Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Mélenchon s’énerve contre le double jeu d’Hollande

Mélenchon s’énerve contre le double jeu d’Hollande

Dans un entretien accordé à la presse étrangère, François Hollande a expliqué qu’il n’y avait plus de communistes en France et a tenu une position particulièrement libérale. Jean-Luc Mélenchon a répliqué violement.

"Il n'y a pas de communistes en France. Ou pas beaucoup..." C’est avec ces mots que François Hollande a répondu à la presse étrangère, qui s’inquiète toujours de voir la force de l’extrême gauche dans notre pays.

Une interview pour les médias étrangers et en particulier les anglais du Guardian, devant qui l'insignifiant Hollande n’a pas voulu passer pour un « dangereux gauchiste ». Le candidat prétendument socialiste a donc expliqué calmement que son programme serait tout ce qu’il y a de plus libéral et qu’il appliquerait une rigueur… de rigueur.

Des propos de reniement de la gauche particulièrement inquiétants, que Jean-Luc Mélenchon, heureusement, n’a pas laissés passer.

Le candidat du Front de Gauche s’est donc exprimé pour critiquer la position de François Hollande à qui il « promet quelques déboires ». Selon Mélenchon, Il y a de la part de François Hollande une attitude hautaine vis-à-vis du reste de la gauche qui commence à être assez insupportable.

Le politicien charismatique a conclu qu’il s’agissait d’ « une parole qui ne lui portera pas chance ».

Souhaitons que Mélenchon ait raison et qu’il prenne la place, à la tête de l’Etat, de ce suppôt du libéralisme, déguisé en politicien mou, qui ment au peuple de France, lors du meeting du Bourget, pour dire l’exact inverse, la semaine d’après, aux anglais…


Moyenne des avis sur cet article :  4.23/5   (62 votes)




Réagissez à l'article

68 réactions à cet article    


  • SNOOP 16 février 2012 20:26

    vous étes naif. Mélenchon travaille pour le ps depuis toujours. Il est l’homme de l’appareil, un apparatchik.
    soyons clair, nous avons sarko, hollande, bayrou, lepen...tous les autres ne sont que des leurres...boutin, morin, chevènement...c’est fini...lepage, joly...c’est en cours et mélenchon ratisse pour le 2é tour à la gauche de la gauche.
    donc nous avons : sarkollande et bayrou (candidats du système) contre lepen, l’alternative.
     


    • Lizerunn 16 février 2012 23:14

      Pour ma part je préfère avoir l’air naïf plutôt que stupide et rageux.

      Soyons clair : 

      Vous êtes un mouton qui ne jure que par les sondages.

      Vos seuls arguments sont mensonges et calomnies.

      Vous vous prenez pour Madame Soleil.

      Quand à considérer que Le Pen, qui vote pour le grand marché Transatlantique, est une alternative, ça en dit long sur votre niveau d’illumination.


    • mortelune mortelune 17 février 2012 08:22

      Les gens qui font de la propagande pour le FN, vous êtes payés ou vous faites ça gratos ?

      - Si vous êtes payés changez de métier car votre employeur va faire faillite dans quelques mois. 
      - Si vous faites ça gratos, je vous propose d’ouvrir quelques livres pour vous instruire un peu et passer quelques diplômes. Où bien faites légionnaires c’est pas mal non plus pour les imbéciles.
      Cordialement
      PS. Surtout ne faites aucune analyse vos capacités intellectuelles ne vous le permet pas. 

    • Ariane Walter Ariane Walter 17 février 2012 11:09

      C’est sûr ,les trolls du FN, je ne sais pas où ils les recrutent mais ils ne sont pas finauds. A toujours répéter les mêmes phrases ,on les reconnaît à cent lieues !!


    • LE CHAT LE CHAT 17 février 2012 12:42

      @mortelune

      si vos soit disants neurones en plus que ceux des electeurs FN ne vous servent qu’à ouvrir le tube de vaseline pour vous faire enfler par Flamby , c’est vraiment pas la peine !

      mais quel mépris pour les gens qui ne pensent pas comme vous , on dirait du Morice !


    • JahRaph JahRaph 17 février 2012 15:35

      Mélenchon a plusieurs fois déclaré qu’il souhaitait sortir de l’OTAN (je suis d’accord avec cela).
       
      Mais alors, pourquoi semble-t-il prôner la même politique étrangère que Sarkozy, une ligne dure notamment vis-à-vis de l’Iran, quite à colporter au passage un énorme mensonge ?
       
      En Géopolitique, Mélenchon ne vaut guère plus que Sarkozy....


    • eric 16 février 2012 21:53

      Oui ! il dit qu’il n’y a plus de gaucho aux anglais, qu’il n’y aura plus de centrale nucleaire aux ecolos, qu’il y aura plus de fonctionnaires aux fonctionnaires, qu’il n’y aura pas plus ’impots aux classes moyennes et qu’on va faire payer les riches a tous le monde. Mais dans le fond, melenchon n’est pas tres different. Lui aussi nous explique que tous cela est assez simple. On ferme l’europe, les banques, les frontieres etc.... et tout va aller bien. Sensiblement le genre de programme du FN.

      Maintenant, il y en a un qui dit c’est dur, il y a une crise, il va falloir faire des efforts tous azimut et il n’existe pas de solution simple et facile pour s’en sortir vite.

      Serieux ? Lequel vous parait le plus raisonnable ? D’apres votre propre experience de notre situaiton et de l’histoire, le quel est le plus dans votre reel ? dans notre reel ?

      Apres on peut etre sentimentalement a gauche, mais c’est bon quand tout va bien. La il faut quand meme penser un peu a l’avenir du pays...


      • amipb amipb 16 février 2012 22:28

        Il me semble que cela fait 5 ans que l’on voit comment la droite (ou du moins l’UMP) pense à l’avenir du pays.

        Mr Hollande n’est pas un homme de gauche, et accumule désormais 2 lourdes casseroles (modification de l’accord avec EELV, après signature, et propos à l’opposé du socialisme dans la presse anglaise), il ne doit pas en falloir plus pour décaler son vote vers d’autres candidats, bien plus crédibles.

        A mes yeux, Eva Joly et François Bayrou sont les plus crédibles quant au retour des valeurs morales dans la politique. Et sans valeurs morales, point d’avenir pour notre pays. Si les personnes représentant la France se conduisent comme des voyous, comment s’étonner que chacun finisse par agir ainsi ?


      • jaja jaja 16 février 2012 22:31

        Lui aussi a des valeurs morales et ce n’est pas un politicien professionnel mais un travailleur...

        http://www.europe1.fr/Presidentielle-2012/Poutou-prone-la-repartition-des-richesses-951499/


      • Javascript Javascript 17 février 2012 09:36

        Mais dans le fond, melenchon n’est pas tres different. Lui aussi nous explique que tous cela est assez simple. On ferme l’europe, les banques, les frontieres etc.... et tout va aller bien. Sensiblement le genre de programme du FN.

        Heuuu, dites Eric, j’ai bien lut le programme de Melenchon mais je n’y ai rien vu de tout ça, vous ne feriez pas une projection du programme du FN sur le front de gauche par amalgame par hasard ?


      • bernard29 bernard29 16 février 2012 23:57

        Mais non, il n’y a pas de disputes ; votre article est dépassé. « l’incident est clos  » . Mélenchon et Laurent les représentants des communistes l’ont fait savoir . Ils apportent, autant qu’ils le peuvent, leur soutien à la lutte contre Sarkosy. La gauche a besoin d’eux.


        • Ariane Walter Ariane Walter 17 février 2012 11:11

          bernard 29, dans le genre ,je tronque l’artcile du « monde » vous êtes bon, vous....


        • bernard29 bernard29 17 février 2012 12:10

          mais non, pourquoi ? Vous voulez à toutes forces que Mélenchon ait le même positionnement que Sarkosy lors de son discours d’hier soir à Annecy ?? C’est troublant.

          Et si l’incident est clos c’est plus pour aider Mélenchon que je le dis... il s’était un peu « banané » sur les deux parties de son intervention. ( les communistes et la libéralisation du temps où la gauche était au pouvoir.) . Il faut que Mélenchon retrouve ses esprits.


        • LE CHAT LE CHAT 17 février 2012 12:44

          Laurent , apparatchik fils d’apparathik tremble sur ce qui pourrait advenir des quelques miettes qui restent au PCF en cas d’opposition frontale à Flamby ! il retourne bouder dans sa niche après avoir aboyé pour faire voir qu’il est pas encore mort


        • bernard29 bernard29 17 février 2012 13:58

          J’ai trouvé que Sarkosy s’était pris d’une « Passion pour Mélenchon »(! !!) hier soir à Annecy. Il en est arrivé a reprendre son argumentaire ( Hollande le menteur etc etc ....) . A moins que ce soit l’inverse et que Mélenchon et le Front de Gauche aient préparé le terrain à Sarkozy. ???


        • cire 17 février 2012 07:55

          Non, il ne s énerve pas , il explique .

          Flamby ,le candidat mou ,insaisissable ,un peu sucré avec peu de relief et qui devient rapidement sans consistance et ce ne sont pas les convictions profondes de ce citoyen qui risquent de structurer son engagement et renforcer sa résistance .Et ce n’est pas de cette consistance que doit être le futur élu

          L’homme est au service de la finance comme les autres ,or, nous le savons maintenant ,il faudra taper un grand coup afin de sortir de cette ornière du traité de Lisbonne et son article 123 en particulier qui nous plombe(il a demandé à voter oui au référendum). Il devra générer un rêve mondial humain et enfin mettre en action des stratégies citoyennes innovantes.

          Eh bien je ne vous révèlerais rien en vous rappelant que ce flan dévitaminé sans consistance et originalité risque de nous laisser sur notre faim de changement radical de vie .

          Le programme du PS est aussi fade que la rose est rouge ,leur politique libérale nous conforte dans le fait que le PS n’est pas près « d’Innover » surtout ses représentants d’un rose pâle qui flirte avec la couleur de la porte de mon frigidaire .....Ils sont comme lui ,froid ,sans relief et aussi conservateurs.....

          Pour les candidats du passé voire du passif ,ne comptez plus sur nous...........

          On le sait tous depuis trente ans maintenant qu’il va falloir changer radicalement le système dans lequel nous sommes si l’on souhaite trouver des solutions pérennes à la vie de nos concitoyens en France et dans le monde .

          Or ,ce n’est pas un dessert sans consistance dont nous avons besoin mais une entrée novatrice avec une batterie solutions et de stratégies humaines rapides si l’on souhaite éviter le grand clash !!!!

          Votons pour un parti ou le citoyen est entendu et participe activement à l’élaboration rapide d’un changement à visage humain radical .

          Appartenant à « l’ancien monde »,retrouvons- nous à la tête de nouvelles solutions ,sachons nous éclairer de l’histoire et illuminer notre nouveau siècle ...........Vive le front de gauche et l’approche humaine , citoyenne ,nécessaire à l’évolution mondiale de demain

          Une mutation humaine radicale doit s’opérer ,seule une politique de transformation peut nous permettre d’évoluer rapidement en montrant l’exemple dans le monde .Or ,l’unique projet politique crédible est porté aujourd’hui par le front de gauche ,cette prise de pouvoir des citoyens est avec une nouvelle constitution ,un avenir crédible et pérenne de notre aventure humaine .

          Bien sûr tous les citoyens devront apporter vigilance et action car le monde de la finance ne se laissera pas faire .Chaque citoyen sera la sentinelle de notre vraie constitution et démocratie .

          La présidentialisation de cette élection est à l’image des pouvoirs mis entre les mêmes mains dans cette 5ième constitution ,l’évolution nécessite des esprits ouverts et cultivés qui aidés par des citoyens actifs seront poussés à rester dans les sillons tracés ; Mr Mélenchon est pour l’instant celui qui représente au mieux cette façon de pratiquer .


          • Ariane Walter Ariane Walter 17 février 2012 11:12

            Cire,
            Entièrement d’accord avec vous.


          • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet 17 février 2012 18:40

            Je ne suis pas d’accord avec vous mais au moins vous êtes lisibles. Ca fait du bien.

            Je pense qu’un avenir radieux passe au 21eme siècle par un pouvoir étatique fort, d’échelle nationale.

            L’empire c’est la guerre.
            Les frontières créent les responsabilités.


          • JL JL1 18 février 2012 09:06

            Teotl, vous étiez parfiat ici, jusqu’à ce que vous interveniez !

             smiley


          • apopi apopi 17 février 2012 08:06

             Mélenchon va continuer à en faire des tonnes, il est venu pour çà, et au second tour il va rentrer à la niche comme un bon toutou, mission accomplie. La gauche caviar peut dormir sur ses deux oreilles.

             Quant au futur président, quel qu’il soit, il risque de plus en plus d’avoir les mêmes problèmes qu’un certain Louis XVI dans les mois qui viennent.


            • Ariane Walter Ariane Walter 17 février 2012 11:13

              « rentrer à la niche » élément de langage anti-mélenchon.
              On commence à connaître.
              Soyez plus variés , les gars !


            • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet 17 février 2012 18:21

              Euh, retourner au PS ?


            • Laulau Laulau 17 février 2012 08:07
              On continue de parler de l’existence ou de la disparition des communistes. Toute la presse s’est focalisée la dessus. Mais dans la déclaration de Hollande, ce qui était intéressant c’était la fin de la phrase :
              ...La gauche a gouverné pendant 15 ans pendant lesquels elle a libéralisé l’économie et ouvert les marchés à la finance et à la privatisation. Il n’y a pas de crainte à avoir

              S’adressant à des journalistes du pays de la City, c’est bien plus éloquent sur les intentions de Hollande que de savoir ce qu’il est advenu des électeurs communistes.

              • Javascript Javascript 17 février 2012 10:14

                D’un autre coté ça ne fait que confirmer ce que les électeurs de gauche avertis savaient déjà.

                Mais c’est vrai que c’est intéressant à noter, après la droite décomplexée de Talonnette 1er va-t-on assister avec Hollande à l’avènement de la gauche-libéral décomplexée ? En tout cas ce n’est pas une bonne nouvelle pour ceux qui souhaitent une vraie politique de gauche.


              • bigglop bigglop 17 février 2012 13:14

                Bonjour à tous,
                Le silence assourdissant des médias, des politiques, nous anesthésie (sauf, peut-être le FDG).http://europe.jean-luc-melenchon.fr/2012/01/20/resolution-de-la-guengl-sur-le-traite-budgetaire-non-a-lausterite-vite-un-referendum/

                Les programmes, promesses des candidats seront certainement invalidés si les députés ratifient les « traités européens ».

                Le 21 février 2012 et les jours suivants seront les jours de tous les Dangers.

                Nos députés vont devoir, en urgence, voter pour ratifier :
                A) une modification du Traité de Fonctionnement de l’Union Européenne afin de ne pas soumettre la création du MES et le Pacte Budgétaire Européen à un référendum, voir le lien suivant :

                http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2011:091:0001:0002:FR:PDF

                http://contrelacour.over-blog.fr/article-sommet-europeen-du-30-janvier-tout-savoir-sur-le-pacte-budgetaire-98408589-comments.html#comment96054666

                B) la création du Mécanisme Européen de Stabilité (MES) avec un peu plus d’abandon de souveraineté des états sur leurs budgets, leurs politiques accompagné de sanctions pratiquement automatiques. Il s’agit d’un organisme intergouvernemental international de droit luxembourgeois et non une institution européenne.

                http://www.lepost.fr/article/2011/10/19/2618356_connaissez-vous-le-mecanisme-europeen-de-stabilite-ou-mes-non-normal-on-nous-le-cache-soigneusement-la-dictature-fasciste-de-l-ue-est-en-marche.html

                C) un projet de loi européen sur la relance et le contrôle démocratique proposé par la « gauche »
                http://www.assemblee-nationale.fr/1...

                Quand le candidat Hollande (Young Leader de la FAF) et « contributeur » au vote de 2008 du Traité de Lisbonne annonce qu’il pourrait renégocier les traités sans plus de précisions, décidément, je n’ai pas du tout confiance surtout pour le Pacte Budgétaire Européen (de rigueur)

                http://contrelacour.over-blog.fr/article-sommet-europeen-du-30-janvier-tout-savoir-sur-le-pacte-budgetaire-98408589-comments.html#comment96054666

                Aussi, je relaie cette lettre ouverte à nos députés :

                Mesdames, Messieurs les députés français,   

                Deux Traités « européens » feront bientôt l’objet d’une ratification. 

                Le "Pacte budgétaire" (ou Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance au sein de l’Union économique et monétaire), paraphé le 30 janvier dernier, ne pourra pas être examiné avant les prochaines élections législatives.

                En revanche, le Traité sur le Mécanisme européen de stabilité, paraphé par les États le 2 février, dont l’entrée en vigueur est prévue pour juillet 2012, devrait être examiné rapidement par vos soins.

                  Le Traité MES, dans sa version finalisée, introduit deux conditions qui font de ce texte une prison pour les économies nationales en difficulté.

                Outre les exigences particulières posées pour l’accès aux prêts ainsi que la participation du FMI et des fonds privées, ce Traité introduit une dérogation à la règle de l’unanimité.

                En ratifiant ce texte, les États européens, jouant de l’indifférence et la méconnaissance de leur peuple, abandonnent délibérément et de manière intolérable leur souveraineté. C’est un véritable déni de démocratie et une porte ouverte à une Europe impérialiste où seule l’Allemagne, la France et l’Italie auront respectivement assez de poids pour apposer leur veto.

                  Par ailleurs, en conditionnant l’accès au MES à la ratification du Pacte budgétaire, le mécanisme soumet encore davantage les États en difficulté à la rigueur et l’austérité.

                  Les élections présidentielles et législatives approchant, nous serons donc particulièrement attentifs à votre positionnement, qui sera largement diffusé, lors de la ratification de ce Traité. 

                Il en va de même de vos positions, lors de la campagne, à l’égard du Pacte budgétaire - positions que nous pouvons d’ores et déjà déduire du vote des eurodéputés français le 2 février dernier (l’abstention des socialistes a été remarquée).

                L’introduction de la règle d’or ainsi que les pouvoirs octroyés à la Commission et la CJUE, sont autant d’éléments qui asservissent encore davantage notre souveraineté nationale.

                  Sans oser espérer de vous que vous souteniez l’organisation d’un référendum sur cette question, j’ose espérer que le Conseil constitutionnel sera saisi quant à la conformité d’un tel Traité.

                C’est en effet à vous, à l’instar de vos homologues allemands, d’exiger une place décisive dans le gouvernement économique européen qui se profile. 

                Cordialement 

                  http://www.dailymotion.com/video/xlcqxn_mes-le-nouveau-dictateur-europeen_news

                http://www.courtfool.info/fr_MES_le_nouveau_dictateur_Europeen.htm

                  Magali Pernin

                http://contrelacour.over-blog.fr

                  Dans le lien « Courtfool.info » vous trouverez les adresses mail des nos députés.

                 Envoyez-le en nombre pour leur montrer que beaucoup de citoyens ne sont pas dupes et sont informés.




              • HerveM HerveM 17 février 2012 09:21

                Une chouette analyse sur les représentants de la gôche française...
                http://www.youtube.com/watch?v=Mr0mQP_sPII&feature=player_embedded


                Juste une question pour mes amis Frontistes de gauche : Si votre candidat est éliminé au premier tour et en cas de présence du Front National au second face à un candidat UMPS, pour qui voterez vous ?


                • Javascript Javascript 17 février 2012 10:59

                  Comme ce sera mon cas j’ai déjà anticipé : vote blanc au second tour ! Je préparerai un post-it à glisser dans l’enveloppe pour ce jour-là sur lequel j’écrirai « blanc » en gras.

                  Mettre fin à l’UMPS, oui ! Voter FN et sa politique ultra-libéral, non !


                • HerveM HerveM 17 février 2012 11:02

                  Bonjour lapinou,

                  La politique ultra-libérale du Front pas de gauche, c’est fondé sur du tangible ou bien sur un pressentiment dicté par des années de propagandes des neuneux haineux anti-FN ?


                • sisyphe sisyphe 17 février 2012 11:34

                  Par HerveM (xxx.xxx.xxx.134) 17 février 09:21

                  Juste une question pour mes amis Frontistes de gauche : Si votre candidat est éliminé au premier tour et en cas de présence du Front National au second face à un candidat UMPS, pour qui voterez vous ?

                  Perso, en cas de duel MLe Pen Sarko, ce sera MLe Pen, sans hésiter.

                  En cas de Hollande - MLe Pen, ce sera Hollande

                  Sinon, le vote qu’il faudra pour éliminer Sarko (priorité absolue) ... ou blanc si c’est déjà fait. 

                  Et pour nos amis du FN, si leur candidate est éliminée au 1er tour, ils voteront pour qui au second ? smiley


                • Javascript Javascript 17 février 2012 11:41

                  Bonjour Hervé,

                  Non non, je ne suis que très peu sensible à la propagande et c’est pourquoi je me garde d’accuser le FN de racisme, n’ayant aucun élément concret en main qui viendrait étayer cela. Par contre comme je m’interesse au programme économique de chaque parti je peux dire d’après ma propre interprétation du programme du FN que c’est un programme à tendance libérale dure.

                  Ça n’a rien de honteux d’ailleurs, libre à eux d’être libéraux, mais ça ne correspond pas à mes valeurs personnel, donc je ne voterai pas pour eux.


                • HerveM HerveM 17 février 2012 11:51

                  @sisyphe

                  Facile pour vous, les candidats planétariens se ramassent à la pelle. Pour ce qui est du camp nationaliste, nous n’avons pas vraiment l’embarras du choix....
                  Et puis un face à face UMPS contre UMPS, c’est une invitation à passer un dimanche en forêt, à humer l’odeur de la terre de ce pays livré aux cancrelas mais toujours beau à en pleurer de joie ! Si si !


                • HerveM HerveM 17 février 2012 11:57

                  @Javascript

                  Je n’ai pas du tout le même ressenti....mais je vous promet de me plonger un peu plus sérieusement sur le programme du Front National même si un libéralisme qui n’est pas aux mains des banques ne m’inquiète pas plus que ça...


                • sisyphe sisyphe 17 février 2012 14:09

                  HerveM : tant mieux pour le second tour : ça nous fera des vacances..


                • HerveM HerveM 17 février 2012 14:18

                  Parkway,

                  Et vos réflexions vous ont mené à la pensée universaliste qui ne sera appliquée qu’après avoir broyé peuples et nations....

                  coca-cola ist wunderbar !!! disait la chanson :
                  http://www.youtube.com/watch?v=aV9pgUyWanc


                • HerveM HerveM 17 février 2012 14:25

                  Sisyphe,

                  Homo festivus-festivus ? Lisez « Après » l’Histoire de Muray ou encore, si vous n’êtes pas sujet aux maux de tête, « Ainsi parlait Zarathoustra » de je sais plus qui....


                • l'Omnivore Sobriquet l’Omnivore Sobriquet 17 février 2012 15:33

                  @ javascript et parka :

                  Augmentation de tous les salaires de 200€ nets jusqu’à 1.4 fois le Smic, droits de douanes, emprunts de l’état auprès de sa banque nationale en monnaie nationale plutôt que l’obligation d’emprunter sur les marchés privés actuellement en monnaie Unik (tiens, une bonne idée reprise par le FdG très récemment, qui n’y avait pas pensé avant... et JLM l’antique sénateur euro-socialiste encore moins), montants des amendes pour ’incivilités’ à la bourse portés aux montants exacts des gains frauduleusement générés (aujourd’hui les montants sont ridicules, moins d’un 1/10ième en moyenne...), réintégration des salaires (énormes !) dorénavant qualifiés de ’somptuaires’ dans le résultat fiscal des entreprises (i.e. la dépense créée dans l’entreprise par ces salaires au dessus d’un certain seuil n’est plus déduite comme ’charge’ du résultat fiscal, donc de l’impôt...) , j’en oublie, et cerise sur le gâteau : passage en monnaie nationale, contrôlée par une BdF aux ordres d’un état d’échelle idéalement indépendante autant que capable, c’est à dire nationale.

                  Y’a pas à dire, le programme de Marine c’est de l’ultra-droite, la chérie du grand capital et de la gouvernance des banquiers étoilés !
                   (euh, « éclairés » plutôt, les banquiers du board de la gouvernance... le soviet de banquiers « étoilés », mondialisé pareil ça c’est le programme du Front de Gauche scusez.) (c’est vrai que je confonds facile ces deux projets.)
                  La ’punkette’ Laurence Parisot se pâme, Marine et son programme, elle adore ! Elle ne dit que ça !

                  Est-il possible d’avoir l’esprit aveuglé à ce point...

                  Vous pouvez fort utilement visionner l’âpre discussion de MLP « face aux économistes » lors de son passage dans l’émission spécialisée de BFM-bizeness (BFM-TV), disponible sur le site de Front pardi.

                  Il est néanmoins exact que le programme de Marine, sensé, vient en aide aux petites entreprises, PME PMI. (qui ne délocalisent guère d’ailleurs, elles n’ont pas l’échelle suffisante. quand elles ne sont pas filialisées of course.)
                  Vous pouvez vérifier ça là
                  (PME PMI) http://www.marinelepen2012.fr/le-projet/redressement-economique-et-social/emploi-reindustrialisation-et-pme-pmi/
                  et là
                  (Fiscalité) http://www.marinelepen2012.fr/le-projet/redressement-economique-et-social/fiscalite/
                  Ne vous en privez pas ce sont des lectures intellectuellement réjouissantes. Fatalistes, laissez tomber !

                  IL faut savoir qu’en bonne analyse marxiste appliquée à la situation actuelle, dixit l’Oncle So (« Comprendre l’empire », qui vient de vendre 5 fois plus que le dernier BHL malgré des expositions médiatique et surfacique (i.e en magasins) nulles) :
                  Les petits patrons sont à ranger maintenant dans le prolétariat, vu leur participation absolument peanuts dans le capitalisme contemporain (qui se concentre toujours et encore, rien de nouveau là dedans), leurs soumissions totales aux ’grosses boites’ qui sont généralement leurs seuls clients consistants dans l’année et qui de là les oppressent, leurs incapacités à agir sur les moyens de production qui comptent actuellement ou même de les posséder, lesquels sont filialisés mondialisés voire sino-égypto-turquifiés, ou, pour faire court : ma boulangère ou mon patron d’entreprise de nettoyage à 8 employés sont des ouvriers des grandes entreprises (ou administrations, lequelles sous-traitent un max comme vous savez), simplement obligés d’acheter leurs propres tournevis..
                  En regard et par la même actualisation, en face des mêmes tendances actuelles avérées : mes amis Rmistes sont objectivement des parasites du grand capital...
                  Des grands classiques demeurent bien sûr : le board de Nestlé-bien-naitre ou d’Orange-gouvernement sont du coté du capital c’te bonne blague, (bien que là aussi il faut réviser, ces gens sont rarement propriétaire du capital, sont en fait des « techno-gestionnaires » surpayés, mais bon amalgamons) et un ouvrier de chez Renault (ça existe) ou d’une porcherie industrielle, du côté du travail chère madame.

                  Mais ceci passe au dessus de la tête du frontiste de gauche, à la base comme en son quartier général, bloqués qu’ils en sont encore à la chasse aux koulaks (i.e. les petits propriétaires.)
                  Pourtant un marxiste conséquent ne peut pas contourner son application actuelle telle que phrasée par tonton Soral...
                  Il faut dire qu’au Front (national) nous n’avons ni totems ni tabous, juste un amour pour la France, ses racines (judéo-helléno-chrétiennes), son échelle politique, son histoire, ses gens, intellectuels ou mal-votants il y a du bon à prendre en France... Alors forcément ça rend la pensée plus fluide : que les bas du front (« de gauche »), occupés à chasser le koulak juste devant un autre front qui lui avance, dans ses pas, celui du capital mondialisé toujours plus concentré éventuellement painturluré avec une étoile pentagramme sur le nez pour leur faire plaisir, ah les cons !, qui lui s’occupe à ramasser les décombres des moyens de productions français, hier encore portant bien, fracassés par les crypto-marxistes les plus andouilles pour être intégrés dans l’immonde hangar des richesses broyées, incorporés dans les productions « d’esclaves qui vendent à des chômeurs » comme le dit, justement tiens, la très drouatière ; l’ultra poupée du capital, nostalgique du passé repliée sur l’archaïsme, l’antisociale, l’héritière du château avec ses chiens de guerre, foutre, l’autrichienne, Marine Le Pen...

                  Qui décidément cache bien son jeu...


                • chantecler chantecler 17 février 2012 09:39

                  Si N. Sarkozy est réélu , il pourra largement remercier JL M et le FdG pour leur action irremplaçable ...
                  Il n’y a pas à dire avec une gauche de cette qualité qui s’autodétruit à chaque rendez vous , je me demande pourquoi la droite investit tant d’argent et d’énergie à contrôler l’information et pour sa propagande .


                  • Javascript Javascript 17 février 2012 17:00

                    Je ne comprend pas votre réaction, l’espoir que suscite le FdG c’est de ressusciter la gauche de Jaurès, traitreusement assassinée par la sociale-démocratie du PS qui n’est rien d’autre qu’une fausse gauche, une gauche à l’américaine en fait.

                    A mon avis ça vaut bien le risque de refaire passer Sarkozy pour 5 ans, je sais c’est dur mais avant de penser à « faire gagner la gauche » il faut déjà « repenser la gauche », c’est cette dynamique que JLM a lancé avec le FdG.


                  • lulupipistrelle 18 février 2012 18:26

                    @Javascript... pour vos raisons et pour d’autres sensiblement différentes (je suis antinucléaire et je n’aime pas la manière dont la gauche se fiche du sujet) , je suis bien d’accord avec vous....


                  • SEPH 17 février 2012 10:32

                    La phrase suivante prononcée par Flamby  : "The left was in government for 15 years in which we liberalised the economy and opened up the markets to finance and privatisations. There is no big fear."
                    ("La gauche a été au gouvernement pendant 15 ans durant lesquels nous avons libéralisé l’économie et ouvert les marchés à la finance et aux privatisations. Il n’y a pas de grande peur à avoir.")

                    est du même ordre que «  mon programme n’est pas socialiste » prononcé par Jospin.

                    En conséquence , Flamby va finir dans les poubelles de la sociale-démocratie , le 6 mai 2012.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Etienne Marlles


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès