Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Montebourg et Royal : la carpe et le lapin

Montebourg et Royal : la carpe et le lapin

segolene_portraitmontebourg_foto_blogSégolène Royal a annoncé la composition de ce qui sera son état-major de campagne si le vote des militants socialistes confirme son avance dans les sondages. La présence d’Arnaud Montebourg, créateur du courant Rénover maintenant, rallié au ségolisme, y saute immédiatement aux yeux. Et à un poste des plus visibles, celui de porte-parole.

Situation incroyablement paradoxale ! Voilà l’homme qui défend un profond ancrage à gauche propulsé en vitrine du Ségo show, pour soutenir "la candidate naturelle du centre droit", comme la qualifie notre confrère Sébastien Fontenelle. Le héraut du non au Traité constitutionnel européen avec la partisane du oui. La carpe et le lapin ? La pilule avait du reste déjà eu un peu de mal à passer auprès des militants montebourgiens, lorsque leur leader avait annoncé son alliance avec Ségolène Royal. Loin d’être persuadés que leurs idées seront bien défendues par la "Pimprenelle du Poitou".

Rénover maintenant se bat ainsi pour une VIe République. La probable future candidate a timidement mentionné le volet des réformes institutionnelles, faisant un petit pas. Mais nombreux au sein du mouvement sont ceux qui restent sceptiques et redoutent d’être les cocus de l’histoire. Et voilà donc le fringant député de Saône-et-Loire nommé porte-parole de Royal ! De quelle marge de manoeuvre Montebourg dispose-t-il ? A priori, elle est intrinsèquement très étroite. La fonction même du porte-parole l’oblige à endosser les options décidées par autrui, aussi Arnaud va-t-il devoir défendre les positions de Ségolène : un festin de couleuvres risque de solliciter rudement son système digestif, contraint qu’il s’agira à la fois de les avaler puis de les régurgiter !

A tel point qu’on ne peut écarter l’hypothèse d’une démission fracassante, si la position du premier des rénovistes devenait par trop intenable. En attendant, le voici qui s’abaisse au rôle du laquais, comme l’en accuse son sympathisant Philippe Thomas, journaliste blogueur rendu célèbre parfraise_des_bois_avec_boukin Fraise-des-bois, me voilà, le carnet de notes en ligne d’un militant socialiste au quotidien (son livre vient de sortir aux Editions de la panique) : "Se faire porte-parole est vraiment devenir le valet de qui émet du sens. Tout au plus se faire l’interprète de quelque pythie... Mais c’est se soumettre, ni plus, ni moins, à la voix de son maître." L’impétueux Montebourg s’accommodera-t-il d’une telle muselière ? Ou parviendra-t-il à peser sur les options stratégiques de la campagne et à "gauchir" le discours ségoliste ? C’est sans doute l’espoir qu’il caresse.

De l’autre côté, on voit bien tout le profit que la candidate Royal peut tirer d’un tel soutien, capable de lui rallier l’aile gauche du PS, si rétive jusqu’ici. A condition toutefois qu’il ne rue pas trop dans les brancards... Elle lui a, du reste, adjoint deux autres porte-parole, Jean-Louis Bianco et Gilles Savary.

Montebourg pourra ainsi sans doute ne s’exprimer que sur certains sujets et éviter ceux qui fâchent, par un habile partage des tâches. Mais tout de même, on reste fort circonspect. La piètre oratrice se fera-t-elle muette comme une carpe, pour laisser parler l’éloquence du tribun de Saône-et-Loire, multipliant les ségolistes de gauche aussi vite que se reproduisent les lapins ? Un bien curieux mariage en tout cas : que l’on risque de s’amuser à la noce !


Moyenne des avis sur cet article :  3.58/5   (206 votes)




Réagissez à l'article

77 réactions à cet article    


  • Job (---.---.117.10) 31 août 2006 13:12

    Pour moi cette alliance contre nature est la meilleure preuve de ce que j’ai toujours pensé : Montebourg est pire que les autres, plus politicien, de plus mauvaise foi, intéressé par son avenir propre uniquement (ne s’occupant ni du pays ni du parti) etc.

    Montebourg voit bien qu’il ne peut pas devenir rapidement président, il va tenter la place de Premier Ministre...

    En tout cas qu’il ne vienne plus nous parler de conviction et de probité...


    • Frédo45 Cabouin 31 août 2006 13:14

      Le problème est qu’Arnaud Montebourg n’a pas vraiment le choix : qui au parti socialiste pour représenter ses opinions ? Fabius, le nouveau gauchiste ex-libéral ? Non même si celui-ci s’est opposé à la constitution européenne ! Strauss-Kahn, l’éconmiste redoutable et redouté par le prolétariat ? Non plus. Lang, l’éternel ministre de la culture ? Il incarne plus le futur règne de l’élitisme qu’il n’est proche du peuple ? Non, Montebourg ne paut s’allier à lui ? Reste Ségolène Royal qui, au contraire incarne mieux le changement. Même la droite ne peut le nier ! De plus, elle reste assez ouverte sur les questions sociales et sur l’emploi, ce qui, à mon avis, inscite le député de Saône-et-Loire qu’il pourra influencer les débats et infléchir les opinions de la non candidate vers des positions plus égalitaires. Ce n’est, à mon sens, ni une erreur pour Montebourg, qui retrouve ainsi une place de choix dans le débat à gauche et encore moins, pour Ségolène Royal qui, après avoir fait les yeux doux au centre, rappelle aisni qu’elle est avant tout socialiste et qu’elle n’oubliera pas l’aile gauche du PS ! Certains critiqueront, à tord ou à raison, mais c’est tactiquement tès bien joué pour les deux !


      • (---.---.74.32) 31 août 2006 15:19

        Marie-Ségolène qui incarne le changement ? seulement de sexe il me semble


      • FYI (---.---.17.100) 31 août 2006 16:40

        Ségolène le changement, mais en quoi enfin smiley Elle est du même moule que les autres enarques smiley Faut savoir qu’elle est rentrée au PS, parce que la droite n’avait pas de place pour elle smiley. Ce sont tous des opportunistes, leurs rôles « des VRP » pour le monde financier et nous faire avaler des couleuvres de plus en plus belles smiley

        Pour du changement, il faut tout simplement les changer smiley Finalement elle ne peut gouverner seul donc elle devra faire appel aux éléphants comme vous dites, donc pour le changement on repassera ...... Ne soyez pas crédule, oser le changement, n’ayez pas peur comme pour le TCE.... Ne prenez pas pour argent comptant leur dire, du genre, nous sommes le seul choix.... comme pour le TCE, le choix était entre oui & oui, RESISTEZ...

        Merci de votre attention.


      • Pierre (---.---.168.150) 31 août 2006 21:46

        effectivement, de source sûre Marie-Ségolène a adhéré au PS parce que François Hollande y était déjà militant. Son opinion était plus à droite et elle était tentée par l’udf giscardienne.


      • Brisefer (---.---.54.137) 31 août 2006 13:16

        Pimprenelle et Nicolas, suivi de l’ours brun, voilà le spectacle qui endormit des générations de futurs électeurs ! « Bonne nuit les petits.... »


        • Ledub (---.---.83.165) 1er septembre 2006 08:10

          Chaleureux avec ses militants mais guère respectueux puisqu’il a décidé seul (allant même contre l’avis du Conseil d’Administration de RM) cette « alliance » avec SR.


        • PatLeChat (---.---.69.4) 31 août 2006 13:44

          Montebourg sait très bien qu’il ne sera pas le prochain président. Il lui faut donc décider de la meilleure façon de faire avancer ses idées et du candidat à soutenir dans ce but.

          Comme cela a été dit je ne crois pas que Ségo soit un mauvais choix. Les promesses de fabius n’engagent que ceux qui les croient, de plus les autres candidats sont tous des dinos avec des groupies déja en place et Montebourg a peu de chance de pouvoir les influencer.

          Montebourg pourait effectivement refuser de choisir, prendre la pose de celui qui refuse les compromis. Pour quels résultats ? Chacun sa vision de la politique. En ce qui me concerne, les promesses et les grands mots me fatiguent rapidement. Je préfère de loin le concret.


          • (---.---.192.187) 31 août 2006 20:39

            Faire eprdre son parti en 2007 pour gagner en 2012... Montebourg est un enfoiré comme les autre, mais je pense que contrairement aux autres « chefs de file » du PS, il a compris que la dissention sera facteur d’échec et que le PS ne se relèvera pas d’un nouvel échec cuisant (genre pas au deuxième tour)...

            Il a fait un choix logique et qui s’imposait... avaler les couleuvres pour éviter d’exploser en vol. Très fin choix politique s’il en est, mais Montebourg est un très bon politique (ce qui n’est pas forcément un compliment :) )


          • Pierre (---.---.168.150) 31 août 2006 21:49

            Montebourg est très pressé, il avait déclaré au début de l’année (sur LCP-AN la chaine parlementaire si mes souvenirs sont bons) qu’il arrêterait sa carrière politique d’ici 5-6 ans. Personne ne le croit évidemment mais il accélère le pas, peut-être pour être Garde des sceaux (des sots ou d’esso) ?


          • Emmanuel (---.---.87.194) 31 août 2006 13:50

            Montebourg a une telle propention à decoupler actes et paroles qu’on ne voit pas bien ce qu’il y a à en attendre. Rappelons-nous par exemple qu’il a voté non pour la constitution mais n’a pas milité pour le non, qu’il a incité les politiques à fuir les plateaux télé people après les avoir tous fait de Fogiel à Ardisson.

            Bref, encore quelqu’un qui confirme aujourd’hui les déceptions qu’on a mis en lui.


            • marco (---.---.186.199) 31 août 2006 13:52

              Un article qui montre une certaine réflexion partisane de l’auteur. Je trouve cela un peu dommage... smiley Pour ma part, je préfère ce mariage qui a au moins le mérite de nous proposer du « sang neuf » pour une éventuelle future équipe au pouvoir. Cela promet...mais dans le bon sens de l’expression !  smiley


              • candidat007 (---.---.122.128) 31 août 2006 13:52

                Ce n’est plus « désirs d’avenir » c’est « retours vers le passé ». Il suffit d’entendre les deux monarchistes du PS s’inscrire dans la continuité mittérandienne pour s’en convaincre.

                Montebourg plus que tout autre d’ailleurs. Comme Mittérand qui a écrit « le coup d’Etat permanent », le toujours jeune député du Ps a écrit sa « VI éme république », puis il en oublie trés vite son combat !! pour opportunément espèrer les devants de la scène médiatique. Malheureusement pour lui, il semble que ce soit un peu tard et que sa nomination au poste de porte parole coincide avec la chute dans les sondages de sa nouvelle championne. L’éléphanteau se serait’il pris les pieds dans la porcelaine ?.


                • gerardlionel (---.---.142.3) 31 août 2006 13:53

                  Encore un article qui consacre plus de place à l’ironie gratuite qu’à une critique de type politique ; que gagnons nous à railler ces personnes qui valent (tant à gauche qu’à droite) bien mieux qu’on ne veut bien le dire !Tout ceci participe toujours plus à déconsidèrer ce petit monde politicien qui a pourtant ce mérite d’oser se lancer dans « l’arène ».

                  Plus on se rapprochera de l’éléction et plus il faudra ajouter de piment pour maintenir l’électeur en haleine !Cela ne concerne que la forme, parlez nous du fond, des idées !! Et ne me dites pas qu’il n’y en a pas ; pourquoi ne pas imaginer que Montebourg a passé un contrat avec Royale pour défendre son projet de VI° république ?

                  Je précise que je suis plutôt écolo !


                  • candidat007 (---.---.122.128) 31 août 2006 14:54

                    « pourquoi ne pas imaginer que Montebourg a passé un contrat avec Royale pour défendre son projet de VI° république ? »

                    Ségolène Royal prône la « démocratie participative », sorte de concept vague et fumeux, inventé par le PS pour éviter de parler de la nouvelle république citoyenne et polluer le débat. Montebourg s’y rallie (écouter son interiew sur RTL ce matin par Apathie). Or La transparence d’un débat mérite d’abord que l’on supprime les faux-fuyants, et les écrans de fumées. En acceptant cette idée de « démocratie participative » comme voie de l’avenir pour un renouveau politique, Montebourg dévalorise complétement le combat institutionnel qu’il semblait vouloir mener. Sa sixième république, il s’en est servi, maintenant il passe à autre chose de plus concret pour lui même. (en particulier la peur du vide dans lequel il se retrouvait au sein du PS)

                    Il n’avait pas voté le projet PS, un peu aussi parce que le projet ne faisait pas une assez large place aux questions institutionnelles. non ? Où est la transparence la dedans ?


                  • (---.---.74.32) 31 août 2006 15:46

                    Quoi la démocratie participative une invention du PS ? mais cela existait bien avant qu’il se dénomme SFIO, l’expérience de Porto Alegre (30 ans déjà) en est une application bien étudiée mais apparemment non connue de nos proboscidiens.


                  • candidat007 (---.---.122.128) 31 août 2006 15:57

                    Exact, j’aurais du dire utilisé par le PS en France pour polluer le débat institutionnel.


                  • Jacques Adam (---.---.16.195) 31 août 2006 13:56

                    Ah, l’article anti-Ségolène Royal du jour sur Agoravox. Ca va devenir un rituel... quent à la crédibilité d’Agoravox, je vous dis pas...

                    Je connais l’auteur, Olivier dont je féquente le blog... L’est plutôt dans la mouvance antilibérale, Olivier, et il a déclaré sur son blog qu’il soutiendrait bien un candidature unitaire des antilibéraux incarnée par Clémentine Autain l’adjointe au maire de Paris.

                    Sur Agoravox la gauche non socialiste et la droite se complètent bien pour nous sortir « l’article anti-ségolène du jour »... ça finit par me faire rire tant c’est caricatural... En tout cas cela montre à quel point elle les agace et leur fait peur...

                    Pour ce qui est de Montebourg-Royal il ont fait un accord « Gagnant-gagnant »... montrant tous les deux qu’ils ont un haut degré de maturité politique !


                    • (---.---.101.9) 31 août 2006 14:08

                      gagnant-gagnant ? ahahah je suis mort de rire. vous vouliez sans doute dire gaga-gaga ? smiley


                    • Vilain petit canard Vilain petit canard 31 août 2006 14:20

                      Vous dites : encore un article anti-Ségolène ? Je dirais plutôt : tiens, pour une fois, un article anti-Montebourg !

                      Je suis bien content, ce petit père-la-morale vissé aux plateaux télé se montre enfin tel qu’il est : un arriviste, comme tant d’autres. Après avoir essayé de rassembler autour de sa petite personne, il rejoint le camp « dominant ». Ne parlez pas de ses idées, sa VIe république, c’est la IVe déguisée. Quel clown !


                    • Graindesable (---.---.15.46) 31 août 2006 15:12

                      J’ai peut-être une solution pour vous M. Adam. Vous cherchez un site où l’on ne critique pas Ségolène Royal ? J’en connais un : www.desirsdavenir.org Il y en a d’autres, cherchez bien, avec un bon moteur de recherche... Après tout, peut-être que, pour vous, le mot « crédibilité » rime avec « Fan-club » ?

                      P.S. : Si vous pouviez répondre aux arguments de l’article au lieu de simplement contester sa présence, ce serait, peut-être, un peu plus crédible, non ?


                    • PatLeChat (---.---.69.4) 31 août 2006 17:56

                      Le problème justement, c’est qu’ils sont bien cachés les arguments de l’auteur. Par contre l’ironie facile et les affirmations gratuites sont bien là.

                      Il est à la mode en ce moment d’affirmer haut et fort que Ségolène n’a pas d’idées (avec plus ou moins de classe cf fafa et son « voici mon projet » vs « mon projet c’est voici »). Donc logiquement une alliance Ségo-Montebourg aurra 100% des idées de Montebourg. CQFD smiley


                    • Olivier Bonnet Olivier Bonnet 31 août 2006 18:16

                      Très juste, Ludovic smiley


                    • chantecler (---.---.146.14) 31 août 2006 18:51

                      Tu es « mort de rire » ? J’espère que tu avais fait ton testament !


                    • pelmato (---.---.60.48) 2 septembre 2006 17:01

                      "Vous dites : encore un article anti-Ségolène ? Je dirais plutôt : tiens, pour une fois, un article anti-Montebourg !

                      Je suis bien content, ce petit père-la-morale vissé aux plateaux télé se montre enfin tel qu’il est : un arriviste, comme tant d’autres. Après avoir essayé de rassembler autour de sa petite personne, il rejoint le camp « dominant ». Ne parlez pas de ses idées, sa VIe république, c’est la IVe déguisée. Quel clown !"

                      Et alors Sarkozy l’a bien fait en son temps ! Il a même fait pire que ça ! Quitter Chirac pour rejoindre Balladur !


                    • CAMBRONNE (---.---.107.231) 2 septembre 2006 17:48

                      Ludovic

                      Tiens c’est Mendès France qui a dit :« gouverner c’est prévoir » ?

                      Vous avez sacrèment été formaté à l’école du parti . Ce n’est pas Mendés France , mais Talleyrand qui a dit ça .

                      Toujours aussi con Ludo ? Toujours socialiste mon général !

                      ça c’est un petit pastiche d’un entretien entre De gaulle et Massu dont les mots exacts sont : Alors MASSU toujours aussi con ? Toujours Gaulliste mon Général .

                      Il faut bien rigoler parceque franchement vos petites histoires de cuisine entre Montebourg et Ségolène , on s’en tamponne .

                      Vive la Sociale !


                    • PatLeChat (---.---.1.57) 3 septembre 2006 02:09

                      « Je m’en fous de ses arguments » Pas moi. En ce qui me concerne ; un débat sans arguments n’en est pas un et un article sans arguments est inutile.

                      Critiquer la vacuité de discours politiques en tenant un discours vide, c’est assez paradoxal... smiley


                    • Olivier Bonnet (---.---.220.54) 3 septembre 2006 12:32

                      Mais cher ami, je ne vous comprends pas. J’explique en quoi cette alliance est paradoxale et mentionne les réactions circonspectes, voire hostiles, des militants de Montebourg. Tout en soulignant la position délicate dans laquelle celui-ci se trouve désormais. Je ne vois pas où se révèle une carence d’arguments.


                    • Internaute (---.---.243.134) 31 août 2006 14:55

                      Vous dites que Montebourg va devenir le laquais de Ségolène. Pour ma part, je la trouve plutôt jolie et avenante. Etre celui qui a l’honneur de porter ses sous-vêtements le soir au bord du lit ne me déplairait pas. D’autant plus qu’on dit qu’elle est en rupture d’avec François. Peut-être qu’Arnaud en est tout ragaillardi de ferveur socialiste.


                      • Maxjak (---.---.121.183) 31 août 2006 16:04

                        Ah bon ?? elle est en rupture avec François ?? mais les magazines « people » n’en parlent pas ?? On comprend mieux comment le beau Arnaud a été si rapide pour monter dans le train Royal qui passait sans parler de Peillon... Que du PS médiatique... curieux non ??


                      • david (---.---.188.62) 31 août 2006 16:28

                        Je tiens a affirmer mon soutien à Monsieur Jacques ADAM ! sa réflection est riche et me convient parfaitement. Elle résume parfaitement la situation politique entre Madame Royal et Monsieur Montebourg.


                        • Ludovic Charpentier (---.---.68.100) 31 août 2006 16:37

                          Riche ? Je ne veux pas paraître réglement de compte, mais il dit que seuls les antisocialistes condamnent Royal alors que je suis socialiste (et tant d’autres avec moi) et si je critique Ségolène Royal (le méchant que je suis...) c’est parce que je la voit de moins en moins gagner, et de moins en moins gouverner avec un attelage aussi bancal.

                          Jacques Adam argumente ? Il n’est pas le seul, moi aussi je le fais, et je constate que plutôt de me répondre on me sort du : ’Pff... encore un anti-Ségoliste’. Jacques Adam ne supporte pas que, alors que 99% des médias sont pro-Ségolène, un village Gaulois fasse un peu de résistance... Il parle de ’crédibilité’, mais se soucie-t-il du point de vue des 53% de sondés qui n’ont pas cité Ségolène Royal comme étant l’une des deux meilleures candidate possible ?

                          Avec des individus comme Jacques Adam, on va dans le mur. Parce qu’ils refusent de voir l’évidence. J’ai lu et écouté Montebourg. J’ai lu et écouté Ségolène. Le verdict est sans appel : entre les deux il y a autant de divergences si ce n’est plus qu’entre Rocard et Mitterrand. Alors quand on me parle « d’équipe gagnante », désolé, j’ai un doute.


                        • chantecler (---.---.146.14) 31 août 2006 16:37

                          Bon sang quels délires dans ces commentaires:certains se demandent pourquoi Ségolène se fait discrète et dés qu’il se passe quelque chose d’intéressant tout le monde lui saute dessus.Les politiques pour certains ne sont que des putching-ball ? Facile dans l’anonymat... J’aime bien Montebourg et la motion5 qu’il a présenté avec ses amis. Pour le reste il y a la dialectique,la possibilité de construire un projet rassembleur,donc dynamique,et présentable dans un laps de temps devenu court.Ces alliances avec Bianco,Savary,et d’autres me semblent trés positives,et j’attends la suite avec beaucoup d’optimisme.


                          • Ludovic Charpentier (---.---.68.100) 31 août 2006 16:38

                            Avec beaucoup d’optimisme et de naïveté. L’alliance Rocard-Mitterrand, merci, j’ai déjà donné...


                          • chantecler (---.---.146.14) 31 août 2006 16:48

                            On peut être optimiste sans être naïf,ne pas oublier le passé, mais ne pas rester cramponné dans son amertume.Il ne s’agit ici que d’une association dont nous ne savons rien encore sur le fond...Mais des choses avancent,se mettent en place,et c’est cela qui me semble positif.Maintenant si le jeu c’est de démolir tous les candidats,le chamboule tout permanent, alors sans moi:continuez vos jeux destructeurs plus ou moins innocents !


                          • chantecler (---.---.146.14) 31 août 2006 17:15

                            Bonjour Ludovic:je revenais de mon travail quand j’ai ouvert ce blog.Je viens de cliquer sur le site rénover maintenant qui est ouvert à tous:aller à la source et garder son sang froid.Amicalement


                          • david (---.---.188.62) 31 août 2006 16:48

                            Monsieur Montebourg n’est pas le seul porte parole de Madame Royal. Il aura à ses cotés Monsieur Bianco ainsi que Monsieur Savary. Deux hommes d’une très grande rigueur intellectuelle. Monsieur Bianco est ancien secrétaire général de l’Elysée, ancien Ministre sous François Mitterrand. Monsieur Savary qui a essayé de conquérir la Mairie de Bordeaux, mais en vain, Monsieur Juppé à trusté la place laissé par Monsieur Chaban-Delmas avec ses amis Bordelais. Il était fabuisien, mais à la suite de la position de Monsieur Fabius, il à quitté le courant jusqu’au référundum. Monsieur Fabius ne voulant plus de lui, Monsieur Savary s’est tout naturellement tourné vers Madame Royal. Il est aujourd’hui député européen, très présent au parlement. Alors s’il vous plait, Messieurs les bloggeurs, un peu de respect pour des hommes dévoués et compétents. Rien ne vous empèche de vous engager en politique et de faire ce qu’il vous plait.

                            Merci David


                            • pourunsouvenir (---.---.188.62) 31 août 2006 17:09

                              bon commentaire, bien renseigné. Voilà des commentaires qui font avancer le débat. Ne pas déballer des noms sans savoir de qui il sagit. Merci


                            • david (---.---.188.62) 31 août 2006 17:30

                              Concernant le progrramme il me semble que pour le moment DSK et Royal ont le même programme puisque c’est le programme du parti socialiste.

                              Il ne faut donc pas sortir ce types d’arguements destructeurs mais plutôt se cantonner aux différences incarnées par les candidat(e)s. Sur leurs chances de battre la droite et singulièrement sarkozy.

                              Concernant la différence entre un pitbull et un caniche tout dépend bien évidemment de l’éducation des maitres...


                            • (---.---.74.32) 31 août 2006 17:59

                              euh, désolé mais quel programme ? le patchwork délirant de la synthèse ? non mais franchement au lieu de vous écarteler comme cela vous feriez mieux de plancher sur un vrai programme car là vraiment il y a un manque cruel (les retraites par exemple ou encore la secu)

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès