Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Moscovici : le pigeon des patrons rapaces !

Moscovici : le pigeon des patrons rapaces !

Ce matin, en faisant notre petite revue de presse quotidienne, on s’est frotté les yeux aux moins dix fois A gauche pour de vrai ! On a bu 3 cafés de plus, on s’est encore frotté les yeux, on a même pris un thé, ce que nous ne faisons jamais, mais fallait vraiment qu’on soit certain d’être réellement réveillé. Car on lisait, coup sur coup, que le gouvernement Ayrault allait mettre le turbo pour “réduire le coût du travail”, que Moscovici allait rencontrer à Bercy une délégation de patrons mécontents de l’augmentation des taxes sur la cessation d’entreprise.

Réduire le coût du travail. Mais comment un gouvernement “de gauche” peut-il aussi aisément reprendre tout le lexique de la droite sarkozyste ? Car, “pour accroître la compétitivité” il faut “alléger les charges qui pèsent sur les entreprises”, ce qui revient à “réduire le coût du travail” en “transférant les charges patronales vers tous les Français”. Voilà donc les chaines lexicales qui reviennent en boucle dans les journaux, à la radio, sur les chaines infos ! Sauf qu’elles ne sont pas prononcées par Fillon, Baroin ou Sarkozy ! Sauf qu’elles sont prononcées par Ayrault, Hollande et Moscovici ! Naïvement, A gauche pour de vrai !, on croyait qu’en votant Hollande au second tour des présidentielles on se débarrassait de Sarkozy, de ses mots, de sa pensée et de sa volonté de détruire les acquis du salariat au profitexclusif du patronat. Et voilà que Hollande parle désormais comme Sarkozy, voilà que Ayrault pense comme Fillon, voilà que Moscovici agit comme Baroin. Car, en cherchant à transférer 40 milliards de cotisations patronales pour financer la protection sociale vers une augmentation de la CSG, Moscovici fait PIRE que ce que Baroin s’apprêtait à faire avec l’augmentation de la TVA. PIRE parce que la TVA touche tout le monde, y compris les actionnaires et patrons consommateurs, alors que la CSG touche d’abord et avant tout les revenus du travail des salariés ! Surtout, Hollande, Ayrault, Moscovici et toute la clique pensent désormais et sans aucun doute possible que les cotisations sociales, qui ne sont en réalité que du salaire différé distribué en cas de besoin, sont bel et bien des charges qui entravent l’économie. Or ce concept qui fait d’une cotisation une charge, ce glissement sémantique qui rend négatif un progrès positif du financement de l’économie réelle, c’est bel et bien une propagande idéologique des libéraux. Plus que jamais, avec ce ralliement du gouvernement aux thèses économiques les plus prédatrices des libéraux, le Parti Socialiste avoue sa conversion totale au libéralisme. Plus que jamais il mérite le qualificatif de parti social libéral. Et nous n’aurons que faire, ici A gauche pour de vrai !, des blessures que nous infligerons aux militants du parti de la rose qui liront ces mots : oui et encore oui, le PS est bel et bien devenu un parti libéral !

Vous souhaitez une preuve de plus ? La voici ! Le gouvernement, dans une dernière convulsion de gauche, envisageait de taxer à 60% les plus values sur la cessation d’entreprise. Nous allions même écrire un billet pour saluer cette initiative fiscale, car un patron qui crée une entreprise dans le but d’en accroître la valeur pour la vendre vite afin de dégager un profit substantiel, sans se soucier des salariés qui seront ballotés d’un propriétaire à l’autre, ça s’appelle bien de la spéculation ! Mais les patrons se sont organisés. Ils ont monté un collectif. Ils l’ont nommé “les pigeons”, et ont menacé de manifester dimanche 7 octobre aux abords de l’Assemblée Nationale. Alors vite, très vite, Pierre Moscovici, grand chef de la politique économique libérale du gouvernement, rassure les patrons “pigeons” en colère en roucoulant que la taxe est négociable, qu’il s’agît même d’une erreur regrettable ! Puis, il propose de les recevoir en grande pompe à Bercy, histoire d’abdiquer en face à face après avoir abdiquer dans les médias devant les patrons pigeons devenus rapaces !

Quand on y pense, A gauche pour de vrai !, on a vraiment l’impression qu’entre les citoyens salariés et certains patrons spéculateurs rapaces il y a vraiment deux poids, deux mesures. Dimanche 30 septembre, les citoyens salariés étaient 100 000 à manifester pour une France et une Europe qui cessent les politiques libérales qui profitent uniquement aux spéculateurs sur les marchés financiers. Ils n’ont pas été entendus. Pire, ils ont été méprisés.

En revanche, lorsqu’une poignée de patrons revendiquent, à quelques-uns, leur droit à spéculer sans être davantage taxés, ils sont reçus, écoutés, exhaussés. Finalement, le pigeon de l’histoire, c’est Pierre Moscovici !

Sydne93


Moyenne des avis sur cet article :  4.04/5   (46 votes)




Réagissez à l'article

123 réactions à cet article    


  • Romain Desbois 5 octobre 2012 09:49

    Il faut se méfier de tout ce que la presse propage, souvenez vous de ce que l’Express et le Figaro ont propagé que les 75%.

    Il ya de la propagande anti Hollande partout et des deux camps.

    Même si je ne suis pas entièrement satisfait , je dois reconnaître que pour l’instant ça va dans le bon sens.


    • GROSSE ERREUR DE CASTING D AVOIR PRIS DES MINISTRES COMME FABIUS ET

      MOSCOVICI ....DES ULTRA LIBERAUX


    • Romain Desbois 5 octobre 2012 10:53

      Fallait aller en choisir un autre aux primaires du PS !


    • Romain Desbois 5 octobre 2012 16:04

      Dsk ,le préféré des médias , pas des militants.

      Et ca ne sert à rien d’inventer des choses qui n’ont pas eu lieu. Rien ne dit qu’aux primaires il aurait été élu. (il en a déjà perdu une de primaires au ps)


    • JP94 6 octobre 2012 09:44

      Faux choix : ces primaires PS à la mode US étaient une mise en scène coûteuse financée par les deniers publics afin de faire croire urbi et orbi que le PS était apte à représenter toute la Gauche .

      Le but était de détourner les électeurs de gauche d’une réelle diversité politique .

      A moyen terme , c’est pire : il s’agissait d’avoir les mains libres pour pouvoir appliquer les programmes européens d’austérité.

      Et on y est : en quoi le TSCG est-il si urgent , tandis que tous les salariés des grosses boites qui licencient ne sont , quant à eux , pas écoutés ? n’y a-il pas urgence à défendre l’emploi et le pouvoir d’achat au présent ?

      Quel que le choix du candidat - et encore , on nous vendait du DSK - la politique menée eût été la même : le programme européen d’austérité pour les peuples pour le plus grand bonheur des banquiers spéculateurs .

      Fait cocasse , les mêmes qui nous vantaient ces primaires PS comme le nec plus ultra de la démocratie nous disent aujourd’hui que le référendum ne doit pas se faire car il coûterait cher !!

      Ce référendum assorti d’un débat montrerait surtout le fossé entre la classe politique dans sa majorité ( 95% des députés votent OUI au TSCG et sans amendement possible) et la volonté populaire qu’ils méprisent . Cela serait une mise en cause et changerait les rapports de force . On aurait alors une nécessaire prise en compte de ce que veulent réellement les gens .

      N’oublions pas que très majoritairement , l’électorat , à gauche comme à droite , veut ce référendum .

      Le gouvernement , par ses mesures , imite la tactique de Sarkosy : face au mécontentement populaire provoqué par l’absence de mesures fortes en faveur des salarié(e)s face aux gros patrons , que fait ce gouvernement Ayrault ? il improvise des mesures en trompe-l’oeil qui s’en prennent aux petits patrons .
      Histoire de dire : regardez , je m’en prends aux patrons , je mets tout le monde à contribution .
      Puis il cède ... aux patrons , mais pas aux salariés .

      Quant au grand patronat , il se goberge , il a les mains libres et regarde tout ça goguenard .

      Et les salariés , insuffisamment organisés face à cette démission politique , n’ont pas le poids suffisant de ce fait pour que change cette politique libérale qui tue à petit-feu .


    • Romain Desbois 6 octobre 2012 17:52

      JP94

      Les primaires financées par le public C’est faux , les électeurs ont contribué plus que cela a coûté .

      Ca sert à quoi de propager des mensonges ?


    • frugeky 5 octobre 2012 10:12

      Le parti « socialiste » n’a plus rien de socialiste depuis 1988 quand il a reconnu le capitalisme et le marché comme horizon indépassable. Le maintient du nom (socialiste) est pour les gogos trop apeurés d’être considérés comme communistes en votant plus à gauche.

      L’élection de Hollande fut orchestrée pour faire passer l’amère pilule qui aurait déclenchée sous un gouvernement de « droite » (entre guillemets parce que l’actuel en est un aussi) des émeutes quotidiennes et qui permet d’aller encore plus loin dans l’ignominie.
      Pour les déçus de la sarkosie, ne vous inquiétez pas, on est en train de nous le revendre pour 2017 où il apparaîtra comme un « sauveur » devant le mécontentement occasionné par l’actuelle équipe au pouvoir.
      Si Sarkosy de Nagy Bocsa était un paillasson, Hollande est ce qu’on y trouve en dessous.
       smiley

      • Romain Desbois 5 octobre 2012 10:55

        oui les électeurs sont des cons, y n’ont rin compris !

        y a que nous qui avons tout compris . Ha ! c’est dur la démocratie, des fois les gens ne font pas comme on voudrait.


      • frugeky 5 octobre 2012 11:11

        Il me semble Romain que vous avez déjà critiqué cette démocratie qui n’en est pas réellement une. D’où vous vient cette reconnaissance subite ?


      • Romain Desbois 5 octobre 2012 11:22

        non monsieur je n’ai jamais critiqué la démocratie !


      • Romain Desbois 5 octobre 2012 16:07

        Mais pour moi l’anarchie est la forme suprême de la démocratie.


      • OUI IL NOUS FAUT PLUS DE MONTEBOURG ET DE MELENCHON.

        pas des lobbystes socialistes comme FABIUS ET MOSCOVICI


        • Romain Desbois 5 octobre 2012 10:57

          Montebourg , il n’était pas candidat aux primaires ?

          Mélenchon, il n’était pas candidat aux présidentielles ?


        • Romain Desbois 5 octobre 2012 16:08

          Quel traitre !!!!

          il a perdu les primaires, fallait-il qu’il s’exile ? ou qu’il essaie d’agir ?


        • legrind legrind 5 octobre 2012 10:46

          je parie que l’auteur de l’article démago sait ce que c’est que de monter son entreprise, d’être un petit artisan..


          • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 6 octobre 2012 01:50

            Les artisans ne sont pas concernés par la cession de capital des entreprises cotées en bourse. Tu confonds travail patrimonial et spéculation.


          • Taverne Taverne 5 octobre 2012 10:49

            On réduit très fortement les cotisations sociales patronales mais pas de cadeau pour les petits travailleurs qui font des heures supplémentaires qui non seulement verront leur salaire baissé mais paieront des impôts en conséquence dès 2013 et se verront aussi ponctionner sur leur prime d’intéressement. Suivront les augmentations de CSG, de RDS et autres taxes dont le total équivaudra au moins à la TVA sociale de Sarkozy. Bref, vous avez élu Hollande pour appliquer le programme de Sarkozy.


            • Yohan Yohan 5 octobre 2012 10:57
              « Bref, vous avez élu Hollande pour appliquer le programme de Sarkozy. »

              Bayrou approuve l’action de Hollande, donc il approuve celle de Sarko. On n’en sort pas....

            • Robert GIL ROBERT GIL 5 octobre 2012 11:11

              que les électeurs de Bayrou se rassurent, Hollande n’est pas plus à gauche que le plus à gauche du Modem, et je suis même sûr que sur certains sujets il est plus à droite que le Béarnais  !

              Revoir cet article qui mettait en garde le lendemain des elections : http://2ccr.unblog.fr/2012/05/06/on-a-vire-sarko-surveillons-hollande/


            • Romain Desbois 5 octobre 2012 11:12

              Encore une fois vous vous jetez sur des rumeurs non confirmées !!!!!

              Vous vous êtes déjà fait avoir récemment il me semble .

              C’est quoi votre intérêt ?

              Que Hollande se plante ?

              C’est ça votre amour de la France et de son peuple ? tant pis si ils en chient du moment que vous pourrez jouir de votre vengeance ?

              Et ça parle de démocratie.....


            • frugeky 5 octobre 2012 11:25

              Parce que vous votre amour de la France (et de Hollande) ça veut dire affamer le peuple. Vous vous avez votre carte au ps et surtout pas d’autocritique...


            • Romain Desbois 5 octobre 2012 12:54

              frugeky

              Non monsieur.

              J’ai voté Montebourg puis Aubry aux primaires du PS
              J’ai voté Joly aux primaires EELV

              J’ai voté Mélenchon au premier tour des présidendielles
              j’ai voté Hollande au deuxième tour

              J’ai voté Dupont-Aignan aux législatives.

              Ca vous pose un problème ?


            • Le péripate Le péripate 5 octobre 2012 13:12

              Non. C’est juste n’importe quoi ! smiley


            • francesca2 francesca2 5 octobre 2012 13:40

               smiley oui, c’est carrément n’importe quoi ! 



            • rocla (haddock) rocla (haddock) 5 octobre 2012 13:44

              Je dirais même plus , c ’est n’ importe quoi de chez n’ importe quoi !... smiley


            • francesca2 francesca2 5 octobre 2012 13:49

              ...de n’importe nawak


              (Coucou cap smiley )



            • rocla (haddock) rocla (haddock) 5 octobre 2012 13:53

              Coucou Italia , 

              Desbois on va le garder comme il est , il fait bien rire ceux qui aiment rire . smiley


            • francesca2 francesca2 5 octobre 2012 13:55

              (oui, sauf Besancenot qui fait la gueule...)


            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 5 octobre 2012 13:57

              C’est Robien Desmoi !


            • Romain Desbois 5 octobre 2012 16:01

              Et Alors c’est très cohérent

              Au PS, c’était Montebourg mon préféré parmi les candidats

              Au deuxième tour des primaires, j’ai préféré Aubry à Hollande

              Chez les verts , c’était Joly ma préférée.

              Aux présidentielles, j’hésitais entre Joly et Mélenchon (Governatori n’a pu se présenter)
              Mélenchon a fait une excellente campagne et le programme du Fdg concernant le social et les animaux était le plus proche de mes idées.

              Au deuxième tour, faut-il expliquer ?

              Aux législatives, c’est Dupon-aignan dans mon coin qui était le meilleur.

              Quand on vote on choisit, mais on élimine aussi !


            • rocla (haddock) rocla (haddock) 5 octobre 2012 16:05

              Et à midi qu’ avez-vous mangé Romain  ?


            • Romain Desbois 5 octobre 2012 16:10

              Du bon pain frais, du français d’un boulanger qui sait encore faire du pain !!!! smiley


            • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 6 octobre 2012 02:15

              @ Taverne.

              Salut.

              « On réduit très fortement les cotisations sociales patronales mais pas de cadeau pour les petits travailleurs qui font des heures supplémentaires... »

              Les défuntes heures supplémentaires défiscalisées de Sarkozy étaient une usine à chômage considérées comme « une arme massive de destruction d’emplois » (Lien, Le Monde.fr).

              Plutôt que d’embaucher on licenciait, tout en faisant travailler plus ceux qui avaient la chance de sauver leur tête. Pour une misère et quelques euros de plus.

              Il faut savoir ce que l’on veut.


            • cassandre4 cassandre4 8 octobre 2012 00:35

              Je surenchéri, c’est du très très grand nain porte quoi ?.. (çà confine au sublime !)



            • jamais SARKO OU SON RIVAL BALLADUR OU CHIRAC N ONT ETE ETE DES « SAUVEURS »

              iLS SONT ET RESTERONT DES « FOSSOYEURS »

              BALLADUR CET ESPECE DE FAUX MONARQUE VRAI « FAUX CUL » QUI A FAIT PERDRE AUX PETITES RETRAITES 200 EUROS AVEC SES 160 TRIMESTRES ET PeNALITeS

              -voila l ’exemple du faux derch de droite.... avec le gros raffarin.....des NOTABLES A LA SOLDE ET LOBBYSTES DES MIULTINATIONALES BANQUAIRES.


              • Le péripate Le péripate 5 octobre 2012 13:48

                Je n’ai pas bien compris... DES FAUX SAUVEURS ? ?


              • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 6 octobre 2012 02:19

                Nos deux « Dupont-Lajoie », ci-dessus, sont de sortie.

                Allez, un suppositoire et au lit.


              • frugeky 5 octobre 2012 11:09

                Les libéraux nous abreuvent de trop de charges patronales et pas assez de cotisations salariales alors que ça fait bientôt 30 ans qu’on augmente ce qu’on doit appeler les charges salariales et qu’on diminue les cotisations patronales. Et ça au nom de l’emploi.

                 Or on diminue les cotisations patronales et plus on les diminue et moins il y a d’emplois. C’est donc que cette politique est une aberration. Les profits explosent pendant que la part salariale baisse et on insiste encore pour que nous réduisions nos « prétentions » à l’éducation, à la santé, aux services publiques pour que les banques qui planquent les milliards extorqués aux Etats dans des paradis fiscaux puissent continuer.
                Nos têtes « pensantes » le savent bien, puisqu’ils sont fait les grandes écoles (dont la partie la plus intéressante des cours est comment se servir d’un carnet d’adresses). Donc ils veulent l’esclavage des peuples pour le profit de quelques-uns. Mais une fois ce stade atteint, à quoi serviront-ils ? Combien se retrouveront dans l’élite et combien rejoindront le petit peuple ? Croient tout de même pas que leurs donneurs d’ordres les abreuveront encore pendant longtemps comme ça ? Au bout d’un court moment ils préféreront payer des flics et des militaires pour leur sécurité plutôt que ces « politiques » qui ne leur serviront plus à rien. 

                • Romain Desbois 5 octobre 2012 11:15

                  Ils oublient de préciser que le taux réel de prélèvement est bien plus bas que le taux officiel.
                  Tous les salaires de moins 1fois et demi le SMIC bénéficient d’allégements de cotisations patronales


                • frugeky 5 octobre 2012 11:28

                  Une fois et demi le smic, ça fait combien ? Donc quelqu’un qui gagne 2000 euros va être taxé plus pendant que des patrons voyous planqueront leur grisbi dans des niches ou à l’abri des paradis fiscaux et vous vous en félicitez. On détruit la classe moyenne et vous applaudissez des deux mains ! A gerber les socialauds.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès