Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Mollande, terre de mirages

Mollande, terre de mirages

Les vœux présidentiels ont été l’occasion de constater le gouffre béant qui s’est creusé entre les promesses et la réalité…

Des vœux en forme de mirage...

Le mirage est ce phénomène visuel qui fait que des objets que nous croyons voir s’éloignent au fur et à mesure que nous nous en approchons…tout comme les nouvelles promesses hollandaises.

En effet, en affichant une exaspération face à ces impôts qui nous envahissent chaque jour un peu plus, mais en appliquant dès le premier janvier un nouveau taux de taxe, l’indignation présidentielle a la couleur d’une provocation…d’autant que cette taxe devrait servir à financer la baisse des charges des entreprises. lien

Comment ne pas trouver contradictoire l’aveu du chef de l’Etat concernant « les impôts devenus lourds, trop lourds  », tout en les conservant ?

Adepte de la méthode Coué, sachant bien que le chômage perdure, que le pouvoir d’achat est en berne, il n’hésite pas à déclarer : « les résultats sont forcément longs à apparaître… mais ils sont là »…mais où ?

Alors bien sur, contre toute attente, il continue de proposer : « moins de charges sur le travail…moins de contraintes sur les activités des entreprises », espérant « plus d’embauches et plus de dialogue social  » (lien) mais quels seront les sacrifices que les travailleurs devront faire, afin d’obtenir des entrepreneurs « plus d’embauches, et plus de dialogue social » ?

Une enquête récente (le grand incendie/Le Monde) évoque qu’aujourd’hui, une personne se suicide par le feu tous les 15 jours en France, pour cause en grande partie de mal-être au travail. lien

C’était sur l’antenne de France Culture, le 1 janvier 2014, (les Matins) que l’on pouvait entendre le psychiatre Christophe Dejours, dans une émission consacrée à la souffrance dans le monde du travail. lien

Evoquant « l’évaluation individualisée des performances  » qui s’est généralisée en quelques années, modifiant le rapport des individus entre eux, créant la concurrence entre des services, les différents départements de chaque entreprise, mais aussi directement entre collègues de travail, qui finalement se considèrent comme des adversaires, voire des ennemis, et qui, pour être les meilleurs, n’hésitent pas à brader la qualité de leur travail, au dépens de l’amitié entre confrères.

Il cite aussi l’exemple d’une chaîne de montage automobile ou l’ouvrier qui n’aurait pas signalé une erreur commise sera finalement retrouvé grâce à l’informatique.

Ce contrôle, autrefois mené par la hiérarchie, l’est maintenant par l’ordinateur, sorte de boite noire, de mouchard, mettant en place un système dans lequel la solidarité, la prévenance, ont fondu, installant dans le monde du travail, la solitude, et la peur.

Dans les « open space », les employés ne se parlent plus, et à quelques mètres les uns des autres, ils communiquent par mail…aujourd’hui, ils sont prêts à tout, quitte à disqualifier l’autre, afin de gravir les échelons, ce qui permet à la direction de contrôler isolément chaque individu, en cassant le collectif, mais aussi d’empêcher la coopération dans la lutte, l’éventuelle contestation.

Christophe Dejours explique aussi que, pour éviter la fragilisation d’un employé compétent devenu contremaitre, cette même direction préfère le remplacer par un énarque, ignorant tout du travail, seulement qualifié pour la gestion du travail, ajoutant, ce qui est mesuré aujourd’hui, dans le public, comme dans le privé, ce n’est plus la qualité du travail, mais le nombre de dossiers traités. lien

Mais revenons aux vœux présidentiels.

François Hollande évoque aussi de nécessaires économies, mais quid des rémunérations perçues dans les 38 cabinets ministériels en 2013 et qui se sont monté à près de 85 millions d’euros ? (lien) et ce n’est qu’une paille par rapport aux économies réalisables qui se montent au moins à 90 milliards. lien

Le moment peut-être de choisir une autre voie, sur les conseils d’Ariane Mnouchkine qui, lors de ses vœux a encouragé ses concitoyens à prendre les rênes du pouvoir, sur l’air de « l’Etat c’est nous  ». lien

Devant une démocratie décidément en panne, puisque le pouvoir commande des rapports sans en tenir compte, consulte des experts, sans pour autant les écouter, n’est-il pas en effet le moment de contester des décisions injustes, comme le font déjà certains socialistes, (lien) et sur les conseils de Stéphane Hessel, de rentrer en résistance.

Entrer en résistance, c’est d’abord désobéir, une désobéissance éthique, légitime (lien) surtout lorsque les décisions prises par le gouvernement ne sont pas compatibles avec les exigences citoyennes. lien

Sur le chapitre des grands travaux inutiles, le chantier de la résistance à ceux-ci s’est ouvert et un petit livre noir a été édité en novembre 2013 afin d’en dresser la liste, les enjeux, et d’en exposer les critiques. lien

Du 1er au 4 mai 2014, aura lieu à Rosia Montana, en Roumanie, le 4ème forum contre les grands projets imposés inutiles. lien

A Notre-Dame-des-Landes, la mobilisation ne baisse pas les bras devant la décision stupide de lancer, dès le début de l’année, les travaux pour cet aéroport, qui se veut, sans logique, international. lien

Rendez vous est donné à tous les citoyens le 22 février, lors d’une grande manif à Nantes. lien

Dans le cadre du chantier Lyon-Turin, les opposants italiens et français ne baissent pas les bras non plus : en Italie, soutenus par le « mouvement 5 étoiles », largement implanté dans le pays grâce aux dernières élections, et maintenant rejoints par le « Mouvement des Fourches  », les opposants n’ont pas dit leur dernier mot.

En France, la mobilisation a toujours été plus modeste, mais n’a pas pour autant baissé les bras, tant il est vrai que la logique n’est pas toujours portée par le plus grand nombre.

Récemment, plus de 1000 opposants français se sont cotisés afin de donner mandat à un avocat capable d’ester en Conseil d’Etat, afin de déclarer nulle et non advenue, la décision gouvernementale d’acter le projet.

Dans la même logique, 13 communes ont elles aussi choisi un avocat ayant les mêmes compétences.

Entre citoyens et élus, il fallait réunir 20 000 euros… c’est aujourd’hui chose faite, et le recours lancé est suspensif, bloquant l’ouverture du chantier tant que l’affaire n’aura pas été jugée en Conseil d’Etat. lien

L’affaire est d’importance, il s’agit d’empêcher le gaspillage de près de 30 milliards d’euros, s’appuyant sur le rapport Duron (mobilité 21) lequel préconisait de s’intéresser d’abord à la modernisation de l’existant, avant d’engager ce chantier pharaonique, conforté en cela par la Cour des Comptes elle-même, qui ne disait pas être chose, affirmant que les prévisions de trafic étaient surévaluées, et le cout du chantier largement sous-évalué. lien

Dans ses vœux 2014, Hollande a tenté de rassurer ses alliés verts en leur assurant qu’il allait lancer la « transition énergétique », mais comment le croire alors qu’en même temps, il va quémander des finances auprès des hommes d’affaire saoudiens, histoire justement de promouvoir les activités nucléaires du pays ? lien

Et puis, il ne cesse de faire à l’étranger la promotion de notre expérience en matière nucléaire (lien) tout comme son premier ministre lorsqu’il se rend en Chine. lien

D’ailleurs si on y regarde de plus près, et s’il faut en croire le président de l’ASN (autorité de sureté nucléaire), Pierre-Franck Chevet, il faut au moins 5 ans pour arrêter l’activité d’un réacteur, ce qui signifie qu’il parait difficile au Président de la République de tenir sa promesse de fermeture de Fessenheim d’ici à fin 2016.

Mais au début de cette nouvelle année, des voix s’élèvent en affirmant qu’il faut « positiver », que tout n’a pas été un échec, évoquant par exemple le mariage pour tous, ou la loi contre le cumul des mandats.

Cette loi promise par Hollande, va finalement l’emporter…le Sénat n’en a pas voulu, mais l’Assemblée nationale aura le dernier mot…sauf que cette loi n’entrera en vigueur qu’en ….2017.

On peut se poser légitimement la question : pourquoi voter une loi en 2014 qui ne sera appliquée qu’en 2017  ?

Il n’est pas impossible d’imaginer qu’à cette date, le pouvoir change de main, et que la loi ne soit finalement abandonnée.

Les bonnes nouvelles sont rares, et s’il est vrai que finalement la nouvelle taxe à 75% en guise de contribution exceptionnelle de solidarité, et l’abaissement du quotient familial ont été validés par le conseil constitutionnel, ce même conseil a retoqué diverses mesures : du plafonnement de l’ISF, à la modification de l’imposition des plus values enregistrées lors de la cession de terrains à bâtir, en passant par le régime fiscal dérogatoire appliqué aux corses... lien

Alors il reste bien sur, dans les vœux présidentiels, le « pacte de responsabilité avec les entreprises », mais quelle crédibilité peut-on lui accorder ?

2014 vient de commencer…la déception d’une grande majorité de français, à la hauteur des espérances que le discours du Bourget avait fait naître, n’est pas retombée, et comme dit mon vieil ami africain : « la nuit dure longtemps, mais le jour finit toujours par arriver ».

L’image illustrant l’article vient de ma page facebook

Merci aux internautes de leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Ce court sketch de Raymond Devos est d’actualité

Articles anciens

En marche pour une 6ème

L’énergie en partage

Un président tétanisé

La taxe carbonisée

La retraite au flamby

Hollande, un pays au plus bas

Des sous et des déçus

La sauce hollandaise ne prend pas

L’improbable révolte des sans

Qu’est-ce qui cloche ?

Monsieur « Plan Plan »

J’aime pas les riches

Faire sauter la banque

Le discours du Bourget partie 1-partie 2

Blog de René Dosière

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.48/5   (69 votes)




Réagissez à l'article

127 réactions à cet article    


  • howahkan Buddha Marcel. 2 janvier 2014 09:37

    Salut Olivier........le PS est simplement mort........fini..je dis : bonne nouvelle, je me rappelle en mai 1981 cerné par les heureux de la victoire de Mitterrand « savoir » je ne sais d’ailleurs pas comment encore à ce jours, que cette victoire à la Pyrrhus n’allait en rien altérer le cours de la société marchande de profit et de ceux qui en tirent le plus de bénéfice, jeu auquel hélas quasiment tout le monde jeu,sauf ceux qui n’y joue pas....qui dit jeu dit compétition dit vainqueur dit plein de perdants pourtant non...

    moi si j’avais été un élite, je n’aurais pas gagné si ouvertement, mais non même le pouvoir absolu ne suffit pas à un psychopathe, rien ne suffira jamais d’ailleurs, la maladie mentale est inconnue et profonde en fait, elle est pure douleur de vivre, et de cause en effet amène un humain au pire , comme une sorte d’exorcisme inversé qui n marche jamais.. mais même avec assez de pognon pour 10 000 vies voir des milliards de vie, le gagnant du jeu des chaises monétaires ne s’arrête que avec la mort du corps...............

    la société n’existe pas sans les hommes. tous responsables alors ? Non pas tous....mais il va falloir apprendre à se tenir debout devant l’infamie et de ces cendres matérielles symboliques ,car je ne sens pas que le pire va encore gagner, alors ,peut etre ,viendra l’éveil nécessaire à la fin de ces siècles d’ignorances.....de soi même donc des autres..mais non de dieu bordel de merde ,va falloir se bouger le cul !!!!! smiley

    samutation


    • olivier cabanel olivier cabanel 2 janvier 2014 10:32

      Buddha Marcel

      c’est probable...
      mais c’est aussi la fin de la droite...ne parlons meme pas du modem
      c’est effectivement là ou on s’aperçoit que les élus ne savent pas profiter des occasions qu’ils ont pour faire vivre une réelle démocratie...
      Mitterrand, maintenant Hollande... que d’occasions gâchées !
      ceci dit, Chirac en avait raté une belle lui aussi, lorsque face à Le Pen, il avait obtenu un score de potentat africain...
      élu par la droite et la gauche, il n’a pas profité de l’occasion qui lui était faite, en proposant un gouvernement de réelle ouverture.
      non, décidément, ils ne comprennent pas les règles de la démocratie, 
      et je crois que je vais écouter les conseils de Mnouchkine, et d’Hessel.
      ils nous confisquent la démocratie, 
      il faut la leur reprendre.
       smiley

    • howahkan Buddha Marcel. 2 janvier 2014 10:43

       

      Oliver : c’est probable...
      mais c’est aussi la fin de la droite...ne parlons même pas du modem

      je suis d’accord avec cette analyse Olivier, entièrement d’accord même. Quelque chose encore vague se produit smiley

      cela dit le moteur de notre façon de ne pas vivre ensemble reste la compétition imposée et truquée des le départ ainsi que le mythe du meilleur, ainsi aussi que celui du sauveur , du chef, donc "je ne fais rien et j’attends , alors avec une telle non vision, rien de profond ne peut changer..et le mot démocratie n’y changera rien..c’est du moins une perception des choses, donc uniquement relative...

      salutations


    • olivier cabanel olivier cabanel 2 janvier 2014 11:06

      Buddha Marcel

      je suis d’accord.
      en fait, l’esprit même de la démocratie est bafoué des l’instant ou le président élu choisi lui même ses ministres...
      il y a donc confiscation du pouvoir, dans un système qui se targue d’être démocrate.
      l’élu oublie qu’il n’est là que pour appliquer le programme qui l’a fait élire, et non pas de n’en faire qu’à sa tête une fois en place.
      il faudrait instaurer le « vote par hasard », ou celui qui sera choisi n’aura comme finalité que d’appliquer le programme choisi par le peuple.
      ça demande un esprit de modestie, de vocation, afin de se mettre totalement au service du peuple...
      et ça demande aussi d’oublier cette vieille fable d’un chef qui décide tout....
       smiley

    • oncle archibald 2 janvier 2014 11:37

      « la société n’existe pas sans les hommes .... il va falloir apprendre à se tenir debout .... peut etre viendra l’éveil nécessaire à la fin de ces siècles d’ignorances.....de soi même donc des autres ... mais non de dieu bordel de merde ,va falloir se bouger le cul »

      Entièrement d’accord avec vous Buddha Marcel, sans la notion de responsabilité personnelle, sans morale, sans la prise de conscience de l’interaction de toutes nos vies, rien ne sera possible.

      Mais il suffit de regarder en arrière pour comprendre que cette prise de conscience est effective. Trop lentement certes l’humanité va inexorablement vers des jours meilleurs. Il suffit par exemple de visiter le musée de la mine à Lewarde, près de Douai, ce que j’ai fait il y a quelques jours. C’est très impressionnant de visualiser les conditions de vie misérables de ceux qui nous ont précédé. Les mineurs de fond certes, mais aussi les femmes qui triaient manuellement le charbon et les enfants à partir de sept ans très utiles dans les galeries en raison de leur petite taille pour récupérer le charbon et charger les wagonnets. C’était hier, au XIX eme. 

      Alors à ceux qui ronchonnent que tout va mal, je dis Vive la Vie. Soyons lucides. Ensemble nous avons le pouvoir d’oeuvrer à la marche en avant de toute l’humanité pour que les conditions de vie du plus grand nombre continuent à s’améliorer. Il n’y a aucune fatalité. 

      Les hommes qui ont gouté à la dignité et à la liberté s’ils n’ont pas oublié ce que le mot fraternité veut dire, peuvent tirer toute la société vers le haut. Seuls un infime pourcentage de la population mondiale fait son leur miel sur la misère des autres. Seuls ces gens là et ceux qui sont éblouis par leur richesse peuvent vouloir autre chose. Ils sont très minoritaires mais savent très bien nous diviser pour régner. 

      Rien n’est possible si nous ne sommes pas nombreux à le vouloir, mais imaginez ne serait-ce qu’à l’échelle de l’Europe un grand mouvement revendicatif venant de tout le monde du travail pour que le travail soit enfin respecté. Que pourraient-ils bien faire ? Rien ! Serait ce un mouvement contagieux, capable de s’étendre au reste de la planète exactement comme la démocratie qui inexorablement avance et fait reculer les dictatures ? Oui ! 

      Alors oublions la droite, la gauche, le centre, etc .. Inventions à la con pour que chacun regarde son voisin d’un mauvais oeil sans même voir qu’il est exactement le même que vous. Ca n’est pas un hasard si les dirigeants prennent tant de soin à nous focaliser sur ce qui peut nous séparer. Unissons nous et réclamons une rémunération juste et digne du travail de chacun. Je pense souvent à Jospin en campagne électorale, interpellé par un militant de gauche sur le smic, qui a reconnu piteusement qu’il n’était pas possible de faire vivre décemment une famille avec ce salaire. J’ai trouvé ce jour la que c’était un « honnête homme » .... et il a été battu ! Harcelons les politiques qui se foutent de nous, ce qui est particulièrement insupportable lorsque’ ils prononcent le 31 Décembre des voeux mielleux et irréalistes, et sachons leur dire le fond de notre pensée. 

      Tous ensemble, sinon cela ne servira à rien.

    • howahkan Buddha Marcel. 2 janvier 2014 11:42

      bravo ,simplement bravo oncle archibald.......... smiley


    • olivier cabanel olivier cabanel 2 janvier 2014 11:47

      merci cher oncle pour cette contribution éclairée ...

       smiley

    • Arnaud69 Arnaud69 2 janvier 2014 11:48

      Oncle Archibald magistral !


    • Le printemps arrive Le printemps arrive 2 janvier 2014 11:49

      "c’est effectivement là ou on s’aperçoit que les élus ne savent pas profiter des occasions qu’ils ont pour faire vivre une réelle démocratie...

      .... ne veulent pas...

      Je propose que chaque fois qu’un élu parle au futur, il soit repris par son auditoire pour le faire s’exprimer au présent.


    • olivier cabanel olivier cabanel 2 janvier 2014 12:57

      le printemps arrive

      oui, tu as raison...
      ne veulent pas.
       smiley

    • Michèle 2 janvier 2014 14:25

      ... "Alors oublions la droite, la gauche, le centre, etc .. Inventions à la con pour que chacun regarde son voisin d’un mauvais oeil sans même voir qu’il est exactement le même que vous. Ca n’est pas un hasard si les dirigeants prennent tant de soin à nous focaliser sur ce qui peut nous séparer. Unissons nous..."

      Une solution et un projet existent d’ores et déjà et je suis surprise que personne ici n’en parle. Quid du nouveau CNR ?

      Je vous invite à regarder cette vidéo qui devrait vous interpeller.
      Bien cordialement et bonne vidéo.

      Meeting organisé par le M’PEP en marche de son Université d’Automne. Avec :
      François Asselineau (UPR), Georges Gastaud (PRCF), Jacques Nikonoff (M’PEP), Jacky Omer (Front syndical de classe), Jean-Luc Pujo (Clubs Penser la France).

      http://www.youtube.com/watch?v=kzBRXQwuJpY


    • T.REX T.REX 3 janvier 2014 20:26

      Salut Olivier,

      Je trouve que c’est dommage de faire dans la facilité quand on possède ton talent !
      N’importe quel con moyen fait du « Hollande Bashing » ces derniers temps !
      J’espérais mieux de ta part ! Redeviens ambitieux !
      Je préfère tes articles sur les dangers du Nucléaire !


    • olivier cabanel olivier cabanel 3 janvier 2014 21:55

      salut Trex

      tout d’abord, je dois t’avouer que je ne suis pas ambitieux,
      je n’ai pas non plus l’intention de faire du « hollande bashing »
      j’essaye seulement de comprendre comment on en est arrivés là ?
      sinon, pour le nucléaire, ne sois pas inquièt.
      on en parle mardi ?
      et très bonne année à toi et à tous ceux que tu aimes.
       smiley

    • T.REX T.REX 4 janvier 2014 12:32

      Très Bonne année à Toi et tes proches également Olivier !

      On en est arrivé où ? Rien de nouveau c’est surtout ça qui nous gêne ! Le changement se fait attendre mais on sait comment on en est arrivé là : La crise américaine des subprimes et ses suites catastrophiques pour l’économie du vieux continent !


    • claude-michel claude-michel 2 janvier 2014 10:45

      L’homme est pitoyable c’est certain...mais il est dans cette caste de « politiciens-menteurs » servant le capital...A ce titre lui comme les autres ne sont pas près de disparaître..La « MONNAIE » mène le monde... !
      Meileurs voeux...


      • olivier cabanel olivier cabanel 2 janvier 2014 11:07

        claude michel

        oui, bien sur, la monnaie mène le monde.
        ça ne tient qu’à nous d’en changer les règles...
        et c’est déjà en cours...
        meilleurs voeux aussi...

      • Gérard Luçon Gérard Luçon 2 janvier 2014 10:50

        @Olivier, Rosia Montana représente un potentiel de 40 ans de PIB pour la Roumanie et ce qui se joue en ce moment est la privatisation quasi totale du secteur au profit de Rosia Montana Gold Corporation, dirigée par 2 milliardaires israéliens, en conflit avec George Soros qui espérait sa part du gâteau. Pour l’Etat roumain le bénéfice sera probablement de 17 millions d’euros (soit un millionième de la valeur totale du projet), et des rétro-commissions seront très certainement directement versées aux gouvernants via des comptes en Suisse ou à Monaco. On vous attend ici, à Rosia Montana, le jour de la protestation.

        Au fait ce n’est pas que de l’or qui est en-dessous, mais aussi un paquet de métaux rares ...


        • Arnaud69 Arnaud69 2 janvier 2014 11:30

          Rosia Montana Gold Corporation, n’oulions pas que les même bénéficiaires de cette manne financière ont enfermé des milliers de Roumains dans les goulags Russes, tout comme ils l’ont fait avec les Séfarades...


        • Gérard Luçon Gérard Luçon 2 janvier 2014 10:51

          @Olivier je fais passer ton article à mes amis roumains engagés contre RM


          • olivier cabanel olivier cabanel 2 janvier 2014 11:09

            Gérard

            oui, merci...
            je n’ai pas voulu trop développer le sujet des mines d’or...
            ça mérite un article complet sur le sujet
            si tes amis veulent bien m’envoyer des doc la dessus, je suis preneur.
            très bonne année à toi, et à ceux que tu aimes

          • julius 1ER 2 janvier 2014 11:10

            Piqûres de rappel, merci à toi Cabanel !!!!

            En plus çà rime, indignation, indignation Hessel pourrait être content, le panel ne fait qu’augmenter, je finis l’année en colère, et je ne vois pas d’issue pour 2014, une seule lueur d’espoir, la Laponie, j’ai regardé une émission à la TV(je crois que c’était la 3, mais à 2 heure du mat) sur ce territoire immense,, où l’on rencontre des chasseurs d’aurore boréale(si si çà existe, , ainsi que des courses de rennes avec un skieur accroché à leur basques et ce à une vitesse de 45 klm/H mais le plus surprenant , c’est qu’au delà de l’ âpre compétition, la necessité de se réjouir de la victoire du vainqueur et de célébrer ensemble la victoire même si cela n’est pas ce qui était espéré, en excluant celui qui fait la gueule ou qui n’est pas content, quel magnifique exemple de cohésion sociale, et d’intelligence collective..............je dois dire que cela m’a mis du baume au coeur, lorsque l’on voit chez nous, tant de massacres de l’intelligence collective, je partage ton point de vue Cabanel en cette fin d’année, et pour paraphraser Reagan (que je déteste)« Hollande n’est pas la solution, mais il est un( nouveau) problème »"..............

            • olivier cabanel olivier cabanel 2 janvier 2014 11:46

              Merci Julius

              oui, 2014 me parait mal engagé pour les politiques quels qu’ils soient, et particulièrement pour ceux qui sont au pouvoir...
               smiley
              l’enfumage hollandais est visible par tous.

            • herve33 2 janvier 2014 11:17

              Avec Hollande , la déception est immense . En 2012 , on pensait sortir enfin de la dictature Sarko Premier . En fin de compte , c’est la même chose en plus mou et avec beaucoup plus d’hypocrisie , les médias sont plus que complices de cette énorme enfumage . 

              Lorsqu’on entend Sapin qui prend l’ensemble de ces concitoyens pour des demeurés , en affirmant que la progression du chomage a baissé . Même en truquant les chiffres , ces abrutis de socialistes ne sont pas parvenus à faire baisser la courbe du chômage .

              En 2014 , la courbe du chômage ne peut que monter pour plusieurs raisons .

              La première , c’est l’Europe qui met les différents pays en concurrence entre eux . Depuis ce début janvier 2014 , ce sont les roumains et les bulgares qui peuvent venir travailler en France , avec évidemment des salaires toujours tirés vers le bas .
              La seconde est que le pouvoir d’achat diminue , surtout pour les classes moyennes qui se voient de plus en plus tondre par des impôts de toutes sortes . Le taux de TVA qui passe de 7 à 10 % , c’est super pour les salariés qui prennent les transports en communs , qui vont manger à la cantine , les coiffeurs , le batiment etc ... Quand aux produits importés de Chine , il ne subissent que 0,4 % de hausse . Merci , les socialistes ...

              La troisième est systèmique . Les Etats sont venus au secours des Banques en 2008 , alors qu’on pensait qu’il n’y avait plus d’argent ( pour les citoyens lambda ) . Les Etats ont dépensés des centaines de milliards d’Euros pour sauver le secteur financier sans aucune contrepartie . Depuis la BCE émet de la fausse monnaie en rachetant au prix fort les dettes pourries et injectant des liquidités dans le système financier . Résultat , les banques préfèrent spéculer en bourse plutôt que d’investir dans l’économie réelle . Donc , les PME qui veulent étendre leur activité se retrouve dans l’impossibilité d’obtenir de nouveaux crédits , donc elles n’embauchent pas .

              Mais ce qu’aucun politique ne vous dira , c’est que l’Etat est presque en Faillite et une solution envisagée par l’Europe est de directement ponctionner les comptes des épargnants .

              http://www.challenges.fr/economie/20131213.CHA8402/en-cas-de-crise-les-banques-pourront-prelever-les-depots-des-epargnants.html

              Un conseil , diversifier votre épargne si vous en avez .


              • olivier cabanel olivier cabanel 2 janvier 2014 11:41

                Hervé33

                j’ai déjà lu plusieurs fois cette possibilité de ponction des comptes des épargnants...
                croyez vous que ce soit réellement possible ? 
                il n’y a pas, à ma connaissance, de cadre légal à une pareille mauvaise action...
                mais si vous avez une réponse la dessus, je suis preneur
                pour le reste, je partage, bien évidemment.
                et remercie aussi.

              • Hervé Hum Hervé Hum 2 janvier 2014 12:50

                Toujours la même bêtise, croire qu’il faille sauver l’épargne.

                Mais pourquoi croyez vous que les gouvernements se sont empressés de donner des milliards d’euros aux banques ? Pour sauver l’épargne !

                Et sur quoi repose l’épargne aujourd’hui plus encore qu’hier ? Sur la rémunération de l’épargne .Et par où passe cette rémunération pour les grands épargnants ?

                Vous êtes comme un chien qui veut se mordre la queue croyant qu’elle ne lui appartient pas, mais bien entendu, quand il arrive à se mordre la queue il se fait mal. ALors il arrête de se mordre la queue, mais sans pour autant comprendre que c’est de mordre sa propre queue qu’il se fait mal. Résultat, le chien cherche à nouveau à se mordre la queue.

                Qu’un chien ne comprenne pas qu’il mord sa queue on en rit et on l’admet vu son niveau d’intelligence et de conscience, mais l’humain ???!!!

                Et bien, les riches rient de voir ces pauvres se mordre sans cesse la queue comme un chien.


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 janvier 2014 20:35

                hervé 33,

                Ponctionner l’épargne comme à Chypre, c’est dans le programme de la Grande coalition de Merkel, que les médias nous ont présenté comme la réussite du moment...

                Austérité à perte de vue et modèle chypriote adopté, les plans de Merkel ne sont pas juste pour l’ Allemagne, mais pour toute l’ UE...

                La planche à billets et la spéculation de la finance, comme disent les tradeurs, « les arbres ne montent pas jusqu’au ciel », les bulles spéculatives finissent par éclater.

                « Quand les signes précurseurs du crack de 1929 réapparaissent.. » 


              • alinea Alinea 2 janvier 2014 21:56

                Hervé, bonne année d’abord !
                Mais je m’insurge : ta métaphore sur les chiens est mauvaise pour ne pas dire nulle !
                D’abord ni les chiens ni les chats ne courent après leur queue ; juste les chiots et les chatons ; ils jouent, ils font connaissance avec eux-mêmes ; ils ne se mordent jamais la queue, au mieux, et c’est rare, ils font chgroumpf chgroumpf, comme pour s’ôter une puce.
                En plus, que veut dire « se mordre la queue » ? Tourner en rond ? être maso et se faire du mal ?
                Nous nous faisons du mal, certes, mais nous ne tournons pas en rond ; au contraire, nous avançons à grands pas, vers la barbarie. elle a déjà commencé d’ailleurs et ça va très vite : vois ( je le dis plus bas mais tout le monde s’en fout !), les SDF ( jamais remarqué que ces lettres étaient côte à côte sur mon clavier !!) japonais sont embauchés à FUKUSHIMA, pour nettoyer : 6 euros de l’heure auxquels on enlève la bouf et le loyer ( on ne dit pas ce qui reste) mais de toutes façons, avec un masque anti-poussière sur le nez, il n’y en pas pour longtemps !
                La révolte ( ou la révolution) n’est plus possible quand on est révulsé !


              • Hervé Hum Hervé Hum 3 janvier 2014 10:00

                Alinea, l’exemple du chien qui se mord la queue est plus métaphorique qu’autre chose.

                Pourquoi les gouvernements ont refinancé les banques ? Pour sauver les épargnants.

                Et que vient nous dire Hervé33 ? Qu’il a peur pour son épargne !!!

                pour moi c’est la métaphore du chien qui se mord la queue. parce que je ne pense pas que ni herve33 ni Olivier Cabanel ne soient pour la barbarie.


              • appoline appoline 3 janvier 2014 12:20

                En 2012 ? Mais tout ceci était prévisible enfin, il s’agissait d’analyser les capacités de ceux qui entouraient Hollande tout simplement. 




              • Croa Croa 4 janvier 2014 14:36

                Faut pas exagérer : la déception est très relative !

                Tu ne lisais pas encore AgoraVox avant l’élection ? Peu nombreux étaient ceux qui se faisaient des illusions sur Hollande même si une majorité voulait virer Sarkozy.


              • Croa Croa 4 janvier 2014 14:54

                Pour Hervé « Pourquoi les gouvernements ont refinancé les banques ? Pour sauver les épargnants. »

                Faux, assurer la garantie des épargnes coûterait moins cher. (à condition de ne considérer que les véritables épargnes bien sûr : livrets, assurances vies... Pas les douteux placements divers pour lesquels il est difficile de contrôler les parts de fonds propres.) Le refinancement des banques a donc un autre but, probablement de s’éviter de lourdes réformes financières... Bref de sauver les banques ! (Pourquoi chercher des raisons compliquées : les gouvernements ont refinancé les banques pour sauver les banques, tout simplement !)


              • zygzornifle zygzornifle 2 janvier 2014 11:39

                « Mollande, terre de mirages » même pas des Rafales. smiley...


                • olivier cabanel olivier cabanel 2 janvier 2014 11:43

                  zygzornifle

                  oui, j’ai bien peur que ces pauvres rafales ne trouveront jamais preneur...
                  le problème, c’est que l’état français en achète...
                  et dassault ne dit pas non... sinon, il menacera de licencier...
                  c’est tout vu.

                • Gauche Normale Gauche Normale 2 janvier 2014 13:15

                  D’où la nécessité absolue d’exproprier ce Monsieur, de le mettre en taule (la levée du secret des affaires permettrait très certainement de mettre à jour quelques magouilles) et de lui confisquer fortune et patrimoine. C’est radical mais le lobbyisme n’a strictement rien à faire dans notre... démocratie. 


                • appoline appoline 3 janvier 2014 12:21

                  Si nous devions juger les gens pour traîtrise à la nation, nous aurions bon nombre de politiciens en taule, de gauche comme de droite


                • Gauche Normale Gauche Normale 3 janvier 2014 15:02

                  @ appoline

                  aussi, oui.
                  Pour complicité.

                • Le printemps arrive Le printemps arrive 2 janvier 2014 11:39

                  « Souffrance au travail » : étymologiquement c’est un pléonasme.


                  • olivier cabanel olivier cabanel 2 janvier 2014 11:44

                    le printemps arrive

                    oui, c’est vrai... tripalium !

                  • Hervé Hum Hervé Hum 2 janvier 2014 12:12

                    Voyez Olivier, vous le saviez que travail veut dire souffrance, pourtant vous faites la confusion.

                    Pourquoi cela ? Parce que notre propre endoctrinement est tel que nous devons lutter d’abord contre celui ci. Et il est si ancré qu’il nous faille nous rappeler à l’ordre en permanence.

                    Là où il n’y a pas de souffrance il n’y a pas de travail .

                    Comme le disait quelqu’un il y a un proverbe qui dit « choisi bien ton métier et tu n’aura jamais à travailler ». Enfin, à condition de toujours aimer son métier.

                    En fait, le travail est un devoir dû à la société pour le bien vivre ensemble, mais c’est un devoir qui se partage par tous sans exception. Et du fait qu’il se partage, une société ayant pour but le mieux vivre de chacun, consiste à optimiser la production pour réduire au maximum la quantité de travail pour que chacun ait une charge personnelle réduite.

                    C’est cela la croissance économique, celle consistant à diminuer la charge du travail pour augmenter la croissance sociale.

                    Dans ce contexte, la notion de chômage est absurde et n’existe pas.


                  • zygzornifle zygzornifle 2 janvier 2014 11:40

                    Hollande c’est peu d’âne, un peau de socialiste avec un mec de droite dedans  smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès