Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Monsieur X, président ?

Monsieur X, président ?

Le candidat surprise ...

A quatorze mois des élections présidentielles, les sondages vont déjà bon train, et nous aurons l’occasion d’en découvrir de toutes sortes au fil des semaines et des mois à venir. Accorder une fiabilité à ces sondages, serait une grossière erreur, quand on connaît les méthodes employées par les entreprises spécialisées dans ce type d’enquêtes d’opinion.

Alors à quoi servent les sondages ? Dans un premier temps, en dépit de ce que l’on peut dire, ils présentent un caractère commercial, permettant ainsi aux sociétés de presse de mieux vendre leurs journaux et magazines. Dans un second temps, ils sont des moyens d’influence de la pensée politique au niveau des populations, donc de véritables appareils de manipulation pouvant déstabiliser un électorat indécis. Il faut noter que derrière les instituts de sondage, existent des groupes financiers internationaux très importants dont les objectifs sont axés essentiellement sur la bourse et les profits.

Ce dimanche, le journal Le Parisien a publié un sondage très inattendu où Marine Le Pen devance Nicolas Sarkozy et Martine Aubry, tous deux à égalité. Que penser d’un tel résultat ? Chacun peut tirer à sa manière les conclusions d’une cette opération qui a semblé gêner le sondeur lui-même, l’institut Harris Interactive annonçant par la suite son intention de « refaire » le sondage contesté.

Et lundi soir, nouvelle surprise : Le Parisien à l’origine de cette consultation, publie des résultats plus complets incluant tous les principaux candidats, à savoir Dominique Strauss Kahn et François Hollande. Dans chaque cas de figure, la candidate du FN reste largement en tête !...

Mais à l’heure d’aujourd’hui, le problème n’est pas là.

Quelle que soit la valeur de ces sondages, ils démontrent incontestablement l’énorme malaise que ressentent les citoyens pour choisir un candidat convenable. Car, faut-il bien le reconnaître, il n’existe pas de prétendant valable dans la course à l’Elysée.

Bien entendu, nous ne parlerons pas de Nicolas Sarkozy dont nous connaissons tous l’incapacité à gérer le Pays.

Quant aux autres aspirants à la présidence, ils ne valent guère mieux à l’exception de DSK qui semble relever légèrement le niveau :

Martine Aubry  : sans charisme apparent et sans programme novateur, elle traîne les vieilles idées du Parti Socialiste, usées et inadaptées à l’époque que nous traversons ;

Ségolène Royal  : en évitant même de rappeler les critiques qui fusent son égard depuis longtemps, il faut considérer qu’elle n’est pas du tout à la hauteur des aspirations des français.

Nettement meilleure pour le show bussiness !

Dominique Strauss-Kahn  : Candidat supposé, mais non déclaré, il peut créer la surprise ! Tout d’abord, en se portant candidat aux primaires du PS, puis à la Présidence de la République s’il est choisi par les militants. Ensuite, s’il est élu, en réalisant un profond changement de la situation politique, économique et sociale de la France.

Mais DSK aurait-il autant de capacités pour changer le Pays que celles qu’on lui accorde au sein du FMI ?

François Hollande  : depuis quelques années, il est en progrès réel. Il pourrait être un bon président. Seul problème majeur : il est trop « seul » actuellement.

Marine Le Pen  : Combattive et meilleure que Jean-Marie, très populiste, elle est un symbole de changement. Mais son programme reste encore trop flou et trop vague comme auparavant celui de son père !

Dominique de Villepin  : Il se cherche … et ne se trouve pas ! La seule impression que l’on ait de lui à l’heure actuelle, c’est son désir apparent de remettre les pieds à l’Elysée et d’y avoir son « rond de serviette … » Dommage ! Il y a quelque temps encore, on aurait pu croire à un candidat potentiel sérieux ; hélas, ce n’est certainement pas le cas !

Jean-Luc Mélenchon  : un homme qui a de bonnes idées… par moment ( !!!) Mais trop « clown » pour être crédible.

Nicolas Hulot  : A une époque, il était très intéressant dans son ULM, et c’était un vrai plaisir à l’entendre. Depuis qu’il s’est engagé en politique (même écologique), on n’a plus du tout envie de l’écouter. Si Nicolas Hulot est candidat à la Présidence de la République, pourquoi pas Yannick Noah ?

Les outsiders  : ils sont nombreux, trop jeunes, inexpérimentés …ou sans grande envergure ; François Bayrou, Eva Joly, Cécile Duflot, Manuel Valls, Arnaud Montebourg, Nicolas Dupont Aignan, Nathalie Arnaud, Olivier Besancenot se positionnent comme des candidats d’alternance et de renouveau, mais ils ne font pas « recette », leurs projets restant de très loin inadaptés à l’échelon national.

Monsieur X… président : C’est qui me direz-vous ? Un personnage imaginaire ? Non, du reste, pas du tout. Pour apporter quelques indices, je dirai simplement que c’est un homme (et non une femme) issu de la société civile, en apparence capable de prendre la situation en mains, et d’apporter des changements forts et tangibles. Eh oui, il existe réellement et vit en France où il exerce le métier de consultant en affaires économiques internationales.

Le grand public ne le connaît pas encore, mais il est possible que d’ici quelques semaines, il se découvre auprès de tous les citoyens de France.

Possédant de grandes qualités, ayant une stature intellectuelle hors du commun, n’appartenant à aucun parti politique, il pourrait être un rassembleur pour remettre la France sur le droit chemin.

Pour l’instant, n’ayant pris encore aucune décision, il est m’impossible de révéler à ce jour son identité.

Pour moi, comme pour tant d’autres personnes qui le connaissent, il peut être comparé à Charles de Gaulle, à la différence qu’il n’est pas issu du milieu militaire.

Souvenez-vous ! De Gaulle était seul en 1958. Il n’a pas eu besoin des partis pour s’imposer. Par contre, il a été l’origine d’un grand rassemblement gaulliste qui touchait l’ensemble des formations politiques.

Mais nous reparlerons de tout cela prochainement dans un nouveau communiqué.

Pierre-Alain Reynaud


Moyenne des avis sur cet article :  1.94/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 9 mars 2011 11:47

    Les sondages ont un effet néfaste sur lequel il me semble que vous passez un peu trop rapidement : ils influencent les gens qui les lisent. Par exemple, ici, montrer MLP en train de monter la rend d’abord plus « fréquentable » et procède de la prédiction auto-réalisante.

    Les sondeurs et autres manipulateurs d’opinion connaissent parfaitement l’expérience de Solomon Asch, qui démontre l’envie de se conformer aux décisions ou choix ... des autres, du groupe, et s’en servent pour manipuler l’opinion.

    Par conséquent, on peut faire le pari que quelqu’un (?) souhaite ré-éditer l’élection de 2002 en se retrouvant face à MLP au 2e tour . Or, il n’y a qu’un seul autre parti ou candidat qui puisse actuellement utiliser ainsi les médias.

    Tout le monde comprend lequel ?

    Poudre aux yeux ... enfumage ... manipulation ... risquent fort de se poursuivre et devenir notre quotidien.


    • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 9 mars 2011 11:50

      À l’auteur :
      Puisque vous connaissez ce « messianique » Monsieur X, vous n’avez pas le droit de garder son nom secret car ce serait une non-assistance à peuple français en danger ! ! !


      • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 9 mars 2011 16:05

        À l’auteur :
        « Pour moi, comme pour tant d’autres personnes qui le connaissent, il peut être comparé à Charles de Gaulle »

        Monsieur X a donc une certaine célébrité.
        Pendant quelques heures, j’ai réfléchi au paysage médiatique, dans lequel je suis certain de ne trouver aucun de Gaulle potentiel, et suis contraint de reconnaître que je n’y connais aucun Monsieur X potentiel !

        Vite, révélez-nous son nom, SVP ! ! !

      • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 29 mars 2011 20:27

        à : Pierre-Alain Reynaud
        « Mais nous reparlerons de tout cela prochainement dans un nouveau communiqué ».

        Ne serait-il pas temps et opportun d’en parler dès maintenant et de nous révéler l’identité de Monsieur X ?



      • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 13 juin 2011 13:00

        À l’auteur :
        Puisque vous connaissez ce « messianique » Monsieur X, vous n’avez pas le droit de garder son nom secret car ce serait une non-assistance à peuple français en danger ! ! !


        À l’auteur :
        « Pour moi, comme pour tant d’autres personnes qui le connaissent, il peut être comparé à Charles de Gaulle »

        Monsieur X a donc une certaine célébrité.
        Pendant quelques heures, j’ai réfléchi au paysage médiatique, dans lequel je suis certain de ne trouver aucun de Gaulle potentiel, et suis contraint de reconnaître que je n’y connais aucun Monsieur X potentiel !

        Vite, révélez-nous son nom, SVP ! ! !

        à : Pierre-Alain Reynaud
        « Mais nous reparlerons de tout cela prochainement dans un nouveau communiqué ».

        Ne serait-il pas temps et opportun d’en parler dès maintenant et de nous révéler l’identité de Monsieur X ?


      • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 3 octobre 2011 06:58

        À l’auteur :
        Puisque vous connaissez ce « messianique » Monsieur X, vous n’avez pas le droit de garder son nom secret car ce serait une non-assistance à peuple français en danger ! ! !


        À l’auteur :
        « Pour moi, comme pour tant d’autres personnes qui le connaissent, il peut être comparé à Charles de Gaulle »

        Monsieur X a donc une certaine célébrité.
        Pendant quelques heures, j’ai réfléchi au paysage médiatique, dans lequel je suis certain de ne trouver aucun de Gaulle potentiel, et suis contraint de reconnaître que je n’y connais aucun Monsieur X potentiel !

        Vite, révélez-nous son nom, SVP ! ! !

        à : Pierre-Alain Reynaud
        « Mais nous reparlerons de tout cela prochainement dans un nouveau communiqué ».

        Ne serait-il pas temps et opportun d’en parler dès maintenant et de nous révéler l’identité de Monsieur X ?


      • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 3 octobre 2011 14:44

        LE GRAND CHANGEMENT
        APPEL DU LUNDI 10 OCTOBRE 2011


        LUNDI 10 OCTOBRE 2011

        Pierre Alain Reynaud et les membres du Nouveau Café Républicain lanceront un APPEL CITOYEN aux 577 députés de l’Assemblée Nationale pour la sauvegarde de la Nation et de la Démocratie.

        Cet appel est adressé également aux 348 sénateurs ou sénatrices composant le Sénat depuis le 1er octobre 2011. 

        Le TEXTE intégral de cet APPEL sera diffusé sur ce site

        Le LUNDI 10 OCTOBRE 2011 à 12 heures 



      • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 10 octobre 2011 15:27
        APPEL DU LUNDI 10 OCTOBRE 2011

        Pierre Alain Reynaud et les membres du Nouveau Café Républicain lancent un APPEL CITOYEN aux 577 députés de l’Assemblée Nationale pour la sauvegarde de la Nation et de la Démocratie.


        1)
        J’espère que vous n’espérez aucun résultat de ce texte, adressé aux députés et sénateurs, parfaitement vide de toute proposition constructive et réaliste, sinon vous serez très déçu.

        2)
        Monsieur X président ?

        À l’auteur :
        Puisque vous connaissez ce « messianique » Monsieur X, vous n’avez pas le droit de garder son nom secret car ce serait une non-assistance à peuple français en danger ! ! !

        À l’auteur :
        « Pour moi, comme pour tant d’autres personnes qui le connaissent, il peut être comparé à Charles de Gaulle »

        Monsieur X a donc une certaine célébrité.
        Pendant quelques heures, j’ai réfléchi au paysage médiatique, dans lequel je suis certain de ne trouver aucun de Gaulle potentiel, et suis contraint de reconnaître que je n’y connais aucun Monsieur X potentiel !

        Vite, révélez-nous son nom, SVP ! ! !

        à : Pierre-Alain Reynaud
        « Mais nous reparlerons de tout cela prochainement dans un nouveau communiqué ».

        Ne serait-il pas temps et opportun d’en parler dès maintenant et de nous révéler l’identité de Monsieur X ?

      • jymb 9 mars 2011 13:22

        Il a intérêt a avoir beaucoup de copains pour avoir les 500 signatures. Rappelons que la présidentielle est justement verouillée à toute personnalité neuve, et que le « choix » se fait dans un club trés fermé. Raison pour laquelle le président ne représente en fait que la volonté et le choix réel, positif, d’une pincée d’électeurs. Les autres cherchent à se rabattre sur les législatives....tout autant verrouillées par le scrutin majoritaire. A la sortie, une large majorité de mécontents, de non représentés,


        • eugène wermelinger eugène wermelinger 9 mars 2011 16:12

          Je pense comme vous Jymb, on a le cas de J-M Governatori qui aurait été spolié de 800 signatures la dernière fois, puis un autre absent : François Asselineau. : de l’UPR .



        • Dominitille 9 mars 2011 13:51

          Madame Y ?


          • joelim joelim 9 mars 2011 15:15
            Ségolène Royal : en évitant même de rappeler les critiques qui fusent son égard depuis longtemps, il faut considérer qu’elle n’est pas du tout à la hauteur des aspirations des français.

            Procède de la méthode Coué. Si pas mal de gens ne la supporte pas, c’est aussi en réaction au fait que beaucoup de gens non seulement la supportent mais lui trouvent des qualités nécessaires à un présidentiable. Ce que je dis est subjectif ? Pas moins que ce que vous dites. Votre « il faut considérer » est d’ailleurs pédant et prétentieux.

            Mais DSK aurait-il autant de capacités pour changer le Pays que celles qu’on lui accorde au sein du FMI ?

            MDR. Les capacités qu’on lui accordent au sein du FMI. Qui précisément ? Ses employés ? Capacités à gérer la trésorerie du FMI ? A pressurer les Etats peu développés ? On aimerait en savoir plus.

            • brandon_de_la_discorde brandon_de_la_discorde 9 mars 2011 16:19

              « Jean-Luc Mélenchon  : ... trop « clown » pour être crédible. »
              Clown n’est pas le mot qui convient.
              Cet homme a un gros problème de cohérence.
              Déclarer que Cuba n’est pas une dictature, que les cubains gèrent leurs affaires comme ils veulent, est une erreur grave de jugement. Pour joindre l’acte à la parole, JL Mélenchon a récemment boycotté la remise d’un prix au Parlement à un dissident cubain.

              De plus il est totalement bienveillant à l’égard d’un Chavez qui déclare « mon ami mouammar »

              Enfin s’énerver comme il le fait envers des journalistes démontre ses carences importantes pour devenir homme d’Etat


              • BOBW BOBW 10 mars 2011 07:46

                « Trop clown » et s’énerver mais alors c’est vraiment peu dire par rapport au « pître » actuel ! smiley


              • le beotien 9 mars 2011 17:03

                Le béotien à l’auteur :

                J’apprécie beaucoup votre article. Auriez-vous l’amabilité de m’indiquer de quelle importance doit être, à votre avis, le montant du don à faire à Agoravox pour espérer qu’un article soit publié dans des conditions normales. Pour ma part, constatant que mes deux premiers articles datant du 4 et 5 février étaient, après un mois, toujours en instance de publication j’ai compris qu’il fallait faire un don. N’étant pas très fortuné, j’ai dû dans l’immédiat limiter ma participation financière à 30 €uros. J’ai ainsi obtenu la publication de 2 articles : « instaurons la démocratie en France » et « démocratie, je crois en toi ». Il s’agit d’un thème auquel je suis très attaché et je crois devoir promouvoir le principe d’accès au référendum d’initiative populaire, mesure qui réduirait l’importance du président, quel qu’il soit, le peuple ayant la possibilité d’interdire toute action ne lui convenant pas.

                Mais j’ai encore quatre articles dits « en instance de publication », dont un depuis le 5 février..

                Pourriez-vous me suggérer en douce à quelle condition je pourrais obtenir une lecture de mes articles assez rapide et qu’ils ne soient pas enterrés sans être ni approuvés ni rejetés ? Merci d’acvance.


                • Pierre Alain Reynaud Pierre Alain Reynaud 9 mars 2011 18:47

                  Monsieur,

                  J’ai bien pris acte de votre message. Personnellement et jusqu’à ce jour, je n’ai pas fait de don à Agoravox. Cependant, il est fort possible que prochainement, je contribue au financement de ce site qui mérite d’être pris en considération pour la mise en valeur de la parole publique.
                  En ce qui vous concerne, je pense qu’il serait souhaitable que vous contactiez la rédaction d’Agoravox afin qu’elle vous apporte toutes explications utiles pour la non publication de vos articles.
                  Je pense avoir répondu à votre question. A titre informationnel, je vous précise que je n’ai aucune appartenance politique. Je suis simplement écrivain et essayiste. Et voici quelques mois, j’ai créé un mouvement d’idées et de réflexions (apolitique) dénommé (MRP (« Mouvement pour une République Populaire ») qui rassemble actuellement quelques 8.000 militants ou sympathisants, partout en France. A noter que le MRP répond à une volonté de défense de la démocratie française, de création et résistance face à un pouvoir politique qui détruit les valeurs de la République.
                  Avec mes meilleures salutations.
                  Pierre-Alain Reynaud

                  • pissefroid pissefroid 9 mars 2011 18:50

                    monsieur X nous ramène aux début des années 60, ce n’est pas sérieux.
                    de plus l’expression remettre la france sur le droit chemin me laisse réveur.
                    C’est quoi le droit chemin ?


                    • Abou Antoun Abou Antoun 9 mars 2011 21:50

                      Alors à quoi servent les sondages ? Dans un premier temps, en dépit de ce que l’on peut dire, ils présentent un caractère commercial, permettant ainsi aux sociétés de presse de mieux vendre leurs journaux et magazines.
                      Eh oui, une fausse nouvelle plus un démenti cela fait DEUX ’informations’.


                      • Abou Antoun Abou Antoun 9 mars 2011 22:19

                        Le candidat providentiel n’existe pas.
                        Une fois de plus les français voteront pour un bonimenteur.
                        Les français veulent entendre que la dette s’effacera par miracle, que l’activité reprendra, que le chômage sera résorbé, qu’on paiera moins d’impôts, que l’essence sera bradée à la pompe, qu’on ramènera à 30 heures la durée légale du travail hebdomadaire, qu’on prendra sa retraite à 55 ans, etc..., etc... bref qu’on rase gratis dans tous les domaines.
                        Ils vont donc se repaître de la traditionnelle langue de bois ’Je comprends les revendications légitimes, etc... J’approuve les aspirations ... je défendrai les droits acquis, je veillerai à ce que .... et bla et bla et bla.
                        Votre Mr X si c’est un candidat sérieux devra brosser un tableau exact de la situation et expliquer comment il va résoudre les problèmes à commencer par les deux plus importants :
                        Remboursement de la dette
                        Reprise de l’activité industrielle en situation de concurrence avec les pays émergents (et même émergés on peut dire).
                        La pilule risque d’être amère ! Alors votre Mr X s’il est le Messie il doit commencer par être honnête, et s’il est honnête, il a peu de chances d’être élu.


                        • Dominique TONIN Dominique TONIN alias Dumè 9 mars 2011 22:23

                          @ l’auteur
                          Je ne me rappelle pas vous avoir autorisé à parler de moi ! (lol)
                          Mais qu’importe, nous serons deux inconnus (voir plus) à nous présenter aux présidentielles !
                          Le site du ’’PF’’ devrat apparaître d’ici 1 mois.


                          • francis francis 10 mars 2011 00:41

                            Excellent votre billet ! j’ai beaucoup aimé ! si ! si ! j’aime a le dire lorsque j’aime quelque chose.

                            C’est tout con, mais si seulement on pensait, une minute par jour, à remercier ceux qui vous font du bien

                            Et bien vous m’avez fait du bien car votre approche est très intéressante !


                            • Bovinus Bovinus 10 mars 2011 01:24

                              Votre sympathie pour Monsieur Strauss-Kahn, à la tête d’une institution qui a largement failli à assumer ses missions, ainsi que le caractère racoleur de votre publicité au bénéfice de ce providentiel Monsieur « X », qui travaillerait comme consultant en « affaires économiques internationales » ne laissent guère de doute quant à vos orientations politiques. La France a-t-elle besoin d’un énième apôtre du Capital ? Il n’y a plus grand-chose à prendre, à dilapider ou à voler.

                              En fait, peut-être vaudrait-il mieux que Monsieur X ne se présente pas.


                              • kéké02360 10 mars 2011 08:50

                                Une page d’humour çà peut pas être mauvais pour notre santé , merci Fernand smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès