• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > NDA porte plainte contre les « racailles » Guillon, Kassovitz, Biolay et (...)

NDA porte plainte contre les « racailles » Guillon, Kassovitz, Biolay et Lellouche

L'abjection de Guillon

L'alliance de Nicolas Dupont-Aignan avec Marine Le Pen, pour le second tour de l'élection présidentielle, a suscité, on l'a déjà vu, des réactions politiques particulièrement violentes, parfois même indignes, lorsqu'on l'a traité de "collabo".

Mais le summum de l'abjection est venue du show-business. L'humoriste pas drôle Stéphane Guillon a trouvé le moyen d'ironiser sur la mort de la mère de Nicolas Dupont-Aignan, décédée dans ses bras le 27 avril 2017, soit la veille de l'annonce de son soutien à Marine Le Pen. Colette Aignan avait 96 ans et était atteinte de la maladie d’Alzheimer. Le 1er mai, sur LCI, voici ce que Stéphane Guillon a osé proférer :

"Il a perdu sa maman, Dupont-Aignan, il y a deux jours, donc, comme ça, j'ai respecté ce moment, et je me suis dit que ma mère aurait fait la même chose, si je m'étais engagé auprès de Marine Le Pen, et si j'avais déclaré être son Premier ministre, je pense que ma mère se serait aussi laissée mourir, comme Madame Dupont-Aignan."

On note que la journaliste Audrey Crespo-Mara, compagne de Thierry Ardisson (qui emploie Guillon sur Canal Plus), garde le sourire face à cette déclaration horrifique, se contentant de dire : "Vous allez loin."

Le Huffington Post qualifie les propos de Guillon de "blague", ou encore de "trait d'humour". Aucun autre média ne les a relevés. Parmi les journalistes, on ne trouve guère, à cette heure, que Carole Barjon, chef du service de politique intérieure au Nouvel Observateur, qui s'émeut de cette sortie :

Un communiqué a été publié sur le site de campagne de NDA, via son porte-parole Laurent Jacobelli :

"Jusqu’où iront-ils ?
« Je me suis dit que ma mère aurait fait la même chose si je m’étais engagée au côté de Marine Le Pen. Je pense que ma mère se serait elle aussi laissée mourir. »
Telle est la phrase prononcée aujourd’hui à l’égard de Nicolas Dupont-Aignan par Stéphane Guillon sur LCI.
Jeudi 27 avril, la mère de Nicolas Dupont-Aignan est en effet décédée dans ses bras.
Le caractère de cette déclaration suite à un drame familial est profondément abject.
Cet humoriste d'opérette, prêt à tout pour défendre un système oligarchique à bout de souffle, érige l'indécence en devoir moral.
Jusqu’où iront-ils dans l’ignominie ? Jusqu'où feront-ils payer le courage de Nicolas Dupont-Aignan ?
Je ne souhaite jamais à M. Guillon de vivre de tels moments.
Honte à lui."

Nicolas Dupont-Aignan a lui-même évoqué l'incident le soir même, lors d'une séance de questions/réponses sur Facebook avec ses sympathisants, qui s'interrogeaient bien sûr sur son alliance avec Marine Le Pen. A la 13e minute de la vidéo, il dit :

"Monsieur Guillon a dépassé l'abject. Vous savez, je subis depuis que j'ai pris ma position des torrents de boue, des appels quasiment au meurtre. J'ai porté plainte contre ces racailles, qui bénéficient des subventions publiques pour exercer leur métier d'acteur, d'humoriste ou de chanteur. Moi, je respecte leurs oeuvres, je ne comprends pas pourquoi ils ne respectent pas la démocratie. En vérité, dans cette campagne, on s'aperçoit qu'au second tour on n'a le droit de voter que pour un candidat : faut supprimer la démocratie. C'est incroyable ce qui m'arrive, mais je vais vous dire : ces insultes ignobles de Monsieur Guillon sur ma mère qui est morte dans mes bras jeudi ne m'empêchent pas de penser à elle et de penser à tous les Français qui m'aiment bien, et qui m'aident en ce moment. Voilà, c'est la vie..."

Biolay en pleine crise de nerfs

Nicolas Dupont-Aignan a en effet subi les insultes et les menaces d'autres artistes, en particulier Benjamin Biolay, Mathieu Kassovitz et Gilles Lellouche.

Sur Instagram, Benjamin Biolay a posté une photo de Nicolas Dupont-Aignan accompagnée de la légende suivante : « À tes risques et périls petite teupu. Tu vas le payer cher #ToutSaufLeFN ». C'est ce qu'on appelle une menace explicite.

Courageux, mais pas téméraire, le chanteur, qui soutenait François Hollande en 2012, a par la suite supprimé son message, et l'a remplacé, nous dit Le Figaro, par une image de deux bisounours, « Grosbisou » et « Grosdodo », légendée « Votez gros bisou ».

Ici, on aperçoit notre chanteur "bisounours" lors d'un meeting de Hollande en 2012, avec, derrière lui (hasard ou coïncidence), la maîtresse du futur président :

Kassovitz, Lellouche, Besnehard : un tropisme scatophile

Mathieu Kassovitz, qui appelle à voter pour Emmanuel Macron, a traité Nicolas Dupont-Aignan sur Twitter de "trou du cul" :

Il lui a aussi adressé ce message : "J'ai pas de face".

Après que NDA a annoncé qu'il allait porter plainte, l'interprète de La Haine, qui semble ne jamais devoir sortir de son adolescence, en a rajouté une couche (dans la connerie) :

Mathieu Kassovitz, on le voit, connaît ses classiques, dont il a su tirer toute la sève dans ses tweets ; c'est fin, c'est très fin, ça se mange sans faim...

L'acteur Gilles Lellouche, également très inspiré, a écrit : "Espèce de grosse merde". Voici ce qui reste de son tweet (effacé), qu'il n'a pas eu le courage d'assumer...

Lui aussi, après qu'il a appris que NDA portait plainte, a tenu à en rajouter (toujours avec ce tutoiement détestable dont les couards font usage si aisément, planqués derrière l'écran de leur smartphone) :

Le producteur Dominique Besnehard y est aussi allé de sa petite insulte sur Facebook : "Grosse merde".

On pourrait encore allonger la liste des célébrités s'étant déchaînées sur les réseaux sociaux contre NDA, mais à quoi bon...

Notons simplement que le Huffington Post qualifient de "réactions fleuries" les insultes de Gilles Lellouche, Benjamin Biolay et Mathieu Kassovitz. Qu'on imagine un seul instant qu'un saltimbanque non politiquement correct (au hasard Dieudonné) se soit permis de proférer de telles injures à l'encontre d'une personnalité politique de gauche... Tous les médias auraient hurlé au "dérapage", à l'intolérable, à l'inqualifiable, à l'innommable...

Quand on lit la prose haineuse de nos artistes de pacotille, et autres antifascistes d'opérette, on se dit que Raphaël Enthoven n'avait peut-être pas complètement tort lorsqu'il disait : “Sans loi, Internet n’est qu’un revolver entre les mains de milliards d’enfants”. Nos petites vedettes sont restées de grands enfants...

Épilogue

Allez, il est temps que cette campagne se termine et que les esprits échaudés se calment. Emmanuel Macron va gagner, pas la peine d'imaginer autre chose, et l'on commence déjà à entrevoir l'identité de son futur Premier ministre.

Le journaliste économique Jean-Marc Sylvestre, ancien de TF1 et LCI, aujourd'hui sur BFM Business et Atlantico, estime que Christine Lagarde (directrice générale du FMI et ancienne ministre de l'Économie de Sarkozy) est en tête de la liste des 10 personnalités qui pourraient accéder à cette fonction.

Suivent, juste derrière : Jean-Louis Borloo, Pascal Lamy (ancien directeur général du FMI, ancien collaborateur de Jacques Delors à la Commission européenne), Henri de Castries (ancien patron d'Axa, président du groupe Bilderberg et proche de François Fillon)... même si l'on évoque aussi par ailleurs Laurence Parisot, l'ancienne présidente du Medef.

De quoi nous faire bientôt regretter NDA ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.39/5   (61 votes)




Réagissez à l'article

221 réactions à cet article    


  • troletbuse troletbuse 2 mai 08:48

    On va voir si la justice encore aux ordres de Hollandouille est rapide.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 3 mai 02:09

      @troletbuse
       

      Restons sur Guillon. Peut on encore en France envoyer un bristol a un tel humoriste -salopard, le rencontrer au Bois au petit matin et en nettoyer la France d’un coup de pistolet ? Sinon, c’est bien dommage.



      PJCA
       

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 3 mai 02:11

      @troletbuse
       

      Restons sur Guillon. Peut on encore en France envoyer un bristol a un tel humoriste -salopard, le rencontrer au Bois au petit matin et en nettoyer la France d’un coup de pistolet ? Sinon, c’est bien dommage.



      PJCA
       

    • Cazeaux Cazeaux 3 mai 03:28

      @Pierre JC Allard
      De telles petites gouapes ne valent pas le pistolet ou l’épée, tout juste la bastonnade, qu’on réserve aux gueux...Il y aura bien un jour, un inconnu, comme ça, dans la rue, pour leur faire cracher les dents, sans raison. Les lâches ont la mâchoire molle.



    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 3 mai 04:22

      t @Cazeaux


      « Il y aura bien un jour, un inconnu, comme ça, dans la rue, pour leur faire cracher les dents, sans raison »

      Ah si vous aviez raison.... ! ! Hélas, le long de la lente glissade qui a conduit a en faire des souteneurs de Macron, ne large partie des Français semblent être devenus des lâches et des cuistres... J’en avais déjà dit un mot d’ailleurs ...

    • Cazeaux Cazeaux 3 mai 12:35

      @Pierre JC Allard
      bj

      J’ai lu avec plaisir votre dialogue avec le vieux Louis. Imaginaire je suppose car pour parler de la « gueuse » en 2008, il fallait qu’il fût très très âgé...Ma chère grand-mère paternelle qui fut jadis « demoiselle d’Action française », a quitté ce monde en 2002, centenaire.
      Cette réaction « digoulasse » , pour parler comme Jane Birkin imitée par Gerra, de ces artistes de gauche (pléonasme ?) a réussi à me choquer à une heure pourtant fort tardive.
      J’ose croire en la persistance d’une justice immanente et parfois quand j’entends les discours délirants de ces contrôleurs du bien penser prendre la défense des barbares des cités, de ces binationaux qui vomissent la France, murs pour la radicalisation, je me dis : qui sait ce qui peut arriver ? un mauvais coup de boule dans une file de cinéma, le gamin racketté, insulté et frappé, le beau 4X4 sans plus de roue posé à même le macadam...Même Van Dam est parvenu à se faire démolir la tronche dans une boîte de nuit de LA il y a quelques années. Les insulteurs du tweet devraient se méfier de l’air libre. Allez savoir, les microbes ont peut-être l’esprit vengeur...

    • JBL1960 JBL1960 3 mai 16:47

      @Cazeaux Les gueux, et les gueuses, les vrais n’ont pas l’intention de se laisser bastonner sans rien dire smiley
      Et même si c’est une façon de parler, ça craint quand même un peu, tant on sent le « mépris » en filigrane. Mais bon, j’suis une gueuse moi, alors que vous, on sent que vous êtes de la haute...
      Tenez, ça fait un moment qu’on a compris en quelle estime on nous tient, nous les gueux ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/19/les-gueux-restes-chez-vous/ Et même si j’aime les chats, je précise que c’est pas moi, la petite vieille sur la photo...
      On risque pas de nous les faire cracher, à nous, les dents, vu qu’on en a plus, bien souvent...


    • mmbbb 7 mai 10:24

      @Cazeaux ha ces intellos Gilles Lellouche oublie que le cinema francais est protoge Ce cinema qui produit des chefs a la chaine et dont on voit les memes dans les films d’auteurs et se vautrer dans l autosatisfaction . Ces neo moralisateurs qui ne cessent de blamer le francais de base sur le repli sur soi l esprit frileux mais qui sont in fine des « protégés » . Le cinema francais je ne le regarde plus Quant a Biolay ces chansons sont insipides Le microcosme parisien en resistance les truffes !


    • scorpion scorpion 2 mai 09:09

      Tiens tiens, les nantis et les profiteurs de ce système pourri ont si peur qu’il sont dans l’insulte maintenant... MLP n’est pas ma tasse de thé aussi, je ne voulais pas voter à ce deuxième tour qui pue la magouille mais, devant autant de fiente déversée par ces étrons, je me demande si je ne vais pas mettre un bulletin MLP dans l’urne rien que pour les faire ch.....


      • JL JL 2 mai 09:42

        @scorpion
         

         SVP, n’en faites rien : Le Pen et Macron sont issus de la même boutique
         
        La seule différence c’est que Marine Le Pen donnerait un grand coup de pied dans les rédactions médiatiques. Et tout ce petit monde est terrorisé. Mais les nouvelles n’en seraient pas meilleures.

      • Alren Alren 2 mai 13:00

        @scorpion

        Macron est notre ennemi principal. Plus son score sera étriqué, (la seule chose qui restera c’est ça et non l’ampleur de l’abstention et du vote blanc) moins il aura de députés le soutenant à l’Assemblée.

        C’est pourquoi il faut voter pour son adversaire.

        VOTONS ACTIVEMENT ANTI-MACRON !

        Pas d’abstention, de vote blanc ou nul, ce serait une erreur tactique !


      • Richard Schneider Richard Schneider 2 mai 13:58

        @Alren
        « Macron est notre ennemi principal » : tout-à-fait d’accord avec vous ! Mais faut-il vraiment voter pour MLP ? Pour moi l’abstention - ou le vote blanc - n’est pas une erreur tactique. Tout bulletin défavorable au représentant de la finance est le bienvenu ; il démontre la volonté des électeurs de rester lucides face à la formidable propagande de l’establishment (patronat, merdias etc ...) pour nous imposer « la mondialisation heureuse » ....


      • volpa volpa 2 mai 14:19

        @JL
        Facile de dire ça.


      • JL JL 2 mai 15:00

        @volpa
         

         de dire quoi ? Que c’est la même boutique ?
         
         Sortez de ce site : il y a de la lumière ailleurs, aussi.
         
         Au contraire de Mélenchon, Marine Le Pen n’est pas un danger pour le capitalisme. 

      • JL JL 2 mai 15:09

        @volpa,

         
         vous decriez lire ça, publié sur rezo.net le 29 avril 2017 par Dimitris Alexakis dont je vous livre e denier § :
         
         
        ’’Nous sommes des milliers, en ce moment même, à débattre des décisions que nous prendrons le 7 mai, à nous débattre et à nous déchirer, mais peut-être conviendrait-il d’abord de dire l’évidence : que le ver est dans le fruit, que les termes du débat sont faussés. Que ce débat est un piège car il repose sur un chantage et sur l’appui objectif apporté depuis des décennies par l’establishment aux thèses de l’extrême-droite, au détriment des revendications de justice. (Favorisons la création du monstre, nourrissons-le puis déclarons : Votez pour la finance, sans quoi nous sortirons le monstre de sa cage.) Ce débat vicié doit et peut être, maintenant, radicalement dénoncé, contesté dans ses termes. L’alternative entre Macron et Le Pen est le symptôme le plus éclatant de la perversion profonde du système capitaliste contemporain, dans sa forme néo-libérale et (forcément) autoritaire. Nous ne devons pas nous résoudre à ce que « gouvernance » soit désormais, dans tout le continent européen et au-delà, synonyme de « chantage ». Cette imposture doit être maintenant, aujourd’hui, dénoncée et ramenée à ses causes.’’

      • JL JL 2 mai 15:23

        @volpa,

         
        oui, en effet, c’est facile de dire que Macron et Le Pen c’est la même boutique :
         
         
         
         
        ’’Pourquoi certains électeurs vont-ils voter pour un candidat qui ne leur ressemble pas et qui ne semble même pas défendre leurs intérêts ? Pourquoi acceptons-nous ce fossé qui s’élargit chaque jour davantage entre une classe dominante et les autres ? Comment l’argent est-il devenu une arme de destruction massive aux mains d’une oligarchie ? C’est à ces questions que tentent de répondre les sociologues Monique Pinçon-Charlot et Michel Pinçon, dans leur ouvrage Les prédateurs au pouvoir, dans un style clair et corrosif. Pour eux, Marine Le Pen, François Fillon ou Emmanuel Macron ne sont que différents visages de cette oligarchie prédatrice qui a fait main basse sur notre avenir. ’’

      • Louve de France Louve de France 2 mai 15:32

        @scorpion


        Marine dérange tout le système qui vacille sur ses bases ! Une immonde propagande est orchestrée contre le Front National par l’entièreté de la caste médiatique ! 


        Quant au social-traitre Merdenchon qui est en train de faire des appels du pied a Macron,....Cela se passe de commentaire ! 


        La « rebellitude » de Merdonchon n’est qu’une excroissance du système que les « Insoumis » prétendent pourfendre. 


      • volpa volpa 2 mai 15:49

        @JL
        Sortez de ce site : il y a de la lumière ailleurs, aussi.
        Eh guigui, tu te prends pour le petit dictateur Merluchon ?


      • volpa volpa 2 mai 15:55

        @JL
        Où est - elle l’extrême droite ?
        Je n’ai vu aux extrêmes que les gauchiasses.
        Poutou parmi eux qui sont des petits Pol Pot en herbe.
        Le cerveau c’est fait pour être utilisé de temps à autre.
        Marre des donneurs de leçons avec leurs belles âmes.
        Et l’extrême connerie de l’androgyne mondialisé ?


      • doctorix doctorix 2 mai 16:08
        Donc vous acceptez, dans l’ensemble, que Macron vous dépouille de la totalité vos derniers droits sociaux, alors que vous aviez une possibilité d’en conserver quelques uns.
        Vous vous faites plaisir, en disant :« Moi, je suis au-dessus de ça, je m’en lave les mains et je ne mange pas de ce pain là ». 
        Vous allez regarder ce petit fumier vous dépecer pendant cinq ans, avec la conscience bien propre.
        Vous regretterez pourtant en quelques mois votre manque de courage, quand les GOPE seront appliquées l’une après l’autre.
        Et je sais qu’il en faut, pour voter Le Pen, j’en suis bien conscient.
        Connaissez-vous l’histoire de l’âne de Buridan, qui est mort de faim et de soif entre un picotin d’avoine et un seau d’eau parce qu’il ne savait pas par où commencer ?
        La vie, c’est de faire des choix. La passivité dans l’adversité, c’est la mort.
        Macron et la ploutocratie comptent bien sur votre passivité.

      • Louve de France Louve de France 2 mai 16:09

        @volpa


        Poutou est un ersatz de Pol Pot , et Mélenchon se rêve en Chavez sur les ruines du Venezuela. 

        Leur « rebellitude » n’est qu’une expression du système Mondialiste et ces abrutis d’insoumis iront voter comme un seul homme pour l’ennemi juré de la France : Macron. 

        MELENCHON ROULE POUR MACRON !

      • Etbendidon 2 mai 16:23

        @doctorix
        Bonjour Pronostix
        J’ai mis à la congélation un article intitulé : Les raisons du score dérisoire de François Asselineau
        Bon il sera censuré comme dab mais vous en tant que modé et « asselineau groupie » vous pouvez le lire !
        Bonne digestion
         smiley


      • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 2 mai 16:57

        @Etbendidon

        On aimerait que vous en usiez, de la congélation, tout autant pour Macron et que vous nous réserviez une perle « congelée » sur votre futur Président de la République ! Puisque les médias ont déjà voté à votre place, semble-t-il, et ont élu Macron. Le deuxième tour ne devant être selon les médias qu’une simple formalité pour les moutons à tondre, dès le 7 mai par l’Oligarchie qui se frotte d’ores et déjà les mains. D’ailleurs Bourdin frétille, et toute la caste avec ! Cela vous convient ? Asselineau vous dérange-t-il à ce point ? Est-il au deuxième tour pour que de vos perles vous lui en réserviez tout un collier ? 


      • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 2 mai 17:08

        @doctorix

        Bonjour,

        Il fallait écouter ce matin Macron interviewé par le père Bourdin, la bouche en coeur, dévoiler à mots couverts bien sur, un peu mais pas trop, surtout, et par de belles phrases bien convenues le programme dévastateur que l’Oligarchie nous réserve. Nous allons souffrir. Il réitère exactement ce qu’il avait déjà initié avant les élections avec la Loi Khomri qui, si l’on lit bien entre les lignes, ne sera qu’un hors-d’œuvre. Avant la France il y eut la Grèce, un laboratoire grandeur nature où l’Oligarchie a pu étudier les limites de résistance de tout un peuple. Une des plus vieille démocratie de l’Occident s’est laissée détruire par quelques succubes, gageons que les Français, ce vieux peuple têtu, se défasse et vite de cette dictature en marche.


      • volpa volpa 2 mai 17:10

        @Louve de France
        Mais oui, c’est visible comme le nez au milieu de la figure.


      • JL JL 2 mai 17:22

        @volpa
         

         hé oui, la vérité ne fait mal que quand on ne veut pas la voir.

      • doctorix doctorix 2 mai 17:23

        @Etbendidon
        L’article est à plus 4.

        Mais vous avez oublié deux raisons : Asselineau n’a pas bénéficié du moindre soutien des media MMS, bien au contraire, plutôt une descente en règle, ni disposé des 17 millions que Macron a pu claquer en quelques jours. Ni de 17.000 articles dans les journaux, ni de 75 couvertures de magazines people.
         Le budget premier tour de l’UPR était je crois de 800.000 euros, 21 fois moins. Une misère.
        Asselineau, c’est l’arabe du coin, quand l’oligarchie faisait son marché chez Fauchon.

      • doctorix doctorix 2 mai 17:29

        @Nicole Cheverney
        MLP devrait pouvoir se servir de ces armes avec adresse dans le débat.

        Certains sondages lui donnent 43% (j’en ai même un à 79%), et elle en gagne tous les jours.
        Sans compter ceux qui ont honte de dire leur choix.

      • Gavroche 2 mai 18:04

        @doctorix


        « Sans compter ceux qui ont honte de dire leur choix. »

        ce n’est donc pas glorieux ? pourquoi ?

      • doctorix doctorix 2 mai 19:49

        @Gavroche
        Ca ne l’a jamais été jusqu’ici.

        Ca pourrait l’être pour la première fois, comme une première victoire sur la ploutocratie.

      • spearit 2 mai 20:16

        @Richard Schneider

        OK, mais est ce que un bulletin blanc ou nul peut être défavorable plus à Macron qu’à MLP ???

        Pour être sur de son coup (contre Macron), n’y a-t-il pas qu’un vote possible ??


      • spearit 2 mai 20:21

        @JL
        Arfff, moi je croyais que c’était quand on la prenait en pleine face qu’elle faisait mal, parce que tant qu’on l’ignore il n’y a pas de raison qu’elle nous fasse mal


      • Gavroche 2 mai 21:26

        @doctorix


        C’est comme les chaussettes kindy, elle ne se cachent plus. mais ça reste toujours des chaussettes.

      • MERLIN MERLIN 2 mai 22:52

        @Gavroche
        Diabolisation médiatique et ça fonctionne à plein + une pincée de politiquement correct......


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 3 mai 04:36

        @scorpion

        " Je me demande si je ne vais pas mettre un bulletin MLP dans l’urne rien que pour les faire ch...

        OUI ! Je suis un communiste dans l’ame et le l’ai dit souvent sur ce site. Mais un vote pour Le Pen qui permettra aux Legislatives d’aller vers la Gauche comme la Droite est mille fois preferable à un vote pour Macron et l’UE ... qui ne permettra plus AUUCUN CHOIX aux Français, tout se décidant a Bruxelles.

        PJCA

      • JL JL 3 mai 07:49

        @Pierre JC Allard
         

        Marine Le Pen c’est Marine Le pen. Les frontistes sont les frontistes, et je n’ai pas besoin de vous faire un dessin.
         
        Ne croyez pas qu« avec un bulletin en faveur de la cheffe, ça fera taire les radicalisés : au contraire, plus elle aura de voix dans les urnes, et plus ils »donneront de la voix". Là encore, je n’ai pas besoin d’expliquer. Vous qui êtes pour la liberté d’expression, je doute que les gens comme vous y gagneraient en liberté sous la domination de ces extrémistes.
         
        Il n’y a pas deux choix comme les sophistes que vous suivez en la circonstance veulent nous le faire accroire, mais trois  : l’abstention ou le vote blanc.

      • JMBerniolles 3 mai 09:56
        @Etbendidon

        Par curiosité j’ai lu votre article... Vous n’allez pas au bout de votre raisonnement.

        D’abord , il est clair que cette élection présidentielle est la plus manipulée que l’on ait jamais eue.

        Ensuite, la logique de votre raisonnement est que Asselineau est de loin le candidat le plus adapté à la fonction présidentielle pour une somme de d’éléments cruciaux et que la principale raison de son score est que la masse des gens (rien de péjoratif là dedans, c’est normal, les problèmes sont extrêmement complexes et des médias propagandistes et asservis n’aident pas à comprendre) ne comprend pas les problèmes en jeu et les moyens de sortir de cette dégringolade de notre pays qui va s’accentuer avec Macron.

        Mais rien n’est figé.... NDA vient de montrer qu’avec 5% environ on commence à peser.

        Nul doute qu’une meilleure exposition conduira rapidement Asselineau à ce niveau.

        (Après cela il est nécessaire que je précise que je suis pas membre de l’UPR. L’analyse objective me parait fondamentale en ces temps obscures. Ces temps déraisonnables dirait Aragon où l’on remet des politiciens morts à table)





      • Ruut Ruut 3 mai 16:02

        @Gavroche
        Lit les réactions que provoque le choix de NDA.
        Les pro macrons ne sont pas guidés par la notion de débat ou d’acceptation d’un choix différend du leur.
        Assumer le vote FN est un choix tabou dans des familles ou s’informer est une option non choisie.
        De plus le point godwin arrive vite de la part des pro macrons, ce qui n’aide pas au dialogue.


      • Layly Victor Layly Victor 4 mai 10:42

        @Gavroche
        parce que la société est totalement dominée, comme vous, par la bien-bien-pensance.


        En démocratie, ce qui est glorieux ou pas glorieux dans l’instant est relatif.

        A Athènes, Socrate a été condamné par les ânes majoritaires, et Thémistocle, le père de la victoire de Salamine, a été viré par les mêmes ânes majoritaires. Mais l’Histoire a gardé leur mémoire.

        En 1940, ceux qui tentaient de fuir pour rejoindre de Gaulle en Angleterre n’étaient pas glorieux du tout aux yeux de la population. Ils étaient considérés comme des terroristes dangereux par la majorité de la population et surtout par les socialos qui participaient massivement au gouvernement de Vichy.

        Par une boucle du temps, de nos jours, ceux qui refusent la soumission au Reich bruxello-allemand sont considérés comme « pas glorieux », toujours par la même frange collabo de la population (qui est majoritaire car la France est de loin le pays le plus riche du monde, c’est le seul pays qui peut entretenir autant de racailles).

        Mais ceci va plus loin que la collaboration. Les propos indécents des Guillot, Biolay et compagnie à l’occasion du décès de la mère de NDA, et le soutien implicite qu’ils reçoivent de la part des média et de la part de gens comme vous montrent ce vers quoi nous allons : le fascisme rose-vert.

        Détrompez vous. J’ai connu la pression en entreprise sur la pratique de la bien-pensance et la pression locale, dans mon village. Ceci est en train de changer. De plus en plus de gens, surtout chez mes amis ouvriers, n’ont pas peur de dire qu’ils votent pour Marine.

      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 4 mai 20:00

        @JL

        Je ne vois pas ce que peut changer un vote blanc ou une abstention, sauf donner bonne conscience à celui qui ne veut pas assumer son choix. Ne pas TOUT faire pour éviter Macron est déshonorant, comme regarder ailleurs - « parce que l’on n’a pas ’le temps’ - plutôt que de s’arreter pour soigner un animal blessé sur la route..

        La France est à vivre son ultime Munich. Apres vient la défaite, la collaboration, puis la disgrage et enfin bienheureux oubli qui permettra à une France »différente" de se féliciter de ce qu’elle sera devenue.

        PJCA



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès