Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Ni décomposition, ni fascisation de la France ! – par Georges (...)

Ni décomposition, ni fascisation de la France ! – par Georges Gastaud

Par Georges Gastaud (Philosophe, secrétaire national du PRCF)

A l’issue de plusieurs décennies de « construction » euro-atlantique cogérée par le Parti Maastrichtien Unique au pouvoir (le « PMU » composé du PS, des LR et de leurs forces d’appoints respectives), la France est aux portes de la désagrégation violente et de sa fausse et très mortifère antidote, la thérapie de choc néo-thatchérienne doublée d’un choc de fascisation et de le lois liberticides.

Aventurisme atlantique

Reniant la politique gaulliste et néogaulliste d’indépendance par rapport aux USA et à leurs supplétifs (les pétromonarchies du Golfe et l’Etat colonial israélien), Sarkozy et Hollande se sont lancés tour à tour dans une irresponsable fuite en avant qui, de Libye en Syrie en passant par Kiev, ont multiplié les ingérences en attisant la guerre civile au Maghreb, en Ukraine et au Proche-Orient. Supervisé par Washington, le Parti euro-atlantiste hexagonal (ou plutôt… pentagonal) a pavé la voie de forces ténébreuses : islamistes radicaux financés par Ryad, néonazis de Kiev, mafias tribales libyennes. Nos gouvernants maastrichtiens successifs ont ainsi pris le risque de gonfler les voiles bleu marine, d’attirer d’affreux attentats fanatiques sur notre sol, de déclencher d’insoutenables migrations de masse et d’abandonner à Daech sur la Syrie, la Libye, l’Irak et une partie de l’Afrique en ruines.

 Défaisance nationale et démontage républicain

 En France même, la polarisation systématique du « débat », non pas sur des sujets transversaux intéressant tous les citoyens (réduction des inégalités, relance du produire en France saccagé par la « concurrence ouverte sur le monde » chère à l’UE, reconstitution de la souveraineté nationale aliénée à la BCE, à l’OTAN et à l’Axe Berlin-Washington, défense de la langue française érodée par le tout-anglais « transatlantique », reconstruction des services publics et des acquis sociaux détruits par les euro-diktats – dernier en date : la « loi El Khomri » -, renaissance des communes de France et de la République « une, laïque et indivisible » torpillées par l’euro-régionalisation), mais sur de venimeux clivages inspirés du « choc des civilisations » sur les crèches de Noël dans les mairies (! !!) ou sur l’inexistant « burkini » : des polémiques dont l’effet téléguidé est de stimuler à la fois le communautarisme religieux et la haine anti-« musulmans », tout en érodant la loi laïque séparant l’Etat des Eglises. Cette défaisance méthodique de la « Douce France » chantée par Trenet s’opère sur fond de destruction des repères fondamentaux : la « gauche » maastrichtienne n’a cessé en effet de privatiser, de réprimer la CGT en lutte, de contre-réformer l’école, l’EDF, la SNCF, la Poste, les retraites et l’hôpital, d’imposer l’austérité au nom du sacro-saint euro, de fliquer les citoyens dans une surenchère permanente avec les LR, lesquels s’empressent aussitôt de déborder le FN sur sa droite… Ajoutons à cela qu’à l’ombre de la contre-réforme territoriale « länderisant » la France et d’une Charte européenne des langues régionales ciblant très clairement notre langue commune, les séparatismes euro-régionalistes déploient leur haine de la République « jacobine » : de Bastia à Perpignan, de Strasbourg à Quimper, c’est à qui attaquera avec le plus de virulence « Paris » et la méprisable Marianne, avec sa loi identique pour tous, ses acquis sociaux, ses diplômes nationaux, sa citoyenneté universaliste (fût-ce formellement), son exception culturelle, ses conventions collectives et ses statuts publics…

Adieu à la Révolution française ?

LR fascisme FNAu confluent de ces politiques réactionnaires, notre peuple déboussolé subit un climat surchauffé de pré-guerre civile et d’appel permanent à l’ « homme fort » gouvernant par ordonnances, en clair, à une dictature bourgeoise ouverte dont la chasse aux cégétistes orchestrée par Valls fournit un avant-goût. Ces éléments flagrants de fascisation secondent opportunément une guerre de classe éhontée contre les couches populaires et moyennes (TOUTES les lois « sociales » récentes, bénies par la jaunissante CFDT ont été inspirées par le MEDEF, les LR se contentant de trouver que ça ne va jamais assez loin…). Qu’importe aux oligarques du CAC-40 et aux politiques qui les servent que l’ex-pays de Montaigne, de Victor Hugo et de Jean Moulin s’abandonne aux fauteurs de guerre de religion et aux frénétiques de l’Etat policier ? Que leur chaut que la « France des travailleurs » célébrée par Jean Ferrat soit sur le point de régresser bien en-deçà, non seulement des conquêtes de 1945, de 1936, de 1905, voire de 1789-94, mais de l’acquis des « Lumières », voire de l’Edit de Nantes par lequel Henri IV avait mis fin à trente ans de St-Barthélémy ? Qu’importe à l’oligarchie qui, MEDEF en tête, rêve d’en finir avec l’Etat-nation (cf le Manifeste Besoin d’aire publié par le MEDEF en décembre 2011), si la mort déshonorante de la nation est le prix à payer pour éradiquer les effets de deux siècles d’intervention populaire dans notre histoire nationale (A bas Croizat, le fondateur communiste de la Sécu, à bas Jaurès, à bas Louise Michel, Robespierre et Rousseau !) et de rendre cet immense service à la réaction mondiale : mettre un point final infamant aux suites géopolitiques de cette Révolution française qui, bientôt suivie par la Commune puis par la Révolution russe, avait ouvert en grand l’ère des révolutions populaires et des conquêtes progressistes.

Mutation du PCF et désorientation populaire

Tout cela eût été impossible sans les dérives, non seulement d’une social-démocratie dès longtemps fascinée par le patronat et par les USA, mais de l’appareil du PCF qui, à force de reniements déguisés en « rénovation », a alimenté de gauche la dérive droitière du pays en se décalant vers le PS et vers l’acceptation de principe de la « construction » européenne. En effet, le glissement réactionnaire de la France est indissociable du sabordage idéologique d’un PCF qui a renoncé à faire ce qu’il faisait si bien sous le Front populaire, pendant la Résistance antifasciste ou dans les années cinquante à septante : marier le drapeau rouge au drapeau tricolore, associer le mouvement ouvrier à la défense du droit de chaque peuple à disposer de soi pour édifier un socialisme respectueux des héritages nationaux.

Pour un Front Antifasciste, Patriotique, Populaire et Ecologique (FR.A.P.P.E. !)

Front antifasciste FRAPPEFace à cela, l’heure n’est pas à danser la Sarko-Valls, pas plus qu’elle n’est à réclamer « plus d’Europe ! » (le Brexit a rappelé que les classes populaires rejettent cette prison des peuples qu’est intrinsèquement l’UE ), à défiler pour « l’interdiction du burkini » ou à l’inverse, à encenser la « liberté » des femmes de plier sous l’ordre patriarcal. L’heure vient au contraire de l’action unie des communistes, qui doivent appeler ensemble à sortir de l’euro, de l’UE et de l’OTAN et du capitalisme et du sursaut des syndicalistes de classe qui, dans la foulée des luttes du printemps, peuvent et doivent briser le mensonge paralysant de l’« Europe sociale ». L’heure est enfin à l’insurrection citoyenne des francs républicains qui doivent pousser la dynamique généreuse de l’insoumission jusqu’à saisir à temps que l’unique façon de « changer l’UE » est d’en sortir au plus tôt. Sans solliciter pour cela la permission de M. Juncker et de Mme Merkel, car il est impossible à moins de rouvrir à notre pays la voie de l’indépendance, du progrès social, de la coopération et du socialisme.

http://www.initiative-communiste.fr/articles/prcf/decomposition-fascisation-de-france-georges-gastaud/

Georges Gastaud, livre marxisme et universalismeGeorges Gastaud est Philosophe, secrétaire national du Pôle de Renaissance Communiste en France (PRCF).
Dernier ouvrage paru :
– Marxisme et universalisme, Delga 2015.
– A paraître en septembre : Lumières communes, Traité de philosophie à la lumière du matérialisme dialectique, Delga.
Georges Gastaud dédicacera ses ouvrages sur le stand du PRCF à la fête de l’Huma le 11 septembre 2016

georges gastaud lumières communes


Moyenne des avis sur cet article :  3.38/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • fred.foyn fred.foyn 14 septembre 09:24
    Georges Gastaud....collabo du PS pour exister... !

    • Clofab Clofab 14 septembre 10:41

      Très bon article, d’accord avec vous, je vous invite donc à voter pour Marine Le Pen en 2017 pour changer tout cela, si vous ne le faites pas, vos beaux discours ne sont que de la m...de moyenâgeuse !


      • Le421 Le421 14 septembre 19:40

        @Clofab
        Ouais, sûr, ça change !!

        Le fric ne sera plus planqué en Suisse, ni au Panama, mais aux Bahamas !!

        Les fonds publics détournés, ça, c’est un classique, on est habitué.

        C’est sûr !! Du changement...  smiley

        Du moment qu’on continue... A droite !!


      • Clofab Clofab 14 septembre 10:41

        PS : Marine est blonde et non brune !!!!


        • bluerage 14 septembre 10:49

          Si vous suivez vos prescriptions, une seule alternative en 2017, le mouvement Mariniste...


          • bobforrester (---.---.58.245) 14 septembre 20:36

            @bluerage MLP fera la politique du MEDEF comme les autres , immigration comprise. N a t elle pas déclaré que le FN :« n est pas contre les immigrés qui nous aiment » ? Crois tu que le milliardaire Le Pen propriétaire , d un yatcht magnifique à st tropez où il pose volontiers , et d un domaine princier à st Cloud avec femme de chambre et majordome, va défendre tes intérèts ? LOL elle ne s est JAMAIS déclarée pour l arrêt total de l immigration comme G. MARCHAIS en 83, digne représentant des intérêts de la classe ouvrière française et des salariés en général car les couches moyennes sont

            aussi victimes du dumping économique ; songeons qu il y a 4000 médecins étrangers ds l AP !

            Elle parle un jour de lutte contre l immigration CLANDESTINE, seulement. Un autre d accepter 10000 immigrés par an ; etc. De l enfumage de 1ere classe. Le PATRONAT n acceptera jamais une limitation des flux migratoires qui sont pour lui UNE POUR... CASSER le salaire ouvrier


          • bobforrester (---.---.58.245) 14 septembre 20:37

            @bobforrester Une CHANCE pour casser le salaire ouvrier


          • alain-aaae (---.---.254.184) 14 septembre 13:59

            article a peu prés correcte mais comment avez vous eu un stand a la féte de l humas puisque vous les critiqués tout le temps vous avez fait un pacte.vous aussi vous voudrez des élus avec l argent qui va avec.un syndicaliste cégétiste qui a du mal a avoir qu une seule retraite par rapport a vos copains QUi en touchent 2 voir 3 ou4 retraites.je vais faire un calcul simple.moi il me faut 40 ans pour une retraite eux qu ils touchent 4 retraites soit ils doivent avoir travaillé 40x4=160ans de travail comment font t ils ?


            • JP94 14 septembre 17:13

              @alain-aaae
              tant que le PRCF se contente d’un stand, la direction n’y voit pas d’inconvénient : mais s’il revendique la Grande Scène pour s’exprimer face à 70 000 militants et plus encore, là c’est autre chose.


            • bobforrester (---.---.58.245) 14 septembre 20:17

              @alain-aaae tu parles de quoi là ? Explique ! Parles tu de Hollande et de ses futurs 40000€ de retraite ou du coût de celle de Giscard - des millions par an ?


            • Etbendidon 14 septembre 16:28

              EXACT moi en 2017 je vote National Populisme : Je vote Mélenchon
              HALTE à l’invasion africaine (du nord et équatoriale)
              Les fascistes communistes valets du capitalisme mondial ne passeront pas
              Place aux gaulois


              • tozzzzz 16 septembre 11:16

                @Etbendidon

                Place aux gaulois

                en bon tocard tu t’identifies aux gaullois peuple vaincu et soumis a l’empire de l’epoque plutot qu’aux francs.tu te crois subversif mais t’es qu’une petite soumise.

              • BOBW BOBW 14 septembre 18:37

                La plupart des réponses au prcf sont anodines, futiles et vraiment légères « par rapport au sujet traité
                 »come la piuma al vento" ! ... 


                • Jordi Grau Jordi Grau 14 septembre 18:38

                  Merci pour cet article, avec lequel je suis presque entièrement d’accord. Je pourrais pinailler sur quelques passages (concernant les langues régionales, par exemple : on ne tire pas sur une ambulance...), mais le constat d’ensemble me paraît extrêmement lucide.


                  • bobforrester (---.---.58.245) 14 septembre 19:41

                    @Jordi Grau oui l analyse de Gastaud est tres bien.


                  • zygzornifle zygzornifle 14 septembre 18:44

                    les seuls gagnants sont les fleuristes et les pompes funèbres .....


                    • Le421 Le421 14 septembre 19:50

                      La technique de beaucoup de politiques, surtout en campagne, dans la mesure où ils n’apportent pas de réponses sérieuses aux problèmes principaux, c’est de travailler sur des slogans qui frappent l’imaginaire du pécore moyen.
                      Pour certains, l’arrivée des « rouges » au pouvoir verrait les patrons pendus aux poteaux, les banques brûlées au coktails molotov et la Marseillaise remplacée par l’Internationale...
                      On nous avait fait le coup avec Mitterrand et les chars soviétiques, Attali a parlé de Corée du Nord avec Mélenchon !!
                      Pour le moment, on est dans le burkini ou l’invasion de musulmans forcément terroristes, pardi !!
                      De théorie du complot à celle du grand remplacement, sans oublier l’apprentissage de l’arabe obligatoire à l’école (à quand le Coran ?), le bon peuple se fait mener par le bout du nez et oublie tous les problèmes cruciaux auquel il est confronté chaque jour...


                      • bobforrester (---.---.58.245) 14 septembre 20:10

                        @Le421 le « bon peuple » terme méprisant du bobo qui ne connaît pas grd chose du peuple, a tout de même voté non en 2005 contre presque tout le monde ! Quand on vit avec les barbares patriarcaux, je ne parle même pas de la pointe qui prend les armes contre nous, on sait ce que l immigration signifie dans notre chair. Les Français , et je ne parle pas des 250 massacrés et des milliers de blessés ou mutilés, auxquels je fais allusions ce sont ceux qui vivent au quotidien dans la terreur de proximité : rackets viols insultes interdiction de séjour ds certains quartiers ou immeubles, etc. Sans compter les milliers de sifflets contre la Marseillaise et les « Allah ouakbar » hurlés des fenêtres d un immeuble où la police a arrêté des terroristes. Quand on nie la réalité elle vs revient tôt ou tard à la figure. Peut être que ton tour viendra aussi car la gangrène se répand de plus en plus.


                      • jmdest62 jmdest62 15 septembre 11:43

                        @bobforrester

                        " on sait ce quel immigration signifie dans notre chair. Les Français.....auxquels je fais allusions ce sont ceux qui vivent au quotidien dans la terreur de proximité : rackets viols insultes interdiction de séjour ds certains quartiers ou immeubles, etc. Sans compter les milliers de sifflets contre la Marseillaise et les «  Allah ouakbar » hurlés des fenêtres d un immeuble où la police a arrêté des terroristes. « 

                         » Le bon peuple « cette expression vous parait péjorative voire insultante OK ! ....mais ..... Est-ce que vous vous rendez compte qu’en écrivant  : immigration => crapules (racket,viol etc) => islam (« Allahou Akbar ») => terroristes ,  vous jouez le jeu abject ( Mettre en place une  »guerre de religions«  pour occulter la »lutte des classes« ) de ceux qu’apparemment vous souhaitez combattre. ?
                        Même si l’expression »Le bon peuple« me parait maladroite , Je souscris à ce que @Le421 écrit.
                        Certains politicards (en particulier la »p’tite bande«  à Sarko  : Estrosi Ciotti etc..) agitent des chiffons rouges et/ou lancent des »boules puantes«  pour détourner l’attention , saturer les médias (qui n’attendent que ça ! — La »Buzzification de l’info"--- ) et tenter d’empêcher les débats de fond.

                        @+


                      • bobforrester (---.---.58.245) 14 septembre 19:56

                        C est une juste analyse à laquelle il manque un développement spécial sur la dénonciation de l immigration comme fer de lance de l oligarchie avec pour objectif politique de substituer la lutte des communautés nationales et religieuses aux luttes de classes. Il aurait aussi pu faire le lien entre la terreur à distance (les bombardements) et la terreur de proximité( les atrocités perpétrés au Bataclan) , leur complémentarité mais aussi leurs natures différentes : 2 faces d une même barbarie où copulent ensemble ds une orgie sanglante les écorcheurs moyen âgeux avec les tueurs robotisés de l ère informatique.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès