Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Najat Vallaud-Belkacem : l’ignominie n’a pas de (...)

Najat Vallaud-Belkacem : l’ignominie n’a pas de limite

JPEG

A peine nommée Ministre de l’Education Nationale, la misogynie, le racisme, la calomnie se sont fait jour à l’encontre de Najat Vallaud-Belkacem, première femme nommée Ministre de l’Education Nationale depuis Jules Ferry.

S’agissant d’éducation, certains classés très à droite, nostalgiques de la France vichyste et maurassienne ont mis en doute ses capacités techniques et lui ont même conseillé de rester au foyer garder ses enfants. Là, il n’est plus question de confiance, c’est paraît-il naturel du moins pour l’idéologie familialiste qui tente un retour en force depuis l’automne 2012. Ces pseudo-défenseurs de la famille sont ceux qui combattent l’égalité homme/femme, le droit au mariage pour tous, les ABCD de l’égalité, l’apprentissage précoce dès la maternelle de l’égalité et du respect entre les sexes et les humains.

Pire, ciblant les origines de la ministre, les attaques racistes et xénophobes rappelant les années 30 ont concrétisé la jonction d’une certaine droite qui inspire Valeurs Actuelles (la Droite Forte) avec l’extrême droite. Cette droite-là, vichyste et maurassienne, fille du sarkozisme flamboyant à l’époque des débats sur l’identité nationale n’a pas désarmé et est sans doute la plus dangereuse car porteuse d’exclusion violente à partir du moment où on se réfère au « droit du sang », à l’occident blanc et chrétien contre l’arabe et le musulman ;

Quelques exemples :

  • Le numéro du 24 juillet de Valeurs Actuelles titrait « intifada à Gaza sur Seine »,
  • Le numéro du 21 août titrait « enquête choc au cœur des cités où les français de souche subissent la loi des caïds »
  • Le numéro du 28 août titre « Calais, un Lampedusa « chti » »
  • Celui du 4 septembre titre en couverture « l’Ayatollah » en parlant de Najat Vallaud-Belkacem.

Il n’y a pas de hasard… dans la mise en condition de l’opinion publique et le feuilleton publié cet été avait pour objet l’insurrection de la droite en juin 2015. Nous avons bien à faire au retour d’une droite vichyste, catholique et factieuse que, par deux fois, De Gaulle avait écartée du pouvoir en 1945 et en 1958-62. Aujourd’hui, c’est le retour du refoulé qu’il faut prendre au sérieux…

En même temps, ces acteurs-là veulent définitivement ébranler l’école publique et laïque par les fausses nouvelles (circulaires), la contestation des rythmes scolaires, de la laïcité.

Derrière tout cela, c’est la République que l’on remet en cause !

Pour le CNAFAL, il est temps de se réveiller !


Moyenne des avis sur cet article :  2.2/5   (97 votes)




Réagissez à l'article

167 réactions à cet article    


  • claude-michel claude-michel 12 septembre 2014 09:06

    Tous ces ministres et leurs réformes n’ont abouti qu’a mettre l’EN dans le caniveau...ça c’est la réalité...Ils sont tous incompétents au départ donc à l’arrivée c’est le caca rien d’autre..elle suivra le mouvement simplement.. !


    • Mmarvinbear Mmarvinbear 12 septembre 2014 15:05

      C’est n’importe quoi. Si cela était vrai, les jeunes actuels seraient à peine capables de grogner leur nom tout en se grattant les puces.


      Cela fait des décennies, presque une siècle que les grincheux se lamentent que le niveau baisse parce que les jeunes ne peuvent pas citer les quatre sous-préfectures de l’ Indre-et-Loire ou les douze affluents du Torchepot en moins de cinq secondes...

      La vérité est tout autre : le niveau ne cesse de monter de génération en génération, et les élèves de collège d’aujourd’hui sont bien plus intelligents et mieux formés que leurs prédécesseurs des années 50.

      C’est vrai, si on les met face à un porte-plume, ils risquent de le regarder comme un poule un couteau. En revanche, ils seront capable de rechercher et de faire fonctionner le moindre outil actuel plus rapidement qu’un énarque de l ’UMP ne fasse une fausse facture.

    • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque (Courouve) 12 septembre 2014 16:53

      Version Parti Socialiste de la chanson de Gavroche :
      Je suis tombé par terre, c’est la faute à « Voltaire »,
      Le nez dans le ruisseau, la faute à c’te promo.

      Version PS qui devient la version France.


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 12 septembre 2014 18:30

      je ne savais pas que JULES FERRY ETAIT UNE FEMME  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      NAJAT NE PEUT PAS FAIRE PIRE QU’ ALLEGRE FERRY OU CHATEL !!!TOUS BONNETS D ’ANES !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :


    • mmbbb 13 septembre 2014 08:43

      Par Mmarvinbear  votre commentaire est tout a fait specieux La comparaison doit etre faite avec les autres pays et non pas avec les eleves des anneees 50 quoiqu ils le fussent ni plus ni moins intelligents ( rapport Pisa ) Vous devriez lire les rapports de la cour de Comptes qui apportera un eclairage plus pertinent et moi meme j’aurais aime faire ma scolarite dans le prive comme cette femme maghrebine qui devant les cameras de TV a Marseille evoquant son choix puisqu’elle voulait que son flls reussissent C’est etonnant qu’une de mes connaissance pourtant gauchiste mis sa fille dans une institution privee a Lyon ville dont le centre a des ecoles privees a tous quartiers ou presque et dont les ecoles publiques Lycee du parc lycee ampere en autres ont des selection a l’entree 


    • gotjy gotjy 13 septembre 2014 15:18

      Et le certificat d’étude d’antan,que beaucoup seraient infoutus d’obtenir maintenant,c’était de la daube ?Sans vôtre smarphone ou tablette vous n’êtes plus en mesure de libeller une lettre de motivation manuscrite,je sais de quoi je parle,j’étais chargé de recrutement et avec mes collègues nous étions catastrophés de voir le niveau des postulants.


    • Fergus Fergus 12 septembre 2014 09:42

      Bonjour, Cnafal

      J’approuve totalement votre article. Les attaques subies par NVB sont insupportables et choquantes, et cela que l’on soit socialiste ou pas, que l’on soit d’accord ou pas avec la ministre. A cet égard, lui faire un procès pour incompétence avant même qu’elle ait produit les premiers résultats de son action est irresponsable.


      • Rounga Rounga 12 septembre 2014 10:31

        A mon avis la question de la compétence est tout à fait secondaire pour un ministre de l’Education. Car en effet, ce qui compte dans ce poste, ce sont les soutiens que le ministre peut espérer trouver dans l’institution, et non sa capacité à mener à bien des dossiers. Najat Vallaud-Belkacem parviendra, je n’en doute pas, aux objectifs qu’elle s’est fixés, car elle va dans le sens d’une intelligentsia qui se trouve au sein de l’EN et qui dicte son idéologie depuis des décennies. Même le plus compétent des ministres ne peut rien faire s’il caresse ce lobby de « pédagogues » à rebrousse-poil. Si Najat Vallaud-Belkacem est attaquée, c’est donc principalement pour le mal qu’elle va faire sciemment à l’école républicaine, et non en raison de son sexe ou de sa bi-nationalité (quoiqu’il soit tout à fait légitime de faire remarquer ce point). Les auteurs d’attaques racistes ou sexistes ne sont que des crétins qui donnent du grain à moudre aux défenseurs des réformes promises par NVB, et qui permettent, en campant ainsi le rôle du taureau face au torero progressiste, de faire passer la réaction contre celles-là pour des réflexes primaires et indignes.


      • psynom 12 septembre 2014 10:45

        ...lui faire un procès pour incompétence avant même qu’elle ait produit les premiers résultats...

        Alors que des troubles et désaccords animent les parents d’élèves, ses premières décisions sont de la non concertation et de la division.
        Alors que l’éducation nationale est en échecs (de illettrisme en passant la violence à l’école, etc.), sa première décision est l’ABCD...
        Je ne sais pas ce qu’il faut de plus pour se questionner sur ses compétences de ministre ?


      • Mmarvinbear Mmarvinbear 12 septembre 2014 15:07

        Tout à fait, lorsque les garçons habillés de jupe rose joueront à la poupée et les filles tout de bleu vêtu joueront avec un camion ou avec des soldats de plomb, elle aura réussi la mission pour laquelle elle a été nommée à ce ministère.


        Le futur de l’enfant n’est pas, et n’a pas à être conditionné par son sexe !

        Un garçon doit être capable de faire cuire son repas ou de repasser son linge et je ne vois pas en quoi une fille capable de changer une boîte de vitesse de Peugeot puisse nuire à sa fertilité et sa capacité à accoucher !

        Tota mulier n’est pas in utero !

      • hunter hunter 12 septembre 2014 15:40

        Euh la boîte, pas sur la 208, c’est une galère.........

         smiley

        Adishatz

        H/


      • bakerstreet bakerstreet 12 septembre 2014 16:28

        Etre politiique, s’est s’exposer. 


        Mettre en avant les pires argumentations de bas du front pour en faire un personnage qui serait, à l’opposé, intouchable, car femme, fille d’immigré, est tout aussi consternant et hypocrite. 

        Ce projet viendrait « d’un vieux baron » français de souche, qu’il serait autant détestable. 

        Votre argumentation qui se fait de simplification abusives, et d’amalgames :
        « 
         La fumisterie du projet théorie des genres, »qui bien sûr n’existe plus« , » n’a jamais existé mais pourtant rebaptisé lutte pour l’égalité des sexes, ne trompe personne qui pense un peu d’une façon non religieuse ou militante, deux mots pour signifier la même chose. 

        Bien sûr, garçons et filles doivent être traités à égalité, mais ce n’est pas pour autant qu’on doit nier la biologie, et le genre, n’ayont pas peur des mots : Le militantisme est en ce point si archaïque qu’il nous rappelle les théories de Pol pot, travaillant à l’élaboration d’un homme nouveau. 

        Dire cela, et vous voilà taxé d’obsurantisme, de calotin, et ça c’est vraiment navrant, mais révélateur de ces raccourcis fascisants. 

      • Gavroche Gavroche 12 septembre 2014 16:32

        « Elle s’appellerait Claudine Dupont, elle ne serait peut être pas là, elle doit être fière de son identité » sic Ségolène Royale qui a parfois des éclairs de lucidité. smiley


      • bakerstreet bakerstreet 12 septembre 2014 17:02

        Rounga


        Il est sûr qu’un ministre compétent, et courageux, et prenant enjeux des véritables défis, n’a vraiment pas sa place à la tête de l’éducation nationale, où la lâcheté, le silence face aux lobbys sera bien plus apprécié. 

        Ce trait n’a malheureusement rien d’humoristique, tout le monde le sait, et c’est pour ça que votre fille est bègue, ou du moins analphabète.

        Non, disons plutôt dyslexique, un mot que personne ne connaissait il y a trente ou quarante ans, à l’époque où tout le monde savait lire, et où les premiers cas d’alphabétisme recensés, étaient suivis à peu près avec la même épouvante outrée que devant l’apparition du virus ebola. 

        Tout le monde à l’éducation vous dira que le classement international ( fifa je crois, non ça c’est pour le foot) ,, c’est de la merde. Bon, alors pourquoi prendre ces études au sérieux quand elles prennent en compte le salaire des profs, qui devient de nouveau un marronnier, à peine la rentrée effectuée..

        La compétence, non mais vous plaisantez...Ben Kacem fera très bien l’affaire.

        Faudra tout de même pas qu’elle la ramène de trop avec sa théorie des genres « qui n’a jamais existé c’est vrai, comme la méthode globale n’a jamais existé.... ».
        Car la règle est la même que pour se surf : Rester dans le ventre de la vague, en glissant harmonieusment

      • Pere Plexe Pere Plexe 12 septembre 2014 17:20

        ...c’est l’argumentaire débile de types qui se promènent en soutane et tripote machinalement un collier de perle qu’ils appellent chapelet un matant un type dénudé et attaché !


      • Mmarvinbear Mmarvinbear 12 septembre 2014 17:23

        « Elle s’appellerait Claudine Dupont, elle ne serait peut être pas là, elle doit être fière de son identité » sic Ségolène Royale qui a parfois des éclairs de lucidité. 



        Et par le plus grand des hasards, peu après cette saillie Royaliste, l’extrême droite diffuse une fausse carte d’identité ou le visage de Najat est accolé à ce nom.

        Les fafs sont rapides, on ne peut pas leur enlever cela...

      • gaston gaston 12 septembre 2014 21:25

        c’est simplement les méthodes des salopards de droite adeptes des pires républiques bananières , ce sont pour la plupart des pétainistes ! Pire que les Islamistes !!! heureusement même s’ils ont été au pouvoir avec sarkozy élus par les veaux Français , ces salopards reste minoritaire en France , heureusement pour la démocratie , il faut être sévère avec ces ennemis des libertés et des droits de l’homme !


      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 13 septembre 2014 10:25


        DEBILE  NE MERITE MEME PAS UNE REPONSE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


      • mmbbb 13 septembre 2014 11:26

         

        Commentaire pertinent Le seul a avoir voulu faire evoluer les choses fut C Allegre qui s’attaqua au mammouth Notre grand centriste qui veut reformer la France Bayrou se fit remarquer par son absence de reforme il s’accomoda des diktats des syndicats NAJAT fera la meme chose Mais si les francais veulent payer ad vitam aeternam pour un machin qui est le premier poste budgetaire de la France ( cette remarque n’est jamais mise en avant ) pour avoir des resulats aussi mediocre c’est vraiment de l’argent de la sueur des impots qui est gaspille Dernier point et ce qui est bien cache par nos soss que j’excecre, nous avons un des sytemes des plus selectifs e t pour reprendre cette maxime de Courteline «  en France le principe est dur la pratique est souple » Notre elite soss evite bien evidemment cette proximite sociale qui empecherait tout cursus scolaire normal a leur rejeton A l’auteur si Najat provoque autant de critiques acerbes c’est qu’elle a voulu imposer la theorie du genre impisree par des groupes de pression Les francais ne le tolerent pas Qu elle assume 

      • rugueux 12 septembre 2014 10:12

        Et c’est parti ! Les cocos toujours prêts à soutenir tyout ce qui peut affaiblir la République !

        L’important ce n’est pas que c’est la première fois qu’une femme accède à la t^te de l’EN, l’important c’est qu’une marocaine, née au Maroc de parents marocains, devienne ministre de la République Française....C’est le renoncement ultime à notre souveraineté...

        Comment peut-on accepter qu’un étranger ayant siégé au conseil de la communauté marocaine à l’étranger, placé sous la tutelle du roi, puisse quelques années plus tard prendre le direction d’un ministère régalien ?....

        On devrait renvoyer hollande et valls devant le haute cour pour trahison et intelligence avec une puissance étrangère


        • psynom 12 septembre 2014 10:47

          La mission qui lui a été conférée est d’achever la destruction de l’éducation nationale. Les fils et filles d’immigrés y étant déjà les plus mal lotis, on peut dire qu’elle trahi plus les marocains que les français.


        • Mmarvinbear Mmarvinbear 12 septembre 2014 15:12

          Comment peut-on accepter qu’un étranger ayant siégé au conseil de la communauté marocaine à l’étranger, placé sous la tutelle du roi, puisse quelques années plus tard prendre le direction d’un ministère régalien ?....


          Bah, la France a eu des Présidents et des premiers Ministres nés à l’ étranger déjà, et le pays n’en a pas souffert.

        • Pascal L 12 septembre 2014 10:30

          Il y a aussi de la violence dans la manière qu’à la gauche d’imposer ses délires idéologiques. Le débat d’idées ne peut se faire que dans le respect des personnes.


          Chaque homme a une histoire qui lui est propre est qui a fait ce qu’il est. La violence commence lorsque l’on veut imposer son système de pensée comme système universel. 
          Lors de l’absence de débat sur le mariage, un vrai débat public aurait dû porter sur la marchandisation des corps et en particulier des enfants. Malheureusement, le gouvernement n’a pas voulu ce débat et a toujours ramené la discussion sur le mariage et sur une pseudo-égalité qui consiste surtout à couper tout ce qui dépasse. L’égalité ne peut exister sans la fraternité, mais je me demande si ce mot a encore un sens.

          • Cocasse Cocasse 12 septembre 2014 11:18

            Comme pour taubira, le même subterfuge est utilisé pour éteindre les critiques légitimes, et les faire passer pour des atteintes xénophobes/sexistes. On reste dans une échappatoire de bac à sable. Se rendre incritiquable en invoquant des choses n’ayant rien à voir. « Tu me traites d’incompétente, de promoteuse de la théorie du genre ? Tais-toi, raciste ! ».
            Ajoutons à cela que la double nationalité est totalement inadmissible dans le cas d’un ministre en fonction.


            • joseph1 12 septembre 2014 15:31

              Très juste.


            • OMAR 12 septembre 2014 17:03

              Omar33

              Mais bien sûr, Cocasse, Najat n’est en aucun cas victime de racisme ou d’islamophobie.

              Tiens, c’est juste pour rire un coup qu’une circulaire signée par elle, intimant l’introduction de la langue arabe dans les matieres à enseigner, fait le tour du Web....
              http://www.lejdd.fr/Politique/Fausse-circulaire-sur-des-cours-d-arabe-a-l-ecole-le-parquet-ouvre-une-enquete-686410

              Mais il est vrai qu’il n’y a pas de « Gayssot » pour les bougnoules, au sein de l’Assemblée...

              Et pour la double nationalité, tu passes pour un rigolo aux yeux du soldat Arno Klarsfeld...
              http://www.lelibrepenseur.org/2014/01/09/scandale-detat-arno-klarsfeld-nomme-au-conseil-detat-depuis-2010/

              A moins que pour toi et Sarko, Israël est un DOM français...


            • psynom 12 septembre 2014 17:47

              Omar33, « Mais bien sûr, Cocasse, Najat n’est en aucun cas victime de racisme ou d’islamophobie. » Oh, la pauvre victime.

              Mais bien sûr, quelques articles provocateurs pour tenter de récupérer quelques lecteurs, est une preuve de racisme.

              Imaginer une seule fois, un ministre de l’éducation algérien qui soit français, catho, de sexe féminin (et encore plus féminin de genre masculin, ou un des innombrables genres de l’ABCD) ? Et, redites le nous.


            • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque (Courouve) 12 septembre 2014 18:23

              La double nationalité d’un ministre est une atteinte à la souveraineté nationale (Constitution de 1958 

              Titre premier - DE LA SOUVERAINETÉ)
              comme, dans une moindre mesure, les doubles (voire triple dans le cas de la sénatrice Esther Benbassa) de plusieurs députés et sénateurs.

            • Pere Plexe Pere Plexe 12 septembre 2014 21:16

              Comme pour taubira, le même subterfuge est utilisé pour justifier les critiques racistes et sexistes, et les faire passer pour des critiques politiques . On reste dans une échappatoire de bac à sable.

              Ajoutons à cela que sa nationalité française est totale :on ne peut être « un peu » français,et répond totalement aux exigences pour etre ministre.


            • OMAR 13 septembre 2014 00:10

              Omar33

              Traiter un ministre de guenon ou d’ayatollah est une preuve de racisme ou d’idiotie ?

              En Irak, le ministre de la défense Tarek Aziz, était chrétien.

              Les ricains n’ont pas fait dans la dentelle, c’est pour cela que je te le redis, psynom...

              Alors, idiot ou raciste ?


            • psynom 13 septembre 2014 00:46

              Omar33, parce que une gamine a agité une banane devant Taubira, on en fait tout un plat, et la France est raciste... qui sont les idiots ? Atollah, c’est une insulte raciste ? Me tutoyer parce que je vous contredit, c’est quoi ?


            • psynom 13 septembre 2014 01:11

              Saddam Hussein n’a pas demandé l’avis des irakiens pour imposer Tarek Aziz, son ami d’enfance. Cela a dû drôlement énerver certains irakiens, pour que les chrétiens y vivent un sacré calvaire actuellement.


            • psynom 13 septembre 2014 01:28

              Rachid nekkaz qui a eu beau renoncer carrément à sa nationalité française et rendre son passeport comme il dit, n’avait aucune chance aux élections algériennes.
              Bon, alors, vous pouvez l’imaginez cette ministre de l’éducation algérienne, française, blanche, catho ?


            • mmbbb 13 septembre 2014 11:29

              Arretez de toujours mettre en avant cette islamophobie Beaucoup de francais d’origine magrebine se chargent de vous faire detester Moi le premier 


            • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque (Courouve) 13 septembre 2014 22:38

              Exactement ! On n’en veut pas à Belkacem d’être d’origine marocaine, on lui en veut de gouverner la France tout en restant Marocaine. Nuance !!


            • Baasiste 2 13 septembre 2014 23:58

              sampiero les collabos de vichy voulaient bien les nazis germaniques sur leur sol mais les patriotes ne veulent pas se faire gouverner par l’étranger. 75 % des français ont en ras le bol de l’immigration-invasion-colonisation http://www.francetvinfo.fr/france/sondage-70-des-francais-jugent-qu-il-y-a-trop-d-etrangers_211091.html


              sinon sampiero : http://www.nouvelordremondial.cc/2014/09/10/trois-articles-fondamentaux-pour-comprendre-le-nouvel-ordre-mondial/ un excellent lien qui montre que l’immigration que tu soutiens ainsi que la déblanchisation et le désouchement de la france est soutenu par les oligarques.

            • Trelawney Trelawney 15 septembre 2014 09:02

              les collabos de vichy voulaient bien les nazis germaniques sur leur sol mais les patriotes ne veulent pas se faire gouverner par l’étranger.

              Population de la France en 1940 : 40 millions d’habitants,

              Estimation des résistants, FFI, partisans, FTP etc : un peu moins de 10000 en comptant large, dont pas mal de juifs, de communistes et d’émigrés.

              Questions : c’était qui les collabos et c’était qui les patriotes ?


            • Garance 12 septembre 2014 11:45

              Voyant que tout le monde s’est aperçu que c’était un Charlot et ne le prenait plus au sérieux ; Chalot envoie l’artillerie lourde


              Il envoie ceux qui le paie à rien foutre : la CNAFAL

              Officine communiste d’obédience stalinienne

              Belkacem ministre de l’Education Nationale ; même pas foutue de réussir son entrée à l’ ENA ; bonjour le niveau

              Inutile de se demander comment elle a compensé son manque de diplôme pour parvenir là ou elle est

              • Garance 12 septembre 2014 20:01
                Larbi

                Bonne nouvelle pour toi : tu sais qu’en ce moment ça va pas fort ( c’est le moins que l’on puisse dire)

                Que le pognon se fait rare .... que ça racle les fonds de tiroirs....

                Que même les petites retraites qui devaient être augmentées de 10 euros par mois ne le seront pas : c’est te dire la panade ou nous sommes

                Ben imagines toi que tes amis socialos ont trouvés la solution ; pour aider les autochtones irakiens : ils leur balancent nos bons vieux Lebel qui nous restaient des années 40 : des instructeurs seraient déjà sur place pour leur apprendre à s’en servir

                Bon d’accord ; au niveau munitions c’est un peu périmé ; ça part pas à tous les coups ( 1 sur 5 dans les bonnes rafales)

                Mais c’est le geste qui compte ( sans compter que ça nous en débarrasse )

                Si avec ça la côte de ton Bouffi ne remonte pas dans les banlieues c’est à n’y rien comprendre



              • rocla+ rocla+ 12 septembre 2014 20:51

                Calmos , t’ es trop dur avec Omar …. smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

CNAFAL


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès