Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Mélenchon le « tueur de Le Pen »

Mélenchon le « tueur de Le Pen »

C’était inévitable, le drame de Toulouse a relancé un thème de campagne qui n’était plus au premier plan, celui de la sécurité et sous l’emprise de la mauvaise foi frontiste celui de l’immigration. Marine Le Pen, en baisse significative dans les différentes enquêtes d’opinion, essaye de surfer sur ce drame pour accuser de laxisme tous azimuts.

Les questionnements n’épargnent pas la « course en tête » et par meetings interposés Hollande et Sarkozy ont également enfourché la problématique.

Hollande essaye, comme toujours, de se dégager des questions qui fâchent en faisant semblant de ne pas les négliger et en renvoyant sur les échecs du sortant, pour lui patents. Une façon de rappeler, quoi qu’en disent les sondages, que le rejet du président sortant reste à ses yeux une valeur sûre pour les prochaines semaines. « On ne donnera pas quitus à Sarkozy sur la sécurité, prévient Vincent Peillon, même s’il n’est pas opportun de passer un mois là-dessus. »

Sarkozy a beau jeu de pointer du doigt les incohérences du socialiste. Il l’accuse de « s’indigner, tergiverser, hésiter, esquiver, finasser, refuser de voter les lois », entraînant en retour la fameuse et un peu faible répartie : « c’est un chicaneur de cour de récré ».

Une fois de plus la palme de l’outrance revient à Marine Le Pen qui n’hésite pas à franchir le pas de l’immigration responsable, oubliant simplement que Mehra est Français. Elle attaque tous particulièrement ceux qui menacent son éventuelle 3 ème place dans la course, Bayrou et Mélenchon. C’est à ce dernier qu’elle réserve ses flèches les plus acérées. Elle a compris que Jean-Luc Mélenchon est désormais l'homme à battre si elle souhaite conserver sa place sur le podium. Elle le qualifie "d'infâme" et a fait huer son nom à plusieurs reprises lors des meetings. 

Jean-Luc Mélenchon, galvanisé par un sondage récent qui le place devant la candidate du FN à l'élection présidentielle lui répond depuis La Réunion  "Placez-là derrière moi, loin derrière moi !"

Il est peut-être en passe de réussir ce pari loin d’être évident il y a quelques mois.

Le Blog


Moyenne des avis sur cet article :  3.08/5   (77 votes)




Réagissez à l'article

136 réactions à cet article    


  • armand armand 27 mars 2012 10:10

    Ah, c’est sûr que votre Méchancon faisait moins le fier devant Lellouche !


  • mbdx33 mbdx33 27 mars 2012 11:19

    Les roquets comme elle, çà n’aboie que de loin et c’est toujours prêt à lâcher leur fiel à tout moment.


  • Dupont Georges Dupont Georges 27 mars 2012 18:21

    Pendant l’émission elle a argué qu’elle nez voulait pas débattre avec lui parce qu’il était un trop petit candidat et la donc jugé indigne de discuter avec elle. On voit où cela l’a menée.


  • frugeky 27 mars 2012 09:36

    C’est marrant à quel point, à ce stade de la campagne, sarkosy se fait à peine égratigner par ses concurrents malgré le nombre impressionnant de casseroles qu’il se traîne (cf les articles d’imhotep). Il serait temps qu’il se fasse légitimement étriller sur tous les mensonges qui le concernent personnellement, avant même son bilan catastrophique, puisque lui ne se prive pas de le faire et que ses petites saillies sont systématiquement reprises par les merdias et largement commentées très, très loin de la politique honorable. La campagne officielle est maintenant lancée et il faut lui mettre le nez dans son caca et lui rendre coup pour coup. La défaite de sarkosy de nagy bocsa sera la première victoire, pour la France.


    • mbdx33 mbdx33 27 mars 2012 11:23

      Doit on attaquer l’homme avant le gouvernant sortant ?
      Pas sur.
      Pour ma part je préfère que les attaques se concentrent sur le bilan, il y a beaucoup à redire et tout le monde a constaté les effets de sa politique néfaste, opportuniste et trop souvent clivante et haineuse.


    • bourrak 27 mars 2012 20:11

      C’est pas un peu ce que melenchon fait ? attaquer la personne plutôt que de sortir un meilleur programme ?


    • Christoff_M Christoff_M 28 mars 2012 00:43

      Marrant à quel point la presse française cire les pompes de Sarkozy redevenu l’élu pour la clique mondialiste aux dépends de Hollande la roue de secours après DSK, l’élu initial...

      Marrant comment les instituts de sondages mentent et orientent Sarkozy vers le haut et décrédibilisent LePen tous les jours !!

      Quand à Melenchon, sorti de nulle part, il est mis en avant par le système pour être sur que les deux candidats officiels des mondialistes c’est à dire l’UMPS passe...


    • celui qui maugréé celui qui maugréé 27 mars 2012 10:02

      Que le FN soit en position mons forte est une bonne chose certes, mais attention tout de même aux déconvenues que le FdG pourrait donner.

      Il est clair cependant que JLM est un des meilleurs tribuns du moment.
      Il profite aussi que Marine soit moins douée ( moins experimentée ? ) sur ce point que son père. 

      En fait plus cela va plus j’aimerai un second tour Melenchon / Bayrou qui aurait au moins le premier avantage de botter le cul de pas mal de monde... accessoirement ces deux personnes pourraient nous donner un débat intéressant, enfin peut être.


      • Fergus Fergus 27 mars 2012 10:03

        Bonjour, Jlhuss.

        Le Pen est évidemment victime de Mélenchon, et c’est une excellente nouvelle. Mais elle est également victime de Sarkozy depuis que celui-ci a délibérément droitisé son discours jusqu’à le rendre parfois très nauséabond. Un pari que le sortant n’a pourtant pas encore gagné, surtout s’il se confirme que les rapports de Merah avec la DCRI étaient pour le moins ambigus.

        Cela dit, le procès que vous faites à Hollande me semble injuste dans la mesure où le candidat socialiste n’a rien d’autre à dire et à faire quà réaffirmer sa détermination à lutter contre le terrorisme, tout en insistant sur le fait que les textes de loi existent et en pointant du doigt la baisse significative des moyens de la DCRI sous la gouvernance Sarkozy. Une DCRI dont quelques dizaines de membres manifestaient récemment contre cette baisse. Rappelons-nous également sur ce chapitre que les grandes lois anti-terroristes ont été votées à l’initiative de Jospin et non de la droite. 


        • armand armand 27 mars 2012 10:09

          Mélenchon ?
          Dont les portraits qui fleurissent sur les murs de la ville rappellent furieusement les portraits très « réalisme socialiste » des anciens dirigeants du Bloc de l’Est ?
          DOnt les références politiques et culturelles n’omettent aucun des régimes liberticides et massacreurs qui ont ensanglanté la planète depuis 1789 à condition, bien sûr, qu’ils soient rouges ?
          Mélenchon, l’admirateur du psychopathe Robespierre, l’un des inventeurs du premier génocide des temps modernes ?
          Mélenchon, qui draine dans son sillage les débris de ce parti communiste dit « français », autrefois le plus inféodé à Moscou ?
          Et après on va pointer le présumé « fascisme » de Marine Le Pen !


          • frugeky 27 mars 2012 10:33

            @armand

            Depuis 1789 !
            C’est la Gueuse qui vous gêne ?
            Vous préfèreriez la monarchie ou l’Etat français qui déportait les juifs ?

          • francesca2 francesca2 27 mars 2012 12:21

             Mélenchon qui ne parle que de « fraternité » et de « droits de l’homme » et dénonce le « fascisme de Marine Le Pen » mais qui quitte l’hémicycle du Parlement européen au moment de la remise du prix Sakharov de défense des droits de l’homme au journaliste et dissident cubain Guillermo Farinas. 

            Un grand ami du peuple, l’ami Mélenchon, mais pas tous les jours...

          • armand armand 27 mars 2012 14:02

            Comparaison stupide.
            Une monarchie, constitutionnelle, dont le roi avait déjà libéré Juifs et Protestants des servitudes passées, et recommandait que l’on traitât avec douceur et générosité les gens d’autres cultures, certainement. Et bien mieux que la Gueuse sanglante de la Convention, dont se sont réclamés tous les républicards de la 3ème. Si cette monarchie-là n’avait pas été assassinée par une bande de terroristes (dans le sens moderne du mot aussi) qui tenaient alors Paris, on aurait assisté à une évolution harmonieuse. Au lieu que la vie politique en France, depuis, se décline exclusivement sous la forme d’une lutte sans merci entre factions irréconciliables.


          • armand armand 27 mars 2012 14:14

            Pour beaucoup ici c’est de l’histoire ancienne.
            Je doute, par exemple, que le petit Yann Bressat, chef du groupe coco au conseil de Paris, quand il réclame pour une rue le nom du proto-nazi Robespierre, se rend compte, à trente ans à peine, de ce que cela signifie.
            Mais plus récemment, on voit ressurgir autour de la candidature Mélenchon tout le VIEUX fonds stal-coco qui nous renvoie à l’époque Marchais. Même dans les intonations, les gestes, l’esthétique.
            Comme un répondant français de la nostalgie de la RDA en Allemagne.
            Et avec la miterrandolâtrie de Hollande, on verra bientôt refleurir les références au bon vieux Programme Commun....


          • arobase 27 mars 2012 15:15

            C’est le 27 mars 1942 que le premier “train spécial” quittait Compiègne pour Auschwitz. A son bord, 1.112 juifs français. C’était il ya 70 ans. Le premier « train spécial » emportait 1.112 juifs de France vers le camp d’extermination d’ Auschwitz ...


          • Guy Liguili Guy Liguili 27 mars 2012 16:18

            Guillermo Farinas, certains disent que c’est un dissident, d’autres que c’est un droit commun qui se fait passer pour un dissident.
            Par compte, personne pour défendre les 5 cubains détenus illégalement par les États-Unis pour avoir déjoué des attentats que les USA devaient commettre à Cuba.

            Cuba est peut-être une dictature mais, pauvre, on y vit mieux et en meilleure santé qu’en Floride voisine.


          • francesca2 francesca2 27 mars 2012 22:21

            Guyli, ça fait partie des traditions des régimes dictatoriaux de faire passer ses dissidents pour des délinquants de droit commun. Rien de neuf sous le soleil, Cuba ne fait pas exception.

            Cuba est peut-être une dictature mais, pauvre, on y vit mieux et en meilleure santé qu’en Floride voisine.

            Moui, ce sont généralement les gens qui n’y vivent pas qui tiennent ce genre de propos. 

            Bizarrement on ne voit aucun pauvre se sauver à Cuba


          • Scual 27 mars 2012 10:20

            Ce qui me tue c’est que les autres candidats essaie de ne pas se concentrer sur « le thème de la sécurité qui favorise l’UMP et le FN. »

            Il leur manque un bout de cerveau ou quoi ? Ce thème est au moins autant un échec pour le point de vue de l’UMP et du FN, qui est le même, que la question économique ! De l’affaire de Toulouse à l’attentat à la bombe devant l’ambassade d’Indonésie la semaine dernière, en passant par l’augmentation des crimes et délits à caractère xénophobes, l’augmentation des violences et j’en passe. C’est une véritable déroute.

            Il faudrait vraiment être idiot pour ne pas sauter sur l’occasion, pas celle des évènements de Toulouse, celle de ces absolus incompétents qui essaient en plus de fanfaronner malgré les preuves de la débilité de leurs théorie et de leur inefficacité... et je ne parle même pas de l’infamie morale qu’est la récupération politique de ce drame.

            Comment est-il possible que même avec ça, la gauche continue de leur laisser ce thème comme si c’était eux qui avaient raison ? Surtout que la stratégie traditionnelle de la gauche face à ce thème fonctionne elle, et même si elle est effectivement assez longue à porter ses fruits, c’est la seule méthode qu’on connait qui fonctionne.


            • Arafel Arafel 27 mars 2012 10:47

              Le bourgeois « révolutionnaire » qui ne veut pas que son patrimoine soit publié, parce que les gogos qui le suivent risquent de s’apercevoir qu’on les prend pour des cons ?
               smiley


              • Guy Liguili Guy Liguili 27 mars 2012 16:21

                Non, il ne parle pas de son patrimoine, il parle juste de la transparence. Il demande à ce que les patrimoines soient controlés mais pas forcément publiés publiquement, à moins que l’on puisse connaitre le patrimoine de n’importe qui, vous compris.


              • Valeska 27 mars 2012 10:57

                >> Les dés sont déjà jetés.

                C’est quoi ton pronostic ?


              • Valeska 27 mars 2012 12:43

                Hollande est minable, Sarkozy est détesté.

                La diversion de Toulouse n’est pas un hasard.


              • Pierre Régnier Pierre Régnier 27 mars 2012 17:10

                Précisez-nous donc, Valeska, ce qu’est « une diversion qui n’est pas un hasard ». 

                Ça dépend du nombre des victimes ?

                De l’âge des enfants que l’on assassine ?


              • mbdx33 mbdx33 27 mars 2012 11:34

                Le voila le fiel haineux des frontistes, si vous ne soutenez pas la Marine vous êtes pro salafistes et donc vous cautionnez les actes de Mérah.

                Allez donc voir ailleurs avec des propos aussi insultants.

                Vous n’avez aucun monopole et surement pas celui de la lutte contre les intégrismes.

                Franchement, prétendre qu’un dirigeant politique puisse humainement cautionner les tueries de Toulouse et Montauban et se considérer ou être considéré comme allié des intégristes.

                Il y en a qui ne manque pas d’air, qui ne sont pas à une récupération prêt et qui peuvent aller loin dans le domaine.

                Vani shert, honte à vous.


              • Jean Yanne Jean Yanne 27 mars 2012 14:07

                Il est curieux en effet , cet autisme de Mélenchon .
                Curieux en effet que sa première haine s’adresse au peuple Français !
                Curieux qu’il ne voit pas que Marine Le Pen est plébiscitée par la classe ouvrière , dont je suis .curieux aussi de ne pas voir que les anciens militants d’extrême gauche , les anciens soixantehuitard dont je suis également , portent maintenant Marine Le Pen !

                Je suis convaincu que Mélenchon n’est là que pour casser , diviser la classe ouvrière et ce qui me fait dire cela , c’est son expression , ses allures de « Duce » gouailleur , version bateleur de foire !
                Non ce n’est pas le capitalisme sa bête noire , c’est Marine Le Pen et le peuple Français !

                vous l’avez tous compris , cet individu est un sous marin du capitalisme , son objectif : « casser le peuple » !afin que la finale se joue entre Hollande qui a tout de la bonne pâte mole , et Sarko le névrotique m’as-tu-vu !

                J’espère que vous comprendrez mieux le jeu de Mélenchon , il aurait pu aider à rassembler le peuple , il le divise par sa haine verbeuse , il est , à mon avis , payé pour cela !


              • Jean Yanne Jean Yanne 27 mars 2012 14:20

                je cite

                « Le voila le fiel haineux des frontistes »

                voilà toujours une expression qui démontre exactement le contraire de ce qu’elle affirme !

                Bravo !

                Un cas d’anthologie épistolaire qu’il faut noter !


              • Valeska 27 mars 2012 10:53

                Il y avait des dizaines de milliers de jeunes à la Bastille, alors que dans un meeting du FN il n’y a pour ainsi dire que des plus de 40/50 ans.

                Le FDG c’est l’avenir, le FN c’est le passé.

                Nananananère !!


                • celui qui maugréé celui qui maugréé 27 mars 2012 11:05

                  Après avoir debusqué des électeurs du FN dans mon entourrage ( d’origines politique variées et c’est peu de le dire) , je dirai plutot ceci : parmi certaines catégories sociales on n’assume pas forcément ( voir pas du tout) le vote FN et surtout pas publiquement alors que celui d’extreme gauche en revanche n’est pas vraiment synonyme de coming out risqué.

                  Donc le coté plus visible des militants FdG ne préfigure pas forcément grand chose.


                • Valeska 27 mars 2012 11:13

                  Il en est de même chez Bayrou d’ailleurs, regardez les photos du zénith, que des plus de 50 ans, la jeunesse veut quelqu’un qui a du mordant !!

                  Qu’ils s’en aillent tous et qu’on mette Ferrari et Pujadas au smic !!


                • Valeska 27 mars 2012 11:19

                  >> Donc le coté plus visible des militants FdG ne préfigure pas forcément grand chose.

                  120 000 personnes, ça ne signifie pas grand chose ? Les événements de Toulouse (qui ont pour but de faire diversion) ça ne signifie pas grand chose ?

                  Vous allez comprendre aux élections que les sondages sont faux.


                • eric 27 mars 2012 12:03

                  Valeska, a quoi cela sert-t-il d’avoir des medias « citoyens » si c’est pour repeter en boucle des infos officielles de propagande sans fondement.
                  J’etais a la bastille, j’ais fait l’aller retour sur le cortege. Sans problemes majeurs. Beaucoup de monde, mais pas dense au point qu’on ait du mal a passer. 2, 1 Km, 10 personnes par lignes, Melenchon a peut pret arrive, il y avait encore du monde a Nation.
                  A vue de nez au moins 20 000 personnes. Allez, on double en imaginant qu’il y a plein de gens qui sont venus direct en metro.

                  C’etait vieux, comme dans tous les meetings politiques, parce que la france vieillie, que les gens ages sont plus disponible et plus militant. Mais c’etait quand meme plus vieux que la moyenne.
                  Plus feminin aussi.
                  Ou avez vous vu des jeunes nombreux et venus en tant que tels, en dehors d’autour du camion avec des musiciens et des trois lignes dans le groupe fermant le cortege sous une banderolle jeunesse communiste ?

                  C’etait surtout et aussi tres tres ’blanc". A part la delegation des sans papier ( trois rangees egalement), on avait pas du tout la meme impression d’un public tres colores comme a Villepinte pour Sarkozy ?

                  Et comme il y avait quelques delegations de syndicalistes d’entreprises en crise en ce moment ( raffinerie, etc...) C’etati surtout toujours les memes. Les quelques rares travailleurs du secteur industriel prive tranchaient tellement sur la masse que cela frolait la caricature.

                  C’etait parfaitement honorable, parce qu’avec la crise de l’engagement qui touche tous le monde, meme reunir ce monde la n’est deja pas si mal pour un parti en perte de vitesse comme le PC. Le principal bemol etant qu’il s’agit d’un public pour lequel defiler, manifester et faire greve fait parti du parcours professionnel.

                  Du reste, l’accesoire le plus present hors materiel militant, etait le borsalino couleur chocolat en feutre ou en cuir bouilli, reflet de l’age, du temps, et de la condition sociale des manifestant.
                  Moins de casquettes qu’a Villepinte, moins de jeunes, moins de colores, moins de monde. idem pour le defile FN du premier Mai ou je me suis egalement rendu, a part qu’effectivement, la il y avait beaucoup moins de monde qu’a la bastille, mais l’enjeu et le contexte n’etaient pas les memes.

                  Enfin, sur le stand musique, on vendait les chants revolutionnaires sovietiques sous packaging FdG, Leo ferre, Jean ferrat et Francaois beranger. Dans le cortege, des moxito mondialises, certes, mais au rhum cubain.... L’offre s’adapte toujours a la demande....Tu parles d’un public jeune et populaire....


                • Valeska 27 mars 2012 12:40

                  @Parkway. Tu peux me tutoyer camarade. smiley

                  @Eric >> A vue de nez au moins 20 000 personnes.

                  Non, 500 personnes au max, la preuve en vidéo.

                  (la place en elle même peut contenir 80 000)

                  >> C’etait surtout et aussi tres tres ’blanc".

                  Va te laver tu n’étais pas présent, c’était le rouge qui dominer.


                • armand armand 27 mars 2012 14:05

                  Et à la sortie des collèges, y a plein de morveux qui encensaient Ben Laden et actuellement doivent acclamer Merdah. La jeunesse ce n’est pas un gage d’intelligence ou de perspicacité. Surtout que bien souvent on change d’avis.


                • Valeska 27 mars 2012 14:57

                  >> Et à la sortie des collèges

                  Euh ... Quand je parle de jeunes, c’est 20-30 ans, pas le club Dorothée.


                • titi 27 mars 2012 15:02

                  @Valeska..

                  Le temps ne fait rien à l’affaire.


                • eric 27 mars 2012 15:03

                  Valeska : mignonne pirouette et gentille confirmation. Qu’importe effectivement que les pauvres, les noirs, les jaunes et les autres, le peuple aient ete absents puisque le rouge lave toujours plus blanc et vaut brevet de « popularisme »
                  Avec une place qui peut contenir 80 000 personnes occuppee au deux tiers on retombe en gros sur mes estimations. C’est deja considerable pour un petit parti et le preuve de sa capacite de mobilisation militante que l’on serait en mal de trouver chez bien d’autre. Alors, pouruqoi mentir ?
                  La transparence est mal partie...


                • titi 27 mars 2012 15:05

                  @Valeska

                  « Si on n’est pas communiste à 20 ans, c’est qu’on a pas de cœur. Si on l’est toujours à 40 ans, c’est qu’on a pas de tête »

                  Et vous ? Quel age avez vous ?


                • Valeska 27 mars 2012 15:47

                  @Titi. C’est d’un banquier (qui voulait être président) cette citation, j’ai bon ?

                  Cette citation insinue que si on est pas riche à 40 ans, on a raté sa vie.

                  C’est une doctrine purement capitaliste que d’avoir pour ambition de vouloir à tout prix gagner plus que le voisin.

                  Mon père a dépassé les 40 ans depuis bien longtemps, il est toujours communiste dans l’âme et pourtant il a réussi sa vie dans tous les domaines.


                • Guy Liguili Guy Liguili 27 mars 2012 16:26

                  « Si on n’est pas communiste à 20 ans, c’est qu’on a pas de cœur. Si on l’est toujours à 40 ans, c’est qu’on a pas de tête »

                  C’est typiquement le genre de phrase que l’on ressort quand on n’a rien à dire mais que l’on veut parler quand même.


                • Pierre Régnier Pierre Régnier 27 mars 2012 17:23

                  Vous précisez, Valeska, que les « évènements » de Toulouse « ont pour but de faire diversion ».

                  Je précise donc ma question déposée plus haut :

                  On voit comment qu’un « évènement » a pour but de faire diversion ?

                  C’est le nombre des victimes qui le montre ?

                  C’est l’âge des enfants qui subissent « les évènements » ?

                  C’est le fait de les leur faire subir en chantant Nananananère ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès