Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Mon petit doigt m’a dimanche...

Mon petit doigt m’a dimanche...

Aujourd’hui, l’ami-e, tu ne trouveras ici aucune information relative au travail dominical, pas le moindre fait, lutte ou bilan... Ce n’est pas faute d’avoir cherché...

Les effets de la généralisation dudit travail et sa banalisation dans les médias dominants n’y sont vraisemblablement pas étrangers.

Et pourtant...

fermeture300510.jpg (rue Caulaincourt-Paris18)

Le travail dominical devait être un pilier de la croissance économique, et par voie de conséquence, avoir un effet vertueux sur l’emploi selon les politiciens de l’UMP et du centre...

Or, l’emploi se dégrade considérablement. Les tripatouillages du gouvernement n’arrivent plus à dissimuler la réalité du chômage. [1]

Réduire les droits sociaux crée plus d’insécurité sociale, la première concerne l’emploi, et la dernière les retraites. Entre les deux, tout ce qui garantit un minimum de sécurité contre les pires dérapages du capitalisme se réduit à une peau de chagrin...

Qui l’eut cru il y a encore 10 ans, mais la mondialisation libérale nous amène à un modèle de type libéral-communisme chinois... [2]

A coups de réformes de régression sociale, ce modèle a d’ailleurs, dans nos contrées occidentales, un petit air de déjà vu... [3]

Dans ce contexte [4], le PS se devait de présenter un projet véritablement offensif et de progrès social.

Pas un projet pour se faire plaisir qui ménage la chèvre et le chou, le Hamon et le DSK... [5]

Un projet de gauche qui rejette la mainmise de la finance sur la politique, et qui n’oublie pas de dénoncer les politiques néo-libérales imposées par le FMI. [6]

Un projet lucide sur le rôle de l’Union économique, qui cesse donc de faire croire que plus l’UE se construit plus, l’Europe démocratique et sociale avance. [7]

Un projet novateur qui s’intéresse vraiment à ce qui se passe dans le monde en retenant certaines initiatives ouvrières, partant du principe que l’énarchie et l’oligarchie n’ont pas toujours la science infuse.[8]

Un projet en phase avec le mouvement social... [9]

Encore un projet pour rien, sans doute dans l’attente de ces fameuses et fumeuses primaires... [10]

Des primaires qui devraient aller du PCF (réduit à Hue) au MoDem (de Bayrou) [11] pour désigner le candidat unique de la gôche de marché...

En attendant, Aubry s’attaque à la personne de Sarkozy, et la droite répond à la provocation gratuite.. [12] : la politique fiction pour cacher certaines convergences...

Notes

[1] Peuples.net - Chiffre du chômage : 211.700 personnes dissimulées à fin avril 2010

[2] Cuicui l’oiseau : L’Homme est une fourmi comme les autres ! Qu’ils nous martèlent !

[3] Lire le Grumeau : Oise confidential et Vincent Quivy : Le nouveau Moyen-Âge

[4] Gael : les retraites (ils ont réussi à m’énerver les cons)

[5] parti de gauche : analyse du projet du PS

[6] Brive La Gaillarde : il FAUT injurier nos ennemis politiques

[7] La lettre volée : Pierre Lellouche s’oublie

[8] Ruminances : « Occuper, résister, produire », éclairs autogestionnaires latino américains

[9] Une autre vie : Ce que le Gouvernement vous cache sur les retraites

[10] Partageons mon avis : DSK à la retraite

[11] Intox 2007 : des nouvelles de Bayrou

[12] Humeurs de gauche : Sarkozy et Madoff : kif-kif bourricot


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • Hanoho Hanoho 31 mai 2010 19:12

    Qui l’eut cru il y a encore 10 ans, mais la mondialisation libérale nous amène à un modèle de type libéral-communisme chinois...

    D’autres y ont crus depuis au moins 30 voir 40 ans... voir encore beaucoup plus.
    N’est-ce pas les élites financières qui vénèrent le modèle chinois imbattable ? Friedman a été l’un des « grands penseurs » du changement de paradigme chinois.

    Plutôt que d’utiliser l’immigration de masse pour réduire les standards de vie et concurrencer leurs propres travailleurs, les chinois ont mis leur propre population en esclavage. On y viendra aussi, mais force est de constater qu’ils ont pris un raccourcit qui les place désormais en tête.

    La classe moyenne américaine n’en finit pas de crever : 700 prisonniers pour 100 000 habitants aux States, contre 110 en Chine. Preuve qu’en Chine, les choses sont en ordre et que les pauvres bossent pour pas crever de faim contrairement aux states où ils ont encore le privilège de pouvoir l’ouvrir, comme ici (pour combien de temps encore ?).

    Aujourd’hui, chacun s’y met pour tenter de rattraper la Chine. Une vraie surenchère. Le jour de repos du dimanche n’était qu’un horrible oripeaux des temps où l’objectif des sociétés était le bien être de leur citoyens... Temps révolu.


    • resistance 1er juin 2010 01:37

      « Selon les politiciens de l’UMP et du centre »...

      Quand vous parlez du « centre », il y a une ambiguïté, pas une malhonnêteté, j’espère ! Vous savez bien qu’il y a un centre qui n’a de centre que le nom et qui vote toujours comme l’UMP pour les décisions essentielles. Mais vous devez savoir aussi que ce n’est pas du tout le cas du Modem, et que précisément ses adhérents comme son président se sont beaucoup battus contre l’ouverture des grandes surfaces le dimanche. L’objectivité exige que vous évitiez les confusions. Moi aussi, j’étais opposée à l’ouverture des grandes surfaces le dimanche.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès