Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Municipales, la démocratie directe par le bas ?

Municipales, la démocratie directe par le bas ?

Trouvez sur le site du Rassemblement pour l'Initiative Citoyenne les listes de votre commune qui s'engagent à vous donner la parole au cours des six prochaines années au lieu de vous priver de tout pouvoir décisionnel ! http://www.ric-france.fr/municipales2014/

Le référendum d’initiative citoyenne est l’outil privilégié de la démocratie directe et le remède indispensable à la crise du système représentatif. Depuis une douzaine d’années, plusieurs propositions de loi en ce sens ont été déposées et le phénomène s’accélère depuis trois ans (André Gérin – PCF - en 2002, Christian Vanneste – UMP – en 2011, Nicolas Dupont-Aignan – DLR – en juillet 2013, Jean-Pierre Decool – apparenté UMP – en octobre 2013, puis Dino Cinieri – UMP – le 4 février et enfin Gilbert Collard – FN – le 13 février 2014.)

Malheureusement, aucune d’entre elles n’a jamais été votée (même si, pour les dernières déposées par l'UMP sous les n° 1457 et 1759, il reste un espoir puisque ce parti dispose d'un groupe parlementaire susceptible de les mettre à l'ordre du jour de l'Assemblée nationale lors de sa prochaine niche parlementaire du 17 avril).

Et si la démocratie directe finissait par s’imposer en partant de l’échelon communal ? La loi du 13 août 2004 instaure une forme de « démocratie participative », qui est à la vraie démocratie ce que la conduite accompagnée est au vrai permis de conduire. Elle dispose en substance que 20% des inscrits peuvent demander une consultation mais le conseil municipal peut refuser de l’organiser et s’il l’organise, ce n’est qu’un simple avis. Cependant, la loi n’empêche pas les élus d’aller plus loin et de prendre réellement en compte la volonté des citoyens.
Le Rassemblement pour l’Initiative Citoyenne (R.I.C.) a donc demandé aux candidats des 20 plus grandes villes de France (et de 20 autres de taille moindre), de s’engager à organiser systématiquement toute consultation demandée par 20 % des inscrits et à appliquer le résultat si le oui obtient plus de voix que la majorité municipale le jour de son élection.

Refuser cet engagement revient clairement à demander aux électeurs un chèque en blanc sur toute la durée de son mandat. Les candidats qui entendent nous confisquer le pouvoir pendant 6 ans sont listés sur le site du Rassemblement pour l’Initiative Citoyenne (http://www.ric-france.fr/municipales2014/M2014_n2.php). Les électeurs pourraient ainsi choisir de donner leur suffrage à une liste qui n'entend pas les réduire au silence dès qu'ils auront glissé leur bulletin dans l'urne... si toutefois il s'en trouve une dans leur ville !

Rappelons qu’en Allemagne un véritable référendum d’initiative citoyenne existe depuis des années dans toutes les communes avec des seuils bien plus bas. Ne pourrait-on pas s’inspirer aussi de sa démocratie locale au lieu de n’en faire un modèle que sur le plan économique ?…


Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • bibou1324 bibou1324 19 mars 2014 13:56

    démocratie indirecte = on consulte le peuple qui élit des représentants


    démocratie directe = il n’y a pas de représentants. C’est le peuple qui gouverne.

    • Camille DESMOULINS Camille DESMOULINS 19 mars 2014 14:33

      Bonjour Bibou,
      Je suis assez d’accord avec la 2ème définition, (« démocratie semi-directe » correspond davantage à ce que nous voulons promouvoir) mais moins avec la première : en être réduit à élire des « représentants » enlève tout caractère démocratique (même « indirect ») à nos institutions. Je préfère « système représentatif »...


    • howahkan howahkan Hotah 19 mars 2014 14:12

      toute élection et choix basé comme c’est le cas uniquement sur l’intérêt personnel de chacun , intérêt personnel qui des lors est au dessus du collectif , qui essaye même de l’ignorer , ne peut rien donner d’autre que ce qui se passe depuis si longtemps..et la croyance que ca va changer.....demain , après demain, enfin un jours peut être, empêche toute compréhension profonde de ce qui se passe et donc tout changement radical...
      les deux mots magiques ici sont : INTÉRÊT PERSONNEL.....qui des lors est placé (le tout amplifié par ceux qui dirigent et qui sont moins cons) au dessus du collectif , sans qui pourtant absolument rien et même pas la survie ne se fait....(vérifiez cela par vous même, ôtez de votre vu tout ce qui a necessité un collectif pour le faire, et essayez de vous imaginer seul à survivre, et là vous saisirez peut être que le collectif est bien ce qui prime sur l’individuel).
      Ceux d’en haut eux ont compris cela EUX, le collectif est la source de toutes leurs richesses, essayez donc d’être riche par vous même uniquement sur votre travail et là d’un seul coup un seul vous venez de saisir d’où vient la richesse ! du vol du collectif bien sur ! ho hi hi ! car eux en haut ils collaborent, nous en bas on privilégie l’ intérêt personnel uniquement, donc on refuse totalement de collaborer avec qui que ce soit, ce que l’on est de toutes facons obliger de faire alors par force,car on ne peut se passer de collaborer,nous sommes tous dépendants les uns des autres ....si si !!...alors basé sur « moi je veau plus que toi » ,en fait on va voter pour soi même en fait, sans jamais avoir l’intention de faire quoique que ce soit d’ailleurs, on va déléguer sa voix à celui qui , pense t ’on tres tres naïvement , va bosser pour moi , créer ma piscine que je veux, le stade que je veux, ou encore aménager autour de chez moi etc etc ad libitum ...

      Le monde tel qu’il est ne peut être différent de ce qu’il est à cause de cela, et le pire qui partout pointe son nez sera là aussi surement que « je » ne vais surement pas renoncer à gagner le + possible sur le travail collectif....

      le néon conservatisme, sorte de mélange de Pharaon et de la démocratie grecque ou le travailleur etait un esclave est devenu si français et européen que je ne comprends même pas pourquoi on râle sur le traité transatlantique, car ils sont exactement comme nous.......et inversement que l’on est comme eux , même stupidité arrogante, privilège de ceux qui pensent que argent et pouvoir donne un cerveau...qui marche !!

      ni dieu, ni maitre...mais pas avant 500 000 ans...faut patienter pour avoir un cerveau qui remarche..


      • claude-michel claude-michel 19 mars 2014 14:59

        32.000 communes...toutes avec des dettes..donc un maire ça sert a faire des dettes avec si possible des produits toxiques... !
        Joyeuses élections...je passe mon tour !
        Le jour ou la proportionnelle sera a 100% je voterai à nouveau... !


        • foufouille foufouille 19 mars 2014 16:03

          c’est une bonne idée. il y en a vraiment peu. ensuite faudra voir après l’élection


          • cipion 19 mars 2014 18:03


             C’est # 36.000 communes..


            • epicure 19 mars 2014 19:50

              Et pourquoi pas un mandat impératif sur des éléments clefs du programme pour l’équipe municipale ?
              Ça simplifierait les choses, et éviterait une certaine hypocrisie permise par le système représentatif.


              • Akerios 19 mars 2014 20:51

                 
                1.
                Quand on a voté pour un élu..
                .................on devrait pouvoir retirer son vote pendant la durée du mandat. 
                ........en dessous de 30% bye bye  ! Viré !......... Quel pied !

                2..
                On pourrait aussi rendre inéligible a vie tous les politiques qui sont condamnés pour détournement de biens public

                Entre la 1. et la 2. quelle est la proposition la plus folle et utopique ?


                • Akerios 19 mars 2014 20:52

                  Bah oui...............................la   2.  !

                  C’était facile !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès