Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Muselage de la Presse libre en période éléctorale 2012 - rue89.com - (...)

Muselage de la Presse libre en période éléctorale 2012 - rue89.com - lepost.fr

"Quand la liberté d'expression n'existe plus, c'est la liberté de pensée que l'on jette en prison." citation de Pascal MOUROT (Secrétaire général de SOS-Reporters).

A environ 70 jours des élections présidentielles deux sites web populaires du journalisme libre voire citoyen, rue89 et lepost.fr ont été précipitamment rachetés par des grands groupes de la presse.

Est-ce un hasard ?

Le nouvelobs a racheté rue89.com fin 2011 !

Depuis environ trois semaines c'est le tour du site lepost.fr qui vient d'être absorbé par une société américaine "Le Huffington Post" en association avec le groupe "Le Monde" et dirigé par la journaliste Anne Sinclair coté Français.

La version française du site américain d'information Huffington Post a été lancée le lundi 23 janvier 2012. Anne Sinclair, Arianna Huffington, fondatrice du Huffington Post, David Kessler, directeur de la publication de la version française et Paul Ackermann, rédacteur en chef, constituront desormais la nouvelle équipe dirigeante du Huffington Post.

Les "nouveau blogueurs" du Huffinton Post sont constitués pour l’instant de personnalités VIP sélectionnées par la rédaction du Huffington Post français, sans que les internautes aient la possibilité d’ouvrir un blog lié au site, alors qu’ils sont plus de 9000 à contribuer ainsi à la version américaine. Il est désormé impossible aux citoyens ordinaires d'ouvir un blog ! Idem pour le site web rue89. Cela ressemble fort à un muselage de la Presse libre en période éléctorale 2012.

Les deux sites web rue89 et lepost.fr, ayant réuni des articles de journalistes et ceux des citoyens ordinaires ont été amputés de la voix des citoyens français ! La force de ses sites d'informations était leur conception, comme des Blogs, permettant aux personnes inscrites "blogueurs et /ou journalistes" de publier leurs commentaires voire des articles, ceci en toute gratuité.

En période préélectorale ces sites web ont permis, notamment aux opposants de l'UMPS (UMP et/ou PS), de débattre librement sur des questions de société et de laisser libre expression aux gens, permettant également à s'opposer à la politique d’austérité voire néo-libéraliste du gouvernement actuel et ainsi de lutter contre la désinformation.

Le rachat par des grosses sociétés des deux sites journalistiques populaires, en moins d'un mois, a mis une fin brusque aux discussions citoyennes et aux débats démocratiques. Des thèmes comme par exemple celui de la crise financière, l'explosion du chômage, l'élection présidentielle sont désormais verrouillés ! On peut s’interroger sur les achats des ces médias populaires en période électorale ? Le soupçon d'une stratégie politique à un moment où Nicolas Sarkozy perd de plus en plus d'électeurs devient une évidence.

A Bordeaux le Cinema Utopia diffusa le vendredi 27.01.2012 à 18H00 le documentaire LES NOUVEAUX CHIENS DE GARDE qui va de paire avec le sujet de cet article. Les médias se proclament « contre-pouvoir ». Pourtant, la grande majorité des journaux, des radios et des chaînes de télévision appartiennent à des groupes industriels ou financiers intimement liés au pouvoir. Au sein d’un périmètre idéologique minuscule se multiplient les informations prémâchées, les intervenants permanents, les notoriétés indues, les affrontements factices et les renvois d’ascenseur.

On peut s'interroger aussi sur le fait que certains candidats à la présidentielle comme François ASSELINEAU, Président de l'Union Populaire Républicaine ou UPR ne sont même pas reçus par les grands médias ?!?

fait par Dieter Fleischer le 10.02.2012
site web http://www.eau-du-robinet.fr


Moyenne des avis sur cet article :  4.61/5   (31 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • Henri François 11 février 2012 11:23

    Muselage ? Le mot paraît un peu fort. Le Nouvel Obs nouveau co-prpriétaire de Rue 89 ? Celà m’étonnerait que ce rachat soit la volonté du pouvoir actuel tout comme Le Post racheté par le nouveau hochet de Mme Sinclair épouse DSK. Et Libé à qui appartient-il ?
    Cherchez le « lien ».
    De toutes les manières quels que soient les penchants politiques des nouveaux gestionnaires et décideurs de ces sites, la démarche est à dénoncer.
     Heureusement qu’il nous reste Agora Vox. Jusqu’à quand ?


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 11 février 2012 13:26

      Bonjour Henri François,

      Je pense au contraire que le mot « muselage est précisément adapté, car après le rachat de ses deux médias les citoyens ordinaires, moi inclus, sont soudainement privée de plusieurs fonctions : le maintien, la modification, et surtout la rédaction des nouveaux »articles« .

      OUI, dans les deux cas, rue89 comme lepost.fr une bonne dizaine milliers de blogueurs et blogueuses ont été muselée !!!! Je persiste et je signé.

      En clair le fonctionnement voire la charte des ses blogs à été modifié profondément au cœur même, le fonctionnement démocratique, en jettent des milliers de blogueurs devant la porte.

      Comment interpréter ce fait autrement ? On prive les citoyens ordinaires à participer ACTIVEMENT aux débats sur l’organisation de la société voire du monde et dans ce cas particulier ils ont supprimé l’expression libre.

      Je vous invite aussi à lire cet article :
      http://leblogdekali.blogs.nouvelobs.com/archive/2012/01/22/adieu-le-post-mon-message-a-anne-sinclair.html

      Un paragraphe commence par »La fin des blogueurs libres" pour moi c’est un muselage ... pourquoi tourner au tour du pot ? J’appel un chat un chat. Je ne pense pas que mes mots sont exagérées ni de m’avoir trompé dans mon analyse.

      Cela fait depuis pluisieurs années que M. Nicolas Sarkozy essaye de vouloir contrôler internet !!

      Hadopi 1
      Hadopi 2
      Hadopi 3 est en préparation
      puis l’ACTA

      — début de citation —
      La Commission européenne défend sans relâche ACTA, l’accord commercial anti-contrefaçon, qui provoque une vague d’opposition en Europe et au-delà. En présentant ACTA comme un accord sans danger, la Commission ouvre la voie à une politique de protection du droit d’auteur ultra-répressive, comme le révèlent des documents tout juste publiés. Les citoyens européens et leurs représentants élus doivent dénoncer cette dangereuse dérive du processus politique, vouée à saper les libertés en ligne et la structure même d’Internet, et exiger en lieu et place une réforme approfondie du droit d’auteur.
      — fin de citation —

      source


    • Henri François 12 février 2012 12:10

      Bonjourt Eau du Robinet,

      Il n’était aucunement dans es intentions de vous froisser sur l’utilisation exagérée du mot « muselage » (sous entendu par le pouvoir de Nicolas Sarkozy que je méprise peut-être plus que vous. Mais regardons de pus près : « Nouvel Obs » liigne éditoriale pro ou anti-Sarkozy...le nouveau pouvoir de Anne Sinclair , pro ou anti Sarkozy ? Propriétaire de Libé (Rotschild), pro ou anti Sarkozy ? Je pense sincèrement que les deux cas de prise de pouvoir que vous citez ne sont pas des résultats politiques mais « de bonnes affaires réalisées par les propriétaires des sites soumis ». Quels étaient les principaux dirigeants de ces sites ? Je persiste : cherchez le lien.


    • Imhotep Imhotep 11 février 2012 12:15

      Ce qu’il y a dev particulièrement inquiétant c’est que par exemple, Rue89 n’a fait aucun article en une concernant l’affaire Woerth. Il y a une sorte de paralysie hallucinante dans la presse. Tous les grands journaux font une série invraisemblable d’articles depuis 3 jours concernant Sarkozy et ses deux referendum. Nous sommes en début de campagne électorale et l’information qu’un des principaux ministres de Sarkozy, trésorier de sa campagne, trésorier de l’UMP soit mis deux fois en examen dont une pour recel de financement illicite de parti politique avec en arrière fond l’illégalité de la campagne de Sarkozy devrait être une lame de fond, une une permanente afin que les électeurs aient en conscience et en connaissance de cause un choix éclairé.

      La grande majorité des journalistes dévient le débat et donne une place outrageante aux deux candidats en tête des sondages. Tout janvier et début février ce fit une avalanche inimaginable dans les radio et à la télévision qui ont des comptes à rendre au CSA mais dans la presse écrite aucun compte à rendre, ni sur Internet et le peu de journaux qui étaient indépendant (Rue89, Le Post) sont phagocytés et jouent le même jeu que les main streams. 

      Si vous vous souvenez l’affaire des diamants de Bokassa avait eu un écho incroyable pendant 4 mois avant l’élection, aujourd’hui nous sommes à mille lieues de cela (ex Paloma coût 300 000 € diamants 20 000 €, plaquette même pas touchée restée dans les cadeaux de l’Elysée, puis revendue au profit de la RCA, ce qui prouve que Giscard ne lavait même pas empochée !, quand Sarkozy a bien profité lui du Paloma et du jet aller retour Paris Malte), le nombre d’affaires avoisinent pour Sarkozy les 100 et d’une gravité sans commune mesure : Karachi, Woerth, Libye, Squarcini, Courroye, services de l’Etat mis au service de Sarkozy, campagne électorale permanente depuis 5 ans payés par nos impôts, utilisation des locaux pour des réunuions partisanes. Du jamais vu ! Le nombre de ministre poursuivi est un record du monde : Lagare, Bertrand, Hortefeux, Santini, Laporte, et les eptites affaires de Dati, Amara, Yade, Estrosi, Jouyet, Joyandet, Blanc, Copé, Guéant, Guaino etc.

      • Traroth Traroth 11 février 2012 12:59

        Ah ben oui, yaka aller se faire son avis soi-même ! Je vais de ce pas poser des questions à Sarkozy sur son bilan et son programme électoral ! Je suis bien certain qu’il va me répondre ! On n’a pas du tout besoin des journalistes, en fait, vous avez raison !


      • Traroth Traroth 11 février 2012 17:33

        Donc, vous ne comprenez pas que sans une forme quelconque de journalisme, la crédulité ou le doute n’aurait aucun objet car on ne saurait tout simplement rien ? Vraiment pas ???


      • Traroth Traroth 11 février 2012 21:12

        Ah oui ? Et comment les dissidents soviétiques savaient-ils qu’un monde plus démocratique existait au-delà du rideau de fer ?


      • Traroth Traroth 12 février 2012 09:52

        La liberté de penser sans connaissances sur lesquelles réfléchir, ce n’est qu’une machine qui tourne à vide. De plus, je ne vous reconnais pas le droit de délimiter ainsi le débat comme ça vous arrange.


      • Traroth Traroth 13 février 2012 11:08

        Et bien continuez à monologuer, dans ce cas. Vous pourrez parler de choses sans que personne ne vous dérange, et au moins, vous serez sûr d’avoir raison... smiley


      • Fourmi Agile Evrard 11 février 2012 17:46

        ça sent très mauvais tout ça.

        Rien aux infos en ce moment sur l’affaire Woerth.

        Il reste Agora Vox, mais combien sommes nous à consulter sur ce média ? ça pèse pas lourd devant 30 millions d’électeurs.

        La campagne électorale sera entièrement truquée, les principaux médias auront pour ordre de ne communiquer que des informations favorables à Sarkosy.

        On se doute très bien de ce que sera le deuxième tour, une confrontation banale prévisible entre le président sortant et Hollande, avec un résultat inévitable.

        Quand on a le pouvoir, on a tous les atouts en main pour le garder.



        • Tall 11 février 2012 17:56

          Ouais, c’est vrai que ce n’est pas bon de voir la diversité médiatique par trop se réduire. Ceci dit, je vois quand même mal Anne Sinclair rouler pour Sarkozy après la petite farce que celui-ci lui a montée au Sofitel à New-York.


          • Soi Même 12 février 2012 13:44

            Le muselage de la presse est toujours un boomerang que l’on lance dans l’avenir, gare à celui qui ne sait pas comment le rattraper. En URSS la presse était aux ordres, cela n’a jamais empêché la dissidence d’exister et cela c’est comme la mauvaise herbe cela repousse là où on l’attent pas.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès