Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Naturalisés français, à part entière pour les devoirs mais non pour les (...)

Naturalisés français, à part entière pour les devoirs mais non pour les droits

Le français naturalisé qui souhaite inviter en France, pour un court séjour, un des membres de sa famille, va constater au moment de la demande d’un visa touristique que la politique d’immigration choisie prônée par SARKOZY et conduite par l’homme d’ouverture BESSON a de regrettables conséquences « collatérales » pour nombre de Français.

Les règles administratives pour qu’un visa touristique ne soit pas détourné de sa fonction première, étaient déjà sévères. Les consuls les plus diligents et zélés de la France en poste dans les Pays émergents ont pris l’initiative de les améliorer radicalement en ne délivrant plus le visa touristique qu’à minima, soit en imposant des contraintes supplémentaires au dossier initial, soit en modifiant le contenu du dossier, soit en finissant par prétexter, si besoin est, un dépassement de quotas, totalement invérifiables.

L’ensemble des pièces justificatives à fournir pour une demande de visa (domiciliation, conditions d’hébergement, lien de parenté, ressources du foyer fiscal, assurances, billet A/R, etc.) doivent être visé par le Maire de votre commune pour valider votre droit d’accueil.

Votre billet d’avion doit être acheté au prix fort, pour vous permettre d’être remboursé en cas de rejet de votre demande par l’administration. Vous devez aussi souscrire avant toute décision, aux assurances maladie et rapatriement exigées. A l’issue de ce parcours, vous obtiendrez seulement la validation de votre dossier et non son acceptation.

Il reste à passer l’épreuve du consulat ! Si vous imaginez, qu’en vous rendant dans votre pays d’origine, pour appuyer la demande de visa de la personne de votre famille, tout sera plus facile, vous rêvez !

Vous risquez d’avoir dès le passage en douane, un avant goût de la face sombre et obtue de l’administration française, comme c’est arrivé récemment à un français parti faire un séjour familial dans son pays d’origine avec un passeport français, qui s’est vu réclamer avec insistance une carte de séjour.

Une fois sur place, vous aller découvrir qu’il faut maintenant prendre rendez-vous avec le consulat Français, par l’intermédiaire d’une société de service privé, en appelant par téléphone, uniquement à partir d’un fixe, un numéro facturé à un tarif exorbitant.

Le jour du rendez-vous, le premier travail de l’employé qui vous reçoit avec le membre de votre famille, sera de le ficher comme un criminel : avant d’examiner le dossier, il prend les empreintes des dix doigts du demandeur et le photographie. Ensuite, il examine les pièces du dossier, les trie, vous en restitue quelques unes sous prétexte qu’elles ne sont pas nécessaires. Interloqué, le Naturalisé peut toujours réclamer une explication, étant donné que ces pièces faisaient partie de la liste des pièces demandées lors de la demande de visa. On ne lui répondra pas ; l’employé lui signifiera simplement qu’il pourra récupérer le ou les passeports sous 48 heures.

Le Jour J, vous vous rendez au consulat. Ne vous étonnez pas d’attendre debout, à l’extérieur sous les intempéries, plus de 2 heures, l’arrivée d’un planton chargé de vous remettre le passeport et son visa à travers une ouverture dans le grillage.

Ce n’est pas sans stupeur que vous constaterez qu’on vous remet sans autre explication le passeport avec l’inscription de la date du dépôt de la demande et non le visa !

Difficile d’obtenir quelqu’un qui veuille bien vous expliquer ce que vous prenez pour une décision arbitraire ! Mais quand bien même vous l’aurez obtenu, ce sera « Dossier présenté incomplet » !

Bravo pour l’employé du Consulat qui vous a trompé, menti en vous déclarant que les pièces que vous lui avez fournies n’étaient pas nécessaires ! Bravo à son employeur qui ne ressort pas grandi de cette manière de procéder vile, honteuse, indigne d’une nation qui inscrit sur ces frontons « Liberté – Égalité – Fraternité » qui se comporte comme le dernier des goujats et méprise des droits aussi élémentaires que :

· Liberté de jouir de ses droits familiaux sans restriction,

· Non discrimination des citoyens et égalité de traitement entre français de souche et ceux qui ont fait le choix de le devenir,

Pensiez-vous élire des députés pour faire les lois et défendre le droit du peuple des citoyens ?

J’ai interpellé au cours d’une réunion publique la députée UMP de la 7 ème circonscription de l’Essonne sur ce sujet : bien entendu elle compatit à ces douloureuses situations, plusieurs cas lui ayant été déjà rapportés, mais rien ne peut être entrepris car la loi autorise l’administration à prendre des décisions sans avoir à se justifier auprès de ces citoyens.

Quant au député socialiste de ma circonscription, la 10 ème, j’attends toujours sa réponse pour une simple demande de rendez-vous.

En France, la grandeur des grands c’est de ne rien répondre ou de répondre à côté, et de faire les canards…

Le Ministre de l’Immigration se doit de mettre fin à ces pratiques déplorables qui avilissent la patrie des droits de l’homme en reconnaissant simplement le fait que toute demande de visa déposé par un Français, répondant aux exigences demandées et validé par les services de l’administration métropolitaine vaut quitus pour la délivrance d’un visa d’entrée dans notre territoire.

La politique de l’Immigration choisie et le mode d’application condamnent les Français naturalisés à une rupture implicite du lien familial qui les unit à ceux qui ont fait le choix de rester au pays. Le gouvernement doit extraire du quota de visas touristiques les membres des familles des Français Naturalisés.

La famille est et doit rester une valeur fondamentale dans notre pays.

Les Français Naturalisés, à part entière pour les devoirs mais aussi pour les droits.


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

77 réactions à cet article    


  • jako jako 18 août 2009 13:50

    Merci de cette information, souvent ( de plus en plus...) j’ai honte de ce pays.
    Pour être réaliste , il faut vitre remettre « travail famille patrie » sur leurs frontons


    • Loan 18 août 2009 19:53

      si vous avez honte il est peu probable que vous soyiez vraiment Français, les frontières sont ouvertes, bon voyage. Allez donc voir ailleurs si c’est mieux !


    • jako jako 19 août 2009 08:49

      Loan, je suis Français de naissance , grand parents Allemands importés en Alsace suite
      à 1870. Je ne me sent attaché ni à cette nation ni à aucune autre, cependant votre suggestion de la quitter c’est ce que je suis en train de faire.


    • freddy 19 août 2009 09:38

      Moi aussi ,j’ai honte de ce pays, c’est pour ça que je n’y vis plus que la moitié de l’année et que j’essaie d’y dépenser le moins possible.


    • manusan 18 août 2009 15:11

      il y a une nuance.

      Tout dépend du pays d’origine du demandeur de visa. Si vous venez de Chine ou d’Algérie, c’est hardos, et correspond exactement à l’article. Par contre, si vous venez de Malaisie par exemple (même niveau de vie), aucune problème, même pas de demande de « caution » de la part du consulat.

      La raison est simple : le pragmatisme. On aura beau parler de droit de l’homme, d’égalité ect ... les chiffres sont là, les tentatives de rester illégalement sur le territoire française sont élevés pour les uns et quasi inexistante pour les autres, malgré un niveau de vie a peu prêt identique. Aider ce genre de d’immigration pour se donner bonne conscience humaniste ou Chrétienne n’aide pas l’évolution des sociétés civiles dans le monde, pire il favorise l’exil de ceux qu’un régime jugent indésirables. Ce qui serait véritablement constructif serait de faire pression sur les régimes pour plus de démocratie, mais avec les présidents qu’on élit c’est pas gagner.


      • Gnetum Gnetum 18 août 2009 19:00

        complètement d’accord.

        un moment il faut arrêter de faire les grands naïfs, et agir de façon pragmatique ... tous les pays qui sont dans la même situation (socio-économique) que la notre font de même voir bien plus.

        et je ne vois pas pourquoi on doit en permanence stigmatiser les gens dont s’est le travail (ça doit pas être facile tous les jours).


      • raymond 18 août 2009 20:11

        @manusan et helios c’est faux, mon ami collégue de travail est d’origine Cambodgienne, il est arrivé en France depuis les boot peoples, vous vous souvenez ? en 1984
        il est français avec carte id et passeport français, et toute sa famille (née en france)
        l’an passé il a eu les plus grandes difficultées pour renouveller les CID et les passports de la famille, labyrinthe administratif entre meulun et paris....


      • manusan 19 août 2009 03:01

        Comme je disais ca dépend des pays. Résidant en Chine, c’est vrai que l’administration demande des garantis très sévères. oui mais, ils ont bien raison je connais les lascars. Par contre, j’ai des collègues malaisiens qui peuvent venir en France pour des formations (je bosse dans les cables sous-marin), on ne leur demande pas grand chose pour leur visa, pire a Roissy s’il y a charter africain, on tamponne même plus leur visa (c’est vraiment du laxisme), les douaniers leur disent, ’ c’est bon vous êtes malaisien, on connait". Si vous êtes chinois et que vous arrivez de beijing par contre, on contrôle vos papiers juste à la sortie de l’avion, 100m après puis à l’immigration. Mais il n’y a que les français que ca dérangent dans le fond, ma femme, de nationalité chinoise, comprend parfaitement pourquoi, peut être mieux que moi d’ailleurs.

        le Cambodge je sais pas. Mais le fait que la personne soit en france depuis 30 ans ne change rien à la loi/decret du moment. C’est regrettable mais faire du cas par cas serait ingérable.


      • HELIOS HELIOS 18 août 2009 16:18

        Je n’aime pas trop ce genre d’article, car il stigmatise le comportement de l’administration française, administration qui defends les interets et les lois françaises.

        Mr l’auteur, vous savez tres bien pourquoi ces règles, difficiles et a la limite de l’acceptable, sont mise en place. Vous savez trés bien aussi quels sont les pays visés.

        Votre article est intrinsèquement vicieux. Je sais bien que toute GENERALISATION est abusive, mais, quels sont les pays qui ont des touristes qui ne rentrent pas chez eux ? Quelles sont les nationalités concernées ? et surtout, quels sont le français de nationalité acquise par déclaration, qui une fois le passeport en poche, font venir toute la famillé ?

        Avez vous vu des russes, des chinois, des indiens ne pas repartir une fois les 3 mois autorises écoulés ? par contre même sans invitations les barques traversent une partie de l’ocean ou de la mediterranée pour atterir en Europe.

        Vous voyez, les déclarations familiales ne sont pas vraiment nécessaires.
        Quand les titulaires de la nationalité françaises, seront embastillés ou dechus de leur titre pour avoir facilité l’introduction de personnes illegalement sur le territoire, alors, on pourra faire confiance a ceux qui deposent le dossier.


        PS : Quand vous rentrez dans les pays du mahgreb votre presence est suivie. C’est a dire que si vous n’etes pas retourné chez vous a l’expiration de la date, vous etes RECHERCHES et . En France rien de tout cela, vous etes libre. et le prix de cette liberté, c’est la difficulté d’obtenir le droit de rentrer. 


        • Charlesmartel 19 août 2009 15:23

          Excellente mise au point ! Vous l’avez bien séché. Nous vivons dans un pays ( un des rares au monde, sinon le seul ) où les clandestins se promènent à ciel ouvert, sont rétribués sur l’argent des impôts, et où la carte d’identité est littéralement distribuée. Dans le genre foutage de gueules, on peut difficilement faire plus.

          L’auteur de ce poulet pourait par exemple étudier la législation israélienne concernant la naturalisation, et mieux, se pencher sur les toutes récentes mesures pour endiguer l’immigration ( qui ont laissé de marbre les habituelles vierges vicieuses de la LICRA.


        • El Soldado 19 août 2009 15:31

          @ Helios
          je cite :"Quand vous rentrez dans les pays du mahgreb votre presence est suivie. C’est a dire que si vous n’etes pas retourné chez vous a l’expiration de la date, vous etes RECHERCHES"

          Désolé mais c’est totalement faux, je vis au Maroc et je connais un certains nombre de français rentrés pour 3 mois (durée du visa tourisme) et qui ne sont pas ressortis depuis 1 an.


        • Serpico Serpico 18 août 2009 18:34

          Helios

          Comment pouvez prétendre que cette administration défend les lois françaises quand elle les piétine allègrement ?

          Pour obtenir un visa à la grand-mère de ses enfants, ascendant de français elle-même, il a fallu fournir des documents innombrables dont justement la preuve signée par la banque postale que cette dame avait un livret A de 15000 euros (le maximum) et 3000 euros en compte à l’étranger transférables immédiatement.
          On lui a rétorqué qu’elle n’avait pas assez d’argent pour vivre un mois chez sa fille, nourrie, logée et blanchie...ses 18000 euros ne lui servant que d’argent de poche.

          Ce consul à la manque prétend-il qu’un français dispose de plus de 18000 euros par mois pour vivre ?
          Je précise que le gendre et la fille de la dame ne sont pas des smicards, loin de là.

          Défend les intérêts et les lois de la France...des fois, on reste ébaubi devant de telles énormités.


          • HELIOS HELIOS 18 août 2009 19:53

            Vous comprenez tres bien qu’il y a une difference entre avoir un capital et avoir des revenus... mais là n’est pas le probleme.

            Que se passe-t-il, selon vous, pour une personne etrangère, même agée, qui a des enfants installés en France ? on lui donne un visa, elle prends l’avion et hop, terminé, elle ne rentre plus. Qui va aller ensuite la chercher et l’arracher a ses petits enfants ? personne, d’autant plus qu’au bout de quielque temps on lui delivrera une carte de sejour ! Le mieux etant donc qu’elle ne rentre pas.

            Car, voyez vous, cette excellente est sympathique grand mère a souvens d’autres enfants qui vont ensuite vouloir lui rendre visite en France. Sans faire de procés d’intention,et je ne veux pas généraliser, mais ses autres enfants, aidés par les certificats d’hebergements etc, vont se faire un plaisir de venir l’embrasser et rester a leur tour .. et de fil en aiguille toute une famille va s’installer... enfants, freres, soeurs, autres parents, epouses (multiples) et mêmes cousins s’ils se debrouillent bien.

             Peu importe me direz vous, et je suis d’accord.
             Quelques familles ne font pas de mal a personne.... mais vous savez, les mesures les plus humaines sont celles qui ont crée le plus de problèmes, comme le rapprochement familial instauré par Giscard d’Estaing. Aujourd’hui, les quelques familles dont l’estimation avait été tellement faible que ce n’etait pas la peine de compter et 1975, font qu’il y a un vrai problème d’immigration, avec, comme vous le voyez tous les jours, ghettoïsation, regroupement ethnique, discrimination, peur, manque d’integration, rejets... la liste est encore longue.

            C’est une mesure de respect fondamental que de prevenir que les visas ne sont pas accordés simplement, et effectivement d’etre strict dans leur délivrance.
            Ne vous souvenez vous pas de la foule qui acclamait Sarkozy, a Alger en 2007 ? j’y etais, sur la place des Martyrs et là, la foule de jeune scandait « visa, visa, visa... » Ce n’etait pas pour obtenir une carte bancaire dont le reseau n’existe pas, là-bas, mais pour pouvoir venir en France.... et je doute qu’ils pensaient revenir ensuite au pays.

            Autre information, que vous pourriez connaitre, c’est que pour obtenir un visa, au Maroc par exemple, il faut s’adresser a la CNSS (la secu locale) qui vous delivre un certificat qui confrme, en plus de vos revenus déclarés, que vous avez un interet majeur au pays et que vous n’allez pas le quitter definitivement. Cela n’est pas 100% efficace, mais contribue a controler du mieux possible les flux migratoires non désirés. (hep, là, non désirés cela veut dire illegaux !)

            Alors, cher Serpico, si je vous comprends parfaitement, et humainement, qui ne vous comprendra pas, d’un point de vu de l’etat français, les fonctionnaires « à la manque » font leur boulot. c’est vrai que cela est parfois difficile a accepter, comme rouler a 90 sur une 4 voies en descente... mais le flic a la manque et son radar ne fait aussi que son boulot, car voyez vous, les interets particuliers sont tres souvent differents des interets collectifs.


            Comme l’ecrit je ne sais plus qui, intervenant frequement sur Avox, et que je me permets de parodier, le viel africain dit toujours...
            ...trop d’immigration tue l’immigration... !

            Bonne soirée


          • Serpico Serpico 18 août 2009 21:48

            Helios : "Vous comprenez tres bien qu’il y a une difference entre avoir un capital et avoir des revenus... mais là n’est pas le probleme.

            Que se passe-t-il, selon vous, pour une personne etrangère, même agée, qui a des enfants installés en France ? on lui donne un visa, elle prends l’avion et hop, terminé, elle ne rentre plus. Qui va aller ensuite la chercher et l’arracher a ses petits enfants ? personne, d’autant plus qu’au bout de quielque temps on lui delivrera une carte de sejour ! Le mieux etant donc qu’elle ne rentre pas.« 

            ********************

            Vous chipotez comme un employé du consulat ou comme un militant fatigué.

            La différence entre capital et revenu n’a AUCUNE espèce d’importance puisque du point de vue de l’autorité consulaire, le demandeur de visa doit montrer qu’il a les RESSOURCES suffisantes pour subvenir à ses besoins an France.

            Vous bottez discrètement en touche en disant que ce n’est pas le problème : mais si.

            On n’exige pas un revenu mais des ressources. En l’espèce, la dame touche une retraite dans son pays. faudrait-il exiger qu’elle ait des revenus en France ?

            Vous voyez bien que c’est une piètre parade que votre »distinction « revenu-capital ». Les gens du consulat doivent faire les mêmes « raisonnements » à la con.

            Quant à la vieille dame qui joue le cheval de Troie pour servir de prétexte à l’invasion des autres petits-enfants, je déclare forfait devant tant de bêtise : les visas devraient carrément être supprimés dans le monde entier. Au moins pour TOUS les pays du tiers-monde puisque, a priori, vous tenez pour acquis que les demandes de visas ne servent qu’à préparer le terrain aux autres.

            Règlons le problème : supprimons le service visa dans les consulats et on n’en parlera plus. Comme ça, je n’aurais plus à fournir aux crétins de la mairie : mes fiches de paie, mon avis d’imposition, mon acte de propriété, ma facture de téléphone, un descriptif de la maison, le nombre de personnes qui y viventetc..tous documents demandés simultanément par des ronds de cuir complètement lobotomisés.

            C’est pire que l’Union soviétique.


          • Laurent 18 août 2009 22:59

            Non je suis désolé, ça n’a rien a voir avec le flic et son radar. Car dans le cas du flic et de son radar, la règle est simple : tu as un panneau cerclé de rouge avec un chiffre dessus. Si ton aiguille indique un chiffre inférieur a celui du panneau, y a pas d’ennui.

            Pour les demandeurs de visa t’as pas de panneaux, t’as juste le site internet du consulat concerné avec des infos perimées. Et quand bien meme ces infos ne seraient pas perimées la décision appartient a l’administration.

            Qui accepterai que en roulant a la limitation tu prennes une prune quand même et que l’administration ne s’explique pas ? personne.
            La il s’agit d’étrangers donc tout les « beaux » principes dont la France se targue n’existent plus.

            Lamentable.


          • Shaytan666 Shaytan666 19 août 2009 11:58

            C’est pire que l’Union soviétique.

            Vous connaissez beaucoup de personnes, à part bien sûr les espions, agents secrets et barbouzes en tout genre qui essayaient d’entrer clandestinement en URSS ou dans tout autre pays du bloc soviétique ? Si mes souvenirs sont bons, c’était plutôt d’en sortir qui était mal aisé.


          • pigripi pigripi 18 août 2009 19:45

            Il est triste et pénible de devoir traverser un tel parcours pour pouvoir rendre visite à sa famille, quand on a en envie, comme on en a envie mais ces découragements et ces contrôles sont la résultantes de nombreux abus et plutôt que s’en prendre à l’administration française qui ne fait que son job, il faudrait s’en prendre à tous les ressortissants de certains pays qui ont triché avec les lois en vigueur et qui, lorsqu’ils parviennent à rentrer sur le territoire légalement ou illégalement bafouent les lois, les usages et les coutumes de notre pays.

            Quelques personnes honnêtes payent pour les tricheurs. C’est injuste et regrettable mais les gaulois contribuables n’en sont pas responsables. Il appartient aux personnes concernées de faire le ménage dans leur propre communauté.


            • Laurent 18 août 2009 23:03

              Quelques personnes honnêtes payent pour les tricheurs. C’est injuste et regrettable mais les gaulois contribuables n’en sont pas responsables. Il appartient aux personnes concernées de faire le ménage dans leur propre communauté.

              -------

              Tout a fait.

              Donc dans la même veine, on interdit les voitures car quelques uns roulent bourrés. On supprime la sécu car certains fraudent etc etc...

              Ce genre de réaction est empreint de débilité.


            • pigripi pigripi 18 août 2009 19:52

              @Serpico

              Vous savez très bien que si le consul a refusé à la grand mère un visa malgré ses 18 000 euros d’économie c’est qu’il avait des raisons de penser que la grand-père allait définitivement s’installer chez sa fille et que 18 000 euros pour vivre encore 20 ou 30 ans en France, c’est nettement insuffisant, que ça appelle le travail au noir ou les aides sociales ....aux frais du contribuable.

              Dans tous les pays développés l’immigration demande des garanties que le touriste rentrera dans son pays après son séjour temporaire. C’est la loi.


              • raymond 18 août 2009 21:17

                la voix de vichy a parlé, pigripy le cinnisme absolu ! elle a pas assez de fric pour crever en france.........


              • Massaliote 19 août 2009 08:54

                « ellr a pas assez de fric pour crever en France »... Le fait qu’elle ait un capital ne dit pas qu’elle assumera les frais des soins de santé. Savez vous combien coûte une seule journée d’hospitalisation ? Votre démagogie conduit à ce que les travailleurs français qui cotisés toute leur vie soient de moins en moins bien remboursés pour cause de déficit de la Sécu.


              • Laurent 19 août 2009 17:54

                "Dans tous les pays développés l’immigration demande des garanties que le touriste rentrera dans son pays après son séjour temporaire. C’est la loi."

                Euh oui... mais non...

                Car la tu parles de loi. Alors montre moi la loi qui dit exactement ce que un Camerounais doit avoir pour venir tourismer en France. On monte le dossier, il dépose sa demande et la réponse sera surement négative.

                Alors elle est ou la loi la dedans ? Y a pas de loi c’est juste a l’appréciation du fonctionnaire qui va lire le dossier. Et evidemment c’est plus facile de dire non, comme ça on est sur de pas se tromper. Note bien que au moins, le type qui veut venir voir comment c’est en France il en a un bon aperçu rien que a l’ambassade.


              • Laurent 19 août 2009 17:58

                Mais qui a dit qu’elle vient pour se faire hospitaliser en France ? Mais c’est quand même pas croyable.
                Les pre-juges des Français sont a peu près aussi con que les pre-juges des ricains qui pensent qu’on mange des cuisses de grenouille farcies aux escargots avec un béret sur la tête.

                Cette grand mere VENAIT EN TOURISTE. Démontrez l’inverse et on en reparlera.


              • Serpico Serpico 19 août 2009 19:21

                pigripi : "Vous savez très bien que si le consul a refusé à la grand mère un visa malgré ses 18 000 euros d’économie c’est qu’il avait des raisons de penser que la grand-père allait définitivement s’installer chez sa fille et que 18 000 euros pour vivre encore 20 ou 30 ans en France, c’est nettement insuffisant, que ça appelle le travail au noir ou les aides sociales ....aux frais du contribuable.« 

                **********************

                Des raisons de penser ?

                Y en a marre de vos âneries : elle est venue en France chaque année sans problèmes.

                Et en fait, il s’agit de ma belle-mère : j’ai envoyé un email gratiné au consulat et le lendemain on l’appelait au téléphone pour lui dire que son visa était finalement accordé.

                Cela ne tient donc à rien du tout : je crois qu’ils choisissent au hasard dans la pile des dossiers qui aura et qui n’aura pas le visa.

                Ils lui ont même accordé un visa avec séjour de 3 mois et entrées multiples. Allez m’expliquer pourquoi ça change du tout au tout à la réception d’un email menaçant.

                Vous réagissez encore plus bêtement que le fonctionnaire de base : elle vient voir ses petits-enfants et dispose d’une assurance hospitalisation et rapatriement et tout le fourbi COMME C’EST EXIGE par le consulat.

                D’après votre »raisonnement", si elle n’a pas assez d’argent, on lui refuse le visa et si elle a trop d’argent c’est qu’elle veut rester longtemps, donc on lui refuse le visa.

                C’est une attitude de parano.

                En réalité, vous n’essayez même pas de vous imaginer dans cette situation : imaginez que votre mère n’ait pas la même nationalité que vous et que vous essayiez de la faire venir...


              • Annie 18 août 2009 21:02

                La loi, c’est aussi la présomption d’innocence. Que l’on instaure des dispositions bien claires concernant les exigences en matière de formalités à remplir et de documents à présenter, et que la décision ne se prenne pas à la tête du client selon l’humeur ou l’impression du consul, cela représenterait un progrès.


                • pigripi pigripi 19 août 2009 10:14

                  @Annie

                  Je suis tout à fait OK avec vous Annie.

                  Le problème est précisément que nos autorités sont hypocrites et lâches, qu’elles n’ont pas le courage de définir une politique d’immigration à long terme pour se préserver une marge de manœuvre d’immigration illégale ou mal contrôlée pour faire pression sur les salaires des travailleurs légaux en France, qu’elles tournent leur veste en fonction de pressions politiques nationales ou internationales, etc.

                  Mais les français dans leur ensemble sont favorables à cette confusion qui privilégie une spécialité française : le système D
                  Système D qui stimule la créativité à contourner le système et les lois de la République au détriment du bien commun et au profit des plus individualistes et égoïstes..


                • Annie 19 août 2009 11:56

                  Je ne parle pas d’une politique d’immigration mais de la liberté de mouvement qui devient de plus en plus limitée, selon que l’on soit originaire de tel ou de tel pays. Cela devrait rester une liberté fondamentale.


                • Laurent 18 août 2009 23:14

                  Je tiens a préciser que ça ne s’applique pas que aux Français naturalises mais bien a tous les français.

                  Ma femme est Camerounaise et a voulu faire venir sa mere pour son accouchement. On a donc :
                  - paye un billet d’avion AR,
                  - certificat d’hébergement dans un appartement de 80m2, neuf, centre ville (ça doit avoir son importance vu qu’ils regardent ça a a la mairie),
                  - lettre de la SF libérale comme quoi ma femme va accoucher et que la présence de sa mere est un plus,
                  - lettre de la SF de l’hôpital qui dit la même chose,
                  - envoi de 2000 euros en travelers chèques,
                  - revenu du foyer d’accueil > 4500 euros net mensuels,
                  - la mere de ma femme est prof au Cameroun dont situation confortable,
                  - elle a présenté un compte bancaire avec 1500 euros dessus, présents depuis plus de 2 ans,
                  - assurance voyage,
                  - etc etc...

                  Le tout pour un séjour de 1 mois.

                  Réponse : négatif. Pourquoi ? On sait pas. C’est comme ça.


                  • jako jako 19 août 2009 09:05

                    Bonjour Laurent, ce que vous décrivez là est bien du Kafka, avec un peu de totalitarisme rampant, l’hydre administrative, surtout préféctorale .
                    Ils peuvent le faire parce que seuls les gens confrontés à ce problème ( et plein d’autres comme les radiations du pole emploi (quel nom !) le découvrent, pour tous les autres nous vivons dans un beau pays bien libre et accueillant.


                  • freddy 19 août 2009 09:45

                    Si elle avait été footballeuse, ca aurait surement aidé...


                  • Traum_von_Afrika Traum_von_Afrika 19 août 2009 13:11

                    Je connais, un cas similaire au votre, il s’agissait de faire venir la mère et les deux soeurs, pour des vacances. Le visa n’a été accordé qu’à la mère, car elle était à la retraite et l’administration à dit que dans sont cas, il ni avait aucun risque qu’elle travaille en France.


                  • Den 19 août 2009 09:20

                    Très bon article, on constate effectivement qu’alors même qu’on remplit correctement (voire même plus que correctement ! ) les critères nécessaires, qu’on effectue toutes les démarches dans les temps (voire même très en avance) etc etc.....le visa peut être refusé sans motivation.

                    A noter qu’en Amérique du Sud, pour les pays hispanophones, le Consulat d’Espagne (en vertu d’un accord liant les pays Schengen) est seul compétent pour la délivrance de visas touristiques pour l’ensemble de l’espace Schengen.

                    Ce qui peut amener à une situation du genre : refus du visa touristique par courrier ne précisant pas la raison ...Mais si vous souhaiter perséverer, on vous invite, à présenter un recours devant la Corte Suprema de Madrid...si si.


                    • HELIOS HELIOS 21 août 2009 11:43


                      J’a un petit pb là...

                      La plupart des pays d’amerique du sud n’ont pas besoin de visa !

                      Les consulats de France dans ces pays, traitent directement les visas sans rien demander a l’Espagne ou qui que ce soit d’autre.

                      En tant que Français, vous pouvez demander un visa au consulat d’espagne si vous n’avez pas de consulat français a proximité, mais c’est votre choix.


                    • Den 25 août 2009 13:11

                      @ HELIOS :

                      Ok je replace les choses dans leur contexte : il s’agissait d’une demande de visa touristique pour la France émise par une Bolivienne et à partir de Bolivie :)


                    • Michael Jordan Manson (MJM) Michael Jordan Manson (MJM) 19 août 2009 09:40

                      Vous pouvez diviser les résidents en France en 3 catégories : les français, les franco-autre nationalité et les étrangers. Chaque individu dispose d’une culture, bagage culturel conscient et inconscient, et parfois d’un projet, qui lui même peut être conscient ou inconscient (phénomène d’expatriation économique par exemple). Seuls les français de nationalité française sont, en soi, français. Ce qui n’empêche pas les résidents français de double nationalité d’apporter parfois une richesse culturelle ou d’échange culturels importante. Ce phénomène de société est visible et intelligible au travers de polémique forte comme celle du droit de vote des étrangers. A ce jour, seuls les français et les personnes à double nationalité peuvent voter en France.

                      nota buene : tous ces gens sont des citoyens parce qu’ils habitent la cité.


                      • freddy 19 août 2009 09:49

                        La Bretagne appartient-elle aux bretons ? Non. Paris appartient-elle aux parisiens ? Non.
                        Alors pourquoi la France appartiendrait-elle aux Français ??


                        • pierrix 19 août 2009 13:01

                          La Bretagne appartient-elle aux bretons ? Non. Paris appartient-elle aux parisiens ? Non.
                          Alors pourquoi la France appartiendrait-elle aux Français ??

                          Voilà un beau sophisme ou je ne m’y connais pas. On pourrait le retourner pour faire l’éloge de la colonisation, par exemple...


                        • pigripi pigripi 19 août 2009 10:28

                          Par raymond (xxx.xxx.xxx.55) 18 août 21:17

                          la voix de vichy a parlé, pigripy le cinnisme absolu ! elle a pas assez de fric pour crever en france.........

                          -------------------------------------------------------------

                          Cynisme ou réalisme ?

                          Raymond, si vous voulez payer plus d’impôts pour subvenir aux besoins de toutes les populations misérables de la terre, agissez en ce sens.

                          Qui paye l’AME (aide médicale d’état pour les sans droits), la CMU, les logements sociaux, les allocations logement, les retraites solidaires, la sécu, les allocations familiales et toutes les prestations de la CAF, les rentes d’invalidité, la Cotorep, l’éducation nationale, etc ?

                          Qui supporte une pression à la baisse des salaires grâce au travail non déclaré ?

                          Qui supporte les incivilités et l’insécurité liées à l’absence d’insertion des populations immigrées ?

                          Qui aide les pays à forte émigration à redresser leur économie en vain depuis des lustres ?

                          Raymond, prenez les donc chez vous tous ces misérables victimes de leurs propres gouvernements incapables et corrompus. Ne soyez pas cynique en les renvoyant aux pouvoir publics que vous vilipendez ......

                          Perso, je n’invite mes amis chez moi que quand j’ai la possibilité de leur offrir un bon gueuleton et que j’ai pu payer mes factures de gaz, d’électricité, mon loyer et tout le nécessaire. Quand j’ai pas les moyens, j’invite pas.


                          • Laurent 19 août 2009 17:37

                            Comment dire...

                            On parlait de visa TOURISME.

                            Si ensuite vous associez touriste a clandestin c’est votre droit mais ce n’est pas l’objet de la discussion.

                            Moi j’ai invite ma belle mere chez moi après avoir paye l’électricité, l’eau, mes impôts, mon loyer et tout le nécessaire. Comme vous vos amis. Alors il faut faire quoi de plus ?


                          • pigripi pigripi 19 août 2009 10:39

                            @Laurent

                            Les pouvoirs publics actuellement sont interpellés sur les excès de l’immigration de peuplement (versus immigration de travail) alors je suppose que des ordres ont été donnés pour la limiter et que c’est forcément arbitraire. Les consuls doivent avoir des quotas de délivrance de visa avec des critères très précis.

                            Dans le cas de votre belle-mère, soit elle est victime de quota (le quota de visas au Cameroun pour la France a été atteint) soit elle ne remplit pas le critère de garantie de retour dans son pays d’origine (pas propriétaire de sa maison, pas de mari, pas d’enfants mineurs et dépendants, pas de CDI (vous dites qu’elle est prof, ça ne garantit rien en soi), etc.).

                            Je serais vous, je déposerais un recours en insistant sur les garanties de retour car, dans un recours, il faut toujours des éléments nouveaux pour le faire entendre.
                            Vous avez aussi la possibilité de saisir le médiateur de la République, toujours en mettant bien en évidence les garanties de retour.
                            Vous pouvez aussi écrire à Carla, ça se fait et ça paye parfois smiley))
                            Et, bien sûr, il faut saisir votre député.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

serge.gaubier


Voir ses articles







Palmarès