Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > MoDem : les femmes au centre des législatives

MoDem : les femmes au centre des législatives

Sur les sept circonscriptions que compte Marseille, le « Centre pour la France », jadis feu le MoDem, présente six femmes ! Candidate aux élections législatives dans la 5ème circonscription, face à Renaud Muselier (UMP) et Marie-Arlette Carlotti (PS), Hélène Coulomb appelle au « pragmatisme politique » pour sortir des clivages idéologiques.

Qui a dit que le féminin de député était suppléante ? A Marseille, le MoDem ( Mouvement Démocrate)… Heu, pardon : le « Centre pour la France » fait mentir la Parisienne UMP Brigitte Kuster, en présentant six femmes dans les sept circonscriptions marseillaises pour les élections législatives des 10 et 17 juin prochain !

Du jamais vu pour ces » femmes qui travaillent beaucoup sur le terrain », assure Hélène Coulomb, 46 ans, candidate dans la 5ème circonscription de Marseille qui regroupe les 4ème, 5ème et une partie du 6ème arrondissement. Ces messieurs de la fédération MoDem des Bouches-du-Rhône auraient-ils peur de subir une nouvelle claque aux législatives ? « On le l’espère pas ! », lance tout sourire la candidate fraichement investie.

Secrétaire médicale de métier, celle qui fait « de la politique bénévolement » ne croit pas en sa victoire ! Dans sa circonscription, François Bayrou a enregistré environ 5 % au premier tour des présidentielles, alors que l’UMP et le PS frôlent chacun les 30%. Lucide, elle voit surtout dans cette campagne, la possibilité de « diffuser un message ».

Redynamiser le centre…

Outre la féminisation, le parti de Bayrou en perte de vitesse veut faire parler de lui en changeant une nouvelle fois de nom ! Le MoDem, anciennement UDF, n’est plus… Vive le « Centre pour la France ». » Nous voulons préciser que le MoDem est au centre… Ce n’était pas clair pour certains », explique Hélène Coulomb, faisant référence à la décision de François Bayrou de voter pour le candidat PS, aujourd’hui Président de la République : François Hollande.

Le choix du béarnais et ce changement de nom sont des signes forts envoyés aux centristes de l’UMP (Nouveau Centre et Parti Radical), déçus de la campagne « trop à droite » de l’ancien président UMP Nicolas Sarkozy. Si François Bayrou, étiquette centre-droit, a choisi le candidat au programme, qu’il qualifié lui-même, « d’insoutenable », ce n’était pas sans arrière pensée : une explosion de la droite au profit d’un rassemblement des forces centristes dont François Bayrou s’incarnerait en leader.

Une solution pour François Bayrou, de revigorer « son centre » qui a perdu de sa superbe : en 2007, il réunissait 19% des suffrages au premier tour quand en 2012, il ne rassemble plus que 9% ! La patron de Centre pour la France souvent jugé « trop personnel » reconnait Hélène Coulomb, est passé (presque) à la trappe.

… Et porter un message

Pour Hélène Coulomb, l’objectif est surtout de » faire avancer la France », en sortant « des clivages droite/gauche » et des postures idéologiques. Inquiète de la montée de Marine Le Pen et du « populiste » Jean-Luc Mélenchon, la candidate marseillaise s’interroge : « Qu’on fait les partis ‘traditionnels’ pour éviter cela ? (…) Nous avons besoin de pragmatisme politique » pense Hélène Coulomb, dont le parti s’est dit favorable à la fois à la TVA sociale de Nicolas Sarkozy, au vote des étrangers de François Hollande et à une Europe fédérale qui mutualise les dettes publiques des pays européens.

Les candidatures et les messages sont à présent lancés… La petite musique centriste soufflée à l’oreille des électeurs va devoir tenir la note cinq années, si « ce parti présidentiel » espère se hisser au pouvoir… Difficile quant le chef d’orchestre monopolise à lui tout seul l’auditoire !

Sarah Arnaud

Retrouvez notre vidéo également sur News of Marseille


Moyenne des avis sur cet article :  1.89/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • Le taulier Le taulier 23 mai 2012 09:30

    Pourquoi le Modem présente-il des femmes ? Par par esprit progressiste mais simplement

    1- Pour se faire de la pub alors qu’il est en perte de vitesse

    2- Parce que ces circonscriptions sont ingagnable pour le centre

    La vrai révolution ce sera quand les partis présenteront des femmes dans des circonscription facilement gagnable et pas des trucs digne de Mission impossible (j’ai pas voulu dire casse-pipe car cela pourait être mal interprété).


    • LE CHAT LE CHAT 23 mai 2012 13:24

      c’est la fin , qui va voter désormais pour ce sous produit du PS ?


      • Khanofer Khanofer 23 mai 2012 19:29

        «  »Si François Bayrou, étiquette centre-droit, a choisi le candidat au programme, qu’il qualifié lui-même, « d’insoutenable », ce n’était pas sans arrière pensée : une explosion de la droite au profit d’un rassemblement des forces centristes dont François Bayrou s’incarnerait en leader.«  »

        Quel aveu !!

        Donc F Bayrou fait passer ses manoeuvres politique avant l’intérêt même de la France

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

NewsofMarseille

NewsofMarseille
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès