Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Mélenchon peut-il faire perdre Hollande ?

Mélenchon peut-il faire perdre Hollande ?

Le positionnement politique :

En digne candidat de la social démocratie Européenne, François Hollande se perd dans les méandres centristes, cédant en cela aux tropismes, Rocardien et Deloriste. Cette social démocratie, (qui épousa sans réticence les thèses du libéralisme en 1983) a vécu. Elle n’est plus de mise en ce début de 21ème siècle, attendu que le capitalisme et la mondialisation érodent tous les jours un peu plus la politique sociale des Etats.

 

Désormais, ce que demandent les peuples Européens, et plus encore le peuple Français, nourrit de conquêtes sociales, c’est plus de justice dans la répartition des richesses. C’est en fait un retour aux sources du socialisme théorisé par Jaures, Blum et Mendes France. Dans cette optique, et en l'état actuel de sa campagne, le candidat Hollande ne répond pas à cette attente, il est même à l’opposé, et permettez-moi ce mauvais jeu de mots :

 

Pour la finance Européenne Hollande vaut Delors

L’écho favorable de la gauche radicale :

Les aspirations du peuple de gauche sont dorénavant tournées vers le Front de Gauche et son candidat Jean Luc Mélenchon, qui a déserté un PS dans lequel il ne se reconnaissait plus. Un front de gauche qui prêche pour partager les richesses, reprendre le pouvoir aux banques, des choix énergétiques sous contrôle citoyen, s’affranchir du traité de Lisbonne qui a violé la démocratie.

Un front de gauche œuvrant à l’émancipation humaine

pour que chacun ait droit à sa part de bonheur

Le passif de la social démocratie

La responsabilité de la Social démocratie ne se limite pas à sa docile résignation face aux exigences voraces d’un capitalisme aveugle. La désillusion qu’elle à engendré nourrit grassement le terreau sur lequel germe le pire des nationalismes, celui qui stigmatise les étrangers pour en faire des pestiférés coupables de propager la misère. Combien sont-ils les électeurs désabusés du socialisme à donner désormais leur bulletin de vote au Front National. Le candidat socialiste doit s’attacher à regagner l’électorat ouvrier.

Sans main ostensiblement tendue vers la gauche radicale incarnée par Jean Luc Mélenchon, François Hollande s’enfermera dans une posture aride d‘espérance pour les plus modestes. Il creusera alors le sillon de l’abstention, laquelle au demeurant ne lui sera pas nécessairement favorable. En restant dans les rails de la réal politique qui prend en otage le socialisme moderne, il ruinera la confiance d’une partie du petit peuple qui se dispersera dans un vote protestataire dont la seule vertu sera d’affaiblir l’alternance jusqu’à peut-être la sacrifier.

Comme dirait S.R. :

François devra nous donner des gages de sa « gauchitude »

Votre avis : Pensez-vous que François Hollande puisse gagner l’élection sans un rapprochement significatif avec J.L. Mélenchon et le front de gauche ?

Che64. Aussi sur Twitter. @che64000


Moyenne des avis sur cet article :  4.11/5   (36 votes)




Réagissez à l'article

75 réactions à cet article    


  • oncle archibald 14 décembre 2011 09:19

    Pour répondre simplement à la question de la bande titre : oui, j’espere bien !


    • JL JL1 14 décembre 2011 09:32

      Christian,

      assez d’accord avec vous, mais !

      - Vous dites : "Les aspirations du peuple de gauche sont dorénavant tournées vers le Front de Gauche... Combien sont-ils les électeurs désabusés du socialisme à donner désormais leur bulletin de vote au Front National. « 

      Ce matin il se disait sur France Culture que 3% seulement des ouvriers voteraient pour le FDG contre 45 % pour le FN !

      - Plus loin vous écrivez :  »Le candidat socialiste doit s’attacher à regagner l’électorat ouvrier.«  Je ne suis pas d’accord : que François Hollande aille au diable, si tel est son destin.

      - Enfin, je cite ; »En restant dans les rails de la réal politique qui prend en otage le socialisme moderne, il ruinera la confiance d’une partie du petit peuple qui se dispersera dans un vote protestataire dont la seule vertu sera d’affaiblir l’alternance jusqu’à peut-être la sacrifier.«  Cette phrase ne signifie rien pour moi. Cette alternance là peut bien aller au diable rejoindre le PS et l’UMP.

      Une finale FDG vs FN : ça aurait de la gueule ! 1789 à coté ferait pâle figure.

      Realpolitik est le mot utilisé en novlangue diplomatique pour désigner ce principe machiavélique : "La fin justifie les moyens" ; et à force de mettre la poussière sous le tapis, on finit par s’y prendre les pieds !


      • oncle archibald 14 décembre 2011 10:39

        Ah ça ils en rêvent tous .. Une finale X, Y ou Z contre Marine le Pen et l’affaire est dans la poche ... Mais le « débat » pour le 2eme tour serait quelque peu frustrant ... Moi je préférerai un deuxième tour Bayrou c/ Melanchon, le débat télévisé vaudrait le coup !


      • Abdu Abdu 14 décembre 2011 09:32

        François Hollande ne peut pas se rapprocher du Front de Gauche.
        Le parti socialiste a renoncé à démissionné depuis fort longtemps.
        Hollande est ne sera que le président insignifiant d’une alternance de façade.

        Votez pour vos idées !
        Votez pour vos idéaux !
        Votez pour vos utopies !

        C’est ça, voter utile.


        • bigglop bigglop 14 décembre 2011 18:39

          Bonjour à tous,

          BLABLABLABLA !!!

          Dans leur grande majorité, les citoyens ne croient plus aux « politiques », à la « cuisine », aux programmes « soupes » électoralistes mais continuent à voter pour le moins pire.

          En ce moment, Van Rompuy, Merkel, Draghi et quelques autres font l’arbitrage des modifications les plus urgentes à appliquer pour modifier les traités de fonctionnement Européen (TFUE) et de l’Union Européenne (TUE) par la procédure simplifiée, sans référendum, (art 48 TUE)

          http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=CELEX:12008M048:fr:HTML

          et amendement de l’article 136 du TUE en date 23 mars 2011

          http://contrelacour.over-blog.fr/article-le-traite-instituant-le-mecanisme-europeen-de-stabilite-est-il-legal-87675033.html


          PFFF !!! Arrêtons de perdre notre temps et notre énergie à commenter des sondages plus ou moins bidons, les « intentions » des candidats. Le premier tour est encore loin, des décisions vont être prises au Parlement pour valider la transformation du FESF et du MES en structures permanentes entre le 14 et 20/21 décembre 2011 ainsi qu’une modification de l’article 11 de la Constitution (référendum d’initiative populaire).
          Le vote sur le FESF et le MES va passer dans l’indifférence générale et avec les dernières décisions prises lors du Conseil Européen des 8 et 9 décembre, il y aura, très certainement leur mise en application par la procédure simplifiée de l’article 48 du TUE qui nous sera imposée sans aucun référendum européen, ni national, avec toutes les conséquences antidémocratiques déjà décrites.

          Pour ce que l’on appelle la crise de l’Euro, il s’agit d’une crise des banques et des assurances à travers le shadow banking et leurs produits structurés toxiques, pourris. Depuis 2008, nous n’avons pas cessé de recapitaliser, sous diverses formes les banques et assurances tout en transférant leurs dettes aux Etats, donc aux citoyens par des plans d’austérité.

          Il s’agit d’un hold-up, d’un gigantesque transfert de pertes, de dettes privées vers les états au nom d’une certaine solidarité, tandis que les profits sont privatisés.

          Renseignez-vous donc sur ce qui se passe en Grèce. Le taux de suicide a augmenté de plus de 40%, alors que c’était l’un des pays les moins « suicidaires ». Aujourd’hui, les manifestations ont pratiquement disparues et la population est résignée, « sidérée », s’installe dans une économie autarcique, solidaire familiale, un retour vers le passé par l’auto-suffisance alimentaire par le retour à la terre, des zones cultivables, des potagers, à l’écart des circuits commerciaux.

          Quelques témoignages sur le blog de Paul Jorion :

          http://www.pauljorion.com/blog/?p=31803#more-31803


          En conclusion, vous brassez du vent, car au moment du second tour des présidentielles les nouveaux FESF et MES auront été mis en place en urgence.


          NOUS IRONS VOTER POUR PRUNES




        • Micka FRENCH Micka FRENCH 15 décembre 2011 07:21

          De l’Ecossaise à monsieur Abdu...

          Votre analyse, bien que succincte est tout à fait réelle.
          Le PS est aujourd’hui un bon parti de droite, fidèle toutou de l’UMP.

          Lorsqu’on voit que la CFDT (syndicat « apolitique » comme le veut la définiition d’un syndicat, support « ouvrier » du PS, et son patron, monsieur Schrek, signer les accords les plus réactionnaires, on se demande encore comment il peut avoir encore des « adhérents »...

          Le but n’est pas de faire perdre monsieur Hollande.

          Le but est de le ramener, par un pourcentage de voix important pour le Front de Gauche, (mauvaise appellation selon moi, car les plus vils ont rapproché LFG du FN à cause du mot « FRONT, le traitant alors d’extrémiste alors que c’est un parti foncièrement REPUBLICAIN), dans le droit chemin de la gauche.

          SI monsieur Mélenchon obtient un score de 10 ou 12%, monsieur Hollande le suppliera à deux genoux à terre, de lui »donner« les voix de ses électeurs, ce que n’avait pas fait Arlette en temps utile...

          Mais le PS, lorsqu’il est absolument majoritaire, a pour habitude de mépriser royalement les »amis« qui l’on fait élire.
          D’où : ne plus jamais donner la MAJORITE ABSOLUE au PS aux législatives...
          .
          EN conclusion : le vote le plus UTILE est certainement pour le Front de Gauche (avec lequel je ne suis pas entièrement d’accord, par d’ailleurs)...

          Mais le but est de RETABLIR LA REPUBLIQUE FRANCAISE et LA DEMOCRATIE dans notre pays qui a été livré aux exactions de ce gouvernement de PAS TOUS LES FRANCAIS.

          Ce qui pourrait d’ailleurs faire réfléchir les autre pays d’Eurpope...

          C’est ainsi que le PS de monsieur Mitterrand est devenu les second parti de la droite française en 1983...
          Contraiement aux allégations de certains voyous qui voudraient faire endosser la crise à la Gauche, celle-ci n’ éta au pouvoir, depuis 1945 QU’UNE SEULE ANNEE, de 1981 à 1982...

          Il est dommage qu’un parti regroupant LES TROIS SEULS POLITICIENS HONNETES, à savoir monsieur Monstebourg, madame Joly et monsieur Mélenchon, n’ai vu le jour.
          La parie eût été gagnée SANS LE PS......

          On parle ici des »ouvriers« . Bravo ! Mais pensez-vous que celui qui gagne 1200 Euros par moi devant un ordinateur à longueur de journée sz considère encore comme un ouvrier dans son beau costume TEX de chez Carrefour à 50 EUros les deiux pièces ????
          Certes non ! Il se considère comme un »employé modèle" qui n’a rien à voir avec le bleu de chauffe, la casquette vissée sur la tête et le Boyard papier mais sur l’oreille............

          Micka FRENCH sur le Web..
          http://mickafrench.unblog.fr

          Micka FRENCH sur le Web...

          .


        • Micka FRENCH Micka FRENCH 15 décembre 2011 07:27

          Quelques fausses frappes... sorry...
          Micka FRENCH


        • JL JL1 15 décembre 2011 08:25

          Clap clap clap !!!

          Bravo Micka FRENCH. Tout est dit.

          « Le vote le plus UTILE est certainement pour le Front de Gauche »

          Je dirai même plus : Le seul vote utile est le vote pour le Front de Gauche

          Voilà une formule pleine de sens qui doit devenir un slogan, vous l’avez démontré.

          Merci infiniment.


        • 4A+++ 15 décembre 2011 10:09

          Je rejoins cette vision globale Hollande ne sera pas là, pour rompre le système qui nous gouverne actuellement c’est une politique de facade avec un peu plus de pincé d’aide sociale pour faire plaisir, mais rien de révolutionnaire.

          Quand au monde ouvrier qui vote MLP, c’est un vote de constestation et de découragement car très peu de partis veulent rompre avec le système qui nous gouverne.
          Il est nécessaire de rajouter au monde ouvrier, les employés qui ne sont pas mieux lotis au niveau des rémunérations.

          Je rejoins l’avis de certains internautes que seul Mélenchon, Montebourg, et Eva Jolie seraient en mesure de botter dans cette fourmilière systémique.

          J’invite les électeurs de voter en leur âme et conscience et ne pas tenir compte des sondages, n’oublions pas que seul compte le premier tour, pour faire changer ce système mercantile.

          Pour les internautes qui ont un peu de temps à consacrer pour la lecture, je les invite à lire le petit livre (138 pages) de Jacques Généreux préfacé par Jean Luc Mélenchon « Nous on peut ! ». Pour se faire une idée.
          Qui représente de l’espoir, face au monde de la finance et du gain immédiat.


        • Gabriel Gabriel 14 décembre 2011 09:41

          Le FDG avec Mélenchon semble se rapprocher le plus de ce qu’est le vrai socialisme, maintenant que des ouvriers, employés soient près à voter pour un parti d’extrême droite me laisse songeur. Je ne vois pas ce qu’un parti de droite a apporté au monde ouvrier dans l’histoire. Les belles promesses du FN ressemblent comme deux gouttes d’eau aux promesses faites par le candidat Sarkozy en 2007. Le beurre, l’argent du beurre et le sourire de la crémière, le FN faisant un discours de gauche, cela sent le lait tourné !


          • skejandi 14 décembre 2011 15:18

            pour vous laisser songeur, rappelons les chiffres du vote ouvrier


            avril 2011 
            MLP 36%
            melenchon 2% du vote ouvrier
            NPA 1%

            et vous savez ce que disent vos complices de la « gauche » face a un tel sondage

            bah... de toute facon le monde ouvrier a DISPARU... alors......



          • Alin Tranca 14 décembre 2011 16:21

            Bonjour.


            La propagande des médias a encore frappé. Je ne doute pas de votre bonne foi, mais ce que vous dites sont les manipulations médiatiques qu’on nous sert chaque jour.

            En avril 2011, le JDD a publié, à sa Une, un titre « choc » : « Marine Le Pen, le plébiscite ouvrier ! » : http://www.alexis-corbiere.com/public/current_zoom.jpeg

            On y apprenait que selon un sondage, 36% des votes ouvriers allaient à Le Pen, 3% à Mélenchon. C’est exactement ce que vous nous dites dans votre message et ce que les médias ont repris en boucle, se citant et s’exclamant. On a été abreuvé ainsi pendant plus d’une semaine par les médias marchands. 

            Ensuite - et là plus aucun médias pour le reprendre en boucle - le JDD a été obligé d’apporter un démenti, renommé en « précision ». Sauf que cette fois-ci la publication a été faite en page 7, tout en bas, un tout petit texte... Petit, petit, pour qu’on ne fasse pas de bruit :


            Et qu’est-ce qu’on lit dans ce démenti ? Qu’il ’agissait à vrai dire d’un sous-échantillon (148 personnes). Et info supplémentaire qui n’était pas dans le démenti : ils prenaient en compte seulement ceux qui affichaient une intention de voter, les abstentionnistes n’étant pas comptés.
            Et qu’est-ce qu’ils font ? D’un non-sondage et d’un sous-échantillon (donc ce n’était pas un sondage sur un sujet précis et dans le milieu ouvrier), ils nous annoncent en gueulant partout : Le Pen 36% du vote ouvrier !!

            Alors, franchement, si ça ce n’est pas la pire manipulation qui existe, je ne sais pas ce que c’est. 

            De grâce, posez-vous des questions sur les sondages et la manipulation des médias.

            Bien à vous. 



          • skejandi 14 décembre 2011 16:29

            vous avez raison un vrai sondage IFOP donne non pas 36% , mais 44% d’intentions de vote chez les ouvriers en juillet 2011...


            il fallait le rappeler... votre fil en est l’occasion...

            merci encore



          • Alin Tranca 14 décembre 2011 16:43

            Et c’est encore la même chose : il ne s’agit pas d’un sondage chez les ouvriers, mais ceux-ci représentent un sous-échantillon de tous les sondés. Encore une fois, lisez bien le sondage et pas que l’article du Post : ceux qui n’expriment aucune intention de vote et/ou qui disent s’abstenir, ne pas voter, ne sont pas comptabilisés. 


            Sur les personnes interrogées, si elles disent ne pas vouloir voter, ils ne les retiennent pas dans le sondage : il continuent jusqu’à ce qu’ils ont leur « échantillon représentatif » des gens qui affirment à l’instant T qu’ils VONT voter.

            C’est encore et encore la même manipulation. 

          • skejandi 14 décembre 2011 17:10

            je sais bien que quand cela veut pas ça veut pas... mais page 9 du sondage IFOP France soir enjuillet 2011 donne


            STATUTS de l’INTERVIEWE....

            44% de ceux qui votent pour MLP sont OUVRIERS
            1% de ceux qui votent pour JLM sont ouvriers.

            MLP faisait dans ce sondage 20% des voix
            JLM faisait 6-7%








          • lemouton lemouton 14 décembre 2011 19:17

             à skejandi

            étayer vos propos en décembre, avec des chiffres de juillet, pour des élections en mai prochain..

            apparemment vous avez la mémoire courte...
            et
             la grosse manipulation médiatique pour le référendum sur la constitution européenne ne vous a rien appris..  smiley


          • Micka FRENCH Micka FRENCH 15 décembre 2011 07:33

            De l’Ecossaise à monsieur Skejandi...

            Et vous croyez encore aux sondages, dont TOUS les instituts sont aux mains des UMPistes, radios et télés comprises.

            J’ai une bonne nouvelle pour vous : le Père Nöel passera dans votre cheminée dans la nuit du 24 au 25 décembre pour y déposer des jouets par milliers...

            Micka FRENCH sur le Web...


          • Robert GIL ROBERT GIL 14 décembre 2011 09:46

            "Le communiste André Gerin ne votera pas pour Jean-Luc Mélenchon

            André Gerin, député PCF du Rhône, a déclaré qu’il ne voterait pas à la présidentielle pour Jean-Luc Mélenchon, à qui il n’apportera pas, non plus, son parrainage, dans un entretien à paraître mardi 13 décembre dans Le Progrès de Lyon. "Je déciderai au mois de mars à qui j’apporte mon parrainage", poursuit le député, qui ne se représentera pas aux législatives de 2012."

            Et avec la FASE une des composantes du front de gaauche ce n’est pas le pied non plus, voir ce lien :

            http://bellaciao.org/fr/spip.php?article123313


            • Defrance Defrance 14 décembre 2011 12:56

               Et il y en a combien à l’UMP qui ne voteront pas pour Sarko ? , c’est ça la democratie , 100% de satisfait, impossible , le malheur est que on est souvent a 49,5 conte 51, 5 ? 


            • jaja jaja 14 décembre 2011 09:51

              "Pensez-vous que François Hollande puisse gagner l’élection sans un rapprochement significatif avec J.L. Mélenchon et le front de gauche  ?"

              Et ils feraient quoi tous les deux dans cette alliance de compromis quand on sait que Hollande a déja fait savoir qu’il ne reviendrait pas sur les réformes des retraites. D’autre part Mélenchon est-il

              Pour le retour de la retraité à 60 ans après 37,5 annuités de cotisations ? NON
              Est-il pour l’annulation pure et simple de la dette ? NON
              Est-il pour la nationalisation sans indemnités ni rachat, avec mise sous contrôle public des banques ? NON 
              Est-il pour changer de système économique avec la socialisation des moyens de production, l’autogestion ? NON

              Sans mettre en oeuvre de telles mesures il est impossible de repartager les richesses en faveur des gens du peuple. Comment ne peut-on capter ça ? Comment ne pas voir la gigantesque étendue de l’enfumage qui nous attend avec cette nouvelle gauche « plusrien »...


              • Laulau Laulau 14 décembre 2011 14:04

                Quand cesserez vous d’aligner des contre vérités ?

                Pour le retour de la retraité à 60 ans après 37,5 annuités de cotisations ? NON

                C’est oui !

                Est-il pour l’annulation pure et simple de la dette ? NON

                Il est pour la monétisation de la dette, ce qui revient finalement au même. Mieux il demande l’annulation de la loi qui nous oblige a nous endetter !


              • Robert GIL ROBERT GIL 14 décembre 2011 20:17

                par contre il est POUR que la politique soit un metier, il est pas fou, il a vecu de ça pendant 40 ans !


              • logan 14 décembre 2011 23:01

                fort heureusement c’est pas lui qui décide au front de gauche !


              • oncle archibald 14 décembre 2011 10:41

                Ah celle là est excellente je la ressortirai .. Hollande, le faux mage qui pue du PS !!


              • Gabriel Gabriel 14 décembre 2011 10:52

                Oui mais un faux mage de tête !


              • Defrance Defrance 14 décembre 2011 12:53

                 Bien vu on a failli, avoir un faux mage de queue ? 


              • Micka FRENCH Micka FRENCH 15 décembre 2011 07:43

                De l’Ecossaise...

                Le faux mage de Hollande I presume ????
                Micka FRENCH...


              • _Ulysse_ _Ulysse_ 14 décembre 2011 10:44

                Votons nombreux pour avoir un résultat significatif :

                http://resultatselections-2012.over-blog.fr/


                • skejandi 14 décembre 2011 11:10

                  Melenchon, c ;est bien le LEADER de la VRAIE GAUCHE, qui va comme un seul homme demander a voter HOLLANDE au deuxième tour, que ce soit face a Sarko ou face a MLP ?


                  ou je me trompe ?....


                  • Nanar M Nanar M 14 décembre 2011 12:21

                    Tu te trompes


                  • skejandi 14 décembre 2011 12:48

                    on en reparlera en avril....


                    pour l’instant je note que les purs et durs des melenchonistes, sont prets a voter pour la mimolette de hollande, et ceci les YEUX FERMES...

                    paroles de militants a la question :

                    Il faut tout faire pour battre la droite ?

                    VRAI. Même si cet article vilipende assez fortement le Parti socialiste, sachez le, nous saurons toujours nous unir pour faire barrage au FN et battre la droite. Nous sommes la gauche et nous n’avons pas d’ennemis dans ce camp là. Donc pas de panique, la gauche saura se regrouper au second tour. Derrière Hollande si il arrive en tête de la gauche, et derrière Melenchon si c’est le Front de Gauche. De plus, des alliances seront probablement nécessaires au 1er tour des législatives dans certaines circonscriptions si il y a un risque FN. Bref, la gauche a un objectif commun et nous nous entendrons toujours la dessus : battre le FN et battre la droite. Mais une fois que nous avons dit cela, rien n’est joué à gauche. 


                    le reste c’est du BLABLA..... faire croire que les melenchonistes ont des valeurs, est un PUR MENSONGE...



                  • Defrance Defrance 14 décembre 2011 12:50

                        Vous vous trompez, il laissera faire en attendant la chute ou la revolution !


                  • logan 14 décembre 2011 19:03

                    Je suis au parti de gauche depuis sa création, j’étais dans le courant de Mélenchon quand j’étais au PS et jamais je ne voterai PS si le front de gauche est éliminé, je soutiens la plupart des commentaires ici. Donc arrête de raconter des mensonges, tu ne fais que des médisances et des procès d’intention là.


                  • LE CHAT LE CHAT 14 décembre 2011 11:27

                    j’aimerais bien voir Méluche appeler à voter Sarko contre MLP , ça montrerait jusqu’à quel point il faut accorder le moindre crédit à ce personnage fort en gueule , mais qui rentre à la niche socialiste dès qu’on lui promettra un susucre ......


                    • skejandi 14 décembre 2011 13:41

                      vous avez raison le chat...


                      melenchon sera prêt a voter sarko en cas de duel sarko-MLP.... 

                      ce type n’a aucun respect pour ses valeurs personnelles et les valeurs de SES electeurs respectables EUX.


                      Quand on a des C...les... on le fait savoir....




                    • TSS 14 décembre 2011 11:47

                      Concernant Melenchon, je vous ai posé une question à laquelle vous n’avez pas repondu !

                      Quand on affirme une chose (le clone de Melenchon) on apporte ses preuves sinon comme

                       disait Chevenement ,on ferme sa gurule.

                      quant au ratissage socialiste ,il a dit et repeté qu’il n’irait pas dans un gvt autre que le sien

                      et qu’il ne donnerait aucune consigne de vote,les gens etant assez grands pour decider... !!


                    • skejandi 14 décembre 2011 15:55

                      qu’est qu’il en a foutre melenchon d’etre ministre avec une paie de 15 000 euro par mois....


                      vaut mieux etre le vilain canard dans la mare socialiste qu’il aura faire elire

                      a ce prix , moi je dis ce que vous voulez.....

                      pour 15000 euro/mois je sais aussi jouer la pute



                    • Brath-z Brath-z 14 décembre 2011 11:39

                      Pour que Mélenchon « fasse perdre » Hollande, encore faut-il que Hollande, avec ou sans Mélenchon dans l’équation, ai la moindre chance de l’emporter. Ce qui, sauf miracle, est fort improbable.


                      • skejandi 14 décembre 2011 12:15

                        en tout cas une chose est sure , la base syndicale de Hollande se méfie de cet apparachick socialo centriste qu ;est Hollande , europeiste et euroiste. lie au capital, comme l’était feu DSK, et Lamy , et tant de pseudo socialistes mondains, mondialistes.


                        Hollande , avec ses petits bras, ira des son élection frapper a la porte de Merkel , l’étage en dessous pour lui demander de bien vouloir payer a sa place sa note de gaz et d’electricite et la reparation de l’ascenseur, car sinon, le petit melenchon va faire un caca mouxxx... 

                        Et lorsque la mere Merckel , l’aura renvoye sur les roses, le nabit de la creuse,ira s’excuser aupres des francais, pour dire... c ;est pas de ma faute, heuuuuuuu mais celle du voisin du 2eme...
                        donc.

                        en gros , on a un Melenchon a gauche.. je dis bien a gauche, ( le flamby n’étant que le clone de Sarko , en plus mouxxxx), qui votera pour un légume, quitte a renier ses VALEURS ( les siennes clamées bien haut et fort sur les plateaux médiatiques)..

                        que dire des électeurs de melenchon....sinon tel le réflexe pavlovien, iront voter comme un seule homme pour le nain de la creuse, sous le prétexte que sur l’affiche électorale , il sera écrit SOCIALISME....

                        faut se réveiller les gars on est plus au XX siècle....

                        Aujourd’hui les vraies questions c ;est de savoir si oui ou non faut sortir de l’europe et de la zone Euro, comme le demande SAPIR.... et d ;autres.

                        la situation n ;est plus au compromis. avec de tels leaders a gauche de la droite mondialiste, affairiste.


                        A propos du vote des etrangers... 
                        y en a certains qui feraient bien de réclamer deja au MINIMUM le VOTE DES FRANCAIS... avant de se prononcer sur celui des étrangers...
                        car on les consulte pas beaucoup les français ces derniers temps sur ce qu’ils pensent de cette mascarade de l’euro , de la crise, et de l’Europe.


                        entre le bourrage de crane du 20 heure et 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès