonction historique qui peut enfin faire plier l’ordre libéral dévastateur de capacité humaine , destructeur d’économie, prometteur de catastrophes ne se renouvellera pas de sitôt. Toutes les forces sont donc parfaitement bienvenues. Cela renvoie donc à chacun sa propre responsabilité d’y prendre sa part, de construire encore et encore. Mais le cadre est désormais celui des Insoumis. Rien n’empêche un parti de s’y fédérer. Mais attention, lors des futures élections les choses devront être bien claire. Il n’y aura qu’un nom à la présidentielle. JLM. Il n’y aura qu’une liste aux autre élections. INSOUMIS. VIVE LA RÉPUBLIQUE SOCIALE !


    • babeuf69 (---.---.163.10) 25 septembre 15:51

      @CN4640

      Merci de me répondre mon cher CN46400. Et de me donner ainsi l’occasion d’argumenter sur le vote utile puisque c’est ainsi que je comprend votre propos. Alors effectivement l’argument du vote utile. Ah la la oui effectivement. C’est étrange cet acharnement quasi solférinien, quasi valsien, quasi hollandien, à nous vendre cette posture. Que dis-je cette posture... Cette idéologie, cette messe, cette religion, devrait- on plutôt dire. Comme si nos pensées nos opinions nos rêves et nos imaginaires devaient se confronter à ce que vous semblez prendre pour un principe de réalité là où prétendre autre chose s’apparente à de la futilité. Un jeu dites-vous. Un jeu ces millions de gens sous les seuils de pauvreté en France ? Un jeu cette logique financière politiquement et délibérément orchestrée et à ce point enfoncée dans les cranes (cf Dardot/Laval : Ce cauchemar qui n’en finit pas) qu’elle semble bien transpirer dans votre propos ? Mon cher ami autorisez moi une image. Quand l’incendie ravage tout on ne vas pas choisir ce qu’on sauve en premier. Ça fallait prévoir avant. C’est d’ailleurs le sens même, la responsabilité et la noblesse du politique. Énoncer les risques prévoir et anticiper les enjeux. Ensuite mon cher, c’est le peuple qui tranche, qui choisit, qui élit... Ou qui reste chez lui. En attendant l’incendie Monsieur, ce qui semble d’avance vous délecter, vous êtes dès aujourd’hui face à deux choix. Pas besoin d’attendre le 7. Soit vous vous mettez en posture de citoyenneté responsable et vous tentez vaille que vaille de développer un argumentaire, soit vous vous contentez de postuler au rôle du pervers qui s’amuse d’une tragédie à venir. Vous voyez. On ne joue plus. VIVE LA RÉPUBLIQUE SOCIALE !


    • CN46400 CN46400 25 septembre 17:28

      @babeuf69

        « Un jeu dites-vous. »

       Comment définir celui qui refuse l’entente, le débat collectif avant la prise de décision, l’analyse collective de la situation ? C’est cette attitude que JLM partage avec tous les joueurs de tous les casino de France. Pour lui la politique est devenue un jeu, un jeu individuel où une des inconnue est , ou non, l’entrée de Le Pen à l’Elysée, excusez du détail. Et si, battue par Sarko ou Juppé, la Le Pen est défaite en 2017, elle aura préparé le terrain pour 2022... Seule l’union des anti-loi El Khomri peut entraver ce plan, mais Mélenchon lui, marche sur l’eau n’est-ce pas ? 2022, ce n’est plus dans son plan de carrière, qui peut dire que d’ici là le déluge, invoqué déjà par Louis 16, n’aura pas eu lieu ?


    • babeuf69 (---.---.163.10) 25 septembre 22:55

      @CN46400 Décidément quelle obstination... Quel acharnement... Voilà que vous convoquez le mouvement anti el khomri ? Quel rapport ? Quelle relation ? Qui vous rend légitime pour vous réclamer de ce mouvement et de l’utiliser comme argument contre le projet politique de Mr Mélenchon ? Je n’ai qu’une réponse. Votre capacité d’instrumentaliser tout ce qui ne sert que vos intérêts. Voilà que vous convoquez aussi le carriérisme de Mr Mélenchon... Bien très bien. Et félicitations. Vous persévérez sans faiblir dans le dénigrement. Vous assurez ainsi la votre de carrière d’apparatchik. Puis-je à mon tour vous poser une question ? La voici. Au nom de quelle ligne du programme de l’humain d’abord avez vous rejoint les listes des libéraux solfériniens entre 2012 et aujourd’hui. ? Arrêtez vos mensonges ! Cessez ces postures ridicules qui reprochent aujourd’hui à ceux qui vous rejettent, usés, dégoûtés, des pratiques que vous orchestrez depuis de nombreuses années ! Heureusement que dans votre Parti, et comme à d’autres époques, de plus en plus nombreux sont les militants qui peuvent et savent où se trouve le sens véritable et profond du communisme. Continuez bien. Adieu. L’avenir se passera de vous. Enfin. VIVE LA RÉPUBLIQUE SOCIALE.


    • babeuf69 (---.---.163.10) 26 septembre 00:20

      @CN46400 Juste une précision « après nous le déluge » est attribué à La Pompadour et repris par Louis XV... Attention vous dis-je. La crédibilité passe par la justesse du propos.


    • CN46400 CN46400 26 septembre 08:34

      @babeuf69
      « le sens véritable et profond du communisme. »

      « l’histoire de toutes société jusqu’à nos jours est l’histoire de la lutte des classes » (KM Le Manifeste du parti communiste-1848). Où est-il question de la lutte des « insoumis » contre les « soumis » ?......


    • babeuf69 (---.---.163.10) 26 septembre 10:01

      @CN46400

      Ah... Karl Marx. C’est mieux. Beaucoup mieux. Et je répond. Où est-il question de la lutte des insoumis contre les soumis ? Nulle part. Ni chez Karl Marx. Ni chez les Insoumis. Où est-il question de la lutte des Insoumis contre la finance et la spéculation ? Partout chez les Insoumis... Et c’est le Coeur de l’oeuvre de Mr Marx. Ne lisez pas que le Manifeste , lisez aussi le Capital. Il ne parle que de ça. Et lisez aussi Le Cauchemar qui n’en finit pas de Dardot et Laval. Ça complètera vos lectures.


    • babeuf69 (---.---.163.10) 26 septembre 10:12

      @CN46400

      Au fait ... Tout le monde a remarqué que si je répond à vos questions vous ne répondez pas à la mienne. Ça fait désordre... Je renouvelle. Sur quel article de l’Humain d’Abord vous êtes-vous appuyé pour rejoindre les listes des libéraux solfériniens de 2012 à aujourd’hui. ? Répondez ou allez demander à votre direction. Nous attendons la réponse. Enfin non. On a du boulot. Encore 300 signatures à trouver. Ça ne vous pose pas trop de problème cela ?


    • CN46400 CN46400 26 septembre 11:01

      @babeuf69

      300 signatures à trouver, c’est juste le nombre d’élus PCF qui ont perdu leur mandat en 2014, et 2015 du fait des accrobaties Mélenchon-Verts.....


    • CN46400 CN46400 26 septembre 11:08

      @babeuf69

      Un grand merci pour vos conseil de lecture, Potier aussi n’est pas mal : « Ni César, ni tribun..... »


    • Pingouin094 Pingouin094 26 septembre 17:44

      @babeuf69 : 2 remarques :
      1°) Vous ne contestez pas sur le fond ce que je présente comme des contre-vérités de Jean-Luc Mélenchon.
      2°) Autour de moi, le fait est que je connais plus d’anciens militants du PG qui ont rendu leur carte en désaccord avec Jean-Luc Mélenchon que de communistes qui ont fait de même en raison de leur désaccord avec la ligne politique du PCF.
      Et pourtant, je connais bien plus de militants PCF que PG.


    • babeuf69 (---.---.163.10) 27 septembre 21:49

      @CN46400

      Sur quel article de l’Humain d’Abord vous êtes-vous appuyé pour rejoindre les listes des libéraux solfériniens de 2012 à aujourd’hui. ?


    • babeuf69 (---.---.163.10) 27 septembre 21:50

      @Pingouin094

      Sur quel article de l’Humain d’Abord vous êtes-vous appuyé pour rejoindre les listes des libéraux solfériniens de 2012 à aujourd’hui. ?


    • CN46400 CN46400 28 septembre 07:47

      @CN46400

       Où avez-*vous vu que j’avais rejoins les « libéraux solfériniens ». Je répète que pour gagner en 2017 il faut construire une candidature à partir du mouvement anti-loi travail qui a été jusqu’à aujourd’hui, majoritairement soutenu par les prolos. J’ai participé à beaucoup de manifs cette année, je n’y ai jamais rencontré, autrement que habillés en CRS, des « libéraux solfériniens ». Par contre, à coté de moi, j’ai constaté la présence de « solfériniens non-libéraux », je pense donc qu’il serait pertinent d’entraîner ces gens là, qui sont des prolos de mon gabarit, dans une candidature anti-Hollande ce que refuse, hélas, Mélenchon. Il n’accepte lui, que des soumis à sa personne, pour coller des affiches, fournir de la tune et quelques signatures éventuelles qu’il obtiendra de toute façon puisque sa candidature arrange les hollandistes !


    • Clocel Clocel 22 septembre 08:48

      Méluche, le petit sapeur de la vraie gauche, il ne peut plus abuser que les bœufs à œillères, il occupe juste un terrain qui ne doit pas être laissé en jachère...

      Solférinien un jour, Solférinien toujours ! smiley

      Va quand même falloir sortir d’un clivage qui ne veut plus rien dire.


      • Alren Alren 22 septembre 19:13

        @Clocel

        Solférinien un jour, Solférinien toujours !

        Vous avez fait figurer une tête de clown derrière cette maxime ; c’est en effet ce qu’elle vaut : une clownerie !

        Je pourrais en citer une autre plus lucide : « Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis »

        Mais appeler Jean-Luc Mélenchon par un sobriquet suffit à vous classer parmi les « bœufs à œillères » et couper court à toute argumentation rationnelle que vous rejetteriez.


      • Onecinikiou 22 septembre 22:05

        @Alren

        Passer sa vie politique à changer sur tout, et surtout sur l’essentiel, voilà ce qui caractérise le batteleur de foire Mélenchon : 

        - cautionner l’intégration fédéraliste européenne puis la fustiger, 

        - refuser de sortir obstinément de l’euro en traitant ses partisans de « maréchalistes » puis finalement s’y rallier, 

        - voter pour l’un des candidats de l’oligarchie puis s’en mordre les doigts, 

        - soutenir pendant des décennies la subversion « antiraciste » et l’immigration à tous crins, puis affirmer désormais que les travailleurs étrangers volent le pain des Français, 

        - applaudir à une résolution de l’ONU autorisant les frappes en Lybie puis se plaindre de l’ingérence et de l’impérialisme « nord-américain »,

        - justifier l’internationalisme, condamner le protectionnisme et le « repli sur soi », mais dénoncer les délocalisations et la désindustrialisation, 

        etc, etc...

        Place aux cohérents, et à ceux qui ont vu juste depuis toujours sans sembler contre toute l’intelligentsia unanime, et contre Mélenchon donc : 


      • Croa Croa 23 septembre 12:21

        À Clocel « Va quand même falloir sortir d’un clivage qui ne veut plus rien dire »
        Tout à fait ! Même ceux qui se prétendent de la « vraie gauche » ou « de la gauche de la gauche » mènent un combat d’arrière garde. Par ailleurs les politiques LRPS sont tellement à l’extrême-droite objective que l’ouverture est à faire au peuple dans son ensemble tout simplement. Il se trouve que c’est ce que fait presque le FN (fausse extrême droite) sauf que lui exclu les nouveaux français et c’est toute la différence potentielle (en plus des véritables valeurs laïque portées seulement par les mélanchonistes, les LePenistes étant de leur coté plutôt curaillions !)


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 septembre 08:12

        @Onecinikiou
        Vous ne manquez pas d’air ! Le FN ne fait que ça, de changer d’avis !
        « Les 21versions contradictoires du FN sur l’UE & l’euro » Je vous rappelle au passage, qu’il est impossible de sortir de l’ euro sans sortir de l’ UE, car il n’y a pas de clause de sortie à l’euro...


        Le FN raconte n’importe quoi sur Internet, tout et son contraire dans ses discours, mais quand il s’agit d’écrire noir sur blanc dans le programme officiel du FN, silence radio ! Le FN, sur son site officiel ne parle pas de sortie unilatérale de l’ UE, mais au contraire d’une Europe Nouvelle :

        «  Plus libres, plus forts, une Autre Europe est possible ! »

        Question cohérence, commencez donc par balayer devant votre porte.


      • Onecinikiou 25 septembre 12:11

        @Fifi Brind_acier


        Le Front national se prononçait contre l’entrée dans l’euro et pour la sauvegarde de la monnaie nationale avant même son intronisation, dès les années 90. 

        A l’époque le gourou de la secte UPR végétait dans les cabinets ministériels de la droite « gouvernementale » où pullulaient les partisans de la monnaie unique.

        Question donneur de leçons, vous repasserez.

      • Ar zen Ar zen 25 septembre 12:22

        @Onecinikiou

        Malheureusement le programme de gouvernement du FN ne parle pas de sortir de la zone euro. C’est ballot quand même.

        Lorsque l’on se sent acculé arrivent les attaques ad hominem. Votre démonstration est parfaite.


      • non667 25 septembre 12:48

        @Fifi Brind_acier

        à fifi asselineau ,upr
        marine est pourtant claire ,(sauf pour les faux derch qui font semblant de ne pas comprendre et qui trollent !) elle propose de sorti de l’€ après concertation avec d’autres états et par défaut en fin de compte à tout les français une sortie unilatérale par référendum . (eh oui ! elle est démocrate et républicaine quoiqu’en disent les ordures (pour faire court ! ) du front ripoublicain ! )

        quand a la sarl lepen compte tenu de ce que la famille le pen a payé (financièrement de ses propre deniers :120.000.000 d’anciens francs ! pour un détail ! ) et moralement il n’y a je le répète que les faux derch , ,pour contester leur légitimité à la tête du fn .

        quand à asselineau -fifi : ses attaques contre le fn montrent qu’il est une taupe du N. O .M. destiné a diviser les souverainistes et grapiller quelques % au fn , au même titre que les « souverainistes de mes 2 » dupont gnangnan ,de villiers ..etc.. ,.............+ melanchon ...



      • Onecinikiou 25 septembre 16:27

        @Ar zen


        J’ai employé deux phrases dont chacune contenait un argument. Le premier d’entre eux était de dire que le Front National s’était toujours opposé à la monnaie unique et ce depuis l’origine. C’est largement traçable il suffit de se reporter à toutes les déclarations de ses dirigeants sur la période. 

        Le second était de rappeler qu’Asselineau était à l’époque, au moment donc où le Front s’opposait au processus d’intégration euro-fédéraliste, un membre de cabinet de gouvernement de « droite » qui appuyait sans réserve ledit processus. Le contesteriez-vous ?

        Sauf à soutenir que de rappeler la réalité historique consisterait en une attaque ad hominem, je pense surtout que j’ai affaire à quelqu’un d’une mauvaise foi consommée. Et sans argument à m’opposer en l’occurrence. 

      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 25 septembre 21:13

        @non667
        Relisez la profession de foi de Marine le Pen de 2012, et dites nous où se trouve la phrase :
        « Sortie unilatérale de l’ UE, de l’euro & de l’ OTAN par l’article 50. »  ??


      • non667 25 septembre 21:40

        @Fifi Brind_acier
        au contraire du depuis peu asselineau le fn défend les français d’abord depuis 1972 avec constance contre vent et marée insultes coup bas (même attentat ! ) etc....... plus besoin de lire son programme ses ennemis s’en chargent sauf ce qu’ils présentent comme des défauts , de leur part je prend ça comme des compliments (immigration par exp ! ) !


      • Ar zen Ar zen 25 septembre 22:37

        @Onecinikiou

        Vous avez raison, employer le terme de « gourou » ne constitue pas une attaque « ad hominem ». Je pense que nous n’avons pas la même définition du substantif « gourou ». Désolé pour vous. La mauvaise foi est dans votre camp. 

        Concernant l’euro voici ce qui est écrit dans le programme du FN :

        2. la France doit préparer, avec ses partenaires européens, l’arrêt de l’expérience malheureuse de l’euro, et le retour bénéfique aux monnaies nationales qui permettra une dévaluation compétitive pour oxygé- ner notre économie et retrouver la voie de la prospérité

        Vous voyez, par conséquent, avec vos propres yeux, qu’il s’agit de préparer avec ses partenaires européens.... Il n’y a donc aucune velléité de sortir unilatéralement. Il faut que les autres soient d’accord. C’est certain, puisque MLP le demande, il n’y a aucun doute : tous les autres seront d’accord. 

        Un peu avant, à la rubrique « politique étrangère » dans le programme FN il est écrit : "un ministère des souverainetés coordonnera la renégociation des traités. 

        Il n’y a pas à dire, c’est vraiment prendre les électrices et les électeurs pour des imbéciles. 


        Dans le lien ci-dessous MLP s’explique sur la sortie de l’euro et sur la sortie de l’UE. Ce n’est pas moi qui le dit, c’est elle !


        https://www.youtube.com/watch?v=XFTdKEPZPTQ

        Vous aimez être pris pour un imbécile, tant mieux pour vous. Le programme proposé par le FN est incompatible avec les traités européens, il ne peut pas fonctionner si la France reste dans l’UE. Conclusion à ceci. Inutile de parler de faire un référendum pour avoir l’avis du peuple. C’est totalement débile. On ne pond pas un programme qui ne peut pas fonctionner parce que des règles supérieures l’en empêche. 

        Un parti politique c’est une vision de gouvernement pour la France. Ainsi donc, le FN doit savoir s’il souhaite, ou pas, quitter l’UE, sans avoir besoin de faire un référendum. Ce n’est pas un menu à la carte que propose un parti politique lorsqu’il s’agit de gouverner la France. Tout ce que souhaite le FN pour la France n’est pas possible dans le cadre du TUE et du TFUE. C’est un programme pour rire !

        Le FN le sait mais n’annonce pas sa volonté de sortir de l’UE pour appliquer son programme. Il prend les Françaises et les Français pour des crétins. 

        Et vous, comment voyez vous les choses ? Y a t-il des gourous au sein du FN ? Des gens qui vous mènent par le bout du nez en faisant de gros mensonges ? 





      • Ar zen Ar zen 25 septembre 22:41

        @non667

        Vous avez un esprit de déduction hors du commun, il n’y a pas à dire. Vous avez zéro pointé en raisonnement. 

      • Onecinikiou 26 septembre 00:26

        @Ar zen


        Pourquoi ne dites-vous pas que quoi que puise dire et écrire les dirigeants du Front National depuis 30 ans, dans tous les cas de figure vous ne voteriez tout simplement pas pour lui, pour des raisons qui vous regarde (et qui ont peut-être tout à voir avec le conditionnement idéologique opéré par le système médiatico-politique sur cette période), ce serait plus clair et nous ne perderions pas inutilement de temps à discuter et à opposer nos arguments, non ? 

        Juste une question, les yeux dans les yeux, monsieur le dissident de la 25ième heures : si vous osiez nous dire le plus sincèrement du monde pour quel(s) parti(s) avez-vous voté disons depuis 1990 et la campagne référendaire sur le Traité de Maastricht, hum ? Histoire de confronter votre discours révolutionnaire avec vos actes concrets...

      • Ar zen Ar zen 26 septembre 12:05

        @Onecinikiou

        Je l’ai déjà dit sur Agoravox. Je vais donc vous le répéter. Il y a des critiques émises par les dirigeants du FN contre l’UE qui me plaisent. Il y a des aspects du programme du FN (que j’ai entièrement lu) qui me plaisent. Je ne jette pas tout. 

        Ceci écrit, le programme du FN est « incompatible » avec les dispositions des traités européens. C’est prendre les électrices et les électeurs pour des imbéciles que de pondre un programme qui ne pourra pas être appliqué. Par ailleurs, vous avez entendu, comme moi, MLP se prononcer sur l’euro et l’UE. Cela vient peut être à l’encontre de ce que vous pensiez, malheureusement. Il faut bien s’appuyer sur la réalité pour se déterminer. Les mensonges ne durent qu’un temps.

        Je n’ai aucun secret pour vous. J’ai voté contre le traité de Maastricht (j’ai bien écouté Philippe Seguin), j’ai voté contre le TCE. J’ai voté Mélenchon en 2012, abstention au 2ème tour. Depuis j’ai appris que Mélenchon veut aussi « renégocier les traités », ce qui est impossible. Il fait donc partie des menteurs et de ceux qui endorment le peuple. Malheureusement. 

        En ce qui concerne la « renégociation » des traités, voici un lien. J’ai pris le temps de me faire mon idée par moi même en lisant les dispositions qui encadrent les possibilités de renégociation.




      • 59jeannot 22 septembre 08:49

        La direction du PCF a brouillé les cartes par des alliances avec le PS lors des dernières consultations électorales, alors que le FDG combattait l’austère politique libérale du gouvernement.
        Les électeurs n’y comprenaient plus rien.
        D’autre part, dire que le PC a été surpris par l’annonce de la candidature de JLM est absolument faux ; P. Laurent en avait été informé dès le mois de décembre.
        Beaucoup de militants communistes appuient JLM et participent à la campagne de la « France insoumise » depuis le début,et ce, parce que cette campagne, compte tenu du contexte politique actuel, va être longue et donc, nécessite de démarrer tôt. Attendre le 5 novembre pour décider, non pas du candidat, mais des modalités de sa désignation, est suicidaire. A se demander si cela ne fait pas le jeu du PS, volontairement.


        • taktak 22 septembre 09:52

          @59jeannot
          Ce n’est pas à se demander. Pierre Laurent est en train de liquider le PCF et de duper ses militants. Tapant à bras raccourcis sur Melenchon pour appeler à participer à la primaire derrière Hollande. Cet été il a d’ailleurs indiqué qu’il est pret à soutenir.... Montebourg.
          Le pari du Sénateur Laurent, c’est de faire alliance avec Hollande pour essayer de sauver quelques postes de députés. C’est un pari suicidaire :
          1°) le PS c’est la droite, et les français ne voteront pas pour ce parti qui pendant 5 ans - à nouveau - a liquidé leur droit et abimé la république.
          2°) alors que le PS va se faire laminer par la droite, il va inévitablement essayer de sauver ses élus en prenant les places occupés par les élus communistes. Ce qu’il a toujours fait.
          3°) Les législatives interviennent après la présidentielle, confirmant le vote des français. la stratégie perdante de Pierre Laurent, ne peut servir qu’à alimenter le vote inutile pour le PS et sa politique de droite et à faire battre les députés PCF....

          Tous le monde sait sur agoravox que je ne suis pas un fan de Melenchon. Mais il faut reconnaitre que c’est le seul qui dans les délais qui sont ceux de la présidentielle peut permettre de dépasser le PS, et même d’atteindre le second tour. Plutot que de se battre sur des questions de personnes , il faut reconnaitre que le PCF a jeté au orties son programme, préférant organiser une « consultation » plutôt que de défendre ses propositions. Là aussi pour mieux pouvoir soutenir le PS si besoin. D’ailleurs, Pierre Laurent n’a jamais envisagé de présenter un candidat communiste (si ce n’est son auguste et fade personne semble t il !) . Je me désole de voir des militants du PC prétendant être dans l’opposition au pouvoir PS MEDEF se ranger derrière... Montebourg ! de qui se moque t on ?
          Mélenchon lui reprend le programme du Front de Gauche, l’Humain d’abord qui a déjà fait 11%. Reste à affiner le contenu : le programme l’humain d’abord est inapplicable sans sortir de l’UE et de l’Euro. Si mélenchon franchit ce pas, il montrera qu’il est une vraie alternative crédible, et qu’il n’a pas peur d’affronter le système. Dans ce cas, il sera capable de mobiliser les millions d’abstentionnistes.

          Mais, la direction du PCF - et quelques militants naifs - ont plutôt choisi comme en 2007 de faire tourner à fond la machine à perdre.
          Ce qui est cocasse si cela n’avait pas de conséquence dramatique, c’est que l’auteur de l’article nous disait le plus grand bien de mélenchon, il n’y a pas si longtemps. A la lutte des classes, certains préfèrent sans aucun doute la lutte des places.


        • Trelawney Trelawney 22 septembre 13:38

          @taktak
          Pierre Laurent roule pour Hollande, Juppé ou Sarkozy, car seuls ces trois gaziers vont préserver les conseil économique et social. Et dans ce cimetière des éléphants il n’y a que des communistes. C’est un peu leur MAPAD à eux.

          Comme les communistes sont pour la conservation des privilèges, ils ne veulent pas qu’on touche à ce CES.

          Maintenant Marx, la lutte des classes et tout ça, c’est un peu comme « la fumée tue » sur les paquets de cigarettes. Tout le monde sait que c’est une arnaque


        • CN46400 CN46400 22 septembre 14:22

          @59jeannot

           Une page et demi pour Mélenchon dans l’Huma. Il y confirme sa démarche, pas de parti, il cite le Pcf pour le critiquer, pas le PG. Les cartels c’est vraiment affreux ! L’engagement individuel y a que çà de vrai. Les cocos sont quand même les bien venus, pour les bras sans doute, et aussi, il ne le précise pas, mais en filigramme on devine, pour une certain potentiel financier et bien sûr pour les quelques signatures qui lui manquent encore.

            A part cela Mélenchon n’a plus besoin du PCF, surtout pas d’idées pour « son », le sien, programme. Plus de bourgeois ni de prolos, juste des insoumis et des soumis. Au fait si Mélenchon et ses groupies sont des « insoumis » c’est qui les « soumis » ? Arthaud ? Poutou ? Le Pen ? Sarkozy ?, Hollande ? les cocos ?, allez savoir..... 

           Au plan politique, pour JLM la situation 2017 est la même qu’en 2012, les mêmes seront candidats et lui sera plus fort dès le départ... Quid du FN de Marine Le Pen, les deux mots ne sont même pas prononcés, si vous lui en parlez, c’est que vous cherchez à l’embrouiller, comme ce Laurent qu’il s’excuse, quand même, d’avoir traité, à la fête de l’Huma, de « trotskiste des années 70 ». Mais dans la bouche d’un ex-trotskiste, précise-t-il, ce n’est pas une injure !

           

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès