Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Moins de 40% des militants UMP soutiennent Sarkozy

Moins de 40% des militants UMP soutiennent Sarkozy

Nicolas Sarkozy a réussi à prendre la tête de l’UMP avec environ 64,5% des voix. Il devance Bruno Le Maire (29 %), et Hervé Mariton (6%). Ouf !

Oui mais … car il y a un mais, sinon deux.

Tout d’abord, l’ancien Président de la République espérait remporter cette élection avec un score supérieur à 70%, et encore, après avoir revu ses ambitions à la baisse.

Rappelons au passage qu’il avait été élu avec 85% des suffrages en 2004. Cette année là il avait face à lui Nicolas Dupont-Aignan qui avait recueilli 9% des suffrages, et aussi Christine Boutin (5%).

Alors qu’aujourd’hui il revient avec le statut d’ancien Président de la République, de sauveur de la droite et de la nation, il réussit l’exploit de faire un score inférieur de 20 points à celui d’il y a dix ans. Un terrible désaveu de la part des militants de sa famille politique, il faut bien l’admettre.

On doit également remarquer que son adversaire numéro 1 dans cette bataille, Bruno Le Maire, a réussi une campagne parfaite. En effet, l’ancien Ministre de l’Agriculture n’a jamais dévié de sa ligne, ne cédant en rien devant des militants qui lui reprochaient telle ou telle prise de position, comme sur le mariage pour tous ou la livraison du Mistral à la Russie. Une stratégie payante au final, surtout face à un Nicolas Sarkozy qui ne faisait que caresser son auditoire dans le sens du poil, quitte à se contredire le jour d’après.

On peut aussi se poser des questions sur le taux de participation, 58%, qui s’il représente un record, n’est en rien un soutien inconditionnel à l’ancien Président.

On pouvait en effet imaginer que face à Bruno Le Maire, qui représentait une réelle menace, les fans de Nicolas Sarkozy allaient se mobiliser comme jamais afin de lui offrir un score confortable. Hors, cette mobilisation n’a pas eu lieu, et on se rend compte au final, qu’avec ce taux de participation de 58%, Nicolas Sarkozy n’est soutenu que par seulement 38% des militants de l’UMP. Avec un tel score l’ancien Président de la République n’est plus le héro inamovible de la droite. Nicolas Sarkozy ne pourra plus se présenter comme le chef incontesté et incontestable comme il le fut par le passé. Cela promet du spectacle. Avec ces 38% de militants qui le soutiennent, on peut même parler de véritable gifle.

Oui il faut bien l’avouer, c’est une véritable gifle que reçoit ce soir Nicolas Sarkozy de la part des militants de son propre camp. Il doit admettre qu’il ne représente pas l’avenir de la droite, que beaucoup de militants ne veulent pas du retour d’un Président qui a été battu par le suffrage universel en 2012, et qui de plus, a toujours refusé de faire le bilan de son quinquennat.

Il est temps pour la droite de se tourner vers des hommes neufs, des hommes qui font de la politique autrement, avec plus de morale et d’intégrité, dont le nom ne figure pas dans de multiples affaires. L’effort ne sera pas bien grand à produire, surtout lorsqu’on passe après un certain Nicolas Sarkozy.


Moyenne des avis sur cet article :  4.09/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

90 réactions à cet article    


  • Verdi Verdi 30 novembre 2014 10:15

    Voilà une vérité (r)établie ! Merci


    • fatizo fatizo 30 novembre 2014 10:25

      J’ai trouvé ça tellement évident à l’annonce des résultats.

      Et bien sur les médias ont oublié de citer ce VRAI chiffre.
      La vérité c’est que seulement 1 militant sur 3 soutient Sarkozy

    • Sarah Sarah 30 novembre 2014 12:56

      @fatizo


      « Et bien sur les médias ont oublié de citer ce VRAI chiffre »

      Oublié  ? Peu importe.


      Sarkozy candidat officiel de l’UMP pour 2017 (rien interdit à Le Maire ou Juppé de se présenter quand même mais les français sont tellement moutonniers qu’ils ne passeront par le premier tour car ces candidats n’auront pas la marque UMP).


      Contre toute attente, Hollande est réélu. donc cohabitation (de toute façon, elle est permanente, il n’y a qu’un parti unique formée de 2 équipes, UMP et PS).





      Sarkozy devient Premier Ministre.


      Vous ne vouliez ni de l’un ni de l’autre, et bien, vous aurez les deux  smiley


    • fatizo fatizo 30 novembre 2014 13:09

      Si les primaires UMP sont ouvertes comme l’ont été celles du PS (ce que souhaite tout le onde à l’UMP sauf Sarkozy), Sarkozy n’a aucune chance.

      En effet, les électeurs de gauche qui savent qu’Hollande et le PS sont foutus, iront voté en masse aux primaires UMP pour ne pas voir revenir Sarkozy. Ils choisiront Juppé sans hésitation.

    • Yohan Yohan 30 novembre 2014 13:48

      Moins d’un sur 10 soutiennent Hollande. On choisit les repères que l’on veut


    • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 30 novembre 2014 15:32

      Egal à vous même.
      Vous devriez vous présenter à l’Institut et y réserver un bocal de formol pour votre cerveau. Ils accepterons sans problème après 5 mn de discussion.
      Merci d’avance de votre contribution à la science.
      Pas à celle du débat, évidemment, ça, vous devriez le comprendre.


    • Le421 Le421 30 novembre 2014 17:42

      Ouais, ouais, ouais !!
      Yohan, vous vous accrochez bêtement à des sondages bidons qui ont présenté Hollande à 13% d’opinion favorable alors qu’il est en réalité (chez IPSOS ou IFOP, je vous dis pas les « gauchos » !!) à plus de 29%...
      De la même façon, vos copains présentent une participation de 68% en première lecture...
      Les chiffres de la télé, à part vous rincer le cerveau-ce qui est visiblement réussi dans votre cas-ne sont surtout pas à prendre pour argent comptant...


    • vesjem vesjem 30 novembre 2014 18:48

      @fatizo
      désolé de te (nous) décevoir , mais le battage médiatique a tout fait pour qu’il soit élu (15 jours de folie merdiatique sur sa personne) ; et tu verras qu’il passera en tête aux primaires pour les mêmes raisons , puis président pour les mê........... ;
      l’oligarchie mafieuse s’est accaparé tous les médias , la boucle est bouclée ; nous ne sortirons jamais de ce système ; même si la dissidence gronde et enfle ;
      il y aura toujours une majorité laxiste , confortable , insouciante , de connivence ou autre pour le statu-quo électoral umps ;
      comme dirait l’autre , il nous reste l’exile pour fuir cette lie , et encore ...


    • cyrus cyrus 30 novembre 2014 21:13

      Vous ne vouliez ni de l’un ni de l’autre, et bien, vous aurez les deux   => voir les 3 , tu as oublier de citer marine au ministère de l’ intérieur ;) .... 

      Il ne peut être procédé à une nouvelle dissolution dans l’année qui suit ces élections. »

      — Article 12 de la constitution de 1958.


      Donc il lui reste un éventuel joker pour eviter la cohabitation UMPFN ;) ... Mais vu son bilan , il aura beaucoup de mal au primaire PS (aubry gagnante ?) , et meme s’ il obtient l’ investiture suicidaire pour le PS , combien fera t’ il au premier tour ? moins de 0.5% ? 13% ... dans le meilleur des cas ??

      Marre de ces guignol , il vont se prendre dieudonne/soral contre marine lepen au deuxième tour et la république explosera ... Aussi bizard que ca paraisse c’ est le plan des élites financiere ...


    • cyrus cyrus 30 novembre 2014 21:16

      Moins d’un sur 10 soutiennent Hollande. On choisit les repères que l’on veut => idem pour sarko , l’ incapable et le gangster , quel duo


    • Gauche Normale Gauche Normale 1er décembre 2014 10:20

      Et encore, qu’il soit à 13% ou à 29%, je trouve qu’Hollande s’en tire bien étant donné que sa politique ne profite qu’au 1% le plus riche. 13% de popularité, c’est 12% de trop !


    • vesjem vesjem 1er décembre 2014 10:29

      fifi
      je ne crois pas au scénario « ratier » (bien que j’apprécie beaucoup ses analyses) ;
      l’oligarchie , certes l’a mis sur les rail ( juppé s’est fait briefer , puis a revu en en quelques semaines ses positions politiques sur des sujets importants pour la mafia mondialiste) , mais le trublion « niquedouille » a bien plus de charisme et de sens politique que le « porteur de bottes droit dedans » ;
      d’ailleurs , niquedouille a déjà fait marche AR sur le mariage homos ; chose qu’il ne tiendra pas , bien entendu , c’est juste une position politicarde de circonstance pour enterrer définitivement les rivaux ;
      Juppé équipé de ses oeillères habituelles , se met à dos toute une partie traditionaliste ou de bon sens , c’est selon , de son électorat ; cela signifie qu’il est cuit d’avance ;
      Sur un autre sujet as-tu-fait remonter à ta direction , le concept que j’avais évoqué , à savoir , imposer tous les votes de toutes assemblées politiques , à bulletin secret pour neutraliser le lobbyisme ? . 


    • vesjem vesjem 1er décembre 2014 13:35

      a revu ses positions sur des sujets importants pour ...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 décembre 2014 07:52

      vesjem,
      Si vous preniez le temps de lire le programme de l’ UPR vous sauriez que les lobbies seront interdits en France.


    • vesjem vesjem 2 décembre 2014 10:00

      c’est une excellente initiative de la de l’upr ; mais faut s’en donner les moyens (tous votes à bulletin secret)


    • oncle archibald 30 novembre 2014 11:07

      Comme je l’ai déjà relevé sous la contribution de Gruni, je suis bien d’accord avec vous : il a été giflé, les militants n’en veulent pas. 


      Comment se fait-il que ces braves gens, par exe"mile Monsieur Brice Hortefeux, se félicitent d’une « très bonne participation » avec je crois 58 % de militants qui ont voté …. 

      Des militants c’est fait pour militer non ? Il me semble que si je militais dans un parti politique et qu’on me demande de choisir le chef je ne répondrai pas « je m’en fous » … Donc premier couac presque la moitié des gens qui ont une carte UMP n’ont pas jugé utile d’aller plébisciter le chef adoré .. enfin présumé adoré jusqu’à hier soir.

      Deuxième truc qui me réjouis plutôt … Comme j’ai une calculette j’ai multiplié le score magique de l’élu, 64,5% par le pourcentage des militants qui ont voté soit 58 % … et ??? et ??? ben ça fait 37,7% de militants qui ont voté Sarko … A peine un peu plus de un sur trois. Quel triomphe !!! 

      Troisième truc qui alors me réjouit complètement, la vengeance est un plat qui se mange froid, on le sait tous, tous sauf le petit Nicolas ? … 

      Un certain Alain Juppé depuis le salon de la gastronomie française à Bordeaux a salué l’élection du petit Nicolas avec cette phrase « habemus papam » ! C’est très fort et marrant en plus. Légèrement ironique .. Juppé doit avoir la même calculette que moi.

      Enfin cerise sur le gâteau qui en dit très long : les sarkosistes sont partis se coucher dès 21H 30 (la queue entre les jambes ? ) tandis que les supporters de Bruno Lemaire ont fait la fête jusqu’à minuit voire plus si affinités ! 

      Il va falloir qu’il joue profil bas pour avoir encore un parti à diriger, le petit Nicolas, mais c’est trop lui demander .. Il ne sait pas faire ça.

      Prochain épisode du feuilleton Lundi matin ! Avec Hortefeux ils vont être les seuls à faire la gueule. Lemaire et Juppé vont avoir une banane d’enfer !

      • fatizo fatizo 30 novembre 2014 11:37

        C’est tout de même incroyable. Les pauvres petits cerveaux que nous sommes réussissent à faire ce simple calcul, Sarkozy ne représente que 37, 7 % des militants UMP, et étrangement aucun média ne fait allusion à ce chiffre.

        Serions-nous plus intelligents, (ou plus honnêtes) que toutes ces élites ?

      • fatizo fatizo 30 novembre 2014 12:37

        Si Bismuth a bel et bien gagné, il faut également admettre qu’il fait 20 points de moins qu’il y a 10 ans, et cela c’est une comparaison qui ne peut être négligée.

        Ajoutons aussi que Bruno Le Maire n’est qu’un second couteau de l’UMP.
        Alors qu’un ancien Président de la République ne réussisse que 65% dans de telles conditions, oui c’est une gifle.
        D’ailleurs pourquoi avoir annoncé un minimum de 70% pour un élection réussie ?

      • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 30 novembre 2014 16:24

        Tenez Fatizo, c’est encore moi : Trouvé ce matin dans le web, après le recent massacre (+de 100 morts) de Boko Haram au Nigéria, les dernières conséquences sahariennes des aventures du Nabot à Tripoli. Tralala, c’est la fête
        Succès total, succès éternel.


      • Gnostic GNOSTIC 30 novembre 2014 11:20

        Bien vu fatizo j’ai tout de suite noté ça aussi smiley

        C’est même un comble : être adhérent à un parti et s’abstenir de voter aux élections de son parti ???? 

        TOTO n’est pas content du tout

        Mais qu’importe il est programmé pour devenir président à nouveau en 2017

         

        Les banksters vont juste devoir mettre plus de blé sur la table

         

        Pour le moment ils font grimper MèreLePen ça fait partie de leur stratégie et pi elle a donné des gages d’allégeance à ISRAEL

        Puis au moment décidé ils rabaisseront le curseur. N’oublions pas qu’ils possèdent tous les merdias !

         

        La popularité dépend du passage dans les merdias (Etienne Chouard en a bien parlé)

         

        Pour le moment on ne parle que de Sarko et de MLP

        Juppé est juste là pour faire démocrassique, il sera descendu en fléche le moment opportun à moins que TOTO ne devienne plus du tout présentable ?

         

        Quant à la gôche ?????

        gôche où est-tu ?

         smiley


        • fatizo fatizo 30 novembre 2014 11:46

          Bonjour Gnostic

          Il est tout de même étrange de voir que nous soyons plus « intelligents » que les médias pour faire ce genre de calcul.
          Mais bon.
          Après sur la stratégie des banksters, pas sur qu’ils soutiennent Sarkozy cette fois-ci.
          Ils ont tout de même été déçus par son quinquennat, et puis ils vont peut-être préférer un Juppé qui est moins clivant pour a société française. C’est tout du moins le cas pour le moment.
          Et pour faire remonter Sarkozy dans l’opinion, il y a du travail. 
          Imaginons qu’il soit réélu en 2017 face à Le PEN, quel sera son score ?
          Environ 60%, mais avec une abstention record d’au moins 50%.
          Quel sera le crédit d’un tel Président lors de la première contestation de l’opinion ?
          Aucune, il ne pourra pas finir son mandat sans risquer une guerre civile

        • Le421 Le421 30 novembre 2014 18:19

          Mais bon sang, GNOSTIC, vous décrivez un état de fait et vous finissez votre texte en disant que vous n’avez rien compris...
          gôche où est-tu ?

          Boycottée par les « merdias », comme vous dites !!
          Et ça ne vous saute pas aux yeux !!
          Je parle de la vraie gauche, bien sûr... A « drouate », vous ne connaissez peut-être pas, vu que pour vous, la « gôche », c’est le PS.
          Faut arrêter la « veuve poignet », ça rends bête à force, même si ça soulage !!


        • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 30 novembre 2014 11:29

          Bonjour

          En Espagne Nico a le droit à une belle première page dans LA RAZON ( canard porte-parole officieux du PP de Rajoy) avec une interview exclusive où il détaille son programme : coupures budgétaires et reduction du nombre de fonctionnaires...Que des nouveautés ! Vive l’ imagination au pouvoir !

          http://kiosko.net/es/np/larazon.html

          Sa mission : regrouper la droite pour faire barrage à Marine ! Apparemment c’ est plus facile de se faire entendre dehors qu’ à l’ intérieur de ses propres frontières...


          • fatizo fatizo 30 novembre 2014 11:52

            Bonjour AJE,

            Sarkozy veut faire barrage au FN, mais en tenant le même discours. On connait la musique.
            Pour ce qui est de l’imagination, il n’en a jamais eu, il a toujours voulu copier ce qu’il y avait de pire.
            Son programme de 2007, c’était l’immobilier, mais heureusement pour les français la crise est arrivée au bon moment si j’ose dire, il n’avait pas eu le temps de mettre son programme en marche, sinon nous aurions connu un crise aussi grave que celle des USA et de l’Espagne.
            Après il ne jurait plus que par l’Allemagne dont on voit les limites aujourd’hui.
            Je viens de voir une émission avec des journalistes étrangers, ils ne sont pas tendres sur son retour. Pour eux , c’est une évidence, il est raté.

          • ALEA JACTA EST ALEA JACTA EST 30 novembre 2014 12:09

            Rebonjour Fatizo

            J’ avais juste oublié d’ ajouter que la mauvaise popularité de Hollande est utilisée par la droite espagnole pour démontrer que les gouvernements « de gauche » sont en échec face à la crise et que la politique de la droite serait un moindre mal et le seul vrai moyen qui permettrait une récupération de l’ économie.C’ est un procédé habituel mais qui en l’ occurrence ne rencontre aucun succès...troisième sondage différent en moins de 2 semaines qui donne PODEMOS en tête et qui confirme la dégringolade de la droite espagnole.

          • fatizo fatizo 30 novembre 2014 12:28

            La droite espagnole oublie de dire que le bilan du quinquennat de Sarkozy est calamiteux à tous les niveaux (chômage, +600 milliards de déficit, clivage de la société ETC...).

            D’ailleurs, son bilan était si mauvais qu’il a permis l’élection d’un second couteau du PS, car n’oublions pas que sans l’affaire DSK ; jamais Hollande n’aurait été le candidat du PS.
            P.S
            Pour la droite européenne, je viens de voir que le parti de Berlusconi vient de se prendre une claque .

            Bon dimanche AJE


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er décembre 2014 10:29

            Alea Jacta est, bonjour,
            Vous pouvez dire aux Espagnols que c’est bien tout pareil, la majorité des Français s’en rend parfaitement compte.

            Vous pouvez aussi leur transmettre les directives de Bruxelles pour la France 2014/2015.


            Pour l’Espagne, il faut lire horizontalement dans ce tableau tout ce qu’elle doit faire.

            Et rappeler que par l’article 121 du TFUE, c’est la Commission européenne qui dicte les politiques économiques des Etats européens.
            Bon courage !

          • Line Yoblin d’Hividu 30 novembre 2014 11:35

            Vous me faites rigoler.

            Bien sûr, il y a moins de 40% des militants qui ont élu Sarko. Mais ça veut dire que les trop nombreux abstentionnistes se désintéressent de ce qui se passe dans leur parti préféré.
            Or, si ce sont uniquement les mêmes qui se motivent à nouveau pour voter aux primaires à droite (à supposer que le malin escroc n’arrive pas à les supprimer ou les contourner), ça veut dire qu’on va se retrouver avec la pire des situations au second tour, à savoir Le Pen - Sarko (parce que qui va voter Hollande qui va évidemment se représenter ?). 
            Donc, même si on a laissé passer l’occasion pour les élections du parti, il reste une chose à faire : http://blog.ump-adherons.fr

            • fatizo fatizo 30 novembre 2014 11:55

              Les primaires à droite seront ouvertes à tous les électeurs, et si par malheur elle ne l’était pas après que Sarkozy ait tout bloqué, les Juppé et autres Bertrand et Fillon, se présenteraient tout de même.


            • oncle archibald 30 novembre 2014 12:19

              « ça veut dire que les trop nombreux abstentionnistes se désintéressent de ce qui se passe dans leur parti préféré. »


              Non ! Ce raisonnement ne tient pas. Les « électeurs » n’étaient pas des quidam, mais des MILITANTS ! Prendre la carte d’un parti ça ne veut pas dire « c’est mon parti préféré ». Ce sont les « sympathisants » qui correspondent à cette définition. Prendre la carte, ça veut dire s’engager à fond, se mouiller, être convaincu de xyz et défendre xyz, ça veut dire militer, faire campagne, distribuer des tracts etc etc …

              Donc que des militants se dispensent de choisir un chef pour défendre leurs idées, alors qu’il y avait vraiment un choix à faire entre trois candidats fort différents, ça en dit vachement long sur la désillusion des dits militants. Je ne comprends pas dans ces conditions qu’ils ne renvoient pas leur carte pour aller adhérer ailleurs voire pour fonder un autre parti s’ils s’intéressent vraiment à la politique et qu’aucune option existante ne leur convienne.

              En tous cas c’est une baffe majeure pour le bienheureux mal zélu, mais zélu quand même, et « viva el papa » comme le dit en se marrant bien Monsieur Juppé ! Il ne peut absolument pas prétendre imposer sa ligne. Ca veut dire qu’il ne plait plus, même à ses propres militants. Misère, misère ….

              Les français reprenant une phrase célèbre (casse toi pauvre con) le lui ont expliqué une fois en 2012, il me parait impossible qu’il ne le lui disent pas une deuxième fois en 2017 si on leur en donne l’occasion. 

              En fait une finale 2017 du type « on se fait la revanche » entre Hollande et Sarkozy  (match improbable je le concède) serait une très bonne opportunité pour Hollande et j’imagine que nos médias bien tenus en laisse par le pognon vont essayer de nous la vendre.

            • Line Yoblin d’Hividu 30 novembre 2014 14:15

              « Les primaires à droite seront ouvertes à tous les électeurs »

              Ça serait bien pour régler (probablement) le problème. Mais pour rappel, les primaires socialistes de 1995 et 2006 étaient réservées aux adhérents.

            • Line Yoblin d’Hividu 30 novembre 2014 14:19

              @Sampiero

              Même si Sarko veut piocher des voix chez Marine, je doute que ça aille jusqu’à une alliance réelle entre les deux.
              Par contre, il est effectivement possible qu’il y ait deux candidats récolteurs de voix à gauche au premier tour. Sauf que c’est un éclatement qui risque justement de propulser les pires deux candidats au second tour.

              « le peuple y veillera » est faire preuve d’un optimisme que je partage absolument pas.

            • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 30 novembre 2014 15:35

              @ Line

              Bonjour,

              « Mais ça veut dire que les trop nombreux abstentionnistes se désintéressent de ce qui se passe dans leur parti préféré. »

              Pas d’accord. Ca pourrait bien aussi vouloir dire qu’ils se sont barrés.


            • oncle archibald 30 novembre 2014 20:00

              « Pas de risque d’un duel Sarkosy/Lepen »


              Ah bon … Un podium de premier tour avec Marine n°1, Sarko n°2 et Toumou n°3 ne vous parait pas possible ? Ben en réfléchissant un peu, vu le niveau auquel se trouvera le chômage en 2017, vu la profondeur insondable trou dans les finances publiques à la même date …. 

            • GrandGuignol GrandGuignol 30 novembre 2014 12:11

              Malgré une certaine euphorie pour certains de constater que l’élection de Tic Tac Toc au sommet de l’UMP n’est due que par une poignée de militants décervelés, l’ex ami de Kadhafi n’en est pas moins encore une fois aux commandes, tel le capitaine Kirk aux commandes de l« ’Entreprise ».

              Pauvres spectateurs (moi compris) qui mirent encore les frasques de cet individu et de ses complices, plutôt que de rechercher des solutions pour éviter que la comète infernale UMPSFN ne nous percutent en pleine face !

              Ce théâtre de marionnettes morbides accaparent encore et toujours le temps de cerveau disponible pour enfoncer un peu le clou de notre apathie...

              Réveillons nous de cette torpeur, ouvrons les yeux sur le réel et chassons une fois pour toute ces rats d’égouts sataniques !

              Un parti politique qui redonne sa souveraineté à la France est essentiel pour échapper à la dictature de l’UE et de l’OTAN qui nous mène à la guerre.
              Redonner la voie de décision au peuple pour décider de ces choix de société et non se les faire imposer.
              L’inéligibilité à vie pour les condamnés en justice est un pas en avant pour se débarrasser de la vermine.
              Renationalisation des services sociaux et de certains médias comme TF1.
              Voilà entre autres ce que propose l’UPR, parti considéré comme insignifiant pour beaucoup et pourtant quand on voit le Naboléon surexcité se tordre dans tous les sens, l’insignifiance du personnage sur-médiatisé échappe à la raison et la logique pour nous le faire paraître important !


              • fatizo fatizo 30 novembre 2014 12:53

                Une évidence pour nous, l’insignifiance de Sarkozy. Mais comment peut-il berner autant de monde ?

                D’ailleurs ses fans, qui détestent tant Hollande, devraient comprendre à quel point il est médiocre rien que par son incapacité à se faire réélire face à un adversaire aussi faible smiley)

              • César Castique César Castique 30 novembre 2014 12:59

                « Voilà entre autres ce que proposel’UPR, parti considéré comme insignifiant pour beaucoup... »



                C’est un parti insignifiant, comme le montre les résultats de sa pétition Pour l’organisation d’un référendum sur l’accord de libre-échange UE-Canada (CETA), le traité transatlantique (TAFTA) et l’accord sur le commerce des services (TISA) - ouf !

                Un mois et quatre jours après son lancement, elle n’a pas atteint les 15’000 signatures. Bayrou, avec son appel pour la moralisation de la vie publique, avait fait mieux en une seule journée, le 4 avril 2013.

                Alors, tu vois, Père Ubu...

              • GrandGuignol GrandGuignol 30 novembre 2014 13:14

                Ce que je vois c’est que l’UPR ne bénéficie pas de la même médiatisation que Bayrou...A part un passage éclair chez Ruqier où il a été agressé plutôt qu’autre chose.
                Si t’es pas vu t’es pas connu...Pourtant l’UPR à plus d’adhérents que le parti du postier....et oui Asselineau est sur la liste noire des médias car il dit clairement la vérité et dénonce les affreux.

                De plus l’UPR engrange une moyenne de 10 adhérents/jours ce qui montre que ce parti propose des solutions qui conviennent à une large audience tant à droite qu’a gauche.
                Les adhésions des autres partis ; elles, sont en chutes libres...lol

                Enfin ce n’est pas parce que l’UPR n’est pas médiatisé que ce parti ne propose pas de réelles solutions pour sortir notre pays de la fange dans laquelle est se vautre.


              • GrandGuignol GrandGuignol 30 novembre 2014 13:16

                « fange dans laquelle est se vautre. »
                La fange dans laquelle elle se vautre ..

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès